1. Bienvenue sur Bonjourchine.com, le 1er forum francophone sur le travail, les études et le voyage en Chine.

    Pour poser une question ou répondre à une discussion déjà ouverte, inscrivez vous. C'est facile, rapide et gratuit !

    Cela vous permettra de sucroit de ne plus avoir de pub qui s'affiche à l'écran (0 pub pour les membres du forum!).
    Rejeter la notice

Reprendre une activité

Discussion dans 'Business en Chine : Conseils' créé par Neuromancer, 2 Décembre 2013.

  1. Neuromancer

    Neuromancer Alpha & Oméga

    Inscrit:
    13 Mai 2008
    Messages:
    3 941
    Localité:
    Shanghai, Chine
    Ratings:
    +2 022 / -44
    Comment s'effectue une reprise d’activité (exemple: exemple reprendre un bar ou restaurant) en Chine? Je pense que ce moyen est moins onéreux que de créer sa propre entreprise, mais cela est-il aussi simple?
    Je n'ai pas trouvé de sujet sur le forum.
     
  2. Viaduc Chine

    Viaduc Chine Membre Actif

    Inscrit:
    7 Novembre 2013
    Messages:
    36
    Localité:
    Lille, France
    Ratings:
    +1 / -0
    Bonjour,

    Vous devez commencer par vous poser des questions suivantes:
    Qui va reprendre, vous même, ou avec des associés? Avez-vous une société avec autorisation sanitaire pour gérer un restaurant? Avez-vous le visa Z?

    Validez d'abord ces points, vous pouvez trouver des réponses sur le forum.

    Grâce à la contribution d'un relais de notre réseau, Viaduc Chine peut vous donne quelques repères pratiques pour reprendre une affaire. Viaduc Chine travaille principalement avec des experts chinois des domaines spécifiques.

    En suite, il faut savoir si l'affaire est en vente et pour quoi.
    S'il y a une affaire que vous avez envie d'acheter, mais qui n'a pas fait d'annonce de vente, il faut tenter sa chance, soit il se dit, pour quoi pas vendre, soit, il vous refuse directement sauf si mettez un très très très bon prix...
    Si l'affaire est en vente, par exemple vous entendez via le réseau, ou vous avez vu dans les journaux, essayez de savoir pour quoi on veut vendre une affaire, l'affaire ne marche plus, ou ils ont juste envie de faire autre choses, et si le vendeur est pressé, et si quelqu'un de votre réseau connait le vendeur. bref, connaitre maximum d'information.

    A ce moment il n'y a qu'à négocier un prix de cession.
    En Chine, la seule règle du prix de cession d'un fond, est qu'il n'y a pas de règle...
    Tout dépend de l'endroit, la notoriété, le remplissage etc. Mais si vous désirez reprendre un commerce, avant d'entamer la négociation, il faut connaitre le chiffre d'affaires approximatif de l'affaire. Il est beaucoup plus difficile en Chine d'évaluer le vrai chiffre d'affaires à travers la comptabilité qu'en France, car la comptabilité est souvent plus ou moins truquée pour diminuer les taxes.
    Seule solution fiable, observez patiemment pendant quelques jours ou semaines le lieu, nombre de personnes, ce qu'il commandent, le temps qu'ils y restent, le nombre de services etc; et ensuite calculer le chiffre d'affaire et le bénéfice avec ces éléments observés.
    Avec le calcul approximatif, fixez vous à vous même une limite psychologique: à partir de quelle durée de récupération d'investissement l'affaire n'est plus intéressante (en supposant que vous avez déjà une réponse à la question: combien je peux mettre sur la table )?

