1. Bienvenue sur Bonjourchine.com, le 1er forum francophone sur le travail, les études et le voyage en Chine.

    Pour poser une question ou répondre à une discussion déjà ouverte, inscrivez vous. C'est facile, rapide et gratuit !

    Cela vous permettra de sucroit de ne plus avoir de pub qui s'affiche à l'écran (0 pub pour les membres du forum!).
    Rejeter la notice
  2. Il est important d'être conscient que le statut de stagiaire n'existe pas réellement pour les étrangers dans la plupart des provinces de Chine.

    Pour plus d'infos, voir : Stage en Chine / à Shanghai : légal ? quel visa ?

    Rejeter la notice

Fonder sa propre ecole de langue ou son propre centre culturel francais ?

Discussion dans 'Travailler en Chine' créé par victor41, 20 Décembre 2007.

  1. victor41

    victor41 Membre Silver

    Inscrit:
    16 Mai 2007
    Messages:
    76
    Localité:
    cambodge
    Ratings:
    +0 / -0
    hello,

    sachant ques les postes qui concernent les lieux de francophonie "officielle" : alliance francaise, centre culturel francais sont trusté en grande partie ( je dis, pas la majorité) par le copinage .....as t'on le droit d'en creer par soit meme ? fonder sa propre alliance francaise par exemple? ou encore faire une bibliotheque franco chinoise?

    merci
     
  2. Jean7

    Jean7 Dieu créateur

    Inscrit:
    28 Juin 2007
    Messages:
    1 651
    Ratings:
    +594 / -3
    Je connais un américain qui l'a fait, simplement, il a finit par se débrouiller pour ne pas en être le directeur. En effet, ça la fout mal quand le directeur d'une école de langue donne des cours au black à ses élèves ;-)
     
  3. Ceven

    Ceven Ange

    Inscrit:
    9 Novembre 2006
    Messages:
    2 829
    Localité:
    Shenzhen
    Ratings:
    +2 / -0
    Rien ne t'empeche d'ouvrir ta propre ecole de langue. Je pense qu'il faut avoir des reins solides financierement pour le faire. Car tu devras disposer d'un bon capital de depart. Ensuite embaucher des professeurs, trouvers les eleves. Faire de la publicite. C'est pas evidemment. Mais en Chine, la grosse demande ce sont surtout pour les ecoles d'anglais. Le francais est une langue plus... romantique et moins pratique pour les affaires...donc moins demande.
     
  4. chensam

    chensam Membre Gold

    Inscrit:
    14 Juin 2007
    Messages:
    113
    Ratings:
    +0 / -0
    je rajouterai trois questions qui peuvent sembler tres naives mais le sujet m'intéresse.
    une école est elle considérée comme une entreprise à part entiere (en terme de capitaux à investir) ?
    si un étranger souhaite ouvrir cette école, quelle demarches doit il entreprendre aupres des autorités chinoises? (je vois mal l'ouverture d'un bureau de représentation por une personne seule souhaitant traiter seulement en chine et avec des chinois, n'ayant pas d'entreprise à l'étranger)
    Enfin j'imagine (donc ce n'est presque pas une question) que c'est beaucoup plus facile pour un chinois de prétendre ouvrir son école de langue?
     
  5. Dominique ZHANG

    Dominique ZHANG Membre Bronze

    Inscrit:
    5 Janvier 2007
    Messages:
    19
    Ratings:
    +0 / -0
    C'est que tu peux faire, c'est d'ouvrir une entreprise normale en Chine avec une somme de capitaux de 100 000rmb. Dans les domaines d'activités de l'entreprise, tu peux mettre conseils, formation culturelle et tout. Comme ça, ton entreprise culturelle a le droit de donner des cours ou formations légales.
     
  6. philippe mahou

    philippe mahou Membre Bronze

    Inscrit:
    15 Janvier 2008
    Messages:
    1
    Localité:
    Harbin (Chine) - Cormeilles (France)
    Ratings:
    +0 / -0
    Ecole ou entreprise ?

    Bonjour,

    Beau projet !Autant que je sache, une école n'est pas considérée comme une entreprise en Chine. Elle dépend du ministère de l'Education Nationale chinoise et non pas du ministère du commerce. Donc les conditions de création ne sont pas les mêmes.

    Par exemple, pour une école on demande des locaux d'une surface de 300 m2 minimum, et au rez-de-chaussée. Pour les montants à investir, j'ignore tout.

    Une société de service (investissement de 100 000 RMB) a le droit de faire de la formation en entreprise, mais elle n'a pas le droit d'organiser des cours pour le grand public. C'est considéré comme de l'enseignement.

    Mais tout ça, c'est de la théorie.

    L'important pour une école c'est d'obtenir la licence. En général on conseille de s'associer à une école Chinoise qui possède la licence, et des locaux. Mais j'ai remarqué que les petites structures n'avait pas le niveau d'agrément permettant d'engager un étranger. Comment donc obtenir son permis de résident ?

    Victor41, où voudrais-tu ouvrir ton école ?
     
  7. Olao

    Olao Membre Silver

    Inscrit:
    18 Mai 2007
    Messages:
    67
    Localité:
    Guangzhou
    Ratings:
    +0 / -0
    En effet, je ne souviens pas avoir vu une seule école au rez de chaussée à Shanghai. La raison principale étant le coût beaucoup plus élevé du loyer au RDC que dans les étages.

    La solution de l'entreprise de service me semble intéressante, elle permet de démarrer en douceur, quitte à changer de statut ou de forme si le sucès est au rendez-vous.
    A partir de combien d'apprenants est-ce que les cours sont considérés comme "grand public"? J'imagine que là aussi il y a la théorie et la réalité...

    Je n'ai pas beaucoup de détails mais d'après ce que m'avait expliqué une amie chinoise ayant l'intention de monter sa propre école, le capital mini demandé par les autorités semblait assez élevé (plusieurs centaines de milliers de RMB). J'imagine donc que pour un étranger le montant doivent l'être encore plus. L'autre obstacle étant l'obtention d'une license du ministère de l'éducation nationale.
    Mais bon tout ça semble quand même plus facile que d'entrer à l'Alliance française!:MDR:


    Victor 41, j'ai eu vent d'une école dont le proprio serait à la recherche d'associés, si ça t'intéresse. Fais le moi savoir.
     
  8. HamiHaha

    HamiHaha Membre Bronze

    Inscrit:
    25 Février 2008
    Messages:
    25
    Ratings:
    +0 / -0
    Haha, et pourquoi n'aurais-tu pas le droit de créér ton propre centre culturel?
    Sans doute l'appellation "alliance française" est réservée mais qui sait, si ta ville n'en compte pas. De plus je crois que les Alliances doivent être autonome financièrement, donc si tu ne comptes pas demander d'aides financières ça devrait être jouable.
     
  9. Rene

    Rene Membre Bronze

    Inscrit:
    26 Février 2008
    Messages:
    7
    Ratings:
    +0 / -0
    école

    Curieus de savoir quelle education vous voulez pour cette école, je suis entrain de chercher un prof français ou une française pour soutenir mon fils au 5ème à partir de sept 2008 à Dalian, nord de Chine, si vous interessez, pouvrez vous considérer? Il y aura deux trois enfants de différants d'âges.
     
  10. leromano

    leromano Membre Silver

    Inscrit:
    21 Mai 2007
    Messages:
    77
    Ratings:
    +0 / -0
    Bonjour,
    Je suis actuellement au HIT de Harbin, enseignant le français. Je serai ravi de venir à Dalian.
    Pouvez-vous me donner plus de renseignements? Êtes vous Français?
    Combien d'enfants à enseigner? Horaires ? ...
    Logement? salaire?
    Cours? Niveau?

    Merci pour toutes ces précisions
     
  11. Roro

    Roro Membre Silver

    Inscrit:
    24 Novembre 2006
    Messages:
    75
    Localité:
    Shenyang
    Ratings:
    +0 / -0
    DE toutes facon le plus souvent les ecoles prennent les prof etranger a l'heure donc au black, elles ne donnent pas souvent de visa

    Moi je suis prof en fac a shenyang et dans 2 ecoles prive aussi au black

    le reel probleme pour ouvrir une ecole c'est d'avoir les eleves, pour le francais ca ne se bat pas... ici la plus grosse ecole n'a que des petites classes
     
  12. Olao

    Olao Membre Silver

    Inscrit:
    18 Mai 2007
    Messages:
    67
    Localité:
    Guangzhou
    Ratings:
    +0 / -0
    Il y a quand même, du moins à Shanghai, un nombre non négligeable de personnes voulant apprendre le français (mais il y en a beaucoup moins qui se lancent effectivement dans l'aventure).
    Le principal problème, c'est surtout qu'il y a trop de "profs" , forts de leur "expérience" prêts à accepter n'importe quel salaire; ce qui permet aux écoles de se livrer à une guerre des prix qui rend la situation difficile pour les écoles qui ne font que du français.

    La situation doit être en train de changer de ton côté Roro, étant donné l'ouverture prochaine d'un consulat (ou alors il a déjà ouvert, je ne sais plus).

    Victor41 tu en es où dans ton projet? Ca avance, tu as laissé tomber...
     
    #12 Olao, 9 Mai 2008
    Dernière édition: 9 Mai 2008
  13. Roro

    Roro Membre Silver

    Inscrit:
    24 Novembre 2006
    Messages:
    75
    Localité:
    Shenyang
    Ratings:
    +0 / -0
    Pas trop de différence, puis notre consulat ne sera pas vraiment ouvert avant encore #### mois.... juste l'état civil est ouvert.

    ici le tarif est de 100 kuai par heure dans toutes les écoles, mais sans Michelin il y aurait nettement moins de travail
     
  14. Julianos

    Julianos Membre Platinum

    Inscrit:
    9 Avril 2008
    Messages:
    891
    Ratings:
    +37 / -0
    Pardon de deterrer ce sujet, mais quelqu'un a-t-il essayer d'ouvrir un centre culturel francais?

    Merci
     
  15. Nicolas_Guangzhou

    Nicolas_Guangzhou Membre Actif

    Inscrit:
    9 Septembre 2013
    Messages:
    5
    Ratings:
    +1 / -0
    Oui j ai créé une école de Francais il y a trois ans déjà. Si tu veux des infos pratiques, tu peux me contacter.
     
  16. TK TAHITI

    TK TAHITI Nouveau Membre

    Inscrit:
    26 Septembre 2016
    Messages:
    2
    Localité:
    TAHITI
    Ratings:
    +0 / -0
    Niclas Guangzhou, serait il possible d'avoir les coordnnées de ton école?
    nous sommes une association culturelle et nous recherchons des partenaires en Asie
    plus de détail par MP

    bien cordialement
     
  17. TK TAHITI

    TK TAHITI Nouveau Membre

    Inscrit:
    26 Septembre 2016
    Messages:
    2
    Localité:
    TAHITI
    Ratings:
    +0 / -0
     

Partager cette page