1. Bienvenue sur Bonjourchine.com, le 1er forum francophone sur le travail, les études et le voyage en Chine.

    Pour poser une question ou répondre à une discussion déjà ouverte, inscrivez vous. C'est facile, rapide et gratuit !

    Cela vous permettra de sucroit de ne plus avoir de pub qui s'affiche à l'écran (0 pub pour les membres du forum!).
    Rejeter la notice

Performances Economiques Françaises à l'etranger - Aeronautique - Industries - Luxe - Strategies

Discussion dans 'Bistrot Chine du "Lotus Bleu"' créé par lafoy-china, 30 Juin 2014.

?

Etes vous pour la creation d'une rubrique "Performances francaises a l'etranger " sur le forum ?

  1. Oui

    68 vote(s)
    81.0%
  2. Non

    4 vote(s)
    4.8%
  3. Aucun interet

    12 vote(s)
    14.3%
  1. lafoy-china

    lafoy-china Alpha & Oméga
    Membre de l'équipe

    Inscrit:
    8 Mars 2009
    Messages:
    9 185
    Localité:
    Hong-Kong - Dongguan - Beijing
    Ratings:
    +5 021 / -64
    « La Côte d'Ivoire peut être un modèle pour toute l'Afrique » (Pierre Gattaz, président du Medef)

    pierre-gattaz-president-du-medef.jpg

    Président du MEDEF, Pierre Gattaz, vient de conduire du 25 au 28 avril à Abidjan – avec Marc Renard, Michel Roussin et Philippe Gautier du Medef International – une importante délégation de 150 chefs d'entreprise partis à la reconquête du marché ivoirien. Après avoir été reçu par le président Alassane Ouattara et le Premier ministre Daniel Kablan Duncan, il livre à La Tribune ses sentiments sur cette visite prometteuse en Côte d'Ivoire. Interview réalisée à Abidjan par Bruno Fanucchi.

    LA TRIBUNE - Quel était le but de cette visite en force du MEDEF en Côte d'Ivoire ?

    PIERRE GATTAZ - C'était de faire découvrir à des entreprises françaises le potentiel de la Côte d'ivoire et, au-delà, celui de l'Afrique tout entière. Pour moi, c'était de surcroît ma première visite dans ce pays et j'ai découvert beaucoup de chaleur chez tous les personnes que nous avons rencontrées, que ce soit au patronat ivoirien, dans les administrations ou au gouvernement. J'ai conduit une délégation de 150 chefs d'entreprise - dont 75 % de PME -, ce constitue la plus grosse délégation emmenée en Afrique depuis vingt ans. Avec une croissance de 8 à 10 % depuis quatre à cinq ans et de nombreux besoins d'infrastructures et d'équipement, la Côte d'Ivoire est un pays extraordinaire en termes de potentiel et de développement économique. Avec 24 millions d'habitants et 32 milliards de PIB, c'est un marché à ne pas rater !

    Suite de l'entretien >>>

    Source : LA TRIBUNE
     
  2. lafoy-china

    lafoy-china Alpha & Oméga
    Membre de l'équipe

    Inscrit:
    8 Mars 2009
    Messages:
    9 185
    Localité:
    Hong-Kong - Dongguan - Beijing
    Ratings:
    +5 021 / -64
    LRMP : un nouveau nom pour booster l’export ?

    A380.jpg

    Les 2es Rencontres de la Nouvelle Région, organisées le 24 mai à Narbonne par Objectif Languedoc-Roussillon et La Tribune Toulouse, s’interrogeront sur le potentiel du nom du LRMP, en particulier pour les secteurs qui portent déjà la région à l’international. Les grands patrons de l’aéronautique, de la santé, du tourisme et de la viticulture échangeront sur cet enjeu lors d’une des deux tables-rondes de l’événement, où sont attendus 400 participants.

    Extrait : Un des temps forts des 2es Rencontres de la Nouvelle Région, organisées le 24 mai au Théâtre Scène Nationale de Narbonne (de 9h30 à 16h) par Objectif Languedoc-Roussillon et La Tribune Toulouse, concernera la première table-ronde de cette journée de débats, centrée sur la mission assignée au futur nom du LRMP. La nouvelle identité régionale permettra-t-elle de mieux identifier ce territoire vu de l'étranger, et donc d'accélérer le business des filières qui performent déjà à l'international ?

