1. Bienvenue sur Bonjourchine.com, le 1er forum francophone sur le travail, les études et le voyage en Chine.

    Pour poser une question ou répondre à une discussion déjà ouverte, inscrivez vous. C'est facile, rapide et gratuit !

    Cela vous permettra de sucroit de ne plus avoir de pub qui s'affiche à l'écran (0 pub pour les membres du forum!).
    Rejeter la notice

Systeme educatif chinois

Discussion dans 'Bistrot Chine du "Lotus Bleu"' créé par Malyn, 19 Mai 2012.

  1. Malyn

    Malyn Dieu

    Inscrit:
    23 Juillet 2010
    Messages:
    2 075
    Localité:
    Canton
    Ratings:
    +485 / -3
    De toute façon, l'enseignement chinois c'est que du par coeur. C'est bien là le problème.
     
  2. 奥利文

    奥利文 Membre Bronze

    Inscrit:
    15 Mai 2011
    Messages:
    649
    Ratings:
    +0 / -0
    on pourrait dire que le systeme educationnel chinois a un problème....vrai!
    mais, ce n est pas si simple!

    en realité, le systeme actuel est en totale adequation avec les buts prônés par le systeme politique...


    les resultats actuels de ce dit systeme sont lesresultats esperé des buts mis en place en 1949.
    un systeme educationnel ou on apprend pas aux etudiants a avoir une vue d ensemble, ou alors une toute petite et tres controlée.avoir une vue d ensemble conduit à unereflexion dangeureuse et inapporopriée;une société harmonieuse est une société ou on se préoccupe d objectifs limités, immédiats.
    l autorité centrale s'occupant elle des objectifs d ensemble.

    cette definition n est pas particuliere au systeme chinois, mais commune a tous les systemes totalitaires utopiques ou reellement mis en place apres la 1 ere guerre mondiale.
    le systeme éducationnel chinois est donc en parfaite adequation (et plutot performant ) avec les objectifs fixes par le gouvenrnement.

    alors au niveau des langues etrangeres aussi , apprendre, repeter par coeur des phrases ou des morceaux de phrases toutes faites...c est comme cela que ca se passe ici!
    il suffit de voir les livres chinois d apprentissage du francais, ils sonr basés sur le meme principe...avec bien sur des "phrases clef" concernant la chine, le marxisme, la specificité chinoise etc...et les profs leur font repeter, repeter et encore repeter!

    parc contre la ou ca coince, c est quand ils doivent etudier dans des manuels fle francais ou qu ils doivent se preparer pour le TEF...les deux methodes se telescopent et c est ce qui explique le grannd nombre d echecs! idem pour l entretien campus france ou a l ambassade (qd ils vont en france)
    ils apprennent par coeur des textes (que parfois meme ils ne comprennent pas) et quand on leur pose une question autre que ce qu ils ont appris en bloquant par coeur leur manuels...ils tombent le bec dans l eau!

    le pire, je trouve, c est quand les profs chinois leur font apprendre par cour des parties de manuels ringards tel que "reflets" et qu il apprennent des expressions a la con des années 90...sans savoir d ou ca vient et sans savoir l expression d origine!

    en fait on ne leur apprends pas a comprendre la langue...
    mes etudiants, apres un an font chier avec les accents et les pronoms, mais sont incapables de conjuguer un verbe ou de comprendre un phrase avec u verbe conjugué....
     
    #2 奥利文, 20 Mai 2012
    Dernière édition: 20 Mai 2012
  3. gracelie

    gracelie Membre Platinum

    Inscrit:
    19 Avril 2009
    Messages:
    1 090
    Localité:
    Guangzhou
    Ratings:
    +14 / -0
    Je ne suis pas la pour critiquer le systeme educatif Chinois, mais la culture Chinoise dit toujours que lorsque les eleves ne sont pas brillants, c'est la faute du prof, et non des eleves. Si tu es prof, c'est peut être a toi de leur dire comment il faut apprendre le Francais.
     
