1. Bienvenue sur Bonjourchine.com, le 1er forum francophone sur le travail, les études et le voyage en Chine.

    Pour poser une question ou répondre à une discussion déjà ouverte, inscrivez vous. C'est facile, rapide et gratuit !

    Cela vous permettra de sucroit de ne plus avoir de pub qui s'affiche à l'écran (0 pub pour les membres du forum!).
    Rejeter la notice

Les Français et la protection de l’environnement : un véritable exemple ?

Discussion dans 'Culture Chinoise' créé par mam721, 4 Mars 2013.

  1. mam721

    mam721 Membre Silver

    Inscrit:
    28 Février 2011
    Messages:
    262
    Localité:
    Wuhan 武汉
    Ratings:
    +33 / -0
    Les Français, dans leur mode de vie, sont-ils plus respectueux de l’environnement que les Chinois ? L’auteur, une Chinoise expatriée en France, décrit ses impressions.

    Les Français sont conscients de l’importance de protéger l’environnement et cette idée se reflète au travers des moindres détails de leur vie. Prenons pour exemple le tri des ordures. Dans chaque quartier résidentiel de Paris, il y a trois poubelles différentes : une jaune pour les déchets recyclables, une verte pour les déchets non recyclables et une blanche pour les bouteilles en verre.

    À mon arrivée à Paris, je ne connaissais pas très bien cette classification. Un jour, alors que je descendais les poubelles, j’ai déposé un sac d’ordures directement dans le compartiment jaune. Mon ami chinois, en se pinçant le nez, s’est précipité pour récupérer le sac et le jeter dans la poubelle verte. Il m’a expliqué que chaque déchet doit être déposé au bon endroit, où nous risquions de nous faire critiquer par nos voisins français. En effet, j’ai noté par la suite que mes voisins étaient soucieux au tri sélectif. J’ai même vu un petit enfant jeter, sur la pointe des pieds, sous l’œil attentif de sa mère, une bouteille vide dans la poubelle appropriée.

    En Chine, le système du tri sélectif a déjà commencé à être mis en œuvre dans les lieux publics et les quartiers résidentiels des grandes villes comme Beijing et Shanghai. Deux types de poubelles existent : celles pour les déchets recyclables et celles pour les déchets non recyclables. Mais, en comparaison, les Chinois restent assez indifférents à la protection de l’environnement. Malgré les étiquettes sans équivoque sur les poubelles, beaucoup de gens, par habitude, jettent leurs déchets sans prêter attention au tri. Et si quelqu’un ose leur faire une remarque, on dira à cette personne de se mêler de ce qui la regarde. En réalité, l’environnement est l’affaire de tous. On a besoin de ce genre de personnes pour nous le rappeler.

    Dans les grandes villes en France, la voiture n’est pas à la mode. Les jeunes ne souhaitent pas posséder à tout prix une voiture et sont même fiers de ne pas se déplacer avec ce moyen de transport. Les Français préfèrent prendre le métro ou le bus, plus écologiques et plus pratiques. De plus en plus se mettent au vélo, pour protéger de l’environnement tout en faisant de l’exercice. À Paris comme dans d’autres grandes villes, davantage de pistes cyclables ont été aménagées et des vélos en libre-service sont disponibles dans l’ensemble de l’agglomération. D’ailleurs, les Parisiens, qui ne manquent pas de créativité, ont également inventé de nombreux autres modes de transport, comme la planche à roulettes. De temps en temps, alors que vous marchez dans les rues de Paris, un « bolide à roulettes » passe à côté de vous à toute vitesse, dont le « pilote » peut tout aussi bien être un écolier de dix ans, un jeune de vingt ans ou une personne aux cheveux blancs.

    Les Français possèdent plutôt des véhicules de petite cylindrée, car le gouvernement, en vue de réduire les émissions de carbone, a adopté des mesures pour inciter la population à acheter des petites voitures, tout en imposant de lourdes taxes aux propriétaires de grosses voitures. Avec le temps, les petites voitures, qui permettent de protéger l’environnement et de faire des économies à l’achat, ont gagné en popularité.

    Traditionnellement, la Chine était un pays où le vélo était roi. Mais de nos jours, de moins en moins de Chinois se déplacent à bicyclette et de plus en plus optent pour l’utilisation de la voiture. Aujourd’hui, on compte déjà à Beijing plus de cinq millions d’automobiles. Aux yeux de certains Chinois, posséder sa propre voiture est une fierté. Ceux qui n’ont pas d’argent se serrent la ceinture pour acheter une véhicule à bas prix ; ceux qui en ont un peu achètent une voiture de luxe. Plus la voiture est imposante et plus ils en sont fiers, ce qui explique justement la croissance rapide du marché automobile en Chine.

    En France, on sensibilise dès leur plus jeune âge les enfants à l’écologie . Le fils de mon amie, qui n’est encore qu’au CP, comprend déjà l’importance de la protection de l’environnement. Une fois, il a déclaré à sa mère : « La maîtresse m’a dit que les ressources naturelles de la Terre sont limitées. Si on ne les économise pas, nos enfants ne pourront plus les utiliser. Donc, il faut protéger le ciel bleu et la rivière verte. Si on les salit, nos enfants ne les verront jamais. »

    Le discours naïf de cet enfant prouve que ce concept de protection de l’environnement a déjà été profondément ancré dans son esprit. Heureusement, les enfants chinois, particulièrement ceux habitant dans les grandes villes, sont de plus en plus conscients du besoin de préserver l’environnement. Lorsque ma nièce, qui est en 2[SUP]e[/SUP] année de l’école primaire, voit des gens jeter des déchets partout dans la rue, elle indique que cet acte est malsain car il pollue l’environnement, puis ramasse les détritus pour les mettre dans une poubelle.

    Cependant, certaines habitudes des Français ne sont pas respectueuses de l’environnement aux yeux des Chinois. Par exemple, en France, pour des raisons d’esthétique urbaine, il est interdit d’étendre son linge dehors sur son balcon. Comme la plupart des Occidentaux, les Français ont l’habitude d’utiliser un sèche-linge. À l’inverse, les Chinois, perpétuant la tradition de leurs ancêtres, font généralement sécher leurs vêtements au soleil. N’est-ce pas la façon la plus écologique ?

    En France, l’eau du robinet est propre et potable. Cependant, la plupart des Français consomment généralement de l’eau en bouteille tout au long de l’année et ne font chauffer de l’eau que pour boire du café ou du thé. Mais cette pratique produit un grand nombre de déchets liés à ces bouteilles en plastique. Les Chinois, eux, ont l’habitude de faire bouillir de l’eau du robinet pour boire de l’eau chaude, particulièrement en hiver. La vente d’eau en bouteille fonctionne principalement pendant l’été caniculaire. Par conséquent, la consommation d’eau en bouteille par habitant en Chine est beaucoup plus faible que celle en France. Il faudrait donc que cette habitude chinoise, meilleure pour l'environnement, s’étende dans ce pays.

    Les Français utilisent par ailleurs de nombreux produits de nettoyage, comme les détergents et les désinfectants. Par exemple, dans la cuisine, chaque produit a sa fonction : un pour nettoyer le plan de travail, un autre pour l’évier et un autre encore pour le robinet. Leur classification très précise permet un résultat optimal. Mais en fait, ces nettoyants contiennent des substances chimiques qui polluent l’environnement à divers degrés. Les Chinois, eux, regorgent de techniques populaires pour remplacer ces produits de nettoyage. Par exemple, pour nettoyer la saleté et les tâches d’huile, le vinaigre, la poudre alcaline et le dentifrice sont très efficaces, à des prix abordables et plus écologiques que les produits chimiques.

