Démarches pour enfant de couple mixte : état civil, passeport, entry/exit permit, travel document

  • Auteur de la discussion donkey-star
  • Date de début
larquen

larquen

Alpha & Oméga
12 Déc 2007
4 030
1 726
178
Suzhou Tiger Hill
Ah bon ?
J'me disais que si tu montres l'acte de naissance qui indique 1) un parent chinois, et 2) une naissance sur le sol chinois, c'est clair pour les autorités que le gamin est chinois. Ce que le hukou apporte comme info supplémentaire, par rapport au certificat de naissance, c'est le rattachement à une localité chinoise + une filiation qui remonte plus loin dans le temps (y a les grands-parents).
haha, mon Cher @Sparadrap , je me doutais bien que tu aurais le dernier mot. A l'étranger, je crains que le passeport soit mieux adapté que le hukou pour justifier de ta nationalité chinoise (prouver n'est peut-être pas le terme exact). En Chine, on l'a vu à travers divers témoignages ici, le hukou n'est pas une condition nécessaire (bien que suffisante). Une fois de plus, nous sommes d'accord.
moyen légal, tu veux dire...
 
LXH

LXH

Membre Gold
04 Août 2017
681
116
58
Shanghai Changning / France
Je fais un retour par rapport au exit entry

J’ai pu le faire à Shanghai bien que le hukou est du hubei. Et le faire sans ma femme d'ailleurs. C’est passé crème
 
C

Chipset

Membre Bronze
25 Déc 2012
7
0
29
44
Bonjour à tous,

Suite à la lecture de cette file, j'ai un peu de mal à me faire une idée. Décidément, pas un sujet simple... Toute expérience ou avis éclairé seraient plus que bienvenue !

Notre situation est la suivante : Madame est Chinoise (province du Jiangxi), moi-même Français résident à Shanghai, mariés.
Notre petite princesse est née à Shanghai.

J'ai bien compris que, dans ce cas, les autorités Chinoises considèrent notre fille Chinoise, les autorités Françaises la considèrent Francaise.

Elle est enregistrée avec mon nom de famille + un prénom en caractères latins. La naissance est portée sur le livret de famille français et nous avons son passeport Français:

Bien qu'il y ait une forte probabilité que nous nous installions au Japon sous peu (genre début 2020), rien n'est fait.
Nous souhaitons donc porter la petite sur le Hukou de Madame, lui et lui obtenir un passeport Chinois (l'idée étant, comme bcp d'autres, de ne pas utiliser le passeport Français vis à vis des autorités locales), ce qui semble la meilleure option au cas où nous restions ici.

Le hic est que, semble t-il, il n'est pas possible de porter notre fille sur le Hukou à moins de changer son nom pour un nom écrit en Chinois.
D'après nos renseignements, ce changement n'est pas si difficile à obtenir (démarche auprès de l'hopital de naissance), mais qu'en est-il des conséquences ?
Notamment, mais pas seulement, j'imagines que le consulat ne va pas délivrer de visa sur le passeport Chinois de la petite, ci ce dernier n'est pas au nom déclarer sur le livret de famille ?

J'ai posé la question au consulat, mais mon mail reste sans réponse (probablement compte tenu du caractère un peu bancale du sujet de la nationalité dans ce type de cas).

Merci par avance si vous pouvez nous éclairer dans ce casse tête.

Chipset.
 
mike

mike

Grandmaster M.
Admin
Membre du personnel
08 Avr 2006
9 474
5 114
298
Canton Powah
www.supadezign.com
Notamment, mais pas seulement, j'imagines que le consulat ne va pas délivrer de visa sur le passeport Chinois de la petite, ci ce dernier n'est pas au nom déclarer sur le livret de famille ?
J'ai posé la question au consulat, mais mon mail reste sans réponse (probablement compte tenu du caractère un peu bancale du sujet de la nationalité dans ce type de cas).
Avoir la double nationalite n'est pas un probleme du cote francais, donc avoir 2 passeports avec 2 noms differents est tout a fait possible.
Et donc pour avoir un visa schengen sur le passeport chinois, il faut donner au consulat les 2 passeports et les 2 actes de naissances de l'enfant (+ d'autres docs). C'est pour prouver que c'est la meme personne, et que l'un des parents est citoyen francais (donc la demande de visa se fait tres simplement et tres rapidement).
 
