1. Bienvenue sur Bonjourchine.com, le 1er forum francophone sur le travail, les études et le voyage en Chine.

    Pour poser une question ou répondre à une discussion déjà ouverte, inscrivez vous. C'est facile, rapide et gratuit !

    Cela vous permettra de sucroit de ne plus avoir de pub qui s'affiche à l'écran (0 pub pour les membres du forum!).
    Rejeter la notice

Fortunes et Infortunes des familles du Nord

Discussion dans 'Bistrot Chine du "Lotus Bleu"' créé par bison ravi, 30 Décembre 2011.

  1. A_zhongshan_un_chti

    Inscrit:
    21 Octobre 2009
    Messages:
    1 010
    Ratings:
    +2 / -0
    La fiscalité.

    Bien utilisée, avec raison, c'est un bien pour la collectivité.

    Utilisée comme outil de terreur contre les faibles aux bénéfices des forts & de la cohorte des paresseux, c'est un mal qu'il faut combattre.

    Il y a un problème de fiscalité en France, à tous les niveaux , dans tous les domaines.
    Je n'exclus pas les niches fiscales.

    On parle de relancer la consommation, je l'écris de nouveau sur 100 litre de diesel, à 1 euro, soit 100 euros, on a 80€ dévoré par l'Etat.
    Sur 1000€ d'achat en grande surface, nous avons 200€ de dévoré par l'Etat. (196€ , TVA à 19,6%)

    Si le gouvernement veut réellement relancer la consommation, et l'activité industrielle, il dispose de nombreux outils.

    Reste au gouvernement d'être compétent, et à son chef d'assumer ses succès et ses échecs.

    On nous parle via les médias, d'aider les salaires les plus faibles, alors réduisons la TVA à 5,5% sur l'ensemble des biens de consommation courante!!

    Le couple aux SMIC qui gagne 2200€ net/mois, si on lui réduit sa facture alimentaire , via une réduction de la TVA, c'est efficace.

    TVA à 5,5% ça signifie sur 1000€ de consommation en grande surface, c'est 55€ d'impôt.
    TVA à 19,6%, ça signifie sur 1000€ de consommation en grande surface, c'est 196€ d'impôt.

    Bon bah, 141 € de plus sur 1000 euros de dépenses courantes, ce n'est pas négligeable, pour des ménages aux revenus faibles.

    Sur 1 an 1692€ de taxe en moins , pour des faibles revenus, ça fait la différence, entre la survie, et la vie.

    Avoir du coeur, ce n'est pas de tout contrôler via les impôts, là on se rapproche du national socialisme et de la Corée du Nord.

    Avoir du coeur, c'est réduire la facture sur les dépenses courantes et nécessaires pour les plus fragiles.

    Mais de nos jours, pouvons nous accepter de laisser les gens vivre?
    Pouvons nous respecter la dignité humaine & la liberté de l'individu dans l'espace publique?

    En France, je ne le crois pas.
     
    #21 A_zhongshan_un_chti, 31 Décembre 2011
    Dernière édition: 31 Décembre 2011
  2. bison ravi

    bison ravi Membre Gold

    Inscrit:
    15 Octobre 2010
    Messages:
    1 170
    Localité:
    chine ou france
    Ratings:
    +1 / -0
    Malheureusement Sarkozy est dans la lignée des gouvernements incompétents à qui il succède. Ce qui est marrant sur ce forum, c'est que l'on parle toujours de corruption chinoise mais jamais de corruption française où les hommes politiques à l'instar de Léonce Deprez (on va garder le fil du thread) ne veulent rien lâcher même à 82 ans, il est encore président de ne je ne sais plus quelle chambre de commerce.

    Déprez c'est ça :
    Il fait toujours le beau alors qu'il devrait être en prison...

    Un autre à Auchel, ceux qui ont vu le reportage comprendront :
    On ne parlera pas aussi de Delebarre cité dans le reportage : http://www.francesoir.fr/actualite/...fets-mais-ils-en-touchent-retraite-98391.html

    Oups attendez j'entends Matthieu qui me susurre à l'oreille , arrête de toujours critiquer les politiques, tu n'as qu'à créer ton parti et révolutionner la politique...
     
