1. Bienvenue sur Bonjourchine.com, le 1er forum francophone sur le travail, les études et le voyage en Chine.

    Pour poser une question ou répondre à une discussion déjà ouverte, inscrivez vous. C'est facile, rapide et gratuit !

    Cela vous permettra de sucroit de ne plus avoir de pub qui s'affiche à l'écran (0 pub pour les membres du forum!).
    Rejeter la notice
  2. Il est important d'être conscient que le statut de stagiaire n'existe pas réellement pour les étrangers dans la plupart des provinces de Chine.

    Pour plus d'infos, voir : Stage en Chine / à Shanghai : légal ? quel visa ?

    Rejeter la notice

Relation entre vie à long terme en Chine et l'argent que l'on peut gagner

Discussion dans 'Travailler en Chine' créé par manu, 2 Août 2015.

  1. why

    why Dieu souverain

    Inscrit:
    26 Décembre 2010
    Messages:
    1 714
    Localité:
    Guangzhou
    Ratings:
    +1 233 / -8

    La France a toujours été à la traîne niveau emploi... Et ceci depuis la fin des 30 glorieuses. Les raisons? On les connait tous.
    Mais là où je ne suis pas d'accord, c'est qu'en tant qu'employeur, je pense sérieusement à me mettre à recruter des étrangers. Pourquoi? Parce que le niveau de salaire atteint est tout simplement hallucinant.
    Attention, c'est le moment histoire véridique et @remi/huanhuan peut en témoigner. Un manager technique qui touche dans les 15'000 par mois brut, y a un souci sur un débimètre. Il et ses collègues sont à 3 dessus en train de regarder la bête et appelle le laoban: chef, ça marche pas, sans avoir RIEN mais absolument rien essayé avant...


    Exactement!
    Les chinois qui sortent de ces écoles ne viennent pas aux entretiens si tu t'appelles tartempion Company. Par contre, si tu t'appelles Areva ou un autre grand groupe, ils viendront en courant. L'inflation des salaires est telle que certains ne se déplacent pas aux entretiens tant qu'il n'y a pas de bonus de bienvenue etc.
    Après, on l'a évoqué ici: pour ce qui est des préférences, les chinois préfèrent:
    1- Grande entreprise étatique
    2- Grande entreprise étrangère
    3- PME Chinoise
    4- Boulot à la pépère sans aucune relation avec les diplômes

    et en position 99- Boulot dans une PME/PMI étrangère.

    Pour faire simple, aujourd'hui, si je dois prendre un manager technique à 15'000 RMB par mois. Je dois payer environ 33% de taxes et diverses cotisations. Soit donc un coût annuel de: 240 k RMB. Rajoute à ceci 13ème mois + 2.5 mois de bonus*.
    Soit un grand total de: 292 k RMB.
    Avec le taux de change actuel, ça donne une charge annuelle de: 43 k€.

    Maintenant, si je veux prendre un étranger, il me coûtera le salaire fixe (je prends le même salaire) + on va rajouter l'assurance médicale (50'000 RMB/an)+ une petite participation aux frais de logement (2'000 RMB/mois), soit un grand total de: 315 kRMB (46.4 k€).

    On voit bien que le différentiel est moins de 10%. Même si, j'ai volontairement omis le coût du visa. Sachant que la formation de l'étranger sera meilleure.

    Bref, pour conclure, prochain recrutement technique, j'essaye de le faire en relation avec mon ancienne école. On l'a déjà fait pour une stagiaire chinoise dans une écolé d'ingé française et je pense reproduire ceci.

    * Les gestionnaires le savent mieux que moi: quand tu fais ton calcul de coût, tu estimes le scénario le plus défavorable en estimant que le gars atteint tous ses objectifs.
     
    • J'aime J'aime x 5
  2. manu

    manu Dieu

    Inscrit:
    17 Décembre 2006
    Messages:
    1 409
    Localité:
    Beijing
    Ratings:
    +344 / -5
    Je parlais de la situation probable de shenzhenette.

    J'ai DAEFLE et master (1) de FLE.

