[Brexit] Vos pronostics

Quel sera le résultat du Brexit ?


  • Nombre total d'électeurs
    31
  • Sondage fermé .
poochielechien

poochielechien

Dieu suprême
05 Déc 2007
2 122
1 014
168
 
poochielechien

poochielechien

Dieu suprême
05 Déc 2007
2 122
1 014
168
Alplob

Alplob

Dieu créateur
21 Avr 2010
1 841
1 007
158
Xujiahui
Il me semble que François Asselineau avait promis pendant son interview de lui remettre les documents prouvant sa thèse. Aude Favre dit qu'elle les attend toujours.
Le truc c'est qu'il s'est aperçu qu'il se faisait piégé et qu'il n'avait aucun intérêt à le faire. Et si tu as bien suivi, l'UPR a annoncé qu'elle allait publié un dossier sur la question dans les prochains jours. En attendant, tu peux commander l'ebook du dernier livre de Philippe de Villiers qui est également sur le sujet.
 
Dernière édition:
E

Elise D

Ange
15 Mai 2014
719
493
88
Shanghai
Mais l'Allemagne peut faire le forcing qu'elle veut et elle a bien raison de le faire. Elle ne va pas seule décider de ce qui se passe. Quasi tout ce qui est adopté a le vote conjoint de l'Allemagne et de la France. Si la France venait à voter de concert avec l'Allemagne une mesure qui est défavorable à la France et qui est sans contrepartie (car a la limite y a pas de soucis comme dans toute négo de lâcher des choses pour en obtenir d'autres), le problème n'est pas l'Europe mais la manière dont la France y défendrait ses intérêts.

Quand on accuse l'Europe de quelque chose, dans 99.9999% la France a voté pour.
A ce propos, voici un article sur la qualité des candidats sur les différentes listes électorales françaises, et l'impact que ça a sur la capacité à influencer les dossiers étudiés au parlement européen :
http://www.slate.fr/story/174018/elections-europeennes-parlement-vieux-schnocks-indesirables
 
Breizh In China

Breizh In China

Alpha & Oméga
05 Nov 2009
3 535
1 546
173
Xuijiahui Shanghai
Alplob

Alplob

Dieu créateur
21 Avr 2010
1 841
1 007
158
Xujiahui
A ce propos, voici un article sur la qualité des candidats sur les différentes listes électorales françaises, et l'impact que ça a sur la capacité à influencer les dossiers étudiés au parlement européen :
http://www.slate.fr/story/174018/elections-europeennes-parlement-vieux-schnocks-indesirables
D'où l'intérêt de mettre en place le RIC afin de by-passer les partis.. D'ailleurs ce serait en ligne avec ce que pensait le général De Gaulle sur la nécessité de ne pas laisser la France otage du régime des partis.

Sur ce point, on est tous d'accord qu'on envoie tout sauf l’élite en Europe.
On enverrait des génies que cela ne changerait pas grand chose:
  1. Le parlement européen a juste un pouvoir de consultation, les initiatives législatives ne peuvent être lancées que par la commission européenne
  2. Même en mettant tout notre poids lors des votes, on serrait quand même en minorité. Ça sert vraiment de voter pour un parti européiste français si c'est pour se faire imposer une Union Européenne qui ne nous correspond pas ?
Screen Shot 2019-03-10 at 09.44.23.jpg
 
Alplob

Alplob

Dieu créateur
21 Avr 2010
1 841
1 007
158
Xujiahui
Après je pense comme toi que l'Europe actuelle s'est trop élargie, qu'on aurait du rester resserrée à 5 a 10 pays max et non les 27... mais parceque contrairement à toi je pense qu'on soufre de pas assez d'Europe (il faudrait aller jusqu'au bout de la démarche et adopter une Europe fédérale) que trop d'Europe. Et oui même a 5 ou à 7 tu aurais des déséquilibres régionaux, mais ceux ci ne sont pas différents de ceux que tu as dans une Italie du nord vs sud, et c'est justement en faisant destin commun qu'on apprend à passer outre cela.
L'Europe des 10 date de 1979... Il y a 40 ans.... On fait quoi maintenant, on reste dans ce piège à 9 milliards d'euros annuels ?

