1. Bienvenue sur Bonjourchine.com, le 1er forum francophone sur le travail, les études et le voyage en Chine.

    Pour poser une question ou répondre à une discussion déjà ouverte, inscrivez vous. C'est facile, rapide et gratuit !

    Cela vous permettra de sucroit de ne plus avoir de pub qui s'affiche à l'écran (0 pub pour les membres du forum!).
    Rejeter la notice
  2. Il est important d'être conscient que le statut de stagiaire n'existe pas réellement pour les étrangers dans la plupart des provinces de Chine.

    Pour plus d'infos, voir : Stage en Chine / à Shanghai : légal ? quel visa ?

    Rejeter la notice

"Tu ne peux pas travailler avec les Chinois! Tu peux pas"

Discussion dans 'Travailler en Chine' créé par Shiruba, 15 Avril 2011.

  1. Shiruba

    Shiruba Membre Platinum

    Inscrit:
    7 Octobre 2007
    Messages:
    559
    Ratings:
    +106 / -2
    Bonjour à tous,

    Voila ce que mon ancien boss (libanais) m'a dit quand je lui ai dit que je partais de sa boite pour bosser dans une boite chinoise.

    Aujourd'hui je bosse depuis 5 mois dans cette nouvelle boite chinoise et cette phrase qu'il m'a dite à l'époque résonne toujours dans ma tête: Et s'il avait eu raison au final?

    La boite chinoise pour laquelle je bosse est toute neuve, je faisais parti de la première vague de recrutement et je suis le seul étranger. Je bosse dans la vente, je doit développer les ventes sur le marché européen.
    Sauf que il ne se passe pas une semaine depuis que je sois arrivé sans que je "pête un cable". C'est souvent intérieur, mais parfois ca éclate.

    Leur management est totalement bidon, ils ont une vision à très court terme, et ont vraiment très peu de respect pour la qualité de leur service. J'ai perdu des clients car ils ne respectent aucun délai de livraison, l'emballage est vraiment miteux et quand on demande des explications la réponse est: "Chaque chose a ses raisons". Sans parler qu'au bout de 4 mois on ne connait toujours pas le système des commissions, on a zéro congés (alors qu'on devait en avoir plein soit disant), et l'assurance sociale promise se fait toujours attendre.

    Je suis le seul à l'ouvrir pour leur faire tenir leur engagements, et j'ai le sentiment que ca fragilise ma position car tous les employés chinois ne bronchent pas. Ils acceptent tout en bloc et disent que c'est partout comme ca. Il n'y a que moi qui tente de les bousculer.

    Vous allez penser que la boite étant neuve il est normal que les choses trainent, sauf que les 2 patrons ont déja monté 3 boites en Chine (qui tournent toujours), 2 en Amérique du nord (US et Canada). Dans ma tête ils devaient être d'excellents patrons pour parvenir à faire tout ca et c'est pour ca que je me suis laissé embarqué dans leur affaire.

    Bref aujourd'hui j'en arrive vraiment à me demander si je (on) peut travailler dans une boite sous direction chinoise. Je me pose la question.
     
    #1 Shiruba, 15 Avril 2011
    Dernière édition: 15 Avril 2011
  2. Cyril.G

    Cyril.G Dieu Supérieur

    Inscrit:
    17 Juin 2009
    Messages:
    2 014
    Localité:
    Shanghai, Pudong
    Ratings:
    +388 / -3
    Welcome in China :).
    Oui ils ont une vision à très court terme quand je leur ai parlé de fidéliser les clients, ils voyaient pas l'intérêt ^^... Pour les commissions, j'espère que tu les as fait marquer sur ton contrat sinon tu es pas près d'en voir le jour :).
     
  3. Julianos

    Julianos Membre Platinum

    Inscrit:
    9 Avril 2008
    Messages:
    891
    Ratings:
    +37 / -0
    Je te comprend ... fais comme moi et va dans une boite francaise, les boites dirigees par des chinois c'est rigolo au debut ... mais c'est sans espoir.

    Bon courage
     
  4. niceal

    niceal Membre Platinum

    Inscrit:
    1 Juillet 2010
    Messages:
    618
    Localité:
    shenzhen
    Ratings:
    +181 / -9
    Je confirme tout ces problèmes, c'est vraiment une culture de travail différente:
    - Tout ce qui compte c'est que l'argent rentre....
    Honorer les commandes, respecter ses engagements, le client, les employés, le professionnalisme, le futur au delà de la prochaine rentrée d'argent ... rien à faire
     
    #4 niceal, 15 Avril 2011
    Dernière édition: 15 Avril 2011
  5. JEJE

    JEJE Dieu créateur

    Inscrit:
    17 Juillet 2010
    Messages:
    2 130
    Localité:
    马赛郊区
    Ratings:
    +971 / -20
    Le pays ou tout est fait a la zeub.. soit une machine, fais betement se qu'on te dit de faire.
     
  6. daishali

    daishali Membre Gold

    Inscrit:
    23 Octobre 2005
    Messages:
    338
    Ratings:
    +3 / -0
    je vous rejoins sur les commentaires, mais il doit bien en avoir des biens non? Moi aussi je suis partie a cause du management et de la vision a court terme... mais je regrette le melting pot et le fait d etre totalement immergee dans le chinois (ma nouvelle boite est plus de culture anglo saxonne et j ai beaucoup moins de collegues chinois).
     
  7. indica

    indica Ange

    Inscrit:
    23 Octobre 2005
    Messages:
    1 019
    Localité:
    DTC
    Ratings:
    +9 / -0
    la reponse est oui
    car en chine oui signifie peut etre et peut etre signifie non
     
  8. kichkat

    kichkat Membre Silver

    Inscrit:
    5 Février 2010
    Messages:
    59
    Ratings:
    +0 / -0
    J'ai exactement la meme "sensation". Et je n'en peux plus. En plus mon boss il est vraiment très chinois et donc un "non" ou "je ne peux pas " équivaut à une insulte pour lui. J'ai décidé de partir et les boites avec management chinois c'est fini pour moi.

    Vision à très court terme, pas de respect pour la personne, juste un mot à la bouche: argent argent qualité des clients on s'en fout, parfois il me fait meme honte lors de rdv avec des étrangers...
     
  9. kichkat

    kichkat Membre Silver

    Inscrit:
    5 Février 2010
    Messages:
    59
    Ratings:
    +0 / -0
    Je viens de voir le message d Indica et c'est exact en tout cas dans mon cas. Parfois j'ai tendance à l'oublier d'où de terribles incompréhensions. Et encore le peut etre ce n'est pas aussi précis. Mon boss a un super don pour noyer le poisson et quand tu finis une conversation, tu ne sais jamais ce qu'il veut. En revanche, avec mes collègues c'est super. Ca ne se passe pas du tout comme ça. Au contraire.
     
  10. Orchidee

    Orchidee Membre Silver

    Inscrit:
    14 Avril 2007
    Messages:
    84
    Ratings:
    +1 / -0
    Même à l'étranger, hélas

    Tout cela me fait peur, car je travaille actuellement pour une association chinoise sur Paris, je pense donc que c'est l'humanité sans frontière, en France, sans connaître la Loi association 1901 les asiatiques, les chinois entre autres s'éprissent de les fonder
    pour gagner de l'argent ! J'ai répondu à l'annonce du recrutement de cette association pour un poste d'agent de médiation, or, lors de l'entretien, la "Responsable" m'a fait comprendre qu'elle ne s'intéresse à faire ça que pour la Mairie ; c'est pour mettre dans le rapport du bilan - statiquement combien de bien faits que l'association a réalisés (oui, comme des chiffres d'affaires d'une société commerciale). Elle m'a dit aussi ouvertement que je dois gagner de l'argent pour mon salaire (poste offert et rémunéré par la Mairie). Bon, j'ai donc envisagé de retourner en Chine pour un poste d'interprète trilingue, mais en lisant vos messages, je me sens découragée. Je resterai en France, mais c'est sûre que je vais travailler dans une boîte plus raisonnable,
    chinoise ou pas! =^^=
     
  11. Camenbert

    Camenbert Membre Bronze

    Inscrit:
    18 Mars 2011
    Messages:
    213
    Localité:
    Ningbo
    Ratings:
    +0 / -0
    Je lis vos post, et c'est exactement cette aspect du travail mal fait qui se fait ressentir.
    Un turnover de fou et unique en Chine permet de maintenir tout ça. Jusqu'à quand.. on verra. Mais si tu veux bosser parce que le boulot bien fait, tu aimes ça, alors évite les boites chinoises.
     
