Politique Nationale & Diplomatie après l'élection du President Macron ...

  • Auteur de la discussion lafoy-china
  • Date de début
Alplob

Alplob

Dieu suprême
21 Avr 2010
2 241
1 320
168
Xujiahui
Sylvie Goulard rate son audition à la commission européenne....

Déjà empêtrée dans l'affaire des attachés parlementaires du modem, notre candidate sélectionnée par notre président a sérieusement foiré (c'est peu dire) son entretien préalable à l'embauche.
Sylvie Goulard et son job à 12000€ par mois cumulé à celui de parlementaire, semble une véritable adepte du pénélopage à la sauce Fillon...

Extrait:
Autre point troublant que l’audition de Sylvie Goulard n’a pas réussi à éclaircir : quel travail faisait-elle exactement pour cette fondation américaine? Plein de choses, si on l’écoute. En tant que consultante, elle aurait fait “des choses”. Mais encore? “Des choses intéressantes”, poursuit-elle. Lesquelles? “Des choses bien” mais les jurés n’en sauront pas davantage. Et de se montrer toujours aussi vague quand elle dit avoir “eu accès grâce à l’Institut Berggruen à des Européens que je n’aurais pas connus”. Le mystère demeure entier sur la réalité de ses activités.
Agacée de passer ainsi sur le gril, Sylvie Goulard a regretté l’absence de question “sur l’instauration du salaire minimum et sur la lutte contre la pauvreté” qu’elle souhaitait pourtant aborder... avant qu’une élue allemande lui rappelle que “c’est la commission de l’emploi [et des affaires sociales] qui traite ces questions”, et certainement pas la commission du marché intérieur européen. Et Evelyne Gebhardt de signifier sèchement à Sylvie Goulard qu’elle était décidément à côté de ses pompes : “ll faut que le cordonnier s’occupe de ses chaussures et pas d’autres choses".

Le pire c'est qu'elle va avoir une seconde chance...
Reste quand même la sempiternelle question du conflit d'intérêt potentiel entre l'univers de la finance, des lobbys et ceux qui sont censés diriger et conduire la politique de l'UE.....
L'article de Jean Quatremer dans Libération est encore plus assassin puisqu'il parle d'un éventuel renvoi d'ascenceur de Macron à Berrgruen qui a financé En Marche... C'est incroyable comment Macron sent autant le conflit d'intéret et la corruption...
 
Yiyuan

Yiyuan

Dieu créateur
16 Avr 2015
4 755
2 222
158
48
encore une vidéo supprimée :mad::mad:. Là j'avoue que je ne comprend pas pourquoi. A part à faire de la censure et être pro-LREM.
On a le droit aux vidéos des "casseurs" à HK, en France mais pas de personne qui ne passe jamais dans les médias sponsorisés par des milliardaires pro-Macron et qui dénonce les députés LREM et leurs méthodes pour étouffer les débats.
Cette vidéo (supprimée donc) parlait d'une député ex-LREM qui a été viré car elle a osé dire:
Agnès Thill (ex-LREM) : LREM est un parti sectaire et intolérant
à voir en tapant: vidéo TVL agnès thill.

A moins que mon soit tej encore une fois.
 
lafoy-china

lafoy-china

Alpha & Oméga
Membre du personnel
08 Mar 2009
11 970
6 803
198
Hong-Kong - Dongguan - Beijing - Paris -
encore une vidéo supprimée :mad::mad:. Là j'avoue que je ne comprend pas pourquoi. A part à faire de la censure et être pro-LREM.
On a le droit aux vidéos des "casseurs" à HK, en France mais pas de personne qui ne passe jamais dans les médias sponsorisés par des milliardaires pro-Macron et qui dénonce les députés LREM et leurs méthodes pour étouffer les débats.
Cette vidéo (supprimée donc) parlait d'une député ex-LREM qui a été viré car elle a osé dire:
Agnès Thill (ex-LREM) : LREM est un parti sectaire et intolérant
à voir en tapant: vidéo TVL agnès thill.