    Les competences sont transferables, mais cela sera dur de trouver un emploi digne de ce nom : j'ai des amis qui sont rentrés en France, en Belgique...
    beaucoup de CDD, un CDI tout de même. Et des reconversions.
    Le FLE, c'est surtout pour enseigner à l'étranger.
     
    • J'aime J'aime x 1
  3. lanlan

    lanlan Membre Bronze

    Inscrit:
    12 Janvier 2015
    Messages:
    127
    Ratings:
    +62 / -0
    @why : on est d'accord sur ce point également trouver des solutions ou reactivité ils sont pas au top...... je penses que les étrangers ont encore des opportunités pour des PME francaise qui ne savent pas trop comment sa fonctionne en Chine et qui prefere un etranger pour la communication, l’intégrité dans le Travail ( en tant qu'ancien controleur qualité, je peux confirmer que l'integrité d'un QC chinois c pas top....) le probleme c'est que le travail proposé sera pas trop carré comme dans les grosses entreprises ou tout est structuré et que donc comme certaines personnes le disent précédemment se sera dur de valorisé ton experience en Chine si tu souhaite revenir en France apres
     
  4. Lyka

    Lyka Membre Platinum

    Inscrit:
    30 Juillet 2014
    Messages:
    718
    Localité:
    Shanghai
    Ratings:
    +510 / -5
    Je me posais la question :
    Vous mettez combien de côté pour la retraite chaque mois?/ vous cotisez pour le système français?

    Est-ce que certains d'entre vous ont fait des estimations à ce sujet ?

    C'est un des trucs qui me fait un peu peur, le reste ça reste du court terme plutôt facile à gérer.
     
  5. manu

    manu Dieu

    Inscrit:
    17 Décembre 2006
    Messages:
    1 409
    Localité:
    Beijing
    Ratings:
    +344 / -5
    Je me suis aussi posé la question.
    Je ne cotise pas pour le système français (CFE retraite), j'en étais arrivé à la conclusion, lors de mon arrivée en Chine, qu'avec un taux d'intérêt moyen de mes divers placements à 3%, et avec l'incertitude sur le futur montant des retraites en France (sans parler de mon salaire de base, officiel, assez faible en Chine), en comparaison des cotisations CFE retraite, cela ne vaut pas le coup.

    Mettre de côté suffisamment d'argent, pour combien d'années de retraite, telle est la question aussi.
    Prenons l'exemple de quelqu'un qui n'a pas ou peu cotisé en France et qui arrête de travailler à 60 ans. S'il a 30 ans d'espérance de vie (avec les progrès majeurs de la médecine, c'est probable), il va avoir en France, un minima retraite (quelques centaines d'euros probablement), et donc la majorité devra être financée par lui, pendant 30 ans.

    Une chose est certaine : il va falloir bosser, jusqu'à un age vraiment plus avancé que nos parents.
     
  6. why

    why Dieu souverain

    Inscrit:
    26 Décembre 2010
    Messages:
    1 714
    Localité:
    Guangzhou
    Ratings:
    +1 233 / -8
    1- Intégrité: Dans des circonstances particulières, j'ai déjà vu des expats (heureusement très peu nombreux) faire des choses pas trop catholiques. Pas possible de donner plus de détails désolé. Mais je me rappelle que je parlais à mon chef qui dirigeait l'usine et qui me demande à brûle-pourpoint: comment savoir s'il y a quelqu'un parmi nos employés chinois (acheteurs ou maintenance etc.) se remplissent les poches. J'ai pas osé lui dire: regarde leur wechat. En effet, quand tu as une acheteuse qui tourne à 5000/6000 RMB, son mari pareil et qui tout à coup achètent une petite berline puis une autre pour madame, là, il faut commencer à se poser des questions.

    2- Donc, vaut mieux recruter des jeunes. Le problème est alors les fameuses deux ans d'expérience.

    3- Je prends mon cas particulier: si j'ai un jeunot qui bosse 2/3 ans sérieusement et si on se quitte sur de bons termes, eh ben, je me ferais une joie de lui faire une lettre de recommandation :D Ce n'est pas grand chose mais ça peut aider.

