1. Bienvenue sur Bonjourchine.com, le 1er forum francophone sur le travail, les études et le voyage en Chine.

    Pour poser une question ou répondre à une discussion déjà ouverte, inscrivez vous. C'est facile, rapide et gratuit !

    Cela vous permettra de sucroit de ne plus avoir de pub qui s'affiche à l'écran (0 pub pour les membres du forum!).
    Rejeter la notice

Qu'est-ce qui vous a surpris en Chine ?

Discussion dans 'Culture Chinoise' créé par stever2, 23 Septembre 2010.

  1. huno

    huno Membre Gold

    Inscrit:
    15 Février 2009
    Messages:
    641
    Localité:
    Dalian - 大连
    Ratings:
    +10 / -0
    La chine ça surprend tous les jours en effet...

    1 - Cet individualisme omniprésent dans un pays communiste... Tu n'a pas d'argent sur toi pour de faire soigner, crève... C'est pas l'idée du communisme que j'avais.
    2 - Le rien à foutre de l'autre, qui fait écho à mon point 1. Exemple: Un mec marche devant vous dans la rue, tourne la tête et crache comme un gros porc. Avec le vent vous vous prenez tout dans la gueule et celui-ci se retourne après et vous regarde indifférent avec des yeux abrutis...
    3 - J'ai tjs entendu dire que les chinois étaient des gros travailleurs, depuis que je vis ici j'ai affaire qu'a des gros glandeur... c'est moi qui déconne ??
    4 - Leur discours sur la famille alors qu'ils sacrifierai l'enfant pour le bien des parent ils osent nous dire qu'en France la famille n'est pas importante parce qu’on s'occupe mal de nos vieux.
    Une jeune fille doit se prostituer pour faire vivre sa famille, "c'est normal, on doit se sacrifier pour sa famille". Au contraire, dans nos pays ce sont les parents (pas tous mais bon) qui se sacrifieraient au pour le bien être de leur enfant. Il y a peut être une explication à tout ça...
    5 - En relation avec le point 4 sur le discours familiale, blablabla la famille alors que le père passe son temps à tripoter (et souvent plus) des gamines dans les KTV.
    ...

    Je ne pensais pas qu'en Chine tant de choses me dégoûterai
     
    #61 huno, 17 Octobre 2010
    Dernière édition: 17 Octobre 2010
  2. billcarson

    billcarson Guest

    Ratings:
    +0 / -0
    oui l'individualisme a tous les étages ; je jette tous mes papiers par terre car tout le monde fait pareil et je m'en fiche si après ca devient un cloaque..ou encore je laisse tous mes detritus sur les tables de pique nique,le prochain se démerdera....Après en ce qui concerne la santé, ce système est bien pire qu'au etats unis et cela m'étonnerait pas que ce soit la santé qui soit le principale talon d'achille de la chine dans le futur et non pas les problèmes de salaires etc
     
  3. manu

    manu Dieu

    Inscrit:
    17 Décembre 2006
    Messages:
    1 410
    Localité:
    Beijing
    Ratings:
    +344 / -5
    Tu poses une bonne question : faut-il etre aussi barbare que les barbares ?

    En tous cas, ton attitude est tres francaise : le combat pour la justice. (je l`approuve aussi).
    Mais le combat contre les barbares n`est-il pas une perte de temps ? (car il n`y a pas assez de gens qui luttent contre les barbares).



     
  4. manu

    manu Dieu

    Inscrit:
    17 Décembre 2006
    Messages:
    1 410
    Localité:
    Beijing
    Ratings:
    +344 / -5
    Bonjour,

    Qui a dit que la Chine etait communiste ? (a part le PCC)

    Ca doit pas faire longtemps que tu es arrive...

    Disons qu`il y en a qui sont obliges de travailler et eux bossent dur. Les autres qui ne sont pas obliges de travailler travaillent plus ou moins.

    La je suis pas trop d`accord, c`est la fille qui choisit non ?
    Par contre y`a des filles de vendues dans les campagnes et ca c`est vrai. Cependant c`est un phenomene marginal dans l`ensemble de la societe chinoise maintenant.