A moins que mon soit tej encore une fois.
Ce n'est pas tres grave !
Mes videos , a brule pourpoint sur les declarations du procureur au sujet d'AZF en 2001 ,ainsi que du magistrat antiterroriste en 2017 + celle du procureur ND ainsi que ma citation sur ce qui allait se passer niveau declarations sur celle de Lubrizol l'ont ete egalement , et cela s'est verifie ! Tout est passe a la trappe !

D'ou ma prudence dans la tuerie amoureuse de la prefecture de Paris , des le depart !

C'est vrai c'est un peu enervant , mais on ne va pas en faire une maladie ! :calin:
 
Dernière édition:
Yiyuan

Yiyuan

Dieu créateur
16 Avr 2015
4 755
2 222
158
48
C'est vrai c'est un peu enervant , mais on ne va pas en faire une maladie ! :calin:
t'as raison ;) . Mais quand on poste un truc qui va contre la bien penssance LERM, on se fait censurer. Je dis censuré parce qu'il n'y a pas de motif sinon je dirais modéré.
La nuance est fine mais bon. L'une est faite à sec l'autre avec de la vaseline.
 
Breizh In China

Breizh In China

Alpha & Oméga
05 Nov 2009
3 979
1 890
173
Xuijiahui Shanghai
encore une vidéo supprimée :mad::mad:. Là j'avoue que je ne comprend pas pourquoi. A part à faire de la censure et être pro-LREM.
On a le droit aux vidéos des "casseurs" à HK, en France mais pas de personne qui ne passe jamais dans les médias sponsorisés par des milliardaires pro-Macron et qui dénonce les députés LREM et leurs méthodes pour étouffer les débats.
Cette vidéo (supprimée donc) parlait d'une député ex-LREM qui a été viré car elle a osé dire:
Agnès Thill (ex-LREM) : LREM est un parti sectaire et intolérant
à voir en tapant: vidéo TVL agnès thill.

A moins que mon soit tej encore une fois.
Disons que vu le cas, Agnes Thill, je ne ferai pas trop de remarque sur LREM
 
mahu 马虎

mahu 马虎

Comique en carton
10 Avr 2010
8 744
6 429
188
wesh ma couille
Alicem : la reconnaissance faciale imposée à tous dès novembre ?
Par Corentin Bechade (Twitter @corentinbechade@corentinbechade) Publié le 03/10/19 à 17h32

S'identifier sur le site de la CAF ou son portail des impôts d'un clignement d'œil à son smartphone, rêve ou cauchemar ? La question se pose plus que jamais alors que le gouvernement va bientôt sortir sa controversée app Alicem. Explications…

La reconnaissance faciale s'invite au cœur du débat public. Après avoir fait parler d'elle au cours de l'été, l'application Alicem revient sur le devant de la scène. Alicem ? Selon le ministère de l'Intérieur, il s'agit de “la première solution d’identité numérique régalienne sécurisée”. Dans un langage plus courant, cela se traduit par une app mobile qui vous permet d'accéder à tout un tas de services publics en ligne.

Habile acronyme, l'Authentification en ligne certifiée sur mobile servira idéalement à simplifier les démarches administratives en créant une identité numérique unique. Jusque-là, rien de terriblement gênant, sauf que les conditions de mise en place de ce service inquiètent les défenseurs de la vie privée, La Quadrature du Net en premier lieu.

alicem au pays de la veille
 
Yiyuan

Yiyuan

Dieu créateur
16 Avr 2015
4 755
2 222
158
48
La honte internationale, Sylvie Goulard a été rejetée par les députés européens pour le poste de Commissaire européen, et pas qu'un peu.... 82 voix contre, 29 pour et 1 abstention.