    @Lyka : aucune idée pour la retraire, ça me fait un peu peur ça et je ne sais pas comment gérer, ni comment cotiser. Pas convaincu du principe sachant que dans 30/40 ans, on n'est pas sûr qu'il y aura encore un tel système.
     
  7. 五毛哥

    五毛哥 Dieu Supérieur

    Inscrit:
    4 Février 2013
    Messages:
    1 502
    Localité:
    Hefei
    Ratings:
    +1 604 / -68
    Les gars !
    Vous avez 25, 30, 35 piges... Vous pensez à cotiser pour la retraite... La retraite à 60 ans qui plus est.
    Y'a comme un problème de logique ! On est plus dans l'ère industrielle où tout le monde fait les 3/8 dans des conditions de vie atroce. On gagne du pognon en restant face à un ordinateur (ou face à des gens / des camions / ...). À 60 ans, on ne devient pas inapte comme par magie.
    Jacques Vergès a bossé jusque dans son lit de mort à plus de 80 ans, il pétait la forme. On n'imagine pas non plus Lafoy à la retraite dans 2 ans.
    Travailler dans l'optique de cotiser pour la retraite, c'est d'une tristesse. Oubliez pas de vivre un peu avant.
     
    • J'aime J'aime x 4
  8. Fizz

    Fizz Dieu créateur

    Inscrit:
    23 Octobre 2005
    Messages:
    1 537
    Localité:
    Nouvel arrivant a Auxerre
    Ratings:
    +1 325 / -3
    Sachez que si vous cotisez a la CFE Retraite, ça coûte un bras car tu paies la part salariale et aussi patronale, vu que ton employeur chinois ne paie pas.
    Mais, il faut aussi prendre en compte que tant que la retraite par point n'existe pas, le système actuel fait que la retraite versée n'est pas proportionnelle aux trimestres valides (système injuste de décote, du type il te manque 10 trimestres vlam -20% sur ta retraite). Donc quelqu'un qui compte rentrer doit bien faire ses calculs, entre investir par lui-meme ou cotiser a la CFE. Pour ma part, j'ai préféré investir, donc il me manque déjà 5 années de cotisations.
     
  9. manu

    manu Dieu

    Inscrit:
    17 Décembre 2006
    Messages:
    1 409
    Localité:
    Beijing
    Ratings:
    +344 / -5
    Wu Mao :

    Je pense qu'en France, on a moins à s'en préoccuper.

    Pour ma part je n'oublie pas de vivre (温泉 tranquille cet aprem), mais je pense aussi à dans 10 ans et à dans 25 ans.
    Je me projette.

    Je me souviens d'un 'ancien', prof de FLE lui aussi, qui était effaré devant ces gens qui arrivaient en Chine et qui gagnaient 5000 RMB par mois dans des universités provinciales. Pas d'avenir dans ces cas-là (mais cela c'est un problème commun au FLE dans tous les pays).
    Cependant, il y a quelques années, prof de FLE ça payait en Chine. L'évolution n'est pas très positive.

     
  10. manu

    manu Dieu

    Inscrit:
    17 Décembre 2006
    Messages:
    1 409
    Localité:
    Beijing
    Ratings:
    +344 / -5
    Pareil.
    Et actuellement, si tu prends ta retraite à 67 ans et demi je crois, tu as ta retraite au prorata du nombre de trimestres cotisés en France.
    Moi, j'ai 9 ans en France, toujours ça de pris.
     
  11. Lyka

    Lyka Membre Platinum

    Inscrit:
    30 Juillet 2014
    Messages:
    718
    Localité:
    Shanghai
    Ratings:
    +510 / -5
    Je suis en partie d'accord avec toi.

    Personnellement ça ne me dérange pas de travailler longtemps, par contre on est jamais à l'abri. Tout le monde n'a pas la chance de péter la forme jusqu'à sa mort et les gens qui approchent l'âge de la retraite ont beaucoup de mal à retrouver un travail.

    Après je sais pas trop comment ça se passe, mais si on te signifie gentiment qu'à 65 ans, il serait temps de passer à autre choses et que des petits jeunes attendent de prendre ta place, comment est-ce que tu fais ? Si tu as la chance d'être comme Lafoy, d'avoir un boulot qui te permet de continuer, c'est merveilleux. Mais si du jour au lendemain à cet âge tu dois te trouver un nouveau boulot, c'est pas évident.
     
