1. Bienvenue sur Bonjourchine.com, le 1er forum francophone sur le travail, les études et le voyage en Chine.

    Pour poser une question ou répondre à une discussion déjà ouverte, inscrivez vous. C'est facile, rapide et gratuit !

    Cela vous permettra de sucroit de ne plus avoir de pub qui s'affiche à l'écran (0 pub pour les membres du forum!).
    Rejeter la notice
  2. Il est important d'être conscient que le statut de stagiaire n'existe pas réellement pour les étrangers dans la plupart des provinces de Chine.

    Pour plus d'infos, voir : Stage en Chine / à Shanghai : légal ? quel visa ?

    Rejeter la notice

"Tu ne peux pas travailler avec les Chinois! Tu peux pas"

Discussion dans 'Travailler en Chine' créé par Shiruba, 15 Avril 2011.

  1. Blue_Stream

    Blue_Stream Membre Silver

    Inscrit:
    23 Juin 2010
    Messages:
    134
    Ratings:
    +0 / -0
    Je suis dans le troisième cas, management chinois, pratiquement que des chinois, et le seul intérêt, les $$ (pas pour la boite, pour eux).

    Shiruba:
    Le relationnelle en chine est très important niveau business. Par exemple, si tu es super performant et tu fais du super boulot et un autre un peut moyen veut ta place ou si tu dérange (faire remonter des problèmes par exemple), si il est bon en relationnel, aucun problème... les petites discussion par ci, les petit cadeau par là, vu que nous europeains on a pas l'habitude de ce genre de choses, tu fais pas long feu.

    Par exemple ma boite (europe) perd des clients chinois car un fournisseur chinois foireux file des pot de vin à deux trois personnes (de la filiale chinoise) pour rester le seul fournisseur, résultat, rien à faire car ces personnes ont de bonnes relations et bloquent tout. Pour ma part j'ai fais remonter les problèmes en europe, personne ne bouge, et les personnes qui ont des intérêts (chinois) m'ont cassé par derrière.
     
  2. jimminy

    jimminy Membre Bronze

    Inscrit:
    23 Octobre 2010
    Messages:
    20
    Localité:
    sanya
    Ratings:
    +0 / -0
    Je reprends une phrase de l'un de mes boss européens, mais tellement vraie: "C'est très dur pour toi en ce moment, ils bossent pas du tout de la même manière, c'est épuisant.... Mais une fois partie d'ici, tu bosseras avec l'impression d'être en VACANCES!"
     
  3. larquen

    larquen Dieu suprême

    Inscrit:
    12 Décembre 2007
    Messages:
    2 582
    Localité:
    Suzhou Wangtayuan
    Ratings:
    +1 105 / -4
    Je bosse dans une fac chinoise et je constate que c'est pas mieux que chez vous ;( J'essaie d'enseigner le management à l'occidental à mes élèves et vos exemples me seront très utiles:) On m'a un jour dit qu'un chinois ne bossait jamais pour sa boite MAIS pour lui en premier. J'avoue que je n'avais pas compris (ou pas voulu le croire). J'ose penser que si ça marche maintenant en Chine, c'est avant tout conjoncturel et que le développement de la Chine est tel que le business ici ne peut que marcher. Par contre pour être au contact de la future génération (celle qui va prendre la relève des boites montées par papa-maman), et bien c'est pas gagné... Non seulement ils ne s'y prendront pas mieux au niveau managérial, mais la situation économique évoluant, la compétition devenant plus forte, ils vont être pris au dépourvu quand le business ira moins bien. La plupart de ces jeunes pensent que le business marchera toujours aussi bien qu'avec papa-maman dans 10 ans et qu'il leur suffira de faire comme eux (c-à-d s'en mettre plein les fouilles sans se poser de questions): résultat, ne compter pas sur eux pour s'enrichir de quelques notions de management en cours! Bref ça va donner quoi dans quelques années???
     
  4. C-E

    C-E Dieu
    Membre de l'équipe Modérateur

    Inscrit:
    19 Novembre 2009
    Messages:
    3 860
    Localité:
    Peking
    Ratings:
    +104 / -2
    Ca c'est un schéma universel :
    -Le père fait fortune
    - Le fils claque tout
    - Le petit-fils paie les pots cassés...

    (perso, j'aimerais être le fils...)
     
