1. Bienvenue sur Bonjourchine.com, le 1er forum francophone sur le travail, les études et le voyage en Chine.

    Pour poser une question ou répondre à une discussion déjà ouverte, inscrivez vous. C'est facile, rapide et gratuit !

    Cela vous permettra de sucroit de ne plus avoir de pub qui s'affiche à l'écran (0 pub pour les membres du forum!).
    Rejeter la notice
  2. Il est important d'être conscient que le statut de stagiaire n'existe pas réellement pour les étrangers dans la plupart des provinces de Chine.

    Pour plus d'infos, voir : Stage en Chine / à Shanghai : légal ? quel visa ?

    Rejeter la notice

Jeunes diplômés français mal payés en Chine ?

Discussion dans 'Travailler en Chine' créé par sylvain42, 24 Avril 2012.

  1. hochiminh

    hochiminh Membre Bronze

    Inscrit:
    15 Avril 2012
    Messages:
    20
    Ratings:
    +2 / -0
    J'ai une question, s'éloignant un peu du sujet?
    Pourquoi 90% des Français sont à shanghai?

    1. Les Français ne veulent pas aller dans villes secondaires chinoises, ils veulent rester là où sont les expats?
    2. Juste tout simplement parce que c'est beaucoup plus dur de trouver un boulot ailleurs, voir impossible?
    3. les deux raisons?
    (En gros, je suis surpris que 90% des Laowais soient à Shanghai, alors qu'il n'y a probablement pas 90% de l'activitié économique internationale chinoise ici)


    Deuxième question :
    Pour ceux rentrés en France après quelques années d'expérience en Chine, cela vous a t-il apporter de nouvelles perspectives de carrière (notament en rapport avec la Chine), ou au contraire c'était plus vu comme du temps perdu sur de l'expérience en France, car au final les jobs où il faut parler mandarin ne sont pas légion?
     
  2. Zhu Li An

    Zhu Li An Ange

    Inscrit:
    9 Mai 2007
    Messages:
    1 302
    Localité:
    洛里昂
    Ratings:
    +22 / -0
    Il y a aussi le cas, ou après avoir passer un certain temps en Chine, lorsqu'on voit la vitesse à laquelle le pays se développe (pas toujours dans le bon sens, mais bref les choses évoluent vite ici) et lorsqu'on regarde de loin la France ou même l'Europe s'enfoncer petit à petit, on a envie de se taper la tête contre un mur... parce qu'il parait évident la mondialisation va faire imploser le système français comme on le connait aujourd'hui et que si ça continue comme ça, dans un avenir pas si lointain, des jeunes français payés 500 euros max assembleront dans la filiale européenne de Foxconn des iPhones 16S ou des iPad17 à destination du marché chinois...

    Du coup, qu'en on y pense qu'est ce qui est le pire? être payé 14.000RMB à Shanghai ou être au RSA dans la banlieu parisienne???

    Moi je reste convaincu que la Chine offre encore beaucoup d'opportunités, effectivement la concurrence devient de plus en plus rude, mais pour ceux qui savent se démarquer du lot et n'ont pas peur d'aller se battre, ils progresseront bien plus vite qu'en restant en France ou le système est trop vérouillé (système des grandes écoles qui se recrutent entre eux, taxes et imposition excessifs, syndicats...) et te décourage d'entreprendre et te donne presque envie de faire vite fait bien fait tes 35h de travail par semaine et te contenter de 2% d'augmentation de salaire annuel, avec toujours la peur au ventre de sauté au prochain plan de licensiment économique...

    Pour répondre à la question originale du sujet, effectivement, après un VIE (je suis en VI depuis 12 mois et il m'en reste encore 12 à faire) pour moi se voir proposer un contrat local avec un salaire et des avantages inférieurs au VI serait un échec cuisant... Le fait de rester en Chine malgré tout peut permettre d'espèrer rebondir Rapidement... Mais bon, ça n'engage que moi mais si une fois atteint la trentaine on ne tape pas au dessus des 20.000RMB en salaire net à Shanghai et dans l'hypothèse ou l'on a pas d'attaches sentimentales enver un/une chinois/chinoise ou envers le pays... autant rentrer en France ou aller voir ailleurs...
     