  12. Shiruba

    Shiruba Membre Platinum

    Inscrit:
    7 Octobre 2007
    Messages:
    559
    Ratings:
    +106 / -2
    Merci pour toutes vos réponses.

    Très honnêtement, j'espérais que mes doutes ne soient pas confirmés et qu'on me dise qu'il faille un temps d'adaptation, ou que du moins toutes les
    boites ne soient pas comme ca.

    Bien déçu pour le coup.
     
  13. sunju

    sunju Apprenti

    Inscrit:
    15 Avril 2011
    Messages:
    2
    Ratings:
    +0 / -0
    de toute façon, il s'agit d'un problème culturel. Les Français, ils ne comprennent pas peut-être pourquoi on fait comme ça en Chine, tandis que les Chinois ne comprennent pas non plus pourquoi on fait comme ça en France. Donc, à mon avis, ce qui compte, ce n'est pas de se plaindre, mais de se comprendre. On ne peut pas dire qui a raison ou qui a tort, puisque on est différent, et on a aussi de différents contextes culturels. J'ai une fois demandé à une Française si elle voulait manger une spécialité chinoise, ( il s'agit des fruits secs salés), mais elle m'a refusé en disant qu'elle n'acceptait pas des choses salées comme ça. Mais en réalité, beaucoup de Chinois les aiment. On dit souvent que des goûts et des couleurs, on ne discute pas. Mais mieux vaut de les discuter, ainsi on peut mieuxse comprendre et se tolérer.
     
  14. Shiruba

    Shiruba Membre Platinum

    Inscrit:
    7 Octobre 2007
    Messages:
    559
    Ratings:
    +106 / -2
    Evidemment il y a des différences culturelles qui peuvent expliquer certaines choses, mais pas toutes. Réduire ca aux gouts et aux couleurs est un peu simpliste à mon avis. J'aime le rouge, toi le noir, y a rien à redire. Mais moi j'aime la qualité, tu aimes la non qualité? Je pense pas. La non qualité coute très cher à une entreprise, car acquérir un nouveau client coute 5 fois plus cher que d'en garder un existant. De la même façon qu'un employé qui se sent bien dans son entreprise parce que le boss s'inquiète de son bien-être sera plus productif et aura moins de chances de plier bagages. Ici en Chine j'ai le sentiment que le boss se dit: "Si il est pas content, qu'il parte, demain j'en ai 10 pour le remplacer", et c'est tout à fait juste, personne n'est irremplaçable et encore moins en Chine. Sauf que la encore ils ne se rendent pas compte de l'argent que coute le recrutement d'un nouvel employé. Le recrutement qui prends du temps et coute de l'argent, mais surtout la formation qui peut prendre des mois en fonction du domaine, sans compter le risque de recruter quelqu'un qui n'aimera pas le milieu ou l'ambiance de l'entreprise et qui partira ou bout de quelques semaines.

    Plus que les différences culturelles, il s'agit avant tout d'une différence d'éducation à mon avis. Trop de patron ici ont un manque cruel de compétences managériales et ont une vision bien trop simpliste de l'entreprise. Après peut-être que la question de la culture entre en jeu seulement. La logique voudrait que si on a pas les compétences pour exercer certaines fonction, on le lègues à quelqu'un qui les possèdes.

    Dans ma boite on a un general manager Chinois naturalisé Canadien. Il a vécu 10 ans à l'étranger et a à mon sens les compétences pour mener la boite vers les sommets, sauf que le manager étant hiérarchiquement inférieur au patron, celui-ci ne peut décider de rien sans l'aval du boss. Confucianisme surement.
     
    #14 Shiruba, 18 Avril 2011
    Dernière édition: 18 Avril 2011
  15. Breizh In China

    Breizh In China Dieu suprême

    Inscrit:
    5 Novembre 2009
    Messages:
    2 413
    Localité:
    Xuijiahui Shanghai
    Ratings:
    +1 145 / -7
    La différence culturelle a bon dos.
    Je ne sais pas pour vous, mais j'ai une sensation de turnover dans le personnel assez importante.
    Comme le dit si bien Shiruba, ils ont une vision à court terme, et surtout le managment chinois est déplorable.
    Je vois, exemple perso à l'appui, que la même équipe mauvaise et dirigé par des chinois devient dynamique et efficace avec un manager laowai.
     