J'en profite au passage pour dire que le seul moment où le peuple français a pu s'exprimer un minimum sur l'élargissement de l'UE au pays de l'Est, c'est lors du référendum de 2005 puisque la polémique sur le plombier polonais a joué dans l'opinion en faveur du Non. Polémique inutile en fait puisque le couple Sarkozy/Fillon s'est empressé de faire voter le même texte 3 ans plus tard avec 0 contre-partie, ni aucun changement de fond sur cette problématique du travailleur détaché (pour info, il y en avait 516,000 en France en 2017 contre 96,000 en 2007).

Par ailleurs, pourrais-tu étayer tes propos avec quelques explications rationnelles (et non dogmatiques). Pourquoi un système fédéral fonctionnerait mieux? Et comment en pratique cela rendrait l'ensemble plus efficace? ... On nous avait déjà dit que l'euro devait forcément apporter bonheur et prospérité, alors qu'au final les pays en dehors de l'euro s'en sortent mieux... Tu comprends, on est un peu méfiant maintenant devant de telle "évidence"...

Même une Europe à 2 (disons Allemagne-Italie) n'aurait pas pu fonctionner convenablement, il suffit juste de regarder la balance des Targets 2 actuels pour s'en convaincre.... Le problème n'est pas le nombre de pays, mais juste que les pays sont différent et qu'il est complètement délirant de vouloir uniformiser les peuples européens par des décisions politiques et/ ou économiques ...

Et si tu n'es pas capable d'expliquer concrètement pourquoi faire une europe fédérale résoudrait les problèmes actuels, ce n'est pas une pensée que tu as, mais une croyance (ou un dogme).

Sur la proximité des frontières, tu oublies le contexte dans lequel l'Europe est née. C'est justement du fait de notre proximité et des guerres à répétition qu'on a décidé de se mettre ensemble pour ne plus se taper dessus. C'est pour le coup une réussite puisque nous ne nous faisons plus la guerre.
Aaaaah la "paix", en général lorsque les européistes parlent de la "paix", c'est qu'on approche de la fin de l'argumentation....

Il est vrai qu'il n'y a pas eu de guerre depuis 75 ans en Europe. Mais puisque tu fais un lien de cause à effet, pourrais-tu estimer de quand date la "pacification" de l'Europe? Sachant que tous les maux que j'énonce au cours de mes posts précédents datent au plus tôt de l'acte unique européen (1986) ou alors de Maastricht (1992).

Regardons la France:
  • 1914: la France était belliciste puisque même si c’est l’Allemagne qui a déclaré la guerre, la jeunesse française est montée au front “la fleur au fusil”. La pacification est donc ultérieure
  • 1968: lors du mouvement de Mai 1968, la jeunesse n’a pas montré le moindre signe d'animosité envers l’Allemagne -au contraire même puisque Cohn-Bendit était franco-allemand..- ou contre tout autre pays. Du côté du gouvernement, cela faisait 5 ans qu'on avait signé le traité de l'Élysée -d'ailleurs dénaturé dans l'esprit par le parlement allemand avec le préambule interprétatif..- . La vérité était que la France était déjà pacifiste vis a vis de l’Allemagne. La pacification était donc antérieure à 1968...
  • 1938: la France n’a pas voulu faire la guerre a l’Allemagne alors même qu’elle jouissait de la réputation de l’armée la plus forte du monde. Edouard Daladier a d’ailleurs été acclamé à son retour de Munich alors que lui même était conscient que la guerre ne pouvait plus être évité, voir même était nécessaire afin d'éviter un futur encore plus désastreux. De plus il est a noter que même lorsque la France a déclaré la guerre a l’Allemagne conformément au traité d’assistance qu’elle avait signé avec la Pologne, elle est resté quasiment statique de septembre 1939 derrière la ligne Maginot jusqu’à l’attaque des troupes allemandes en mai 1940, alors même que le front Ouest allemand était dégarni... La pacification de la France était donc antérieure à 1938...
Maintenant l'Allemagne
  • 1939: l'Allemagne n’était évidemment pas pacifiste en 1939 puisqu’elle a attaqué plusieurs pays, dont la France. La pacification est donc ultérieure
  • 1962: Charles de Gaulle a été acclamé lors de sa visite en Allemagne en 1962. La pacification de la France était donc antérieure à 1962...
  • 1945: l'Allemagne est à la fois ruinée et détruite, sous occupation des alliés, coupée en deux entre la RFA et la RDA, et sous le choc de ce qu'elle a provoqué comme dégâts partout dans le monde... Ce ne sont pas les caractéristiques d'un pays conquérant qui va prochainement en attaquer d'autres...
La pacification de l'Europe s'est donc faite progressivement entre 1918 et 1945. Pas après.

