Assurance Santé en Chine

Tout sur l'assurance santé en Chine / Assurance Maladie / Mutuelle/ CFE (Caisse des Francais à l'étranger, équivalent de la sécurité sociale) / Assurances rapatriement / Retraite et autres protection sociale en Chine.
Réponses
Affichages
N/A

Comment fonctionne le système de santé en Chine ?

Les soins de santé en Chine varient considérablement en termes de coût, de qualité et d'accessibilité pour les résidents étrangers. La plupart des expatriés optent pour une assurance santée en Chine plûtot privée, pour laquelle il existe toute une série d'options.

La compréhension d'un système de santé différent peut être l'un des aspects les plus difficiles de la vie à l'étranger, en particulier lorsqu'il faut faire face à d'importantes barrières linguistiques et différences culturelles.

Bien que la Chine ait mis en place un système de santé national couvrant un pourcentage impressionnant de 90 % de sa vaste population, la couverture varie en fonction de l'interprétation régionale des lois nationales. Les expatriés peuvent choisir entre le système public, les services VIP et les assurances médicales privées.

Cet aperçu du système de santé chinois aborde des sujets essentiels pour les expatriés, notamment les options d'assurance, la recherche d'un médecin et même l'accouchement en Chine, qui peut être une expérience luxueuse pour ceux qui disposent d'une assurance adéquate.

Au cours des premières semaines suivant votre installation, n'oubliez pas que les hôpitaux locaux et leurs services VIP n'acceptent souvent pas les assurances internationales ; vous devrez payer en espèces (pas par carte) pour tout traitement, puis demander le remboursement des frais à votre assureur.

La Chine dispose de soins de santé publics gratuits qui relèvent du régime d'assurance sociale du pays. Le système de santé offre une couverture de base à la majorité de la population locale et, dans la plupart des cas, aux expatriés également. Toutefois, cela dépend de la région dans laquelle vous résidez. Comme certaines régions n'exigent pas de leurs résidents étrangers qu'ils soutiennent le système de santé local en payant les taxes appropriées, ces résidents ne seront pas couverts par les soins de santé publics.

Quelle assurance maladie en Chine ?

L'assurance médicale peut être divisée en trois sous-catégories : la couverture de base pour les employés des entreprises urbaines, la couverture de base pour les autres résidents urbains et l'assurance médicale coopérative rurale pour la population agricole.

En Chine, l'assurance médicale de base des employés des entreprises urbaines est une assurance obligatoire et les frais de santé sont payés par l'employeur et l'employé. Bien que les contributions à cette assurance varient d'une municipalité à l'autre, elles s'élèvent généralement à 6 % du coût salarial pour l'employeur et à 2 % du salaire pour l'employé. Les travailleurs indépendants peuvent également bénéficier de cette assurance mais doivent verser toutes les cotisations.

Pour les résidents non-entrepreneurs, l'assurance maladie est payée par eux-mêmes et par l'État. Pour les chômeurs ou les personnes bénéficiant de l'aide sociale, l'assurance est subventionnée par l'État.

En tant qu'étranger qui travail en Chine le fait de cotiser et de bénéficier de l'assurance publique maladie dépend de la province et de la politique de l'entreprise qui vous emploi. Si c'est obligatoire à Pékin, cela est facultatif à Shanghai.

Les soins de santé sont-ils gratuits en Chine ?

Quels que soient votre lieu de résidence et votre niveau de couverture, le fonctionnement des soins de santé en Chine vous obligera à payer les services à l'avance et de votre propre poche. En fonction du régime d'assurance et du traitement, vous pouvez être remboursé d'une partie des frais ou de rien du tout.

En ce qui concerne la couverture des soins de santé publics, il convient de noter qu'il existe certaines lacunes dans le système de santé public. Par exemple, il ne couvre généralement pas les frais de transport d'urgence et ne vous donne pas accès aux établissements privés. En outre, même si vous avez accès à l'assurance maladie publique, les membres de votre famille qui ne travaillent pas peuvent ne pas être couverts.

Vous devez peser le pour et le contre du système de santé et examiner les options d'assurance privée pour voir ce qui convient le mieux à vos besoins et à ceux de votre famille.

Choisir une assurance maladie privée ?

Le gouvernement chinois se concentrant principalement sur les soins de santé publics, le fonctionnement de l'assurance maladie privée est en quelque sorte un mystère. Le manque de compréhension des besoins du consommateur et de coopération entre les hôpitaux et les assureurs rend les services de soins de santé privés confus et coûteux. Les coûts moyens de l'assurance maladie en Chine sont rarement abordables pour les personnes ayant un salaire moyen. En outre, le public est mal informé des possibilités qui s'offrent à lui et même les personnes qui peuvent se le permettre optent rarement pour des soins de santé privés.

Les types de plans de soins de santé les plus courants sont les polices d'assurance-vie, qui versent une somme forfaitaire en cas de maladie grave diagnostiquée chez une personne. Bien que ce type d'assurance maladie soit limité en termes de couverture, il est peu coûteux. Les polices de type remboursement sont souvent trop chères pour les particuliers et c'est une chose que la plupart des entreprises peuvent se permettre de souscrire. Vérifiez donc s'il est possible pour votre employeur de vous inclure, vous et votre famille, dans le plan d'assurance collective de l'entreprise. Pour l'instant, le paysage du marché de l'assurance maladie est assez étroit

Les compagnies locales offrent leurs services en mandarin et il est très peu probable qu'un expatrié trouve un service d'assistance à la clientèle qui fournisse des informations en anglais. Cependant, si vous connaissez la langue ou si vous avez quelqu'un qui peut vous aider à naviguer dans le processus d'obtention d'une assurance maladie, vous pouvez choisir l'une des compagnies locales. L'avantage d'une telle assurance est qu'elle offre un paquet plus complet qui devrait vous donner une plus grande variété d'options lorsque vous choisirez votre médecin ou votre hôpital. Toutefois, si vous souscrivez une assurance maladie internationale en Chine, sachez que les hôpitaux publics peuvent ne pas l'accepter ou la reconnaître

Votre fournisseur international peut couvrir les frais pour toute facture des cliniques publiques, mais vous devrez d'abord payer en espèces. Et dans le cas, par exemple, d'une opération chirurgicale après un accident grave, les coûts peuvent être assez élevés.

Attention de consulter le sujet :Cfe + mutuelle complémentaire ou assurance santé au 1er euro ?

Comment trouver un médecin ou un dentiste

Avant de vous demander comment trouver un médecin ou un dentiste en Chine, sachez que le choix est vaste

L'Association des médecins chinois (CMPA) prétend regrouper quatre millions de médecins en Chine. Comme l'association tente de réunir un si grand nombre de médecins, des sous-associations ont été créées en fonction de la région des praticiens (26 régions) et de leur spécialité (18 sous-associations comprenant des dermatologues, des neurologues, des médecins généralistes, etc.)

Comment trouver un médecin de famille et des spécialistes

Lorsque vous cherchez un médecin dans votre région, le marché chinois en ligne offre quelques options qui pourraient vous aider. Ping An Good Doctor et Chunyu Yisheng sont des outils en ligne (également disponibles sous forme d'applications) qui répertorient les médecins disponibles dans votre région. Sur ces outils, vous pouvez généralement vérifier les antécédents du médecin, voir dans quel hôpital il travaille et quel est son emploi du temps. Elles vous permettent également de vous inscrire à un rendez-vous. Toutefois, comme la plupart des autres ressources, ces pages ne sont disponibles qu'en chinois. Si vous ne parlez pas la langue, demandez à votre prestataire d'assurance maladie de vous donner quelques suggestions. Certaines compagnies d'assurance donnent la liste de leurs médecins affiliés et leurs coordonnées sur leur site web également. Le bouche-à-oreille peut aussi être une bonne solution pour trouver un bon médecin. Demandez des recommandations à vos collègues et à d'autres expatriés et consultez les forums d'expatriés en ligne. L'un des sites web utiles, dans ce cas, peut être The Care Voice, qui vous permet de lire des critiques sur les expériences de soins de santé des autres et de partager vos recommandations

Comment trouver un dentiste en Chine

Comme pour toute autre expérience hospitalière en Chine, vous avez le choix entre plusieurs options en ce qui concerne les soins dentaires. Vous pouvez opter pour un hôpital public, privé ou destiné aux expatriés, les prix augmentant en conséquence. L'assurance maladie standard couvrant rarement les procédures dentaires, veillez à prévoir un budget suffisant pour vos rendez-vous et traitements éventuels.

La façon la plus courante de trouver un dentiste en Chine semble être de contacter ou de se rendre dans la clinique de votre choix et de choisir parmi les spécialistes qui s'y trouvent. Les plateformes mentionnées ci-dessus peuvent également vous aider à trouver un bon dentiste local. Si vous cherchez un médecin en particulier et que vous souhaitez vous renseigner sur ses antécédents avant de le rencontrer, demandez des recommandations à votre entourage. Votre médecin de famille connaît peut-être quelques spécialistes réputés, tandis que vos collègues pourraient eux aussi partager des conseils utiles sur leurs expériences.

Utilisez les fonctions recherche du forum, il y a déjà plein de sujets comme par exemple : un bon dentiste à Shanghai.

Accoucher en Chine

Accoucher en tant qu'étranger en Chine ne devrait pas être trop compliqué. Si vous utilisez une assurance maladie publique, la plupart des frais de maternité devraient être couverts par le gouvernement. Si vous utilisez une assurance privée, assurez-vous que votre plan inclut les soins de maternité. Le prix de l'accouchement en Chine est très variable. Les frais dépendent non seulement des soins que vous choisissez et du type d'accouchement (naturel ou par césarienne), mais aussi de la région où vous vous trouvez, de l'hôpital de votre choix et même du service dans lequel vous souhaitez séjourner. Le coût moyen d'un accouchement dans les hôpitaux publics en Chine varie entre 2 000 et 10 000 CNY environ. Les cliniques privées vous feront payer bien plus que cela ; vous pouvez vous attendre à payer environ 50 000 CNY en moyenne, mais ne soyez pas surpris si la facture dépasse 100 000 CNY.

Voir :

- Accoucher en chine : cesarienne a 80% ?

- Accoucher avec la CFE

-Des hopitaux sérieux pour suivi de grossesse et accouchement ?

-Accouchement pas dans le package...

Comment fonctionnent les soins prénataux en Chine

Certaines femmes expatriées peuvent décider d'accoucher dans un hôpital public chinois, en particulier celles qui n'ont pas d'assurance maladie privée. Lorsque vous irez voir votre gynécologue pour faire confirmer votre grossesse, il vous remettra un livret rouge pour les soins prénataux. Ne le perdez pas, car le médecin l'utilise pour suivre des détails importants comme votre tension artérielle, votre poids et les signes vitaux du bébé. Vos examens de santé prénataux seront programmés à intervalles réguliers : d'abord tous les mois, puis toutes les deux semaines, et chaque semaine pendant le dernier mois environ.

À la 20e semaine, vous passerez une échographie, et vous pourrez voir les battements de cœur de votre enfant pour la première fois. Cependant, veillez toujours à vous renseigner sur ce que le médecin vérifie exactement lors de ces examens. Dans de nombreux cas, vous devrez demander des analyses supplémentaires de sang ou d'urine, pour lesquelles vous devrez payer un supplément. Ce qu'il faut attendre des maternités publiques Plus la date de votre accouchement en Chine est proche, mieux vous devez vous préparer à ce qui vous attend à l'accouchement. Si vous accouchez en Chine, vous devrez peut-être faire face à des difficultés supplémentaires. La barrière de la langue ne sera qu'un des obstacles à surmonter.

En outre, les attitudes culturelles concernant la gestion de la douleur pendant l'accouchement, les méthodes d'accouchement, la relation médecin-patient et le rôle des conjoints peuvent être très différentes de celles de votre pays d'origine. Par exemple, les césariennes sont de plus en plus fréquentes chez les femmes qui accouchent en Chine.

