1. Bienvenue sur Bonjourchine.com, le 1er forum francophone sur le travail, les études et le voyage en Chine.

    Pour poser une question ou répondre à une discussion déjà ouverte, inscrivez vous. C'est facile, rapide et gratuit !

    Cela vous permettra de sucroit de ne plus avoir de pub qui s'affiche à l'écran (0 pub pour les membres du forum!).
    Rejeter la notice

Vos expériences d'apprentissage du Chinois ?

Discussion dans 'Apprendre le Chinois' créé par mandarine888, 21 Janvier 2008.

  1. mandarine888

    mandarine888 Membre Bronze

    Inscrit:
    21 Janvier 2008
    Messages:
    2
    Localité:
    Genève
    Ratings:
    +0 / -0
    Bonjour à tous,

    J'enseigne le chinois en tant que deuxième langue, j'aimerais savoir quelles sont vos expériences personnelles dans l'apprentissage du chinois, pour ceux qui commencent, ou qui ont déjà un bagage et désirent se perfectionner ? Que trouvez-vous le plus difficile ? Les tons, mémoriser les caractères, se motiver à apprendre seul, acquérir une aisance dans le chinois oral, les expressiosn usuelles, arrivez-vous à vous faire comprendre, etc. ?

    Moi, j'ai commencé le chinois il y a 20 ans et ai vécu plusieurs années en Chine dans les années fin 80 et 90. La Chine a beaucoup changé depuis ! Personnellement, j'ai toujours vécu quasi uniquement avec des Chinois, ce qui grandement facilité mon apprentissage.

    A bientôt
     
  2. huang_philippe

    huang_philippe Membre Silver

    Inscrit:
    6 Juin 2007
    Messages:
    85
    Ratings:
    +0 / -0
    Salut, moi je suis français d'origine chinois, je parle déja avec mes parents un dialecte donc au niveau des tons, de la prononciation il n'y a aucun soucis.
    C'est un peu comme une seconde langue maternelle sauf que je ne le pratique très peu mais ça sera toujours un plus pour moi.

    Ca été une surprise pour la prof qui me croyez pas que je suis français. lOOl

    Donc moi j'ai fait 6 ans de cours de chinois à Paris 2x par semaine.
    3 été en Chine en habitant carrément chez la prof.
    Et puis donc cette année entière à Shanghai.

    Mais j'ai encore autant de mal, je parle très bien au quotidien mais quand ça deviens plus correcte c'est à dire tout ce qui est administration...ça passe vite fait.
    J'ai un très bon accent en chinois donc on entend pas trop la différence entre un chinois authentique et moi.

    Le truc c'est que nous les occidentaux ou plus précisémment les laowai nous avons pas la même façon de vivre qu'eux, nous arrivons dans un pays très très différents niveau culturel, nous avons l'habitude de se retrouver entre occidentaux.
    Enfin moi c'est un peu une double culture, je ne ressemble ni à un français pure si à un chinois pure ce qui me permet de comprendre aisemment les 2 cultures.

    Je dirais pour vraiment bien apprendre il faudrait qu'il y est aucun occidentaux, se fondre carrément dans cette nouvelle culture, vivre à leur manière, mais surtout surtout beaucoup beaucoup de pratique, en gros c'est comme une renaissance vous ne savez rien parler et au fur et à mesure ça viens naturellement.

    J'ai tendance à me dire d'oublier le français, de penser qu'en chinois car à chaque fois je réfléchis en français.
    Regarder des livres peu importe si l'on ne comprends pas car au fur et à mesure le mot vous semblera très familière.

    Vla :D
     
  3. mandarine888

    mandarine888 Membre Bronze

    Inscrit:
    21 Janvier 2008
    Messages:
    2
    Localité:
    Genève
    Ratings:
    +0 / -0
    Merci Philippe de ton récit personnel ! C'est super intéressant. C'est vrai qu'avoir deux cultures est enrichissant, même si parfois l'une est plus approfondie que l'autre. J'ai des amis Vietnamiens nés en France qui ne parlent pas super bien le vietnamien, pourtant c'est aussi leur langue maternelle. C'est toujours dur de reprendre une langue qu'on a parlé enfant et de l'utiliser dans le cadre professionnel.