    C'est seulement maintenant que vous pouvez commencer la négociation, ne montrez jamais que vous êtes trop intéressé ni trop pressé. prenez le temps, ne vous énervez pas.
    Au début ils vont toujours sortir un prix monstrueux avec des descriptions comme quoi l'affaire marche trop bien etc. C'est la culture, on est dans une culture de marchander, de plus, on n'est pas dans une relation commerciale habituelle, dans les quelles on cherche à construire une relation de confiance orientée à long terme: on est dans le "one shot", il faut bluffer, en tout cas le vendeur le fera. Dans le cas où l'affaire est présentez par un Guanxi de confiance, le vendeur ou l'acheteur seront plus corrects pour la face de l'intermédiaire.
    Sortez PETIT A PETIT les informations que vous avez collectées ou calculées, faire baissez successivement le prix avec plusieurs séances. Parce que faire chuter le prix en un seul coup n'est pas facile à encaisser pour le vendeur, par contre en plusieurs fois, c'est plus facile; Mais à chaque fois, ne dites pas OK et revenir après pour renégocier, c'est contre l'éthique, dites plutôt à chaque fin de session que vous allez réfléchir.
    Vous approchez un prix intéressant? Maintenant il faut commencer à regarder les détailles, les machines usées, la cuisine vielle, les vitre cassé, le frigo trop bruyant... autant d'arguments pour baisser encore un peu si vous pouvez.
    Bon, ma méthode est trop générale, si jamais vous observez qu'il y a beaucoup de prétendants et que vous avez absolument envie de l'affaires, faites vite ce que demande le vendeur.

    En suite, avant d'aller au contrat:
    Allez voir les autorités du quartier, pour savoir s'il est autorisé de faire un restaurant là vous avez envie d'acheter, s'il y a des projets d'aménagement bientôt dans la rue. Dites leur que vous avez envie d'acheter un commerce du coin, et demandez leur si les taxes et frais, cotisations, amandes sont correctement payé par l'actuel patron. Si non, vous allez voir le vendeur pour qu'il paie d'abord.
    Allez interroger la compagnie d'électricité et d'eau de gaz, si les factures sont correctement payées jusqu'à présent.
    Demandez les employés si leur salaires sont payés, s'il y a des litiges encours.

    vérifier tous les papiers du vendeur et du lieu:
    si c'est une propriété du vendeur, le titre de propriété, vérifiez que c'est bien l'adresse du lieu et la bonne superficie, des mauvais esprit peut vous montrer un titre de propriété à son nom mais qui n'est du lieu.
    si c'est un local loué, le bail commercial. les condition de location, demandez le propriétaire pour savoir si les loyers sont payé et ce qu'il va faire de la partie louée en moyen terme. Faire une rencontre à trois, pour savoir ce qui appartient au propriétaire et ce qui appartient au vendeur, faites un mémorandum et signé par les trois partie.

    Vous pouvez maintenant faire un contrat de session, en chinois, à l'aide d'un avocat, du métier de session de fond de commerce, car c'est un métier particulier.

    Ces informations sont dans un but de vous donner une vue panoramique des aspects, elle sont indicatives et non exhaustives. Il est conseillé d'être accompagné par des professionnels DU MÉTIER pour y procéder. (Je ne sais pas s'il y a des français qui s'occupe des transferts de fond de commerce en Chine.)

    J'espère vous avoir aidé.

    Viaduc Chine
    Société de conseil spécialisée en accompagnement du développement commercial en Chine.
    www.viaduc-chine.com
     
    #2 Viaduc Chine, 3 Décembre 2013
    Dernière édition: 3 Décembre 2013
  3. Viaduc Chine

    Viaduc Chine Membre Actif

    Inscrit:
    7 Novembre 2013
    Messages:
    36
    Localité:
    Lille, France
    Ratings:
    +1 / -0
    je ne suis pas sur si la reprise est moins onéreux que la création, mais en tous cas c'est plus vite et plus sur.
     
  4. Neuromancer

    Neuromancer Alpha & Oméga

    Inscrit:
    13 Mai 2008
    Messages:
    3 941
    Localité:
    Shanghai, Chine
    Ratings:
    +2 022 / -44

    Merci bcp pour cette explications bien détaillées, ça donne une vision du travail a faire.
     

Partager cette page