1. Bienvenue sur Bonjourchine.com, le 1er forum francophone sur le travail, les études et le voyage en Chine.

    Pour poser une question ou répondre à une discussion déjà ouverte, inscrivez vous. C'est facile, rapide et gratuit !

    Cela vous permettra de sucroit de ne plus avoir de pub qui s'affiche à l'écran (0 pub pour les membres du forum!).
    Rejeter la notice

Propagande - Témoignage

Discussion dans 'Bistrot Chine du "Lotus Bleu"' créé par C-E, 23 Février 2011.

  1. C-E

    C-E Dieu
    Membre de l'équipe Modérateur

    Inscrit:
    19 Novembre 2009
    Messages:
    3 860
    Localité:
    Peking
    Ratings:
    +104 / -2
    J'ai travaillé pour la propagande chinoise

    Anne Soetemondt



    Découvrir la Chine en travaillant au service d'un média d'Etat, voilà une proposition éthiquement délicate pour une journaliste française. Anne Soëtemondt a pourtant accepté cette proposition, comme une occasion unique de découvrir ce géant en mutation dont on parle beaucoup mais que l'on connaît mal. Quitte à soumettre sa pratique professionnelle à la ligne dictée par les autorités de Pékin. Officiellement, Anne Soëtemondt est embauchée comme « experte » au service français de Radio-Chine. Elle corrige les dépêches qui lui parviennent traduites du chinois et anime divers programmes de radio. Mais elle observe et tient un blog libre. Dans J'ai travaillé pour la propagande chinoise elle livre le carnet de bord de son année passée au coeur du système où s'organise le contrôle de l'information officielle. Elle décrit les détournements de langage, les images fabriquées à l'intention de l'étranger, le fossé culturel avec l'Occident et une population pas dupe du système. Un regard personnel et édifiant sur la Chine, vue de l'intérieur.


    Anne Soëtemondt, journaliste française, travaille en freelance à Paris. A 25 ans, diplômée du CELSA, elle passe deux mois comme reporter à France 3, avant de travailler pour Médi 1TV au Maroc. Moins d'un an après, elle intègre Radio Chine Internationale.


    --------------------------------------

    Interview parue dans STRATEGIES

    «En Chine, on ne parle pas de censure mais d'harmonisation»

    22/02/2011 - En un an au sein de la radio d’Etat chinois, la jeune journaliste Anne Soëtemondt a pu explorer de l’intérieur comment fonctionne cet outil de propagande. Interview.


    Anne Soëtemondt, 25 ans, a travaillé un an à Radio Chine Internationale, un organe d'Etat, comme «experte» au service français, chargée de corriger les dépêches et d'animer des programmes de radio. Une nouvelle forme d'enquête journalistique, dont elle a tiré un livre, J'ai travaillé pour la propagande chinoise (Editions du moment, 248 pages, 17,95 euros).
    Début février, Pékin a censuré les informations sur le mouvement de contestation du régime d'Hosni Moubarak en Egypte, dont sur le Web. Est-ce dans les habitudes du régime chinois ?


    A.S. CCTV, la télévision d'Etat chinoise, émet en arabe depuis environ un an, mais elle a minimisé, par exemple, ce qui se passe en Egypte, parlant de «troubles», ce qui représente une position proche de la version officielle égyptienne. Ils en parlent, mais de manière positive, en valorisant le pouvoir en place. Parce que le chaos ne plaît pas aux autorités chinoises, et qu'elles ont des intérêts économiques au Proche Orient, où sont implantées beaucoup d'entreprises chinoises de construction. Autre fait, il n'y a sûrement pas un article en Chine sur le rôle clé des réseaux sociaux et des blogs dans les révoltes du Moyen-Orient : cela renverrait les pouvoirs chinois à leurs propres faiblesses, alors qu'en Chine même, une certaine dissidence se développe via les réseaux sociaux.




    Justement, vous avez choisi cette expérience professionnelle, un an au sein d'un média officiel chinois...



    A.S. Oui, j'ai hésité sur le coup, me disant «Je vais partir travailler pour la propagande». Mais finalement, c'était l'occasion de vivre une expérience en Asie, d'être dans un système médiatique basé sur le contrôle de l'information, au contraire du nôtre, qui repose sur la liberté de la presse. Radio Chine Internationale est intégrée au sein du centre d'information chinois, qui diffuse des dépêches dans une cinquantaine de sections, organisées par langues, destinés à la radio et au site web. J'ai découvert une rédaction désorganisée, où l'impératif d'«harmonie» importe plus que l'efficacité. On n'avait aucune donnée sur l'audience de la radio ou du site. L'objectif du gouvernement était avant tout de dire qu'il a une radio diffusant dans plus de 150 pays : elle accompagne la prise de position chinoise, par exemple sur le continent africain, où elle est sans doute la plus écoutée.


    Etiez-vous censurée ?


