1. Bienvenue sur Bonjourchine.com, le 1er forum francophone sur le travail, les études et le voyage en Chine.

    Pour poser une question ou répondre à une discussion déjà ouverte, inscrivez vous. C'est facile, rapide et gratuit !

    Cela vous permettra de sucroit de ne plus avoir de pub qui s'affiche à l'écran (0 pub pour les membres du forum!).
    Rejeter la notice

Le choc culturel inversé : Le tabou des expatriés français

Discussion dans 'Bistrot Chine du "Lotus Bleu"' créé par Orang Malang, 31 Mai 2014.

  1. Lewenelle

    Lewenelle Membre Bronze

    Inscrit:
    4 Avril 2014
    Messages:
    111
    Ratings:
    +74 / -0
    Et qu'est-ce qui pourrait attirer aussi peu les nanas alors ?

    Unknown.jpeg

    images.jpeg
    Aaaaah bah oui j'ai compris...
     
    • J'aime J'aime x 3
  2. zen+

    zen+ Guest

    Ratings:
    +0 / -0
    retour d'expérience:
    se faire pisser dessus et traiter comme une sous merde en fin de contrat d'expat, semble etre la norme dans la grande entreprise Francaise ou on est (je préfère pas la nommer ca evitera les emmer...) bref on nous a tous bien expliquer qu'on rentrais tous car on a fini (meme si on a pas fini, mais c'est pas grave les Chinois sont au top pour fabriquer du haut de gammme ! sic) et que de toute manière c'est à nous de nous démerder pour retrouver un poste en rentrant et que ces trois ans, l'expérience acquise (management, gestion projet...) elle n'est pas prise en compte on retourne sur les memes postes qu'avant, bref cette expérience n'existe pas, on est toujours des merdes on reste de la merde !
    dixit le DRH qui s'est payé un super bureau ministériel et dont on se demande bien a quoi il sert, Ah si ! faire facturer un déménagement de 18m2, 34 m2, question : qui encaisse les sous du surplus inexistant ? On devrait commencer par le virer ca ferait des sacrés économies à la boite: loyers des expats bien au dessus du marché (le bruit court que les proprios reverseraient de l'argent à la dite personne sus mentionnée), double frais de logement pour ce DRH qui souhaitais rester a Shanghai et ne pas mettre les pieds a Shenzhen.
    sinon, oui fin d'expat on nous traite comme de la merde, je confirme.
     
    • J'aime J'aime x 2
  3. Fizz

    Fizz Dieu créateur

    Inscrit:
    23 Octobre 2005
    Messages:
    1 537
    Localité:
    Nouvel arrivant a Auxerre
    Ratings:
    +1 325 / -3
    L'article mentionne: "Autant dire que sans de solides économies, une promesse d’embauche en France et le soutien de la famille au retour, c’est une mauvaise idée de rentrer".
    Ouah, c'est harsh!

    Il y a les expats "standard" comme zen+ qui sont envoyés de France vers la Chine, et qui sont déclassés a leur retour, et puis il y a ceux qui sont partis avec leur bite et leur couteau (comme moi) et qui s'ils veulent rentrer doivent passer par une recherche d'emploi.
    J'ai envoyé plusieurs CV en France mais comme dit dans l'article et dans les commentaires ci-dessus, les DRH français sont "frileux". Je pense qu'ils voient une adresse en Chine et le CV finit directement a la poubelle. Mettre une adresse en France? J'y ai songe mais quid d'une demande d'entretien dans les 48h?

    Seules solutions possibles:
    • rentrer en France, s'inscrire a Pole Emploi, et espérer que mon CV atypique n'effraiera pas trop les employeurs français.
    • chercher ailleurs, la ou les profils internationaux sont plus appréciés: Suisse (bien joue Fatcap), Monaco, Allemagne (bof), UK.
    • m'enraciner en Chine pour ne plus jamais en sortir (ouin!)
    Je me rappelle l'exemple de Zhu Li An qui avait réussi a obtenir un entretien après envoi d'un CV de Chine. Mais est-ce l'exception?
    Y a-t-il d'autres personnes pour qui le retour s'est bien passe?
     
  4. Searogers

    Searogers Demi-dieu

    Inscrit:
    16 Juin 2009
    Messages:
    1 819
    Localité:
    Shanghai, Montpellier
    Ratings:
    +442 / -3
    - merde, la mauvaise nouvelle du jour : v'là qu'on est senior dès qu'on passe 40 ans.. :cry:
     
  5. Fatcap

    Fatcap Dieu Supérieur

    Inscrit:
    20 Juillet 2013
    Messages:
    2 949
    Localité:
    Zürich
    Ratings:
    +1 912 / -2
    Salut Fizz,
    Oui en effet, je comprend que cela puisse être vachement hard de retrouver un taf en France, depuis la Chine en envoyant des CV.
    J'pense qu'un bon moyen de s'en tirer est de compter sur son éventuel "réseau" que tu as tissé au fil de tes tafs. La fameuse connaissance d'une connaissance qui ne te jugera pas (uniquement) sur ton CV mais aussi par le bouche-à-oreille te concernant ou les recommandations d'un pote.
     