  5. flopper84

    flopper84 Membre Bronze

    Inscrit:
    14 Avril 2011
    Messages:
    178
    Localité:
    Yangzhou
    Ratings:
    +0 / -0
    Eh bien, avec toutes ces anecdotes je comprends mieux la réflexion d'un de mes étudiants chinois...
    Il compte participer à un concours d'éloquence organisé par l'université Paris Dauphine (avec une grosse bourse d'études à la clé pour les gagnants) dont les 3 thèmes au choix concernent tous le travail d'équipe en entreprise. Comme je suis l'unique prof de français natif, cet étudiant me contacte donc pour me dire ce que je pense de son speech et là, c'est le drame. A aucun moment il ne mentionne la division du travail, le partage des compétences et des tâches, la complémentarité et la solidarité pour un but commun.

    Le message global de son travail, c'est "Dans une équipe, la rivalité est indispensable pour améliorer le rendement, car si un collègue travaille mieux que nous, on va faire tout ce qui est possible pour devenir meilleur que lui."
    Sérieusement, ça m'a vraiment fait froid dans le dos. Je comprends mieux maintenant pourquoi je ne vois jamais mes collègues et qu'ils font leur petit bazar dans leur coin sans jamais bâtir de projet commun.
     
    #45 flopper84, 22 Avril 2011
    Dernière édition: 22 Avril 2011
  6. Blue_Stream

    Blue_Stream Membre Silver

    Inscrit:
    23 Juin 2010
    Messages:
    134
    Ratings:
    +0 / -0
    C'est tellement exact. Les chinois sont entrés dans un société de consommation (comme nous d'ailleurs) et tout ce que des générations de leur famille ont économisé est en train d'être dépensé par les jeunes en une seule génération, enfant unique, pour qui la famille donne tout.

    Les riches deviennent plus riche et les pauvres plus pauvres. Le gov lui se tient bien de réagir, plus de consommation = plus de $$ pour eux :)

    Quand je vois cette frénésie, le nombre de chinois avec un Ipad alors qu'en gagnant 5 fois plus je me le permettrais pas, je dois dire que je me sens inquiet pour la prochaine génération, car il ne restera plus grand chose pour eux et c'est une culture où la famille est si importante qui risque de s’effacer.
     
  7. Yike_charentaise

    Yike_charentaise Membre Bronze

    Inscrit:
    13 Mai 2011
    Messages:
    23
    Localité:
    Wuhan
    Ratings:
    +0 / -0
    LOL.tu connais bien les chinois!

     
  8. john john

    john john Apprenti

    Inscrit:
    7 Mai 2011
    Messages:
    3
    Ratings:
    +0 / -0
    opinion candide?

    J'ai lu un ces post avec grand intérêt et m'y suis retrouvé pour bcp,
    Vous trouverez peut être mon analyse candide:

    Cela fait 4 ans que je suis en chine j'ai fais un an dans une boite chinoise à gérer des commerciaux dans un domaine industriel pointu. Ces 3 dernières années je les ai passé dans une boite industrielle française avec un personnel à 99% chinois à gérer des projets et la technique dans son ensemble.

    J'ai bien entendu aussi vécu les pires situations de "mauvaise gestion" à notre regard... les exclusivités que mes commerciaux contournaient sans me mettre au courant et me remontaient via des clients furax... Le pire ou le plus anecdotique à présent restera le fait que nous avions 3 différentes adresses et noms de société. Sans être au courant j'avais un meeting avec un client que mes commerciaux avaient déjà "roulé", je fais entrer le client par l'autre entrée puisque le chauffeur nous y déposait et là mon client se rappelle d'un commerciaux me dis que je me foutai de sa gueule et scandale pas possible... bref un sketch mais pas évident à gérer sur le coup... surtout sans avoir été prévenu

    Enfin j'écris juste cela pour vous dire que j'ai mois aussi malgré ma courte expérience de quelques années à travailler en Chine vécu des choses du même genre que ce qui était décrit...

    Questionnons nous sur d'où nous viennent la culture d'entreprise, le sens du service, les notions de satisfaction, de fidélité, de vision à long terme, de garder les talents etc

    De notre expérience économique de plus d'un siècle même d'industrialisation, d'évolution des organisations etc...

    Revenons en à la Chine, depuis combien d'année ont-ils cette culture économique, depuis quand travaillent-ils avec des personnes de cultures différents ayant des attentes d'une autre culture etc?