    • J'aime J'aime x 1
  12. Lyka

    Lyka Membre Platinum

    Inscrit:
    30 Juillet 2014
    Messages:
    718
    Localité:
    Shanghai
    Ratings:
    +510 / -5
    Du coup tu investis comment ?
     
  13. shenzhenette

    shenzhenette Membre Platinum

    Inscrit:
    18 Avril 2008
    Messages:
    325
    Localité:
    Lantau, Hong Kong
    Ratings:
    +54 / -2
    Je n'ai jamais imaginé travailler dans le FLE, en cas de retour en FRance. Par contre, je pense avoir acquis des compétences tout à fait transférables: je parle chinois, j'ai comme tout prof de FLE ici une bonne connaissance du système éducatif en Chine et du public étudiant chinois... ( Je pense que bon nombre d'écoles de commerce, design, très friandes d'étudiants chinois en France seraient intéressées par nos profils), j'ai acquis des compétences commerciales (dans les centres de langues, tu peux faire tes cours mais tu peux aussi intervenir dans tout ce qui est promotion de l'école...mise en place de partenariats), comme tout prof de FLE, je m'exprime clairement en public, et ce, dans plusieurs langues, j'ai amélioré ma capacité à captiver mon public, j'ai mis en place de nouvelles formations ( choix du Manuel, contenu etc...) (là encore, ce genre de compétence peut tout à fait intéresser des centres de formation, ou des organismes de séjours linguistiques...) etc. Bref, le FLE ce n'est pas un cul de sac et se reconvertir et évoluer vers quelque chose de différent n'a rien de dramatique, ou de triste.
    Personnellement, dans l'avenir je souhaiterais continuer à travailler dans le domaine de la formation, mais pas forcément dans une salle de classe, mais plutôt au niveau développement de formation, stratégie commerciale etc. Mais y a un tas d'autres jobs qui me plairaient.

    y a un tas de gens en France et ailleurs qui arrivent à mener des vies convenables sans avoir eu des tonnes de diplômes. Dans mon cercle d'amis, dans ma ville d'origine à la campagne, les gens ne vivent pas si mal même avec des salaires de moins de 2000 euros. J'ai un master 1 ( dans le domaine du commerce international), des compétences linguistiques, je ne vois pas pourquoi je ne pourrais pas y arriver. évidemment ça ne sera pas facile...mais vraiment, je ne suis pas trop inquiète. Et, à priori, ma prochaine destination devrait être les États-Unis...
     
    • J'aime J'aime x 1
  14. Melanie81

    Melanie81 Membre Bronze

    Inscrit:
    6 Février 2012
    Messages:
    80
    Localité:
    Canton
    Ratings:
    +10 / -0
    Beau sujet.
    Et pour ma part, suis arrivee en Chine il y a presque 10 ans, sans rien. Fais 3 mois a l'universite pour apprendre le chinois de maniere intensive. Puis trouver un bon boulot apres a peine 3 mois dans une societe americaine. Fais 1,5 ans, demissionnee car trouve une meilleure opportunite dans un autre groupe. Suis restee 8 ans dans se groupe et depuis 1,5 ans j'ai monte ma boite. Maintenant, je suis entrain de reconsiderer mon choix car dure dure. Mon ancien patron est pret a me reprendre. Il vient dans 1 mois, et on va discuter.

    Donc, arriver comme un cheveu sur la soupe il y a 10 ans en Chine s'etait possible. Si c'etait a refaire maintenant, je ne le ferais pas. Car tout simplement impossible, au niveau des visas, des salaires qui ne sont pas pareils pour les debutants sans experience...

    Ensuite, monter sa boite, c'est une tres bonne experience, mais apres reflexion, je prefere avoir la "securite de l'emploi" et un bon package expat.

    Pour la retraite, je n'y pense pas trop, j'economise chaque mois, et in cha allah pour l'avenir !
     
    • J'aime J'aime x 1
  15. Alplob

    Alplob Dieu

    Inscrit:
    21 Avril 2010
    Messages:
    924
    Localité:
    Xujiahui
    Ratings:
    +610 / -11
    Ce point est en train d'evoluer en France avec les reculs successifs de l'age de depart en retraite. Et a mon sens dans le future, on ne partira plus en retraite, et ce ne sera pas propre au systeme francais (et de sa future faillite)
    http://www.bloomberg.com/news/articles/2015-05-27/the-world-will-never-retire

    J'espere pouvoir vous contredire a l'avenir car je me suis lance en mars dernier et je ne suis pas particulièrement riche... ^_^
     
  16. Mathieu

    Mathieu Alpha & Oméga
    Membre de l'équipe Admin

    Inscrit:
    15 Octobre 2006
    Messages:
    5 635
    Localité:
    Shanghai, People Square
    Ratings:
    +1 404 / -10
    Le recul de l'age de la retraire évolue oui mais la facilité de trouver un travail à cet age ne s'améliore pas vraiment.
     
  17. 理科。

    理科。 Membre Bronze

    Inscrit:
    13 Novembre 2014
    Messages:
    110
    Localité:
    太仓;苏州
    Ratings:
    +80 / -0
    Apres environ 8 ans de boulot en France et le plan de rester aussi longtemps que possible en terre du milieu, je me tate serieusement a cotiser a la part retraite de la CFE.
    C'est con, mais toutes ces cotisations passees (salariales+patronales, et pas seulement les miennes mais egalement celles de ma femme) sont pour ainsi dire perdues si on sort du systeme.
    Il en va de meme avec les assurances chomages et sante... foutu systeme de mutualisation.
    J'imagine assez aisement un scenario catastrophe s'il etait possible de "retirer" ses cotisations pour les remiser sur des fonds d'investissements prives... ou pas.
    Un peu de la meme facon qu'il est soit disant possible de recuperer ses cotisations lorsque l'on quitte la chine apres une activite salariee.

    Bref pour en revenir a la retraite CFE, si j'ai bien compris, elle couvre la retraite de base, ce qui ouvre au bout du compte, des droits a hauteur de 1500eur/mois d'apres baremes actuels...
    Forte incertitude sur l'avenir, tant en terme de conditions d'acces, que de changement des baremes, de parite/inflation etc...
    J'ai clairement identifie le besoin de ne pas mettre tous ses oeufs dans le meme panier (chercher des plans en usd en cny, investissement immo en France, ca c'est fait), mais j'ai toujours du mal a trancher pour ou contre la retraite CFE.

    Quels sont vos opinions ? Vos bons plans ?

    ps: ouai, je profite un peu lachement de la derive du sujet
     
  18. cimballi

    cimballi Membre Bronze

    Inscrit:
    9 Décembre 2014
    Messages:
    146
    Ratings:
    +37 / -0
    @why , pour information, combien coûte la demande de visa pour un étranger pour une entreprise en Chine?
    Est-ce différent si le dirigeant est chinois ou étranger, en considérant que tu es enregistré en Chine (succursale ou maison mère)?
     
  19. why

    why Dieu souverain

    Inscrit:
    26 Décembre 2010
    Messages:
    1 714
    Localité:
    Guangzhou
    Ratings:
    +1 233 / -8
    Si tu le fais tout seul, énormément de perte de temps pour toute la procédure: contrat, permis de travail et enfin residence permit. Mais pour la demande c'est 300 RMB pour chaque tête.
    Si tu passes par un agent, c'est 2000 RMB.

    Je ne pense pas qu'il y ait une grosse différence entre les cas étrangers et chinois, du moins dans les grandes villes. Dans les kaifaqu et autres coins de la pampa, c'est plutôt à la tête du client et avec le guangxi c'est très facile et immédiat: mon premier residence permit était de presque 2 ans ce qui était contre toutes les règles à ce moment-là... quand j'ai fait le transfert à Canton, la nana du residence permit m'a jeté des regards et puis a demandé à mon assistante: c'est quoi ce permis de 2 ans ??? :D
     
  20. EcureuilCN

    EcureuilCN Nouveau Membre

    Inscrit:
    4 Août 2015
    Messages:
    1
    Ratings:
    +8 / -0
    Un témoignage comme un autre…

    Ca fait une dizaine d’années que je suis en Chine.

    Au début je gagnais 16krmb/mois brut, j’avais un appart en France mis en location qui payait l’essentiel du crédit et je complétais (je devais épargner 3k rmb/mois).

    Quand je suis passé à 30k/mois brut j’ai acheté un autre appart en France pour me forcer à épargner.

    Je suis maintenant à 60k/mois brut loyer déjà payé j’épargne environ 20k/mois. Mon premier appart est remboursé, le crédit du deuxième est payé par les 2 loyers, ça paye aussi les impôts/charges que je paye sur ces revenus à la France et dans 9 ans le crédit sera remboursé.

    Depuis 3 ou 4 ans j’ai une autre boite sous laquelle je fais du conseil et je dois gagner l’équivalent de 3k Euro Net d’impot / mois en bossant nettement moins que via mon job principal. C’est épargné du coup à 100%.

    Entre salaires épargnés, presta de conseil, bonus et actions vendues (gros accélérateur dans mon cas) que j’ai placés en assurance vie hors de France/Chine dont 50% en action, j’ai près de 900k euro maintenant dont 35k euro qui sont tombés l’année dernière comme revenu de mon argent placé. Ca n’est pas tous les ans comme ça mais c’est toujours bon à prendre et forcément ca contribue à vite faire augmenter l’ensemble…

    Mes 2 apparts doivent valoir 600k euro. Je dois encore 150k euro à la banque pour le deuxième appart.

    Aujourd’hui j’ai donc tout cumulé entre 1.3 et 1.4m d’euro de patrimoine net d’emprunt alors que j’avais 90k euro net d’emprunt quand je suis parti en Chine il y a 10 ans.

    Peu de gens autour de moi connaissent ma situation financière et c’est très bien comme ça. D’ailleurs de nos jours un gars qui a hérité d’un grand appart à Paris a finalement autant / plus que moi donc ce n’est pas non plus être riche, juste à l’abri…

    Tout ça s’est fait avec beaucoup de boulot, de sacrifices, peu de loisirs et en conservant un train de vie très confortable mais sans flamber pour mettre un max de côté. C’est donc surtout une satisfaction personnelle alors que rien n’était acquis quand j’ai quitté la France pour la Chine même si il y a également une part de chance dans les rencontres et opportunités saisies…

    Ca a permis à ma femme (Chinoise, ensemble depuis 8 ans) d’arrêter de travailler mais pour autant elle n’a pas non plus changé ses habitudes, s’habille toujours chez Zara ou H&M et non chez LV ou autre… (je suis bien tombé quand je vois les habitudes dépensières de certaines de ses copines). Et nous envisageons sérieusement d’avoir un enfant d’ici l’année prochaine ce que nous abordons avec plus de sérénité connaissant le cout de la vie avec un enfant sur Shanghai...

    Je m’approche de la quarantaine, je n’aurai pas de retraite (3 ou 4 ans de cotisation en France avant mon départ) mais je m'en suis donc constituée une à titre privé et ca me permet de pouvoir la prendre quand je le souhaiterai...

    Je me suis fixé la barre des 2m d’euro mis de coté pour prendre une retraite partielle j’imagine vers 40-45 ans. Retraite partielle ne signifiant pas arrêter de travailler mais juste ne plus bosser 12h / jour et bosser pour s’occuper et conserver le plaisir de construire quelque chose plus que pour bâtir un avenir à ma famille.

    Sinon meme constat que d'autres sur Shanghai en terme de budget :
    - 12-15k net en tant que jeune célibataire c'est très bien
    - 20-25k net en tant que jeunes mariés sans enfants aussi
    - 25-30k net pour un couple d'age mur qui souhaite se faire pas mal de plaisirs (voyages, etc...)
    au delà on peut bien épargner...

    Par contre dès qu'on a des enfants, je le vois dans les couples autour de moi, ca nécessite des budgets plus importants si pas de prise en charge par l'entreprise.
     
    • J'aime J'aime x 5
    • Informatif Informatif x 3

Partager cette page