E

euroteam

Membre Silver
25 Août 2008
78
20
53
Bonjour à tous,

Suite à la lecture de cette file, j'ai un peu de mal à me faire une idée. Décidément, pas un sujet simple... Toute expérience ou avis éclairé seraient plus que bienvenue !

Notre situation est la suivante : Madame est Chinoise (province du Jiangxi), moi-même Français résident à Shanghai, mariés.
Notre petite princesse est née à Shanghai.

J'ai bien compris que, dans ce cas, les autorités Chinoises considèrent notre fille Chinoise, les autorités Françaises la considèrent Francaise.

Elle est enregistrée avec mon nom de famille + un prénom en caractères latins. La naissance est portée sur le livret de famille français et nous avons son passeport Français:

Bien qu'il y ait une forte probabilité que nous nous installions au Japon sous peu (genre début 2020), rien n'est fait.
Nous souhaitons donc porter la petite sur le Hukou de Madame, lui et lui obtenir un passeport Chinois (l'idée étant, comme bcp d'autres, de ne pas utiliser le passeport Français vis à vis des autorités locales), ce qui semble la meilleure option au cas où nous restions ici.

Le hic est que, semble t-il, il n'est pas possible de porter notre fille sur le Hukou à moins de changer son nom pour un nom écrit en Chinois.
D'après nos renseignements, ce changement n'est pas si difficile à obtenir (démarche auprès de l'hopital de naissance), mais qu'en est-il des conséquences ?
Notamment, mais pas seulement, j'imagines que le consulat ne va pas délivrer de visa sur le passeport Chinois de la petite, ci ce dernier n'est pas au nom déclarer sur le livret de famille ?

J'ai posé la question au consulat, mais mon mail reste sans réponse (probablement compte tenu du caractère un peu bancale du sujet de la nationalité dans ce type de cas).

Merci par avance si vous pouvez nous éclairer dans ce casse tête.

Chipset.
Le plus simple est de renoncer à la nationalité chinoise, tôt ou tard ils pourront utiliser cela pour empêcher ta fille de quitter le territoire chinois.
Il faut couper les ponts avec la république populaire de Chine.

Pas besoin de leur hukou à la noix, sauvez-vous de là!
 
G

guillaume010

Membre Actif
06 Juil 2016
12
1
18
42
Bonjour à tous,

Suite à la lecture de cette file, j'ai un peu de mal à me faire une idée. Décidément, pas un sujet simple... Toute expérience ou avis éclairé seraient plus que bienvenue !

Notre situation est la suivante : Madame est Chinoise (province du Jiangxi), moi-même Français résident à Shanghai, mariés.
Notre petite princesse est née à Shanghai.

J'ai bien compris que, dans ce cas, les autorités Chinoises considèrent notre fille Chinoise, les autorités Françaises la considèrent Francaise.

Elle est enregistrée avec mon nom de famille + un prénom en caractères latins. La naissance est portée sur le livret de famille français et nous avons son passeport Français:

Bien qu'il y ait une forte probabilité que nous nous installions au Japon sous peu (genre début 2020), rien n'est fait.
Nous souhaitons donc porter la petite sur le Hukou de Madame, lui et lui obtenir un passeport Chinois (l'idée étant, comme bcp d'autres, de ne pas utiliser le passeport Français vis à vis des autorités locales), ce qui semble la meilleure option au cas où nous restions ici.

Le hic est que, semble t-il, il n'est pas possible de porter notre fille sur le Hukou à moins de changer son nom pour un nom écrit en Chinois.
D'après nos renseignements, ce changement n'est pas si difficile à obtenir (démarche auprès de l'hopital de naissance), mais qu'en est-il des conséquences ?
Notamment, mais pas seulement, j'imagines que le consulat ne va pas délivrer de visa sur le passeport Chinois de la petite, ci ce dernier n'est pas au nom déclarer sur le livret de famille ?

