1. Bienvenue sur Bonjourchine.com, le 1er forum francophone sur le travail, les études et le voyage en Chine.

    Pour poser une question ou répondre à une discussion déjà ouverte, inscrivez vous. C'est facile, rapide et gratuit !

    Cela vous permettra de sucroit de ne plus avoir de pub qui s'affiche à l'écran (0 pub pour les membres du forum!).
    Rejeter la notice

Quelques réflexions subjectives et questions autour de la culture chinoise

Discussion dans 'Culture Chinoise' créé par LesFleursDuMal, 19 Août 2014.

  1. LesFleursDuMal

    LesFleursDuMal Membre Bronze

    Inscrit:
    12 Septembre 2010
    Messages:
    9
    Ratings:
    +2 / -0
    Bonjour à tous !
    Je viens m’exprimer ici de manière assez libre, car je pense que ce forum est le plus approprié pour exposer les quelques questions que je me pose relatives à la culture chinoise.


    1) Connaître la culture chinoise pour faire du business en Chine : oui, mais dans quelle mesure ?

    On entend souvent dire qu’il est indispensable de comprendre la culture chinoise pour faire du business en Chine. Certes. Mais qu’entend t’on vraiment par là ? Est-ce connaître l’histoire de la Chine, classique et/ou moderne, connaître sa philosophie, connaître sa culture populaire ? Car je ne vois pas très bien, par exemple, en quoi connaître en détails la période des 3 royaumes va aider à conclure une négociation avec un chinois, voire même connaître 10 poèmes de Li Bai par cœur !… A mes yeux la philosophie chinoise a peut-être une plus grande importance, dans la mesure où elle influence plus la mentalité…et encore ! Ne suffirait-il pas de juste connaître les effets de la culture chinoise sur les chinois pour traiter avec eux ? Pour être plus clair et en prenant une exemple de manière arbitraire, dès lors que l’on sait que les chinois accordent beaucoup d’importance à la famille, est-il vraiment nécessaire d’en connaître les raisons ? (le confucianisme, en l’espèce). La cause (le confucianisme) est-elle vraiment importante à connaître ? En quoi connaître la cause permettrait de mieux se comporter et s’adapter ? A mes yeux, je ne vois pas en quoi l’expatrié qui sait que l’importance de la famille vient du confucianisme va mieux se comporter aux yeux d’un chinois que celui qui sait juste que le chinois respecte beaucoup sa famille…pour peu que le deuxième soit lucide, il adoptera le comportement approprié !

    On répète à tout va que « comprendre la culture est décisif »…mais j’aimerais bien savoir ce qu’il y a vraiment derrière cette phrase que l’on répète, à force, sans vraiment y réfléchir !

    2) Le comportement des chinois énervant les uns, et justifié par leur culture selon les autres : justifié oui, mais dans quelle mesure ?

    (Warning : si vous n’aimez pas les généralités, ne lisez pas ce passage – je m’en excuse)

    On pourrait, en généralisant, dresser une summa divisio et distinguer les expatriés détestant l’attitude des chinois des expatriés amoureux de la culture chinoise et qui seraient prêts à tout justifier par celle-ci. Bien que nombre d’expatriés, et heureusement, ne rentrent pas dans cette distinction affreusement manichéenne, il faut tout de même reconnaître que celle-ci n’est pas dépourvue de tout fondement.

    Après avoir écouté plusieurs « débats » entre pros et antis, je me suis rendu compte que le conflit se cristallise sur l’importance des différences culturelles. Les uns traitant les autres de racistes et de fermés d’esprit, les autres traitent les premiers d’humains dépourvus de tout sens critique.

    Personnellement, et je serais curieux d’avoir des réactions, je trouve que, malgré les différences culturelles, on peut juger. Oui, je fais parti de ces gens détestables qui considèrent que les différences culturelles ne justifient pas tout.

    Oui, je trouve que lorsque l’on rencontre, où que cela soit (bar, université,…) certaines chinoises ayant aux alentours de 25 ans et qu’elles préfèrent parler par QQ plutôt que de se voir en face, c’est terriblement puéril. Même si c’est à proprement parler une « mœurs sociale », je ne la trouve pas très pertinente. Quand, objectivement, on pèse le pour et le contre, on s’aperçoit rapidement que se voir en face est plus réaliste, et fait gagner du temps. On me répondra sans doute que « comment oses-tu les juger, ce n’est pas de leur faute, c’est la norme là-bas, et tout le monde est différent, il faut être ouvert d’esprit ». Le problème c’est que 1) Le fait que tout le monde soit différent n’empêche pas le fait que la majorité des chinoise de 25 ans se comportent comme des « européennes » de 15 ans (sur d’autres points que QQ de plus), et cela est juste du pur fait, pas un jugement 2) et pour reprendre une bonne vieille distinction juridique, le fait que cela soit socialement la norme diminue certes leur responsabilité (c’est dur de s’extirper d’une norme sociale), mais ne la supprime certainement pas totalement (preuve en est que certaines arrivent à s’en extirper).

    Oui, je trouve aussi que lorsque la plupart des chinois considèrent que les 老外se définissent plus comme des « non chinois » que comme des « ressortissants d’un pays déterminé –par exemple français, espagnol, polonais,…- », c’est assez raciste, et cela révèle une assez maigre ouverture d’esprit. On pourra dire que c’est parce qu’ils n’ont pas connu l’immigration comme nous en Europe, etc etc, mais cela ne justifie pas un tel comportement…il s’agit plutôt de respect, d’ouverture d’esprit, et de curiosité intellectuelle !

    Et enfin oui, je trouve que lorsque les chinois rejettent une chinoise parce qu’elle est sortie avec un étranger, c’est du pur patriotisme associé à du machisme, et que non aucune tradition culturelle ne saurait justifier cela (et on trouve pas mal d’articles sur Internet du genre : 中国女人,请不要和老外上床).
    Etc, etc…


    Je sais, je ne suis pas un âpre défenseur de la mentalité chinoise, ni un grand amateur de la culture chinoise. Si quelqu’un pouvait, par des arguments construits, me montrer en quoi j’ai tort, je lui serais très reconnaissant, vraiment (ce n’est pas ironique).

    Un étudiant qui, malgré le fait qu’il soit allé plusieurs fois en Chine pendant l’été (5 mois au total) et malgré son étude du mandarin, n’arrive pas à adhérer à la culture ni à la mentalité chinoise.

    P.S : pour me présenter en deux mots afin que vous puissiez mieux comprendre mes propos, je suis français –sans origine chinoise-, je viens d’avoir 20 ans, j’entre en master I de droit, et j’étudie le chinois à des fins commerciales, et parce que j’aime bien les caractères chinois (j’ai obtenu le HSK6 il y a quelques mois :) )

    P.S2: je préciserai que le passage concernant les jeunes chinoises se base uniquement sur un vécu personnel, confirmé par ce que j'ai également entendu autour de moi.

    Passez une bonne fin d’après-midi !
     
    • J'aime J'aime x 2
    #1 LesFleursDuMal, 19 Août 2014
    Dernière édition: 19 Août 2014
  2. Mathieu

    Mathieu Alpha & Oméga
    Membre de l'équipe Admin

    Inscrit:
    15 Octobre 2006
    Messages:
    5 634
    Localité:
    Shanghai, People Square
    Ratings:
    +1 403 / -10
    Il est en effet surtout important de comprendre la pratique, ensuite les raisons de celle ci c'est plus par curiosité que par nécessité.

    En 9 ans de Chine je n'ai pas connu ca. Que ce soit mes ex ou ma femme, quand on est dans la meme pièce on se parle de visu et non par QQ ou weixin... alors oui y a abus du smartphone et c'est rare de faire tout un dîner sans que le weixin prenne le pouvoir par moment avec un message d'une copine ou autre... mais de là à dire que les chinoise préfèrent parler par QQ plutot que de parler en face, ca me semble "un peu" caricatural...
    D'ailleurs quand je vois de nombreux jeunes francais s'exprimer en langage SMS je me dis que l'abus de smartphone est sans frontières.

