1. Bienvenue sur Bonjourchine.com, le 1er forum francophone sur le travail, les études et le voyage en Chine.

    Pour poser une question ou répondre à une discussion déjà ouverte, inscrivez vous. C'est facile, rapide et gratuit !

    Cela vous permettra de sucroit de ne plus avoir de pub qui s'affiche à l'écran (0 pub pour les membres du forum!).
    Rejeter la notice

Premiers pas au Milieu...

Discussion dans 'Rencontre Chinoise & Amour asiatique' créé par UP IN THE AIR, 11 Janvier 2012.

  1. UP IN THE AIR

    UP IN THE AIR Apprenti

    Inscrit:
    1 Janvier 2012
    Messages:
    4
    Ratings:
    +0 / -0
    Bonjour a tous et a toutes,

    J'ouvre un nouveau post ici, car j'ai atterri sur ce forum a la recherche d’expériences des uns et des autres a leur arrivée en Chine. Et peut etre ai je mal cherche mais il me semble que pour beaucoup, ce forum riche en informations ciblées, est la pour leur apporter une réponse bien précise a un problème qu'il se pose.

    Je tiens déjà a m'excuser auprès de ceux qui me reprocheront de faire un amalgame, de ne pas être ouvert, ou encore de ne pas vivre la Chine comme un chinois. Je leur répondrai en disant que je ne suis pas un "citoyen du monde" comme beaucoup aiment a le prétendre mais juste un francais qui s'expatrie pour sa de carrière avant tout, et qui ne crache pas sur la découverte d'une culture qu'il ne connait que par des documentaires vus ici ou la.
    Si un modérateur estime que ce post n'a rien a faire ici, et que je ferai mieux d'ouvrir un blog, alors qu'il le supprime. Je suis trop fainéant pour ca...

    Il y a un mois et demi, je me suis vu contacter par un potentiel employeur chinois, établi dans les 5 villes majeures de Chine. Sur le coup, je ne me suis pas vraiment retourner sur la proposition, mais a y regarder de plus près, l'offre semblait tout de même alléchante.

    Après moult échanges, me voila parti pour une douzaine de jours d'entretiens et autres tests. Je quitte Genève en milieu d’après midi et me pose a Hong Kong après 15h de vol et une escale. Aéroport ultra moderne et aseptisé, ou l'on vous demande de retirer votre couvre chef pour vous prendre la température par cameras thermiques. L’idée d'une bonne vieille file d'attente avec une infirmière nous prenant la température dans le derrière me fait sourire...

    J'ai affaire a quelques Hongkongais pour obtenir quelques dollars ainsi que réserver un minibus pour Shenzhen ou aura lieu l'interview. Tous parlent un anglais très correcte et il est simple de communiquer. Ensuite les choses se corsent. 1h20 de route pour rejoindre l’aéroport de Shenzhen en passant la douane chinoise avec mon visa en règle mais pas celui d'une Coréenne qui nous fait perdre un quart d'heure. Pendant le trajet j’essaie d'expliquer tant bien que mal au chauffeur a quel hotel je descend. Il feint de comprendre et me dépose au terminal domestique a seulement 300 ou 400 de l’hôtel.

    Il fait nuit déjà depuis quelques temps et je n’aperçois pas l’hôtel. Je rentre dans le terminal, me dirige vers le comptoir d'information et la a ma grande surprise, l’hôtesse ne parle pas anglais du tout. Elle m'envoie tout de meme dans la direction de guichets de vente, ou je lis les rares mots écrits en alphabet occidentale qui me font savoir qu'ils vendent certainement des nuit d’hôtel donc doivent pouvoir me renseigner. L'anglais est guère meilleur mais au moins elles ont l'idee simple qu'en grand idiot je n'ai pas eut, appeler l’hôtel;-) Rebelote, pas d'anglais a la reception d'un hotel 4* sur l'aeroport d'une ville de 10 millions d'habitants. Je finis pas appeler la boite pour laquelle je viens en interview, premier contact échangé par la voie et non par email. La encore, difficultes de communication, mais on arrive quand meme a m'expliquer ou se trouve l’hôtel, a deux pas du terminal mais de l'autre cote d'une 6 voies et masqué par d'autres immeubles.... Check in, dodo etc...

    Le lendemain je reçois un appel me conviant a venir déjeuner avec la personne avec qui j'ai tant échangé par email. Arrivant au restaurant ou avait lieu le rendez vous, grande surprise. Le boss et son second sont la autour de la table, heureusement après avoir hésité, j'avais chaussé un costard et non pas le pantalon polo prévu initialement. Poignees de main cordiales et echange de carte de visite immédiatement, un peu surpris, je me plis au rituel.

    Les dix premières minutes sont extrêmement standards, puis vient la commande, ou une fois de plus il n'y a pas de menu en anglais. J'adore la cuisine chinoise, je leur demande de commander pour moi, ce qu'ils font. Les plats sont excellents, le restaurant qui semble pourtant assez chic est plein, et nous sommes mardi midi. Au bout d'un quart d'heure ou je suis assis a cette table, je me retrouve seul au monde. Mes trois hôtes se mettent a parler chinois entre eux, et avec les 3 mots que je prononce mal pour le moment, je suis comme qui dirait seul au monde. Ils parlent de moi, je n'en ai aucun doutes et ne s'en cachent pas du tout mais continus a parler chinois alors que tous parlent un très bon anglais.

    Pour le français moyen que je suis, une autre chose me frappe, ils n'ont aucune tenue a table. Les mains vont et viennent sur et sous la table, les coudes se posent dessus, ils en mettent sur la nattes...etc...