    A.S. Je n'ai jamais été censurée, aussi parce que je m'autocensurais, en essayant de repousser la ligne rouge peu à peu. Il y a de toute façon un contrôle de l'info dès sa source. On se doit de diffuser que de l'info positive : lors de l'exposition internationale de Shanghai, on ne parlait jamais des Chinois mal relogés, mais des Chinois volontaires pour aider la mairie... D'ailleurs, en Chine, on ne parle pas de censure mais d'«harmonisation».

    La censure chinoise s'exerce aussi sur les médias étrangers et les réseaux sociaux. Les Chinois en sont-ils conscients ?


    A.S. Plusieurs médias étrangers ou sites critiques sont bloqués, comme RFI, la BBC, les sites tibétains, celui de Reporters sans frontières... Du côté des réseaux sociaux, MSN est beaucoup utilisé. You Tube, Twitter et Facebook fonctionnent très difficilement, même s'ils ont été débloqués brièvement lors des JO de Shanghai. Mais les Chinois s'en préoccupent peu, car ils ont leurs propres réseaux sociaux. En Chine, Internet fonctionne, mais avec des filtres mis en place par le gouvernement : un message d'erreur s'affiche lorsqu'on tente d'accéder à des pages «sensibles». Les Chinois sont persuadés que les sites ne fonctionnent pas, même s'ils ne sont pas dupes du système médiatique.


    Y a-t-il des débuts de dissidence en Chine ?


    A. S. Pour contourner les pare-feux instaurés par le régime, beaucoup de Chinois un peu geeks adoptent des petits programmes comme Little Dragon, par exemple, pour accéder à des blogs. Mais dès qu'ils sont repérés, il leur faut en trouver d'autres. J'ai déjà entendu des Chinois me dire qu'ils ne croyaient pas à l'information officielle, mais beaucoup plus aux blogs, comme A Bad Friend, très critique sur l'Exposition universelle.

    Entretien : Capucine Cousin
     
  2. C-E

    C-E Dieu
    Membre de l'équipe Modérateur

    Inscrit:
    19 Novembre 2009
    Messages:
    3 860
    Localité:
    Peking
    Ratings:
    +104 / -2
    Merde, entre les Jeux de Pékin et ceux de Canton, j'ai raté ceux de Shanghai ;-)
     
  3. niceal

    niceal Membre Platinum

    Inscrit:
    1 Juillet 2010
    Messages:
    618
    Localité:
    shenzhen
    Ratings:
    +181 / -9
    Entre la désinformation et la propagande chinoise et la désinformation et la propagande occidentale les mout... le peuple est bien entub... informé :police:
     
  4. C-E

    C-E Dieu
    Membre de l'équipe Modérateur

    Inscrit:
    19 Novembre 2009
    Messages:
    3 860
    Localité:
    Peking
    Ratings:
    +104 / -2
    Plusieurs interviews audio :
    BFM
    France Inter

    Elle a vécu un an en Chine, et travaillé pour RCI (Radio Chine)
     
  5. Malyn

    Malyn Dieu

    Inscrit:
    23 Juillet 2010
    Messages:
    2 074
    Localité:
    Canton
    Ratings:
    +485 / -3
    L'harmonisation a donc bien marché.
     
  6. C-E

    C-E Dieu
    Membre de l'équipe Modérateur

    Inscrit:
    19 Novembre 2009
    Messages:
    3 860
    Localité:
    Peking
    Ratings:
    +104 / -2
    Oui, trop bien marché ! Si j'avais su, j'aurais venu !


    Attendons quelques semaines, la Chine va sans doute répondre à ce bouquin...
     
  7. mahu

    mahu Modo en carton

    Inscrit:
    9 Avril 2010
    Messages:
    5 872
    Localité:
    You give me fever
    Ratings:
    +4 410 / -77
    Ou pas, si le reseau chinois n'a pas vent de ce bouquin...

    Je dirais que c'est un livre fait par les francais pour les francais.
     
  8. Malyn

    Malyn Dieu

    Inscrit:
    23 Juillet 2010
    Messages:
    2 074
    Localité:
    Canton
    Ratings:
    +485 / -3
    Il sera vendu à l'arbre du voyageur ?
     
  9. billcarson

    billcarson Guest

    Ratings:
    +0 / -0
    encore une journaliste qui veut faire son buzz pour se faire embaucher en France.....bon, ok, elle fait le tour des médias en France, elle sort son livre....et après ? bah RCI ne va plus embaucher de francais et va prendre un chinois francophone, idem pour l'autre con et ses traductions foireuses sur CCTV....

    c'est pas pour defendre la censure mais ce genre d'attitude ne peut qu 'être préjudiciable pour les gens qui veulent vraiment rester en Chine .
     
  10. C-E

    C-E Dieu
    Membre de l'équipe Modérateur

    Inscrit:
    19 Novembre 2009
    Messages:
    3 860
    Localité:
    Peking
    Ratings:
    +104 / -2
    Vous êtes vous sentie surveillée ?