  3. lucas.

    lucas. Membre Bronze

    Inscrit:
    2 Septembre 2011
    Messages:
    253
    Ratings:
    +0 / -0
    Bonsoir Sylvain,

    Je suis d'accord avec toi sur les payes des jeunes surtout a Shanghai.

    Parallelement, pour un jeunne diplomer, aller travailler en province chinoise presente enormement d'avantages sur le point de vue financier.

    Les propositions de salaire sont souvent beaucoup plus eleve, pour un poste paye 8 a 12k net a Shanghai, tu peut facielement avoir un salaire entre 11 et 20k net par mois.
    Et cela sans compter les avantages en nature, souvent logement et transport pris en compte, et le cout de la vie beaucoup moins eleve.

    Apres aller s'enterrer pendant sa 20aine dans la province, loins de la sulfureuse Shanghai c'est un choix souvent difficile ce pouquoi ils proposent beaucoup plus.


    Petite note humoristique!
    Travailler plus en entreprise est aujourd'hui plus un moyen de se justifier que de grimper a Shanghai.
    Apres monter son affaire? Oui, mais a quel couts et conditions?
    Un jeune dans la 20aine qui arrive a trouver des investisseurs pour monter son affaire avec minimum 60k/e en province, 100k/e a Shanghai et on ne parle pas de Hong Kong.

    C'est un risque que peut veulent prendre, et ceux qui le veulent en on malheureusement peut de fois l'occasion.
     
  4. Malyn

    Malyn Dieu

    Inscrit:
    23 Juillet 2010
    Messages:
    2 074
    Localité:
    Canton
    Ratings:
    +485 / -3
    La plupart des grandes sociétés françaises et internationales ont leur siège sociale à Shanghai. Cela explique que pas mal d'étranger s'y presse.
     
  5. Mathieu

    Mathieu Alpha & Oméga
    Membre de l'équipe Admin

    Inscrit:
    15 Octobre 2006
    Messages:
    5 634
    Localité:
    Shanghai, People Square
    Ratings:
    +1 403 / -10
    Désolé mais je ne vois pas le rapport. Pourquoi pour pouvoir dire qu'on aime vivre en Chine il faudrait adorer le KTV, avoir plus d'amis chinois masculin qu'occidentaux ou autre ?

    Chacun aime ce pays pour ses propres raisons. Arrête de vouloir tout essayer d'enfermer dans des cases comme ca...

    Enfin ton exemple de 8 à 14k net est assez mal choisi car si tu gardes ton poste de dépense loyer sous les 5k, les 10 ou 14k permettent de mener une vie tout à fait confortable...

    Et tu sembles ignorer que pour beaucoup ils vivent cela comme une phase de transition le temps de trouver un travail / progresser au dela des 15k voire des 20k et plus en fonction de leur potentiel et des choix professionnels réalisés...

    Ensuite il est certain que certains ne sortent pas des jobs entre 5 et 10k sur plusieurs années ... mais sauf cas de malchance exceptionnelle c'est qu'ils ne savent pas se vendre / n'ont pas de compétences nécessaires ici et qu'il n'est pas certain que cela irait tellement mieux pour eux en France...

    Donc pour moi il n'y a qu'une réponse dominante à ta question : ils restent ici parceque malgré les difficultés que certains rencontrent ils sont plus optimistes / heureux de leur situation ici que s'ils revenaient en France.
     
  6. sylvain42

    sylvain42 Membre Bronze

    Inscrit:
    17 Avril 2011
    Messages:
    98
    Ratings:
    +1 / -0
    Je suis bien d'accord avec toi pour le coup du KTV et sur le fait que chacun à ses raisons d'aimer la Chine mais tu sors cet exemple de son contexte. Ce que j'essaie de montrer c'est que beaucoup de personnes disent "j'adore la Chine" (et j'en fais partie) mais si tu creuse un peu beaucoup d'entre elles (ceux qui n'ont pas d'attaches particulière : femme/enfant etc) aiment la Chine pour le train de vie qu'elle leur procure plus que pour les choses qu'elle peut leur offrir...
     