    On dit qu'il faut bien 10 ans pour arriver à maîtriser le chinois et il est indispensable de s'immerger dans la culture et agrandir sans cesse ses connaissances ! C'est un travail de longue haleine !

    Quelle est ta culture "de coeur" ?
     
  4. huang_philippe

    huang_philippe Membre Silver

    Inscrit:
    6 Juin 2007
    Messages:
    85
    Ratings:
    +0 / -0
    Quand tu compares la Chine et la France il y a une grande différence, je préfére la France car c'est plus glamour, plus luxe... Bon je ne dis pas que la Chine n'est pas glamour mais c'est très vaste comme mot pour la Chine.
    La raison est tout simplement le fait d'avoir grandi en France.

    Mais je ne pourrai vivre sans les 2 cultures, comme je l'ai dit c'est un mélange des 2, j'élèverai mes enfants à la façon chinoise mais eux grandiront dans la société française.
    Je ne veux pas que mes enfants oublient l'un ou l'autre car il ne faut pas oublier ses origines.

    Mais ce qui est bien c'est que la mentalité est plus avancé, on voit les choses plus grandes mais je ne dis pas que l'un est plus intelligent que l'autre.

    Sinon pour ceux qui veulent apprendre le chinois, il faut vraiment savoir l'utilité que vous allez avoir car ça représente de gros efforts.
    On n'apprend pas le chinois parce que c'est joli ou quoi que ce soit.
    En général tous le monde veulent apprendre le chinois pour leur avenir professionnel, car je pense et beaucoup de monde le pense la Chine va devenir l'une des grosse puissance mondiale petit à petit.
    Enfin moi c'est plus pour ne pas oublier mes origines car c'est important.

    Mais je trouve dommage que je ne peux avoir les 2 nationalités.


    ^^
     
  5. artthurontheweb

    artthurontheweb Membre Gold

    Inscrit:
    23 Octobre 2005
    Messages:
    322
    Localité:
    Nanchang-JiangXi
    Ratings:
    +0 / -0
    Concernant l'apprentissage du chinois, on dit generalement qu'un etudiant assidu integre entre 300 et 500 mots/an, lu, ecrit et parle!
    Il faut un minimum de 1500 mots pour attendre un niveau "courant" et donc pouvoir tenir tout genre de converstion et commencer a lire le journal soit 3ans d'apprentissage...
    Suivant cette meme evolution, a partir de 1500mots l'apprentissage est plus "omnisient" mais encore 2bonnes annees sont generalement necessaire pour attendre un l'equivalent d'une personne chinoise...

    Moi j'en suis a 100mots!! depuis 3ans!! he he

    J'avais trouver assez pertinente cette analyse trouver au hasard de ce blog tres business!!
    je fais sa pub mais lisez aussi sa note sur les snob de chine.. tellement vrais!!
     
  6. mademoiselleavecunm

    mademoiselleavecunm Membre Gold

    Inscrit:
    23 Octobre 2005
    Messages:
    134
    Localité:
    Shaanxi Bei Lu - Shanghai
    Ratings:
    +1 / -0
    Excellent ce blog, merci pour les liens, deux articles concis mais pertinents !
     
  7. Damien en Chine

    Damien en Chine Membre Gold

    Inscrit:
    10 Avril 2007
    Messages:
    349
    Localité:
    Shanghai
    Ratings:
    +2 / -0
    Mon petit truc

    Coucou

    Moi mon petit truc c'est de toujours décomposer les mots puis les caractères, d'en comprendre le sens... quand il y en a un, sinon j'en imagine un. C'est une sorte de jeu.
    Ca c'est plutot pour l'ecrit.

    Mon deuxième truc c'est de retenir le mot "entendu", en gros, de vraiment apprendre les mots par l'oreille pour l'oral.