  4. 奥利文

    奥利文 Membre Bronze

    Inscrit:
    15 Mai 2011
    Messages:
    649
    Ratings:
    +0 / -0
    la n est pas le probleme...
    le probleme est la cadre de l université...
    pas moyen de faire autre chose que de suivre le programme preetabli!
    pour chaque cours, chaque sujet d' examen il faut l approbation du directeur du departement qui ne parle pas francais et a qui il faut un nombre statistiquede succes et d echecs! pas trop desucces si trop d echecs afin de ne pas attirer l attention du ministere...
    autre exemple frappant :les points des examens...les profs chinois donnent toujours au dessus de 60 afin de ne pas interrompre leurs vacances d hiver avec des examens de passage!

    pour ce qui est de leur dire comment apprendre le francais?je ne suis pas leur seul prof, ils ont en tout 4 profs differents , 3 chinois et moi! ils ont cours de francais toute la semaine!je suis en minorité

    il ya bien une franco chinoise, mais elle a decidé de donner cours a la chinoise pour pas s emmerder! que du par coeur et le manuel (chinois)!
     
    #4 奥利文, 20 Mai 2012
    Dernière édition: 20 Mai 2012
  5. 奥利文

    奥利文 Membre Bronze

    Inscrit:
    15 Mai 2011
    Messages:
    649
    Ratings:
    +0 / -0
    je rereponds a gracelie:
    par exemple, avant hier, une des mes etudiante de premiere me pose cette question apres avoir lu un texte du boukin: qu est ce que tu pense de mon intonation et ma prononciation?
    que dire? c est bien! oui certe sa pronociation est bonne (et surement son intonation aussi!!!!) mais sa comprehension est nulle
    tout simplement par ce que dans le cursus de l université, l intonnation, la lecture a, et la prononciation represente 80% des points et la comprehensin seulement 20%
    et attention, il s agit la du cursus special pour les etudiants qui vont en echange en france! pour les autres, la comprenension n est meme pas prise en compte!

    alors oui effectivement meme si a mon avis comprhension et production orale et ecrite vont de pair, il y aura toujours un desequilibre de par le type de cours donné.
    -une fois, au debut de l année, j ai expliqué a une de mes etudiante debutante que comprenension, et lecture devaient aller de pair pour l apprentissage du francais. Elle a expliqué cela a son prof chinois qui lui a dit que c etait les europeens qui apprenaient comme cela et que pour les chinois il etait mieus de se focaliser sur la lecture et l ecriture et que la comprehension viendrait plus tard!
    ne voulant pas me prendre la tete moi non plus, j ai laissé tomber!

    en tout cas ce qui "sauve" tout finamenent, c est l interet des etudiants pour apprendre le francais!
     
  6. lafoy-china

    lafoy-china Alpha & Oméga
    Membre de l'équipe

    Inscrit:
    8 Mars 2009
    Messages:
    9 188
    Localité:
    Hong-Kong - Dongguan - Beijing
    Ratings:
    +5 026 / -65
    Bonjour

    Pour un prof de francais , essaie de te relire , et de corriger tes fautes avant de poster sur BC, c'est inquietant vis a vis du savoir que tu distille ..
     
  7. Breizh In China

    Breizh In China Dieu suprême

    Inscrit:
    5 Novembre 2009
    Messages:
    2 423
    Localité:
    Xuijiahui Shanghai
    Ratings:
    +1 150 / -7
    J'appuie la remarque de gracelie.
    Quand on voit comment tu massacres la langue française sur ce forum, pas grand monde n'est étonné des résultats de tes élèves.
    Sérieusement, mettre des majuscules, vérifier la conjugaison (basique...), mettre des mots qui existent (pas du sms) etc..., ce n'est pas le bout du monde pour un prof de français...
     
  8. 奥利文

    奥利文 Membre Bronze

    Inscrit:
    15 Mai 2011
    Messages:
    649
    Ratings:
    +0 / -0
    la reponse est simple: j ai mal aux dents, et personne ne trouve la cause...je n arrive pas a me concentrer...je je fait en classe...puis apres je dors!
    et puis, il est vrai qu j ecrivais mieux en francais avant d etre prof car je passe les 3/4 de mon temps a expliquer un exercice ou a me faire comprendre...d etudiants qui sont sencés avoir etudies le françaois depuis un an ou deux...ou alors, lorsque je veux vraiment expliquer qqch de culturel ou parfois une regle je le fais en chinois!
    bon assez de justifications, ce n est pas vous (peut etre) qui avez mal a la tête en permanence!mais c est vrai qu'a la base je suis orientaliste, donc litteraire.
    allez assez parlé de moi
     
