1. Bienvenue sur Bonjourchine.com, le 1er forum francophone sur le travail, les études et le voyage en Chine.

    Pour poser une question ou répondre à une discussion déjà ouverte, inscrivez vous. C'est facile, rapide et gratuit !

    Cela vous permettra de sucroit de ne plus avoir de pub qui s'affiche à l'écran (0 pub pour les membres du forum!).
    Rejeter la notice

Qu'est ce que vous regardez maintenant?

Discussion dans 'Bistrot Chine du "Lotus Bleu"' créé par - Résistons -, 6 Février 2015.

  1. LouLou

    LouLou Alpha & Oméga
    Membre de l'équipe Modérateur

    Inscrit:
    14 Juillet 2007
    Messages:
    3 906
    Ratings:
    +1 491 / -11
    How To Murder Your Wife" - (1965)
    Un film de Richard Quine, avec Jack Lemmon et Virna Lisi


    Stanley Ford est célibataire, heureux et a qui a tout ce qu’on peut désirer, dont un maître d’hôtel génial qui s’occupe de ses besoins matériels. Lors de la soirée pour célibataires d’un ami, Ford boit trop et se réveille marié à une femme italienne qui ne parle presque pas un mot d’anglais, ce qui va totalement bouleverser sa vie. Il change même la BD qu’il est en train d’écrire : son histoire d’agent secret devient une comédie familiale. Quand tous ces changements commencent à lui poser des problèmes, il imagine un plan pour que l’agent secret de sa BD revienne préparer la mort de sa femme. Quand elle disparaît, les dessins sont utilisés comme preuves contre lui au procès.
     
  2. Busko

    Busko Dieu Supérieur

    Inscrit:
    9 Décembre 2012
    Messages:
    1 209
    Localité:
    Alsace - Shanghai - Hunan
    Ratings:
    +733 / -13
    Attention coeurs d'artichaut préparez les Kleenex en regardant l'émouvante vidéo ci-dessous :



    Une belle preuve d'amour.
     
    • J'aime J'aime x 1
  3. LouLou

    LouLou Alpha & Oméga
    Membre de l'équipe Modérateur

    Inscrit:
    14 Juillet 2007
    Messages:
    3 906
    Ratings:
    +1 491 / -11
    Visionnage sur 5 jours car, c’est long très long .

    Cinéma japonais

    Sugata Sanshiro (La légende du judo)- 1943 de Akira Kurosawa
    Sugata est un apprenti dans l’art du jûjutsu, un art développé depuis les temps féodaux pour se défendre à mains nues. Il est à la recherche de Saburo, maître de l’école Shinmei et de ses disciples. Le soir de son admission, ses camarades se moque d’une nouvelle forme de pratique du jiu-jitsu appelée le judo. Enseignée par Yano Shogoro cette nouvelle pratique n’est plus littéralement un art, mais une voie, celle de l’agilité.



    Bakushu (Été précoce)- 1951 de Yasujiro Ozu ( http://cine-passion.voila.net/f2/debutdete.htm)
    Bakushu met en scène une famille japonaise où coexistent trois générations.



    Ikiru (Vivre) - 1952 de Akira Kurosawa (http://cine-passion.voila.net/fi/vivre.htm)
    Kenji Watanabe est un employé de bureau en fin de carrière, plutôt relativement bien placé dans la hiérarchie. Il apprend d'un docteur peu discret qu'il va mourir bientôt d'un cancer du foie sans espoir d'en réchapper. Ce choc, ainsi que le fait qu'il surprenne son fils (pour qui il avait sacrifié sa vie après la mort de sa femme) dire qu'il espérait sa mort, lui fait prendre conscience de l'inanité de la vie qu'il a mené et de l'inutilité totale de son travail.



    Nippon tanjo (La naissance du japon)- 1959 de Hiroshi Inagaki
    La légende de la création du Japon et du Shintoïsme. Au quatrième siècle, le fils de l’empereur Keiko, Ouso,croit accéder au trône après son père mais Otomo, le conseiller de Keiko, y voit plutôt son demi-frère Waka. Lorsque Ouso surprend Waka avec sa bien aimée, il le bannit du village à tout jamais, mais Otomo fais circuler la rumeur qu’il l’a tué et complote pour que son père l’envoie dans de dangereuses missions uccessives devant mener à sa mort. Ouso est aidé par sa mère qui l’aide à revenir vivant de sa première mission lors de laquelle il est rebaptisé Yamato Takeru.

     
    • J'aime J'aime x 1
  4. Mister Bellemare

    Mister Bellemare Dieu suprême

    Inscrit:
    22 Juin 2010
    Messages:
    3 315
    Localité:
    Shanghai
    Ratings:
    +3 094 / -4
    Schwarzy revient sur sa filmographie en six minutes , dans un sketch, Schwarzy a décidé de reprendre ses plus grand rôles et citant ses plus grands répliques, et ce avec beaucoup d’autodérision. Hilarant.

    A voir
    https://www.youtube.com/watch?t=145&v=tXmYdAm9Vjs
     
  5. Mister Bellemare

    Mister Bellemare Dieu suprême

    Inscrit:
    22 Juin 2010
    Messages:
    3 315
    Localité:
    Shanghai
    Ratings:
    +3 094 / -4
    Vraiment pas mal du tout .
    Jimmy Fallon, Idina Menzel & The Roots Sing "Let It Go" from "Frozen"
     
  6. Mister Bellemare

    Mister Bellemare Dieu suprême

    Inscrit:
    22 Juin 2010
    Messages:
    3 315
    Localité:
    Shanghai
    Ratings:
    +3 094 / -4
    Une des videos les plus connus

    Sarah Silverman, la petite amie de Jimmy Kimmel, va lui annoncer en direct dans son émission qu'elle se tape Matt Damon. Pour rappel Matt Damon a été élu l'homme le plus sexy de l'année 2007.



    Youku


    Koreus pour la version FR
    http://www.koreus.com/video/sarah-silverman-se-tape-matt-damon.html

    Bien sur son petit ami Jimmy Kimmel va répondre à sa petite amie Sarah avec un autre clip tout aussi sympa



    Youku


    Koreus pour la version FR
    http://www.koreus.com/video/jimmy-kimmel-se-tape-ben-affleck.html
     
    • J'aime J'aime x 1
  7. phitheb

    phitheb Dieu créateur

    Inscrit:
    8 Décembre 2013
    Messages:
    4 486
    Ratings:
    +2 969 / -32
    "L'Adversaire". Très beau film (hypnotique et glaçant) tiré de l'hallucinante affaire "Jean-Claude Romand":
     
    • J'aime J'aime x 2
  8. phitheb

    phitheb Dieu créateur

    Inscrit:
    8 Décembre 2013
    Messages:
    4 486
    Ratings:
    +2 969 / -32
    Et pour ceux qui ne connaitraient pas la fameuse affaire Romand, 2 documentaires:

     
    • Informatif Informatif x 1
    #48 phitheb, 9 Novembre 2015
    Dernière édition: 9 Novembre 2015
  9. mahu

    mahu Modo en carton

    Inscrit:
    9 Avril 2010
    Messages:
    5 888
    Localité:
    You give me fever
    Ratings:
    +4 430 / -77
    the zohar secret, un film tordu, surprenant, qui ne s'inscrit dans aucun genre.
    [​IMG]
    http://www.imdb.com/title/tt3355014/

    la BA ne dévoile qu'une part de ce film, la moins folle.
    au tiers du film, on pense avoir fait le tour. à la moitié, on s'interroge et au 2/3 on comprend. puis le 1/3 restant, on revient sur analyse. et au final, on saisit ou pas. pas d'ennui, un mélange.

    [​IMG]
     
    #49 mahu, 19 Novembre 2015
    Dernière édition: 19 Novembre 2015
  10. - Résistons -

    - Résistons - Dieu créateur

    Inscrit:
    30 Août 2014
    Messages:
    9 745
    Localité:
    中国
    Ratings:
    +6 142 / -80
    Une famille respectable

    Sélectionné à la Quinzaine des réalisateurs à Cannes et lauréat de la « Perle noire » de la meilleure première ou deuxième réalisation au Festival d’Abou Dabi, Une famille respectable de Massoud Bakhshi sort sur les écrans français ce mercredi 31 octobre 2012.

    Le film s’intéresse à la relation entre deux frères dans l’Iran d’aujourd’hui après 22 ans de séparation marquée par la guerre et la reconstruction du pays. Si l’un a grandi en Occident et est devenu professeur de cinéma et de littérature, l’autre a prospéré dans les affaires jusqu’à devenir un soutien zélé du pouvoir.

    Cette première fiction de Massoud Bakhshi, auteur du documentaire Tehran has no more pomgranates, est salué par la presse française mais n’est pas sans défauts comme d’autres premiers films de cinéastes iraniens sortis dernièrement en France (voir prochainement notre article « Remarques critiques sur trois premiers films iraniens sortis en France »).
    http://www.cinemasdiran.fr/2012/10/sortie-d-une-famille-respectable-de-massoud-bakhshi/



    th.jpg
     
  11. dedeenchine

    dedeenchine Membre Platinum

    Inscrit:
    4 Octobre 2008
    Messages:
    334
    Localité:
    Changzhou, Jiangsu
    Ratings:
    +96 / -2
    Dechiffrage, un reportage sur l immigration en Europe et l espace Schenghen

     
  12. LouLou

    LouLou Alpha & Oméga
    Membre de l'équipe Modérateur

    Inscrit:
    14 Juillet 2007
    Messages:
    3 906
    Ratings:
    +1 491 / -11
    Kouang Tchéou Wan - La Colonie Fantôme

    Tourné par François Boucher en 2013 et 2014, le documentaire La colonie fantôme est consacré à l'histoire de Kouang Tchéou Wan, en Chine, territoire occupé par la France de 1898 à 1945.

    Bien oublié de nos jours, Kouang Tchéou Wan - situé tout au sud du Guangdong, dans la péninsule du Leizhou, non loin de l'île de Hainan - fut conquis par la marine française en 1898 et rattaché, sur le plan administratif, au Gouvernement général de l'Indochine, dirigé à l'époque par Paul Doumer.
    Le futur président de la République s'empressa de doter la nouvelle colonie d'une capitale, Fort-Bayard, ville nouvelle sortie du néant, et d'en faire un port franc, sur le modèle de Hong Kong. Mais Kouang Tchéou Wan, trop isolé, ne connut pas le même succès que son homologue britannique. En réalité, le jeu et l'opium, autorisés par les Français, assurèrent longtemps l'essentiel des revenus de cette enclave qui, dans les années 30 cependant, apparut comme un havre de stabilité face à une Chine en proie à des troubles politiques majeurs et la menace nippone. Un afflux de population s'ensuivit, ainsi qu'un certain essor économique. Cette situation se prolongea durant une partie de la guerre : Vichy et Tokyo ayant signé « l'Accord pour la défense commune de l'Indochine », Kouang Tchéou Wan demeura en paix et continua d'accueillir des réfugiés, du moins jusqu'en 1943, année où la France dut, sous pression japonaise, restituer la place au gouvernement chinois pro-nippon de Nankin. En 1945, la rétrocession officielle et définitive du territoire à la Chine fut scellée entre Chiang Kai-Shek et De Gaulle.