  7. Orang Malang

    Orang Malang Alpha & Oméga
    Membre de l'équipe Modérateur

    Inscrit:
    23 Octobre 2005
    Messages:
    15 946
    Localité:
    常熟,江苏
    Ratings:
    +8 145 / -35
    Chacun apprécie un pays tel bon lui semble ... Le tout c'est que chacun y trouve son compte et que cela ne gène pas ou ne porte pas atteinte à d'autres personnes ...

    Il en va de même pour les jugements de valeurs que l'on porte sur les raisons pour lesquels on aime la Chine ou non ... Déjà qu'au sein de la communauté française, certains se "tirent" dessus pour un rien, on ne va pas commencer un classement de celui qui aime "mieux" la Chine et ceux qui l'aime "moins bien" ...

    J'ai vécu 12 ans ne Chine, du trou paumé de chez paumé au fin fonds du Hubei (Pas Wuhan, Xiangfan, etc) en 2001 / 2002 ... J'ai adoré et pourtant, je n'affectionne pas le KTV qui n'est pas pour moi, une nécessité afin de pouvoir affirmer que j'aime ou non, la Chine à sa juste valeur ...

    Car avec ce genre de raisonnement, moi qui suis français, mais qui n'aime pas outre mesure le fromage ... Alors, j'aime moins bien la France qu'un chinois qui aurait une affection particulière pour nos fromages et pas ceux du supermarché (Des chinois comme cela, j'en connais pas mal du reste ...)

    Tout cela pour dire qu'il est un peu simpliste de vouloir dire qui aime quoi et comment en se basant sur des appréciations très subjectives, car tenant à la personne ...

    -----------

    La Chine que j'aime, elle se trouve à l'est, à partir d'une ligne où l'on commence à moins voir de zones industrielles et de grandes villes "occidentalisées" ... Les rapports sont plus simples avec les locaux, plus authentiques, plus sains car le rapport avec l'argent n'est pas (encore) le même et les valeurs chinoises y sont (encore) conservées ...

    Maintenant, je suis plus près de Shanghai depuis quelques années et je suis de plus en plus mêlé avec la communauté française et d'autres étrangères ...

    Il y en a certains pour qui aller au delà de la S20 (le périphérique de Shanghai) c'est le bout du monde et ils ne verront pas durant tout leur séjour en Chine (ou plutôt à Shanghai) autre chose que l'ancienne Concession française et les tours de Pudong ... Ils ne croiseront peut être pas des chinois et apprendront à connaître la société chinoise ... Et alors ?

    Je considère que c'est leur problème ... A eux de juger ce qui est bon ou non pour eux et le fait d'essayer de porter des jugements de valeurs en essayant de classifier ces personnes, est la chose à ne pas faire :
    1. Tu (et moi de même) n'es pas ici pour ce genre de choses
    2. Les gens font ce qu'ils veulent de leur existence à partir du moment où cela porte pas atteinte à autrui
    3. Chacun a une vision différente de la vie et une curiosité plus ou moins grande selon ses besoins ...

    A tous ceux que je rencontre et qui me pose la question "Comment connaître en Chine" ... Je leur réponds tout simplement que la Chine, ce n'est pas que Shanghai et que pour mieux comprendre ce pays, la meilleure solution est aussi d'aller vers l'Est afin de prendre la mesure le gigantisme de ce pays et aussi mieux comprendre comment ce pays était avant, car Shanghai, même il y a 15 ans, n'avait quasiment pas grand chose ... La connaître, ce n'est pas seulement y passer un weekend ou une semaine de vacances, c'est aussi y vivre ...

    Je pense également que pour comprendre ce pays, il faut être humble et être curieux tous les jours ... Ouvrir les yeux, écouter, analyser ... Cela ne veut pas dire qu'il faut pour autant tout accepter et tout simplement que du fait que l'on participe souvent à des soirées KTV régulièrement, on soit plus intégrer que d'autres ...
     
  8. Breizh In China

    Breizh In China Dieu suprême

    Inscrit:
    5 Novembre 2009
    Messages:
    2 413
    Localité:
    Xuijiahui Shanghai
    Ratings:
    +1 147 / -7
    Depuis le départ tu es confus dans tes propos.
    En quoi rester en Chine pour 14krmb est mal?
    Pour toi la richesse, c'est juste des rmb / euros?
     
  9. Dui ni shuo de dui

    Dui ni shuo de dui Alpha & Oméga

    Inscrit:
    18 Septembre 2007
    Messages:
    5 660
    Localité:
    Shanghai
    Ratings:
    +6 313 / -18
    @ mattcoq:

    Tu veux dire l'Ouest non?
     
  10. Nico512

    Nico512 Membre Gold

    Inscrit:
    21 Juillet 2011
    Messages:
    179
    Ratings:
    +29 / -2
    14K est le haut de la fourchette dont parle Sylvain. (8k à 14k). Ca n'est pas si loin d'un VIE (Après abattement) et convenable pour vivre.
    En dessous et sans sans avantages particulier type avion, assurance, retraite...ça reste précaire, bien plus qu'en étant en France. Un pépin de santé et c'est retour en France en catastrophe. Bref c'est une situation ou on vit au jour le jour et qui ne peut durer qu'un temps. (Exemple typique selon moi, les prof d'anglais)

    Et le sujet du topic est effectivement la richesse en euros ou rmb. L'amour et les rencontres, c'est la section d'à coté ;)

    @mattcoq
    Je suppose que tu voulais dire "à l'ouest" d'une certaine ligne.


    Bref on peut détailler un peu plus le profil n°3 de la liste précédente:

    - celui qui veut une XP en Chine. (Est ce que ça les vaut, un stage de qql mois pourrait suffire)

    - celui qui veut (doit) rester en Chine pour quelques temps par exemple parce qu'il a des attaches. Mais la c'est plus par obligation que par choix (Famille, business qui débute).

    - celui qui veut passer sa vie en Chine ou y être sur le long terme

    ---> celui qui reste avec un salaire "faible" en espérant augmenter plus tard.

    ---> celui qui tente sa chance en Chine car pas d'avenir en France.


    ---> celui qui vit au jour le jour et se contente de son salaire "chinois"

    Dans le 1er cas, quel sont vraiment les perspectives d'évolution lorsqu'on est sur le modèle chinois. (Et donc qu'on ne peut pas prétendre à des salaire en dehors de la grille). Ds mon ancienne boîtes (Pas une grande ville), les manager chinois genre 35 ans touchaient 12K. En partant de 8K, il faut vraiment y aller pour augmenter vers les 20K - 30k.

    Dans le 2ieme cas, ça se comprend, mais cela sera encore plus dur, surtout sur des postes demandant moins de compétences. Les diplômés des grandes école s'en sortent pas mal en France, ils ne sont pas vraiment à mettre dans catégorie selon moi. Reste donc ceux moins diplômés (Sans vouloir être médisant ou lancer un débat sur "en france y'a que le diplôme qui compte")

    3ieme cas, c'est une façon de voir les chose, personnellement je ne me sentirai pas en sécurité ds une situation si précaire.


    A compléter, si certains entrent ds ces catégories, la parole est a vous. ;)
    Ce que j'ai écrit ci dessus n'est que mon amis personnel, chacun son choix de vie. Perso je suis à cheval ds les catégorie:
    -reste car a des attaches
    -reste car a un bon salaire (au moins égal à celui que j'aurai en France)
    -reste car aime la vie en chine (qui comme le dit sylvain est en partie du au pouvoir d'achat lié à un salaire très convenable)
     
    #30 Nico512, 29 Avril 2012
    Dernière édition: 29 Avril 2012
  11. Orang Malang

    Orang Malang Alpha & Oméga
    Membre de l'équipe Modérateur

    Inscrit:
    23 Octobre 2005
    Messages:
    15 946
    Localité:
    常熟,江苏
    Ratings:
    +8 145 / -35

    Bien vu ... Tu mérites bien ton pseudo :langue:
     
  12. qiluolan

    qiluolan Membre Silver

    Inscrit:
    17 Juin 2010
    Messages:
    126
    Ratings:
    +1 / -0
    Pourquoi les jeunes diplômés sont mal payés?
    Parce qu'il y a 2 ans et demi 3 ans de cela certains jeunes sont venus en se disant qu'ils voulaient avoir une expérience chinoise à tout prix, quitte justement à ne pas être payés. Ce qu'ils ont fait: travailler gratuitement. La plus grosse erreur à faire qu'il ne fallait pas faire et encore moins en Chine qui était quand même "la terre de tous les possibles"...époque assez révolue désormais je trouve.
    Je ne leur jette pas la pierre, c'est une question de naïveté et de maturité. Un acte irréfléchi sans penser aux conséquences néfastes en effet domino. Un engrenage assez infernal au final!
    Résultat des courses quand je suis ressortie diplômée, alors que je m'attendais à ne pas rencontrer trop de problèmes vu mon cursus, les entreprises avaient déjà pris le pli et engagaient à tout va des jeunes sans les payer.
    Les chanceux pouvaient être rémunérés 1500 à 3000RMB (statut de stagiaire/même employé). Pour le salaire le meilleur que l'on me proposait vu de la fac d'où je sortais (et encore je ne suis même pas sure au fnal que ça pesait dans la balance) c'était 6000RMB. Ils se fichaient d'avoir des gens qui parlaient couramment chinois. Ils voulaient juste des gens corvéables à merci avec un semblant de cerveau et des méthodologies.
    J'estimais qu'il y avait un sérieux problème. J'ai tout, absolument tout décliné, ça a pris un peu de temps mais j'y suis arrivée, je veux dire à obtenir un salaire décent.
    Les entreprises abusent clairement de ce pouvoir mais il faut remettre les choses dans leur contexte, si certains n'avaient pas tendu l'autre joue, on ne serait pas arrivé à ce point de non retour.
    Parce que là c'est devenu très compliqué quand même. Le pouvoir de négociation est quasi impossible, enfin en tout cas c'est comme ça que je le ressens d'après mon environnement! Bien trop de jeunes peu confiants aux dents acérés sont prêt à briguer les places et se donner corps et âme jusqu'à épuisement pour par la suite être jetés. Ils repartent d'ailleurs au final assez dégoutés.
    Il faut Réagir! Mais comment?
    C'est clair que maintenant la masse salariale chinoise devient qualifiée et il est difficile de se démarquer.
    J'ai envie de dire que seuls les créa vivent leur âge d'or...et encore, eux mêmes sont sous payés, c'est plus qu'honteux.
    Un de mes potes designer pensait que 5000RMB c'était un bon salaire. Il s'aperçoit maintenant qu'il a quand même bien du mal à joindre les deux bouts, du coup pas d'autres solutions que le freelance.
    Je suis désolée de tout ce qu'il se passe. Je l'ai vécu, c'était dur et franchement à plusieurs reprises j'ai failli abandonner. Au final je me suis battue jusqu'au bout en montrant que je ne valais pas que 6000RMB, la détermination paye! La Chine ça fait 5 ans pour moi, c'est mon pays de coeur, je ne me voyais pas repartir car je me sens vraiment chez moi ici. J'imagine bien que si on voit autant de jeunes débarquer ici c'est qu'ailleurs cela ne doit guère être mieux.
    Mais j'ai envie de dire qu'il faudrait organiser un maxi soulèvement et que tous refusent les conditions déplorables qu'on leur propose, peut-être alors les entreprises prendront conscience du fait que les gens ne sont pas des machines et qu'arrivés à 30 ans pour certains ils n'ont pas envie de compter sur papa maman...normal non?
     
  13. gracelie

    gracelie Membre Platinum

    Inscrit:
    19 Avril 2009
    Messages:
    1 090
    Localité:
    Guangzhou
    Ratings:
    +14 / -0
    Comment organiser ?
    Tu es en concurrence avec les jeunes Chinois qui acceptent de travailler presque gratuitement, et qui ont la famille derriere pour les soutenir au cas de besoin.
    C'est la loi de l'offre et de la demande, si les Francais ne peuvent pas s'adapter au marche Chinois, ils ne peuvent que pourrir dans ce pays de grande concurrence.
     
  14. sylvain42

    sylvain42 Membre Bronze

    Inscrit:
    17 Avril 2011
    Messages:
    98
    Ratings:
    +1 / -0
    Oui et non car comme je le disais dans mon poste initial beaucoup d'entreprises françaises (ou étrangères) - et pas les plus pauvres - préfèrent bien souvent avoir des profils "westerns" pour certains postes pour des raisons de méthodologie, de communication avec les équipes du pays d'origine, de culture dans le management etc etc mais ils souhaitent payés ces personnes comme des chinois ou alors à un salaire intermédiaire que je qualifierai de "trop bas" pour les raisons évoquées dans les posts précédents.

    Bref les entreprises étrangères veulent bien souvent le beurre, l'argent du beurre et même parfois la crémière... de l'autre coté on a des jeunes prêts à tout pour rester après un stage, un VI, ou qui sont atteint de fièvre jaune...
     
  15. helios99

    helios99 Dieu Supérieur

    Inscrit:
    13 Juillet 2009
    Messages:
    2 090
    Localité:
    Shanghagha
    Ratings:
    +527 / -2
    Sauf que maintenant, des Chinois avec un profil western sont rependus...
     
  16. gracelie

    gracelie Membre Platinum

    Inscrit:
    19 Avril 2009
    Messages:
    1 090
    Localité:
    Guangzhou
    Ratings:
    +14 / -0
    Et c'est pas surs qu'ils sont mieux payes que les "Western" qui ne connaissent rien de la culture Chinoise...
     
  17. helios99

    helios99 Dieu Supérieur

    Inscrit:
    13 Juillet 2009
    Messages:
    2 090
    Localité:
    Shanghagha
    Ratings:
    +527 / -2
    Au final tout est relatif. Dans ma boite, une PME, quand un jeune diplome demande 4000/5000Y pour un niveau BAC+4, on trouve ca un peu abuse.
    Apres, c'est pas trop possible de comparer un bon salaire pour un local et un bon salaire pour un expat.
     
  18. sylvain42

    sylvain42 Membre Bronze

    Inscrit:
    17 Avril 2011
    Messages:
    98
    Ratings:
    +1 / -0
    Oui mais les boites étrangères préfèrent toujours (sauf si y'a besoin de parler mandarin) les jeunes diplômés français à un chinois avec un profil western... il suffit de voir le nombre de stagiaires à Shanghai qui sortent des plus grosses écoles de commerce et d'ingénieurs françaises et le nombre de volontaires internationaux...

    Sauf qu'une fois le stage de 6 mois est terminé on proposera soit rien, soit un VI pour les plus chanceux... et à la fin d'un VI soit on ne propose rien car la boite préfère reprendre un VI (quitte à reformer quelqu'un, à se séparer de quelqu'un qui parlait bien chinois après 24 mois en Chine etc) soit un contrat local qui 1 fois sur 2 est égal ou inférieur aux conditions qu'offrait le VI... j'ai pas mal d'amis qui ont finis leur VI ou qui allaient finir leur VI et à qui on a fait comprendre qu'il ne serait pas prolonger en contrat local car trop couteux par rapport au VI... et ce dans des grosses boites (CAC40) qui marchent très bien en Chine... bref d'un coté des gens motivés qui veulent rester sans trop réfléchir sur leur conditions et de l'autre des entreprises qui font de gros benef en Chine et qui économise sur des subventions comme celle attribuées lorsqu'ils prennent des Vis...

    NB : Oui je sais certain d'entre vous on décroché de super contrat suite à leur VI... la je parle de tendance uniquement ...
     
  19. C-E

    C-E Dieu
    Membre de l'équipe Modérateur

    Inscrit:
    19 Novembre 2009
    Messages:
    3 860
    Localité:
    Peking
    Ratings:
    +104 / -2
    Pourquoi pas créer une antenne de Génération précaire en Chine ?!
    Les stagiaires masqués ;-)

    Pour le reste, c'est toujours le même topo : compétences spécifiques et rares, expérience pro, parler chinois et anglais, faire bcp bcp de rencontres... (+ le coup de chance !)
     
  20. helios99

    helios99 Dieu Supérieur

    Inscrit:
    13 Juillet 2009
    Messages:
    2 090
    Localité:
    Shanghagha
    Ratings:
    +527 / -2
    Ce que tu dis est paradoxal. Au final, les boites etrangeres preferent les etudiants francais parce qu'ils ne sont pas cher et ont une bonne formation. Des que ces etudiants reprennent leur valeur normale, exit le laowai et bienvenu le chinois (ou un nouveau stagiaire paye au lance pierre).
     

Partager cette page