1. Bienvenue sur Bonjourchine.com, le 1er forum francophone sur le travail, les études et le voyage en Chine.

    Pour poser une question ou répondre à une discussion déjà ouverte, inscrivez vous. C'est facile, rapide et gratuit !

    Cela vous permettra de sucroit de ne plus avoir de pub qui s'affiche à l'écran (0 pub pour les membres du forum!).
    Rejeter la notice

Pédagogie des facs à Beijing

Discussion dans 'Etudier en Chine' créé par Rom', 6 Juin 2010.

  1. Rom'

    Rom' Guest

    Ratings:
    +0 / -0
    Bonjour,

    Je suis actuellement à Jiao Tong Da Xue à Shanghai et je dois dire que je suis catastrophé par les méthodes d'enseignement. En effet, les professeurs nous font une simple lecture des livres que nous avons sans chercher plus loin (pas de grammaire, pas d'exercice, on apprend des mots mais pas à construire des phrases avec).

    Ces même livres manquent d'ailleurs cruellement d'ambition dans l'apprentissage de la langue par rapport aux livres que j'ai utilisé lorsque j'étais en France (notamment ceux de Monique HUA).

    En septembre prochain je serai sur Pékin et vu la qualité d'enseignement dispensé à Jiao Tong qui est sensée être une "bonne" université, je m'interroge sur la pertinence des méthodes d'enseignement des universités de Beijing. J'irai soit à la Beijing Language and Cultural University, soit à Beijing Normal University.
    J'aime bien le cadre universitaire pour étudier et apprendre. Cependant vu les frais d'inscriptions des universités pékinoises je préfère réfléchir à deux fois.

    D'où mes questions :

    Comment est enseigné le mandarin dans ces universités ?
    Les professeurs que vous avez eu suivent t'ils bêtement le livre ou travaillent ils autrement ?
    Combien d'heure de cours par semaine pour un long-term program ?
    Combien de type de cours (oral, écrit, écoute ?) ?
    Globalement êtes vous satisfait de l'enseignement dispensé ?

    Je vous remercie par avance !
     
  2. ElodieX

    ElodieX Modérateur Nanjing
    Membre de l'équipe Modérateur

    Inscrit:
    23 Octobre 2005
    Messages:
    1 282
    Localité:
    Xuhui district
    Ratings:
    +168 / -0
    En fonction d'un prof à un autre, la pédagogie n'est pas la même...

    Je vais te répondre avec mon exp perso d'un mois seulement à la BLCU l'année dernière en niveau E (niveau avancé, le plus haut était F et A débutant... Les méthodes d'apprentissages changent aussi en fonction des niveaux, les profs ne peuvent pas faire la même chose avec des débutants complets et des niveaux supérieurs. Bref.).

    Comment est enseigné le mandarin dans ces universités ?

    - Les professeurs que vous avez eu suivent t'ils bêtement le livre ou travaillent ils autrement ?

    Ecrit: ils suivent le livre.
    Oral: le livre était une base seulement, discution + exposé sur les différents thèmes.
    Ecoute: pour mon niveau c'était l'étude d'un film :)

    - Combien d'heure de cours par semaine pour un long-term program ?
    J'étais en short term à la BLCU d'un mois seulement.. Mais bon de mon expérience à Nanda c'est un peu tout pareil environ 22 h de cours par semaine.

    - Combien de type de cours (oral, écrit, écoute ?) ?
    Oral/écrit/écoute cours standards pour pour les niveaux de bases à niveaux intermédiaires.
    Pour des niveaux plus élevés à nanda il y avait "lecture de journal" et l'écoute était supprimé.

    - Globalement êtes vous satisfait de l'enseignement dispensé ?
    Pour Nanda très satisfaite sauf pour le niveau le plus élevé. (j'y ai fait 4 semestres).
    Pour la BLCU je suis totalement satisfaite, mais bon l'expérience était très courtes.


    En tout cas n'oublie pas: il n'y a pas que Shanghai et Pékin pour étudier le chinois ;)
    Jiaotong est peut être victime de sa réputation et de la réputation de Shanghai? :p

    En espérant que d'autres connaissant mieux la BLCU et Beijing Normal University puissent t'éclairer un peu mieux!
     
  3. Dejiyao

    Dejiyao Ange

    Inscrit:
    13 Janvier 2007
    Messages:
    967
    Localité:
    上海,徐汇区
    Ratings:
    +141 / -0
    J'ai été à 上海交大 durant 3 semestres (2007-2008) et j'ai toujours adoré les cours proposés par les différents profs, que ça soit en 初二 qu'en 中三 (mis à part le 听力 peut-être: pourquoi s'enfermer dans une salle à écouter des dialogues en mp3 quand il suffit de parler avec des amis chinois?!)... ça doit dépendre des profs j'imagine...
     
  4. Rom'

    Rom' Guest

    Ratings:
    +0 / -0
    Faudrait être un peu plus précis dans votre réponse, vous avez "adoré" les cours mais pourquoi ? l'originalité de la méthode d'enseignement ?

    J'aime bien les cours aussi mais n'empêche que c'est catastrophique à mon sens. Chaque leçon présente entre 20 et 25 mots de vocabulaire et jusqu'à 5 règles de grammaire. Les exercices sont très courts et reprennent les phrases du texte lui aussi très court ; aucun vrai travail de réflexion qui est essentiel pour apprendre une langue !

    Lorsque j'étais en France c'était environ 50 caractères, une dizaine règles de grammaire (ou précision sur certaines pratiques/particularités linguistique) et l'on avait seulement 3 heures par semaine ! Chaque point de grammaire avait entre 5 et 10 phrases pour s'exercer sans compter les nombreux exercices pour autour des leçons.

    Vous dites que pour vous la ting li ke n'avait pas grand intérêt puisque l'on pouvait très bien le faire à l'extérieur. Bah de la même manière je trouve ça assez bête de se limiter à 20 caractères alors que l'on est en Chine et que ce qui est appris peut être très rapidement mis en œuvre !

    Enfin comme vous le dites ça doit dépendre des profs, les miens me font la lecture du livre (bon on rigole un peu aussi) pour 1000 €/semestre ce n'est pas spécialement une affaire ni ce que je recherchais.
     
  5. Dejiyao

    Dejiyao Ange

    Inscrit:
    13 Janvier 2007
    Messages:
    967
    Localité:
    上海,徐汇区
    Ratings:
    +141 / -0
    Chaque leçon présente 20-25 mots de vocabulaire? Ca doit dépendre aussi du niveau. Vous êtes en quoi?

    25 par leçon dans chaque matière, seulement il y a 听力,口语,精读,阅读, 写作. Ca en fait des mots! Pour moi, si je me souviens bien, plus d'une cinquantaine par jour. (allez, au pif, je dirais 80).

    Moi leur méthode me convenait parfaitement. Je suis arrivé en février 2007 avec pour seuls mots: 你好,多少钱,天气真好, 我叫…… des conneries du genre, et un an après je pouvais parler et écrire couramment (même si bien sûr, si ça touche à des domaines particuliers, c'est pas encore ça).

    Je trouve qu'avoir des listes de 100 caractères ne sert à rien. En général, on passe son temps à les recopier et une semaine après ça s'oublie.

    Les profs que j'avais nous donnaient des devoirs maison: faire des phrases en utilisant les mots du voc et les points de grammaire.
    En kouyu, faire des exposés oraux en essayant de reprendre des points vus en cours.

    Vous pouvez toujours faire des exercices et les donner à corriger au prof, il se fera un plaisir de vous corriger et de vous expliquer quand c'est faux!

    Pour la réflexion: les cours en Chine sont enseignés différemment qu'en France. En Chine, c'est plus du par-coeur que de la réflexion. Enfin, je me trompe peut-être.

    Vos 3h hebdomadaires en France, à mon avis ne vous apportent pas autant qu'une semaine en cours en immersion totale, même si vous avez pu apprendre plus de caractères en France.

    Enfin, 2008, 2010, 2 ans se sont écoulés. Les choses se sont peut-être dégradées avec le temps.
     
