1. Bienvenue sur Bonjourchine.com, le 1er forum francophone sur le travail, les études et le voyage en Chine.

    Pour poser une question ou répondre à une discussion déjà ouverte, inscrivez vous. C'est facile, rapide et gratuit !

    Cela vous permettra de sucroit de ne plus avoir de pub qui s'affiche à l'écran (0 pub pour les membres du forum!).
    Rejeter la notice

TRIBUNE : Les enfants de pauvres sont-ils tous des fainéants ?

Discussion dans 'Bistrot Chine du "Lotus Bleu"' créé par lafoy-china, 28 Septembre 2014.

  1. Therugbygirl

    Therugbygirl Déesse

    Inscrit:
    27 Mai 2014
    Messages:
    2 012
    Localité:
    Shanghai
    Ratings:
    +2 900 / -4
    Bin tu vois ou que "sortir a visage decouvert" voulait dire montrer notre egalite?
     
  2. Fa-Lice

    Fa-Lice Dieu

    Inscrit:
    30 Août 2011
    Messages:
    722
    Localité:
    Guangzhou
    Ratings:
    +616 / -5
    Par le passé des expériences, des études sociologiques, psychosociologiques été faites pour mieux comprendre les inégalités des chances.

    Par exemple, si nous avons 2 classes de même niveau (classe A et classe B) et que l'on fait croire a un nouveau professeur qui enseigne sur les 2 classes que la classe A est beaucoup plus fort que la classe B cela va avoir un impacte directe sur l'enseignement, la progression des élèves et leurs réussites. L'enseignant pensant avoir une classe A beaucoup plus forte va plus vite dans son programme et n'hesite pas à introduire des notions plus complexes. À l'inverse, l'enseignant pensant avoir une classe B beaucoup plus faible prend davantage de temps avec ses élèves pour qu'ils intègrent les notions étudiées. A la fin de l'année la Classe A aura beaucoup plus progressee que la Classe B.

    On peut extrapoler cette étude entre différentes écoles entre celles qui considérées comme "bonnes écoles" et "mauvaises écoles"...

    Il existe aussi des études réalisées sur la proportion d'élèves "des grandes écoles" en fonction de la catégories professionnels des parents. Il est prouvé que la pluspart des élèves intégrant des grandes écoles réputés ont des parents cadres, cadres supérieurs ou professeurs (ces derniers connaissent le système et comme dit Pfedac ils savent bien orientés leurs enfants et ont accès facilement au savoir). Les quelques rares élèves issues de familles défavorisées qui réussissent se sentent en décalage avec les autres élèves (ils n'appartiennent pas aux même milieux).

    Bien sur, on trouve toujours des exemples d'enfants doués, travailleurs, voulant s'offrir une autre situation que le modèle parental issues de milieux défavorisés qui réussissent de brillantes études et/ou carrières... mais ce sont 1 enfant pour combiens d'autres qui resteront toute leur vie dans le même milieu défavorisé?!

    Une autre étude montre la maniere dont un professeur (inconsciement) interrogeait les enfants dans les annees 70 en fonction que cela soit une fille ou un garçon. Il envoyait davantage les garçons aux tableaux pour résoudre les problèmes et les filles pour ranger ou effacer le tableau.
     
    • J'aime J'aime x 3
  3. larquen

    larquen Dieu suprême

    Inscrit:
    12 Décembre 2007
    Messages:
    2 583
    Localité:
    Suzhou Wangtayuan
    Ratings:
    +1 105 / -4
    J'entends bien ton explication, mais c'est aussi le boulot du prof de jauger le niveau de ses élèves, et leur potentiel. Selon moi, un bon prof doit exploiter le potentiel de ses élèves au maximum. C'est aussi ça le côté fun du job...
     
  4. Pfedac

    Pfedac Dieu Supérieur

    Inscrit:
    1 Mai 2013
    Messages:
    1 691
    Localité:
    Rio de Janeiro
    Ratings:
    +1 543 / -10
    Sauf que la quasi-totalité d'entre eux n'a jamais appris à évaluer le potentiel d'un élève par une méthode autre que les contrôles en classe. Quand je vois des gamins de 5ème qui me posent des questions intelligentes et qui relèvent d'une vraie curiosité intellectuelle, et qu'après la conf' ils me disent que de toute façon ils sont nuls parce qu'un prof qui les voit 3h par semaine leur a dit, je te jure qu'il y a des baffes qui se perdent. Au vu de l'importance de l'école et de l'évaluation scolaire dans la vie d'un élève, il est criminel de ne pas faire comprendre aux professeurs à quel point ce genre de jugement est destructeur pour l'ego des enfants. Quand j'ai fait des formation des profs (pour leur montrer des activités astronomiques facilement accessibles en classe), j'ai eu une instit qui m'a sorti que "de toute façon [ses] CE2 étaient trop bêtes pour comprendre ça" (j'avoue que j'ai pas été super aimable en lui répondant après). Marrant quand je fais ces activités là lors de manif Grand Public ou dans des classes qui m'avaient invitée j'ai jamais eu de problèmes de compréhension, il suffit des fois de changer peu de choses dans la manière d'expliquer pour que ça marche. Tous les profs ne sont pas comme ça, mais il suffit d'un seul comme ça sur un gamin un peu fragile pour le faire basculer et le persuader qu'il est nul. Il y a un énorme problème de formation à la pédagogie, et la supression des IUFM n'arrange rien, ils n'y apprenaient pas grand chose, mais pas grand chose c'est toujours mieux que rien.
     
    • J'aime J'aime x 1
  5. larquen

    larquen Dieu suprême

    Inscrit:
    12 Décembre 2007
    Messages:
    2 583
    Localité:
    Suzhou Wangtayuan
    Ratings:
    +1 105 / -4
    Tu as peut-être raison : après tout il est plus facile de dire que l'élève est nul que de se remettre en question... A la décharge des profs, un élève peut être intéressé par tes démos car elles sortent de l'ordinaire mais ne suivra pas les explications de son prof en classe dans un cadre strictement scolaire, borné et rigide. Un prof ne peut maheureusement pas faire ce qu'il veut en classe (aussi profitable pour les élèves soit-il).
     
  6. Pfedac

    Pfedac Dieu Supérieur

    Inscrit:
    1 Mai 2013
    Messages:
    1 691
    Localité:
    Rio de Janeiro
    Ratings:
    +1 543 / -10
    On est d'accord, dans la majorité des cas ils font ce qu'ils peuvent, on ne nait pas forcément avec la bosse de la pédagogie. Mais on peut remédier à ça en partie par une formation adaptée, ce qui n'existe pas/plus. Quant à mes confs, je suis d'accord que la rupture du cadre joue énormément, mais le professeur doit aussi se remettre en question et sortir de lui-même de temps en temps du formalisme qu'il pense devoir appliquer.
    Bref, je crois qu'on a plus ou moins le même point de vue, mais on n'est pas partis du même endroit pour en parler... :p
     
  7. larquen

    larquen Dieu suprême

    Inscrit:
    12 Décembre 2007
    Messages:
    2 583
    Localité:
    Suzhou Wangtayuan
    Ratings:
    +1 105 / -4
    Rassure-toi, je ne suis pas de ceux qui recherchent la polémique à tout pris ... et puis j'aurais trop peur que tu me griffes ;)
     
  8. xml

    xml Dieu souverain

    Inscrit:
    26 Juin 2011
    Messages:
    2 421
    Localité:
    guangdong
    Ratings:
    +1 972 / -8
    ben voila un tread qui tourne plus sympathique que le tread " fil d'actualité a HK " , ca fait du bien , merci a tous et a toutes
    alors je participe, en donnant mes exemples concrets , pas de quelqu'un qui connait quelqu'un qui... mais de mon experience perso

    En chine je connais des profs francais et chinois , et jusqu'a present tous ceux que je connais , dans les deux cas , s'en foutent que l'eleve réussisse ou pas , ils veulent juste finir le programme , c'est affligeant , mon beau frere , qui est quand meme un ponte en nucleaire medicale, ses meilleurs potes sont tous des prix nobels, m'a dit que ca vocation est née grace a un prof de physique qui l'a encouragé lorsqu'il etait au lycée , comme quoi , il y a une vraie responsabilité des profs, egalement , a l'ecole j'avais 5 de moyenne en anglais , puis comme tous les enfants de la cote d'azur dont les parents sont pas friqués j'ai travaillé en hotelerie en saison , avec une majorité de clients etrangers , a la fin des vacances d'été , je maitrisai tellement que je revai meme en anglais et pas en français , c'est donc pas que j'etais pas doué..., pour finir en effet selon que ou tu etudies , oui , tu as pas les memes chances , loin de là , mes filles venues d'un lycée de province francais ont etudié au lycée de HK , ben c'est pas vraiment le meme niveau , toutes leurs anciennes copines en france sont devenues coiffeuses, chomeuses etc... celles de HK sont dans les grandes universités
     
    • J'aime J'aime x 4
  9. Therugbygirl

    Therugbygirl Déesse

    Inscrit:
    27 Mai 2014
    Messages:
    2 012
    Localité:
    Shanghai
    Ratings:
    +2 900 / -4
    2 petites anecdoctes (perso egalement) ..

    Ma maman etait une instit - elle a commence avec 40 eleves, a la campagne et pas forcemment tous "degrossis" - Elle a pris ca retratite il y a une vingtaine d'annees, et elle me disait qu'avec 25 eleves, elle galerait beaucoup plus que qu'a ses debuts. La raison principale etait le manque de soutient des parents. Elle fait partie des instits qui se sentent investis d'une mission - donc dans le passe, si un enfant n'y arrivait pas, elle le gardait apres la classe, le temps qu'il fallait - vers la fin, si elle gardait un enfant 15 min de plus, plainte des parents.. etc.

    Dans le meme sens que Pfedac, mais a mon tout petit niveau.. j'animais un atelier "sciences" le samedi matin dans l'ecole primaire de ma fille. L'idee etait de leur apprendre ce qui flotte ou pas - tres rigolo, on prend une grande bassine, et on montres aux enfants un gros morceau de bois, puis une toute ptite bille metallique et on leur demande qu'est-ce qui va couler - puis on prend un morceau de pate a modeler, on le met en boule et apres on lui donne la forme d'un bateau.. etc. L'instit me disait - fais attention a X & Y - ce sont les plus turbulents..etc. c'est marrant comment c'etaient souvent ceux qui comprenaient le plus vite et s'interessaient le plus! Mais bon impossilbe de comparer un atelier qu'on anime benevolement quelques heures par mois et le quotidiens du programe pas toujours aussi fun!
     
    • J'aime J'aime x 2
  10. Pfedac

    Pfedac Dieu Supérieur

    Inscrit:
    1 Mai 2013
    Messages:
    1 691
    Localité:
    Rio de Janeiro
    Ratings:
    +1 543 / -10
    Ça ne m'étonne pas, il y a une énorme différence de niveau entre les lycées français de l'étranger et ceux de Métropole. Chaque année, je regarde les épreuves de math et physique-chimie du bac S (même si j'ai pas la vocation de prof en secondaire, j'ai toujours un élève de soutien ou un enfant de collègue de ma mère qui le passe), et chaque année je suis atterrée du niveau exigé en Métropole, on me dit que c'est parce que j'ai pas de recul sur les capacités des élèves blablabla... sauf que je compare toujours aussi avec le niveau de l'épreuve de Pondichéry... qui non seulement reste stable, mais que je trouve systématiquement dure pour des terminales.
    Pour en revenir au système chinois, l'un des gros problèmes est que les élèves ne sont pas orientés suivant leurs choix, mais uniquement suivant leurs "capacités". Et c'est comme ça que la Chine se retrouve avec des tas de chercheurs qui ne sont même pas passionnés par la Recherche. Je sais qu'on n'est pas obligé d'être passionné par son boulot pour le faire bien, mais chez nous, ça aide quand même.

    :eek:
    Mais... mais... espèce d'admirable parent d'élève!!! je connais des instits qui voudraient te kidnapper... ainsi que des associations de vulgarisation scientifique... t'as une liste d'attente? :p
     
    • J'aime J'aime x 2
  11. Therugbygirl

    Therugbygirl Déesse

    Inscrit:
    27 Mai 2014
    Messages:
    2 012
    Localité:
    Shanghai
    Ratings:
    +2 900 / -4
    :D

    En fait, l'ecole demandait aux parents d'organiser des ateliers le Samedi - quand je suis arrivee, et que j'ai vu que les ateliers tournaient autour de ...Cuisine... couture... etc (veridique!!), avec un papa on a decide de faire un atelier "Fusees a eau" - Partie 1 = explication de quelques principes de base, Partie 2 = construction de la fusee a base a bouteilles de coca (ou Orangina peut-etre) - et la finale = Lancer de fusee dans le champs voisin!

    Super fun! (autant pour nous que les gamins, d'ailleurs)

    Activitee que je conseille a tout parent en recherche d'activite un peu originale pour petites filles qui en ont marre de leurs Barbies)
     
    • J'aime J'aime x 2
  12. nittaku

    nittaku Membre Bronze

    Inscrit:
    16 Septembre 2013
    Messages:
    96
    Ratings:
    +15 / -0
    Les enfants de riches sont-ils tous des bosseurs ?
     
    • J'aime J'aime x 3
  13. xml

    xml Dieu souverain

    Inscrit:
    26 Juin 2011
    Messages:
    2 421
    Localité:
    guangdong
    Ratings:
    +1 972 / -8
    pas forcement , ils ont juste la chance d'etre dans un meilleur contexte, et quand on comprend l'importance du contexte, les paysans diraient du terreau , franchement ca aide, mais a contrario, si le pere ou la mere ont exceptionnelement reussi , ca nuit a l'enfant , on a jamais vu un fils d'empereur avoir les meme capacités que son pere
     
    • J'aime J'aime x 2
  14. nittaku

    nittaku Membre Bronze

    Inscrit:
    16 Septembre 2013
    Messages:
    96
    Ratings:
    +15 / -0
    oui " xml " comme quoi le contraire n'est pas vrai non plus
     
  15. XiaoXiong

    XiaoXiong Ange

    Inscrit:
    23 Août 2013
    Messages:
    705
    Localité:
    Tianjin
    Ratings:
    +398 / -4
    Comme disait l'autre , "Y'en a marre, marre des pauvres! Quand ils jouent au loto, ils réfléchissent même pas a c'qu'ils cochent!"

    Désolé pour la référence... c'est pourri, je sais
     
    • J'aime J'aime x 1
  16. - Résistons -

    - Résistons - Dieu créateur

    Inscrit:
    30 Août 2014
    Messages:
    9 748
    Localité:
    中国
    Ratings:
    +6 142 / -80
    Cette info aurait pu etre ici: https://www.bonjourchine.com/threads/comment-motiver-ses-enfants-a-bien-etudier.128436/ , mais sa place est mieux sur ce sujet:

    85% de mentions au Bac (General) a... Monaco! Seulement 15% de petits rebels n ont pas eu la mention. L honneur est sauf toutefois: Ils ont eu le bac. Ce qui nous fait bien sur du 100% de reussite en prinicpautes.
    Bravo a ces jeunes filles et garcons, sans oublier leur famille.
    Faut pas oublier non plus qu a Monaco, il n y a que deux lycees, un general et l autre professionnel.
     
    • Informatif Informatif x 1

Partager cette page