  9. helios99

    helios99 Dieu Supérieur

    Inscrit:
    13 Juillet 2009
    Messages:
    2 094
    Localité:
    Shanghagha
    Ratings:
    +529 / -2
    /TROLL MODE ON
    /TROLL MODE OFF
    :p

    Dimanche taquin :)
     
  10. mehdi

    mehdi Membre Gold

    Inscrit:
    23 Mars 2007
    Messages:
    286
    Localité:
    Beijing
    Ratings:
    +0 / -0
    J'abonde dans le sens d'奥利文 malgré son orthographe déplorable, un effort serait nécessaire.

    Par contre il se pretend orientaliste et lie le fait d'apprendre par coeur avec le système politique chinois, ce qui démontre son niveau de compréhension de la culture chinoise.
    Le système d'éducation confucéen a toujours fonctionné avec le par coeur. Il fallait pour un lettré connaitre les cinq canons et les quatre livres par coeur s'il voulait espérer un quelconque résultat aux concours impériaux. C'est aussi du au fait que, comme il le pense aujourd'hui apprendre par coeur un texte en anglais (ou en chinois classique) permet(tait) a la longue d'avoir des réflexes, des sensations (语感) ce qui pallie a une absence de connaissance grammaticale. Le problème c'est que cette méthode peu spontanée et pas naturelle en dehors du fait qu'elle n'encourage pas a la réflexion est très longue, et ne vaut pas la méthode traditionnelle européenne de l'apprentissage des langues.

    Donc pour conclure on peut dire que cette façon d'apprendre est ancrée dans la société chinoise depuis longtemps et bien avant l'arrivée des cocos.
     
  11. 奥利文

    奥利文 Membre Bronze

    Inscrit:
    15 Mai 2011
    Messages:
    649
    Ratings:
    +0 / -0
    ok tout cela c est tres juste...mais on est plus dans la chine traditionnelle...
    le systeme d enseignement actuel est basé sur le systeme sovietique, et l apparition des univesites elles meme ne date que de la fin du XIXe et ont etes basees sur le systeme occidental.
    il est vrai aussi, que l enseignement traditionnel, bien qu ayant été balayé a plusieurs reprises, ne s efface pas comme cela sans laisser quelques traces...
     
  12. gracelie

    gracelie Membre Platinum

    Inscrit:
    19 Avril 2009
    Messages:
    1 090
    Localité:
    Guangzhou
    Ratings:
    +14 / -0
    @奥利文

    Je ne vais pas parler de tes fautes d’orthographe ou de grammaire, car ce n’est pas le sujet principal, mais je pense que tu as pu les remarquer aussi.

    J’ai vu les differentes manieres d’enseigner entre un prof de Francais en France, un prof de Francais en Chine, et un prof de Francais d’origine Chinoise, franchement, si les Chinois ne peuvent apprendre le Francais ou une autre langue que par ce moyen, (CAD tout par Coeur, lequel est leur facon d’apprendre pour que les choses entrent dans leur tete, comment peux tu etre sur que ta facon d’enseigner est la meilleure adaptable aux Chinois ?)
    Et peux-tu me dire comment apprendre une langue sans faire du par coeur ??

    Par ailleurs, entre differentes personnes, chacune a des manieres differentes pour apprendre, celui propose en Chine est de tout par coeur, et j’en suis sure que certains d’entre eux cherchent tout de meme a comprendre ce qu’on leur donne a apprendre. Sinon, d’ou viennent les differences de notes entre les eleves ?

    Personnellement, les profs de Francais que j’ai eu en France ne m’avait jamais encourage a apprendre le Francais, et certains se moquaient completement de moi, alors que j’etais arrivee en France sans connaitre un mot auparavant. Ils ne savaient que critiquer, c’est cette attitude que je n’ai jamais adhere, et c’est aussi cette attitude qui degoute les eleves a apprendre.
    Et penses-tu dans ce cas la, que les profs francais sont meilleurs que les Chinois ?

    Je pense que le role d’un prof est de savoir faire aimer sa matiere et non de critiquer les eleves en difficultes. Sur ce point la, les profs chinois savent tres bien le faire, meme si leur methode d’enseigner est trop rigide ou trop fade, mais malgre ca, leurs eleves ont plus de considerations envers les profs Chinois qu’envers un prof Francais.

    Ces derniers temps, j’ai une amie Chinoise qui veut apprendre le Francais pour avoir la nationalite Francaise, elle n’en est qu’au debut de son apprentissage.
    Apres un changement de professeur, elle ne veut plus y aller, justement parce que son soit disant prof n’a pas du tout une attitude positive. Lorsqu’il voit les fautes faites par les eleves, au lieu de leur dire ce qu’il faut faire, il les critique.
    Si on inverse la situation, si tu apprends le Chinois, et qu’on te critique (et non corrige) a tes moindre erreurs, est ce que tu veux encore continuer a apprendre ? Je n’en suis pas sure.

    Cependant, pour ceux qui souhaitent aller en France, je pense que si l’education nationale Chinoise souhaite renforcer la prononciation ou ameliorer les accents, c’est aussi comprehensible, car imagines toi qu’un eleve Chinois qui arrive en France, se faire comprendre est toute de meme primordial pour sa vie quotidienne que de faire la grammaire dans une phrase. Apres, si arrive en France, les profs de l’universite critiquent ses fautes de Francais, ca, c’est autre chose.

    J’ai eu pas mal d’amis arrivant en France, lorsqu’ils parlent un francais avec un tres fort accent Chinois ou autres, les gens ne cherchent pas a leur comprendre (ou meme se moquent d’eux), alors qu’en Chine, un etranger parlant un Chinois moyen est plus acceptable.
    Donc, je pense que si ton universite a mis les points sur la prononciation, ce n’est pas plus mal. Car un Chinois qui perd la face en France, c’est un vengeur de plus :-D
     
    #12 gracelie, 20 Mai 2012
    Dernière édition: 20 Mai 2012
  13. mehdi

    mehdi Membre Gold

    Inscrit:
    23 Mars 2007
    Messages:
    286
    Localité:
    Beijing
    Ratings:
    +0 / -0
    @ gracelie Decompresse tu as l'air de prendre cela trop a coeur.

    D'abord la critique de la façon d'enseigner actuelle chinoise n'est pas forcement une critique globale des méthodes d'enseignement chinoises, la méthode actuelle est purement confucéenne est quelque part c'est normal la société chinoise malgré le ravage de la révolution culturelle ne s'est pas débarrassée d'une façon de penser et faire bi-millénaire. Pour l'apprentissage des langues je pense quand même que la méthode taoïste est quand même plus adaptée. Franchement entre vouloir apprendre toutes les phrases possible par coeur et apprendre du vocabulaire et les règles de grammaire pour faire un nombre illimité de phrases le choix est facile.
    Sur les façons d'enseigner je ne pourrais pas te dire car je n'ai que très peu assisté a des cours pour les élèves chinois avec des professeurs chinois.Seulement je pourrais émettre la réflexion sur le fait que l'école ou plus largement l'apprentissage scolaire en Chine devient de plus en plus du clientélisme (il n'est pas rare dans les écoles privées que les élèves d'ailleurs soient appelés client et non élèves). Lorsque l'on paie pour avoir accès a une transmission de connaissance souvent si le professeur est sévère on va se dire "merde je ne paie pas pour me faire engueuler ou autre". Donc souvent dans les écoles privées les cours sont une sorte de séduction des étudiants avec pour but leur satisfaction, la qualité n'important pas beaucoup. Les étudiants pour la plupart assez aisés (sinon ils ne pourrait pas payer les cours) oublient pour une partie que peu importe tout l'argent qu'il possède la connaissance est une compétence que l'on ne peut pas acheter, et quelque part je trouve que c'est une belle leçon dans le pays ou mammon, le dieu de l'argent, est devenu roi (ce qui est le cas en France a un degré moindre).
     
  14. gracelie

    gracelie Membre Platinum

    Inscrit:
    19 Avril 2009
    Messages:
    1 090
    Localité:
    Guangzhou
    Ratings:
    +14 / -0
    @mehdi,

    On est dimanche, alors j'en profite pour ecrire un peu plus, et je suis completement decompressee, rassures toi ;-P

    Je comprends que tu critiques le systeme d'enseignement Chinois, ce que je veux dire, le sens de raisonnement des Chinois ne fonctionnent pas pareil, donc du par coeur est peut etre inapplicable pour un Francais, mais c'est peut etre le meilleur moyen pour un Chinois. Qui sait ?