  3. Mathieu

    Mathieu Alpha & Oméga
    Membre de l'équipe Admin

    Inscrit:
    15 Octobre 2006
    Messages:
    5 634
    Localité:
    Shanghai, People Square
    Ratings:
    +1 403 / -10
    C'est bien ce que je te dis, tu nous étales à longueur de threads ta haine pour des personnes qui a l'origine ont pris le risque de tout perdre, comme si "les patrons" étaient systématiquement le cliché de Germinal... Et quand on te demande pourquoi tu ne tentes rien de ton coté pour mettre en pratique ta bonne parole... ta seule réponse c'est "il est difficile pour moi d'aller voir une banque et de lui demander 200000 euros minimum"...

    Les entrepreneurs ne sont pas tous nés avec une cuillère en argent. Il y a des 10aines de façons pour financer des projets et de nombreux projets qui peuvent être lancés sans fonds importants au départ. Il y a aussi plein de start-up que tu peux rejoindre et aider à développer sans que cela te coute un centime.

    Avant de traiter les autres d'incompétents et autres adjectifs sympathiques, essayes toi à la tache et prends conscience de la responsabilité que représente le fait de recruter et manager des personnes dans le but de développer une société. Ça sera plus constructif que de capituler avant même d'avoir commencé et de te permettre de surcroit de déverser des torrents de haine sur ceux qui le font...

    L'entrepreneuriat, c'est des heures à ne plus compter, le stress du sort de toute une boite sur ses épaules, le risque de tout perdre y compris ses biens personnels pour ceux qui se sont endettés sur leurs biens... et plus de personnes qui échouent que de personnes qui réussissent... Arrêtes donc de nous sortir de telles âneries...
     
  4. juliustrip

    juliustrip Membre Gold

    Inscrit:
    23 Octobre 2005
    Messages:
    744
    Localité:
    上海。。。想回北京
    Ratings:
    +4 / -0
    faut pas tomber dans l'autre extrême non plus.
    oui, il existe certainement des 10aines de façons de financer un projet. Sont-elles vraiment à la porté de tout le monde ?
    les vraies bonnes idées sont-elles d'ailleurs à la porté de tout le monde ?... à t'entendre bison aurait à se creuser un peu les méninges.
    Il existe assez de succes story, mais je ne suis pas sûr qu'elles soit en ce moment bien représentées à chamonix par rapport aux cuillères en argent.
    je ne suis pas sûr non plus que bison parlait de ses succes story en évoquant le nord,... je trouve son discours plaintif et c'est vrai un peu répétitif mais quand même défendable.
     
  5. Mathieu

    Mathieu Alpha & Oméga
    Membre de l'équipe Admin

    Inscrit:
    15 Octobre 2006
    Messages:
    5 634
    Localité:
    Shanghai, People Square
    Ratings:
    +1 403 / -10
    Tout le monde peut entreprendre ou développer un projet déjà lancé par un autre en recherche de soutiens autres que financier... Par contre je te rejoins, ce n'est pas parcequ'on entreprend qu'on a la garantie du succès et c'est bien ce que je tente de faire comprendre à Bison Ravi.

    La première force d'un entrepreneur qui souhaite réussir c'est le capital humain. On est en 2012, si tu veux lancer un projet tu n'y arriveras qu'en ayant l'adhésion des salariés de l'entreprise. Tu obtiens bien plus par un management participatif que par un caricature à la Germinale qui est minoritaire dans la société actuelle.

    Sa vision d'un patronat qui aurait une vie facile, sans contraintes et qui prendraient un plaisir sadique à licencier, exploiter, etc... est plus que malsaine. Il aurait tout à gagner à s'essayer à la tache pour faire évoluer sa vision des choses...
     
