Mutation pro de mon épouse

  • Auteur de la discussion sangohan
  • Date de début
S

sangohan

Nouveau Membre
17 Nov 2020
3
0
1
39
Paris
Bonjour à tous,

mon épouse vient d'intégrer un nouveau poste dans une très grosse entreprise à Paris. Il se peut que d'ici 2 ou 3 ans elle soit mutée à sa demande en Chine (Shanghai ou Hong Kong) ou aux USA ou à Singapour. Elle travaille dans le Private Equity et elle a étudié à Shanghai en 2012 durant plus de 6 mois.

Nous avons 32 ans pour elle et 39 ans pour moi actuellement, notre objectif est de quitter la France.

De mon coté, mon activité ne peut pas être exercée à l'étranger. J'ai actuellement un commerce avec mes parents mais qui sera vendu d'ici 3 à 5 ans et cette activité est en train de s'éteindre également en France. Je ne vaux donc rien sur le marché Chinois et ailleurs ce sera pareil.

Je souhaiterai donc savoir comment ça se passe si je souhaite ouvrir/créer mon entreprise dans la restauration. Quand j'étais étudiant, j'ai travaillé dans ce secteur et ma mère a eu 2 restaurants où j'ai travaillé durant pendant plusieurs années.

Je souhaiterai donc ouvrir un petit commerce (restaurant, vente à emporter,...), je n'ai pas envie de rester à ne rien faire à la maison pendant que mon épouse travaille. En plus, elle souhaite se faire muter afin que je puisse avoir un avenir que je n'aurai jamais en France.

Faut-il un visa différent pour moi ou est-ce que j'aurai un droit de travail comme mon épouse aura un visa ? Est-ce difficile d'ouvrir un commerce un Chine et faut-il un visa spécifique ? Faut-il venir avec beaucoup d'argent ? Je précise que je souhaite commencer petit.

Nous avons également pour projet d'avoir des enfants (2 mais pas en France) et j'ai cru voir que les frais de scolarités étaient assez élevés (12000€ en moyenne par an) pour une école de qualité.

Merci pour vos conseils, je reste à votre disposition
 
G

Geo-ffroy

Membre Actif
04 Fev 2020
51
18
15
46
En tant que couple d’étrangers, je ne saurais trop vous conseiller Hong Kong plutôt que Shanghai, surtout si le salaire de Madame le permet. Le dependant visa hong-kongais autorise le conjoint à travailler, contrairement à son équivalent du Mainland.

Vous pourrez tâter le marché du travail, gagner en expérience et peut-être lancer votre entreprise. Ce ne sera pas une mince affaire, mais ce sera là encore largement moins compliqué que dans le Mainland, surtout pour un étranger seul.
 
LXH

LXH

Membre Gold
04 Août 2017
722
125
63
Shanghai Changning / France
Plutôt d’accord avec Geoffroy, Shanghai et Hong Kong sont deux magnifique villes, par contre vous n’aurez pas la possibilité de travailler si vous venez en regroupement familial. Sauf si vous trouvez le moyen de travailler dans un restaurant pour quelqu’un (si vous avez des diplômes de cuisine)

pour hong Kong je connais pas trop les visas, mais je sais que c’est un peu plus simple. Et vous pourrez y travailler. N’hésitez pas à voir le forum hong Kong du site.

Les frais de scolarité sont exorbitants pour ce qui est du lycée français, mais c’est la moins chères en ville.... mais beaucoup de parents peuvent se le permettre car l’entreprise paye (mais c’est pas le cas de toutes les entreprises).

après le projet est dans 2-3 ans ça vous laisse du temps pour réfléchir et d’avoir une situation sanitaire convenable revenue à la normal.

Je laisse mes amis du forum vous répondre aussi, ceux qui ont plus de bouteilles à Shanghai et à hong Kong
 
Sacapatates

Sacapatates

Demi-dieu
07 Fev 2011
1 144
225
108
Ce serait peut être quand même plus simple de faire votre bébé en France avant de partir. De facto, la question scolarité se posera avec l'entreprise plutôt que d'essayer de négocier pour quelque chose que vous n'avez pas encore besoin.

L'accouchement dans un privé à Shanghai coute dans les 10k euros. Raison de plus de le faire en France !

Vu que tu as 2-3 ans devant toi, passer un diplôme utile au cas où pourrait servir en cas de besoin, plutôt que de se retrouver sans rien (FLE, Cuisinier,...).
 
lyric

lyric

Membre Gold
27 Jan 2013
255
47
68
Shanghai
Passes un diplôme avant de venir (FLE est un parfait exemple) et commences le chinois (un HSK4 en arrivant c'est bien).
Et moi je dirai Shanghai plutôt que Hong Kong. Hong Kong c'est un micro marché et la croissance est négative depuis des semestres et ca va pas s'arranger..ca me désole pour Hong Kong
Shanghai/Beijing/Shenzhen/Guanghou/Tiers2 ca pulse :)
le visa ca se règle simplement : tu arrives en visa famille, tu trouves un job et tu passes en working visa.
 
S

sangohan

Nouveau Membre
17 Nov 2020
3
0
1
39
Paris
Bonjour à tous et merci pour vos réponses.

A l'heure actuelle nous étudions toutes les possibilités puisqu'il se peut que la mutation se fasse sur 3 pays : usa (NY mais la vie très chère), la Chine ou Singapour (nous adorons cette ville).

Nous ne pensions pas que la vie pourrait être si onéreuse en Chine.

Pour l'accouchement nous sommes sur les prix des usa et les écoles nous ne savons pas mais nous pensons qu'une bonne école à NY ça doit être très cher. Nous nous référons au classement PISA et l'enseignement Asiatique est supérieur à celui des usa et bien sûr de la France. C'est donc pour ça que nous réfléchissons à une mutation en Asie; la vie est également plus agréable.

Nous pensions que les frais de scolarité qui ont en effet l'air exorbitants seraient bien moins élevés qu'aux USA.

A priori d'après mon épouse, la mutation se ferait sur Shanghai et non HK si elle devait avoir lui en Chine. Sachant que la personne en poste aujourd'hui en Asie s'est déplacée sur Singapour car justement elle était enceinte et elle était sur Shanghai avant. Ca ne pose aucun problème à la firme mais on ne pense pas qu'elle participera à la scolarité car c'est une mutation que mon épouse demande. A voir et à demander de toute façon.

Le choix du pays dépendra de la qualité de vie autant pour nous que pour de futurs enfants. Pour répondre @Sacapatates , oui tu n'as peut-être pas tort dans ce cas là, il faudra avoir le 1er ou les 2 en France, ce qui repousserait notre départ malheureusement. J'ai bientôt 40 ans et donc ça repousserait encore.

Pour répondre @LXH je n'ai pas de diplôme de cuisine, juste l'expérience classique : être polyvalent en salle, au bar, en plonge (quand le plongeur n'a pas envie de venir travailler, il faut bien le remplacer lol), plus la gestion, les évènements...

Est ce qu'un étranger peut monter seul son entreprise ou doit-il avoir un partner obligatoire comme en Thaïlande par exemple ? Monter son entreprise n'est jamais simple mais c'est sur qu'en Chine ça ne doit pas être évident. En France, nous avons tellement d'obstacles et de complications...

Bonne soirée
 
G

Geo-ffroy

Membre Actif
04 Fev 2020
51
18
15
46
Est ce qu'un étranger peut monter seul son entreprise ou doit-il avoir un partner obligatoire comme en Thaïlande par exemple ? Monter son entreprise n'est jamais simple mais c'est sur qu'en Chine ça ne doit pas être évident. En France, nous avons tellement d'obstacles et de complications...
Disons simplement que se lancer dans la restauration sans connaître les lois et règlements locaux, et sans maîtriser la langue (nécessaire pour traiter avec ses fournisseurs), est un pari osé. Un associé est recommandé ne serait-ce que pour ces seules raisons.
 
S

sangohan

Nouveau Membre
17 Nov 2020
3
0
1
39
Paris
Oui, je comprends que ce vous voulez dire :)
C'est surtout ne pas avoir forcément besoin d'un partner qui possède des parts et se retrouver à être minoritaire dans sa propre entreprise