    La colonie fantôme retrace cette histoire, au travers des témoignages de personnes ayant vécu sous l'ère française, ou ayant eu des parents ayant connu cette époque. Il explore aussi les vestiges du passé français, qu'ils soient architecturaux, linguistiques ou éventuellement culinaires…

    source

    Le film est a voir sur VIMEO
     
    • Informatif Informatif x 1
  13. - Résistons -

    - Résistons - Dieu créateur

    Inscrit:
    30 Août 2014
    Messages:
    9 745
    Localité:
    中国
    Ratings:
    +6 142 / -80
  14. LouLou

    LouLou Alpha & Oméga
    Membre de l'équipe Modérateur

    Inscrit:
    14 Juillet 2007
    Messages:
    3 906
    Ratings:
    +1 491 / -11
    HOLLANDE VS KAAMELOTT

     
    • J'aime J'aime x 1
  15. LouLou

    LouLou Alpha & Oméga
    Membre de l'équipe Modérateur

    Inscrit:
    14 Juillet 2007
    Messages:
    3 906
    Ratings:
    +1 491 / -11
    A voir ou a revoir

    Monsieur Smith au Sénat (Mr. Smith Goes to Washington) est un film américain de 1939, réalisé par Frank Capra.



    Convié au Sénat par des politiciens véreux désireux de faire passer leurs sales idées, un homme simple et gentil, par son obstination à rester juste et pur, démonte complots et magouilles.

    C'est le film le plus ouvertement idéologique de Capra, à l'ombre tutélaire des présidents Washington, Lincoln et Jefferson. Il oppose l'homme « simple » à l'homme de pouvoir, la campagne à la ville, l'individu au groupe.

    A l'inverse du héros de L'Extravagant Mr Deeds, qui, lors de son procès, se réfugiait dans le silence, Smith répond aux attaques en gardant la parole à tout prix : son marathon verbal est le clou du film. Tous les acteurs sont époustouflants.

    Et, dans le rôle de l'homme qui croit en l'homme, James Stewart personnifie les naïfs avec une finesse infinie ; il joue de ses longues mains qui battent l'air, il triture un coin de sa veste ou le bord de son chapeau, il trébuche aussi bien sur les mots que sur les tapis.
    Une performance extraordinaire.
     
    • J'aime J'aime x 1
  16. phitheb

    phitheb Dieu créateur

    Inscrit:
    8 Décembre 2013
    Messages:
    4 486
    Ratings:
    +2 969 / -32
    je plussoie à 1000%, et je rajouterais un autre grand-classique humaniste du duo Capra-Stewart, le film de Noël absolu:
    It's a wonderful life:
     
    • J'aime J'aime x 1
  17. LouLou

    LouLou Alpha & Oméga
    Membre de l'équipe Modérateur

    Inscrit:
    14 Juillet 2007
    Messages:
    3 906
    Ratings:
    +1 491 / -11
    Un grand classique que j`adore .
    A voir aussi en cette période
    Miracle sur la 34ème de 1947

     
    • J'aime J'aime x 1
  18. LouLou

    LouLou Alpha & Oméga
    Membre de l'équipe Modérateur

    Inscrit:
    14 Juillet 2007
    Messages:
    3 906
    Ratings:
    +1 491 / -11
    Le tout 1er James Bond
    Casino Royale (1954) avec Barry Nelson
    - le premier du genre a été diffusé uniquement pour le petit écran, sur la chaîne américaine CBS, il y a 62 ans. C'est dans ce volet que James Bond affronte pour la toute première fois le Chiffre.

    L'anecdote: le film a été tourné en direct dans les locaux de la chaîne de télévision. Personne ne croyait au projet cinématographique. Les Américains ont été les seuls à l'époque à vouloir adapter le héros de Ian Fleming sous forme de série policière.


     
    • Informatif Informatif x 1
  19. draxdrax

    draxdrax Demi-dieu

    Inscrit:
    31 Mai 2015
    Messages:
    810
    Localité:
    KUNSHAN
    Ratings:
    +761 / -13
    • J'aime J'aime x 2
  20. marcou

    marcou Dieu souverain

    Inscrit:
    27 Juillet 2013
    Messages:
    2 897
    Localité:
    Wudang Shan Hubei Chine
    Ratings:
    +2 085 / -41
    la montagne du wudang donnent des ailes, un courage extraordinaire, d'autres diront qu'il a l'habitude, m'enfin faut le faire.
    640.jpg
    la video
    *ici*
    ou *ici*
     
    • J'aime J'aime x 1

Partager cette page