1. Bienvenue sur Bonjourchine.com, le 1er forum francophone sur le travail, les études et le voyage en Chine.

    Pour poser une question ou répondre à une discussion déjà ouverte, inscrivez vous. C'est facile, rapide et gratuit !

    Cela vous permettra de sucroit de ne plus avoir de pub qui s'affiche à l'écran (0 pub pour les membres du forum!).
    Rejeter la notice

Euthanasie, pour ou contre?

Discussion dans 'Bistrot Chine du "Lotus Bleu"' créé par Dutchy, 18 Juillet 2012.

  1. Dutchy

    Dutchy Membre Bronze

    Inscrit:
    27 Février 2012
    Messages:
    595
    Ratings:
    +0 / -0
    RUEIL-MALMAISON, Hauts-de-Seine(Reuters) - Sans prononcer une seule fois le mot, François Hollande a lancé mardi un débat national sur l'euthanasie, une initiative bien accueillie par les partisans du droit de mourir "dans la dignité" mais rejetée par une frange de la droite catholique.
    Le président a pris l'engagement de développer les soins palliatifs et posé la question de dépasser la loi Leonetti de 2005 qui prévient l'acharnement thérapeutique sans pour autant permettre un geste médical pour provoquer la mort.
    "Peut-on aller plus loin dans les cas exceptionnels où l'abstention thérapeutique ne suffit pas à soulager les patients aux prises avec une douleur irréversible et qui appelle un acte médical assumé au terme d'une décision partagée et réfléchie ?" s'est-il interrogé dans un discours à l'issue de la visite d'une maison médicale dédiée à la fin de vie et aux soins palliatifs.
    "Poser cette question c'est ouvrir une perspective qui elle-même entraîne un débat", a-t-il affirmé, demandant qu'il soit "noble et digne".
    Le président a annoncé qu'il confierait la mission de la concertation sur ce dossier à Didier Sicard, président d'honneur du comité national consultatif d'éthique.
    A un journaliste lui demandant si le mot euthanasie était tabou, le président a simplement déclaré : "Ce n'est pas le mot que j'ai employé".
    Le président a rencontré pendant environ deux heures le personnel médical et des patients de la maison médicalisée Notre Dame du Lac à Rueil-Malmaison.
    François Hollande n'a pas pris pendant sa campagne l'engagement de légaliser l'euthanasie, un mot qui évoque selon lui "une forme de suicide" inacceptable.


    Juste pour savoir l'opinion générale, pour me faire une idée...


    http://fr.reuters.com/article/topNews/idFRPAE86G07F20120717
     
  2. weijini

    weijini Membre Bronze

    Inscrit:
    3 Août 2011
    Messages:
    65
    Localité:
    Arras, France
    Ratings:
    +0 / -0
    définitivement pour. Il est plus que temps que les politiques s'y attaquent.
    Bon bien sur dans des conditions particulières, au cas par cas, et après étude approfondie du dossier médical....ect. Mais bon, soyons réalistes, ce n'est pas de si tôt que ça va changer.
     
  3. TonyTruant

    TonyTruant Membre Bronze

    Inscrit:
    1 Juin 2012
    Messages:
    216
    Localité:
    Shanghai
    Ratings:
    +1 / -0
    Pour, comme la plupart des médecins qui le pratiquent en cachette, mais qui n'osent jamais l'avouer (à raison puisqu'ils risquent gros). Je vous invite à voir ce court extrait de débat entre le polémiste national Zemmour (en grande forme) et François de Closets, qui milite depuis longtemps pour une loi moins hypocrite.
    Il avait d'ailleurs écrit un livre en 2002, soit 6 ans avant cet extrait, où il demandait déjà un changement de loi: "La dernière Liberté".
    http://www.dailymotion.com/video/x6bo2f_zemmour-face-a-francois-de-closets_news
     
  4. C-E

    C-E Dieu
    Membre de l'équipe Modérateur

    Inscrit:
    19 Novembre 2009
    Messages:
    3 860
    Localité:
    Peking
    Ratings:
    +104 / -2
    Comme je pense que la plupart des forumeurs sont pour, je vais être contre. (Sinon y a pas de débat !)

    Déjà, je trouve Reuters très très très partial ! Etonnant de la part d'une agence de presse de donner son opinion ! Car, en laissant entendre que seule une frange de la droite catholique est contre, elle omet de dire que dans la population, il y a des gens qui sont contre ! Et je vais vous dire, il y a même des laïcs !

    Breizh a entièrement raison ! L'euthanasie est un sujet polémique, qui va occuper le devant de la scène médiatique longtemps si le débat est lancé, afin d'escamoter d'autres sujets beaucoup autrement plus brûlants !
    Parlons euthanasie, certes, mais euthanasie de la Grèce, de l'Espagne, et de nos finances publiques !!
     
  5. C-E

    C-E Dieu
    Membre de l'équipe Modérateur

    Inscrit:
    19 Novembre 2009
    Messages:
    3 860
    Localité:
    Peking
    Ratings:
    +104 / -2
    Mais le débat n'est pas là. Et dans un débat si important, les mots pèsent de tout leur poids.
    Ainsi, on parle de "droit à mourir dans la dignité", là où on pourrait dire, plus prosaïquement mais plus justement, "légiférer pour donner le droit au suicide".

    Car il s'agit de faire une loi, donc de donner un droit. Lequel ? Le droit de tuer... Et si les médecins ont le droit de donner la mort, alors combien coûte une vie ? Quel est le prix d'une vie ?

    Autre point très important. Pourquoi donner le droit aux médecins d'écourter une vie, alors que le patient, en souffrance, peut choisir de le faire seul et sciemment ? Ne me sortez pas l'argument des tétraplégiques, car ils sont une infime minorité.
     
  6. soalone

    soalone Membre Bronze

    Inscrit:
    24 Novembre 2010
    Messages:
    72
    Ratings:
    +0 / -0
    En fait, je ne comprend pas pourquoi, à la base, le suicide est interdit.

     
  7. larquen

    larquen Dieu suprême

    Inscrit:
    12 Décembre 2007
    Messages:
    2 583
    Localité:
    Suzhou Wangtayuan
    Ratings:
    +1 105 / -4
    ca pourrait etre pire: sanctionner de la peine de mort par exemple;)
     
  8. Dutchy

    Dutchy Membre Bronze

    Inscrit:
    27 Février 2012
    Messages:
    595
    Ratings:
    +0 / -0
    Oui je leurs avait écris à ce propos... je cherche l'information la plus neutre qui soit.. et il se trouve qu'elle est quand même orientée... bon après, c'est quand même le plus neutre qui existe sur le marché de l'information :siffle: (enfin ... je crois)

    Pour ma part, c'est un sujet brulant puisque c'est du vécu.. et je pense pas être le seul... (après, tout à faire d'accord, ya des sujets plus importants...)
     
  9. C-E

    C-E Dieu
    Membre de l'équipe Modérateur

    Inscrit:
    19 Novembre 2009
    Messages:
    3 860
    Localité:
    Peking
    Ratings:
    +104 / -2
    http://www.slate.fr/story/13137/plaidoyer-contre-leuthanasie
    Plaidoyer contre l'euthanasie, rédigé par un avocat, sur Slate.fr

    En gros, ça tourne autour de :
    - la dignité des malades
    - la législation déjà existante (Loi Léonetti)
    - la remise en perspective des cas médiatisés (Chantal Sébire, Vincent Humbert...)
    - la dénonciation du lobbying de l'ADMD (Association pour le droit à mourir dans la dignité)
    - le témoignage de médecins à propos de l'euthanasie

    Texte très intéressant, qui nous montre que les choses ne sont pas si simples que ce qu'on a bien voulu nous expliquer...
     
  10. TonyTruant

    TonyTruant Membre Bronze

    Inscrit:
    1 Juin 2012
    Messages:
    216
    Localité:
    Shanghai
    Ratings:
    +1 / -0
    Le suicide en France n'est pas interdit. D'ailleurs le débat n'est pas là.

    La question est de savoir si une personne désirant mourir et ne pouvant se donner la mort par elle même (paralysie complète) peut demander "de l'aide" et une assistance pour se suicider. Bien souvent ces personnes font appel à leur famille, ou à médecin compatissant (au mépris des lois). Le problème est que quelqu'un de la famille n'a peut être pas la compétence pour assister correctement le malade et on peut par exemple se retrouver dans une situation encore pire (le malade ne meurt pas mais souffre beaucoup plus)
     
  11. JEJE

    JEJE Dieu créateur

    Inscrit:
    17 Juillet 2010
    Messages:
    2 132
    Localité:
    马赛郊区
    Ratings:
    +977 / -20
    Quand je vois comment tu deviens apres un AVC je pense que je voterai POUR.

    Quel interet de vivre si t es plus conscient de se qui se passe, que tu deviens un fardeau pour tes proches et que tu passes tes journees a patoger dans ton caca?

    On devrait pouvoir, comme pour les donneurs d'organes, posseder une carte (demandee prealablement) qui autorisent les medecin a nous injecter un shoot lethal d'hero si notre condition physique est au plus bas et ce biensur apres le consentement de nos proches.
     
  12. chaussette

    chaussette Membre Bronze

    Inscrit:
    4 Juin 2012
    Messages:
    46
    Ratings:
    +0 / -0
    Sans doute pour mourir plus dignement que par overdose de medocs ou pendu a une poutre. Pour permettre a la famille de dire au revoir. Pour s'endormir eternellement dans la douceur, plutot que dans la violence d'un suicide ( une balle dans la tete ou sauter du haut d'un immeuble donnent rarement des resultats faciles a digerer pour la famille). Et peut etre pour partir en paix, en se disant que, puisque les medecins ont reconnus que la situation n'allait jamais s'ameliorer et la douleur empirer, on a le droit de partir plus tot, et que ce choix est fait a plusieurs, on se sent peut etre moins egoiste, les medecins et la famille valident notre action. Sur le plan legal on donne le DROIT au medecin d'ecourter une vie...mais en soi c'est au patient qu'on donne le droit d'ecourter son agonie, au medecin on lui donne le droit de donner le coup de main medical sans lequel ce ne serait pas possible. Mais sans volonte murement reflechie du patient, le medecin n'a aucun droit d'ecourter sa vie. Et puis sans vouloir rentrer dans un autre debat, on donne deja aux medecins le droit d'ecourter une vie...quand ils pratiquent l'avortement. Alors si on decide d'arreter la vie d'un tout petit parce qu'on sait qu'il risque de ne pas l'avoir belle, pourquoi celle d'une personne plus agee ne peut-elle pas etre arretee aussi quand on sait pertinament qu'elle ne fera que s'enlaidir de douleur?
     
  13. soalone

    soalone Membre Bronze

    Inscrit:
    24 Novembre 2010
    Messages:
    72
    Ratings:
    +0 / -0
    De mon point de vue, le suicide est bien interdit, tout du moins on fait tout pour l'empêcher, même contre la volonté de la personne. Ca n'a beau pas être légalement interdit, ca l'est moralement.

    Après l'euthanasie, est un acte similaire au suicide si on considère les propositions qui ont été faites avec un "déclenchement" commandé par le patient.
     
  14. MrBacchus

    MrBacchus Archange

    Inscrit:
    1 Juin 2012
    Messages:
    993
    Localité:
    青岛
    Ratings:
    +300 / -3
    :hs: si on est euthanasie on va en enfer ou au paradis? car dans le suicide ...:hell:
     
  15. Dutchy

    Dutchy Membre Bronze

    Inscrit:
    27 Février 2012
    Messages:
    595
    Ratings:
    +0 / -0
    je me suis posé la même question...
     
  16. GuYong

    GuYong Alpha & Oméga

    Inscrit:
    26 Octobre 2009
    Messages:
    4 636
    Localité:
    ZheJiang
    Ratings:
    +2 907 / -16
    Voila +1, toute est dit. Il est abhérrant que l'on en soit encore au stade de débat sur ce type de question dans un pays dit "civilisé".

    Concernant les tétraplégiques, il s'agit juste d'un détail technique concernant le systeme de déclenchement, une commande avec la langue ou les yeux ce n'est pas le bout du monde à mettre au point...
     
