1. Bienvenue sur Bonjourchine.com, le 1er forum francophone sur le travail, les études et le voyage en Chine.

    Pour poser une question ou répondre à une discussion déjà ouverte, inscrivez vous. C'est facile, rapide et gratuit !

    Cela vous permettra de sucroit de ne plus avoir de pub qui s'affiche à l'écran (0 pub pour les membres du forum!).
    Rejeter la notice

Une famille bretonne assiégée dans la campagne chinoise

Discussion dans 'Informations Chine' créé par Simon Courvoisier, 12 Mars 2012.

  1. Simon Courvoisier

    Ratings:
    +0 / -0
    Au stress et à la pollution de la vie citadine, on oppose souvent le calme et le grand air de la campagne. Simon C., qui a perdu toutes ses économies dans un village non loin de Shanghai, n’est pas de cet avis : dans les campagnes chinoises, l’atmosphère est viciée, et nos nerfs sont parfois mis à rude épreuve.

    Après dix ans en Chine à travailler dans des usines, ce centralien d’une quarantaine d’années décide de quitter la ville pour développer un projet qui lui tient à cœur. En 2008, il rachète un village à l’abandon dans les collines du Zhejiang, avec pour objectif de le transformer en centre touristique. Gîte, chevaux, potager… Simon espère attirer Chinois et expats de Shanghai le temps d’un week-end, d’autant que le tracé du nouveau TGV desservira bientôt son village. Mais tout reste encore à construire : les maisons, la route, le système électrique, etc..


    Et c’est là que le cauchemar commence pour ce breton amoureux de la nature. Alors qu’il a convenu avec les quelques paysans du coin du montant de l’indemnisation, les fonctionnaires locaux, flairant le bon filon, réclament leur part du gâteau. Non content d’avoir délesté Simon d’une somme exorbitante, le maire s’impose ensuite comme chef de chantier pour les travaux de rénovation du hameau. Désemparé, isolé du reste du monde, Simon n’a d’autre choix que de s’exécuter. Vous l’avez deviné : les travaux seront largement surfacturés. Mais à ce moment, le Français n’y voit que du feu. Il n’a pas conscience du piège qui s’est refermé sur lui.

    Le maire, sans doute trop occupé à dépenser son argent durement gagné, cède subitement le chantier à une autre personne, ravie de voir l’argent d’un étranger couler à flot. Mais Simon se rebelle enfin, et décide de faire appel à des ouvriers d’une autre région pour les travaux. L’histoire aurait pu s’arrêter là, s’il n’avait pas surpris un membre de la mafia locale en train d’étrangler le nouveau chef de chantier lors d’un banquet avec les fonctionnaires du coin !

    Des anecdotes de ce genre, Simon en a à la pelle. Comme cette nuit de novembre, où des gens se sont introduits dans sa propriété, et ont sectionné les tuyaux alimentant le village en eau. Ou encore, le refus des autorités locales d’installer l’électricité dans le hameau, malgré la facture déjà réglée. Sans mentionner les pneus crevés de sa voiture, ou les visites nocturnes de cambrioleurs…

    A mesure que les habitants de la région prennent conscience du potentiel commercial de ce village sorti de terre grâce aux efforts de Simon, de sa sœur, et de sa mère (73 ans) qui sont venues l’épauler, les intimidations se multiplient. Des entrepreneurs du coin font des propositions de rachat. Les trois français ont une certitude : on veut les faire déguerpir à moindre frais. Tout est entrepris pour faire fuir les clients, et les menaces psychologiques et physiques sur Simon et sa famille deviennent quasi-quotidiennes.

    Jusqu’à ce jour de février 2012, où Simon est placé en garde à vue pendant une dizaine d’heures, sans motif apparent. Entre temps, le visa de sa sœur n’a pas été renouvelé, et elle a du quitter le territoire. Simon craque, il a peur pour sa vie et celle de sa mère. Trois longues années de lutte contre les nuisibles et les envahisseurs auront eu raison du courage de ce breton. Désormais, il est convaincu qu’il ne dormira en paix que le jour où son projet sera entre les mains de ces entrepreneurs véreux, de mèche avec les autorités locales, et ce depuis le tout début.