    #5 Dejiyao, 10 Juin 2010
    Dernière édition: 10 Juin 2010
  6. Xelium

    Xelium Membre Bronze

    Inscrit:
    24 Février 2010
    Messages:
    70
    Ratings:
    +0 / -0

    Je suis d'accord avec le fait que les cours en Chine soient completement different. Les methodes d'apprentissage sont laborieuses et un semestre d'universitee ca donne des envies suicidaires.
    Pour revenir sur tes chiffres, 80 mots par jours ca me semble carrement impossible. De plus, sachant que 1500 mots sont suffisants pour bien se debrouiller en Chinois, ca voudrait dire qu'en 20 jours tu aurais le quota necessaire pour parler courement... .

    Bref, pour etre honete, l'apprentissage du Chinois, ca se fait sur le tas, dans le pays, en pratiquant avec les gens. Il y'a trop d'exemples de gens qui ont un master 2 de Chinois et qui ne sont pas capables d'aligner deux phrases sans faire une faute d'accent...'fin ce n'est que mon point de vue.. .
     
  7. ElodieX

    ElodieX Modérateur Nanjing
    Membre de l'équipe Modérateur

    Inscrit:
    23 Octobre 2005
    Messages:
    1 282
    Localité:
    Xuhui district
    Ratings:
    +168 / -0
    Dejiyao bon à priori l'enseignement du chinois est a peu près partout pareil^^ et comme toi je trouve ça bien adapté.



    Bien sure ça demande beaucoup de travail personnel en dehors des cours car effectivement si on ne fais pas l'effort de réutiliser ce qu'on a appris pendant les cours, on oublie très vite...

    De que tu dis Rom' en France les profs te font faire plus d'exercices, mais bon: c'est pas un peu pénible à la fin? Parce qu'une fois que tu as compris la règle, tu l'as compris. La retenir et l'utiliser dans la conversation de tous les jours ça c'est autre chose.


    L'avantage d'être en Chine c'est que tu peux t'entrainner à faire des phrases avec de belles tournures grammaticales avec nimporte qui dans la rue! ;)
    Alors pourquoi perdre du temps à t'entrainner 10 fois à ça en cours?!

    Par ailleurs je ne sais pas si tu as remarqué, mais ce n'est pas parce qu'un étudiant français a fait 1-2-3 ans de chinois (voir même en LEA ou je ne sais quel diplome) qu'il va commencer dans un niveau très élevé à l'université chinoise...

    Enfin je ne sais pas je n'ai pas fait de chinois à la fac en France, mais pour moi ça semble bien prouver que la méthode d'enseignement en France du chinois est pas forcément super.
     
  8. Shiruba

    Shiruba Membre Platinum

    Inscrit:
    7 Octobre 2007
    Messages:
    559
    Ratings:
    +106 / -2
    J'ai suivi pas mal de cours de chinois en France et en Chine, et j'ai plus souvent été déçu que ravi.

    En France, j'ai eu 3 profs différents et c'était toujours plus ou moins nul. Les écarts de niveau étaient pas simples à gérer non plus, et la motivation des uns des autres était très différente. (j'ai fait du chinois en option, précisions)

    Pour ce qui est de la Chine, la première année j'étais en institut 4 semaines l'été, et même si on suivait le livre, il faut reconnaitre qu'ils sont assez bien faits, mais ce qui était vraiment génial pour le coup c'est qu'on était juste 7 dans une classe de débutants. Dans ces conditions on est souvent mis à contribution et on ne peut que vite progresser.

    La fois d'après j'ai repris 4 semaines mais en université, Beijing Yuyan Daxue, et la c'était la même méthode, mais les classes de 30 c'est juste pas possible. On sort trois mots dans la journée.

    Et la maintenant je suis inscrit pour un semestre, et c'est peut-être ce qui me plait le moins. 20 heures semaines, sauf que certains cours comme l'écoute et la lecture sont à mon sens une perte de temps et d'argent.

    Dans l'ensemble j'ai quand même envie de dire que la méthode des chinois n'est pas mauvaise car mine de rien on progresse, et même plutôt vite je trouve. Au niveau de l'enseignement des langues je pense qu'ils font mieux que ce qu'on sait faire en France.
     
  9. Rom'

    Rom' Guest

    Ratings:
    +0 / -0
    En fait, la question du topic était : comment est enseigné le chinois à BLCU et à la Beijing Normal University ?