J'ai posé la question au consulat, mais mon mail reste sans réponse (probablement compte tenu du caractère un peu bancale du sujet de la nationalité dans ce type de cas).

Merci par avance si vous pouvez nous éclairer dans ce casse tête.

Chipset.
bonjour,

il faut d'abord choisir la nationalité de ton enfant hors chine, français ou chinois. je te conseille vivement français :)
puis comme nee dune mere chinoise en chine , il est de facto chinois en chine, pratique (acte de naissance a l'appui). Il faut bien le nom francais sur lacte de naissance chinois, pour que tout soit raccord.donc francais hors chine, chinois en chine.
A partir de la, nom francais,acte de naissance francais, livret de famille francais, passeport francais...
Puis, enuite tu fais le entry exit, avec le nom en pinyin, valable deux ans, qui permet a ton enfant d'entrer et rester en chine sans visa. Les demarches sont pas si difficiles (en france, c simple).
Selon moi, les demarches Hukou sont a faire si tu veux quil soit chinois hors chine (quel interet?)et donc avoir un passeport chinois.

ca pose des fois des problemens au check in dans le sens vers la chine lorsque les agents au sol sont pas au courant de cette procédure, mais ca passe.
Pour resumer, la chine permet de contourner la regle de la non double nationalite en permettant a ton enfant d'avoir un passeport chinois temporaire de 2 ans. C'est legal, par contre, avoir les 2 passeports ca ne l'est pas, meme si ca se pratique bcp.

bon courage
 
Dernière édition:
P

PabloDalian

Membre Bronze
27 Jan 2016
46
9
33
30
bonjour,

il faut d'abord choisir la nationalité de ton enfant hors chine, français ou chinois. je te conseille vivement français :)
puis comme nee dune mere chinoise en chine , il est de facto chinois en chine, pratique (acte de naissance a l'appui). Il faut bien le nom francais sur lacte de naissance chinois, pour que tout soit raccord.donc francais hors chine, chinois en chine.
A partir de la, nom francais,acte de naissance francais, livret de famille francais, passeport francais...
Puis, enuite tu fais le entry exit, avec le nom en pinyin, valable deux ans, qui permet a ton enfant d'entrer et rester en chine sans visa. Les demarches sont pas si difficiles (en france, c simple).
Selon moi, les demarches Hukou sont a faire si tu veux quil soit chinois hors chine (quel interet?)et donc avoir un passeport chinois.

ca pose des fois des problemens au check in dans le sens vers la chine lorsque les agents au sol sont pas au courant de cette procédure, mais ca passe.
Pour resumer, la chine permet de contourner la regle de la non double nationalite en permettant a ton enfant d'avoir un passeport chinois temporaire de 2 ans. C'est legal, par contre, avoir les 2 passeports ca ne l'est pas, meme si ca se pratique bcp.

bon courage
D'avoir son enfant sur le Hukou est important pour les écoles. Mais dans son cas il quitte la Chine
 
larquen

larquen

Alpha & Oméga
12 Déc 2007
4 030
1 726
178
Suzhou Tiger Hill
Le hic est que, semble t-il, il n'est pas possible de porter notre fille sur le Hukou à moins de changer son nom pour un nom écrit en Chinois.
D'après nos renseignements, ce changement n'est pas si difficile à obtenir (démarche auprès de l'hopital de naissance), mais qu'en est-il des conséquences ?
Dans notre cas, l'hôpital avait requis l'autorisation écrite de la Police pour effectuer ce changement. Lorsque Belle-Maman est allé à la Police, la dame lui a donné le Hukou directement avec toujours le mauvais prénom sur le certif de naissance ;) #pieQuiChantePowaa
Plus tard on a fait modifier le certificat de naissance en ayant déjà le hukou, haha...
Pour le visa, le consulat te delivrera un visa "de complaisance".
 
Hyrulean08

Hyrulean08

Membre Bronze
31 Juil 2016
58
16
28
28
Guangxi
Salut à tous !

