Pékin ouvre davantage de secteurs aux investissements étrangers

  • Auteur de la discussion lafoy-china
  • Date de début
lafoy-china

lafoy-china

Alpha & Oméga
Membre du personnel
08 Mar 2009
12 307
6 897
198
Hong-Kong - Dongguan - Beijing - Paris -
la-chine-assure-avoir-les-moyens-de-gerer-les-variations-du-yuan.jpg

La Chine va assouplir ou lever les restrictions aux investissements étrangers dans de nouveaux secteurs à compter du 30 juillet, à l'heure où Pékin et Washington ont décidé de relancer les négociations sur leur guerre commerciale.

Article : Les secteurs "du transport maritime, les conduites de chaleur en ville, des salles de cinéma, l'industrie du spectacle, certains services de télécommunication, l'exploration pétrolière et gazière" verront les restrictions aux investissements étrangers "assouplies ou annulées", ont annoncé dimanche le ministère du Commerce et la puissante agence de planification économique (NDRC).

Les investisseurs étrangers se plaignent de longue date d'un traitement inéquitable sur le marché chinois. La Chine dispose d'une "liste négative" qui définit les industries interdites et réglementées pour les investissements étrangers.
De 40 à 48 secteurs réglementés

Au 30 juillet, cette liste passera à 40 secteurs réglementés contre 48 actuellement, ont précisé le ministère du Commerce et la NDRC. Cette annonce intervient au lendemain d'une rencontre, en marge du G20, entre le président chinois Xi Jinping et son homologue américain Donald Trump, dans un contexte d'affrontement économique entre les deux pays.

Les deux hommes sont convenus samedi de relancer les négociations commerciales brutalement interrompues en mai. La Chine et les États-Unis sont embourbés depuis l'an dernier dans une guerre commerciale à l'issue imprévisible et s'imposent réciproquement des droits de douane punitifs, portant sur des milliards de dollars d'importations annuelles.
Une loi très attendue par les milieux d'affaires

L'administration Trump réclame notamment à Pékin des réformes structurelles pour garantir des conditions de concurrence équitables pour les entrepreneurs étrangers.Le 20 juin, le Premier ministre chinois Li Keqiang avait promis une ouverture accrue du marché chinois.

"Nous allons assouplir l'accès à un plus grand nombre de domaines afin de créer un environnement commercial internationalisé, axé sur le marché et fondé sur le droit", avait-il annoncé à des représentants de multinationales reçus au Palais du peuple, le siège du parlement chinois à Pékin.
En mars, la Chine a adopté une loi, très attendue par les milieux d'affaires, censée garantir un traitement équitable aux investisseurs étrangers.


 
Sparadrap

Sparadrap

Dieu souverain
15 Oct 2013
1 202
772
148
39
On va bien voir ce que ça donne, même si je peux pas m'empêcher d'être pessimiste, étant donné la teneur générale des lois récentes.
Les fonctionnaires de l'UE grassement payés pour rabâcher l'idéologie libérale aux autorités chinoises (via leurs "terrifiants" position papers) en seront vraisemblablement pour leurs frais.

L'adhésion de la Chine au libéralisme n'est pas idéologique. Elle tient aux avantages que celui-ci procurerait. Le libéralisme est donc ici limité à l'économie, et dans une mesure assez faible, si l'on considère la place des entreprises d'État et les restrictions/limites en tout genre pénalisant les étrangers.

C'est assez bien joué de la part du "club" au pouvoir qui a su en un tour de passe-passe enlever "économie planifiée" de la Constitution pour mettre "économie socialiste de marché" à la place, attirer des investissements étrangers en masse et organiser l'appropriation de technologies (bon c'était pas ultra difficile de jouer sur la corde de l'appât du gain). Aujourd'hui, le "club" apparaît comme l'initiateur et le garant de la prospérité et de la fierté nationale, alors que les investissements étrangers représentent plus de la moitié des importations/exportations.

Ironie suprême : le seul véritable frein aux achats chinois à l'étranger n'est pas dû aux étrangers, mais aux limitations internes grevant les sorties de capitaux du pays :-D

Le seul petit inconvénient de cette politique c'est que c'est pas très sexy. Ça donne pas super envie aux non-Chinois continentaux, manifestement attachés au libéralisme politique, comme on le voit avec les événements récents à Hong Kong.
 
Alplob

Alplob

Dieu suprême
21 Avr 2010
2 286
1 337
168
Xujiahui
alors que les investissements étrangers représentent plus de la moitié des importations/exportations.
Le document date de 2010, de l'eau a coulé dans le Yangpu depuis cette période dorée pour les entreprises étrangères ^^... cf les multiples complaintes de la chambre européenne de commerce. Et la quasi autonomie industrielle est prévue pour 2025 (cf plan Made In China 2025), je ne pense pas que beaucoup d'entreprises étrangères soient prévues au programme.
 
  • Like
Reactions: Sparadrap
Breizh In China

Breizh In China

Alpha & Oméga
05 Nov 2009
4 007
1 895
178
Xuijiahui Shanghai
Le document date de 2010, de l'eau a coulé dans le Yangpu depuis cette période dorée pour les entreprises étrangères ^^... cf les multiples complaintes de la chambre européenne de commerce. Et la quasi autonomie industrielle est prévue pour 2025 (cf plan Made In China 2025), je ne pense pas que beaucoup d'entreprises étrangères soient prévues au programme.
2025 : production en Chine par des boîtes chinoises ou étrangères.
2050 : production en Chine par des boîtes chinoises uniquement
 
Dgibe

Dgibe

Ange
13 Mai 2016
861
383
83
37
Chengdu
2025 : production en Chine par des boîtes chinoises ou étrangères.
2050 : production en Chine par des boîtes chinoises uniquement
Source?

Il me semble que pour 2049, l'objectif pour la Chine est d'être le leader incontesté dans tous les domaines (technolgies, armement, éducation,...). Mais je ne savais pas qu'ils comptaient aussi virer les entreprises étrangères.
 
A

adew

Ange
08 Mar 2016
750
336
83
29
Ça donne pas super envie aux non-Chinois continentaux, manifestement attachés au libéralisme politique, comme on le voit avec les événements récents à Hong Kong.
J'ai plutot bien suivi ton raisonement mais cette phrase m'a perdu ... Les manifestations a Hong Kong, elles sont pas plutot dues a des "chinois non-continentaux" (aka des Hong Kongais), et pas des "non-chinois continentaux"?
Ou alors tu veux dire que le soutien de l'exterieur (via les medias etc) prouve que les etrangers donnent de l'importance au liberalisme politique quand ils doivent choisir ou faire leur business?

Dans ce deuxieme cas de figure, je n'en serais malheureusement pas aussi certain que toi. Dans mon domaine en tout cas (software), ca delocalise en Chine a plein regime. Une seule experience n'a pas de valeur statistique, mais a titre d'exemple, ma boite (americaine) vient d'inaugurer en grande pompe leur nouveau "Shanghai R&D Center" avec tous les bigwigs americains venus faire des courbettes aux politiciens chinois presents specialement pour l'occasion (maire du district, gerant du science park, doyenne de l'universite affiliee etc etc), buffet fancy dans la salle de reception du Hyatt -- et presence obligatoire de tous les employes avec prise des presences a l'entree et sanction pour les absents (il faut qu'il y ait du monde sur les photos). Ca date d'il y a quelques semaines, donc en plein pendant les manifestations a Hong Kong.

Comme on dit, l'argent n'a pas d'odeur. Tant qu'il y aura moyen de se faire du pognon, je pense que les "non-chinois continentaux" s'en foutent comme de l'an 40 du regime politique. La plupart des boites qui sont parties, "restructurees" ou revendues recemment le sont pour raisons purement economique (pas/plus assez rentables, trop de conflits commerciaux), ou bien par obligation. Mais des boites qui ont choisi de mettre les voiles pour raisons explicitement politiques, honnetement, j'en connais pas des masses ...
 