Il y a plusieurs raisons qui expliquent cette pacification progressive du continent européen jusqu'à nos jours:
  • Ce sont les empires/pays autoritaires qui déclarent la guerre (ou alors des démocraties non achevées ayant encore des réflexes d'empire qu'elles étaient encore récemment). Par conséquent il est absurde de cautionner les manquements démocratiques de l'UE (qui est capable de faire un lien entre les votes des européennes de 2014 et des décisions prises par l'UE ??) au nom de la "paix"
  • Des raisons démographiques, l'Histoire montre que ce sont plutôt des pays jeunes qui se déclarent la guerre. Or, la démographie allemande était en bien plus dynamique que la démographie française. Et maintenant l'Europe est en voie de vieillissement accéléré, tout particulièrement l'Allemagne
  • Enfin et tout simplement l'équilibre de la terreur entre l'Est et l'Ouest pendant la guerre froide, et la bombe nucléaire française
Enfin j'aimerai dire un mot sur la Russie et la Chine dont tu trouves absurdes qu'on puisse coopérer avec eux directement, plutôt qu'en passant par la Commission Européenne. C'est pourtant avec ces pays que la France a fait ses plus grands coups d'éclat diplomatiques qui ont contribué à la pacification du monde:
  • En 1964 la France a reconnu la République Populaire de Chine contre l'avis des USA qui imposait à tout le monde de ne reconnaitre que Taiwan
  • En 1966 De Gaulle a lancé la politique de détente avec l'URSS, pareil les USA avait mis une sorte de fatwa, il ne fallait pas leur parler sans leur autorisation
  • En 2004, c'est avec la Chine et la Russie que la France s'est opposée à la guerre en Irak, alors que 25 des 28 pays de l'UE actuels étaient pour
  • En 2008, seule la France a pu parler avec la Russie après que celle-ci ait réagi après l'intervention géorgienne. Pas l'union européenne puisque totalement inféodée aux USA qui soutenaient la Géorgie.
La France est une puissance d'équilibre du monde et on pas besoin d'être uni avec la Pologne et la Roumanie pour le faire... Au contraire c'est contre-productif..

A l'inverse l'année dernière, la France a bafoué le droit international en intervenant en Syrie avec le soutient de l'UE. Plus tôt, c'est l'UE qui est allé mettre le désordre en Ukraine avec son accord de coopération (quitte même à cautionner des partis néo-nazis locaux...). Encore plus tôt, en 2011, la France intervient avec entre autres le soutient de Barroso et de Van Rompuy avec les résultats que l'on connait... Et il faut noter que tous les propagandistes européistes de type BHL et Christophe Barbier ont tous systématiquement cautionner ces actions agressives menées contre l'avis de la Russie et de la Chine.

=> Conclusion: dire que l'Union Européenne a empêché une nouvelle guerre entre la France et l'Allemagne est une relecture extrêmement simpliste de l'Histoire, et navrant lorsqu'il s'agit de nous faire avaler des couleuvres dont on est pas capable d'expliquer le bien fondé.