    Le déjeuner se termine, ils ont du m'adresser la parole 15 minutes en tout et pour tout.

    Le soir, je suis attendu dans le lobby par un chauffeur pour aller faire une séance de simulateur de boeing 737 entre minuit et 2h du matin. Le chauffeur est la mais sa voiture elle est partie je ne sais ou, il ne parle pas anglais non plus. Arrive au rdv avec presque une heure de retard, je m'excuse aupres des personnes m'attendant et leur explique la situation, ils le prennent avec philosophie;-) Les deux hommes sont deux pilotes de ligne très expérimentés parlant très bien anglais et ayant voyages de par le monde pendant 30 ans. Mais eux aussi s'en tiennent au strict minimum pour converser, tout le reste se fait en chinois entre eux. Ils ont l'air de bien s'amuser, j'aurai aimé être invité.

    Hormis ce petit choc de culture et le manque cruel de ce que nous appelons chez nous le savoir vivre, tout se passe très bien.
    Le lendemain est libre pour moi et me permet d'aller me balader. Ma promenade au milieu de la foule me donne le sentiment d'un individualisme pousse a l’extrême. Je ne sais pas dire ce qui diffère en comparaison avec toutes les grandes villes que j'ai pu voir, ou les gens ne sont pas non plus friendly au premier abord. Mais ici, cela me semble encore plus palpable.

    Autre petit détail, le chinois crache par tout après s'etre racle la gorge.

    Voila pour mon premier contact, après demain j'ai rdv a l’hôpital pour un examen médical aéronautique parait il très sévère. Il me tarde de voir cela.

    Bonne soirée.
    Alex
     
  2. gracelie

    gracelie Membre Platinum

    Inscrit:
    19 Avril 2009
    Messages:
    1 090
    Localité:
    Guangzhou
    Ratings:
    +14 / -0
    Bienvenu en Chine, ce n'est que le debut de l'aventure.

    Sans etre mechante, je dirais qu'un blog est plus adapte pour ce genre de texte.
     
  3. xiaolongh

    xiaolongh Archange

    Inscrit:
    14 Septembre 2010
    Messages:
    1 161
    Localité:
    Singapore
    Ratings:
    +257 / -1
    Pas de panique, tout est normal ... et juste différent de tes habitudes.

    Beaucoup pensent que la langue anglaise est couramment utilisée dans toutes les grandes villes chinoises ... et non, l'apprentissage du mandarin est essentiel pour pouvoir ouvrir quelques canaux de communication.
    Dans les entreprises internationales, ou chinoises d'envergure internationale, on rencontre un peu plus de chinois anglophone. Mais ce n'est pas à généraliser.

    Je ne sais pas pourquoi tu as rencontré tes hôtes au restaurant ni quel était la raison de ton rendez-vous , mais c'est une habitude pour eux de parler chinois une fois qu'ils ont fait le tour de la question avec leur invité étranger. Tu verras même plus tard que tu peux être au restaurant avec des chinois et qu'ils sont tous absorbés individuellement par les messages sur leur portable ... on finit par prendre l'habitude, puis à faire pareil.

    Les chinois crachent ... et nous on se mouchent à table.
    Nous sommes tous choqués par le comportement de l'autre car c'est simplement contraire à notre éducation.

    Continue à nous informer de tes découvertes, on te donnera les clefs de la compréhension à chaque fois que possible.
     
  4. Vorkosigan

    Vorkosigan Membre Bronze

    Inscrit:
    12 Octobre 2010
    Messages:
    155
    Localité:
    Toulouse (France)
    Ratings:
    +0 / -0
    Je confirme ce qu'a ecrit XiaoLongh auss-dessus : ce qui s'est passe me semble tout a fait normal... en Chine.

    En Chine, meme si les choses se sont bien ameliorees ces dernieres années, les Chinois ne parlent pas anglais, meme dans une ville comme Shenzhen, pourtant la plus riche de Chine. Et par ailleurs, certains conducteurs de taxis de Shenzhen ne parlent meme pas Mandarin :D Meme si tu ne parles pas Mandarin, un peu de systeme D permet de survivre (adresses ecrites en Chinois de tous les lieux ou tu veux aller sur papier ou telephone, numero de telephone d'un collegue chinois qui pourra t'aider...).

    Pour ce qui est du comportement des Chinois... il existe de tout. Certains se comportent "bien" (au sens occidental du terme) d'autres non, mais ca n'est pas inconvenant en Chine. A Shenzhen, il me semble que les comportements sont moins polices que dans d'autres villes comme Shanghai ou Pekin. C'est peut-etre lie au fait que la ville est une ville nouvelle.

    Sinon bon courage si tu bosses en tant que pilote pour une compagnie chinoise... la notion d'horaires ou de nombre d'heures de vol est assez "flexible" :p J'etais avec un pilote americain a Pekin en aout dernier qui s'en plaignait. Il expliquait qu'il volait 13 heures par jour en general et qu'avec le temps de transport pour aller a l'aeroport, le flight briefing... il bossait 16 heures par jour, et qu'il dormait pendant le vol pour recuperer :p. Enfin c'est peut-etre specifique a sa compagnie.
     
  5. Sophie86

    Sophie86 Membre Bronze

    Inscrit:
    19 Novembre 2009
    Messages:
    25
    Localité:
    Shanghai
    Ratings:
    +0 / -0
    On m'a regardee avec un regard digne d'un Francais face a Chinois cracheur quand je me suis mouchee dans un ascenceur... Ma collegue m'a explique apres coup que c'etait vraiment considere comme degoutant et malpoli... meme quand on est enrhume ! Donc tu vois, chacun ses standards !
     

Partager cette page