    Là ça part sur la méthode d'apprentissage que je recherche est-elle pertinente ?

    Bon bon, c'est pas un mal non plus puisqu'au moins ça me permet de voir des éléments que je pourrais améliorer ou voire même de changer certains aspects. Peut-être que je me plante complètement et qu'il est urgent que je revois tout ça. Mais la question principale, celle pour laquelle je recherche des réponses, c'est celle du début et celle du titre du topic. Après je prends ce qu'il y a prendre ;)

    Mais là je me sens obliger de me justifier car j'ai l'impression de passer pour une grosse feignasse de lao wai qui fait pas d'effort et qui geint.

    "De que tu dis Rom' en France les profs te font faire plus d'exercices, mais bon: c'est pas un peu pénible à la fin? Parce qu'une fois que tu as compris la règle, tu l'as compris. La retenir et l'utiliser dans la conversation de tous les jours ça c'est autre chose."

    Oui un exercice c'est gonflant, étudier c'est même la plupart du temps gonflant, y'a toujours mieux à faire. Seulement, pour que quelque chose me rentre dans le crane (un mot, une expression, une tournure) faut que je me le rabâche ou alors que ça soit tellement marquant que mon cerveau imprime de suite. Ce dernier cas n'étant pas trop fréquent, bah je suis obligé si je veux user d'autres mots et expression ou tournures de poser mes fesses sur une chaise et de reprendre ce que j'ai vu et de m'exercer à l'écrit pour mieux briller à l'oral :D

    Certains mémorisent beaucoup plus vite et de façon plus efficaces wub mais c'est cette méthode qui, pour moi (l'apprentissage c'est souvent subjectif et en fonction de ses capacités propres), est la plus efficace. D'où ma recherche d'exercices et de mise en pratique écrit car c'est exactement comme ça que je retiens et que je peux réutiliser pour reprendre les mots d'ElodieX.

    Un exercice ne se limite pas seulement à l'application d'un règle de grammaire mais aussi à la réutilisation de tournure, mots de vocabulaire et oblige à réfléchir.

    "Par ailleurs je ne sais pas si tu as remarqué, mais ce n'est pas parce qu'un étudiant français a fait 1-2-3 ans de chinois (voir même en LEA ou je ne sais quel diplome) qu'il va commencer dans un niveau très élevé à l'université chinoise..."

    C'est justement ce que permet d'éviter une immersion totale dans le pays, et ma venue ici, de ne pas rester dans un chinois théorique ou qui me permette uniquement de ne comprendre que l'écrit... mais comme je l'ai expliqué un peu plus haut j'ai besoin des deux :cry:.

    Après sur les 20 à 25 mots, on voit généralement les mêmes dans les différents cours ce qui fait que l'on atteint pas 1500 mots en 20 jours '-_- ... encore moins en un semestre. Peu de gens auraient la capacité de mémoriser autant de caractères ! Encore moins de les réutiliser correctement. L'objectif fixé et avoué par les enseignants est de 600 caractères en un semestre. Pour information je suis en beginner.

    "Vous pouvez toujours faire des exercices et les donner à corriger au prof, il se fera un plaisir de vous corriger et de vous expliquer quand c'est faux!"

    Bien évidemment !

    "Vos 3h hebdomadaires en France, à mon avis ne vous apportent pas autant qu'une semaine en cours en immersion totale, même si vous avez pu apprendre plus de caractères en France."

    Bien évidemment ! Et heureusement d'ailleurs ! Manquerait plus que pour apprendre une langue il ne faille pas faire l'effort de voyager.
    Cependant, je suis convaincu qu'avec la méthode que j'ai eu en France et avec le même rythme que Jiao Tong cela m'apporterait (nous apporterais ?) encore plus ! C'est d'ailleurs pour cela que j'ai choisi l'option université, cadre scolaire, pédagogie, 什么的 (et pan celui là je l'ai placé :p).
    Bon je me suis rendu compte que j'avais eu deux très bon profs lorsque j'ai pris les cours à la fac (en Diplôme Universitaire). J'en ai eu deux autres (toujours en DU) et c'était catastrophique (mais il parlait à peine le français).