    • J'aime J'aime x 1
  6. zen+

    zen+ Guest

    Ratings:
    +0 / -0
    pole emplois, oublie, le jour ou ils serviront a quelques choses les poules auront des dents. Passez par un chasseur de tête, une bonne solution pour rester a l'étranger mais en contrat local. En France, les DRH sont bien trop frileux.

    si vous etes trop compétent: "ya pas bon bouana !"
     
  7. zen+

    zen+ Guest

    Ratings:
    +0 / -0
    :cry:
    :cry: je pensais pas faire déjà parti des vieux de la vieille:cry:
     
  8. juniO

    juniO Ange

    Inscrit:
    22 Avril 2008
    Messages:
    414
    Localité:
    Shenzhen
    Ratings:
    +266 / -5
    De la difficulté de trouver du boulot en France après une expérience de plusieurs années en Chine ? Vous êtes sérieux ? Vraiment sérieux ?
    Je n'envisage pas une seconde être en difficulté à mon retour (dans quelques années).

    Je suis venu en Chine avec ma bite et mon couteau, j'ai trouvé mon boulot de France, j'ai fais mes entretiens sur Skype... je ne vois pas comment je peux galérer dans le sens contraire...
    Si c'est le cas, c'est vraiment inquiétant. Ce ne serait même plus de la frilosité de la part des entreprises, mais bien plus ! Comment ne pas "se jeter" sur un vrai profil international (non je ne compte pas les Erasmus). Bref, intéressant à savoir tout de même.
     
  9. Marko

    Marko Dieu

    Inscrit:
    5 Décembre 2013
    Messages:
    1 753
    Localité:
    Hangzhou
    Ratings:
    +598 / -10
    Ben je suis en galère actuellement... le problème, ce n'est pas le profil c'est qu'actuellement en France il y a un décalage en l'offre de travail et la demande ! Avec le chomage actuel, les entreprise propose des postes avec bac+5, 5 ans d'expérience (c'est un exemple) pour 1600-1700€ ! Faut pas déconner ! De plus, les bac+5 se jettent sur des jobs pour bac+2 pour pas être au chomage, les bac+2 sur des jobs pour niveau bac donc avec se décalage avec ton profil international soit tu acceptes un salaire dégueulasse soit tu te fais passer devant par des personnes avec moins d'expérience mais que l'entreprise paiera moins cher !
     
    • J'aime J'aime x 2
  10. GuYong

    GuYong Alpha & Oméga

    Inscrit:
    26 Octobre 2009
    Messages:
    4 626
    Localité:
    ZheJiang
    Ratings:
    +2 896 / -16
    Et je peux te dire que ca commence a devenir pareil ici quand des laowai sont en competition... Stagiaires qui occupent ce qui devraient etre les boulots de base. Jeunes avec un minimum d'experience qui se bradent au dela du raisonnable, etc... Effet flaque d'huile de la diaspora francaise..
     
    • J'aime J'aime x 2
  11. zen+

    zen+ Guest

    Ratings:
    +0 / -0
    - la crise économique :1ere raison, peu d'offres d'emplois

    - le profil international: 2me raison: et oui cela veux dire que vous repartirez un jour ou l'autre et que vous avez la bougeotte. Qui plus est vous etes bien plus autonome et entreprenant qu'un employé landa Francais, et pire vous allez vite vous ennuyer n'ayant pas les mêmes responsabilités que vous avez pu avoir sur un poste en Chine. Une jeune ingénieur en design m'expliquait que si elle rentre en France jamais elle ne retrouvera la poste qu'elle a à Shanghai, même reflexion d'une dirigeante Auchan a Ghangzhou qui constate qu'en temps que femme jamais elle n'aurait atteint ce niveau de poste en France, idem pour une autre femme responsable financière qui a fait toute sa carrière à l'étranger (USA, Japon, Chine). Et les mecs autour de moi constatent que de retour en France ils n'évoluent pas.

    - vos compétences: 3eme raison: un employeur n'aime pas quelqu'un de plus compétent que lui. Il y avait un article d'un chef d'entreprise à ce propos sur le journal Le Monde: si vous parlez plusieurs langues et que vous avez acquis des compétences qu'on ne trouve pas ailleurs vous risquez d'avoir des ambitions professionnelles qui feront de l'ombre à vos supérieurs, donc il est préférable d'embaucher une personne capable de vous encenser et qui restera a son poste.
    - avoir quitter la mère patrie: 4eme raison: vous avez trahie votre pays qui est en pleine crise économique pour vous dorer la pilule au soleil, car c'est bien l'image Club Med que les français retiennent des expatriés: salaires mirobolants, voyages, madame qui ne travaille pas et a une Ayi... la belle vie quoi ! pendant que eux ont trimé sang et eau pour payer leur impôts Français: "quoi tu payait pas d'impôts !". Les jaloux qui n'ont pas les couilles de partir bavent de jalousie.