Les accouchements naturels, en revanche, ne sont pas très populaires. Il se peut également que vous deviez partager la salle d'accouchement avec plusieurs autres patients, et que votre partenaire ne soit pas autorisé à y entrer. Les normes de soins médicaux pour les urgences néonatales diffèrent énormément d'une clinique chinoise à l'autre. Mais en général, la plupart des enfants arrivent plus ou moins sans problème, quel que soit l'endroit où vous accouchez en Chine.

Voir :Grossesse à risque à Shanghai et suivi prénatal

Comment cela se passe t il après l'accouchement ?

Après avoir donné naissance à un enfant en bonne santé, vous resterez généralement à l'hôpital pendant une semaine. Sachez que vous devez apporter vos propres pyjamas et vêtements de bébé, ainsi que vos propres draps, serviettes et blouses d'hôpital. Apportez également quelques produits d'hygiène tels que des serviettes hygiéniques, des coussinets d'allaitement, des couches et des lingettes pour bébé. La plupart des cliniques publiques ne fournissent pas non plus de nourriture aux patients. Après l'accouchement, votre famille est censée venir vous rendre visite et vous apporter des repas réguliers. En plus de tout cela, assurez-vous d'avoir suffisamment d'argent pour couvrir les services. Vous devrez le plus souvent payer en espèces. Toutefois, insistez pour obtenir un reçu fiscal (fāpiào) pour chaque facture d'hôpital. En fonction de votre régime d'assurance maladie, le prestataire peut vous rembourser les frais d'accouchement en Chine.

Si vous décidez d'accoucher en Chine et que vous avez les moyens de payer une option plus sophistiquée, les maternités privées chinoises sont la solution. Non seulement ces cliniques chinoises disposent d'un personnel médical anglophone, mais elles peuvent aussi parfois ressembler à un hôtel ou à un centre de bien-être plutôt qu'à un hôpital. Toutefois, n'oubliez pas que tous ces avantages liés à l'accouchement en Chine ont un prix très élevé.

Voir :Grossesse en Chine, accoucher en France ?

Citoyenneté et accouchement en Chine

Après l'accouchement, vous devez vous occuper de diverses questions administratives. Si le bébé est né dans un hôpital public, veillez à l'inscrire au calendrier officiel des vaccinations, afin que votre enfant reçoive tous les vaccins nécessaires pour les nourrissons. En outre, vérifiez dès que possible si l'hôpital délivre le certificat de naissance chinois de votre enfant. Si ce n'est pas le cas, demandez au personnel comment et où obtenir le certificat officiel. Prenez ensuite contact avec votre ambassade pour savoir comment y enregistrer officiellement la naissance de votre enfant. Naissance et citoyenneté Si les parents souhaitent que leur enfant ait la nationalité chinoise, au moins l'un d'entre eux doit être chinois ou les deux doivent s'être installés en Chine et être de "nationalité incertaine".

Le fait d'être résident permanent en Chine ne confère pas à votre nouveau-né la citoyenneté chinoise. Si vous souhaitez que votre enfant reçoive une nationalité autre que chinoise, vous devrez vous acquitter de quelques formalités supplémentaires. Vous aurez besoin d'un certificat de naissance non chinois ainsi que d'un passeport et d'un visa de sortie chinois pour votre enfant, afin de pouvoir quitter la Chine sans encombre. Votre ambassade ou votre consulat délivrera le passeport, et vous pourrez ensuite obtenir le visa auprès des services d'immigration locaux.

Si l'un des parents est un citoyen chinois, il peut y avoir d'autres complications. La Chine ne reconnaît pas la double nationalité, mais tout enfant né en Chine d'un parent chinois est automatiquement un ressortissant chinois. C'est pourquoi vous devrez peut-être d'abord rejeter officiellement la nationalité chinoise de votre enfant via une procédure d'abandon de la nationalité chinoise. Après cela, vous pourrez obtenir son passeport étranger. Dans ce cas, veuillez prendre contact à l'avance avec l'ambassade responsable du parent non chinois et demander des conseils juridiques.