    Entre ciel et mer
    Cette table-ronde verra les interventions d'Éric Rumeau, directeur général de Mapaero (Pamiers, 09), premier fabricant européen à introduire les peintures à l'eau sur le marché aéronautique, et acteur de poids au sein de cette filière qui, avec 86 000 emplois directs dans l'aéronautique et le spatial, positionne le LRMP au rang de première région européenne en la matière.

    Du côté du Languedoc-Roussillon, l'industrie phare, renforcée par Midi-Pyrénées, demeure le tourisme, avec 13 Mds € de recettes touristiques et un rang de première région en France pour la capacité et la fréquentation de l'hôtellerie de plein air. Le nouveau nom devra conforter ce potentiel qu'incarne un autre des débatteurs, Gilbert Ganivenq, président du groupe de promotion immobilière Promeo (Sète, 34), dont la filiale Vacalians, co-détenue par 21 Centrale Partners, est le leader européen de l'hôtellerie de plein air.

    « Il va falloir exister et attirer dans l'Europe des régions. Alors je plaide pour Pyrénées-Méditerranée. Le nom doit positionner le territoire sur une carte. La Méditerranée parle à tout le monde et c'est aussi un outil de développement économique et touristique. Je voudrais retrouver ce que produisent les mots Provence ou Côte d'Azur... D'autant que le nom de Méditerranée n'est pas utilisé par une autre région, ce qui est extraordinaire ! », analyse Colette Certoux, présidente de la Fédération régionale du Nautisme Languedoc-Roussillon, membre du Comité du Nom.

    Suite de l'article >>>

    Source : LA TRIBUNE
     
  3. lafoy-china

    lafoy-china Alpha & Oméga
    Membre de l'équipe

    Inscrit:
    8 Mars 2009
    Messages:
    9 185
    Localité:
    Hong-Kong - Dongguan - Beijing
    Ratings:
    +5 021 / -64
    TTIP/Tafta : "La posture politique de Hollande l'emporte sur les discussions"

    franck-proust.png

    LES FAITS : L'ONG Greenpeace a publié lundi des documents confidentiels sur le projet de libre-échange commercial entre l'Union européenne et les Etats-Unis, aussi connu sous le nom de TTIP ou Tafta. Alors que l'Ong assure que ces 248 pages "confirment les menaces sur la santé, l'environnement et le climat", le scénario d'un accord d'ici fin 2016 semble peu probable. Trois questions à Franck Proust, député européen Les Républicains et membre de la commission Commerce international.

    LA TRIBUNE : Le président François Hollande a prévenu mardi qu'"à ce stade" des négociations, "la France dit non" au traité de libre-échange transatlantique (TTIP ou Tafta) car "nous ne sommes pas pour le libre-échange sans règles ». Pourtant, il y a encore deux ans, la France souhaitait "aller vite"...

    FRANCK PROUST : Il y a quelque chose qui m'échappe, ce n'est pas François Hollande qui décide si on arrête les négociations. Nous venons de terminer le 13e round des négociations démarrées en 2013, et on fait mine de découvrir les points d'achoppement entre l'Union européenne et les Etats-Unis, c'est-à-dire : la réciprocité des marchés publics, la reconnaissance des indications géographiques protégées (IGP) ou encore l'alignement des normes européennes sur celles des Etats-Unis.

    Aujourd'hui, la posture politique de François Hollande l'emporte sur les discussions. Il tente de re-séduire son électorat de gauche à l'approche des élections présidentielles et cherche à se positionner - au même titre que le Général de Gaulle à son époque- comme le seul rempart face aux Américains et à ce traité impopulaire.

    Alors que les négociations entrent dans le vif du sujet, la France dit qu'elle va quitter la table. Et ce genre de propos met en exergue les divergences de points de vue et affaiblit l'Europe. Pourtant, tout le monde est d'accord pour dire que, en l'état actuel des choses, l'Union européenne ne signe pas un accord qui ne respecte pas le principe de "gagnant-gagnant".

    LT / : L'opinion publique et les associations redoutent un accord qui viendrait mettre à mal le principe de précaution, la protection des consommateurs ou qui privilégierait uniquement les intérêts des multinationales. Plusieurs voix en politique déplorent un texte abscons, peu lisible, dans un jargon incompréhensible.