    Vous ne pourrez parler de votre expérience d'expatriés qu'avec des personnes ayant eux même été expatriés. Les autres ne comprennent en général pas ce que vous avez pu vivre. Donc vous vous retrouvez seul et pire vous avez des éléments de comparaison désormais entre ce beau pays que vous avez osé: La France quitter et celui ou vous avez vécu 3, 5, 8 ans.

    deux solutions s'offrent a vous:
    1) vous rentrez dans les rangs: employé model vous vous écrasez et vous ne la ramenez pas vu qu'on vous regarde comme un extra terrestre
    2) vous optez pour continuez à travailler à l'étranger
     
    • J'aime J'aime x 4
  12. elmanouch

    elmanouch Demi-dieu

    Inscrit:
    9 Avril 2008
    Messages:
    992
    Localité:
    Shanghai - Jing An
    Ratings:
    +274 / -2
    Tu vas en chier toi! Ne serais-ce que pour trouver un RH qui veuille bien faire un entretien sur Skype en France!!!
    Non plus serieusement le retour est tres dur! Deja fait une fois... je n'ai pas eu d'autre choix que de prendre un post dans une SSII...
    Maintenant si y a pas d'urgence je suis pas presse de rentrer! Par contre un autre pays que la Chine, pourquoi pas!
     
  13. xml

    xml Dieu souverain

    Inscrit:
    26 Juin 2011
    Messages:
    2 421
    Localité:
    guangdong
    Ratings:
    +1 972 / -8
    je sais pas trop car ai presque toujours travaillé a mon compte dans ma vie , mais serieux un DRH devrait derouler un tapis rouge a quelqu'un qui a de l'experience a l'etranger , ca veut dire des contacts, un autre regard sur le marché , une vision globale , quand on sait que la France a du mal a exporter , un expat avec un experience reussie ca devrait etre un moteur pour une entreprise , j'ai du mal a comprendre leur raisonnement , enfin quand je vous lis , autant donc chercher un poste a l'etranger , que ce soit pour une boite francaise ou autre
     
    • J'aime J'aime x 1
  14. Buhao

    Buhao Dieu souverain

    Inscrit:
    18 Mars 2014
    Messages:
    3 926
    Localité:
    Ningbo - Shanghai
    Ratings:
    +1 643 / -40
    Bah il faut trouver une entreprise qui fait le pont entre la france et la chine. C'est la meilleure solution pour rentrer sereinement.
    Encore une fois, je pense que c'est a toi de choisir l'entreprise et non l'inverse. Sauf offre de job miraculeuse.
     
    • J'aime J'aime x 1
  15. juniO

    juniO Ange

    Inscrit:
    22 Avril 2008
    Messages:
    414
    Localité:
    Shenzhen
    Ratings:
    +266 / -5
    Réponse très tardive mais réponse quand même. J'étais un peu passé à coté du forum et je comprends beaucoup mieux vos arguments...
    Comme dit plus haut c'est certain que je vais me "respecter" et ne pas accepter un job pour un job, nous sommes tombés dans une situation très triste, mais cela n'est pas du à notre expérience en Chine mais voila, au marché du travail.
    Je pense que si on trouve l'offre qui nous convient et que l'on décroche un entretien, libre à nous de savoir mettre nos compétences et expériences en valeurs ! Après tout, réussir un entretien c'est savoir se vendre, et savoir vendre c'est s'adapter à son audience.

    Par contre m'écraser, sans être prétentieux... D'ailleurs je ne vois pas pourquoi je serai prétentieux, je n'ai rien fait d'autre que je tenter une expérience différente, c'est pas non plus quelque chose d'extraordinaire et à la porté de personne... J'en suis la preuve. Mais non, je ne m'écraserai jamais devant un employeur (que j'ai eu cette expérience en Chine ou non). En revanche le respect fait parti de ma nature et je n'en manquerai pas.

    Pour le RH qui veut bien faire un entretien sur Skype alors qu'il est en France (et moi en Chine), je l'ai trouvé hier ! J'ai été d'ailleurs extrêmement surpris, et j'en suis ravi. Mais pour ce genre de chose je peux comprendre leurs réticences... Accepter un employé en ne l'ayant vu que par Webcam, c'est assez perturbant, surtout pour des jobs à responsabilité.
     

Partager cette page