Ils me sortent que la paix en Europe est peanut, et que ce n’est pas un argument. Alors que c’est le fondement même de la création de l’Europe. Donc oui un peu quand même.
Au fait, depuis l’UE, quelle guerre a eu lieu entre 2 membres de l’UE? Je n’ai pas trouvé.
Déplorable.
 
poochielechien

poochielechien

Dieu suprême
05 Déc 2007
2 122
1 014
168
 
yannick_a_pudong

yannick_a_pudong

Dieu Supérieur
11 Juin 2007
683
551
138
Changaï
soundcloud.com
J'en profite au passage pour dire que le seul moment où le peuple français a pu s'exprimer un minimum sur l'élargissement de l'UE au pays de l'Est, c'est lors du référendum de 2005 puisque la polémique sur le plombier polonais a joué dans l'opinion en faveur du Non. Polémique inutile en fait puisque le couple Sarkozy/Fillon s'est empressé de faire voter le même texte 3 ans plus tard avec 0 contre-partie, ni aucun changement de fond sur cette problématique du travailleur détaché (pour info, il y en avait 516,000 en France en 2017 contre 96,000 en 2007).
Je rebondis sur les "travailleurs détachés" qui sont en fait quelque chose d'excellent puisqu'on "importe la délocalisation" chez nous, fallait l'inventer, l'UE l'a fait, bravo!
 
Alplob

Alplob

Dieu créateur
21 Avr 2010
1 841
1 007
158
Xujiahui
Tu n’as toujours pas donner d’exemple de guerre.
Déplorable.
Depuis l'UE, je te confirme qu'il n'y a pas de guerre entre 2 membres de l'UE. Mais bon, ce qu'il serait cool c'est que tu me donnes la date de pacification du continent européen, ou un exemple de volonté de ne pas faire la guerre malgré les circonstances, parce que sinon rien ne prouve qu'il y ait un lien de cause à effet entre l'UE (qui date de 1992) et la paix observée... Ce serait balot que le continent eut été pacifié des décennies avant qu'on impose l'acte unique, le traité de Lisbonne et nous racquer de 9 milliards chaque année, hein! Et puis, il n'y a pas eu de guerre non plus depuis 74 aussi entre la Chine et le Japon, et ils n'ont pas fait d'union politique non plus.. Par contre les croates, les serbes et les bosniaques en avait fait une d'union politique..

Et dire que le fondement même de la création de l'Europe est pacifiste, well well well.... Tu les remontes à quand exactement les fondements de la construction européenne ? Au moment où un ex-commissaire politique nazi poussé par les américains a pris la tête de la Commission Européenne créé par des hired-hands afin de contrer l'influence de l'URSS? C'est compréhensible, il n'y a pas plus convaincu qu'un ancien nazi pour lutter contre les communistes.. À 1942 dans le discours de Pierre Laval dans lequel il déclare être en faveur de l'Allemagne et d'une nouvelle Europe ("un mot auquel, en France, on n’est pas encore très habitué") ? À 1941 l'année historique du grand regroupement de l'Europe et de la France Européenne? À 1940 lorsque Pétain a justifiée la collaboration au nom d'une activité constructive du nouvel ordre européen et de la France Européenne? De mon côté, je n'ai pas beaucoup vu de référence à l'Europe lorsque la France n'a pas voulu se battre contre l'Allemagne en 1938 et en 1939.... Par contre les nazis en parlaient pas mal d'Europe en 1939 ..... Pas beaucoup entendu d'Europe en 1962 lorsque De Gaulle, qui méprisait les supra-nationalistes, a visité l'Allemagne en compagnie d'Adenauer, et a même été acclamé... Ah mais à moins que t'entendes par "origine de l'Europe" le discours sur les États-Unis d'Europe de Victor Hugo de 1849 dans lequel il donne une caution morale aux pays européens de coloniser le monde afin de rendre l'Afrique à l'Homme et l'Asie à la civilisation, le tout sous le regard de Dieu, vaste programme, nan ?!
 
znort

znort

Dieu
13 Avr 2012
754
501
128
Kunshan
Depuis l'UE, je te confirme qu'il n'y a pas de guerre entre 2 membres de l'UE. Mais bon, ce qu'il serait cool c'est que tu me donnes la date de pacification du continent européen, ou un exemple de volonté de ne pas faire la guerre malgré les circonstances, parce que sinon rien ne prouve qu'il y ait un lien de cause à effet entre l'UE (qui date de 1992) et la paix observée... Ce serait balot que le continent eut été pacifié des décennies avant qu'on impose l'acte unique, le traité de Lisbonne et nous racquer de 9 milliards chaque année, hein! Et puis, il n'y a pas eu de guerre non plus depuis 74 aussi entre la Chine et le Japon, et ils n'ont pas fait d'union politique non plus.. Par contre les croates, les serbes et les bosniaques en avait fait une d'union politique..

Et dire que le fondement même de la création de l'Europe est pacifiste, well well well.... Tu les remontes à quand exactement les fondements de la construction européenne ? Au moment où un ex-commissaire politique nazi poussé par les américains a pris la tête de la Commission Européenne créé par des hired-hands afin de contrer l'influence de l'URSS? C'est compréhensible, il n'y a pas plus convaincu qu'un ancien nazi pour lutter contre les communistes.. À 1942 dans le discours de Pierre Laval dans lequel il déclare être en faveur de l'Allemagne et d'une nouvelle Europe ("un mot auquel, en France, on n’est pas encore très habitué") ? À 1941 l'année historique du grand regroupement de l'Europe et de la France Européenne? À 1940 lorsque Pétain a justifiée la collaboration au nom d'une activité constructive du nouvel ordre européen et de la France Européenne? De mon côté, je n'ai pas beaucoup vu de référence à l'Europe lorsque la France n'a pas voulu se battre contre l'Allemagne en 1938 et en 1939.... Par contre les nazis en parlaient pas mal d'Europe en 1939 ..... Pas beaucoup entendu d'Europe en 1962 lorsque De Gaulle, qui méprisait les supra-nationalistes, a visité l'Allemagne en compagnie d'Adenauer, et a même été acclamé... Ah mais à moins que t'entendes par "origine de l'Europe" le discours sur les États-Unis d'Europe de Victor Hugo de 1849 dans lequel il donne une caution morale aux pays européens de coloniser le monde afin de rendre l'Afrique à l'Homme et l'Asie à la civilisation, le tout sous le regard de Dieu, vaste programme, nan ?!
Dans la recherche des origines du projets européen, il serait bon à un moment donné de faire preuve d'objectivité et surtout de contextualiser le sujet.
Pourquoi s'arrêter à Victor Hugo comme point de départ sachant que le concept en lui même est bien antérieur et plutôt Français par ailleurs par le biais du mouvement des philosophes du siècle des lumières dont s'est inspiré Napoléon.

On peut aussi évoquer les précédents que furent l'Europe Romaine unifiée par Jules César ou bien celle des Carolingiens qui furent également des sources d'inspirations nostalgiques.

Alors pourquoi aussi s'évertuer à ne souligner que les points de convergences et non les différences entre ce que furent tous ces projets européens?

Il y plus de comparaisons à faire entre le projet d'Europe de Napoléon et celui d'Hitler (qui en était d'ailleurs en fervent admirateur) qu'entre l'UE actuelle et Das Neue Europa même si dans les trois tu trouveras comme moyen de parvenir à ses fins le recours à l'unification législative du territoire et l'ambition fédéraliste.
La comparaison s'arrête entre un système visant manifestement à assoir l'hégémonie impérialiste d'un pays (Projet Napoléon, Jules César et Hitler) et un système reposant sur un principe d'adhésion même si aujourd'hui on ne peut que constater de facto la domination Allemande sur l'UE.
Dans un cas cette union s'est fait par la force pas dans l'autre. C'est quand même essentiel....
Si l'Allemagne domine aujourd'hui, ce n'est pas du fait des institutions en soi mais plutôt une victoire idéologique.
A partir du moment ou il a été acté que l'Europe serait néolibérale, il était évident que nous étions les moins enclins à nous y projeter du fait de la nature même de notre modèle Français qui se veut bien moins inégalitaire.

Ensuite, sur la pacification de l'Europe en elle même, chercher un point de départ antérieur à 1945 est un exercice vain car justement il y a eu la seconde GM.
Là, il faut se plonger dans le contexte. Après 1918, l'Europe était ruinée et aucun pays n'avait les moyens financiers de se lancer dans un conflit d'envergure et encore moins les moyens humains vu le nombre de mort du premier conflit mondial.
La crise de 1929 qui a suivi a été aussi un facteur limitant de conflit au niveau des moyens mais pas au niveau de la montée progressive des antagonismes et de l'extrême droite.
Dire que l'Europe était pacifiée entre le deux guerres, c'est aussi un peu oublier:
- la guerre Russo Polonaise
- la guerre Grecqo-Turque
- La guerre civile espagnole
- La guerre civile finlandaise
- Les guerres coloniales (La guerre du Rif pour la France et la conquête de l'Ethiopie par Mussolini).

Bref, quand bien même Walter Hallstein aurait été un ancien Nazi, que Jean Monnet, Spak et Schumann aient bénéficié du soutien de la CIA, il reste à prouver que le traité de Lisbonne serait un fac-simillé de Das Neue Europae ce qui me semble impossible à affirmer.
Le concept de l'UE a trouvé écho et assentiment populaire car justement il y a eu deux guerres terribles successives et qu'à leur sortie nous étions visés par les ambitions du projet communiste (particulièrement la France par ailleurs).
Les Russes ont mis autant de moyens financiers que les américains pour tenter de faire de l'Europe son territoire asservi.
L'un a gagné, l'autre a perdu et ce qui a pacifié tous le monde c'est un peu l'Europe mais surtout la bombe atomique....
Ca a changé un peu la donne tu crois pas?
 
Alplob

Alplob

Dieu créateur
21 Avr 2010
1 841
1 007
158
Xujiahui
Dans la recherche des origines du projets européen, il serait bon à un moment donné de faire preuve d'objectivité et surtout de contextualiser le sujet.
Pourquoi s'arrêter à Victor Hugo comme point de départ sachant que le concept en lui même est bien antérieur et plutôt Français par ailleurs par le biais du mouvement des philosophes du siècle des lumières dont s'est inspiré Napoléon.
Mes questions visaient juste à questionner @Breizh In China sur ce qu'il entendait comme "fondement même de la Création de l'Europe" ... C'est à lui qu'il faut que tu demandes de contextualiser, l'objectif de mon propos n'était pas de faire une revue de toutes les versions des pensées européennes, juste d'essayer de cerner ce prétendu "fondement"... Et puis objectivement les europes version empire romain, carolingien, napolénienne se sont faites par la guerre, tout simplement.. Alors que l'on parlait du pacifisme. Et par ailleurs je ne crois pas que Napoleon parlait d'enjeux civilisationnels européens... Alors que c'est un point essentiel dans toutes les autres versions d'europe ultérieures.

Alors pourquoi aussi s'évertuer à ne souligner que les points de convergences et non les différences entre ce que furent tous ces projets européens?
Je n'ai pas mentionné la moindre convergence (ni divergence). Juste l'argumentaire de l'époque.

Bref, quand bien même Walter Hallstein aurait été un ancien Nazi, que Jean Monnet, Spak et Schumann aient bénéficié du soutien de la CIA, il reste à prouver que le traité de Lisbonne serait un fac-simillé de Das Neue Europae ce qui me semble impossible à affirmer.
Le traité de Rome est sans doute très loin d'être un fac-similé du projet de projet Das Europa... Tout simplement parce que vouloir refaire de l'Allemagne amputée de sa partie Est et occupée par des dizaines de milliers de GIs une puissance de taille à rivaliser avec les USA et l'URSS était particulièrement audacieux pour l'époque ^^ ... Mais ce qui est intéressant est de savoir pourquoi c'est Walter Hallstein qui a été placé comme le premier président de la commission? Si c'est parce qu'il a avait déjà réfléchi au moyen de soumettre la souveraineté des pays par le droit et par le commerce, alors cela change beaucoup de choses...