Décidément heureusement que les forums comme BonjourChine existent car ce genre de sujets sont des flous artistiques complets si l'on s'en tient aux seules informations fournies par les administrations... J'ai lu les 9 pages et je pense avoir compris les grandes lignes.

Cependant devant l'importance de la démarche et les circonstances particulières actuelles il me reste quelques questions.

Pour commencer je récapitule la situation : je suis Français, je suis rentré en France depuis deux mois pour le boulot (avant que la situation ne dégénère ici aussi). Madame, Chinoise, est restée en Chine et accouchera là bas en Septembre, avant de venir s'installer ici en début d'année prochaine. Je compte évidemment retourner la voir pour l'accouchement mais à l'heure actuelle je suis un peu pessimiste sur mes chances de pouvoir m'y rendre. L'enfant grandira en France pour tout ce qui est scolarité etc.

1) Ma plus grande crainte à l'heure actuelle concerne la fermeture des frontières aux étrangers jusqu'à nouvel ordre. Dans tout ce que j'ai lu, ainsi que sur le site du consulat, il est écrit que je dois y déclarer mon enfant dans les 30j suivant la naissance, sinon ils vont lui donner un nom au pif traduit de son nom chinois. Si je ne peux me rendre en Chine en septembre, que faire ? Puis-je le déclarer auprès de ma mairie en France ?

2) J'ai un doute sur le(s) nom(s) de famille à mettre sur les documents. Si les noms sont différents entre actes de naissance chinois et français, c'est sûr que ça ne pose pas de soucis ? Le nom composé est-il toléré sur l'acte de naissance chinois ?

Par la suite, si j'ai bien suivi, je fais la demande de passeport Français, le exit-entry permit en Chine, puis on lui fera un Travel document en France pour ses visites en Chine pour les vacances.

À partir de là c'est un peu plus flou. Avec mon épouse on compte jouer sur la double-nationalité "non reconnue" jusqu'aux 18 ans de l'enfant en se disant, d'une part, que d'ici là une vraie double nationalité sera possible (on peut rêver) et d'autre part on ne connaît pas la situation des deux pays dans 18 ans, beaucoup de choses peuvent changer (rien que l'état de l'économie après la crise du covid me fait déjà peur..).

3) Un père de deux enfants mixtes déjà majeurs, m'a dit que quand dans tous les cas il est préférable qu'il garde la nationalité française car s'il veut étudier en Chine il aura plus de facilités à aller dans les meilleures écoles qu'en étant Chinois. C'est véridique ?

4) À partir de là et de ma situation, est-il conseillé, ou au contraire vivement déconseillé, de l'inscrire sur le hukou de mon épouse ? (et au-delà, de lui faire un passeport chinois). Si à ses 18 ans il décide de garder la nationalité chinoise mais qu'il n'a jamais été inscrit sur un hukou, cela va-t-il poser problème ?

Voila pour mes grosses interrogations, désolé pour le pavé et merci à ceux qui prendront le temps d'aider un futur papa bien stressé avec toutes ces démarches à venir et la peur de mal faire (j'ai lu que certains regrettent par exemple d'avoir inscrit leur enfant sur le hukou car cela complique d'autres choses !).

Bises et santé sur vous !
 
chinamevoila

chinamevoila

Ange
08 Mai 2012
390
155
88
28
Jiangsu
Question 1, je demanderais à la fois à la mairie (faire la declaration sans l'enfant? Avec quels documents?) et l'ambassade de France en Chine (faire une reconnaissance de paternité? Si vous êtes mariés c'est automatique, où devrait être le livret de famille à la naissance du petit, en Chine avec la mère ou en France avec toi? Trop de questions administratives mieux vaut voir directement avec eux)

Pour la question 2, je dirais de plutôt donner le même nom sur le passeport français et le hukou (pour nous on a rajouté en deuxième prénom son prénom français). Exemple concret où ca peut être utile : annulation d'un billet, j'avais mis son nom chinois de base comme elle voyage avec son passeport chinois, mais l'assurance annulation n'était valable que pour les citoyens européens, donc pour me faire rembourser mon billet, j'ai dû donner le passeport français (ça aurait été mort avec deux noms différents)
Donc je pense que c'est quand même plus pratique d'avoir une seule identité officielle.
Pour nous le papa est chinois, donc elles portent son nom. Pour toi avoir le même nom que sur le hukou impliquerait sûrement que ce soit le nom de la mère, c'est un peu inhabituel, mais je le ferai quand même.

