1. Bienvenue sur Bonjourchine.com, le 1er forum francophone sur le travail, les études et le voyage en Chine.

    Pour poser une question ou répondre à une discussion déjà ouverte, inscrivez vous. C'est facile, rapide et gratuit !

    Cela vous permettra de sucroit de ne plus avoir de pub qui s'affiche à l'écran (0 pub pour les membres du forum!).
    Rejeter la notice

Ouvrir un cabinet de conseil à Shanghai : questions juridiques et administratives

Discussion dans 'Business en Chine : Conseils' créé par valmont75, 16 Mars 2012.

  1. valmont75

    valmont75 Membre Bronze

    Inscrit:
    2 Février 2011
    Messages:
    19
    Localité:
    Shanghaï
    Ratings:
    +4 / -0
    Bonjour à tous !

    Fraîchement diplômé et ayant effectué une expérience de 6 mois à Shanghai, je songe sérieusement à y retourner pour ouvrir mon propre cabinet de conseil.

    Mes premières questions vont à l'administratif quant à la fondation même de la société. Je vois plusieurs possibilités, avec avantages et inconvénients, sur lesquels vous pourrez sans doute m'apporter votre expérience:
    • Enregistrer la société à Hong Kong, et la baser en Chine. D'après ce que j'ai pu lire, Hong Kong possède une fiscalité légère, mais est considéré toujours comme territoire étranger par la Chine. De fait certaines actions (facturations en RMB) seraient impossibles, ce qui peut s'avérer (ou pas?) pénalisant.
    • Engistrer et baser la société à Shanghai. J'ai pu lire sur internet des informations assez contradictoires à ce sujet : la fiscalité chinoise serait lourde pour la création d'entreprise par des occidentaux, ou au contraire assez généreuse dans certaines zones économiques exclusives.
    • Monter sa structure en France, avec ses activités à Shanghai. Les contraintes juridiques et administratives me paraissent plus lourdes, mais cela peut permettre de ne pas dépendre des autorités chinoises. Et aussi de cotiser pour la retraite en france, ayant gardé un lien officiel.

    Vous qui vous êtes installé en Chine, quels choix avez-vous fait? Quels choix ont fait vos patrons, amis, connaissances?

    Un grand merci pour votre éclairage.

    Bonne journée à tous!
     
  2. MTT

    MTT Demi-dieu

    Inscrit:
    17 Septembre 2008
    Messages:
    1 701
    Ratings:
    +150 / -1
    Si tu as des clients en rpc aucun autre choix que douvrir une wfoe. Capital minimum doit etre a 500 000 rmb selon le domaine dactivite. Tes autres solutions tinterdisent de facto de sejourner legalement en rpc car tu n auras pas de visa en rapport avec ton activite pro.
     
  3. Alexish

    Alexish Demi-dieu

    Inscrit:
    3 Janvier 2009
    Messages:
    1 688
    Localité:
    Shanghai, China
    Ratings:
    +192 / -0
    Effectivement, pas d'autre choix pour avoir une activité de conseil légale en Chine ;) Conseil en quoi, d'ailleurs?
     
  4. valmont75

    valmont75 Membre Bronze

    Inscrit:
    2 Février 2011
    Messages:
    19
    Localité:
    Shanghaï
    Ratings:
    +4 / -0
    Je travaille encore à l'élaboration d'un concept et d'une offre précise, cela dit cela s'apparente à du human consulting.

    500000 RMB est un investissement conséquent. Qui plus est un ami qui est resté sur place m'a parlé de la business licence soumise au chantage des autorités, qui n'accepteraient souvent de la renouveller qu'en échange de "pourboires" toujours plus conséquents.
    Je suis en train d'estimer l'ensemble des coûts et investissements liés à l'installation elle-même, si vous connaissez des points que je n'aborde pas je vous serez reconnaissant de m'en faire part :)

    Alexish si j'en crois ton lien tu t'y connais plutôt bien?
     
  5. Alexish

    Alexish Demi-dieu

    Inscrit:
    3 Janvier 2009
    Messages:
    1 688
    Localité:
    Shanghai, China
    Ratings:
    +192 / -0
    Pour te guider un peu (apres on peut se Skyper si tu veux un coup de main a l'occasion mais c'est bien busy en ce moment ;) ) :


    • Le statut de wofe est peu adapte a une PME "a la francaise" . Les charges liees a l'activite sont elevees (et obligatoires), et les frais de fermeture en cas d'echec autour de 5000 euros, donc il vaut mieux pas se louper.
    • Pour demarrer, je te conseillerais de te faire porter par une structure evidente pour pouvoir essayer ton business model sans s'handicaper directement d'une structure administrative lourde en gestion. (je l'ai fait des le debut, et j'aurais du attendre plus longtemps).
    • Cote pourboires, jamais trop entendu parler de ca en tout cas a Shanghai, et pour une licence conseil, pas trop de probleme. Si le business tourne et les taxes sont declarees, pas de probleme avec les autorites...
    • Pour l'ensemble des couts et l'estimation du capital necessaire, tu peux toujours faire ca : tu fais la somme des charges envisagees (fixes et variables) depuis les loyers jusqu'aux salaires (charg'es) etc etc... sur une annee. Ca te donne une idee du capital dont tu as besoin. (prevoir donc une annee a vide, dans le pire des cas). Car une fois que tu as un probleme de tresorerie, tu NE PEUX PAS FACILEMENT recapitaliser, et la notion d'apport en compte courant n'existe pas.

    Apres, y'a plein d'aide dispo de la part des differents acteurs ici, entre les reunions d'entrepreneur, ubifrance, la coface, l'apfe... etc

    Voila voila ;)

    Good luck !
     
  6. valmont75

    valmont75 Membre Bronze

    Inscrit:
    2 Février 2011
    Messages:
    19
    Localité:
    Shanghaï
    Ratings:
    +4 / -0

    Merci beaucoup pour ton temps et tes infos, je vais aller creuser davantage.

    Par contre, qu'entends-tu par "structure évidente" ?
     
  7. Alexish

    Alexish Demi-dieu

    Inscrit:
    3 Janvier 2009
    Messages:
    1 688
    Localité:
    Shanghai, China
    Ratings:
    +192 / -0
    je voulais dire "structure existante" ^^ my bad ;)
     

Partager cette page