    Tu parles du confusianisme et du Taoisme dans leur facon d'apprendre, c'est vrai, depuis des siecles, les Chinois apprennent de cette facon.
    Mais, reellement, je me demande si le Chinois voulant apprendre le Francais va se demander quelles sont les manieres dont ils utilisent pour apprendre le Francais, puisqu'ils n'ont jamais vu comment les autres pays enseignent..et un Francais, qui est reste en France voulant apprendre le Chinois, comment apprend-il le Chinois ?

    Sinon, je suis d'accord que l'argent entre beaucoup en jeu dans le systeme educatif prive, tout est une question d'argent, mais la diligence du prof joue aussi un role dans l'enseignement.
     
  15. mehdi

    mehdi Membre Gold

    Inscrit:
    23 Mars 2007
    Messages:
    286
    Localité:
    Beijing
    Ratings:
    +0 / -0
    Le problème c'est que seulement la méthode confucianiste a été en général gardée pour l'apprentissage scolaire. La méthode d'enseignement taoïste est en général réservee a la transmission de maitre a disciple donc de plus en plus rare.

    Ensuite personnellement en tant que professeur mon objectif premier en dehors de l'apprentissage de la matière que j'enseigne, c'est la capacité a mon élève de réfléchir tout seul sans aucune limite, le laissant réfléchir aussi sur sa façon d'apprendre, pour qu'il puisse lui-même apprendre. Le but de tout professeur est de pouvoir permettre a son étudiant de ne plus avoir besoin de lui de la façon la plus rapide. Comme par exemple l'apprentissage de la conjugaison et de ses règles de changement n'a pas pour but de savoir conjuguer un verbe appris mais de savoir conjuguer naturellement un verbe que l'on ne connait pas. Donc de partir de quelque chose de non-spontané pour aller a quelque chose de naturel, spontané. Ce qui est en fait la méthode taoïste, mais bon il faut avouer qu'avec les cours de classe c'est encore un peu différent.

    Concernant l'attitude du professeur vis a vis de ses élèves, le jugement critique (pas la critique dont tu parlais plus haut) est important, l'encouragement, la sévérité mais tout cela ne se dose pas pareil pour tous les élèves. Ensuite pour le professeur l'auto-critique mais encore plus l'honnêteté sont très des principes très importants . Car il ne peut avoir de capacité autodidacte sans être honnête et réaliste sur soi-même et son propre niveau.
     
  16. jagu

    jagu Apprenti

    Inscrit:
    16 Mai 2012
    Messages:
    9
    Ratings:
    +0 / -0
    Je partage tout à fait les avis de 奥利文 et de Mehdi.

    C'est assez sidérant pour un professeur de français de préparer des élèves chinois aux examens nécessaire validant leur niveau de français afin qu'ils puissent obtenir un Visa.

    Le genre de question sont : "Selon vous, est-il vrai que les médias peuvent influencer l'opinion publique, et dans dans quelles mesures ?" On m'avait demandé de préparer les élèves à ce genre de questions qui sont apparemment des sujet type en examen (après les plus faciles et traditionnels : "présentez vous").

    Plus simple, mais à peine moins difficile pour un chinois c'est : "Quels sont vos loisirs préférés et pourquoi" ?

    D'une manière générale j'ai l'impression que les chinois ont beaucoup de mal à donner leur avis sur quelque chose. Souvent les chinois peuvent vous sortir une réponse comme "c'est comme ça, y a pas de pourquoi". Et là vous les regardez avec les yeux ronds. Mais c'est vraiment une réponse très commune.

    Ils ne savent pas non plus structurer leur pensée. Et on a aussi l'impression qu'ils n'ont pas du tout d'imagination !

    Essayez pour voir de leur demander d'inventer un petit squetch d'une scène de vie classique : ça sera le néant, le vide intersidéral. Il faut vraiment les pousser, quasiment leur mâcher toutes les idées pour qu'ils puissent ensuite faire de la récupération.

    Il y a aussi très peu de spontanéité.

    Et ils vous diront tous sans exception que TOUS leurs profs de langue ne les font jamais participer en classe. (à par lire bêtement ou répondre du par coeur sur une question de conjugaison par exemple. Ils sont d'ailleurs souvent très bon en conjugaison). Il n'y a jamais d'exercice pour développer leur pensée dans la langue ect.

    Et effectivement, lorsqu'on donne quelques heures de cours à des chinois, on comprend tout de suite beauuucoup mieux la Chine...


    Ce qui n'empêche pas que j'ai eu beaucoup de plaisir lors des cours que j'ai donné. Ils étaient enthousiastes à leur manière, attachants (vous avez l'impression de vous adresser à de gentils enfants) et toujours très surpris de comment se déroulaient les cours. Je pense qu'ils aimaient bien, même si le premier mois a vraiment été déconcertant pour eux. Et le plus important : ils ont bien progressé à l'oral ! (pour les étudiants les plus sérieux bien sûr)
     
  17. gracelie

    gracelie Membre Platinum

    Inscrit:
    19 Avril 2009
    Messages:
    1 090
    Localité:
    Guangzhou
    Ratings:
    +14 / -0
    Je crois qu'il y a un point que les profs de Francais en Chine doivent comprendre :

    Etre curieux est une qualite en France, mais en Chine, etre curieux est une impolitesse selon le confusianisme. (mais ca n'empeche pas que les Chinois sont plutot commeres !?)
    Poser une question peut faire perdre la face aux profs (ca veut dire que le prof n'a pas bien explique), alors que les profs Francais demandent aux eleves de reflechir et de poser les questions.

    ce sont les points de contradiction dans les 2 cultures.

    J'improvise l'image qu'un prof Francais arrive a peine en cours, et demande deja aux eleves de reflechir alors que leur attitude est plutot attentiste, pour eux, ils sont la pour apprendre une nouvelle culture, et non de reflechir et de porter une critique sur une culture qu'ils ne connaissent pas...vous etes en train de leur faire une misere...
     
  18. xiaolongh

    xiaolongh Archange

    Inscrit:
    14 Septembre 2010
    Messages:
    1 161
    Localité:
    Singapore
    Ratings:
    +257 / -1
    Discussion intéressante. Toutefois , je me demande comment apprendre par coeur peut aider à apprendre. Il n'y a pas de construction, c'est juste recracher une information mémorisée.
    Je pense que cela, les chinois le payent longtemps, dans leur vie quotidienne et professionnelle. Je suis entouré de personnes compétentes par leur savoir, mais incapables de créativité. C'est terrible, on a des séances d'idéation pour faire germer de l'innovation , ce qui en sort est triste à pleurer.
    Pire encore, quand je demande à nos vendeurs chinois de promouvoir des nouvelles idées de solutions, dans la majorité des cas ils se contentent de dupliquer ce qu'ils on déjà fait ou de dupliquer la solution d'un concurrent.

    Toujours sur l'éducation, un point m'interroge et m'amuse à la fois : tous les chinois que je connais sont ou ont été premier leur classe ou de leur promo. J'ai encore pas rencontré un Chinois qui m'avoue ne pas être le premier de sa promo.
    Alors, tout le monde a 10 ? c'est l'école des fans de Jacques Martin ?
    Les pas premiers sont éliminés ?
     
  19. mehdi

    mehdi Membre Gold

    Inscrit:
    23 Mars 2007
    Messages:
    286
    Localité:
    Beijing
    Ratings:
    +0 / -0
    Je pense qu'on doit permettre d'aller au-delà de leur limite, ce qui implique la limite culturelle. Franchement ce que tu dis est vrai au début, mais quand on a habitué la classe a une certaine liberté dans le ton, les élèves s'y adaptent très vite et je peux même affirmer qu'ils aiment bien. Mes élèves trouvent aussi très stupide d'apprendre des textes par coeur, mais ils sont obligés, et je pense que c'est le point le plus important.
     
  20. Malyn

    Malyn Dieu

    Inscrit:
    23 Juillet 2010
    Messages:
    2 075
    Localité:
    Canton
    Ratings:
    +485 / -3
    En même temps à CampusFrance, tu n'auras beaucoup de questions comme celle ci. C'est plutôt pour les étudiants qui passeront le TCF ANF ou optionnel pour aller à SC PO entre autre qui devront y répondre.
    Heureusement pour les étudiants, les questions posées en entretien sont bien moins dures.
     

Partager cette page