    Finalement je segmente beaucoup mon apprentissage entre écrit et oral, le moment de liaison : le soir venu j'essaye de caler les mots appris le jour même dans des discussions, c'est encore un jeu. Je teste des phrases, des combinaisons, je remarque si les gens en face de moi tiltent, si ils froncent les sourcils...

    Plus j'apprends cette langue, plus je crois avancer plus j'ai l'impression que l'epreuve suivante sera plus dure.
    Exemple : au début, c'est apprendre les caractères, puis les combinaisons de caractères, puis le son, puis qu'un son vaut pour pleins de caractères, AAAHHH En ce moment la grosse epreuve a laquelle je fais face c'est la syntaxe. Je lis la majorité des caractères, je comprends la majorité des mots, mais la phrase est dans un ordre vraiment bizarre, il y a des synonymes, des sous entendus, bef, la je bloque pas mal face aux phrases...

    Mais bon c'est vrai que c'est un effort soutenu sur la longueur.

    "Sinon pour ceux qui veulent apprendre le chinois, il faut vraiment savoir l'utilité que vous allez avoir car ça représente de gros efforts.
    On n'apprend pas le chinois parce que c'est joli ou quoi que ce soit."

    Philippe, je suis pas d'accord, je suis vraiment fasciné par cette langue et je trouve ca souvent joli pafois comique rarement choquant (sens "ethymologique" de certains hanzi issu d'une inégalité).

    Voici mon point de vue sur la langue chinoise, mais j'avoue que j'ai le même processus de recherche du sens et de l'éthymologie avec le français (latin plus que grec quand meme).
     
  8. honeybaobao

    Inscrit:
    6 Août 2006
    Messages:
    1 115
    Localité:
    Hangzhou et Wuxi
    Ratings:
    +0 / -0
    pour ma part j'ai appris le chinois sur le tas, donc par ma belle famille, ma femme, et mes collègues et étudiant quand j'étais prof de francais. J'ai eu pas mal de difficulté, au début, et un jour j'ai demandé à des amis francais qui parlent très bien le chinois comment ils ont fait et il m'ont dit écoute et répète, j'ai suivi leur conseil, j'ai eu le déclic ; maintenant je progresse toujours et j'apprends toujours des nouveaux trucs et par moment j'arrive à deviner. Et pour ma part le chinois est ma quatrième langue :) Le chinois est une langue très interessante. Ma difficulté à moi hmmmm je mélange quelques fois le pudong hua et le shanghai hua
     
  9. alf

    alf Membre Gold

    Inscrit:
    23 Octobre 2005
    Messages:
    524
    Localité:
    france
    Ratings:
    +14 / -2
    +1 :top:
     
  10. bolderiz

    bolderiz Membre Bronze

    Inscrit:
    5 Mars 2008
    Messages:
    6
    Ratings:
    +0 / -0
    Bonjour à toutes et tous,

    Je suis chinois donc apprends le chinois dès ma naissance, ou peut-être avant. Je me permets quand même de donner un peu de conceil. Contrairement au français ou même l'anglais, le chinois n'a pas de grammaire selon un DA NIU chinois (grand connaisseur) des langues. On a essayé de conclure des grammaires selon les langues latines pour l'école mais ça ne fait pas forçément du bien, surtout pour les étrangers. Pour quoi je vous raconter l'histoire? C'est parce que la meilleure façon d'apprendre la langue chinoise, c'est de répéter comme un bébé. Tous ce que vous endendez, c'est du chinois et plus chinois que ce que tu construis toi-même. Je pense que commencer par que parler sans faire trop d'attention aux tons est la bonne piste et le plus pragrammatique. C'est pas utile non plus de maitriser l'écriture. Depuis 5 ans suis je en France, je suis pas sûr de savoir écrire plus de 500 caractères. Mais je suis pas vraiment géné parce que les caractères, il suffit de savoir les choisir quand je tape sur l'ordi. Quand je tape, je sais comment ça se prononce sans les tons et à quoi ça resemble. C'est bien moins exigent que de maitriser l'écriture et la prononciation. Quant à la comprésion, ça passe toujours avant l'expression. Logiquement tu dis toujous les choses que tu comprends.

