1. Bienvenue sur Bonjourchine.com, le 1er forum francophone sur le travail, les études et le voyage en Chine.

    Pour poser une question ou répondre à une discussion déjà ouverte, inscrivez vous. C'est facile, rapide et gratuit !

    Cela vous permettra de sucroit de ne plus avoir de pub qui s'affiche à l'écran (0 pub pour les membres du forum!).
    Rejeter la notice

La Chine indignée par la nationalisation des îles Senkaku par le Japon

Discussion dans 'Informations Chine' créé par Orang Malang, 13 Septembre 2012.

  1. Orang Malang

    Orang Malang Alpha & Oméga
    Membre de l'équipe Modérateur

    Inscrit:
    23 Octobre 2005
    Messages:
    15 946
    Localité:
    常熟,江苏
    Ratings:
    +8 145 / -35
    Le Monde.fr | 12.09.2012
    [​IMG]

    La décision annoncée lundi 10 septembre par le gouvernement japonais de "nationaliser" les îles Senkaku (Diaoyu en Chine) a provoqué de vives réactions en Chine. Le Japon veut racheter à la famille japonaise qui en était la propriétaire trois des îlots de ce mini-archipel de mer de Chine orientale contrôlé par Tokyo mais revendiqué par la Pékin.

    La Chine a convoqué et morigéné lundi l'ambassadeur nippon, Uichiro Niwa, et dépêché sur place deux navires de l'agence de Surveillance maritime, l'une des forces paramilitaires régulièrement envoyée en première ligne sur les multiples points chauds qui sont l'objet de contentieux territoriaux entre la Chine et ses voisins asiatiques du Pacifique occidental. "Deux navires de l'agence de Surveillance maritime ont atteint les eaux autour des îles Diaoyu mardi matin afin de défendre la souveraineté du pays", a annoncé dans un communiqué mardi l'agence Chine nouvelle.

    Les gardes-côtes japonais ont pour leur part envoyé des patrouilleurs sur zone. Le 11 septembre, ils ont constaté que les bateaux chinois restaient à la limite des zones économiques exclusives des deux pays, sans s'approcher davantage des Senkaku. Au même moment, une réunion du cabinet japonais confirmait la décision prise la veille par le premier ministre Yoshihiko Noda de faire acheter les trois îles pour 2,05 milliards de yens.

    LA CHINE NE FERA "ABSOLUMENT AUCUNE CONCESSION"

    Le paradoxe, pour Tokyo, est que la décision du gouvernement japonais de nationaliser les Senkaku a été prise pour éviter le pire : à savoir le rattachement des Senkaku à la municipalité de Tokyo, dont le gouverneur ultra-nationaliste, Shintaro Ishihara, a lancé l'idée en avril dernier.

    Ce projet, décrit comme une provocation par les Chinois, a conduit à cinq expéditions de militants chinois et japonais sur les îlots ces derniers mois et a nourri une escalade verbale entre les deux pays (ainsi qu'avec Taiwan qui fait cause commune – ou presque – avec la Chine communiste sur le sujet). Le gouvernement de Yoshihiko Noda a toutefois largement emboîté le pas au maire de Tokyo dans la rhétorique nationaliste.

    Lundi 10 septembre, le premier ministre chinois Wen Jiabao avait déclaré lors de l'inauguration d'une statue de Zhou Enlai et de Chen Yi à l'université des Affaires étrangères de Chine, que les Diaoyu "formaient une partie inaliénable du territoire chinois" et que la Chine "ne ferait absolument aucune concession sur les questions de souveraineté et d'intégrité territoriale".

    Les démonstrations de force de Pékin sont d'abord à usage intérieur, estime Jean-Pierre Cabestan, directeur du département de science politique et d'études internationales à l'université baptiste de Hongkong. "Il s'agit dans un premier temps de gérer et de calmer l'opinion publique que les autorités ont échauffée et instrumentalisée dans une certaine mesure. Dans un deuxième temps, [les Chinois veulent] intensifier la pression sur le Japon afin de l'amener à terme, sous pression américaine et autre, à reconnaître qu'il y a un problème, un différend, ce qui n'est pas le cas aujourd'hui", estime le chercheur.

    LES RELATIONS "VONT INÉVITABLEMENT SE DÉTÉRIORER"

    Le Parti communiste chinois doit en effet éviter d'apparaître faible aux yeux d'une opinion publique nourrie au petit lait des "humiliations" japonaises et occidentales – tout en gardant sous contrôle les irruptions nationalistes des masses chinoises. Aux yeux des Chinois, les Japonais ont procédé à un "acte d'achat illégal ", comme le martèle la presse locale, puisque les Diaoyu, selon Pékin, n'appartiennent pas au Japon mais à la Chine.

    "Les relations sino-japonaises vont inévitablement se détériorer", lit-on dans l'éditorial daté du 11 septembre du quotidien nationaliste chinois Huanqiu Shibao (Global Times). Notant que le Japon exerce un contrôle de facto sur les îles, celui-ci suggère que la Chine "se fixe un objectif à long terme, qui est de changer la situation actuelle en terme de contrôle des îles". Mais il conseille aussi aux Chinois d'être patients, indiquant que ce n'était peut-être pas le meilleur moment pour Pékin de résoudre les différends territoriaux avec ses voisins : "La Chine est dans un processus qui voit s'accroître ses forces nationales, tout en étant surveillée de près par les pays occidentaux."

    Les îlots ont été acquis par le Japon en 1895, selon le principe de terra nullius (terre sans maître), mais en vertu d'une décision qui restera secrète durant un demi-siècle. La Chine avance aujourd'hui que ses marins et ses pêcheurs ont conduit des activités sur les Diaoyu "depuis des temps ancestraux" et qu'elle n'était pas en mesure de faire valoir ses droits face au Japon – ni à l'époque (1895 est l'année où l'empire des Qing, vaincu, cède au Japon une partie de la Mandchourie, Formose et les îles Pescadores), ni après la restitution par les Américains au Japon d'Okinawa et des territoires associés (dont les Senkaku) en 1972.
     
  2. tinchodoc

    tinchodoc Membre Gold

    Inscrit:
    30 Avril 2011
    Messages:
    374
    Localité:
    Shanghai-Xuhui
    Ratings:
    +136 / -0
    Bonjour,
    un collègue me racontait que depuis 2 jours ils ont rajouté à la méteo les prévisions pour les î'les Senkaku, histoire de montrer délicatement l'appartenance à ce territoire.
    De plus, on dirait que l'activité des avions de chasse faisant des "patrouilles" autour de Shanghai a été augmenté considérablement car passant quotidiennement par le district de Zhabei (pas loin de là où se situe l'Aéroport militaire) on ne peut que le remarquer vu le bruit que ça fait.
    Cette histoire s'annonce délicate...
     
  3. GuYong

    GuYong Alpha & Oméga

    Inscrit:
    26 Octobre 2009
    Messages:
    4 626
    Localité:
    ZheJiang
    Ratings:
    +2 896 / -16
    Souvenons nous des malouines:
    [​IMG]

    [sarcasm ON]
    En meme temps les gueguerres navales c'est toujours sympas. Ca épargne relativement les civiles, ca fait prendre l'air au marin, ca relance les chantiers navals [qui rament un peu en ce moment], ca permet de rappeler au bon peuple que la guerre, en fait, ca craint. Bref, allez y camarades! éclatez vous!
    [Sarcasm OFF]

    Ceci étant dit, je me tate à me faire coller ma main gauffe sur la front, "facepalm" sur la condition humaine 100 fois par jour, ca fatigue le bras à force...
     
  4. tinchodoc

    tinchodoc Membre Gold

    Inscrit:
    30 Avril 2011
    Messages:
    374
    Localité:
    Shanghai-Xuhui
    Ratings:
    +136 / -0
    Bonjour,
    (pour les Malouines ce n'est pas tout à fait la même chose puisque l'Argentine n'a jamais reconnu la souveraineté de l'Angleterre sur ce territoire et ce n'est que la folie des dictateurs argentins qui a déclenché cette guerre qui n'aurait jamais dû avoir lieu, car bien que sa position soit légitime, cette confrontation était perdue d'avance et n'a été lancée que pour essayer de regagner la faveur du peuple. De plus, le Japon et la Chine ont leurs raisons de croire que ce territoire leur appartient vu la proximité aux deux pays alors que dans les cas les Malouines, on va mal en quoi l'Angleterre peut faire valoir en tel droit. )
    Sinon c'est sûr que les guerres font vivre l'économie et elles sont à la base de beaucoup de progrès technologiques que l'on profite maintentant. Triste réalité...
     