  6. 何昂湍

    何昂湍 Demi-dieu

    Inscrit:
    10 Janvier 2007
    Messages:
    903
    Localité:
    Binzhou - Qingdao, Shandong
    Ratings:
    +479 / -4
    en fait, faudrait aborder la question en définissant plus clairement les termes dont on parle, car on pourrait continuer ce fil et tourner en rond pendant des heures sans que cela ne soit vraiment constructif.
    Bison ravi dénonce les injustices de ce monde, et il a bien raison de le faire, car c'est une maniere parmi d'autre de faire avancer les choses, après tout, le verbe n'est-il pas créateur? Mais lorsqu'il parle des patrons et des politiques, il adopte un discours type "lutte des classes" qui peut etre facilement interprete comme cliche. il n'y a pas un type de patron ou un type de politique et tous ne sont pas forcement pourris (du moins pas forcement plus que n'importe quel citoyen lambda qui se retrouverait a sa place). moi aussi c'est clair que le patronat deshumanisee des tres grandes entreprises, les parachutes dorees, les licenciement de masse a cause d'un taux de rentabilite qui ne doit pas depasser une certaine valeur, je trouve ca degueulasse, et c'est pour ne parler que du patronat, mais a cote le patronat c'est pas que ca non plus y'a aussi tous les patrons humains, la politique c'est pas que des detournements de fonds des retrocommissions et des emplois fictifs, c'est aussi une foule de petits elus que se bougent le cul pour defendre des idees.
    donc, pour que ton combat soit efficace ne vise pas une cible trop large.
    a force de faire des generalites on peut aussi tomber dans un grand nombre de cliche : de la foules de chomeurs flemmards qui ne pensent qu'a parasiter l'etat et apres tout ils ont bien raison car l'etat est pourri, le monde est pourri, les chomeurs sont pourris, les smicard sont pourris, macdo est pourri le bio est pourri aussi, les dominants sont pourris, les domines sont pourris aussi car il faudrait qu'ils bougent un peu plus le cul pour sortir de leur merde, finalement dans ce monde qu'est-ce qu'il y'a de pas pourri? il y'a dix ans de ca j'ai fume une herbe qui etait restee deux mois dans un bocal sous la terre, un delire de mon frere je sais pourquoi il avait voulu la conserver comme ca : resultat une herbe qui sentait carrement la sardine ou le poisson pourri. A cette epoque la ma mere (paix a son ame) etait en phase terminale, bref, en fumant cette herbe, le trip c'etait carrement le cercueil, tout ca pour dire, le trip "decomposition, tout est pourri" j'ai donnee. apres j'ai eu l'occasion de gouter d'autres varietes qui m'ont mis un peu plus "high in the sky" et heureusement, c'est mes annees fac ou j'ai pu decouvrir le monde dans lequel nous vivions, forger mes convictions et apprendre a les exprimer. une fois mes etudes terminees, je me suis dit que si j'arretais pas de fumer, je resterais toujours entre sous la terre et dans le ciel, et la seul maniere d'arreter c'etait de changer d'environnement, la chine c'est pas mal pour ca car il y'a pas trop d'herbe ni de shishit, (ouais, je sais j'habite pas a SHanghai ni a pekin ni a canton etc. et justement je dis heureusement, la vie dans un petite ville me convient parfaitement, mais c'est pas le point). bref une fois sorti du brouillard cannabique, j'ai fait un detour par l'alcoolisme, normal la chine quoi, le baijiu, la sincerite.
    bref, maintenant, j'ai une famille, un boulot fixe, plus du boulot supplementaire pour arrondir les fins de mois voire multiplier les mois par deux ou trois, je fume meme plus de clopes et meme hiere soir je suis rentre chez moi en ne titubant qu'a peine.
    toutes ces etapes on ete necessaires et je veux aussi participer a faire un monde plus juste, pour le moment je pense a ma gueule j'essaye de gagner de quoi payer mes meubles, mais a cote je reprend des etudes de droit justement pour comprendre le mon de plus en profondeur, et aussi pour avoir peut etre l'occasion plus tard de jouer un role a responsabilite dans la societe, mais pour ca l'essentiel c'est de me surpasser au quotidien et ne jamais abandonner l'espoir que ma presence sur terre aura ete utile a l'humanite. et puis en fait meme maintenant j'ai un role a responsabilite dans la societe, en tant que prof, c'est pas grand chose, juste 200 et quelques eleves chaque annee, mais ce que j'essaye de leur donner, c'est le gout des choses bien faites, la curiosite du monde qui les entoure, le gout pour les etudes, le desir de decouvrir une culture differente de la leur. en fait a mon echelle je participe a la diplomatie franco chinoise et par extension a l'amitie entre les peuples.

    comme disait l'autre, avant de changer le monde, je fais le menage dans mon jardin.

    ou comme disait encore un autre, dans la vie on ne decide pas de son destin, la seule chose qu'on peut choisir c'est de faire de son mieux ou pas.
     
  7. Mathieu

    Mathieu Alpha & Oméga
    Membre de l'équipe Admin

    Inscrit:
    15 Octobre 2006
    Messages:
    5 634
    Localité:
    Shanghai, People Square
    Ratings:
    +1 403 / -10
    C'est en effet cette généralisation sur des profils très différents qui est malsaine.

    Déjà la plupart des patrons du CAC40 ne sont pas des entrepreneurs mais des salariés (d’où le parachute doré qui leur est accordé).

    Les pratiques et les conditions dans lesquelles les entrepreneurs de PME développent leurs entreprises sont très différentes de celles du patron du CAC40.
    Ce sont les PME qui emploient près de 60% des personnes dans le privé.
    Le salaire moyen d'un patron de PME est de 4300 Euro vs 500 000 pour le CAC40 donc ne parlons même pas de golden parachute...

    L'immense majorité des patrons sont justement dans des PME...

    Ceci étant dit tous les patrons du CAC40 ne sont pas à mettre à la poubelle non plus et inversement tous les patrons de PME ne sont pas des anges... mais la majorité mérite un minimum de respect (ou au moins l'indifférence) au lieu d’être trainée dans la boue sur de telles généralisations.
     
  8. bison ravi

    bison ravi Membre Gold

    Inscrit:
    15 Octobre 2010
    Messages:
    1 170
    Localité:
    chine ou france
    Ratings:
    +1 / -0
    Vous m'excuserez là mais j'ai pas tout lu étant en pleine digestion...

    Ecoute je ne sais pas si tu as été patron dans une autre vie en France ou un truc du genre mais tu me parles de dizaines d'employés , un calcul vite fait (tu peux sortir ta calculette) , allez pour être gentil on va prendre 10 ouvriers à 1500 euros/mois ce qui va faire en gros 17 à 18000 euros/mois de charge pour le patron, tu compteras la tva sur les services ou les produits que tu prendras, tu compteras le minimum d'impôts par rapport au benef minimum que peuvent générer 10 ouvriers + un patron, tu sortiras la paye du patron, pas oublier de compter la location du bâtiment si c'est du service , ou le matériel et les voitures pour du commercial etc, tu vois j'étais un peu léger avec 200000 euros pour commencer, m'enfin tu dois vivre dans une autre réalité.

    Le problème avec toi et certains du forum, c'est que moi je fustige une certaine classe sociale et toi comme arguments tu me sors une attaques ad hominen, facile comme réaction et je m'y attendais , marrant parce que j'attendais la garde rapprochée mais ils ont dû me mettre en mode "ignore" du forum ce qui n'est pas un mal j't'avouerais. Quand je vois ta réaction, ça me fait marrer parce que si demain j'écris que la filmographie de Cameron est pitoyable , tu me répliqueras "ben t'as qu'à prendre une caméra et nous montrer si tu fais mieux", réaction de lycéen en puissance qui m'ont fait quitter rapidement ces joyeusetés, mais revenons à nos moutons...

    J'écrivais donc que tu n'as jamais dû côtoyer le patronat dans l'intimité pour avoir de tels réactions et là je pourrais t'écrire "clichés", tu vois pas plus tard que le réveillon de Noël, j'arrivais dans la cuisine , et là ma mère et ma belle soeur se prenait le chou sur les chômeurs et tutti quanti, on pouvait entendre ma mère dire que les chômeurs c'étaient tous des fainéants etc la rengaine habituelle , je répliquais à ma belle soeur :"perds pas ton temps ici la culture du faible n'existe pas". Je te fais pas un dessin, mes parents sont des patrons d'une PME, ils ont toujours eu le mépris de leurs ouvriers, rien qu'avec la paye, ma mère répétait sans cesse, il faut travailler seul, on peut pas leur faire confiance et ça mon ami ce n'est pas un cliché mais une réalité, à l'armée on appelle ça de la "chair à canon". Ayant roulé ma bosse dans une autre PME familiale , c'était la même et quand je me suis syndiqué dans cette PME, j'étais au plus près de ces gens et ça valait guère mieux, c'était marrant parce que la patronne de cette imprimerie avait le même prénom que ma mère et les mêmes idées comme quoi. Voilà un bout de mon expérience et je pourrais t'en raconter quelques autres.

    Ce qui est marrant avec toi c'est que : 1/ tu n'as pas regardé le reportage parce que les faits sont là 2/ tu m'as lu en diagonale ce qui te fait écrire des conneries.
    Je n'ai jamais traité le patron d'incompétent mais de fraudeurs , de voyous, de méprisant alors que ça tâche en tant que patron c'est d'être une personne responsable et juste, je pense vu mon expérience que l'on est loin du compte et plus on monte dans la hiérarchie des patrons , plus on monte dans la méprise et l'arrogance et on peut entendre souvent à la table où il y a un patron ou un entrepreneur nous ressortir le même refrain que tu as gentiment écris : "si t'es pas content ben entreprends et montre nous la voie". Donne moi un haut patron actuel qui ne traîne pas de casseroles au cul que ce soit au niveau pollution, fraudes fiscales, perso j'attends...

    Je sais pas sur quelle planète tu vis mais ça fait longtemps qu'il y a des lois qui protègent tes biens ou alors le mec qui perd tout si sa boîte coule c'est que c'est un type scrupuleux qui aura payer ses ouvriers et ses fournisseurs jusqu'au bout, ça doit se compter sur un pied.

    C'est ça...j'en parlerai à mon cheval.

    A suivre , je vais prendre mon petit déjeuner

    Nb : syntaxe d'ivrognasse mais ça doit se comprendre...

    Ben faut arrêter d'être dans le délire Google n co , où le mec est devant son pc assis sur un swissball, ou bien je vais me taper une petite séance de yoga histoire d'être encore plus cool, l'ouvrier est bien chez google, il est zen, la paye est intéressante, la nourrice aussi etc, le problème c'est lorsque un des ouvriers critiquent Google sur son facebook il est viré sur le champ , ça me rappelle une politique chinoise où quand tu commences à critiquer le PCC ben t'es un peu mal.

    Huummm j'aime quand tu essayes d'avoir raison en employant des mots que je n'ai jamais utilisés, j'utilise le mot "méprisant" et c'est pire que "sadique", voir dans le reportage , à la fermeture de l'usine, rien, aucune infos du pourquoi, aucun remerciement, les patrons ne sont mêmes pas venus s'expliquer, tchao les boys et démerdez vous pour trouver du travail. Les faits sont là , si tu veux les nier libre à toi. Tu veux que je te raconte aussi le patron qui a fait déménager les machines une nuit pour ne pas expliquer à ses ouvriers qu'ils sont tous virés, t'en veut des histoires comme ça il y en a la pelle dans l'histoire du patronat français.
    Un petit texte que j'avais cité il y a un bail sur ce même forum, allez pour toi je te le remets et tu me diras si cela a changé avec le nouveau patronat on va dire tes idoles google, facebook et toute la clique :
    Je pourrai mettre la suite où l'on parle d'avantages sociaux, de vivre dans l'usine ce que font très les américains où dans certaines grosses boites t'as la nourrice, le resto , l'hôpital ( ah oui tu écrivais "le capital humain") etc pour fidéliser son ouvrier...

    C'est marrant parce que sur un autre forum, justement on parle de sortir de cette sempiternelle lutte des classes, et qu'il fallait changer de paradigme mais que seul la classe politique pouvait la faire si elle était neutre, mais le bât baisse quand on parle de comportements humains... donc...
     
  9. Mathieu

    Mathieu Alpha & Oméga
    Membre de l'équipe Admin

    Inscrit:
    15 Octobre 2006
    Messages:
    5 634
    Localité:
    Shanghai, People Square
    Ratings:
    +1 403 / -10
    Donc en gros si tu ne peux pas commencer à 10 employés tu t'interdis de commencer à 2, 3 ... et de monter en puissance progressivement au fur et à mesure du développement de ton entreprise ?

    Heureusement que tout le monde ne jette pas l'éponge aussi vite que toi...

    Et donc tes parents sont représentatifs de 100% des patrons francais ? c'est aussi stupide qu'un gars qui se fait mettre à l'amende par quelqu'un de couleur et qui décrète que les gens de telle couleurs sont tous comme ça...

    Bah voyons... maintenant ce sont tous les gens qui ont le meme prenom que ta mère qui sont en cause... ca s'arrange pas...


    C'est toi qui est méprisant vis à vis de tout une série de personnes que tu ne connais pas et le pire c'est que tu ne t'en rends même pas compte...
     
  10. NEUF

    NEUF Guest

    Ratings:
    +0 / -0
    Sa fais plusieurs fois que je vous relie a tout les 2 ( MATHIEU et BISON RAVI), est vous avez entièrement raison sur tout les points.
    Le juste milieux , ou est il ?
     
  11. 何昂湍

    何昂湍 Demi-dieu

    Inscrit:
    10 Janvier 2007
    Messages:
    903
    Localité:
    Binzhou - Qingdao, Shandong
    Ratings:
    +479 / -4
    y'a pas de juste milieu, y'a que des faux extremes
     
  12. bison ravi

    bison ravi Membre Gold

    Inscrit:
    15 Octobre 2010
    Messages:
    1 170
    Localité:
    chine ou france
    Ratings:
    +1 / -0
    Quand je te dis que tu ne me lis pas, moi je suis tout seul et ça me va, tu me parler de commencer avec une dizaines d'employés, je te réponds du tac o tac, de plus je t'avais demandé qu est ce que ça impliquait d'être patron mais j'attends toujours la ou les réponses.

    Non mais au moins 80% voir plus, le problème c'est que tu ne connais pas le patronat, as tu fais des réunions avec des patrons en étant patron ou fils de patron, pas sûr vu ta réaction , la plupart se croit être de la caste des dominants (la plupart le sont) voir justement leur propos et leur comportement, que veux tu que j'y fasse.

    Humour, humour...

    J'attends autre chose que ça, je t'ai donné un texte qui date, j'aimerais savoir si pour toi le patron a changé depuis le début de l'ère industrielle, tu en as l'air d'être convaincu pas moi, la balle est dans ton camp...
     
  13. bison ravi

    bison ravi Membre Gold

    Inscrit:
    15 Octobre 2010
    Messages:
    1 170
    Localité:
    chine ou france
    Ratings:
    +1 / -0
    Le juste milieu c'est aux hommes politiques de le trouver, et le problème c'est que l'on voit des liaisons dangereuses qui se forment entre le patronat et ces hommes depuis trop longtemps, se qui déséquilibre gravement la donne...
     
  14. Breizh In China

    Breizh In China Dieu suprême

    Inscrit:
    5 Novembre 2009
    Messages:
    2 413
    Localité:
    Xuijiahui Shanghai
    Ratings:
    +1 145 / -7
    Cette année 2012 est prometteuse.
    Dans 3-5 mois, cela sera un vrai plaisir de lire les posts sur ce forum.
     
  15. NEUF

    NEUF Guest

    Ratings:
    +0 / -0
    Pouvoir est ton PROPHÈTE
    Richesse est ton DIEU
    Jalousie, hypocrisie, malhonnêteté sont tes ANGES

    Alors 2012 ou 4012 , je ne voie pas ce qui va changer, Si ce n'est pire
    Il faudrait trouver le moyens d'ajuster cette nouvelle religions.....
     
  16. 何昂湍

    何昂湍 Demi-dieu

    Inscrit:
    10 Janvier 2007
    Messages:
    903
    Localité:
    Binzhou - Qingdao, Shandong
    Ratings:
    +479 / -4
    mine de rien l'humain est un animal quand meme assez evolue en termes de regulation du rapport dominant/domine, par rapport a l'animal qui prend ce rapport comme un etat de fait, l'humain peut soit tenter de le reguler(le fort est toujours dominant, mais des moyens sont mis en oeuvre pour une cohabitation avec le faible) soit le pervertir a l'extreme (le faible prend un malin plaisir a ecraser le fort par des moyens artificiels). quoiqu'il en soit, est-ce qu'on peut sortir du rapport dominant/domine dans l'absolu? je dirais meme que la plupart des domines se complaisent tres bien dans cette position "rassurante" tant qu'elle reste dans la limite du supportable (exemple en france : tant que le litre d'essence reste a moins de 2 euros et qu'on peut passer une semaine au ski l'hiver et deux semaines a la plage l'ete, exemple en chine : tant que la fiole de erguotou est a moins de 10 yuans et qu'on croit que les 50 heures/semaine passees a l'usine servent a offrir un meilleur avenir a ses enfants) quelque part la plupart des domines ne voudraient changer de vie pour rien au monde car c'est aussi un reflexe tres humain : la peur du changement et de l'inconnu, on prefere se contenter d'une pseudo vie par peur de perdre le peu qu'on croit posseder, car c'est rassurant, et s'il nous arrive malheur on peut toujours dire que c'est pas de notre faute car on est des pauvres domines. donc on regarde a la television les ombres de la "vraie vie" la liberte, la chance d'etre soi meme, d'avoir une reelle identite, de ne pas etre un reflet de l'opinion publique au discours delavee, comme les habitants de la caverne de platon on s'extasie devant ce spectacle et cela comble notre vie insipide avec le fol espoir de gouter un jour a cette vie, d'etre vraiment un humain et pas un mouton, un pigeon, un requin, un loup, non on reve d'etre un lion se prelassant dans l'herbe chaude, un dauphin chantant dans l'ocean voire... un bison regnant fierement sur les plaines. et c'est ce reve qui nous permet d'accepter notre statut de domine, car en fin de compte meme les humains que nous appelons dominants ont eux aussi leurs contrainte. et sont quelques part eux aussi des "domines" d'une maniere ou d'une autre.

    voila ce que je pense concernant l'idee de sortir du modele de la lutte des classes, quand a l'idee d'une classe politique neutre, c'est a mon avis un contresens total a l'idee meme de la politique: il ne peut pas y'avoir de neutralite dans ce domaine ou justement l'objectif est de confronter des points de vues differents et que le point de vue "convenable au plus grand nombre" soit adopte (par l'elite dans les autocraties, par la masse dans les democraties). En france mine de rien on a quand meme le sacre bol de pouvoir ouvrir notre gueule bien grand et bien fort et de participer activement au processus democratique. notre systeme est bien entendu loin d'etre parfait mais il reste ouvert a l'evolution contrairement au systeme actuellement en place en RPC.
    on a un putain d'acces a l'information et tout type d'information, il existe des lois pour encourager la diversite de la presse et donc l'expression de toutes sortes de points de vue, et cela nous permet de nous sentir libre : la confrontation des idees , l'argumentation, etc. ce sont toutes ces choses qui nous distinguent de l'animal et qui permette d'arrondir les angles tres tranchant du rapport dominant/domines tels qu'il existe dans sa configuration "naturelle". la neutralite en politique nous permettrait de sortir de la theorie de la lutte des classes, je te repoins sur ce joint, mais elle nous en ferait sortir du fait qu'elle reetablirait le rapport de domination a sa version 1.0 : "le fort a raison, le faible subit en fermant sa gueule" plus de lutte donc.

    ce qui fait defaut dans notre democratie actuellement ce n'est a mon avis pas le manque de neutralite de la classe politique representative au contraire je la trouve vraiment trop passive, c'est la trop grande neutralite (j'entend par la le manque d'engagement) de ce qui devrait etre la classe politique effective : le peuple.

    je rejoins aussi le Chti sur le point qu'il nous faut une personne reellement responsable pour diriger le pays, et cette personne c'est chacun de nous.
     
    #36 何昂湍, 1 Janvier 2012
    Dernière édition: 1 Janvier 2012
  17. 何昂湍

    何昂湍 Demi-dieu

    Inscrit:
    10 Janvier 2007
    Messages:
    903
    Localité:
    Binzhou - Qingdao, Shandong
    Ratings:
    +479 / -4
    P.S. : merci d'avance a Stephen Thomas de venir rajouter les accents et corriger les éventuelles fautes d'orthographe
     
  18. bison ravi

    bison ravi Membre Gold

    Inscrit:
    15 Octobre 2010
    Messages:
    1 170
    Localité:
    chine ou france
    Ratings:
    +1 / -0
    Par "neutre" je voulais dire qu'elle n'ait aucun intérêt personnel ou quoi que ce soit avec des hommes liés aux affaires ou à des syndicats par exemple.

    Je me disais bien que j'entendais le bruit des bottes, mais il en manque encore...
     
    #38 bison ravi, 1 Janvier 2012
    Dernière édition: 1 Janvier 2012
  19. NEUF

    NEUF Guest

    Ratings:
    +0 / -0
    Attention bizon...

    [​IMG]
     
  20. Xiao Hai

    Xiao Hai Dieu créateur

    Inscrit:
    6 Octobre 2009
    Messages:
    1 037
    Ratings:
    +1 097 / -17
    Outre la petite contradiction, tous les patrons sont salaries au final, et de plus, dans les grandes boites, le copinage fait que le patron de A siege au conseil d'administration de B tout en etant actionnaire de C. Donc meme s'il ne possede pas le capital de la boite dont il est le patron, il y a une sorte d'entente cordiale entre dirigeants et proprietaires.

    Sur le chiffre de l'emploi, l'INSEE rend une image differente. Enfin, je sais pas trop qu'elle est ici la definition de PME, mais effectivement, 58% des salaries travaillent dans des boites de moins de 250 personnes (mais 250 personnes, ca fait la grosse PME...)
    Si on regarde les boites de plus de 1000 employes, c'est 33% des salaries, pour 58% de la valeur ajoutee creee. Et on observe ainsi une concentration de plus en plus importante, que ce soit en termes de salaries ou en terme de richesse.

    Au jeu de la concurrence, ce sont les gros capitaux qui mangent les petits, je ne crois pas avoir besoin de detailler le phenomene. Tout ca pour dire: il suffit meme pas de trouver des fonds pour demarrer petit, il faut encore pouvoir pereniser la boite. Et pour ca, il faut grossir, donc plus d'investissements, plus de capitaux, etc...
    Donc meme l'entreprise "humaniste" cherchant a ne pas exploiter ses employes, se retrouve a rembourser ses investissements par l'exploitation. Elle ne se paye pas elle-meme, mais elle paye les banquiers et autres investisseurs. Au final, ca revient au meme.

    Je crois que la lutte des classes sort facilement du cliche en la modernisant un peu.
    A l'origine, la classe proletaire se caracterise comme gagnant en salaire environ ce dont elle a besoin pour assurer sa subsistance. Il en ressort qu'elle ne peut ni epargner ni consommer grand chose. Le capitalisme a su s'adapter grace a Ford qui a trouve qu'il etait pas con de payer ses employes plus afin qu'ils puisent s'acheter une bagnole. D'ou naissance de la consommation et de l'eaprgne de masse, avec developpement de la classe moyenne. La classe moyenne permettant de faire tampon entre les prolos et les capitalistes. Rien d'etonnant a ce qu'ensuite la classe moyenne tente sa chance et son capital dans les PME.

    Or le systeme commence a s'essouffler et on assiste a une pauperisation de la classe moyenne dans les pays developpes (vous saviez qu'1 americain sur 7 depend de bons alimentaires pour se nourrir??). Ceci du entre autres au phenomene de concentration (il y a de moins en moins de PME car elles ne tiennent pas la concurrence), a l'augmentation du chomage (qui est un phenomene structurel) et aux attaques en regle sur l'etat providence.
    Ah oui, dans quel but est-il de bon ton de tirer a boulets rouges sur l'etat providence? Afin de reequilibrer le budget bien sur, ou plutot d'assurer le paiement des interets de la dette (2e poste de depense de l'etat apres l'education nationale, bien avant la defense et le financement de l'assistanat tant pointe du doigt). On est habilement passe d'une exploitation des salaries a l'exploitation des nations. Tout le monde doit accepter des sacrifices afin de payer les interets des gros banquiers qui rappelons le, n'ont fait que creer de l'argent virtuel afin de le preter a l'etat. Et la dessus, nos politiques sont au moins complices.
    Au final, je n'opposerais pas le prolo de base et la classe moyenne (meme un ingenieur est un prolo au final) ou le petit patronat. Meme combat.

    Modele theorique trempe d'ideologie et loin d'avoir ete prouve. Si tu avais lu l'article wikipedia que tu cites:
    "on ne sait que peu de chose sur la courbe. En fait, on sait seulement qu'elle croise la ligne horizontale (revenus fiscaux nuls) aux deux taux de 0 et 100%, mais pour le reste elle peut très bien présenter des sauts (ne pas être continue), présenter de grandes plages où les variations de taux n'ont que peu d'effet sur les recettes, monter et descendre, faire des boucles"
    "les exemples des pays scandinaves, dont l'imposition a pu dépasser les 70% du PIB à une certaine époque, sans entraîner les conséquences que prévoyait Laffer, montrerait que si la courbe de Laffer s'y appliquait, le niveau d'imposition pour l'atteindre serait très élevé et n'aurait donc jamais été atteint à ce jour par un quelconque pays."
    "Ce fut la politique du président Ronald Reagan (États-Unis) ou de Margaret Thatcher (Royaume-Uni), dans les années 1980."
    Vla la reussite.
    Surtout qu'il repose sur le liberalisme economique, joli modele theorique au demeurant, mais posant comme hypothese de base que le chomage n'existe pas ou tend vers 0 de lui-meme. Tu m'etonnes qu'il y a donc un ecart entre la theorie et la realite.
     

Partager cette page