ça t"étonne?? Elle a des casseroles au cul la Sylvie. Faut pas pousser mémé dans les orties. Un peu gros quand même si elle avait été retenu pour le poste.

Sylvie Goulard, choisie ce mercredi par Emmanuel Macron pour devenir commissaire européenne, avait quitté son poste de ministre des Armées en juin 2017, au bout d'un mois seulement, après que la justice a ouvert une enquête sur l'emploi présumé fictif d'assistants d'eurodéputés du MoDem, dont elle a été membre.

Serait-ce la tâche sur un CV parfaitement euro-compatible ? En proposant Sylvie Goulard comme commissaire européenne, Emmanuel Macron a fait le choix d'une candidate quadrilingue, au service de l'Europe depuis trente ans, europhile convaincue. Mais dont l'activité politique en France reste surtout marquée par une démission du gouvernement au bout d'un mois de mandat, en juin 2017, en raison de l'ouverture d'une enquête portant sur de possibles emplois fictifs d'assistants d'eurodéputés MoDem, parti dont Sylvie Goulard était membre à l'époque des faits. Plus de deux ans plus tard, l'enquête est toujours en cours, et l'ex-ministre n'a pas encore été entendue par les juges.

L’enquête préliminaire, ouverte le 9 juin 2017, pour "abus de confiance et recel d'abus de confiance", avait conduit celle qui venait d'être nommée ministre des Armées à quitter son poste pour "être en mesure de démontrer librement [sa] bonne foi", entraînant, quelques jours plus tard, la démission de François Bayrou et Marielle de Sarnez, également ministres MoDem.

 
Breizh In China

Breizh In China

Alpha & Oméga
05 Nov 2009
3 979
1 890
173
Xuijiahui Shanghai
La honte internationale, Sylvie Goulard a été rejetée par les députés européens pour le poste de Commissaire européen, et pas qu'un peu.... 82 voix contre, 29 pour et 1 abstention.

[ironie on]
L’Europe, c’est vraiment pas démocratique. Les députés européens rejettent une candidature douteuse.
Inadmissible.
C’est incroyable, ils donnent l’impression de croire qu’ils ont été élu par le peuple.
[ironie off]
 
Alplob

Alplob

Dieu suprême
21 Avr 2010
2 241
1 320
168
Xujiahui
[ironie on]
L’Europe, c’est vraiment pas démocratique. Les députés européens rejettent une candidature douteuse.
Inadmissible.
C’est incroyable, ils donnent l’impression de croire qu’ils ont été élu par le peuple.
[ironie off]
Nimp, là ce n'est pas de la démocratie dont il est question, mais de la crédibilité du machin qui est corrompu de partout.... Je ne m'en fait pas pour Sylvie Goulard, elle a bien un poste qui l'attend chez Goldman Sachs.

Par ailleurs, l'Europe est un continent, l'Union Européenne est une institution politique (mal nommer les choses c'est ajouter du malheur au monde hein ^^)..
 
znort

znort

Dieu Supérieur
13 Avr 2012
989
745
133
Kunshan
La honte internationale, Sylvie Goulard a été rejetée par les députés européens pour le poste de Commissaire européen, et pas qu'un peu.... 82 voix contre, 29 pour et 1 abstention.

Non! non! @Alplob Jupiter il comprend pas ce qu'il se passe mais point de honte...
"Emmanuel Macron a dit, jeudi 10 octobre, « ne pas comprendre » les raisons du rejet de la candidature de la Française Sylvie Goulard à la Commission européenne, évoquant d’un ton acide « Je suis très détendu, ce qui m’importe c’est le portefeuille. J’ai besoin de comprendre ce qui s’est joué de ressentiment, peut-être de petitesse » dans le vote des eurodéputés.
 
Yiyuan

Yiyuan

Dieu créateur
16 Avr 2015
4 755
2 222
158
48
et allez, la fête continue. Encore un de LREM mis en examen. Elle est belle la république exemplaire de Macron.:aieuh::aieuh:

Affaire Thierry Solère: Le député mis en examen pour détournement de fonds publics
JUSTICE L’élu, ancien porte-parole de François Fillon en 2017, est notamment soupçonné de fraude fiscale et d’avoir usé de sa position pour favoriser certaines sociétés pour lesquelles il travaillait

Il n’aura donc pas convaincu les juges. Le député LREM Thierry Solère, a été mis en examen vendredi pour fraude fiscale, détournement de fonds publics et trafic d’influence passif. Ses activités de conseil dans le privé sont en effet considérées comme suspectes. Le député des Hauts-de-Seine, qui a toujours nié les faits, s’est expliqué pendant cinq jours auprès de trois juges d’instruction du pôle économique et financier de Nanterre, chargé depuis quelques mois des investigations le concernant.

Un total de sept chefs d’infractions
A l’issue de cet interrogatoire, ils ont décidé de le mettre en examen pour pas moins de sept chefs d’infractions, concernant quatre sociétés, pour des faits qui se seraient déroulés entre 2003 et 2017, a indiqué le parquet de Nanterre. « Nous contestons formellement l’intégralité des motifs de ces accusations », ont réagi le député et ses avocats, Pierre-Olivier Sur, Mathias Chichportich et Jean-Pierre Gastaud. « Cette affaire est délirante et maintenant que nous avons enfin accès au dossier, nous en ferons la démonstration ».

La justice s’intéresse à ce proche du Premier ministre Edouard Philippe depuis 2016, après une plainte de Bercy pour fraude fiscale qui avait entraîné l’ouverture d’une enquête préliminaire confiée à l’Office central de lutte contre la corruption et les infractions financières et fiscales (OCLCIFF). L’affaire avait ensuite pris une autre ampleur : elle avait été élargie à une série d’autres infractions, notamment au trafic d’influence. L’élu s’était vu retirer son immunité parlementaire et il avait été placé en garde à vue en juillet 2018 – une mesure finalement levée pour raisons médicales. En février 2019, les investigations ont été confiées à des juges d’instruction. Six autres personnes sont aussi concernées depuis l’ouverture de cette information judiciaire.

Le député joue la carte de la victime
Dans cette affaire, l’élu est soupçonné de fraude fiscale, notamment pour ses activités de conseil dans le privé, qu’il pratiquait en parallèle de ses mandats. Il est aussi soupçonné d’avoir usé de sa position d’élu pour favoriser certaines sociétés pour lesquelles il travaillait, afin qu’elles obtiennent des contrats publics. L’embauche de l’épouse d’un ex-dirigeant d’une de ces sociétés en tant qu’assistante parlementaire intéresse en outre les enquêteurs.

C’est ce dossier qui a valu à l’ancien ministre Jean-Jacques Urvoas d’être condamné, fin septembre, à un mois de prison avec sursis et 5.000 euros d’amende. L’ancien garde des Sceaux a en effet été reconnu coupable de « violation du secret professionnel », pour avoir transmis à Thierry Solère, en 2017, des éléments sur l’enquête. Durant le procès, le député, entendu comme témoin, a réaffirmé qu’il n’aurait « jamais » été visé par une enquête fiscale « s’il n’avait pas été l’organisateur de la primaire de la droite et du centre ». Il avait après la plainte de Bercy dénoncé la présence d’un « cabinet noir à l’Elysée ».

Agé de 48 ans, il s’est en effet fait connaître du grand public en organisant la primaire des Républicains pour la présidentielle 2017. Il avait ensuite été porte-parole de François Fillon, avant de quitter avec fracas la campagne au moment de la révélation de l’affaire concernant le candidat. Après sa réélection à l’Assemblée en 2017, il avait créé aux côtés de Franck Riester le groupe des « Constructifs » avant de rejoindre LREM quelques mois plus tard.