  5. Orang Malang

    Orang Malang Alpha & Oméga
    Membre de l'équipe Modérateur

    Inscrit:
    23 Octobre 2005
    Messages:
    15 946
    Localité:
    常熟,江苏
    Ratings:
    +8 145 / -35
    La Chine sait alors de qui elle tient ...

    [​IMG]
     
  6. xiao bai

    xiao bai Dieu

    Inscrit:
    23 Octobre 2005
    Messages:
    1 549
    Localité:
    Shanghai
    Ratings:
    +283 / -1
    Bonjour,

    C'est juste une histoire d'allocation de ressources... on peut pas dire qu'elle en est a la base...
    faire vivre l'economie, c'est faux aussi, parles en aux pays vaincus...
     
  7. C-E

    C-E Dieu
    Membre de l'équipe Modérateur

    Inscrit:
    19 Novembre 2009
    Messages:
    3 860
    Localité:
    Peking
    Ratings:
    +104 / -2
    Dans cette histoire, ce qui est incroyable, c'est la ferveur des Chinois. J'ai posé la question autour de moi, et pour eux, il est indéniable que les îles sont chinoises. Et ils me sortent l'histoire de traces laissées depuis l'antiquité, et de pêcheurs.
    Aucun n'a avancé l'hypothèse d'un plan de communication, ou d'un agenda caché.

    En conclusion, la mobilisation du peuple est assez impressionnante, et pourrait être inquiétante dans le cadre d'affaires autrement plus importantes qu'un caillou sans intérêt. (sans intérêt, je le répète. L'histoire des poissons et d'hypothétiques sources probables d'hydrocarbures, c'est bof bof)
     
  8. lafoy-china

    lafoy-china Alpha & Oméga
    Membre de l'équipe

    Inscrit:
    8 Mars 2009
    Messages:
    9 182
    Localité:
    Hong-Kong - Dongguan - Beijing
    Ratings:
    +5 017 / -64
    Bonjour

    Et a votre avis , les Japonais ils arrivent de quel endroit ?

    Aujourd'hui, la plupart des théories considèrent que les Japonais d'aujourd'hui descendent tant des indigènes Jōmon que des migrants Yayoi, avec des Aïnous surtout ainsi qu'une grande partie des Ryukyuans qui seraient plutôt des descendants directs des premiers tandis que le reste de la population est issue d'un important brassage et métissage entre les deux. Il est également plus ou moins accepté que les Jōmon proviennent plutôt d'Asie centrale, à savoir le Tibet et plus généralement le sud-ouest chinois actuel, et que leurs migrations les ont ensuite mené en Mongolie, en Sibérie (d'où d'importantes similitudes observées entre les langues, coutumes et rites pratiqués tant par les Aïnous que certaines populations de Russie orientale, notamment les Nivkhes) et de là vers l'archipel japonais durant la glaciation de Würm. Ils seraient à l'origine des bases de la culture, de la langue et de la religion japonaise traditionnelles.

    En revanche, les Yayoi partageraient des origines communes avec les chinois Han et les Coréens, voire avec des populations d'Asie du Sud-Est telles que les Yi, Hani et Dai. Aucun consensus clair n'a toutefois pu être véritablement trouvé, tandis qu'Arnaud Nanta, professeur associé au CNRS, montre une persistance du concept de « race » au sein de la recherche sur l'ethnogenèse japonaise, ainsi qu'une certaine « « obsession de l'identité » allant au-delà des variations entre modèles de l'anthropologie physique. Des apports ultérieurs venus du Pacifique sont également envisagés.

    http://fr.wikipedia.org/wiki/Japonais_(peuple)
     
    #8 lafoy-china, 13 Septembre 2012
    Dernière édition: 13 Septembre 2012
  9. xiao bai

    xiao bai Dieu

    Inscrit:
    23 Octobre 2005
    Messages:
    1 549
    Localité:
    Shanghai
    Ratings:
    +283 / -1
    Tres interessant, merci!

    Les japonais se focalisant sur la race, je suis pas etonne du tout...
     
  10. MaNiT0U

    MaNiT0U Membre Gold

    Inscrit:
    13 Septembre 2010
    Messages:
    1 075
    Localité:
    SHANGHAI
    Ratings:
    +30 / -0
    Progrès technologique... Pourquoi pas. Mais faire vivre l’économie c'est plus vraiment le cas depuis que la population ai vu le visage de la guerre (la guerre du Vietnam quoi.) ça relance certes la production mais ça relance pas (loin de la même) la consommation.