    FP / : Depuis le début des discussions sur le TTIP en juillet 2013, il y a eu des progrès, tout le monde a désormais accès aux documents, la commissaire européenne au Commerce, Cecilia Malmström, a fait un gros travail. Après, il est tout à fait normal qu'il existe une part de confidentialité sur ce type de négociations. La publication de documents confidentiels par Greenpeace est un scandale. Ce qui me dérange dans ces révélations, c'est qu'il existe pour ce type de discussions un pacte de confiance, et on ne peut pas divulguer n'importe quoi n'importe où.

    >>Lire : TTIP/Tafta : Greenpeace pointe le risque de l'oubli du principe de précaution

    D'ailleurs, qu'a-t-on appris de ces documents hormis le fait que les Américains ont une position différente de la nôtre et que la Commission européenne défend les intérêts européens ? La commissaire européenne au Commerce l'a déjà dit : le bœuf aux hormones ou le poulet chloré, c'est hors de question ! Quant aux supposées révélations sur l'abandon du principe de précaution dans le texte du TTIP, il n'en a jamais été question ! Au même titre qu'il ne s'agit pas d'abaisser nos normes européennes en matière de santé.

    Après, il y a une terminologie qui suscite l'inquiétude comme "libre-échange", "Etats-Unis", le syndrome de la peur conduit à une vision caricaturale. Et, malheureusement, Bruxelles est en train de perdre la bataille de la communication sur le sujet.

    Suite de l'entretien >>>

    Source : LA TRIBUNE
     
  4. Orang Malang

    Orang Malang Alpha & Oméga
    Membre de l'équipe Modérateur

    Inscrit:
    23 Octobre 2005
    Messages:
    15 969
    Localité:
    常熟,江苏
    Ratings:
    +8 170 / -35
    http://www.rtl.fr/actu/economie/pie...score-dans-les-ventes-de-son-livre-7783029396

    gattaz.jpg

    Le dernier livre de Pierre Gattaz, La France de tous les possibles, fait débat. Selon les estimations du Canard Enchaîné, le patron des patrons n'aurait écoulé son ouvrage qu'à 25 exemplaires. Son éditeur Débats public dément, et gonfle le chiffre jusqu'à 200. L'entreprise de conseil Tilder, contactée par L'Express, évoque des ventes comprises entre 100 et 200 exemplaires. Un chiffre qui reste faible, malgré la promotion faite dans ses multiples apparitions sur les plateaux télévisés.

    Au total, ce sont 1.602 exemplaires qui ont été édités. Alizé Rivière, la responsable éditoriale, affirme au JDD que "Pierre Gattaz en a vendu au moins 25 lors du Salon du livre à Paris et près de 80 lors d'une séance de dédicace au Vésinet début avril." C'est le quatrième livre que signe le président du Medef. Il y dénonce les "marchands de malheur" que sont selon lui les CGT et FO et estime que la France peut devenir "la terre de tous les possibles" et "un pays attractif aux yeux de la planète".

    ------

    Ce qui serait bien avec ces gens là, Gattaz et tout autre personnes qui occupent le devant de la scène, c'est qu'ils arrêtent :

    - de causer ...
    - d'écrire (et encore, est-ce vraiment eux qui écrivent) ...

    Pour enfin, passer aux actes plutôt que d'aller à chaque fois, pleurer qu'ils n'y arrivent pas à cause d'un tel ou de tel organisation ...

    Il est toujours plus facile de designer des coupables que de prendre la responsabilité de ses propos ...
     
    • Informatif Informatif x 1
  5. lafoy-china

    lafoy-china Alpha & Oméga
    Membre de l'équipe

    Inscrit:
    8 Mars 2009
    Messages:
    9 185
    Localité:
    Hong-Kong - Dongguan - Beijing
    Ratings:
    +5 021 / -64
    Bonjour Matt

    De toutes facons Monsieur Gattaz ou non , il n'est pas possible de reformer l'entreprise et d'affirmer notre competitivite a l'export et plus globalement dans les entreprises en France , a la moindre tentative d'evolution du systeme aussitot les cris d’orfraies jaillissent de toutes part, assortis de mouvements orchestres par des elements destabilisateurs de la nation et autres oisifs patentes ...