Sparadrap

Sparadrap

Dieu souverain
15 Oct 2013
1 202
772
148
39
J'ai plutot bien suivi ton raisonement mais cette phrase m'a perdu ... Les manifestations a Hong Kong, elles sont pas plutot dues a des "chinois non-continentaux" (aka des Hong Kongais), et pas des "non-chinois continentaux"?
Ou alors tu veux dire que le soutien de l'exterieur (via les medias etc) prouve que les etrangers donnent de l'importance au liberalisme politique quand ils doivent choisir ou faire leur business?

Dans ce deuxieme cas de figure, je n'en serais malheureusement pas aussi certain que toi. Dans mon domaine en tout cas (software), ca delocalise en Chine a plein regime. Une seule experience n'a pas de valeur statistique, mais a titre d'exemple, ma boite (americaine) vient d'inaugurer en grande pompe leur nouveau "Shanghai R&D Center" avec tous les bigwigs americains venus faire des courbettes aux politiciens chinois presents specialement pour l'occasion (maire du district, gerant du science park, doyenne de l'universite affiliee etc etc), buffet fancy dans la salle de reception du Hyatt -- et presence obligatoire de tous les employes avec prise des presences a l'entree et sanction pour les absents (il faut qu'il y ait du monde sur les photos). Ca date d'il y a quelques semaines, donc en plein pendant les manifestations a Hong Kong.

Comme on dit, l'argent n'a pas d'odeur. Tant qu'il y aura moyen de se faire du pognon, je pense que les "non-chinois continentaux" s'en foutent comme de l'an 40 du regime politique. La plupart des boites qui sont parties, "restructurees" ou revendues recemment le sont pour raisons purement economique (pas/plus assez rentables, trop de conflits commerciaux), ou bien par obligation. Mais des boites qui ont choisi de mettre les voiles pour raisons explicitement politiques, honnetement, j'en connais pas des masses ...
C'est vrai que la formulation était un peu compliquée.
Je voulais simplement dire que les Hongkongais n'ont apparemment pas envie du seul libéralisme économique, alors que les Chinois du continent s'en contentent (voire s'en félicitent).
 
  • Informative
Reactions: adew
C

chwpaul

Dieu
20 Juil 2009
1 808
416
128
les chinois sont tres mauvais d,apres vous.... :grin: :grin: et les.hongkongnais sont mal tratees et miserables d,apres vous, et vous etes les.heros d,apres vous pour sauver les hongkongnais, comme pour sauver le peuple de l,Irak sous le regime de Sadam.。:grin::D
 
Sparadrap

Sparadrap

Dieu souverain
15 Oct 2013
1 202
772
148
39
les chinois sont tres mauvais d,apres vous.... :grin: :grin: et les.hongkongnais sont mal tratees et miserables d,apres vous, et vous etes les.heros d,apres vous pour sauver les hongkongnais, comme pour sauver le peuple de l,Irak sous le regime de Sadam.。:grin::D
Avec le Mouvement du 4 Mai 1919, un nouveau époque a commencé, le gland socialisme et le gros communise ont commencé à se planter dans l'esprit des Chinois, et ils ont trouvé que seulement le Parti Communiste des Chinois est le suceur des Chinois.
 
  • Like
Reactions: ChrisHK
Yiyuan

Yiyuan

Dieu créateur
16 Avr 2015
4 886
2 241
158
48
chwpaul a dit:
Avec le Mouvement du 4 Mai 1919, un nouveau époque a commencé, le gland socialisme et le gros communise ont commencé à se planter dans l'esprit des Chinois, et ils ont trouvé que seulement le Parti Communiste des Chinois est le suceur des Chinois.
quelle poésie!!!
et j'ai raté ce post, je m'en veux :aieuh: