1. Bienvenue sur Bonjourchine.com, le 1er forum francophone sur le travail, les études et le voyage en Chine.

    Pour poser une question ou répondre à une discussion déjà ouverte, inscrivez vous. C'est facile, rapide et gratuit !

    Cela vous permettra de sucroit de ne plus avoir de pub qui s'affiche à l'écran (0 pub pour les membres du forum!).
    Rejeter la notice

Mariage mixte, ca dure ?

Discussion dans 'Bistrot Chine du "Lotus Bleu"' créé par minh, 1 Décembre 2010.

  1. bearnaise

    bearnaise Membre Silver

    Inscrit:
    27 Mars 2010
    Messages:
    168
    Localité:
    Sud-ouest
    Ratings:
    +22 / -3
    Egalement d'accord
     
  2. tite chinoise

    tite chinoise Membre Silver

    Inscrit:
    29 Juin 2008
    Messages:
    327
    Ratings:
    +0 / -0
    Pour ce qui concerne le steak, tu vas a Metro, ils ont du filet de boeuf de Mogolie.Un pur regal.
    Bon, faut faire une boeuf party ou faut avoir un congel, car c'est un gros morceau a chaque fois.

    POur ce qui concerne le Mac-Do, nous non plus on ne peut pas, et nous sommes francais.
    D'ailleurs, nos enfants n'aiment pas non plus...
     
  3. Gormaz

    Gormaz Membre Silver

    Inscrit:
    22 Septembre 2010
    Messages:
    263
    Localité:
    Shenyang
    Ratings:
    +0 / -0
    Tout a fait d'accord!

    Un couple c'est toujours une adaptation de toutes façons, un couple mixte va avoir des trucs différents sur lesquels il va devoir s'adapter mais en soit cela n'augmente pas la chance de divorce a mon avis par rapport a un couple franco-francais ou sino-chinois.

    Pour la nourriture perso je me suis pas mal adapte, je salive d'avance de rentrer a Noel pour manger des plats de chez moi mais durant l'annee ca ne me derange pas de trop, ca me dérangeait les premieres annees en malaisie mais maintenant plus trop en Chine. Quand j'ai des envies de viande je vais plutot aller me faire un bon BBQ dans un resto du coin qu'un McDo.
     
  4. minh

    minh Archange

    Inscrit:
    29 Mars 2008
    Messages:
    1 810
    Localité:
    Paris
    Ratings:
    +31 / -0
    A tout ceux qui disent qu'on n'a pas le droit d'empecher un mariage; que repondez vous a la personne du post sur les mariages chinois ?

    Pour resumer:
    - il vit encore chez ses parents
    - il la connait depuis 8 mois
    - elle s'est fait ejectee de France apres etre restee avec un visa perimee
     
  5. Malyn

    Malyn Dieu

    Inscrit:
    23 Juillet 2010
    Messages:
    2 075
    Localité:
    Canton
    Ratings:
    +485 / -3
    Pour resumer:
    - il vit encore chez ses parents : ça arrive à tout le monde. Quand mes parents se sont mariés : ma mère habitait encore chez ses parents et mon père sur un bateau. Pas facile pour avoir un logement fixe.
    - il la connait depuis 8 mois : certain se marie plus tôt, certain plus tard. Certains ont besoin de se connaitre et d'autres non.
    - elle s'est fait ejectee de France apres etre restee avec un visa perimee : cela posera surement des problèmes au moment de l'entretien au consulat. Pour les USA, si tu dépasses de quelques jours, c'est impossibilité d'y retourner pendant 10 ans (expérience familiale).

    Le cas de cette personne est particulière car ils ne vivent pas dans le même pays. Mais si ils ont envie de se marier : pourquoi pas ? Ils en ont bien le droit. cf art 12 de la déclaration des droits de l'homme : A partir de l'âge nubile, l'homme et la femme ont le droit de se marier et de fonder une famille selon les lois nationales régissant l'exercice de ce droit.

    Après si le mariage ne marche pas, cela pourra servir d'apprentissage pour le futur et corriger les erreurs commises.
     
  6. Feuerfrei

    Feuerfrei Membre Silver

    Inscrit:
    4 Avril 2008
    Messages:
    765
    Localité:
    La Gresle
    Ratings:
    +0 / -0
    Je voulais revenir sur ce qu'à dit ElodyX, que la religion est le problème insurmontable du couple.
    Je pense que ça fait partie du reste. L'un peut se convertir, l'autre abandonner sa foi, ... pour être sur un pied d'égalité.
    Ou alors, les deux religions cohabitent. Mon premier fiancé a voulu me convertir (catho pratiquant).
    Ceux qui me connaissent ne seront pas surpris, je l'ai franchement mal pris. :D
    Dans un couple, la tolérance ou le renoncement (avec compromis) doit être le même de part et autre.
    Si l'un encaisse ou se retient, il va craquer à un moment ou à un autre, là, ça se déséquilibre et ça merde.
     
  7. Ludovico

    Ludovico Dieu créateur

    Inscrit:
    9 Juin 2010
    Messages:
    3 993
    Localité:
    Shanghai
    Ratings:
    +1 415 / -11
    C'est vrai au moment de faire des compromis, et encore tu peux pas vraiment juger en disant "je te donne çà et tu me donne çà", c'est pas une relation d'affaire...
    Les compromis font partis d'une relation, c'est vrai qu'il faut un équilibre sur ce point. Il faut surtout que ça se passe naturellement, à partir du moment ou tu calcule un effort et que tu le ressent comme une privation, c'est assez malsain. Si tu le fais car tu aime faire plaisir à la personne avec qui tu es et que tu sens en retour que la même chose se produit chez lui ou elle, alors, dans le principe tu as bien changer ta façon de voir ce problème, tu as bien fais un compromis mais tu ne le ressent pas comme un effort, plutôt comme un plaisir.
    Je ne sais pas si je suis très clair, pour faire simple, je me sent énormément changé depuis que je suis en relation avec quelqu'un qui me convient, en meilleurs... elle aussi.
     
  8. minh

    minh Archange

    Inscrit:
    29 Mars 2008
    Messages:
    1 810
    Localité:
    Paris
    Ratings:
    +31 / -0
    Voici plutot ce que je vois:
    - il vit chez ses parents:
    ceci montre un certain manque de maturite ou de prise en main de sa vie: incapable de voler de ses propres ailes.
    Bon il y a des exceptions mais tres peu.
    - il la connait depuis 8 mois:
    comme elle a du rentrer en Chine, je suppose que ce n'est pas 8 mois de connaissance mais 8 mois depuis qu'il la rencontre...donc moins de 8 moins (on va dire que 1 mois de msn = 1 semaine en vrai...)
    - elle s'est fait ejectee de France avec un visa perime:
    le fait qu'elle revienne 8 mois apres en se mariant, je trouve ca suspect.
    Pour moi, elle a trouve un pigeon.


    Si ta grand-mere ,96 ans, veut se marier avec un jeune camerounais de 18 ans qu'elle a rencontre sur internet, elle est libre de faire ce qu'elle veut egalement.
    Maintenant si tu penses que tout le monde est libre de faire ce qu'il veut car c'est ecrit par la loi, on peut pas discuter.

    Il n'existe pas une machine pour mesurer le niveau d'Amour d'un couple, ni pour chiffrer la sincerite d'une personne, mais on peut utiliser:
    - la logique
    - la morale
    - la conscience
    - l'intelligence
     
    #68 minh, 6 Décembre 2010
    Dernière édition: 6 Décembre 2010
  9. Malyn

    Malyn Dieu

    Inscrit:
    23 Juillet 2010
    Messages:
    2 075
    Localité:
    Canton
    Ratings:
    +485 / -3
    On ne se marie pas forcément par amour. Que dis tu aux personnes qui se marient pour payer moins d'impôts ? Faut-il les en empêcher ? Non c'est leur choix.

    Pour la demoiselle qui est restée en France avec en France après expiration de son visa, elle s'est faite chopée. Cela veut dire quoi ? Qu'elle n'a pas cherché à se cacher après être arrivée en France. Elle aurait très bien pu pour aller dans un autre pays (merci au visa Shenghen) en toute légalité et se faire oublier. Elle a donc des sentiments pour le garçon, sinon elle se serait barrée sans demander son reste. Après le mariage elle pourra certes aussi aller en France, mais en cas de divorce : au revoir. Donc c'est pareil.

    Pour le cas de ma grand-mère : no comment (veuve depuis 1970). Après même si j'étais contre, il a des moyens légaux opur s'opposer au mariage (et je crois que cela reste dans le cadre de la famille, les amis ne pouvant pas s'y opposer).

    La logique, la morale, la conscience et l'intelligence ne pourront jamais te prévenir d'un mariage blanc. Tu auras toujours des escrocs et tous les entretiens au consulat ne serviront à rien.
     
  10. alexandre Chary

    alexandre Chary Membre Silver

    Inscrit:
    23 Octobre 2005
    Messages:
    12
    Localité:
    suzhou
    Ratings:
    +0 / -0
    Bonjour à tous. Je crois que l'on passe à côté de l'une des raisons majeurs de l'existence même du mariage mixte. De mon point de vue, le mariage mixte, tout comme l'expatriation est en partie due à un sentiment que son propre territoire géographique ou sa propre culture est un espace trop limité. J'aime la France, j'aime notre culture, nos valeurs, mais j'ai besoin d'un environnement international, de vivre à l'étranger, d'avoir des amis de différents horizons. Je suis marié à une Chinoise, mais une Chinoise qui a vécu 6 ans en France. J'aurais pu épouser une Française, mais uniquement si elle avait comme moi un vécu international. Donc je crois que même si il y a différence culturelle, ou différence de classe social, il y a dans certains couples mixtes une aspiration commune à une vie multiculturelle. Il est vrais que la société Chinoise est très communautariste en Chine et à l'étranger et que la mixité y est difficile à accepter surtout en dehors de Shanghai ou Pékin qui sont des villes internationales. La mentalité à Suzhou est très conservatrice par exemple. J'ai une ami Chinoise venue d'une autre province qui a a connu son mari, né à Suzhou, en Allemagne. Il trouve qu'elle ne le comprend pas car elle n'est pas de Suzhou! Elle est pourtant Chinoise. Donc je crois que la capacité à vivre dans un mariage mixte est lié à la capacité à vivre en dehors de sa "zone de référence" culturelle, sociale, gastronomique...Si votre zone de confort est plus étendue que votre "zone de référence", alors c'est possible. Sinon, cela peut créer des situations difficiles que ce soi dans le cadre de la mixité ou non.
     
  11. larquen

    larquen Dieu suprême

    Inscrit:
    12 Décembre 2007
    Messages:
    2 582
    Localité:
    Suzhou Wangtayuan
    Ratings:
    +1 105 / -4
    Wow, je l'ai échappé belle;) (madame est Suzhouren, et effectivement elle peut être hautaine avec les "étrangers"... tous plus pauvres... forcément lol). Je rejoins parfaitement ton point de vue sur la notion de "zone de référence". Sinon moi, et mes patates à l'eau, y a longtemps que Madame m'aurait largué:)
     
  12. Feuerfrei

    Feuerfrei Membre Silver

    Inscrit:
    4 Avril 2008
    Messages:
    765
    Localité:
    La Gresle
    Ratings:
    +0 / -0
    Je suis ravie pour vous. :)
    Ca n'empêche que je n'ai pas le même point de vue. :D
    Je pars du principe que j'accepte l'autre tel quel, que je préfère le quitter plutôt que de le changer si ça ne marche pas.
    Y a longtemps que je refuse de changer pour quelqu'un. Moi, c'est la package, des gros + des mégas -. Tu veux les plus, faut prendre les moins avec.
    Je ne vend pas au détail. :D

    Sinon, d'accord avec la vision internationnale. Il faut un état d'esprit différent de ceux qui reste au même endroit toute leur vie.
    Lors de vacances, quand je rentre, je suis complètement décalée par rapport aux autres, simplement parce que j'ai vu/vécu autre chose. (c'est classique, y a plein de post là dessus je suppose). Ca crée déjà un fossé avec mes potes ou des gens que j'aime énormément. Pour fonder un couple, ça me parait difficile avec de telles différences de visions des choses. :)
     
  13. Ludovico

    Ludovico Dieu créateur

    Inscrit:
    9 Juin 2010
    Messages:
    3 993
    Localité:
    Shanghai
    Ratings:
    +1 415 / -11
    On se rejoint sur l'acceptation de l'autre tel quel. Comment voir un problème identique sous deux points de vue différents ? ce que j'essayais de te dire, c'est que malgré tout, quand tu tombe sur la personne avec qui tu pense pouvoir partager un long moment de vie, tu change, ceci malgré toi (à toi de voir si c'est un mal ou un bien). A mon avis, a partir du moment ou tu ne l'accepte pas, c'est le signe que ta relation n'est pas stable, qu'implicitement vous ne trouvez pas de terrain d'entente, c'est là ou je te parlais de "naturel" (naturel à la confrontation ou l'acceptation, là aussi a toi de voir comment tu envisage une relation à long terme).
    Ceci est valable pour n'importe quelle relation, couple mixte, couple aux moeurs étranges, franco/chinois, franco/français, sino/inuits... on a tous notre vécu, nos habitudes. J'utiliserais le concept des "zones de référence", pour dire que, lié à une ouverture d'esprit, une envie de découverte, une intelligence commune, on a beaucoup a partager. La différence est sûrement ce qu'il y'a de meilleurs en ce monde, à nous de ne pas être dogmatique, de croire que la différence apporte plus qu'elle ne détruit.
     
    #73 Ludovico, 7 Décembre 2010
    Dernière édition: 7 Décembre 2010
  14. Garfield

    Garfield Membre Gold

    Inscrit:
    26 Juin 2009
    Messages:
    491
    Localité:
    Shanghai, China,
    Ratings:
    +35 / -0
    Après 8 pages de lecture de ce post, je peux aussi y aller de mon petit commentaire :chinois:

    Déjà je n'aime pas trop le terme "couple mixte", et préfère "couple biculturel".

    Je suis plutôt de l'avis de Mike, et ne pense pas que les couples biculturels divorcent plus que les autres. Entre une rencontre avec un(e) étrangère et le mariage, il s'écoule (ou devrait s'écouler..) quand même pas mal de temps avec pas mal d'obstacles a surmonter, et ca oblige (ou devrait obliger..) a pas mal de réflexion et de discussions dans le couple. Ça ne garantit pas la réussite du couple, mais réduit quand même les erreurs de castings et autres gros malentendus.

    Oui la différence culturelle existe. Mais ce n'est pas insurmontable avec un peu d'attention et d'ecoute, et des opinions / objectifs communs (ou pas trop éloignés) sur la vie future. Pour moi il y a des points importants qu'il faut discuter sereinement, comme le lieu de vie a court / moyen / long terme (france, chine, ailleurs), la relation avec les belles familles (et leurs influences sur le couple) et les choix pour les enfants (éducation, langues prioritaires). Sur ces points cles, il faut savoir faire des compromis et essayer d'avoir des positions communes autrement ca peut vite tourner au vinaigre. icon_evil2 surtout si l'entourage met son grain de sel...

    C'est sur aussi que ceux qui se marient a la va-vite sur un coup de cœur jouent a la roulette russe, et cassent 9 fois/10. Ceux-la divorcent plus que les autres.

    Il faut toujours faire des compromis dans une vie de couple, et encore plus dans les couples biculturels. Et certains jours on a plus envie que d'autres. Mais perso je pense que le caractère et la personnalité sont plus importants que la nationalité et la culture. Tout depend sur qui l'on tombe et chaque cas est différent.
     
  15. anne tgu

    anne tgu Membre Silver

    Inscrit:
    18 Janvier 2009
    Messages:
    185
    Localité:
    beijing
    Ratings:
    +0 / -0
    je pense que c'est idiot d imaginer qu il y a moins de divorce pour les couples "mixtes", parce que l engagement semble plus grand. D'autant + que les consequences d un divorce, pour un couple lambda peuvent tout aussi bien etre desastreuses (enfants, demenagement, mere seule sans emploi, etc..). On ne se marie pas si on n'est pas confiant.


    un couple franco-chinois aura assurement des problemes lies a la difference culturelle a resoudre, ce qui demande beaucoup de dialogues

    j ai decouvert pour ma part que l'influence de l'environnement dans lequel nous vivons, mais aussi l'influence de la societe dans laquelle nous grandissons (culture) a + d'importance que je ne l'imaginais

    l homme qui m accompagnait est chinois, il est passe de 7 ans en France (pendant lesquelles je l ai connu) a son retour en Chine, et je l'ai vu changer, petit a petit, changer de maniere d'etre, de penser...
    vous allez me dire que ca peut etre le cas d'un homme prenant de l'age simplement...certes.. mais la, clairement, le boulot, la pression du travail, les idees communes (ses amis, ses collegues,..) ont change sa maniere de voir les choses

    je n'ai pas reussi a m'adapter
    je me sentais de plus en plus en inadequation avec lui (par rapport a la societe, aux projets davenir)
    je vivais a la chinoise.. mais n'y parvenait pas totalement et ca me deprimait
    Lui ca lui demandait trop d efforts de m introduire dans sa vie en Chine
    J'ai betement cru que je pourrais "devenir chinoise", ferme les yeux sur la realite
    pourquoi ? les sentiments pardi.. et la naivete surement.


    a la base, l'engagement etait lourd pour moi de quitter mon pays, de me marier, je l'ai mesure alors.. nous etions amoureux, en accord sur pleins de choses, et j etais confiante au moment du mariage
    mais nous n'avions pas mesure son engagement a lui, vis a vis de moi, etrangere chez lui
     
    #75 anne tgu, 20 Février 2011
    Dernière édition: 20 Février 2011
  16. minh

    minh Archange

    Inscrit:
    29 Mars 2008
    Messages:
    1 810
    Localité:
    Paris
    Ratings:
    +31 / -0
    Tu dis qu'il a change petit a petit mais je pense plutot qu'il est redevenu qui il est vraiment.

    On n'est pas vraiment soi-meme lorsqu'on est dans un autre pays ou avec des gens venant d'autres pays.
    Vous qui avez une copine chinoise, vous avez surement du la voir "changer" quand elle est dans sa ville (ou village) natale.

    Ca veut dire qu'un(e) chinois(e) porte un masque ou joue un role qui n'est pas vraiment le sien ?
    Meme un francais porte un masque (pas la meme personne) quand il est en Chine; il n'agit pas de la meme maniere.

    De ce fait, un couple mixte peut'il vraiment durer ?

    Comme je disais au debut, on l'aime parcequ'il (elle) est chinois(e), mais apres on ne l'aime plus car il (elle) est trop chinois(e): ou trop different(e) de ce qu'il (elle) etait avec son masque.
     
  17. kurisutofue

    kurisutofue Membre Gold

    Inscrit:
    18 Juin 2007
    Messages:
    683
    Localité:
    Hangzhou
    Ratings:
    +3 / -0
    Vous devez avoir une confiance et connaissance absolue de vous deux , afin qu'il n'y ait plus du tout de masque entre vous, que ce soit dans un pays ou un autre. Le plus important reste d'abord vous deux. Ainsi, rien ne vous choquera par la suite. C'est souvent le resultat d'annees de vie ensemble. Et ca, c'est valable en fait pour n'importe qui, mixtes ou pas. De la alors, l'engagement ensemble devient simplement un action naturelle, nullement besoin de nommer ca un engagement, mais quelquechose d'evident. Il n'y a pas besoin de chercher plus, vous etes integres et adaptes. Le resultat est probant: vous etes en France, ou en Chine, no change entre vous, vous changez juste de lieux, voyez d'autres gens et avez un nouveau mode de vie, mais certainement pas une autre sorte de relation entre vous deux. Vous gardez la meme complicite. Les familles respectives, si elles ne sont pas trop supides bien entendu, vous adopteront tout naturellement et sont meme rassurees que ce soit vous. A ce moment la, le probleme n'est plus. Soyez simplement le plus proche possible des le depart. N'ayez pas peur, la peur ne cree jamais rien de bon dans un couple.

    Si dans un premier temps une totale confiance et connaissance de votre couple n'est pas sure, ou si vous hesitez a vous demander si c'est le cas ou pas, c'est que le masque est toujours la entre vous. Quelquechose ne va pas, il faut donc vous rapprocher encore plus.
     
    #77 kurisutofue, 21 Février 2011
    Dernière édition: 21 Février 2011
  18. Rizlaine

    Rizlaine Membre Actif

    Inscrit:
    25 Avril 2012
    Messages:
    22
    Localité:
    Paris XIIIe
    Ratings:
    +1 / -0
    Je relance un vieux post, mais effectivement ma situation permets un ajout utile sur la question:

    Issue de couple mixte ( père français, mère marocaine qui est venue vivre en France) et moi meme en couple avec un chinois ( né et qui a vécu en France mais de culture chinoise, parents chinois), je pense que le divorce n'ai pas plus important que l'on soit mixte ou pas.

    La mixité engendre indubitablement des contraintes ( lieu de vie,famille, habitudes alimentaires, culture musicale, cinématographique, et j'en passe) qui peuvent parfois être un frein ou un motif de divorce, elle apporte aussi ses richesses, qui permettent aussi et justement de les rendre plus solide.

    Exemple: j'ai été acceptée par ma belle famille des le 1er jour, adorables, avenants, tout le contraire de ce que l'on peut dire d'une famille chinoise, alors que j'étais détestée de mon ex belle famille qui etait EXACTEMENT de la meme culture mixte que moi.
    Pourtant je n'aurais jamais cru pouvoir me sentir plus proche de la culture asiatique que marocaine.

    Ce qui fait et défait un couple, c'est les individus, et ce qui constitue une relation. La culture mixte est une tare comme un atout, tout dépend de ce que l'être en fait.

    2 français ou 2 chinois peuvent se déchirer pour des motifs plus importants que des distorsions de cultures et bien plus destructeur que " aimons nous manger la meme chose?"

    Ma mère est marocaine, mais sa culture avait deja une base française de part l'histoire du Maroc, mon père a toujours été attire par le Maghreb " tout sauf une Française" , ils etaient deja mixtes individuellement avant de se mettre ensemble, et ce qui fait que ca fonctionne tout autant avec mon ami, c'est qu'il est bien plus Français que les Français eux meme et que je suis certainement un peu plus chinoise que lui.....

    Base sur mon expérience perso, je dirais que la tolérance permet de tenir beaucoup de points clés dans un couple, et ce, quelque soit l'origine. Mais elle ne fait pas tout.

    avoir le mal du pays, ne plus se sentir en adéquation avec la personnalité du conjoint qui change progressivement et amène a un fossé est un motif culturel qui peut mener parfois a un divorce, certes, mais des couples non mixtes voient la personnalité d'un époux changer tout autant sur d'autres bases......

    Il y a 20 ans, lorsque la famille avait véritablement une emprise forte, tout etait plus difficile, mais de nos jours on se mélange de plus en plus et cela ne vas cesser de s'accroitre, nous allons passer a des couples multi cultures (3, 4, 5 origines parfois) et plus le brassage va se faire plus les disparités sembleront disparaitres. Mais l'homme et la femme, eux, resteront les mêmes, avec leurs desacords et leurs ententes.
    Le divorce est surtout une question d'époque.
     
  19. 奥利文

    奥利文 Membre Bronze

    Inscrit:
    15 Mai 2011
    Messages:
    649
    Ratings:
    +0 / -0

    Il y a 20 ans, lorsque la famille avait véritablement une emprise forte, tout etait plus difficile, mais de nos jours on se mélange de plus en plus et cela ne vas cesser de s'accroitre, nous allons passer a des couples multi cultures (3, 4, 5 origines parfois) et plus le brassage va se faire plus les disparités sembleront disparaitres. Mais l'homme et la femme, eux, resteront les mêmes, avec leurs desacords et leurs ententes.
    Le divorce est surtout une question d'époque.



    oui, ca c est vrai en europe, mais en chine l emprise de la famille reste totale...je dirais meme que l emprise se fait plus forte qu avant du fait d un vernis rtraditionnel mis sur le monde communiste chinois
     
  20. Shiruba

    Shiruba Membre Platinum

    Inscrit:
    7 Octobre 2007
    Messages:
    559
    Ratings:
    +106 / -2
    A mon avis le couple mixte marié a autant de chances de tenir qu'on couple dit "normal", à condition que celui-ci ait été bien réfléchi. Car il y a beaucoup plus de facteurs à prendre en compte que pour un couple issus de et vivant sur le même territoire géographique - culturel.

    Car qui dit couple mixte entend dans la plupart des cas qu'un des membre du couple vit loin de ses racines et l'autre chez lui. Cela entraine que celui qui intègre la sphère de l'autre aura beaucoup plus d'effort d'intégration à faire: langue(s) (pas requis mais souhaitable), traditions et mode de vie ( obligatoire, à moins d'attendre de l'autre partie qu'elle renonce à ses traditions chez elle, ce qui est assez délicat). Le cas le plus courent sur ce forum est qu'un français ou une française vive avec un partenaire Chinois en Chine, je vais donc développer à partir de ce cas.

    Ce marier avec un partenaire chinois implique de se marrier avec son environnement. Il faut être prêt à l'accepter, car l'amour au sein du couple, aussi fort soit-il risque de voler en éclat si on n'en est pas capable. Je pense que la plupart des étrangers en Chine ne sont pas très famille, car si c'était le cas ils ne plaquerait peut-être pas tout chez eux pour s'installer ici. En revenche le chinois est souvent très attaché à la famille et la tradition veut qu'on se réunisse pour tout et souvent, anniversaire des membres de la famille au sens large, fêtes chinoises, mariages etc. Ca impose de passer beaucoup de temps en famille, ce qui peut-être vécu comme un calvaire surtout si on ne parle pas la langue de la famille (parler mandarin peut ne pas suffir). Avant de se marier, il faut donc se demander si on prêt à sacrier un week-end sur 4 pour aller se tourner les pouces dans la famille du conjoint ( les couples qui vivent éloignés géographiquement de la famille chinoise ressentent surement moins se problème ). En occident on est assez libre de décider par nous même de ce qu'on veut ou ne veut pas faire, en Chine la tradition est forte et le respect des anciens veut qu'on efface sa volonté au profit de la leur. Ne pas se joindre à une réunion de famille sera très mal vu de la part de toute la famille car elle nuit à l'harmonie qui veut que "tous" se réunissent.

    Ensuite vient encore la question de l'intégration dans le mode de vie chinois et l'envie d'y passer sa vie. Ca peut très bien se passer pendant un temps, mais qui peut garantir vouloir passer le restant de ses jours en Chine? Je pense que statistiquement on a de grandes chances de repartir un jour ou l'autre pour x raisons. Il faut donc par principe de prudence envisager et mentioner un départ, et observer les réactions du conjoint et de sa famille. Le conjoint peut ne pas avoir l'envie ou l'aptitude de vivre loin de ses repères, et même si la vie ailleurs ne lui dérange pas, rien ne dit qu'il partira si la famille s'y oppose strictement. Sans la garantie que l'autre nous suivra le jour on sera forcé de partir, le mariage aura de grandes chances d'éclater, à moins que l'étranger en Chine se résigne à rester quite à être malheureux. Et pour aller encore plus loin, même si au moment de signer on a la garanti que le conjoint nous suivra, il faut encore que le jour ou on décide de partir l'amour soit fort. Après 10-15 ans de mariage, c'est pas garanti, et peut-être qu'au moment de tout quiter le conjoint se rendra compte que le sacrifice n'en vaut pas forcément la peine.

    Il y a donc plus de facteurs qui peuvent faire capoter un mariage que lors d'un mariage entre deux personnes issus du même monde. Si les deux points mentionnés si dessus ne posent pas de problème, alors le couple aura à mon avis les mêmes chances de tenir qu'un couple normal. Il sera confronté aux problèmes de tout le monde, et chacun les gèrera du mieux qu'il pourra pour faire perdurer son couple.
     

Partager cette page