    Quand je suis arrivée, j’avais purgé tout mon ordinateur. J’avais mis mes dossiers et mes notes sur une clef USB que je gardais autour du cou. Je n’ai jamais laissé mes notes chez moi. On devient limite parano. Puis j’ai rencontré un Français avec qui j’en ai ri, et j’ai tenté des choses, comme mon blog. Il n’était pas accessible en Chine, mais j’ai fait attention à ne jamais nommer les gens ni dire où je travaillais. Je pense avoir été surveillée comme toute Française qui travaille à RCI, sans avoir la sensation d’être suivie. Ils surveillent beaucoup de gens, mais le font mal.


    Hmmmmmm, je suis très sceptique sur ce point.

    -------

    Le livre contient des anecdotes assez burlesques…
    Je me suis par exemple retrouvée à faire la pom pom girl. Un jour, une collègue me dit « Anne, veux-tu soutenir les footballeurs de l’équipe de la radio ? ». Comme je suis pour tout tenter, j’accepte. Deux jours après, elle me remet un jogging bleu et argenté. Le jour J, j’ai appris que je devais enfiler ces vêtements pour faire la pom pom girl. J’ai appris une chorégraphie et des paroles que je ne comprenais pas. En Chine, j’ai perdu le sens du ridicule.

    No comment.


    http://www.lejdc.fr/france_monde/au_coeur_de_la_propagande_chinoise@CARGNjFdJSsBEhwCBhs-.html
     
    #10 C-E, 23 Février 2011
    Dernière édition: 23 Février 2011
  11. crokette

    crokette Membre Bronze

    Inscrit:
    3 Février 2011
    Messages:
    391
    Ratings:
    +0 / -0
    T'es grave toi oO
     
  12. C-E

    C-E Dieu
    Membre de l'équipe Modérateur

    Inscrit:
    19 Novembre 2009
    Messages:
    3 860
    Localité:
    Peking
    Ratings:
    +104 / -2
    En tout cas, si quelqu'un lit ce bouquin, n'hésitez pas à partager vos impressions.

    Ca nourrira le début de débat entre Victor75 et crokette ;-)
     
  13. crokette

    crokette Membre Bronze

    Inscrit:
    3 Février 2011
    Messages:
    391
    Ratings:
    +0 / -0
    chine tu trouves pas qu'il fait un peu chaud ?
     
  14. C-E

    C-E Dieu
    Membre de l'équipe Modérateur

    Inscrit:
    19 Novembre 2009
    Messages:
    3 860
    Localité:
    Peking
    Ratings:
    +104 / -2
    Je ne sais pas comment prendre ta remarque.
    Précise le fond de ta pensée, je te répondrai sans tarder.
     
  15. crokette

    crokette Membre Bronze

    Inscrit:
    3 Février 2011
    Messages:
    391
    Ratings:
    +0 / -0
    ok je te laisse avec tes doutes :)
    bonne journée
     
  16. C-E

    C-E Dieu
    Membre de l'équipe Modérateur

    Inscrit:
    19 Novembre 2009
    Messages:
    3 860
    Localité:
    Peking
    Ratings:
    +104 / -2
    Ah, condescendance, quand tu nous tiens...

    ---
    Note pour plus tard : ne plus lire ni répondre à "crokette".
     
  17. crokette

    crokette Membre Bronze

    Inscrit:
    3 Février 2011
    Messages:
    391
    Ratings:
    +0 / -0
    bah sur internet c'est le seul endroit de ma vie ou je peux me la raconter (...) et garder le suspense ...

    ALORS j'en profite :p

    sinon je faisais référence a un précédent topic . :)
     
  18. larquen

    larquen Dieu suprême

    Inscrit:
    12 Décembre 2007
    Messages:
    2 582
    Localité:
    Suzhou Wangtayuan
    Ratings:
    +1 105 / -4
    Désolé de vous interompre les amis, mais si vous croisez Anne S. pourriez vous lui demander combien ça paie à la CRI, s'ils ont les bons d'achats Da Run Fa, et les HongBaos. Le reste... d'après ses interviews, je crois qu'on peut zapper:)
     
  19. C-E

    C-E Dieu
    Membre de l'équipe Modérateur

    Inscrit:
    19 Novembre 2009
    Messages:
    3 860
    Localité:
    Peking
    Ratings:
    +104 / -2
    Elle le disait dans une des deux interviews (BFM ou France inter)
    Je crois que c'est payé 7000 R'n'B, mais à vérifier.
     
  20. sanlaurenzu

    sanlaurenzu Membre Gold

    Inscrit:
    15 Avril 2007
    Messages:
    829
    Localité:
    chongqing
    Ratings:
    +27 / -0
    Interview bien plate et qui n apporte rien...quant aux anecdotes,bof...
    Plutot d accord avec victor75...elle veut faire le buzz, mais a part ca, c est le vide!
     

Partager cette page