    En Chine la face et l`argent ramene, avec un bon mensonge, valent mieux qu`un mari qui ne ramene rien malgre sa bonne volonte.

    [/QUOTE]
    Evidemment si tu commences a regarder du cote de l`humanisme, de la politesse et de la morale...
    Regarde aussi les cotes positifs, ce serait mon conseil.
    Et n`oublie pas que les chinois ne sont pas comme nous...
     
  5. iria

    iria Membre Silver

    Inscrit:
    6 Mars 2010
    Messages:
    162
    Ratings:
    +1 / -0
    @ Manu

    Coucou Manu :)

    Réponse personnelle à ta première question : nan, faut être pire pour éradiquer le problème. Je rajoute que si tu n'es pas capable de faire justice, il faut essayer de composer avec le problème pour le rendre plus acceptable, "l'adoucir" en quelque sorte. C'est aussi ce que j'appelle une fuite. Si tu n'es pas capable de faire cela non plus, il reste une seule solution : crever.
    On peut crever de différentes manières : changer, ce qui signifie crever pour renaître différemment, là soit on change pour devenir une partie du problème et par là même ne plus en être incommodé (ici, devenir con), soit devenir plus fort que le problème afin de pouvoir appliquer la première réponse qui est la réponse la plus efficace à tout problème. Ou vraiment mourir.
    Réponse à la deuxième question : ça dépend de ton temps disponible et de ta "force spirituelle" du moment j'ai envie de dire. Traduction : si t'as suffisamment de "force" pour ignorer toutes ces conneries sans broncher, c'est sûr c'est mieux. Aucune perte de temps ni d'énergie. Si ton moral en souffre, faut faire sortir la pression de temps en temps. Et là c'est utile. Chacun fait comme il peut avec ses moyens...

    Moi je suis facilement dérangé par la connerie. J'en conclu donc que je suis faible. Faible car je n'ai pas les moyens actuels de m'y soustraire de manière prolongée sur une longue durée ; ni par un moyen matériel exemple en t'en protégeant avec un rempart de fric, ni par un moyen physique car je n'ai pas une différence de force pure et de charisme suffisant pour faire taire la connerie chaque fois que je le voudrais, ni par un moyen spirituel car j'ai du mal à penser à autre chose lorsque je suis confronté à la connerie.

    Mais je travaille tout les jours à devenir plus fort. Et je constate que la Chine est vraiment un bon terrain d'exercice. C'est un challenge permanent : comment restez soi-même sans péter les plombs et sans devenir une daube qui se fout de tout à commencer par son prochain. Comment rester humble et humain sans se laisser aller à la facilité de devenir prétentieux, arrogant, et méchamment égoïste, tout en ne se faisant pas bouffer.
    Ici c'est loin d'être l'enfer attention, je dis pas du tout ça. Je dis simplement que c'est un peu "bizarre". Je ne sais pas pourquoi mais j'ai l'impression que l'ambiance générale rend plus fort, plus patient, mais moins humain, moins chaleureux, moins excentrique, bref plus indifférent. Pour l'instant j'aime pas.



    Surtout le PCC. lol


    Pourquoi cette réponse à la citation? Parce que si ça faisait plus longtemps il n'y penserait même plus?


    Oui donc on est d'accord : ils en rament pas une.


    J'ai envie de dire ça dépend de ta femme. :p

    En même temps c'est peut être les deux premiers mots auxquels les européens pensent lorsqu'ils s'imaginent le mode de vie des chinois sans rien y connaître.

    Justement, donnes les !
    Allez à chaud voici les miens :
    On est pas embêté avec la politique, ici c'est le silence médiatique. Certes ça me manque, j'aimerai parfois discuter politique avec les chinois, mais la plupart n'en ont rien à battre, puis de toute manière aucune infos circulent donc sur quoi s'appuyer? Mais en comparaison avec la France où on est toujours assommé avec les mêmes conneries, mensonges et foutage de tête, et bien je préfère encore cette tranquillité. Puis j'ai l'impression que la priorité du gouvernement chinois, c'est quand même d'améliorer les conditions de vie de sa population, tout en s'en mettant plein dans les poches certes, mais ils ont l'air de faire "au mieux". Pas comme ailleurs.
    Autre point positifs : les filles, magnifiques. On en prend plein les mirettes.
    Pas beaucoup de stress : c'est calme, très peu d'agressivité palpable, tout au plus on peut sentir de temps en temps du dégout pour les étrangers, surtout les mariés avec une chinoise, même si c'est pas agréable ça s'arrête là.
    Pas de stress au travail non plus : ça avance pas, pas beaucoup de risque d'en voir courir partout ou vous mettre la pression. Jamais travaillé en entreprise en Chine, mais c'est l'impression que générale que j'ai. Tout est lennnnnt... et mal organisé. (donc en fait : si vous apprenez à être patient et à vous y prendre longtemps à l'avance pour faire les choses, pas de stress. C'est plus exact dis comme ça ^ )


    Pas vraiment d'accord. Pourquoi j'en rencontre que je trouve très semblable à la "norme" européenne qui ne sont jamais sorti de Chine, et d'autres carrément le contraire alors qu'ils ont même étudié à l'étranger? Je pense que les chinois sont exactement comme nous : tout dépend de l'éducation qu'ils ont eu.
    Pour moi ça dépend même pas de l'âge, ni du milieu sociale, ça dépend uniquement de l'éducation. C'est en ce sens que je dis qu'on est pas différent. Pour moi tout les hommes sont pareils.

    On remarque toujours les "éléments" désagréables, mais y a aussi des chinois qui crachent pas, qui te tiennent la porte, qui te laisse passer en voiture, travaillent intelligemment, sont pas grandes gueules ni prétentieux, n'ont pas de coiffure débile, sont très compétents sans faire d'esbroufe, sont fidèles en amour, sont cultivés, ne sont pas voleurs ni raciste...ect, et même tout ça en même temps.
    C'est juste que ceux là on les remarque moins, et qu'à cause du nombre, on remarque beaucoup plus les autres qu'en Europe. (enfin c'est ce que je préfère penser...)
     
    #65 iria, 18 Octobre 2010
    Dernière édition: 18 Octobre 2010
  6. huno

    huno Membre Gold

    Inscrit:
    15 Février 2009
    Messages:
    641
    Localité:
    Dalian - 大连
    Ratings:
    +10 / -0
    @manu: le topic ce sont les choses qui nous ont surpris, alors je ne sais pas, t'as peut être l'habitude qu'on te crache à la figure mais pas moi. Je ne vois pas le rapport avec le "Ca doit pas faire longtemps que tu es arrive...".

    Oui tu vis en chine depuis plus longtemps que moi, ce n’est pas pour ça que ton jugement des choses doit être plus juste. Inutile de commenter mes points d'une telle façon, nos jugements seront toujours différents, pour la simple raison que tu fais parti de ceux qui vivent en chine et qui aiment ça, moi je n'apprécie pas.

    Donc de la façon où tu trouveras un argument pour excuser aux chinois ce que je trouve inexcusable, je continuerai à penser que c'est écœurant.

    Une fille se prostitue "c`est la fille qui choisit non ?". Oui un choix qu’elle fait influencé par cette idée de "peu importe ce que tu fais tant que tu le fait pour le bien de ta famille". On peut tout aussi bien dire "Les kamikaze ce suicident c’est leur choix" ça tient pas…

    Mouai chacun son truc.

    WAOU !! Parce que les chinois ne sont pas comme nous je devrais oublier l`humanisme, la politesse et la morale ? C'est comme ça que tu vois la chine que tu aime tant ? Quel est le point positif à regarder les choses d’un œil voilé ? Vivre dans un pays où la culture et l’histoire sont différentes des notre ne veut pas dire oublier d’où on vient non plus.
     
  7. minh

    minh Archange

    Inscrit:
    29 Mars 2008
    Messages:
    1 810
    Localité:
    Paris
    Ratings:
    +31 / -0
    On va encore dire que je defends les chinois mais ce que tu as ecris Huno est un peu exagere.

    D'une part, le post est "ce qui vous a surpris en Chine", dans le sens "agreablement surpris".
    Ce que tu as ecris c'est ce qui t'as degoute' en Chine.
    Tu dois bien avouer que les faits que tu relates sont tres marginaux, moi en tout cas, je n'ai pas reconnu la Chine dans laquelle je vis.

    D'autre part, la Chine te degoute t'elle tant que ca ?
    N'y a-t'il pas de points positifs que tu pourrais nous raconter ici ?
     
  8. Ludovico

    Ludovico Dieu créateur

    Inscrit:
    9 Juin 2010
    Messages:
    3 993
    Localité:
    Shanghai
    Ratings:
    +1 415 / -11
    @minh
    C'est marrant je l'avais pas vu comme ça, remarque on pourrait demander à stever2 si c'est une agréable surprise de se retrouver sans papier dans des toilettes publiques :super:(d'ailleurs stever2 tu nous as toujours pas répondu, main gauche alors ? hehehe)

    Bon et si nous revenions à nos moutons, des suprises:

    - L'organisation de l'équipe d'un resto ou autres magasins et la fameuse réunion a l'exterieur chantant ensemble

    - Ou encore, le nombre de chinois malades en voiture ou autres types de transports, (il est a noter que cette surprise peut-être agréable ou non, dépendamment de la distance avec ladite personne et de la taille du sac....pfff)
     
    #68 Ludovico, 18 Octobre 2010
    Dernière édition: 18 Octobre 2010
  9. Vermeylen

    Vermeylen Membre Silver

    Inscrit:
    15 Juin 2010
    Messages:
    120
    Localité:
    Paris, France, France
    Ratings:
    +4 / -0
    Ni hao !!

    Franchement, ils y en à qui abuse quand même ici !!
    L'accueil des Chinois est juste exceptionnel, dire qu'ils sont sale qu'ils crachent par tout ...alors que Shanghai, Pékin, Guangzhou, ... sont globalement plus propre que Paris ...16e Ar mis à part ...mais allé visiter les 18,19 et 20e ar ou les gares, les halles ... arfff ...même les fameux Champs-Élysée !
    Pour m'a part, j'habite sur la ligne 13 du métro parisien (arff, horreur !), ben oui faut être barbare, si non ...tu rentres pas ...en cela ça me rappelle le métro à Beijing ou Shanghai. ...voila c'est comme ça, c'est la loi du métro, lol ...après rien n'empêche de donné ça place à un nécessiteux.

    Pour ceux que la Chine dégoute ...si vous y êtes encore, allé ailleurs ! ...
     
  10. huno

    huno Membre Gold

    Inscrit:
    15 Février 2009
    Messages:
    641
    Localité:
    Dalian - 大连
    Ratings:
    +10 / -0
    Ah oui, comme les commentaires brossaient Agréable et désagréable j'ai cru que c'étais les 2...

    Et puis les gens ont le droit d'aimer, d'autre de ne pas aimer, c'est un forum faut le pour et le contre, et je me dévoue pour faire le contre marteau
    Les faits que je relate sont marginaux en effet mais c’est l’extrême de certaine mentalité qu’on voit au jour le jour, et oui je trouve intéressant d’en parler parce que ça m’a surpris (dans le mauvais coté).

    Comme minh demande poliment les points positifs que je trouve à la chine je vais en énumérer quelques uns (ce sera pas très original):
    - Pas de grève
    - pouvoir manger bon et pas chère (en gros la vie pas chère)
    - les dvd pirate :siffle:
    - les jolie filles
    - être différent (et je préfère être étranger en Chine qu'en Corée ou au Japon par exemple)
    - être français "c'est la classe" :)

    Après pour la question de "D'autre part, la Chine te degoute t'elle tant que ca ?" pas mal de chose me dégoûte mais c'est surtout le faite d'être pas mal déçus. Mais si je commence à parler de ces déception je vais me faire attaquer de partout haha et pis c'est pas le sujet.

    Sinon pour rester dans le sujet ce qui m'a SURPRIS :

    - Les petits boulot qui servent à rien, la femme qui donne le papier ou appuie sur le pousse mousse dans les toilettes (club ou hotel), ou le mec qui va balayer les feuille en automne alors qu'il y en a tjs autant après qu'il soit passé...
    - Les vieux pas encore couché qui jouent au majiang alors que toi tu rentre crever de club à 4h du mat
    - Ma toute première fois en chine, en atterrissant à Shanghai, découvrir un paysage façonné par le communisme, des maisons toutes identiques, avec le petit lopin de terre, mon seul dépaysement je crois (bien que je soit allé avant un peu partout en extrème-orient)

    Bon, les "ceux que la chine dégoûte [...] allé ailleurs !" c'est le genre de bêtise qu'on a pas besoin d'entendre, dans le style "la france, tu l'aimes ou tu la quittes"... on a eu plus intelligent
     
    #70 huno, 18 Octobre 2010
    Dernière édition: 18 Octobre 2010
  11. Vermeylen

    Vermeylen Membre Silver

    Inscrit:
    15 Juin 2010
    Messages:
    120
    Localité:
    Paris, France, France
    Ratings:
    +4 / -0
    @Humo, violon

    Tu voies, tu en tire quand même du positif ! ...à t'as manière certes, mais quand même...

    ...bon alors, la Chine, tu l'aime ou pas?? hein, ...:voile: ...S_Je_sors
     
  12. Denz

    Denz Membre Silver

    Inscrit:
    8 Juin 2010
    Messages:
    118
    Localité:
    Shanghai - Min Hang area
    Ratings:
    +0 / -0
    Je pense que le terme d'individualisme est mal employé dans les cas évoqués.

    Dans mon quartier, la rue est toujours très vivante. Les gens se rencontrent, se parlent, jouent aux cartes dans la rue. Il y a des travaux dans ma rue, les gens sortent de chez eux pour voir parler avec les ouvriers etc...
    Les chinois se retrouvent régulièrement au restaurant pour diner ensemble (entre collègues, amis, familles etc...).

    Je les trouve bcp moins individualiste que nous le sommes...

    Je pense que pour vivre en Chine, il faut vraiment partir du principe que les chinois n'ont pas du tout les même bases qui ont fait notre éducation, notre esprit critique. Si on ne comprend pas ce principe, il y aura à chaque fois comme un choc, à chaque fois qu'un chinois agit bizarrement...
     
  13. cybergoule

    cybergoule Membre Bronze

    Inscrit:
    6 Septembre 2009
    Messages:
    46
    Localité:
    Soissons
    Ratings:
    +0 / -0
    Oo

    Bah écoute poto, je rentre d'un séjour de 3 mois ou j'ai rencontré la famille de ma fiance (en mongolie intérieur).
    A part l'accueil chaleureux que j'ai reçu, des gens me serrant la main dans la rue ou me disant "hallo" d-_-b, je n'ai rien vu de tout ca que ce soit à Chi Feng ou Beijing ou alors j'étais drogué xD

    allez les potos, bises a vos fesses :)
     
  14. VoyageurduSud

    Ratings:
    +0 / -0
    Tu répondais à Denz là?

    parce que si c'est le cas, je te confirme que tu devais être drogué :langue:
     
  15. manu

    manu Dieu

    Inscrit:
    17 Décembre 2006
    Messages:
    1 410
    Localité:
    Beijing
    Ratings:
    +344 / -5
    J'ai exactement la même impression.

    Non, ce que je veux dire, c'est que en général plus tu passes du temps dans un pays plus tu t'habitues plus à certaines choses, et par là-même tu y penses moins, et ça rejoins ce que tu as dit plus haut.

    J'ai ravalé pas mal de mes préjugés...


    Tu dis à la fin que :
    Pour caractériser (si j'ose dire) un peuple, il faudrait le prendre dans sa globalité et avoir expérimenté un échantillon suffisamment important pour pouvoir se faire une opinion, et des représentations à peu près correctes.
    Tu as raison, on remarque plus facilement les "éléments" désagréables, mais c'est l'arbre qui cache la forêt ou la forêt qui cache l'arbre ?

    Bonne journée.
     
  16. manu

    manu Dieu

    Inscrit:
    17 Décembre 2006
    Messages:
    1 410
    Localité:
    Beijing
    Ratings:
    +344 / -5
    Réponse à Huno

    Huno :

    Ne prends pas la mouche, je vais dans un premier temps te faire la même réponse que plus haut, ce que je veux dire, c'est que en général plus tu passes du temps dans un pays plus tu t'habitues plus à certaines choses, et par là-même tu y penses moins, je me plaignais un peu comme toi lors de ma première année ici, j'ai tous les jours évidemment des motifs de griefs, mais comment dire, c'est comme si un masque était apposé sur mon visage, je vois moins les choses pourries.

    Les excuses que je donne aux chinois ? On me l'a déjà reproché...
    C'est vrai beaucoup de personnes ici ont un manque cruel d'éducation et même de connaissances sur les choses et le monde.
    la Chine a été fermé depuis tant de temps, que les gens ont des préjugés, et plus qu'ailleurs.
    Les gens sont aussi très "root" pour certains.
    J'ajoute souvent le nombre, qui donne une société ultra-concurrentielle ou le darwinisme social l'emporte sur le reste. Et le gouvernement n'aide pas beaucoup, cependant il y a des campagnes d'éducation, j'ai vu par exemple dernièrement "soyez un chinois poli et civilisé" dans les bus par exemple...

    Pour ton exemple sur la prostitution, gagner de l'argent c'est bien, je doute fortement qu'elles apprécient de louer leurs corps à des inconnus évidemment, mais au bout il y a la thune, et c'est ce qui compte pour elles.


    Enfin, les valeurs universelles existent-elles ?
    Pour certaines, oui je dirais.

    Pour d'autres non.
    Par exemple, parle de la notion de vérité et du mensonge, avec des chinois que tu connais bien (pas des gens qui te vont te raconter des bobards pour te faire plaisir), et tu verras.


    Honnêtement, la Chine, c'est hardos, je dirais surtout pour les femmes non ?
    Est-ce que c'est pour ça qu'il y a si peu de femmes expats en Chine ?
    Ce que tu ressens, j'ai pu le ressentir.

    Et je me demande aussi : suis-je devenu un caméléon ?
    Sur quelles valeurs juger dans une société qui n'a rien à voir avec la mienne ?
    Comment ne pas perdre mes valeurs ?
    Mais je vais te rassurer :
    au bout de 4 ans de Chine, j'éprouve toujours du mépris et de la tristesse, quand quelqu'un me ment.
     
  17. huno

    huno Membre Gold

    Inscrit:
    15 Février 2009
    Messages:
    641
    Localité:
    Dalian - 大连
    Ratings:
    +10 / -0
    oui c'est curieux il y a aussi cette façon de vivre des chinois pour certaine choses et certains endroit très collective, mais on bascule facilement de l'autre coté. Moi les français je les trouve pas si individualiste que ça finalement, ils n'hésitent pas a se lier pour se battre (plaindre ? :)) pour une cause etc. Les chinois qui mangent ensemble, jouent au carte dans la rue etc, c'est vraiment sympa en effet, mais quand il s'agit d'argent, de réussite sociale etc là c'est tout de suite différent. Je peux citer pas mal d'exemple que je trouve individualiste, après ça dépend où on habite aussi, ce qui est vrai pour Nanjing par exemple le sera pas forcément pour Dalian (faute/grace aux japonais ?)

    Les étudiant dans certaine école qui font que de se tirer dans la pattes. Quand ils travaillent en groupe c'est pas "ok on est un groupe on se sert les coudes !", c'est à savoir qui fera tout le boulot pendant que les autre vont voir la petite copine ou se dise malade blabla. A envoyer des sms au meilleurs de la classe pdt les exam et si celui donne pas toute les réponses c'est de sa faute si l'autre à pas pu avoir le scolarship ou une bonne note.
    Si ils peuvent vendre quelque chose, peu importe que ce soit daubé et que ça rende les gens malade tant que le mec peut se faire 100RMB peut importe.
    Se bousculer pour le métro comme dit plus haut, rien a foutre de ceux qui descende (bon il faut aussi mettre ça sur le compte de l'éducation mais c'est surement lié).
    Faire des travaux pour son appart 7j/7 a partir de 7am même les jours de vacance, c'est vraiment en avoir rien a foutre des autres...

    Bref la liste peu être longue, les chinois sont sauvant ensemble pour les petites chose de la vie, mais quand il s'agit de leur intérêt tout s'efface. Alors qu'au contraire les français pour leur intérêts se liguent et sont indifférent aux petite choses de la vie, c'est sure quand on arrive en chine et qu'on est traité comme des rois, "il n'y pas plus chaleureux qu'un chinois" mais des fois je suis pas certain du sentiment qui se cache derrière. Il y a les gens sincère bien entendu, bcp même, il y aussi ceux qui font ça pour pratiquer leur anglais, ceux qui se plaise a dire qu'il ont un amis Laowai, il y en a même 1 a mon arrivé en chine qui s'occupais de moi comme un prince, mais j'ai comprit après que ce qu'il voulait c'est me louer son appart 2 fois plus chère que ce que ça coûtait... Comme tu dis "ils n'ont pas du tout les même bases qui ont fait notre éducation" j'en conçoit fortement, mais les faits sont là...
     
  18. huno

    huno Membre Gold

    Inscrit:
    15 Février 2009
    Messages:
    641
    Localité:
    Dalian - 大连
    Ratings:
    +10 / -0
    @manu: Je pense que certaine personne par leur caractère, expérience passé, etc s'adapterons à ce que d'autre ne peuvent s'adapter. Je vis également dans une ville que je déteste vraiment, Nanjing, que ma copine du Dongbei déteste peut être même plus que moi aha. Et j'ai un amis ici qui y vit depuis 8ans et qui est très heureux, moi ça fait 2ans que j'y suis j'en peu plus. Par contre je me sent mieux a Dalian, qui est moins chinoise que Nanjing parce qu’elle fut japonaise et russe pdt quelque 10aine d'année. Après avoir vécu en Corée du Sud je me rapproche plus de ce genre de ville qui sont propre, et où les gens sont un peu plus polie.

    La chine c'est Hard comme tu dis, et j'ose pas imaginer pour les femme étrangère oui. Certains s'y adapte facilement, moi j'ai beaucoup de mal, il faut que je trouve mon juste milieu (ou que je change de ville déjà).
     
  19. mike

    mike Grandmaster M.
    Membre de l'équipe Admin

    Inscrit:
    8 Avril 2006
    Messages:
    8 671
    Localité:
    Canton Powah
    Ratings:
    +4 004 / -6
    On ne vit pas de la meme facon dans un pays ou le nombre de personne au metre carre doit etre 10 a 100 fois superieur a la france. (voir plus, je ne connais pas les chiffres).
    Ici il y a du monde, partout et a tout heure, ca grouille, ca ne s'arrete jamais, le calme est un luxe. J'ai passé l'ete en france, c'etait tellement calme que j'avais l'impression d'etre dans une ville fantome.

    Donc evidemment le comportement des gens sera different suivant l'endroit. On le voit deja entre Paris et les villes moyennes de provinces. On ne peut pas dire qu'a Paris ils soient super accueillant. Fais toi emmerder dans le metro et tu seras sacrement chanceux si quelqu'un bouge. Je me suis retrouve aux galeries lafayettes pendant les heures de pointes, ca grouillait, ca se bousculait et les gens ne s'excusaient pas forcement. Ils n'etaient donc pas si different des chinois car dans un environnement similaire.

    Il y aura bien sur toujours des differences de part l'education (crachat etc) et des coutumes.
    Globalement, je trouve les Francais (en france) plus polis mais aussi beaucoup plus aggressifs que les Chinois, qui ne sont pas vraiment les rois de la politesse, mais qui n'ont pas une once d'agressivité en eux.
     
  20. VoyageurduSud

    Ratings:
    +0 / -0
    D'ailleurs c'est assez drole car les rares chinois que j'ai rencontré et qui sont allés à Paris n'ont pas aimé la ville parce que ... les gens étaient désagréables et manquaient d'éducation ! Comme quoi...
     

Partager cette page