Notre dame de paris ravagée par le feu

  • Auteur de la discussion - Résistons -
  • Date de début
lafoy-china

lafoy-china

Modo en rolls
Membre du personnel
08 Mar 2009
15 523
8 122
198
Hong-Kong - Dongguan - Beijing - Paris -
:hum: Ou un mégot qui à mit le feu à un court-circuit ! C'est traître un mégot... Dans le cas présent nous avons à faire en l'espèce avec trois accélérateurs de feu de ce type !
Bonsoir Toto
Ca depend le mois passe a Rennes c'est peut etre le megot complice qui poussait la poubelle alors que le court -circuit faisait des etincelles juche sur cette meme poubelle ? Va savoir ? :hum:

Bon j'arrete mes medisances complotistes et je retourne a mes incendies accidentels seveso on a eu 6 ou 8 supplementaires depuis 2 mois , ce n'est pas serieux tout ca niveau securite !

 
Dernière édition:
totoautibet

totoautibet

Alpha & Oméga
03 Mar 2010
5 630
4 329
188
Nanning
Bonsoir Toto
Ca depend le mois passe a Rennes c'est peut etre le megot complice qui poussait la poubelle alors que le court -circuit faisait des etincelles juche sur cette meme poubelle ? Va savoir ? :hum:
Il semble que l'on ait à faire à une véritable "poubelle connexion" ... ça craint !
 
lafoy-china

lafoy-china

Modo en rolls
Membre du personnel
08 Mar 2009
15 523
8 122
198
Hong-Kong - Dongguan - Beijing - Paris -
Incendie de la cathédrale de Nantes : le bénévole du diocèse mis en examen et écroué

1595740528183.png

Ce Rwandais de 39 ans, qui a reconnu les faits, est poursuivi pour pour «destructions et dégradations par incendie».

Extrait : Rebondissement dans l'enquête ouverte après l'incendie de la cathédrale de Nantes, survenu dans la matinée du 18 juillet. Dans un communiqué diffusé ce samedi 25 juillet dans la soirée, le procureur de la République de Nantes Pierre Sennès a fait savoir que le bénévole qui avait été placé en garde à vue les 18 et 19 juillet derniers a de nouveau été arrêté ce samedi matin 6h15.

Dans la soirée, il a été présenté au parquet de Nantes, «qui a ouvert une information judiciaire des chefs de dégradations, détériorations ou destruction du bien d'autrui par incendie et requis la saisine du juge des libertés et de la détention aux fins de placement de l'intéressé en détention provisoire». Cet homme de 39 ans a ensuite été mis en examen et placé en détention provisoire, conformément aux réquisitions du parquet. Il encourt pour cette infraction «une peine de 10 ans d'emprisonnement et 150.000 euros d'amende», a ajouté le procureur. «Mon client a coopéré», a affirmé au quotidien Presse-Océan l'avocat du mis en examen, Me Quentin Chabert. «Il regrette amèrement les faits et évoquer cela a été pour lui une libération. Mon client est aujourd'hui rongé par le remords et dépassé par l'ampleur qu'ont pris les événements», assure-t-il. Il a reconnu, lors de l'interrogatoire de première comparution devant le juge d'instruction, avoir allumé les trois feux dans la cathédrale : sur le grand orgue, le petit orgue et dans un panneau électrique«, a précisé le procureur de la République de Nantes Pierre Sennès au quotidien.


Et d'un sous les verrous ... Ce qui serait interessant serait de savoir quelle est le combustible ou liquide inflammable utilise afin de connaitre le point d'eclair ou point de feu !
 
Dernière édition:
Jean7

Jean7

Dieu suprême
28 Juin 2007
2 812
1 203
168
Je suis plus intéressé à savoir le pourquoi de son acte.
 
lafoy-china

lafoy-china

Modo en rolls
Membre du personnel
08 Mar 2009
15 523
8 122
198
Hong-Kong - Dongguan - Beijing - Paris -
Je suis plus intéressé à savoir le pourquoi de son acte.
Le pourquoi de son acte est a releguer au second plan , il est sous les verrous et il sait pertinement que l'on ne va pas le torturer , il dira donc ce qu'il a envie de reveler ni plus ni moins ! De plus en detention il va etre choye par ses co-locataires ..
A l'inverse connaitre les substances utilisees peuvent eventuellement permettrent de savoir si c'est une action commise sous l'effet d'une rancoeur personelle irreflechie ou d'une action concertee ... Un etre simple agissant sous le coup de l'emotion utilisera un accelerant courant , essence , white spirit ou ce qu'il a sous la main , si ce sont des matieres differentes d'autres questions peuvent se poser ... D'ou mon post precedent ...
 
Dernière édition:
Jean7

Jean7

Dieu suprême
28 Juin 2007
2 812
1 203
168
Savoir pourquoi, c'est pas forcément connaitre son avis sur la question.
En effet, si des substances difficiles à obtenir ont été utilisées, on peut supposer qu'il a été "aidé"...

Sinon, en vrac :
- il n'y a pas d'être simple quand on parle d'humain
- torturer quelqu'un ne permet pas d'obtenir des informations plus exactes
- tu crois vraiment qu'en prison les hommes sont cools entre eux ?
 
lafoy-china

lafoy-china

Modo en rolls
Membre du personnel
08 Mar 2009
15 523
8 122
198
Hong-Kong - Dongguan - Beijing - Paris -
Sinon, en vrac :
- il n'y a pas d'être simple quand on parle d'humain
- torturer quelqu'un ne permet pas d'obtenir des informations plus exactes
- tu crois vraiment qu'en prison les hommes sont cools entre eux ?
Bonjour Jean

Savoir pourquoi c'est le role de l'instruction or nous n'en sommes qu'aux premices , le presume coupable a avoue ce qui ne signifie pas que c'est termine pour lui , bien souvent c'est pour echapper a une garde a vue contraignante et des questions derangeantes que le presume coupable avoue quitte a recuser ses aveux ulterieurement , " terminus niveau garde a vue " c'est la loi il est de de fait defere a un juge d'instruction qui qualifiera les faits apres avis du procureur de la republique qui a statue au prealable sur son deferement , et suivant le cours des investigations la re-qualification de ces faits peuvent evoluer ...

Alain Badiou L'homme ! Voila ce que nous sommes, mais que sommes nous vraiment? C'est la question que se pose Badiou dans L'éthique : essai sur la conscience du mal. Dans ce recueil il réfléchit sur la question de l'homme en tant que sujet ou simple être vivant. Cette question lui permet d'attaquer la logique des droits de l'homme, au travers de son propre avis. En effet les doctrinaires des droits de l'homme désignent l'homme comme simple être vivant, cela dit comme un animal.

Torturer n'est pas une fin en soi et chacun sait qu'il ne sera pas torture pour extorquer ses aveux sous nos latitudes , nous ne sommes pas a Abou grahib ou a Guantanamo !

Vu le peuplement de nos etablissements penitentiaires bruler une Cathedrale est une acte heroique ou considere comme tel ,les larmes de crocodiles devant un juge d'instruction en regrettant son acte et demandant " absolution et indulgence " cedent rapidement la place au vedetariat local une fois passe la porte dudit etablissement , l'instinct de survie reprend rapidement le dessus quitte a etre en profonde contradiction avec soi meme !
 
Dernière édition: