1. Bienvenue sur Bonjourchine.com, le 1er forum francophone sur le travail, les études et le voyage en Chine.

    Pour poser une question ou répondre à une discussion déjà ouverte, inscrivez vous. C'est facile, rapide et gratuit !

    Cela vous permettra de sucroit de ne plus avoir de pub qui s'affiche à l'écran (0 pub pour les membres du forum!).
    Rejeter la notice

Vais je me faire arnaquer ?

Discussion dans 'Shanghai Pratique' créé par hk0908, 7 Septembre 2007.

  1. hk0908

    hk0908 Membre Bronze

    Inscrit:
    30 Août 2007
    Messages:
    1
    Ratings:
    +0 / -0
    Hello a tous,

    j ai besoin de votre avis car il m arrive une petite mesaventure et je sais pas comment m en sortir. Je suis donc arrive a Shanghai le 25 et je me suis loue un petit apprt super sympa pres de ma fac ou je vais etudier. Jusqu ici tout se passe super bien avec le proprio qui est super sympa, enregistrement a la police et a la fac tout impac. Mais hier le proprio m appelle pour me dire que je dois lui verser 200 yuan de plus PAR MOIS en plus du loyer. De ce que j ai compris c est l administration ou la police qui demande de payer une taxe. Elle s appliquerai aux etudiants etrangers qui louent un appart durant la scolarite. Je me trouve a Hongkou donc si quelqu un pourrait me renseigner sur cette soit disant taxe, si elle s applique dans mon cas ? Car c est la premiere fois que j entends parler de celle ci.

    Merci a tous

    Jeff
     
  2. Ceven

    Ceven Ange

    Inscrit:
    9 Novembre 2006
    Messages:
    2 829
    Localité:
    Shenzhen
    Ratings:
    +2 / -0
    Jamais entendu parler de cette taxe, d'ailleurs il m'avait sembler que un membre du forum avait eu la meme mesaventure. Certains le confirmeront, mais pas de taxe pour les etudiants etrangers a ma connaissance.
     
  3. LouLou

    LouLou Alpha & Oméga
    Membre de l'équipe Modérateur

    Inscrit:
    14 Juillet 2007
    Messages:
    3 904
    Ratings:
    +1 490 / -11
    Le bail

    La plupart des appartements à Shanghai sont loués avec un bail d'1 an bien qu'il soit parfois possible de trouver un logement à louer pour une période de 6 mois. Des baux plus longs de 2 ou 3 ans sont parfois proposés et peuvent être aménagés pour inclure une année fixe, avec une année supplémentaire avec une ou deux années supplémentaire de location supplémentaire.

    Les conditions du bail seront écrites à la fois en chinois et en anglais, bien que sous la loi chinoise, seule la version chinoise sera utilisée en cas de litige. Il est habituellement possible de demander que votre bail inclue une "clause diplomatique", vous permettant de mettre fin au contrat après une période initiale, dans le cas de circonstances non prévues, tel qu'un retour au pays non prévu.

    Dans un contrat, il faut aussi penser à préciser les droits du locataire, en cas de cession de l’appartement .La négociation du contrat peut s’avérer parfois tortueuse.

    La notion de promesse n’est pas la même en Chine, seul l’engagement légal est reconnu.

    Les propriétaires demanderont une caution correspondant de 1 à 3 mois de loyer, correspondant à une sécurité contre les dégâts que pourraient causer les locataires. La caution devrait être remboursée lorsque vous quitter le logement en bon état et payé toutes les factures en cours. Le loyer doit être payé en avance, directement au propriétaire, sur une base mensuelle ou trimestrielle.

    Il n`existe pas de taxes supplémentaires pour les étudiants étrangers
    Le propriétaire paye un impôt de 5% sur le revenu de la location et devrait vous remettre une quittance appelée 'fapiao'

    L’intervention d’un "laowai" parlant chinois, ou mieux, d’un ami chinois, permettra d’éviter erreurs et pièges, et en prime, ouvrira la porte à une négociation sur le prix du loyer. Les propriétaires proposent en général leur propre mouture pour le contrat, mais ils sont ouverts à toute suggestion de modification, ou d’ajouts concertés : n’hésitez donc pas à être pointilleux, notamment sur les charges d’entretien du loueur et du propriétaire, et une fois l’accord de principe trouvé, n’oubliez pas de faire signer originaux et copies par le propriétaire .

    Le propriétaire doit s'occuper de l'assurance du logement, mais vous serez responsables de l'assurance de vos biens personnels, si vous en avez besoin. Si vous louer un logement avec un ensemble de services, les frais de gestion, les cartes de membre au club de sport et les services annexes seront inclus dans le montant du loyer.

    Dès que vous emménagez, votre propriétaire devra vous enregistrer auprès des autorités locales,auxquelles vous devrez fournir une copie de votre passeport. Si votre propriétaire ne se charge pas lui même de l'inscription, vous devrez vous rendre personnellement au bureau de police dans les 30 jours suivant votre arrivée en présentant vos papiers d'identité accompagnés de votre contrat de bail. Un manquement à l'enregistrement conduira à pénalité, qui augmente chaque jour.


    Un dernier point ! demandez toujours à voir l`acte de propriété ainsi que le carte d`identité du propriétaire vérifiez que les noms soient identiques d`ou l`importance d`avoir un "laowai" parlant chinois, ou mieux, d’un ami chinois. Il a de nombreux faux propriétaire dans les grandes capitales ce sont des groupes de personnes connaissant parfaitement les appartements vides de toutes occupations et après qu`ils aient forcés les portes et changeaient les serrures, ces derniers publient la location dans les journaux ou peux être en connivence avec de petite agence mais ce cas est rare alors soyez prudents ....
     

Partager cette page