Pour la question 3, je dirais ça aussi, au moins ils ne seront pas obligatoirement soumis au gaokao.

Pour la question 4 vu ta situation, comme tu vas habiter en France, le mieux paraît d'avoir un travel document. Je sais pas si on peut avoir un hukou et un travel document. Si j'étais toi j'essaierai d'avoir un hukou, si un jour vous voulez revenir en Chine, le hukou ouvre beaucoup de droits (école, sécurité sociale, plus tard achat d'un logement...)
 
Magellan

Magellan

Membre Bronze
29 Mai 2019
256
46
38
76
Si le gosse et la maman ont pour projet de vivre en France, pkoi accouché en Chine ?

1) En gros si tu fais la déclaration plus de 30 jours après la naissance, son nom FR sera une traduction pinyin de son nom chinois. Ça peut très bien passé comme ça peut faire un truc moche. Là je sais pas du tout si tu peux le faire en France, à toi de te renseigner.

2) Nous on a mis des noms-prénoms très différents pour FR et CH, et au Consulat on nous a dit que c'était pas très malin parce que ça va être compliqué de prouver que Chang Tao et Dupont Françoise sont la même personne... (que ça soit pour des billets d'avions, des diplômes universitaires, etc...) Comme la dit Chinemevoilà tu peux trouver un juste milieu. A l'Ambassade ils auront des conseils pour te guider.

3) J'ai demandé à ma femme et voici ce qu'elle m'a dit : si tu es foreigner, tu peux aller dans les écoles internationales (donc des écoles privés pour blancs tenus par des blancs). Tu peux aussi aller dans les lycées chinois et tu choisis où tu vas, tu n'es pas bloqué par le quartier où tu vis. Mais du coup faut payer, c'est pas de l'éducation public. Elle est pas sûr que du coup tu peux passer le fameux test de Terminale de Juillet pour entrer les Universités. Donc j'ai l'impression que t'es plus libre dans où tu vas et ce que tu fais, mais faudra raquer, et pis pour les diplômes faudra bien se renseigner à l'avance.

4) Le Hukou permet à l'enfant d'être citoyen chinois et non pas juste civil. En gros, (presque) aucune existence légal sans le Hukou. Pas d'école, université, gnagnagna tout ça, tu as du te renseigner. Si tu veux que le gosse ait un passeport chinois, il faudra le hukou. Si non, alors c'est passeport français et entry-exit.



Petit retour d'expérience parce que j'ai la gosse qui est née en Chine y'a 4 mois :
- prépare tout un maximum en avance. Il y aura toujours plus de paperasses à faire que prévu, il y aura toujours plus de justificatifs de prévus à fournir, et tout prendra 2 semaines de plus que ce que tu avais prévu.
- Si elle accouche en Chine et qu'elle n'est pas mariée, elle ne pourra pas le demander le permis pour avoir un enfant. Sans mariage et permis, elle ne pourra pas inscrire le bébé à venir sur son assurance gouvernementale, et donc le gosse naîtra sans assurance. A Shenyang (Nord-Est) dans un hôpital public chinois réputé, les prix était de
Chambre VIP : 76€ par jour // accouchement naturel : entre 384€ et 1025€, avec une moyenne comprise en 641€ et 769€ // césarienne entre 1538 et 1666€ // Hongbao (pot-de-vin) : 641€
Scénario acc. naturel + 4 jours chambre VIP : 1749€
Scénario Cesarienne + 5 jours VIP : 2691€
Scénario acc. naturel, échec, césarienne + 5 jours VIP : 3263€


Sachant que même avec l'assurance, faut avancer tous les frais et tu seras remboursé 2 ou 3 mois après au mieux. Et sachant aussi que si tu n'as pas assez d'argent, y'aura refus de soins catégorique.

- si tu veux la ramener en France, être marié va simplifié tellement les choses (visa gratuit tout ça)
- les bébés mixtes sont trop mignons
- j'ai plus d'idée et ma femme râle parce qu'il faut aller à table
 
ChrisHK

ChrisHK

Alpha & Oméga
27 Déc 2013
13 881
10 688
178
Hong Kong et Shanghai
Si le gosse et la maman ont pour projet de vivre en France, pkoi accouché en Chine ?
Parce qu'elle accouche en septembre, parce que les frontières Schengen seront vraisemblablement fermées jusque là; parce que les femmes enceintes de plus de x semaines ne peuvent pas voyager en avion, et même à moins de x semaines, c'est avec autorisation de la cie aérienne...
 
LouLou

LouLou

Alpha & Oméga
Modérateur
Membre du personnel
14 Juil 2007
4 312
1 831
188
Parce qu'elle accouche en septembre, parce que les frontières Schengen seront vraisemblablement fermées jusque là; parce que les femmes enceintes de plus de x semaines ne peuvent pas voyager en avion, et même à moins de x semaines, c'est avec autorisation de la cie aérienne...
Elle accouche en septembre donc enceinte de moins de 36 semaines — une grossesse simple, avec un certificat médical/autorisation gynécologique, elle peut voyager. Air France, Air China, China Southern, KLM, Lufthansa.etc.
 
Sacapatates

Sacapatates

Demi-dieu
07 Fev 2011
1 010
180
108
Sachant que même avec l'assurance, faut avancer tous les frais et tu seras remboursé 2 ou 3 mois après au mieux. Et sachant aussi que si tu n'as pas assez d'argent, y'aura refus de soins catégorique.
Faut faire une demande de prise en charge par l'assurance. J'ai rien avancé. Après ça dépend peut être des hôpitaux. Mon assurance avait contacté l’hôpital et c'était passé.
 
Hyrulean08

Hyrulean08

Membre Bronze
31 Juil 2016
58
16
28
28
Guangxi
Merci pour vos réponses rapides c'est vraiment top !

Alors pour le fait qu'elle accouche en Chine ça reste un autre débat :p On a longuement discuté sur la question et elle préfère que ça se passe là bas, pour le premier tout du moins. De plus pour le côté pratique, c'est ce qui semble le mieux : pour tout ce qui est administratif on doit se rendre au consulat à Canton, il faut compter 2h30 de TGV, 1h de métro, 20mn de marche, aller-retour, avec le risque au passage de choper ce satané virus dans les transports, le tout pour une femme enceinte de presque 5 mois. Tout ça pour qu'au final arrivée en France elle passe ses journées seule à la maison parce que je viens de reprendre le boulot et qu'elle n'aura pas de voiture. Il nous semble plus sage qu'elle puisse être en Chine dans son environnement avec son papa à ses côtés. Mais comme je disais c'est un autre débat qui est propre à chacun ;)

À l'heure actuelle ça ne poserait pas soucis si je pouvais me rendre en Chine en septembre comme en temps normal, là avec les fermetures de frontières cela complique un peu les choses (dans les deux sens). Comme vous l'avez conseillé je vais contacter directement le consulat pour savoir si l'accouchement de conjointe est considéré comme motif dérogatoire et le cas échéant, quelles sont les solutions qui s'offrent à moi.

Concernant le hukou, vous me conseillez donc d'inscrire mon enfant sur celui de mon épouse. Dans les pages précédentes j'avais cru comprendre que cela pouvait entrainer des complications voire des blocages administratifs (pour l'obtention du travel document peut-être ?). Ou alors c'est juste le passeport chinois qu'il ne faut pas demander mais le hukou c'est ok ?

Pour les écoles, le fils mixte d'une connaissance a pu entrer dans une école réputée à Pékin car il est de nationalité française et que l'école respecte un certain pourcentage d'étudiants étrangers.. mais en tant que Chinois il n'aurait sans doute jamais eu accès à cette école. Enfin voila ce qu'il m'a raconté :D D'ailleurs cette même personne m'a dit que point de vue administratif il est préférable de naître en Chine car il est plus facile de faire les procédures chinoises quand on peut prétendre au droit du sol + droit du sang, alors que côté français du moment que t'as le droit du sang c'est ok.
 
LXH

LXH

Membre Gold
04 Août 2017
681
116
58
Shanghai Changning / France
Moi pour ma part ça s'est déroulé de cette manière.

2018 à 2019
Le petit est né à Shanghai + nom prénom français sur le birth certificate.
Ensuite je suis allé a l'ambassade pour le déclarer (il n'était pas présent)
A 6 mois je lui ai fait faire son passeport français (la aussi non présent parce qu'ils l'avaient vu quelques jours / semaines avant)

Donc sur le papier il est français.

A cause de son nom pas de HUKOU.

Il a une assurance, sa mère a une assurance aussi.


2020
A l'heure actuelle il a un HUKOU sous son nom Chinois (nom de famille de sa mère + prénom KE Lin - son prénom français c'est Collin donc en soit ca passe)

Comment on a fait (enfin elle) Elle a donné un pot de vin pour le faire rentrer dans son HUKOU

Pas de passeport Chinois, mais un Exit Entry

Je sais pas si on va faire un Passeport Chinois par contre


Voila voila

@Magellan T'es chaud pour une bière quand je rentre?
 
Hyrulean08

Hyrulean08

Membre Bronze
31 Juil 2016
58
16
28
28
Guangxi
Moi pour ma part ça s'est déroulé de cette manière.

2018 à 2019
Le petit est né à Shanghai + nom prénom français sur le birth certificate.
Ensuite je suis allé a l'ambassade pour le déclarer (il n'était pas présent)
A 6 mois je lui ai fait faire son passeport français (la aussi non présent parce qu'ils l'avaient vu quelques jours / semaines avant)

Donc sur le papier il est français.

A cause de son nom pas de HUKOU.

Il a une assurance, sa mère a une assurance aussi.


2020
A l'heure actuelle il a un HUKOU sous son nom Chinois (nom de famille de sa mère + prénom KE Lin - son prénom français c'est Collin donc en soit ca passe)

Comment on a fait (enfin elle) Elle a donné un pot de vin pour le faire rentrer dans son HUKOU

Pas de passeport Chinois, mais un Exit Entry

Je sais pas si on va faire un Passeport Chinois par contre


Voila voila

@Magellan T'es chaud pour une bière quand je rentre?
Merci pour ton partage d'expérience :) En fait tout cela ne semble pas si compliqué une fois qu'on est bien renseigné (merci le forum), enfin quand je dis pas si compliqué c'est relatif, mais quand on est habitué aux démarches en Chine on sait à quoi s'attendre.

Le seul hic reste le risque de ne pas pouvoir me rendre en Chine en septembre, j'ai envoyé un mail au consulat je vous tiendrai au courant.

Et donc côté administration chinoise tu confirmes l'avis des deux autres : inscription sur le hukou mais pas de passeport.
 
lexer

lexer

Dieu créateur
16 Août 2009
1 306
770
158
Si comme tu dis, tu veux jouer sur la double nationalité, ne demande pas le entry-exit car les chinois sauront qu'il est français.
Tu peux (j'ai fait ça avec mes 2 enfants) :
-accoucher en Chine avec nom chinois
-inscription sur le hukou, puis passeport chinois
-inscription au consulat dans les 30 jours avec le nom que tu veux (different du nom chinois)
-papiers français, passeport et CNI que tu garderas dans ton coffre et que tu ne sortiras jamais.
-pour les voyages en France, demander un visa "famille de français" sur le passeport chinois.
-comme ça, en Chine, 100% chinois, et tous les papiers français.
Si tu as des questions, comme je te l'ai dit, j'ai l'expérience récente de 2.