    Je vais dire là quelque chose de commun mais tellement vrai: ils font en 30 ans ce que nous avons fait en plus d'un siècle, comment pourraient-ils être en phase avec nous?
    De plus ils sont formatés aussi bien dans le système éducatif que les médias & co pour ne pas remettre en question ou même sur le fait de l'émergence d'un contre pouvoir, d'exprimer un désaccord...

    Je ne remet donc pas là en cause le caractère délicat et parfois désagréable pour nous occidentaux que l'ont rencontre dans leur gestion d'entreprise, mais ne jugeons là pas le fait qu'ils soient tous bons ou mauvais gestionnaires ou managers... Ils sont juste à mon sens dans un autre phase de maturité du savoir économique et ns le voyons aussi bien dans leurs gestion d'entreprise que consommation frénétique et non corrélée aux ressources réelles... dixit les chinois qui ont des iphone 4 en gagnant 5000rmb/mois

    Donnons leur du temps et leur propre modèle émergera, sans doute sera-t-il toujours critiquable à nos yeux mais ce pays va incroyablement vite globalement quand on le compare à nos vieux continents...

    Concernant la qualité pour y être confronté quotidiennement, nous sommes concrètement dans des notions de base différentes, qu'est-ce que la qualité? un niveau d'attente lié à l'environnement... J'extrapole mais la démarche est similaire un allemand jugera des composants français ou organisation comme pas assez qualitative,
    Rapportez le a la corrélation historique et économique franco-allemande then replacez vous dans le contexte chine-occident ?

    Lafoy fait la comparaison suivante:
    "Les Chinois en General , gerent leurs entreprises comme ils conduisent leurs automobiles , est ce assez explicite ???"

    Je dirai depuis combien de temps le commun des mortels a-t-il des bagnoles en chine?

    Aussi qd l'automobile s'est généralisée en France ça roulait à 50 ou 60 à l'heure les chinois ont de suite eu en main des bagnoles capables de franchir les 180... Il en va de même avec l'environnement économique

    John
     
  9. Blue_Stream

    Blue_Stream Membre Silver

    Inscrit:
    23 Juin 2010
    Messages:
    134
    Ratings:
    +0 / -0
    Je trouve ton message très intéressant john john.

    Néanmoins il y a un point sur le quel je ne te rejoins pas:
    Je ne trouve pas que ceci soit une excuse car d'autres pays comme le Japon, Corée du Sud, Taiwan (vais me faire taper) l'ont fait et dans un temps très court.
     
  10. 何昂湍

    何昂湍 Demi-dieu

    Inscrit:
    10 Janvier 2007
    Messages:
    903
    Localité:
    Binzhou - Qingdao, Shandong
    Ratings:
    +479 / -4
    en meme temps, la coree du sud, le japon et taiwan ont ete fortement influence par le modele americain, dont ils ont recu le soutien apres la 2de guerre mondiale, tandis que la chine a commence par se fermer sur elle meme pendant 30 ans avant de s'ouvrir aux autres graduellement.

    Sinon, je me pose la question "y'a t-il un management a la chinoise?"
    d'apres ce que je lis ici et mon experience personnelle, il me semble que les chinois fonctionnent beaucoup plus avec la notion d'opportunite, ils sont opportunistes, et cette caracteristique est mal vue dans nos pays occidentaux, car (et le modele anglo-saxon en particulier) nous nous basons plus sur la recompense que l'on peut obtenir apres avoir bien travaille.
    de ce fait, les chinois travaillent plus en externe a se creer des opportunites et a essayer de faire tourner les evenements en leur faveur (de par cette raison, ils peuvent se permettre de ne pas faire dans la qualite), tandis que les occidentaux travaillent plus en interne a ameliorer leur competences (de cette maniere ils restent forts meme quand l'environnement n'est pas a leur avantage).
    le modele que je viens d'esquisser vaguement est bien sur ultra archétype, mais assez vrai dans l'ensemble.

    apres,pour le coup de la vision a court terme, on peut aussi pretexter que l'education chinoise ne privilegie pas l'initiative personnelle, et la vision synthetique.
    c'est pas facile quand on est motive et qu'on veut faire avancer les choses dans un certain sens, de se confronter a l'immobilisme administratif et aux petites ambitions individuelles; surtout quand on s'attendait a debarquer dans un pays en pleine mutation et porte par un elan populaire...
    le vrai bond en avant viendra peut etre d'ici quelques annees qui sait...
     

Partager cette page