Pékin versera de l'argent aux sujets qui dénonceront des espions étrangers

  • Auteur de la discussion 唐士明
  • Date de début
Dui ni shuo de dui

Dui ni shuo de dui

Alpha & Oméga
18 Sept 2007
6 812
Ratings
8 109
188
32
Shanghai
#61
Ce que j'ai signalé c'est que c'est débile d'opposer forcément riche et pauvres, comme tu le fait systèmatiquement. Tu crois que les bourgeois révolutionnaires faisaient la révolution prolétarienne?
Nan mais on va revenir au debut parce qu'on dirait bien que ta memoire te fait un peu defaut:
"C'est sur que comme n'importe quel euro-atlantiste tu n'en a rien à carer des classes moyennes qui se faisaient laminer. Rien à carer. Au moins on ne peut pas dire que Trump est une fabrication médiatique, lui, il avait 96% des journaux contre lui, le milieu des affaires de Wall Street, la tech de la Silicon Valley, etc... Mais il vient du peuple, que ça te plaise ou pas. "

Tu nous expliques gentiment que Trump, le multimilliardaire, est l'ami de la classe moyenne.
Je dis juste que c'est grotesque de le croire. Voila.
Je vois pas ou j'oppose riches et pauvres et encore moins ou ce serait "systematique". Je parle exclusivement de Trump et son administration. D'ailleurs je me suis meme fait chier a preciser dans mon post precedent qu'il est deja arrive dans l'histoire de certains pays que des castes superieures s'inquietent du sort de castes inferieures, mais que les chances que ce soit le cas ici etaient, d'apres moi, nulles. Si j'ai tape ces mots c'est pas par pur plaisir masochiste d'user mes doigts sur un clavier, donc ce serait sympa de ta part de lire avant de repondre et de tenter de me paraphraser.



==> Encore une fois je n'ai jamais parlé de lutte de classes !!!!!
Non, du tout:
"C'est sur que comme n'importe quel euro-atlantiste tu n'en a rien à carer des classes moyennes qui se faisaient laminer. Rien à carer. Au moins on ne peut pas dire que Trump est une fabrication médiatique, lui, il avait 96% des journaux contre lui, le milieu des affaires de Wall Street, la tech de la Silicon Valley, etc... Mais il vient du peuple, que ça te plaise ou pas."

Jamais.



Nul. Ce genre d'attaques est franchement naze.


Pas écris que tu étais macroniste -j'ai parlé de ceux qui ont liké ton post.
Non, du tout:
"Nan en fait je m'aperçois que vous aviez raison et que je m'étais trompé sur toute la ligne..
Du coup j'espère que vous avez votre petit livre bleu sur votre table de nuit ^^
"Hasta la revolución siempre" gritó el comandante Macron :) "


Donc tu me cites, tu dis "vous", mais en fait tu parlais a d'autres gens.
Honest mistake.
 
Alplob

Alplob

Dieu créateur
21 Avr 2010
1 605
Ratings
1 070 1
158
Xujiahui
#62
Nan mais on va revenir au debut parce qu'on dirait bien que ta memoire te fait un peu defaut:
"C'est sur que comme n'importe quel euro-atlantiste tu n'en a rien à carer des classes moyennes qui se faisaient laminer. Rien à carer. Au moins on ne peut pas dire que Trump est une fabrication médiatique, lui, il avait 96% des journaux contre lui, le milieu des affaires de Wall Street, la tech de la Silicon Valley, etc... Mais il vient du peuple, que ça te plaise ou pas. "

Tu nous expliques gentiment que Trump, le multimilliardaire, est l'ami de la classe moyenne.
Je dis juste que c'est grotesque de le croire. Voila.
Je vois pas ou j'oppose riches et pauvres et encore moins ou ce serait "systematique". Je parle exclusivement de Trump et son administration. D'ailleurs je me suis meme fait chier a preciser dans mon post precedent qu'il est deja arrive dans l'histoire de certains pays que des castes superieures s'inquietent du sort de castes inferieures, mais que les chances que ce soit le cas ici etaient, d'apres moi, nulles. Si j'ai tape ces mots c'est pas par pur plaisir masochiste d'user mes doigts sur un clavier, donc ce serait sympa de ta part de lire avant de repondre et de tenter de me paraphraser.
Non, du tout:
"C'est sur que comme n'importe quel euro-atlantiste tu n'en a rien à carer des classes moyennes qui se faisaient laminer. Rien à carer. Au moins on ne peut pas dire que Trump est une fabrication médiatique, lui, il avait 96% des journaux contre lui, le milieu des affaires de Wall Street, la tech de la Silicon Valley, etc... Mais il vient du peuple, que ça te plaise ou pas."

Jamais.
À la base, c'était quoi le programme électoral de Trump selon toi? Il a été élu sur quels points? La redistribution des richesses? La collectivisation des moyens de production? Le revenu universel? Etc ...?

Non, rien de tout ça: rapatrier les usines pour redonner du boulot et de la prospérité aux zones industrielles qui ont été laminées par les délocalisations.

Ça faisait plusieurs décennies que les précédentes administrations, notamment les démocrates, ont précisément fait l'inverse en favorisant les délocalisations. Et cette problèmatique est passablement ignorée et mise de coté par tous ces bien pensants, Wall-Street, la Silicon Valley, etc... C'est en ça que Trump prend soins du peuple. Et ça lui a fait beaucoup d'ennemis. Ça ne me parait pas très compliqué à comprendre.


Dans ce que j'ai écrit en haut j'aurai du mettre "il a été élu par le peuple" plutôt que "il vient du peuple" parce que je vois bien que cette notion d'origine sociale biaise tout ton raisonnement sur ce qu'il se passe la-bas.
 
Dernière édition:
poochielechien

poochielechien

Dieu suprême
05 Déc 2007
2 032
Ratings
1 385
168
#63
poochielechien

poochielechien

Dieu suprême
05 Déc 2007
2 032
Ratings
1 385
168
#67
Certes, et c'est pour ça que j'ai écris un peu plus haut que le blocus politico/médiatique mondialiste a été brisé de justesse.
Ha oui le lobby
 
Dui ni shuo de dui

Dui ni shuo de dui

Alpha & Oméga
18 Sept 2007
6 812
Ratings
8 109
188
32
Shanghai
#69
Neuromancer

Neuromancer

Alpha & Oméga
13 Mai 2008
5 228
Ratings
3 131
188
Shanghai, Chine
#71
C'est de la poudre a perlimpinpin toutes ces insanités.
 
odiokla

odiokla

Archange
30 Juil 2012
422
Ratings
443
98
42
Paris
plus.google.com
#72
un peu de lecture pour mieux comprendre l’électorat de Trump
Anatomie d’une colère de droite
"Dans un État américain très pauvre comme la Louisiane, souillée par les marées noires, une majorité de la population vote pour des candidats républicains hostiles aux allocations sociales et à la protection de l’environnement. Sociologue, femme de gauche, Arlie Hochschild a enquêté sur ce paradoxe. Quelques mois plus tard, M. Donald Trump l’emportait très largement en Louisiane.
...
Tout en bas de la file se trouvent les personnes de couleur — pauvres, jeunes ou âgées, dépourvues pour la plupart d’un diplôme universitaire. Regarder derrière vous vous fait peur ; ils sont si nombreux à vous suivre. En principe, vous ne leur voulez pas de mal. Mais vous avez attendu longtemps, travaillé dur, et, devant vous, la file bouge à peine. Vous mériteriez d’avancer un peu plus vite. Vous prenez votre mal en patience, mais vous êtes inquiet. Vos pensées sont tournées vers ceux qui vous précèdent, et surtout vers ceux qui ont déjà atteint le sommet.
Le rêve américain est un rêve de progrès — l’espoir que vous vous en sortirez mieux que vos parents, qui eux-mêmes s’employaient déjà à s’en sortir mieux que les leurs. C’est un rêve plus grand que l’argent et les biens matériels. Pour un salaire de misère, vous avez enduré un travail de forçat, les licenciements, l’exposition aux produits toxiques. Vous avez tenu bon dans l’épreuve du feu. Le rêve américain de prospérité et de sécurité n’est que la juste récompense de vos efforts, une manière de reconnaître ce que vous avez été et ce que vous êtes — une sorte de médaille d’honneur.
..."