  17. Un humain...

    Un humain... Guest

    Ratings:
    +0 / -0
    Bonjour,
    De maniere generale, je suis pour qu on donne ce droit aux malades, aux familles voir aux medecins pour les raisons que Chausette ou GuYong ont avancees. Mais, comme pour toute chose dans ce monde, cela ouvrira aussi la porte a beaucoup de derives, d exces. Il ne sera pas etonnant de voir une euthanasie se transformer en meurtre. D ailleurs, dans le passe, cela est deja arrive, sans compter les possibles arnaques aux assurances, aides sociales.... Bref, tout depend comment est faite cette loi, quels en sont les details, comment est ce encadre. Un accord ecrit de la personne concernee ne suffisant pas, car je le repete, dans ce monde ou tout est fait pour faire du fric, eliminer par interet, obtenir une signature ou accord d une personne naive, vulnerable... il sera bien difficile d avoir un controle efficace sur cette action.
     
  18. elmanouch

    elmanouch Demi-dieu

    Inscrit:
    9 Avril 2008
    Messages:
    992
    Localité:
    Shanghai - Jing An
    Ratings:
    +274 / -2
    Oui, autoriser l'authanasie, c'est la porte ouverte à tous les crimes (aux assurances, meurtres, ...)!
    C'est pour ça que je suis pas vraiment chaud pour faire une loi là dessus... dans les hoptiaux, les médecins et infirmières ont déjà des options en limitant les soins paliatifs, et comme dit précédemment il y a pas mal de personnes dans le corps médical qui pratiquent en cachette l'euthanasie.
    Je pense que la clef c'est d'avoir un accord verbal (écrit ou autre) de la personne concernée au moment des faits.
     
  19. Un humain...

    Un humain... Guest

    Ratings:
    +0 / -0
    A la rigueur, la meilleure solution est de preparer les choses tant qu on est bien portant: Lettre chez notaire, conditions...Ce serait deja une belle avancee.
    Ensuite, concernant les cas plus jeunes ou n ayant pas eut la possibilite de rediger cette lettre pour des raisons diverses et variees, il sera difficile de faire une loi sans qu il y ait des exces ou des abus.
     
  20. GuYong

    GuYong Alpha & Oméga

    Inscrit:
    26 Octobre 2009
    Messages:
    4 636
    Localité:
    ZheJiang
    Ratings:
    +2 907 / -16
    Je ne vois pas en quoi c'est la porte ouverte aux meurtres et autres.... si on veut "finir" un mourrant, les oreillers merchent trés bien, et depuis longtemps...
    Autre interogations; en quoi les médecins se permettent de s'exprimer autant sur le sujet vu que ca ne les concernent pas particulièrement.


    Avec un process intelligent, pas de problème:
    - Demande d'euthanasie: ne peut évidemment etre réalisé que par le concerné devant huissier (ca laisse les comateux en dehors du systeme, mais c'est normal, il n'y a que l'interressé qui peut faire le choix)
    - Dépot du materiel auprés du demandeur par huissier + 1 policier (J'insite, mais je ne vois ou un médecin devrait intervenir, ils n'ont aucune compétence à apporter à ce moment là),
    - pose du systeme d'injection par une infirmière sous controle de l'huissier.
    - Le demandeur est laissé seul dans sa chambre avec garde policière à la porte pendant 1/2 heure.
    - Si le demandeur n'est pas passé à l'acte, il pourra demander un nouveau passage , si il se retracte à nouveau, il n'a plus accés à cette solution (on élimine, ou en tout les cas atténuerait ainsi la problématique de "c'est la famille qui pousse").


    Maintenant je dis ca, je ne dis rien, par contre, pour avoir vécu un départ trés difficile une fois (personne réclamant pendant des semaines qu'on la laisse partir, tordue de douleur, en larme, à vociférer contre ses proches qu'ils sont des monstres pour la torturer ainsi) et face au mur de la sois disante "moralité" médicale ( mais Mr, on ne peut plus augmenter la morphine, blablablabla..), je pense honnetement que pour etre contre l'euthanasie, il faut simplement ne pas avoir cotoyé ce genre de douleur et donc ne pas vraiment savoir de quoi on parle.

    On achève bien les chevaux...
     
    #20 GuYong, 19 Juillet 2012
    Dernière édition: 19 Juillet 2012

Partager cette page