    En fin, je vous souhaite bon courage et vous remercie pour l'intérêt sur ma langue maternelle.
     
  11. LouLou

    LouLou Alpha & Oméga
    Membre de l'équipe Modérateur

    Inscrit:
    14 Juillet 2007
    Messages:
    3 904
    Ratings:
    +1 490 / -11

    Oui c`est cela même et l`œuf ou la poule en premier ..........

    Alors disons que nous sommes humains avant la naissance et que cela nous donne le pouvoir de parler ou de comprendre avant notre conception. Définissons si le spermatozoïde est doté d`une intelligence ou d`une conscience au moment précis ou il prend son envol en direction de l`ovule. Qui elle-même commence a jouer a la pinup après avoir entendu le dernier discourt de Simone de Beauvoir. Puis désirant prendre la liberté d` être supérieur a nous - les hommes ;la voila qu`elle part en premiere ligne des barricades de Paris et de Navarre dés 1784, puis en 1968, jetant son soutien-gorge (par-dessus les barricades) en même temps que les cocktails Molotov et hurlant << Dieu est une Femme libre ! >>

    Bon ..voila quoi……tout cela pour dire que le chinois est une langue aussi tenace qu`une femme ………….Chéri …….sort le chien et pose la poubelle et n`oublie de prendre un litre de lait pour le petit …………….oui mon amour

    Un jour je prouverai que Dieu est un homme ,un vrai ,un tatoué et adorateur de Led Zeppelin et de Wagner………..Bon merde j`ai encore oublier ma pilule …….

    [​IMG]
     
    #11 LouLou, 6 Mars 2008
    Dernière édition: 13 Mars 2008
  12. chensam

    chensam Membre Gold

    Inscrit:
    14 Juin 2007
    Messages:
    113
    Ratings:
    +0 / -0
    Et bien, fan de dessin, j'ai d'abord appris les caracteres (en France), et leurs sens, ce qui m'a été d'un grand secours. contrairement à beaucoup d'étrangers qui font surtout état de la difficultés des caracteres, je trouvais ca tellement passionnant, que je les ai vite integrés. En revanche je n'avais pas l'occasion d'échanger, alors quand je suis arrivée en Chine, et que j'ai voulu dire "ni hao" les chinois me répondait "you can speak english" avec un air fort soucieux de comprendre ce que j'avais bien voulu dire.

    Ca m'a un peu bloquée au début, et j'ai eu énormément de probleme avec les tons. ce n'est que lorsque je me suis retrouvée avec mon époux (à l'époque mon copain donc) et que j'ai commencé à baragouiner et à repeter ce qu'il disait sans penser au tons que j'ai réussi à dialoguer. au bout d'un an, j'arrive à me débrouiller puor beaucoup de choses, meme négocier mes contrats, faire oppositions sur ma cb, aller voir le médecin etc...) il faut parfois que j'ai recours à des métaphores pour les mots que je ne connais pas, mais je pense que mon chinois est "correct" je commence à comprendre les conversations tenues par plusieurs individus qui parlent en meme temps, j'estime que c'est un reel progres. en revanche, j'ai du mal, maintenant que j'ai quitté l'école à me motiver pour travailler seule, De plus, mes cours de français m'accaparent beaucoup de temps, ce qui fait que je parle peu chinois depuis qqtemps (sauf avec mon mari, heureusment)
     
  13. Napoleon

    Napoleon Membre Silver

    Inscrit:
    21 Février 2008
    Messages:
    31
    Ratings:
    +0 / -0
    ca va

    Langue chinois est une belle langue

    il faut apprendre

    j'adore violon
     
  14. Pi pi lou

    Pi pi lou Membre Silver

    Inscrit:
    17 Novembre 2007
    Messages:
    37
    Localité:
    SHANGHAI - NANJING
    Ratings:
    +1 / -0
    la langue chinoise, l'étude de toute une vie.