    Aujourd’hui, Simon est désemparé : il a mis les économies d’une vie dans un projet qui lui tenait à cœur, et dont le potentiel commercial est évident. Un ultimatum lui a été fixé, le comte-à-rebours est enclenché.

    Simon est venu a Shanghai chercher de l'aide aupres de la communaute francaise. Sa mere est restee seule au village, elle ne reponds pas au telephone. Tant pis, Simon ira peut-etre encore en garde a vue, il rentre a Guerouel Village en urgence.
     
    • Informatif Informatif x 1
  2. Orang Malang

    Orang Malang Alpha & Oméga
    Membre de l'équipe Modérateur

    Inscrit:
    23 Octobre 2005
    Messages:
    15 941
    Localité:
    常熟,江苏
    Ratings:
    +8 139 / -35
    Merci Simon pour ce retour d'information ... Expérience "intéressante" malgré ce résultat négatif ...

    N'oublie pas de nous tenir au courant pour ta mère ...

    Je pense que de nombreuses personnes ne seront pas insensibles à ta situation ...

    Reste à voir et définir comment une aide ou un soutien peut se faire dans cette affaire bien particulière ...
     
  3. C-E

    C-E Dieu
    Membre de l'équipe Modérateur

    Inscrit:
    19 Novembre 2009
    Messages:
    3 860
    Localité:
    Peking
    Ratings:
    +104 / -2
    Histoire terrible. J'espère qu'il n'est rien arrivé à ta mère, et que des gens pourront t'aider pour mener à bien ce projet prometteur !
    Malheureusement, toujours des parasites pour s'accrocher aux gens qui ont envie d'entreprendre, en Chine et partout sur Terre...
     
  4. jump

    jump Membre Gold

    Inscrit:
    22 Octobre 2009
    Messages:
    196
    Ratings:
    +1 / -0
    oui triste histoire. je propose de faire passer l'histoire dans les news chinoises (weibo ou autres). Ca devrait faire un ramdam de fou, comme a chaque histoire d'injustice avec des gens du gouvernement..
    je n'ai malheureusement pas de connection dans ce domaine la.

    bon courage!
     
    • J'aime J'aime x 1
  5. A_zhongshan_un_chti

    Inscrit:
    21 Octobre 2009
    Messages:
    1 010
    Ratings:
    +2 / -0
    C'est bien la Chine que je connais.

    C'est une bien sombre affaire.

    Les puissants, Français , Européens & Américains, peuvent te soutenir.
    Mais est ce qu'ils s'engageront pour toi?

    Je ne le sais pas.

    Fais un maximum de bruit, youtube, face book, twitter, écrit aux autorités Françaises, secoue le cocotier.

    Pour ma part, je pense que comme beaucoup de Français , tu as aimé la Chine & les Chinois.
    Et malheureusement, tu as vu la Chine comme un pays réglo, comme la France.

    Ton business, je l'aurais fait, mais en partenariat avec la mafia.

    La mafia en position neutre, ou adverse, c'est terrible, ça te flingue un commerce.

    Il faut être membre, pour faire du commerce sur le marché Chinois.

    Certains sur ce forum, en sont.

    On me l'a proposé.
    Mais pour l'instant, je n'en ai pas besoin , alors j'ai décliné la <<carte de membre>>.

    Espérons que les Bretons vont bouger pour toi.

    Breton, ce n'est peut être pas juste des mots, mais aussi des engagements, au delà du verbe & de l'écrit.

    Bonne chance.
     
  6. iria

    iria Membre Silver

    Inscrit:
    6 Mars 2010
    Messages:
    162
    Ratings:
    +1 / -0
    Bon courage.
    Je suis révolté par ton message.

    Quelques idées :
    _traduire ce texte en chinois et le balancer sur tout les forums possibles chinois et français.
    _contacter des équipes journalistiques françaises. Si ça t’intéresse, dis le. Il y a certains médias français présents en Chine.
    _t'associer avec quelqu'un. Par exemple quelques bretons qui s'ennuient qui seraient prêt à faire le déplacement et t'aider à re-développer ton activité. Surtout que celle-ci paraît pleine d'avenir. Si tu avais eu 3 gaillards pour t'épauler au lieu de deux femmes, cela aurait peut être aidé. Je ne suis pas breton, mais y a peut être des organisations à contacter en Bretagne pour une éventuelle aide, je sais pas...
    sinon il aurait fallu avoir des amis chinois sur place, ou pouvoir graisser la patte aux flics ou pouvoir engager deux malabars agressifs à temps complets. Vu qu'on a compris que toutes tes économies y sont passées, la recherche d'une association est peut être plus adaptée.

    Je t'envoie un MP pour te dire ce que je suis en mesure de faire pour toi.

    Je pense que tu as bien raison d'en parler, il faut ébruiter l'affaire au maximum. Fais jouer toutes tes relations et trouves en de nouvelles.

    Encore bon courage !
     
  7. A_zhongshan_un_chti

    Inscrit:
    21 Octobre 2009
    Messages:
    1 010
    Ratings:
    +2 / -0
    Surtout pas les news chinoises!!!

    Attention, pas les réseaux Chinois, pas les news Chinoises.

    Pour faire ça , il faut le soutien du gouvernement Chinois, ou de poids lourds étrangers.

    Sinon, ça va être contre productif, voir Kami Kaze!!

    Maintenant, si tu as la feu vert, de puissants Étrangers, ou autorités politiques Chinoises, oui tu peux utiliser les news Chinoises.
     
  8. sanlaurenzu

    sanlaurenzu Membre Gold

    Inscrit:
    15 Avril 2007
    Messages:
    829
    Localité:
    chongqing
    Ratings:
    +27 / -0
    :affraid:anim_bravoptdrptdrptdr


    C est ÉNORME !!!!! Le ch'tit, arrêtes scarface et le parrain, cela te monte au cerveau!!

    courage Simon. Apparemment, toi, tu n es pas dans un film. Tiens nous au courant. Et si l on peut faire quelque chose....
     
  9. A_zhongshan_un_chti

    Inscrit:
    21 Octobre 2009
    Messages:
    1 010
    Ratings:
    +2 / -0
    Poto Laurenzu.

    Il s'agit de commerce, guère plus.

    Il n'en est pas membre, ils l'ont bouffé.

    Il aurait été membre, aujourd'hui, il serait <<aise>>.

    Mafia ne s'agit pas de tuer, ou de blesser, obligatoirement, c'est une histoire d'argent.

    Regarde.

    >> est ce qu'ils l'ont blessé, tué?

    Non, habillement, ils l'ont vidé.

    Viens mon Laurenzu, je vais te faire visiter mon petit monde, et te présenter les <<gentils>> Chinois.
    Mais fais gaffe, si tu vois 2 valises & un hachoir, c'est pas bon.

    Pourquoi se couvrir de sang, avec les risques que ça comprend, quand , on peut faire fortune, proprement, sans tapage?
     
    #9 A_zhongshan_un_chti, 12 Mars 2012
    Dernière édition: 12 Mars 2012
  10. NEUF

    NEUF Guest

    Ratings:
    +0 / -0
    Sa ne serais pas le bon moment pour l'ambassadrice de France en chine de s’occuper de ton cas ??????
    Tu devrais tout mettre en stand-bye quelque jour, sortir ta mère de la et te rendre a beijing rencontrer un officiel de l'ambassade et exposer ton cas.
    Si par la suite rien ne change, prépare un courrier pour touts les réseaux de press et si tu as une vidéo de ce qui se passe laba, sa serais le must.....

    Je pence pas que les cadres sur beijing soient au courant des crasseries qui t'arrives, sa ferais encore une belle pub pour les futurs investisseur potentiel.....
    Je ne sais pas mais je croie pas qu'il soie bon d'alerter les médias surtout étant en chine , sans au préalable avoir eu une rencontre avec un officiel de l'ambassade ou chinois si possible.
    Pour que tes mésaventures soit relayer, c'est une autre histoire aussi....

    PS: Une idée qui peux paraître stupide ou insignifiante, serais que tu fasses une vidéo ou tu y apparais bien sur en expliquent le projet et les déboires qui ont suivies(en y laissent des coordonnées si possible).Ensuite faire mettre des sous-titre en chinois et envoyer la vidéo sur les sites chinois populaire.Par ce biai, il est possible que sa arrive a l'oreille de la bonne personne.....
     
    #10 NEUF, 12 Mars 2012
    Dernière édition par un modérateur: 12 Mars 2012
  11. sanlaurenzu

    sanlaurenzu Membre Gold

    Inscrit:
    15 Avril 2007
    Messages:
    829
    Localité:
    chongqing
    Ratings:
    +27 / -0
    Je m incline...Simon engages toi dans une triade, tu devrais trouver le numéro de Tél du bureau de recrutement dans les pages jaunes et l adresse sur Google map! Ou contacte les ch'tit...même pas en MP, puisque c est la tête de pont d une triade....

    Ps : les systèmes mafieux sont l aboutissement ultime du système ultra libéral : positionnement sur un ou plusieurs secteurs d activités, toujours à la recherche de nouveau marche, profits immédiats et retour rapide sur investissement, possibilité de prêt et surtout, élimination des concurrents!
     
    #11 sanlaurenzu, 12 Mars 2012
    Dernière édition: 12 Mars 2012
  12. C-E

    C-E Dieu
    Membre de l'équipe Modérateur

    Inscrit:
    19 Novembre 2009
    Messages:
    3 860
    Localité:
    Peking
    Ratings:
    +104 / -2
    @Chti : merci de ne pas dériver. Il s'agit de chercher des solutions pour Simon, et non de digresser.
     
  13. A_zhongshan_un_chti

    Inscrit:
    21 Octobre 2009
    Messages:
    1 010
    Ratings:
    +2 / -0
    Constat.

    C-E, feu Chine expérience, j'ai fait un constat, je pense assez juste.
    J'ai légèrement développé sur les triades.

    San Laurenzu s'est amusé de moi.
    Je lui ai répondu, sans violence.

    Pour notre ami, usé par les Chinois, je lui ai proposé plusieurs solutions.

    Reste à lui d'étudier les différentes solutions & méthodes puis de passer à l'action.

    Pour ma part, je ne peux pas l'aider.

    J'ai un peu provoqué les Bretons, espérant bien les pousser à intervenir pour notre compatriote en galère.
    <<L'âme Bretonne ne se limite pas à du verbe, et des écrits>>.

    C'est bien un appel à la mobilisation pour notre camarade dans la dèche.
     
  14. LiliShanghai

    LiliShanghai Membre Silver

    Inscrit:
    9 Janvier 2011
    Messages:
    173
    Localité:
    Shanghai
    Ratings:
    +0 / -0
    Bonsoir Simon

    ton histoire est effectivement lourde de consequences pour toi et ta famille...

    Elle me fait d'ailleurs penser a ce qui est arrive a Mark Kitto, un Anglais qui a egalement tout perdu (ou presque) et a ete confronte aux cadres et autres "grosses legumes" locaux et leurs methodes. Il s'est depuis reconstruit et est reste en Chine malgre tout. Il a ecrit un livre sur son histoire :China Cuckoo (pas dispo en Mainland China...!!).

    Bref tout ca pour dire que peut etre pourrais-tu essayer de le contacter? Il est possible qu'il ait des conseils ou contactes pour t'aider. Il est maintenant installe a Moganshan (proche de Hangzhou) et tient un restaurant. Voici le lien: http://www.moganshanlodge.com/

    Bon courage et tiens nous au courant
     
  15. jabysz

    jabysz Membre Platinum

    Inscrit:
    28 Octobre 2007
    Messages:
    656
    Ratings:
    +38 / -0
    deja Simon pourrait developper un peu ce qu'il attend de la communaute francaise. Concretement :

    1) recherche de gros bras ? plutot du ventre mou en Chine ; )
    2) contact pour une campagne de presse ?
    3) contact a l'ambassade ? sachant qu'il ne supporte pas les francais dans la deche avec pbs d'ordre prive.
    4) contact d'investisseur pour un apport de capital ( les economies de Simon sont epuisees) pour continuer ?
    5) contact pour un repreneur ?
    6) contact pour avocat?

    je reste quand meme etonne que Simon ait pu acheter un village (en son nom ?) et qu'il indemnise lui meme les paysans..
     
  16. Ludovico

    Ludovico Dieu créateur

    Inscrit:
    9 Juin 2010
    Messages:
    3 993
    Localité:
    Shanghai
    Ratings:
    +1 415 / -11
    S'entourer d'un homme de loi pourrait être la prochaine étape pour Simon.
     
    #16 Ludovico, 12 Mars 2012
    Dernière édition: 12 Mars 2012
  17. Loremis

    Loremis Membre Gold

    Inscrit:
    11 Octobre 2009
    Messages:
    447
    Ratings:
    +79 / -1
    La morale de l'histoire n'est-elle pas que, sans guanxi locale, il vaut mieux s'abstenir d'investir en Chine profonde ?
     
  18. laoV

    laoV Guest

    Ratings:
    +0 / -0
    Même sans parler de la Chine profonde on gagne toujours son temps et son argent et passant quelques heures à manger et à boire, et après faut entretenir le truc. Bref selon moi ça fait partie du boulot.

    Pour en revenir à la triste histoire de ce projet, il me semble que il n'y a que quelques solutions:
    1-contacter (si ce n'est déjà fait) le consulat/ambassade le plus proche.
    2-taper à la porte des autorités provinciales ou supérieures (ça ne coûte rien d'essayer, tous les membres de l'administration ne cautionne pas ce genre d'agissements, le gars qui a fait construire le complexe où je vis est en prison à vie pour le même genre d'intimidations)
    3-avoir recours à un avocat

    J'avoue que je ne crois qu'à la solution 2.

    Pour les Tony Montana du jour, oublier ça. Laisser ça aux chinois (et inutile de préciser que ces méthodes ne sont pas la règle dans le business contrairement à certains propos) , ça peut aller très loin et dans un village reculé contre le chef du village qui lui même emploie ces méthodes sans soucis ça me parait très téméraire. C'est déjà allé assez loin comme ça, autant éviter un drame.

    En attendant de bonnes nouvelles de la mère de Simon.

    Bon courage.
     
  19. Ludovico

    Ludovico Dieu créateur

    Inscrit:
    9 Juin 2010
    Messages:
    3 993
    Localité:
    Shanghai
    Ratings:
    +1 415 / -11
    +1 pour la partie sur les triades.

    Pour en venir à ta deuxième solution, il faut que Simon soit bien au courant de ses droits, dans ce cas de figure, l'avocat est à préconiser aussi.
     
  20. C-E

    C-E Dieu
    Membre de l'équipe Modérateur

    Inscrit:
    19 Novembre 2009
    Messages:
    3 860
    Localité:
    Peking
    Ratings:
    +104 / -2
    Déjà 600 visites, pour un post publié hier soir ! C'est positif. Avec un peu de chance, un avocat ou un conseil tombera dessus, et contactera Simon.

    Il a souhaité publié ce post car lui et sa mère ne se sentent plus en sécurité, et ont peur, isolés dans leur village du Zhejiang.
    Espérons qu'une solution sera rapidement trouvée.
     

Partager cette page