  16. Lmv

    Lmv Membre Bronze

    Inscrit:
    10 Octobre 2010
    Messages:
    182
    Localité:
    Partie de Chine...
    Ratings:
    +0 / -0
    C'est effectivement ce que je constate aussi. La boîte où mon chum est manager fonctionne mieux qu'avec un manager chinois qui laissait tout faire, sauf le véritable boulot. Je crois bien que le changement a été dur pour certains, mais ceux qui ont tenu le coup sont contents puisqu'ils apprennent les bonnes méthodes. C'est dommage de le dire, mais un management occidental (laowai ou chinois ayant travaillé longtemps à l'étranger) est un meilleur gage de réussite qu'un management chinois pur.
     
  17. Malyn

    Malyn Dieu

    Inscrit:
    23 Juillet 2010
    Messages:
    2 074
    Localité:
    Canton
    Ratings:
    +485 / -3
    C'est surtout une question de formation je pense. L'université chinoise ne forme pas vraiment les étudiants à prendre des initiatives, ne leur donne pas beaucoup d'occasions de faire des stages réellement valorisant.

    De plus en Chine, les étudiants au moment de chercher un travail sont souvent pris dans une boîte dans un domaine très différent de leur formation initiale. C'est plus le diplôme qui compte et non pas la formation reçue.
     
  18. Camenbert

    Camenbert Membre Bronze

    Inscrit:
    18 Mars 2011
    Messages:
    213
    Localité:
    Ningbo
    Ratings:
    +0 / -0
    Rien à redire...
     
  19. beliou

    beliou Membre Gold

    Inscrit:
    6 Décembre 2007
    Messages:
    291
    Localité:
    Shanghai
    Ratings:
    +15 / -1
    Le gros problème en Chine c'est le fait qu'il n'y ait pas de manageriat intermédiaire, tu as le big boss qui décide et les employés qui suivent comme des moutons sans jamais se poser de questions. Donc en gros, personne ne sait où va la boite, personne ne sait pourquoi les décisions sont celles qu'elles sont et tout le monde suit une personne, le patron.

    Par exemple, je ne sais pas si c'est pareil pour vous tous, mais lorsque nous faisons des réunions avec l'équipe chinoise pour discuter de la situation de la boîte, il n'y a jamais rien qui ne va pas, tout va toujours bien dans le meilleur des mondes. La même réunion en France, c'est le contraire, on a à chaque réunion de nouveaux problèmes, de nouvelles idées, de nouvelles solutions.

    Pour ma part, je me suis habitué à cette situation, je fais mon travail en essayant d'apprendre le plus possible chaque jour, mais je t'avouerai que je suis passé par les mêmes phases de doute que toi. Ce qui m'a un peu aidé, c'est que j'ai négocié "un peu de pouvoir et de liberté" avec mon boss chinois, essaie d'obtenir un rôle de manager au sein de ton équipe de commerciaux, tu verras, ca te change la vie.
     
  20. Garfield

    Garfield Membre Gold

    Inscrit:
    26 Juin 2009
    Messages:
    491
    Localité:
    Shanghai, China,
    Ratings:
    +35 / -0
    +1

    C'est au manager d'animer son équipe et d'en tirer le maximum, peu importe la nationalité des membres.
    Mauvais manager => mauvaise équipe. C'est souvent (pas toujours, mais souvent) aussi simple que ca.

    Manager implique aussi faire (un minimum) confiance a son équipe. Et je connais pas mal de managers chinois qui en sont incapables... Donc ils ne les responsabilisent pas du tout => manque d'envie, de motivation, pas de remise en question, etc.

    En plus je trouve qu'il y a aussi un vide abyssal entre le top management et le middle management d'une entreprise chinoise, même une petite pme. Le grand classique dans une pme chinoise est d'avoir le grand patron (souvent le fondateur) et tous les autres employés quasi-esclaves qui en ont peur. Je connais une grosse pme chinoise ou tout achat >RMB200 doit être approuvé par le président en personne, même si demandée par un vice-président / directeur. Dur d'avancer dans ces conditions la!!
     
    #20 Garfield, 19 Avril 2011
    Dernière édition: 19 Avril 2011

Partager cette page