    Mouais je ne vois pas trop le rapport entre la signification linguistique de laowai et l'ouverture d'esprit des chinois...
    Si l'on compare les rencontres que l'on peut faire avec les chinois avec celle que les chinois font en France, je trouve les chinois quand meme plus accueillant / ouverts d'esprit vis à vis des étrangers que la réciproque (en comparant par exemple Paris et Shanghai pour avoir vécu durablement dans les deux villes).
    Les chinois ne manquent vraiment pas de curiosité, ensuite beaucoup sont aussi timides et paniquent quand tu les abordes mais veulent toujours en savoir beaucoup sur ton pays et les mœurs.

    Je ne vois pas le manque de respect à nous qualifier d'étrangers / non chinois, c'est ce qu'on est et de manière générale je trouve qu'on fait preuve de beaucoup plus de respect et considération, que le français lambda en accorde aux étrangers en France. Ne serait ce que sur la langue, on a beau parler que quelques mots de chinois, ca soulève tout de suite beaucoup d’enthousiasme et d'encouragement alors qu'en France, un étranger qui parle un français excellent à 90% fera souvent l'objet de remarques sur les 10% de fautes.


    Ouais enfin une Corse qui sort avec un immigré black ou Magrebin, elle a rarement la vie très facile dans son village... ce genre de choses se retrouve dans tous les pays.

    Ensuite tu peux juger les autres mais si tu n'utilises que ton logiciel / ta culture, c'est normal que tu observes des comportements déviants puisque chacun a son système de valeur et que tu ne comprendras réellement leur comportement qu'au regard de leurs propres normes culturelles.

    Comprendre ne veut pas forcément dire accepter. On a tous des trucs qui nous choquent, auxquels on ne se fait / fera jamais, perso les crachats, le n'importe quoi sur la route que ce soit quand tu veux traverser ou les cycliste qui s’arrête en plein milieu d'un carrefour empêchant les voitures de tourner à droite pour pouvoir griller le feu plus vite... le chacun pour soit et des problèmes plus profond comme la condescendance vis à vis des waidiren, le principe de non assistance à personne en danger (sous peine de te voir reprocher d'avoir placé la personne à qui tu viens en aide dans cette situation), etc...
     
  3. mamaf

    mamaf Membre Silver

    Inscrit:
    24 Juin 2012
    Messages:
    207
    Localité:
    北京
    Ratings:
    +98 / -0
    Sachant qu'il n'est pas rare d'avoir plus de point commun entre un français et un espagnol qu'entre deux français, j'aurai tendance à avoir l'analyse contraire et à considérer ton besoin d'être considéré comme "ressortissant d'un pays déterminé" comme une forme de racisme. En quoi est-ce gênant d'être considéré de la même façon qu'un espagnol ou un polonais ? Tu devrais plutôt en être fier que t'en plaindre.
     
  4. Yellowchick

    Yellowchick Nouveau Membre

    Inscrit:
    24 Avril 2014
    Messages:
    15
    Localité:
    Lyon
    Ratings:
    +0 / -0
    Je condamne ces propos :fouet:. Je condamne d'autant plus après avoir vu ton pseudo " Fleurs du mal " :). Si tu avais lu un peu Baudelaire, tu aurais compris les différentes facette de la femme qui est la plus belle création de la nature ( et la pire aussi :p).

    Baudelaire a bien expliqué sa beauté inaccessible,sa perversité et aussi sa sainteté. Chez les chinoises c'est pareil que les autres malgré les vieux clichés de QQ, de leur immaturité dans les jupes de leurs mères et des portables envahissants pleins de smileys aussi débiles les uns que les autres.
    Il faut savoir fréquenter les bonnes chinoises. Mais avec un HSK6 à 20 ans et ta précocité dans les études, tu n'es peut être pas allé au bon endroit en effet. C'est pas une critique hein. Seulement, la grille d'étude est un peu faussée et il faudrait savoir ce que tu leur a dit aussi. Il y a des multitudes de "chinoises , sincèrement :love:

    Mais je sens un peu de frustration sur le sujet des femmes. Même si je prend acte de ce que tu as vécu. Moi j'ai rencontré ma (futur femme ) quand elle avait seulement 17 ans ( j'imagine même pas ce que tu vas penser de sa maturité lors de notre rencontre :grin:) et elle m'a semblé mature ( peut être un peu plus que les autres c'est vrai il faut avouer) mais je pourrais t'en citer bien d'autre autour de nous qui le sont aussi à 23 ans. Là où je te donne un point, c'est qu' un certain type de fille sont vraiment flippantes et coincées à 25 ans en Chine, mais de là à parler de majorité ^^ NON ! JE DIS NON ! ;)
    Question bon filon, tape dans les étudiantes en France si ça t’intéresse vraiment ce sujet. Par chance tu tomberas sur une fille d'un sous fifre du PCC. ( le niveau haut dessus sera aux USA).

    Et malgré tes propos sur leur maturité, il faut chopper les chinoises jeunes. C'est un délice.Faut pas s’arrêter à qq et au sac à dos bob l'éponge ;)

    Merci encore pour ton retour, c'est intéressant de lire ce genre de réaction sur le sujet. Les autres sujets m’indiffèrent pour être honnête ( laowai ).
     
    #4 Yellowchick, 19 Août 2014
    Dernière édition: 19 Août 2014
  5. MandaRhum

    MandaRhum Dieu souverain

    Inscrit:
    15 Septembre 2012
    Messages:
    2 643
    Localité:
    地中海
    Ratings:
    +2 107 / -16
    N'importe quoi.
     
  6. wanbatin

    wanbatin Dieu souverain

    Inscrit:
    15 Janvier 2013
    Messages:
    3 063
    Localité:
    Suresnes
    Ratings:
    +1 739 / -73
    c'est de la viande en fait pour toi non? (dire qu'on me tombe dessus pour "les bridés")

    un "sous fifre du PCC" qui a engendré une fille trop bête pour les grands USA ? t'es un pote de David_China ? ... ? je t'insulterais bien mais on va me censurer.
     
    • J'aime J'aime x 1
  7. wanbatin

    wanbatin Dieu souverain

    Inscrit:
    15 Janvier 2013
    Messages:
    3 063
    Localité:
    Suresnes
    Ratings:
    +1 739 / -73
    le pire c'est de parler de maturité et de sortir un ramassis de conneries pareil.

    des fois, je me dis qu'en fait Mister Cuzin, on pouvait trouver encore plus con.
     
  8. Yellowchick

    Yellowchick Nouveau Membre

    Inscrit:
    24 Avril 2014
    Messages:
    15
    Localité:
    Lyon
    Ratings:
    +0 / -0
    Ne m'insulte pas en effet, ça serait un signe de faiblesse l'ami.

    Il semble en effet que tu n'étais pas au niveau pour contrer ou discuter de mes références poétiques sur Baudelaire faisant l'éloge des femmes ( de la viande vraiment ?) ou sur le fond de mon message qui est finalement pas totalement faux si tu es honnête deux minutes. Alors tu t'es replié sur 2 ou 3 phrases pour venir publier un message sans intérêt. Je le déplore. C'est malhonnête.

    Je mentionnais le fait au contraire que les filles étudiantes en France sont souvent très matures et plus à même de parler avec un blanc et du même coup contrer cette propagande ( " la majorité des filles de 25 ans sont comme des filles Européennes de 15 ans" ). Si dire qu'il est plus agréable de rencontrer une chinoise jeune, c'est les traiter comme de la viande, alors je ne sais pas quoi dire. Oui "sous fifres" du PCC, c'est un fait, un soucis ? En aucun cas une critique.

    Je respecte ma copine depuis 5 ans et ne l'a considère pas du tout comme de la viande. Mais finalement c'est pas le sujet. Tu es malhonnête en prenant ces phrases qui ont un style moins soignées et plus crues.

    :rasta:
     
  9. wanbatin

    wanbatin Dieu souverain

    Inscrit:
    15 Janvier 2013
    Messages:
    3 063
    Localité:
    Suresnes
    Ratings:
    +1 739 / -73
    parler de Baudelaire (le pauvre) ne fait pas de toi un poète. ;)

    puis ne jugez pas trop les chinoises qui squatte QQ quand vous squattez BJC à 2' du mat' pour faire de la poésie.
     
  10. wanbatin

    wanbatin Dieu souverain

    Inscrit:
    15 Janvier 2013
    Messages:
    3 063
    Localité:
    Suresnes
    Ratings:
    +1 739 / -73
  11. mahu

    mahu Modo en carton

    Inscrit:
    9 Avril 2010
    Messages:
    5 865
    Localité:
    You give me fever
    Ratings:
    +4 404 / -77
    j'ai dit pas de marque
     
  12. mahu

    mahu Modo en carton

    Inscrit:
    9 Avril 2010
    Messages:
    5 865
    Localité:
    You give me fever
    Ratings:
    +4 404 / -77
  13. Yellowchick

    Yellowchick Nouveau Membre

    Inscrit:
    24 Avril 2014
    Messages:
    15
    Localité:
    Lyon
    Ratings:
    +0 / -0
    J'en ai rien à faire de la poésie en réalité :) c'était pour te montrer que tu es malhonnête en m'accusant de considérer les filles comme de la " viande ", alors que j'ai fais une hymne aux femmes 2 lignes avant :love:. Mais on dirait que tu n'as rien pipé à mon message depuis le début sur les filles chinoises et sur le reste d'ailleurs. Je ne critique pas les chinoises sur qq si tu as suivi. Et il n'est pas 2 heures du matin....on a le droit d'être en France encore 6 jours ou pas ?:francais: t'as tout faux quoi haha :dieu:

    Bon vent ! :pint:
    Sympa ton lien ^^
     
  14. LesFleursDuMal

    LesFleursDuMal Membre Bronze

    Inscrit:
    12 Septembre 2010
    Messages:
    9
    Ratings:
    +2 / -0
    Excuse-moi, je me suis mal exprimé pour QQ...je ne veux pas dire qu'elles utilisent QQ lorsque nous sommes en face d'elles, mais que j'avais l'impression qu'à choisir elles préfèrent apprendre à connaitre quelqu'un via QQ plutôt que via une relation en face à face - une fois que tu les as rencontré. Par ex, rencontre dans une boite --> je prends ton QQ --> on se parle un mois par QQ et je t'aime bien on se revoit enfin. D'ailleurs sur ce point c'est plus ce que j'ai entendu que ce que j'ai vécu qui joue, car j'avais une très bonne amie chinoise qui a appris à connaitre son mari quasiment uniquement par QQ...et bon nombre d'amies à elle également! ;)

    Par contre, tu as tout à fait raison pour l'accueil fait aux étrangers. Il est plus accueillant, pour peu que tu parles la langue. Mais, paradoxalement, j'ai l'impression que la sensation que tu es un étranger est plus forte qu'ailleurs. A la fois on t'accueille mieux, mais à la fois on te fait plus sentir que tu n'es "qu'un étranger".

    Sur le point que comprendre ne veut pas forcément dire accepter, je suis là encore entièrement d'accord avec toi.



    YellowChick --> c'est sûr que ma grille est assez limitée. J'ai été en tout et pour tout avec 4 chinoises en Chine, et au maximum pour trois mois, ce qui n'est quasiment rien. Toutefois, par rapport aux françaises que j'ai eu l'occasion de côtoyer, j'ai quand même pu voir des tendances de dégager. Outre le côté "QQ c'est génial pour apprendre à connaitre quelqu'un", il y a une approche très différente de l'importance de chaque relation, un rapport différent sur la sexualité, et j'en passe sinon je vais -encore- sortir tout un tas de banalités. Et tu as raison, ma grille est peut-être d'autant plus faussée que je suis assez direct et que j'avais l'impression que mon approche décomplexée des choses leur faisant assez peur (en même temps quand on repart à l'autre bout du monde deux mois plus tard, l'hésitation n'a pas sa place :eek: ), et en l'occurence sur les 4 j'en avais rencontré 2 en boite et 2 abordés dans des lieux divers (ascenseur et MacDonald, même si on s'en fiche totalement). Peut-être que cela a joué. Toutefois, l'une d'elle avait 23 ans et ne savait même pas ce qu'une prostituée était...on marchait dans une rue où étaient présents un bon nombre de maisons closes, et je lui ai fait une remarque comme quoi cette rue en était bondée. Et elle m'a répondu qu'il n'y avait pas de problème mais qu'elle ne comprenait quand même pas comment ces magasins trouvaient tant de filles voulant être coiffées. Totalement interloqué je lui ai demandé ce qu'elle voulait dire par là, et elle m'a expliqué que ses parents lui avaient dit que c'était des sortes de coiffeurs, mais qu'il ne fallait pas qu'elle entre car ils coiffaient mal et n'étaient pas des gens biens. Et sans chercher d'autre explication, elle les croyait catholiquement (sans exagérer, je vous jure). Je veux bien accepter que dans la tradition confucéenne il y a un respect de ce que disent les aînés, mais de là renoncer à toute curiosité intellectuelle et à accepter ce qu'on nous dit sans se poser aucune question, il y a quand même un pas. En plus c'est vraiment ce que je déteste le plus: n'avoir aucun sens critique. Cela mène à des des situations comme celles-ci, que je qualifierais de...tristes. Cette même fille de 23 ans ne savait d'ailleurs pas certaines choses qu'une fille de 13 en France sait déjà (elle a été choquée d'apprendre qu'embrasser impliquait la langue). Et je vous passe d'autres détails tous plus exubérants les uns que les autres, qu'ils en deviennent gênants par ailleurs. Les autres filles m'ont sorti des choses pas mal non plus, mais c'était moins "violent". Mais surtout ce que je remarquais chez les 4 c'était une impossibilité de communiquer. Une impossibilité d'exprimer ses réels désirs, de dire ce qui va bien ou mal, une tendance à jouer le chaud/froid alors que rien n'est plus ennuyeux. Une impossibilité de se comporter naturellement, en quelque sorte. Après bien sûr il y a des choses que j'ai au contraire beaucoup aimé (une certaine volonté de connaitre la personnalité de l'autre par exemple), mais cet impossibilité de communiquer est surtout présente lorsque l'on a 15 ans en France, et qu'on "n'ose pas". Après peut-être est-ce parce qu'en France j'arrive intuitivement à reconnaitre les filles ne souhaitant pas communiquer et que je les squeeze sans m'en rendre compte, alors qu'en Chine je n'y arrive pas encore et que du coup je ressens plus ce blocage...mais franchement je doute que j'ai de telles capacités inconscientes! Peut-être était-ce encore dû à la différence d'âge, et que du coup elles se méfiaient, même si je ne vois pas trop pourquoi il en serait ainsi... (j'en avais 17/18 et elles entre 22 et 25). Et enfin pour la frustration, je parlerais plutôt de déception. Déception d'entrevoir que ce que je déteste le plus en relation, c'est à dire une impossibilité de s'assumer soi-même et ses envies (pas seulement sexuelles hein), chez toutes les chinoises que j'ai rencontré jusqu'à aujourd'hui. Je ne compte pas dedans la diaspora chinoise, l'influence culturelle du lieu d'habitation jouant trop fort pour les inclure dedans.

    Enfin, c'est surtout toi que je remercie pour ton retour ;)
     
    #14 LesFleursDuMal, 19 Août 2014
    Dernière édition: 20 Août 2014

Partager cette page