    Et je trouve aussi qu'il y a beaucoup d'avions de chasse dans les airs, mais je sais pas si c'est directement lies...
     
  11. GuYong

    GuYong Alpha & Oméga

    Inscrit:
    26 Octobre 2009
    Messages:
    4 626
    Localité:
    ZheJiang
    Ratings:
    +2 896 / -16
    Hum, ce n'est pas sur l'exemple des iles en question mais:

    [​IMG]

    Je rappelle que cette carte est présentée dans toute les écoles chinoises comme représentant une souveraineté de fait.....
     
  12. Zhu Li An

    Zhu Li An Ange

    Inscrit:
    9 Mai 2007
    Messages:
    1 302
    Localité:
    洛里昂
    Ratings:
    +22 / -0
    comme d'hab, grande gueule mais petite bite ces chinois... ils me font trop rire, genre des militants pro-chinois débarquent sur les Diaoyu, ils se font arrêter quasi-directement par les japonais... Des japonais font la même chose sans le moindre incident... Elle branlait quoi pendant ce temps là la marine chinoise?!?

    Conclusion par les faits: ces îles s'appellent les Senkaku et appartiennent au Japon...

    Mais bien sur, on sait tous qu'il s'agit d'une simple diversion de la part du gouvernement chinois pour divertir l'esprit de ses masses populaires nationalistes lobotomisés du cerveau afin qu'ils ne regardent pas trop les problèmes intérieurs de corruption de leur propre pays et surtout pour que les cadres du parti puissent continuer s'enrichir avant de se casser aux Etats-Unis ou au Canada... et comme d'hab, le coup des méchants japonais ça marche à tous les coups!content2
     
  13. C-E

    C-E Dieu
    Membre de l'équipe Modérateur

    Inscrit:
    19 Novembre 2009
    Messages:
    3 860
    Localité:
    Peking
    Ratings:
    +104 / -2
    l'explication historique du Quotidien del pueblo

    La démarche du gouvernement japonais visant à "acheter" les îles Diaoyu heurte non seulement les sentiments du peuple chinois, mais elle défie aussi l'ordre établi dans la région Asie-Pacifique après la Seconde Guerre mondiale, inscrit dans des documents tels que la Déclaration du Caire et la Déclaration de Potsdam.

    Les îles Diaoyu et ses îlots affiliés font partie du territoire chinois depuis l'antiquité, ce qui est attesté par des faits historiques et des preuves juridiques.

    En 1895, après la défaite du gouvernement de la Dynastie Qing lors de la première guerre sino-japonaise, le Japon avait illégalement occupé les îles Diaoyu et ses îlots affiliés. Il avait alors forcé le gouvernement Qing à signer un traité inégal cédant au Japon "l'île de Formose (Taiwan) et toutes les îles dépendant de Formose".

    Après la fin de la Seconde Guerre mondiale, la Chine a récupéré les territoires arrachés et occupés par le Japon, dont Taiwan et les îles Penghu, en vertu de la Déclaration du Caire et de la Déclaration du Potsdam, toutes deux acceptées et signées par le Japon après sa capitulation.

    D'après les lois internationales, les îles Diaoyu ont donc bien été rendues à la Chine.

    Aujourd'hui, la démarche du gouvernement japonais concernant les îles Diaoyu est une violation évidente de ses engagements antérieurs, ce qui devrait inquiéter tous ceux qui ont souffert de la Guerre contre le fascisme (sic!).

    La Déclaration du Caire et la Déclaration de Potsdam signées respectivement en 1943 et 1945 ont jeté le fondement légal de l'ordre international en Asie-Pacifique après la Seconde guerre mondiale. Les deux traités ont ainsi soutenu la victoire des efforts internationaux contre le fascisme, qui avait coûté la vie à un grand nombre de personnes.

    Depuis 60 ans, la région Asie-Pacifique est restée l'une des régions les plus énergiques économiquement dans le monde. Le Japon a lui aussi considérablement profité de la paix et de la stabilité régionales établies depuis la Seconde guerre mondiale.

    Ébranler ce fondement légal est très dangereux.

    La "nationalisation" des îles Diaoyu, ainsi que les disputes territoriales entre le Japon et ses voisins, a prouvé que le Japon ne faisait toujours pas montre de regrets sincères pour ses invasions passées, mais qu'au contraire, il tentait de restaurer son prestige d'avant la défaite.
     