    Bon, bref voila. J'ai choisi l'université, j'ai été déçu est-ce qu'elles sont toutes comme ça ou pas ? This is the question that you need to answer !

    Merci !
     
  10. ElodieX

    ElodieX Modérateur Nanjing
    Membre de l'équipe Modérateur

    Inscrit:
    23 Octobre 2005
    Messages:
    1 282
    Localité:
    Xuhui district
    Ratings:
    +168 / -0
    Je crois que la réponse a ta question de base a déjà été répondu en fait ;) (cf Deijiyao, Xelium, Shiruba et moi).

    Après je ne pense pas que quelqu'un viendra t'expliquer encore plus en détail ce qu'est l'enseignement à la BLCU et Beijing Normal University...
    Car pour ça il faudrait peut être non seulement donner la liste précise des cours en fonction des niveaux, leurs contenus et les habitudes des profs et la ça me parait vraiment difficile:/

    La section du forum "études en chine" n'est pas très très active pour le moment, mais ce qui est sure c'est qu'il y a déjà eu des posts sur le forum concernant ces deux universités pékinoises. Je t'invite à faire une petite recherche, tu trouveras peut être d'autres témoignages et informations utiles.


    Sinon je ne pense pas que tu soies une "feignasse de laowai", c'était plus pour taquiner sur le sujet du travail perso...
    Et puis surtout j'ai l'impression que l'éducation en France nous pousse à vouloir à ce que tout se fasse en cours et peu chez nous à la maison. Enfin dans mon cas c'était ça: je n'ai jamais vraiment été habituée à fournir un travail personnel pour des cours de langue (sauf quand bien sure ça rejoingnais mes centres d'intérets et heureusement ça a été le cas pour l'anglais!).
    J'ai été surprise de voir la dose de travail perso fournit par les autres étudiants coréens par exemple, et ça m'a beaucoup boostée. ^^

    En tout cas bon courage, et c'est vrai aussi que d'une personne à l'autre on ne retient pas et n'apprends pas de la même manière... Alors le plus important est de trouver ce qui te convient!

    Si les universités chinoises ne semblent pas convenir alors peut être devrais-tu penser à un institut/école de langue ou à un tuteur privé?
     
  11. Dejiyao

    Dejiyao Ange

    Inscrit:
    13 Janvier 2007
    Messages:
    967
    Localité:
    上海,徐汇区
    Ratings:
    +141 / -0
    En fait, comme il a été dit, certains mots se retrouvent dans d'autres matières ou dans des leçons suivantes.
    Pour les chiffres, c'était par leçon en fait, au temps pour moi. (2 leçons par semaine et par matière, ça fait quand même pas mal). Faudrait que je regarde dans mes bouquins et que je calcule combien ça pouvait faire par jour lol.


    De toute façon, il ne s'agit pas d'une course pour apprendre le plus de caractères possibles. Le but est de pouvoir se trouver parachuté dans la campagne profonde chinoise et d'arriver à s'en sortir lol. Bref, le but est de pouvoir communiquer en Chinois avec des personnes lambda!

    ------------------------------------------------------------------------

    Rien ne remplace l'apprentissage sur place.
    Comme il a été dit, des masters 2 de Chinois qui n'ont jamais été en Chine pour apprendre (ou alors vite fait un semestre ou un été) et qui n'arrivent pas à sortir une phrase à l'oral, c'est commun!

    Tu peux ne pas apprécier les méthodes, mais elles sont sensiblement les mêmes partout en Chine (selon les expériences d'amis & connaissances), et mine de rien, grâce à elles tu peux parler Chinois couramment.

    Mon avis perso: Ne serait-ce qu'un an de Chinois en Chine > un master 1 de Chinois en France (moins de caractères, mais aisance à l'oral et à la compréhension orale).
    ------------------------------------------------------------------------
    D'accord avec Elodie pour ce qui est du travail à la maison: C'est obligatoire. Moi je voyais ça comme un jeu, ça ne m'a jamais saoulé! (c'est bien la seule fois que j'ai adoré étudier, moi qui n'en glandais pas une avant mon passage en Chine lol)
     

Partager cette page