    La France est encore dans le mileu du 20 eme siecle et il ne faut pas toucher aux acquis et privileges , le seul probleme est que nous sommes dans une ere de mondialisation , et que cela ne fonctionne plus comme au siecle passe ...

    N'ayons pas peur des Mots , nous sommes en voie de Regression Totale ...
     
    #465 lafoy-china, 5 Mai 2016
    Dernière édition: 5 Mai 2016
  6. Orang Malang

    Orang Malang Alpha & Oméga
    Membre de l'équipe Modérateur

    Inscrit:
    23 Octobre 2005
    Messages:
    15 969
    Localité:
    常熟,江苏
    Ratings:
    +8 170 / -35
    Il est sur qu'en adoptant un tel discours, autant ne rien faire ...

    Pour autant, d'autres y croient, et dans l'ombre (eux ne cherchent pas les projecteurs des médias), ils continuent à contribuer économiquement et socialement ...

    [QUOTE="lafoy-china, post: 643921, member: 14001"
    N'ayons pas peur des Mots , nous sommes en voie de Regression Totale ...[/QUOTE]

    Personne, je crois, n'a peur des mots ...

    Ce qui fait juste peur, c'est que certains pensent qu'il est juste trop tard et qu'il n'y a plus rien à faire ...
     
  7. lafoy-china

    lafoy-china Alpha & Oméga
    Membre de l'équipe

    Inscrit:
    8 Mars 2009
    Messages:
    9 185
    Localité:
    Hong-Kong - Dongguan - Beijing
    Ratings:
    +5 021 / -64
    De mon cote je me contente de regarder les resultats economiques , le declin du pib , le classement mondial de la france au niveau du commerce exterieur , les chiffres des deficits commerciaux , les emprunts perpetuels en milliards tout les mois pour assurer la perenite du service public , les chiffres de la croissance ,du chomage , etc ...

    Alors que faire sans une refonte totale de notre systeme ?
     
  8. Orang Malang

    Orang Malang Alpha & Oméga
    Membre de l'équipe Modérateur

    Inscrit:
    23 Octobre 2005
    Messages:
    15 969
    Localité:
    常熟,江苏
    Ratings:
    +8 170 / -35
    Il est peut être alors temps de passer du statut de spectateur - commentateur, à celui d'acteur ...
     
  9. lafoy-china

    lafoy-china Alpha & Oméga
    Membre de l'équipe

    Inscrit:
    8 Mars 2009
    Messages:
    9 185
    Localité:
    Hong-Kong - Dongguan - Beijing
    Ratings:
    +5 021 / -64
    Je pense faire ma part , dans le cadre de mes activites dans ce domaine !
    Modeste part je le precise ...
     
  10. Orang Malang

    Orang Malang Alpha & Oméga
    Membre de l'équipe Modérateur

    Inscrit:
    23 Octobre 2005
    Messages:
    15 969
    Localité:
    常熟,江苏
    Ratings:
    +8 170 / -35
    Bon, le message précédent était mal rédigé ...

    Merci de la clarification ...
     
    • J'aime J'aime x 1
  11. lafoy-china

    lafoy-china Alpha & Oméga
    Membre de l'équipe

    Inscrit:
    8 Mars 2009
    Messages:
    9 185
    Localité:
    Hong-Kong - Dongguan - Beijing
    Ratings:
    +5 021 / -64
    La SNCF investit dans le projet Hyperloop, le train futuriste d'Elon Musk

    schema-de-l-hyperloop.jpg

    Selon la chaîne d'info en continu BFMTV, la compagnie ferroviaire française a investi une somme non précisée dans l'entreprise, aux côtés d'autres investisseurs, dans le cadre d'une levée de fonds de 80 millions de dollars au total (environ 70 millions d'euros). La SNCF n'a pas confirmé. Mais elle n'a pas non plus démenti l'information.

    Extrait : Qui ne dit mot consent ? La SNCF aurait participé à une levée de fonds de la société américaine Hyperloop Technologies, qui vise à construire dans le Nevada (Ouest des Etats-Unis) un prototype de l'Hyperloop, le train supersonique futuriste conçu par l'entrepreneur touche-à-tout Elon Musk, d'après BFMTV.

    Selon la chaîne d'info en continu, qui ne précise pas la nature de ses sources, la compagnie ferroviaire française a investi une somme non précisée dans l'entreprise, aux côtés d'autres investisseurs, dans le cadre d'une levée de fonds de 80 millions de dollars au total (environ 70 millions d'euros).

    La SNCF n'a pas souhaité commenter l'information, pas plus qu'Hyperloop Technologies.

    Suite de l'article>>>

    Source : LATRIBUNE
     
    • J'aime J'aime x 1
    #471 lafoy-china, 6 Mai 2016
    Dernière édition: 6 Mai 2016
  12. lafoy-china

    lafoy-china Alpha & Oméga
    Membre de l'équipe

    Inscrit:
    8 Mars 2009
    Messages:
    9 185
    Localité:
    Hong-Kong - Dongguan - Beijing
    Ratings:
    +5 021 / -64
    Commerce extérieur : la fenêtre de tir favorable se referme-t-elle ?

    un-exces-de-petrole-est-brule-dans-une-raffinerie-d-exxonmobil-a-melbourne-en-2008.jpg

    En mars, selon les services des Douanes, les exportations ont reculé de 3,9%. Sur un an, elles n'ont augmenté que de 0,3% malgré la baisse des prix du pétrole et la réduction du coût du travail. Or, les conditions ne sont plus aussi favorables que ces derniers mois. Depuis janvier, le cours du Brent a fait un bond de 72%. Quant à l'euro, il reprend des couleurs face au billet vert.

    Extrait : Les mois se suivent et se ressemblent. Alors que la consommation des ménages et l'investissement des entreprises se redressent, permettant au PIB d'afficher une croissance de 0,5% au premier trimestre, le commerce extérieur est toujours en panne.

    En mars, selon les services des Douanes, les exportations ont reculé de 3,9%.

    « L'amélioration des soldes est très importante vis-à-vis du Proche et Moyen-Orient et de l'Asie du fait d'un fort repli des importations qui s'accompagne d'une moindre progression des exportations. En revanche, le déficit se creuse fortement vis-à-vis de l'UE, en raison d'une diminution des ventes bien plus prononcée que celle des achats. Les autres variations des balances commerciales sont de moindre ampleur : réduction des déficits liée à une baisse des achats vis-à-vis de l'Amérique et de l'Europe hors UE, diminution de l'excédent avec l'Afrique où les ventes d'équipements industriels fléchissent », précisent les Douanes dans un communiqué.

    Au premier trimestre, la France a déjà enregistré un déficit de 13,1 milliards d'euros. En mars et sur un an, les exportations n'ont augmenté que de 0,3%.

    Suite de l'article >>>


    Source : LA TRIBUNE
     
  13. lafoy-china

    lafoy-china Alpha & Oméga
    Membre de l'équipe

    Inscrit:
    8 Mars 2009
    Messages:
    9 185
    Localité:
    Hong-Kong - Dongguan - Beijing
    Ratings:
    +5 021 / -64
    L'Egypte va s'offrir un satellite de télécoms militaires français

    comsat-ng-telecoms-militaires-thales-alenia-space-airbus-defence-and-space.jpg

    Thales Alenia Space et Airbus Space Systems vont signer mardi 10 mai un contrat avec l'Egypte portant sur la vente d'un satellite de télécoms militaires. Un contrat évalué à 600 millions d'euros environ.

    Extrait : C'est un nouveau succès pour la France et l'industrie d'armement tricolore à l'export. Thales Alenia Space (TAS) en tant que maître d'oeuvre, et Airbus Space Systems vont signer mardi prochain à Paris un contrat avec l'Egypte portant sur la vente d'un satellite de télécoms militaires estimé à environ 600 millions d'euros, selon des sources concordantes. C'est la concrétisation de sept mois environ de discussions puis de négociations entre les deux industriels tricolores et Le Caire. Paris et Le Caire avaient signé le 18 avril dernier lors de la visite de François Hollande en Egypte en avril un accord inter-gouvernemental (AIG) ouvrant la voie à la signature d'un contrat commercial. Il sera signé mardi lors de la venue d'une délégation égyptienne de haut rang à Paris.

    "Après discussions entre les présidents français et égyptien et entre les ministres de la Défense, le contrat sur le satellite de communication avec l'Egypte est bouclé", avait alors déclaré l'Elysée à l'agence Reuters. Deux semaines plus tard, les derniers obstacles à la signature du contrat, notamment un problème d'assurance du satellite, ont été levés par les deux parties. Le satellite retenu serait du même type que celui fourni aux Emirats arabes unis, Yahsat. Airbus fournirait la plate-forme, et TAS, la charge utile, avait expliqué Le Monde en mars dernier.

    Suite de l'article >>>

    Source : LA TRIBUNE
     
  14. lafoy-china

    lafoy-china Alpha & Oméga
    Membre de l'équipe

    Inscrit:
    8 Mars 2009
    Messages:
    9 185
    Localité:
    Hong-Kong - Dongguan - Beijing
    Ratings:
    +5 021 / -64
    Air Caraïbes explose ses résultats avec des bénéfices record !

    air-caraibes.jpg

    Compagnie aérienne française la plus rentable au cours de ces dernières années, Air Caraïbes a doublé ses bénéfices en 2015. À l'avenir, la compagnie va devoir composer avec une compagnie-soeur, French Blue, une low-cost long-courrier que lancera cet été son actionnaire, le groupe Dubreuil.

    Extrait : C'est avec un beau matelas financier que le Groupe Dubreuil entame une nouvelle étape de sa longue histoire dans le transport aérien.

    Alors que le groupe vendéen lance cet été une low-cost long-courrier française, French Blue, qui constituera parmi ses multiples activités (distribution automobile, produits pétroliers, matériels agricoles ou BTP...), sa deuxième compagnie aérienne aux côtés d'Air Caraïbes, celle-ci ne s'est jamais aussi bien portée.

    "L'année 2015 a été exceptionnelle", explique à La Tribune Marc Rochet, le président du directoire d'Air Caraïbes, également président de French Blue.

    Sept millions d'euros pour les salariés
    Seule compagnie française à être restée dans le vert pendant les années de crise et de cherté du pétrole (sauf en 2011), Air Caraïbes a profité de l'accalmie des cours de l'or noir en 2015 pour pulvériser son record de rentabilité et afficher son dixième résultat positif en 11 ans.

    Son bénéfice d'exploitation a quasiment doublé l'an dernier à 41,9 millions (malgré les pertes enregistrées sur le réseau régional) pour un chiffre d'affaires en hausse de 6% à 378 millions d'euros. Le résultat net s'élève à 19,4 millions d'euros, contre 9,8 millions en 2014. Conformément à la règle de calcul négociée il y a trois ans avec les syndicats pour déterminer l'intéressement distribué aux salariés, la compagnie va reverser 7 millions d'euros à ses 850 salariés. Ceux qui sont actionnaires recevront par ailleurs un dividende en hausse de 96%.

    Suite de l'article >>>

    Source : LA TRIBUNE
     
  15. lafoy-china

    lafoy-china Alpha & Oméga
    Membre de l'équipe

    Inscrit:
    8 Mars 2009
    Messages:
    9 185
    Localité:
    Hong-Kong - Dongguan - Beijing
    Ratings:
    +5 021 / -64
    Internet des objets : Sigfox accélère aux Etats-Unis

    ludovic-le-moan.png

    Le spécialiste toulousain des réseaux bas débit Sigfox veut étendre sa couverture de 10 à 110 métropoles au pays de l’Oncle Sam. Cela illustre sa volonté de prendre l’ascendant sur ce gros marché, alors que les opérateurs télécoms traditionnels développent leurs propres technologies.

    Extrait : Sigfox sort les crocs outre-Atlantique. La semaine dernière, le spécialiste toulousain de l'Internet des objets a annoncé qu'il souhaitait étendre sa couverture aux Etats-Unis à 110 villes. Aujourd'hui, Sigfox en compte seulement 10 à son tableau de chasse, dont San Francisco, New York, Boston, Los Angeles, Chicago, Atlanta ou Dallas.

    Pour cela, la société dirigée par Ludovic le Moan a conclu des « partenariats stratégiques avec plusieurs propriétaires de sites », affirme le groupe dans un communiqué. Concrètement, ceux-ci lui donnent accès « à plus de 230.000 points hauts » à travers le pays, d'où il pourra déployer ses antennes. Et ainsi proposer sa technologie à de nouveaux clients.

    Pour rappel, Sigfox est un pionnier des réseaux bas débit, qui visent à connecter des objets à Internet à moindre coût. Des lampadaires publics aux bouteilles de gaz, en passant par les camions ou les machines-outils, cette technologie permet notamment aux entreprises de collecter des données liées à l'usage et à l'environnement de ses actifs. Grâce à des applications dédiées, elles peuvent s'en servir pour améliorer la productivité, la logistique, ou encore déployer de nouveaux services.

    Suite de l'article >>>

    Source : LATRIBUNE
     
  16. - Résistons -

    - Résistons - Dieu créateur

    Inscrit:
    30 Août 2014
    Messages:
    9 741
    Localité:
    中国
    Ratings:
    +6 137 / -80
    • J'aime J'aime x 1
  17. lafoy-china

    lafoy-china Alpha & Oméga
    Membre de l'équipe

    Inscrit:
    8 Mars 2009
    Messages:
    9 185
    Localité:
    Hong-Kong - Dongguan - Beijing
    Ratings:
    +5 021 / -64
    Le réveil de l'industrie : mythe ou réalité ?

    bond-des-depenses-de-construction-en-mai-aux-etats-unis.jpg

    Au premier trimestre, la production manufacturière a reculé de 0,7% par rapport au quatrième trimestre 2015 selon l'Insee. Dans l'industrie, c'est un repli de 0,6% qui est observé. Quelques bonnes nouvelles viennent néanmoins égayer ce tableau morose : la reprise progressive de l'activité dans la construction se confirme et les chefs d'entreprises confirment leurs ambitions élevées en matière d'investissement.

    Extrait : Optimistes, choisissez la boule de cristal. Pessimistes, jetez un oeil dans le rétroviseur si vous voulez vous faire du mal. L'Insee nous laisse le choix. Si l'on observe les statistiques portant sur la production industrielle, on peut s'interroger sur la vigueur de la reprise. En effet, au premier trimestre, la production manufacturière a reculé de 0,7% par rapport au quatrième trimestre 2015. Dans l'industrie, c'est une baisse de 0,6% qui est enregistrée.

    Suite de l'article >>>

    Source : LA TRIBUNE
     
  18. lafoy-china

    lafoy-china Alpha & Oméga
    Membre de l'équipe

    Inscrit:
    8 Mars 2009
    Messages:
    9 185
    Localité:
    Hong-Kong - Dongguan - Beijing
    Ratings:
    +5 021 / -64
    Eolien offshore : la filière française poursuit sa réorganisation

    edf.jpg

    EDF EN annonce un nouveau partenariat avec l’opérateur d’oléoducs et gazoducs canadien Enbridge, qui se diversifie dans les renouvelables.

    Extrait : Alors que la consolidation est en marche côté équipementiers, EDF EN change de partenaire pour construire les trois parcs éoliens en mer remportés lors de l'appel d'offres de 2012.

    Le principal développeur français d'éolien offshore s'associe à Enbridge Inc., une entreprise canadienne reconnue comme opérateur d'oléoducs et gazoducs (notamment sous-marins), désireuse d'accélérer son développement dans les renouvelables. Les deux entreprises sont déjà partenaires depuis 2012 puisqu'elles exploitent ensemble quatre parcs dans l'éolien terrestre au Canada d'une capacité installée cumulée de 830 MW. Cette alliance permet à Enbridge de poursuivre son développement sur le marché européen de l'éolien en mer.

    Divorce avec DONG
    Pour 282 millions de dollars canadiens (191 millions d'euros), le canadien prend 50% d'Eolien Maritime France, la société qui contrôle les parcs de Fécamp (Seine-Maritime, 498 MW), Saint-Nazaire (Loire-Atlantique, 480 MW) et Courseulles-sur-Mer (Calvados, 450 MW).

    Cette alliance, qui porte sur « le développement, la construction et l'exploitation » des parcs, se noue alors que le partenaire initial de EDF EN, le danois DONG, leader mondial de l'éolien maritime, reprend sa liberté après avoir réclamé en vain d'être seul maître à bord sur au moins l'un des parcs. WPD Offshore conserve 30% des parts pour le parc de Fécamp et 15% pour celui de Courseulles-sur-Mer. Le total des investissements se monte en moyenne à 2 milliards d'euros par parc, à partager entre les deux entreprises.

    Suite de l'article >>>

    Source : LA TRIBUNE
     
  19. lafoy-china

    lafoy-china Alpha & Oméga
    Membre de l'équipe

    Inscrit:
    8 Mars 2009
    Messages:
    9 185
    Localité:
    Hong-Kong - Dongguan - Beijing
    Ratings:
    +5 021 / -64
    Attractivité : la France a-t-elle perdu la bataille des sièges sociaux ?

    LA DEFENSE.jpg

    Selon une étude du Conseil d'analyse économique, depuis trente ans, la France a cédé du terrain face à ses concurrents étrangers dans la course à l'implantation des sièges sociaux. Après avoir expliqué cette perte de vitesse, le CAE formule une série de recommandations.

    Extrait : Pour relancer l'économie et créer des emplois, la France compte également sur les investisseurs étrangers. Dès le début de son quinquennat, François Hollande, le président de la République a fait de l'attractivité de l'économie de la France l'une de ses priorités. Plusieurs mesures administratives sont entrées en vigueur pour améliorer l'accueil et simplifier le quotidien administratif des investisseurs étrangers.

    Si la France n'a pas à rougir de la comparaison vis-à-vis de ses concurrents européens, en témoigne les derniers chiffres publiés par Business France, l'Hexagone peine à attirer les sièges sociaux, les centres de décision qui sont en quelque sorte les vitrines clinquantes, les symboles de l'attractivité d'un pays.

    Suite de l'article >>>

    Source : LA TRIBUNE
     
  20. lafoy-china

    lafoy-china Alpha & Oméga
    Membre de l'équipe

    Inscrit:
    8 Mars 2009
    Messages:
    9 185
    Localité:
    Hong-Kong - Dongguan - Beijing
    Ratings:
    +5 021 / -64
    Le plus grand paquebot du monde livré aujourd'hui à Saint-Nazaire

    XVM65fdcb94-1797-11e6-a38d-8a6c5a1589e5.jpg

    INFOGRAPHIE - Géant des mers, l'Harmony of the Seas doit être livré ce jeudi au croisiériste américain Royal Caribbean. Sorti d'un chantier naval français, STX France à Saint-Nazaire, c'est le plus gros paquebot jamais construit. Depuis quelques années, les professionnels du secteur investissent dans des bateaux gigantesques.

    Extrait : C'est un géant des mers que livre ce jeudi STX France à Saint-Nazaire (Loire-Atlantique). Avec ses 362 mètres de long et 66 mètres de large, l‘Harmony of the Seas est tout simplement le plus grand paquebot du monde. Le croisiériste américain Royal Caribbean doit en prendre possession en fin de matinée, lors d'une cérémonie. Le paquebot devrait ensuite quitter Saint-Nazaire dimanche à la mi-journée, si les conditions météorologiques le permettent. Après une première croisière inaugurale le 22 mai au départ de Southampton (sud de l'Angleterre), l‘Harmony of the Seas partira une semaine plus tard pour Barcelone, port à partir duquel il effectuera des croisières d'une semaine en Méditerranée, où il sera exploité jusqu'à fin octobre.

    Véritable ville flottante pouvant embarquer jusqu'à 6360 passagers et 2100 membres d'équipages, l'Harmony of the Seas affiche des dimensions spectaculaires: 120.000 tonnes, 16 ponts, et une longueur supérieure au viaduc de Millau (343 m) ou à la Tour Eiffel (312 m). Mais il n'est pas le seul de cette taille, puisqu'il s'agit du troisième navire de la classe Oasis. En revanche, c'est le plus gros jamais sorti d'un chantier naval français à ce jour. Depuis la mise à l'eau du mastodonte le 10 mars, les chantiers navals de Saint-Nazaire ont remporté la «commande du siècle», de 4 milliards d'euros: quatre bateaux qui seront fabriqués pour MSC Croisières, quatrième acteur mondial sur ce marché en forte croissance.

    Suite de l'article >>>

    Source : LE FIGARO
     

Partager cette page