Ensuite, sur la pacification de l'Europe en elle même, chercher un point de départ antérieur à 1945 est un exercice vain car justement il y a eu la seconde GM.
Là, il faut se plonger dans le contexte. Après 1918, l'Europe était ruinée et aucun pays n'avait les moyens financiers de se lancer dans un conflit d'envergure et encore moins les moyens humains vu le nombre de mort du premier conflit mondial.
La crise de 1929 qui a suivi a été aussi un facteur limitant de conflit au niveau des moyens mais pas au niveau de la montée progressive des antagonismes et de l'extrême droite.
Dire que l'Europe était pacifiée entre le deux guerres, c'est aussi un peu oublier:
- la guerre Russo Polonaise
- la guerre Grecqo-Turque
- La guerre civile espagnole
- La guerre civile finlandaise
- Les guerres coloniales (La guerre du Rif pour la France et la conquête de l'Ethiopie par Mussolini).
Et pourtant je ne pense pas que le pacifisme soit soudainement apparu en 1945 ou en 1957. Il y avait déjà eu Jean Jaures en 1914, et suite à la 1ère GM on parlait de la "der des der"... Et j'ai juste dit que la France n'a pas voulu attaquer l'Allemagne en 1938 et a fait moins que le strict minimum en 1939 malgré des avantages en apparence pour elle...
Et puis si on cite les guerres néo-coloniales, on ne peut pas parler de 74 ans de paix depuis 1945..

Le concept de l'UE a trouvé écho et assentiment populaire car justement il y a eu deux guerres terribles successives et qu'à leur sortie nous étions visés par les ambitions du projet communiste (particulièrement la France par ailleurs).
Les Russes ont mis autant de moyens financiers que les américains pour tenter de faire de l'Europe son territoire asservi.
L'un a gagné, l'autre a perdu et ce qui a pacifié tous le monde c'est un peu l'Europe mais surtout la bombe atomique....
Ca a changé un peu la donne tu crois pas?
Ah mais bien sur que ça change la donne, c'est bien pour ça que j'ai cité l'équilibre de la terreur et la bombe atomique française -nous rendant souveraine non seulement vis-a-vis des USA mais aussi de l'URSS- dans mon argumentaire plus haut, en plus d'autres facteurs qui explique la pacification progressive du continent européen, indépendamment de toute construction politique supranationale nous faisant avaler des couleuvres plus grandes les unes que les autres.
 
Mathieu

Mathieu

Alpha & Oméga
Membre du personnel
Admin
15 Oct 2006
6 496
1 804
298
Shanghai, People Square
www.murailledechine.com
Vu la manière dont le UK s'en sort avec son Brexit je crois qu'on va être tranquille pour un moment sur les envies d'autres pays de sortir de l’Europe... (et encore ils n'étaient pas dans l'euro...).
 
Breizh In China

Breizh In China

Alpha & Oméga
05 Nov 2009
3 535
1 546
173
Xuijiahui Shanghai
Vu la manière dont le UK s'en sort avec son Brexit je crois qu'on va être tranquille pour un moment sur les envies d'autres pays de sortir de l’Europe... (et encore ils n'étaient pas dans l'euro...).
Allons, encore 2 semaines, il y a encore largement le temps. Tout est calculé.
 
Alplob

Alplob

Dieu créateur
21 Avr 2010
1 841
1 007
158
Xujiahui
Vu la manière dont le UK s'en sort avec son Brexit je crois qu'on va être tranquille pour un moment sur les envies d'autres pays de sortir de l’Europe... (et encore ils n'étaient pas dans l'euro...).
Ah le drame du syndrome de Stockholm...

Allons, encore 2 semaines, il y a encore largement le temps. Tout est calculé.
#bugdelan2000
 
Breizh In China

Breizh In China

Alpha & Oméga
05 Nov 2009
3 535
1 546
173
Xuijiahui Shanghai
Mais selon Ben Sowter, directeur de la recherche à l’institut QS, les bons résultats obtenus par les universités britanniques sont souvent dus à des partenariats européens contractés dans le cadre du programme Horizon 2020 ou d’un programme d’échanges tel qu’Erasmus :
Une grande partie des travaux de recherche qui ont contribué au succès du Royaume-Uni cette année découlent de la collaboration avec des universités européennes et de la participation à des programmes de recherche européens. À l’approche de la date du Brexit, les résultats de cette année nous rappellent la valeur durable d’une étroite collaboration avec des chercheurs, des universités et des entreprises du monde entier.”
https://www.courrierinternational.com/article/brexit-et-si-les-universites-britanniques-disparaissaient-des-classements-internationaux

Hard Brexit = zéro accord. C’est con ça.