    bien le bonjour à tous,
    il est intéressant de découvrir l'expérience d'autres concitoyens. si cela peut être utile, je me permets d'avancer la mienne.

    français sur tous les bouts, j'ai commencé le chinois par moi-même, moi et mon bouquin et une cassette audio (pas très moderne à ce moment là:MDR:). durant un an j'ai tenté une première approche en solo. progression quasi nulle! impression de la langue: intéressante, originale, passionnante et compliquée et les caractères qu'elle galère pour les écrire, et je parle même pas de la prononciation.

    la seconde étape a été de chercher un ou des personnes de nationalité chinoises afin d'avoir une approche plus réelle et efficace. je les ai trouvé dans un centre international (à Dijon). en trois mois à fréquence un ou deux jours par semaine avec eux à "boosté" mon niveau. un point particulier: découverte de la culture chinoise, de laur façon de voir les choses, de se comporter entre eux, avec vous...1° approche "réelle" du monde chinois.impression: les chinoises sont adorables, la langue parait de plus en plus difficile et l'écriture, les caractères sont agréables à écrire mais quelle galère cette grammaire chinoise, si différente!

    troisième étape:
    reprise des études: inscription en LEA anglais chinois. devinez quoi: première année, presque deux ans en fac valait mes trois mois avec les chinoises à Dijon. (une réforme du système éducatif des universités, ou certaines universités, serait nécessaire je pense! je m'avance ici dans l'enseignement des langues en france)
    la deuxième année, je me suis retrouvé dans les bras d'une charmante mais capricieuse chinoise, en france: en voilà une approche. c'est là où j'ai vraiment réalisé la différence culturelle, d'éducation...qui séparait le monde de la chine.
    impression: la langue, la culture, l'histoire de la chine sont de plus en plus passionnant, l'apprentissage de la langue chinoise est un sacré défi mais qui vaut le coup, mais à réfléchir à deux fois avant de s'engager avec une ou une chinois(e).

    quatrième étape:
    je suis en chine, actuellement, pour mon master. eh bien un séjour dans le pays ne devrait pas être une option mais une obligation!!! je suis à l'université de Nanjing et est découvert la chine particulièrement à travers cette ville. la vie des chinois, la langue, le coût de la vie, les habitudes, le rythme de la vie, la gastronomie... bien que l'on ne peut en aucun cas résumer la chine à cette envergure urbaine, j'ai enfin une approche directe de cet immense royaume.
    impression: la chine est immense, cette croissance économique permet le développement au détriment d'une destruction déraisonnable de la culture, tradition et architecture chinoise, une occidentalisation manifeste aux lourdes conséquences, la langue chinoise est une étude de toute une vie, plus on apprend, plus on se rend compte que l'on ne sait rien, la calligraphie est un art incroyable(ment difficile), ...

    pour résumé, sur le plan linguistique:
    1.la prononciation est particulièrement difficile dès le début. plus tard ce sont les bases des 4 accents qui persistent.
    2.le vocabulaire: une dose énorme de caractères à mémoriser.
    meilleure apprentissage pour moi: lire (journaux,romans, sites internet...) et surtout la télévision (séries tv, films avec sous-titre chinois). et non pas de copier des centaines de pages. (attention au piège de l'ordinateur: même les chinois commencent à oublier comment écrire les caractères!)
    3.biens des points grammaticaux, de simples caractères de liaison mais dont je n'arrive pas à intégrer leur utilisation, leur contexte. important: ne pas penser dans la logique de la langue française, il faut prendre du recul et s'imprégner de la logique grammaticale...de la langue)
    4.surtout ne pas se contenter des cours, toujours se fondre dans l'environnement chinochinois. c'est le meilleur apprentissage!!!!!j'insiste là-dessus. faute de quoi, certaines expressions...ne vous seront pas abordables, ne pourrez en acquérir les réel sens ni comment les utiliser.
    5.... d'autres choses que j'ai omis, surement!

    j'espère que ce "roman" ci-dessus aura permit d'aider!

    bonne suite à tout le monde:)

     

Partager cette page