  14. Orang Malang

    Orang Malang Alpha & Oméga
    Membre de l'équipe Modérateur

    Inscrit:
    23 Octobre 2005
    Messages:
    15 946
    Localité:
    常熟,江苏
    Ratings:
    +8 145 / -35
    Alors, même si WIKIPEDIA n'est pas une source sure à 100%, l'histoire suivante m'interpelle tout de même et est un peu en contradiction avec l'article posté par C-E ...

    http://en.wikipedia.org/wiki/Senkaku_Islands

    The Japanese central government formally annexed the islands on 14 January 1895. Around 1900, Japanese entrepreneur Koga Tatsushirō (古賀 辰四郎[SUP]?[/SUP]) constructed a bonito processing plant on the islands with 200 workers. The business failed in 1940 and the islands have remained deserted ever since.[SUP][17][/SUP] In the 1970s, Koga Tatsushirō's descendents Zenji and Hanako Tatsushirō sold four islets to the Kurihara family of Saitama Prefecture. Kunioki Kurihara[SUP][18][/SUP] owned Uotsuri, Kita-Kojima, and Minami-Kojima. Kunioki's sister owns Kuba.[SUP][19][/SUP]
    The islands came under US government occupation in 1945 after the surrender of Japan ended World War II.[SUP][17][/SUP] In 1969, the United Nations Economic Commission for Asia and the Far East (ECAFE) identified potential oil and gas reserves in the vicinity of the Senkaku Islands.[SUP][20][/SUP] In 1971, the Okinawa Reversion Treaty passed the U.S. Senate, returning the islands to Japanese control in 1972.[SUP][21][/SUP] Also in 1972, the Taiwanese and Chinese governments officially began to declare ownership of the islands.[SUP][22][/SUP]
     
  15. Dutchy

    Dutchy Membre Bronze

    Inscrit:
    27 Février 2012
    Messages:
    595
    Ratings:
    +0 / -0
    La présence Japonaise sur ces iles n'est plus justifiée, par ailleurs ils ont perdu la guerre, donc les iles doit revenir au chinois (un peu comme l'alsace-moselle)

    ceci dit, laissons le choix aux générations futures, vu comme c'est parti, ça va toujours s'empirer:

    When PRC-Japan diplomatic relations were established in 1972, both nations found reasons to set aside this territorial dispute.[SUP][56][/SUP] According to negotiator Deng Xiaoping, "It does not matter if this question is shelved for some time, say, 10 years. Our generation is not wise enough to find common language on this question. Our next generation will certainly be wiser. They will certainly find a solution acceptable to all."[SUP][57]

    http://en.wikipedia.org/wiki/Senkaku_Islands_dispute

    In 1969, the United Nations Economic Commission for Asia and the Far East (ECAFE) identified potential oil and gas reserves in the vicinity of the Senkaku Islands.[SUP][34][/SUP] During subsequent decades, several rounds of bilateral talks considered joint-development of sub-seabed resources in disputed territorial waters. Such efforts to develop a cooperative strategy were unsuccessful.[SUP][58][/SUP]
    In 2008, a preliminary agreement on joint development of resources was reached but the agreement only includes the area far from these islands.[SUP][59][/SUP]
    [/SUP]


     
  16. C-E

    C-E Dieu
    Membre de l'équipe Modérateur

    Inscrit:
    19 Novembre 2009
    Messages:
    3 860
    Localité:
    Peking
    Ratings:
    +104 / -2
    [​IMG]
     
  17. Ludovico

    Ludovico Dieu créateur

    Inscrit:
    9 Juin 2010
    Messages:
    3 993
    Localité:
    Shanghai
    Ratings:
    +1 415 / -11
  18. Orang Malang

    Orang Malang Alpha & Oméga
    Membre de l'équipe Modérateur

    Inscrit:
    23 Octobre 2005
    Messages:
    15 946
    Localité:
    常熟,江苏
    Ratings:
    +8 145 / -35
  19. Marsupi leng mian

    Marsupi leng mian Membre Gold

    Inscrit:
    18 Février 2008
    Messages:
    688
    Localité:
    Shanghai
    Ratings:
    +94 / -0
    Heureusement pour certains que cette haine est canalisee vers le Japon. C'est vraiment jouer avec le feu...
     
  20. lafoy-china

    lafoy-china Alpha & Oméga
    Membre de l'équipe

    Inscrit:
    8 Mars 2009
    Messages:
    9 182
    Localité:
    Hong-Kong - Dongguan - Beijing
    Ratings:
    +5 017 / -64

Partager cette page