    En France, le parti écologiste des Verts promeut des initiatives axées sur l’environnement. Mais il me semble que certaines mesures sont trop radicales, comme par exemple, le fait d’abandonner l’énergie nucléaire et la remplacer par l’énergie éolienne. En réalité, l’énergie nucléaire n’est pas aussi dangereuse que les gens l’imaginent et l’énergie éolienne n’est pas aussi écologique que les gens le prétendent. L’énergie éolienne génère une intense pollution sonore, qui peut nuire gravement aux hommes et aux constructions. Parmi les nombreux Français qui habitent près d’éoliennes, ils ont observé que leurs maisons se fissurent et qu’ils souffrent de troubles de l’audition, de vertiges et d’insomnies. Du fait des plaintes de ces personnes, de plus en plus d’éoliennes sont installées en mer, loin de toute habitation. Mais cela implique la transmission de l’énergie sur de longues distances, processus à la fois coûteux et non écologique. Par conséquent, je partage l’avis d’un ami français sur ce point : « Il est préférable de changer ses mauvaises habitudes néfastes vis-à-vis de l’environnement plutôt que de développer l’énergie éolienne. »

    D’un point de vue global, le concept de la protection de l’environnement et les actions écologiques ne sont pas aussi présents en Chine qu’en France. Mais de nombreuses habitudes des Chinois seraient néanmoins bonnes à imiter. Les Chinois et les Français doivent donc apprendre les uns des autres, afin de mieux protéger l’environnement terrestre.


    YI SHU est une chinoise expatriée en France
     
  2. FabChine

    FabChine Dieu Supérieur

    Inscrit:
    8 Février 2012
    Messages:
    1 863
    Localité:
    Jingan, Shanghai
    Ratings:
    +808 / -4
    ahahahahah
    quel bel article profond et réfléchi, qui amène à s'interroger sur nos modes de vies!

    il fallait l'écrire en chinois et le poster sur weibo, ca aurait au moins servi à quelque chose
     
  3. GuYong

    GuYong Alpha & Oméga

    Inscrit:
    26 Octobre 2009
    Messages:
    4 636
    Localité:
    ZheJiang
    Ratings:
    +2 907 / -16
    Des points intéressants, mais aussi quelques raccourcis, surtout concernant les méthodes "traditionnelles" chinoises (vélo, linge au soleil, etc..) qui se veulent forcement moins polluantes. Mais ce faisant on passe outre la quasi non récolte des déchets en campagne chinoise (chez ma bel famille, en rase campagne, le premier camion poubelle est passé cette année, on a enfin une route potable faut dire!! avant c'était dehors ou au feu..) qui, coupler à la même problématique des emballages qu'en occident, provoquaient une catastrophe!
    De même, l'utilisation de fosse sceptique traditionnelle avec recyclage en engrais, est super écolo mais incroyablement néfaste pour les nappes fréatiques, au vu de la surpopulation actuelle.
    Bref, le coté, les anciens étaient plus green, est en fait rarement une réalité.

    Concernant la collecte sélective, un point valable ici comme en France: les déchets collectés ne sont pas toujours (en fait rarement) recyclés dans les règles de l'art.. Le surcout facturé par les sociétés responsables représente une manne pour certains, les memes en Chine, qu'en France.

    Les nucléaires/les nouvelles énergie.. indeed grand débat.. Et meme si je me considère plutot modéré sur la question, ayant fait mes armes chez Cogema Logistics à l'époque; ce m'interpellent de lire "l’énergie nucléaire n’est pas aussi dangereuse que les gens l’imaginent" parcequ'elle l'est, par contre en contre partie elle est peu onéreuse (si on fait l'impasse sur certaine externalisation de couts), disponible et facile à produire. Bref, a mon sens, le nucléaire est une nécessité et le moindre des maux (en comparaison au charbon et au gaz) mais si, et si seulement si, on oublie pas les dangers inhérents, à court et long terme, a son utilisation, et que l'on met les moyens nécessaires pour minimiser ces risques.

    Concernant les mentalités, oui, je suis d'accord avec toi et content. Cette année, après quelques ébats, les citoyens de ma ville ont réussi à stoppé (ralentir) l'implantation d'une usine de styrène. Ça va dans le bon sens.

    Au Final, même si il ne faut pas critiquer à gogo les chinois, qui font beaucoup d'effort et ont une conscience environnementale de plus en plus développer, il n'en reste pas moins, que la route est encore longue et les obstacles nombreux pour pouvoir un jour affirmer que le % hallucinants de cancer, problèmes rénaux, nerveux, en campagne et dans les zones industrielles, ne sont pas si loin des % en europe....
     
  4. mcline

    mcline Archange

    Inscrit:
    6 Septembre 2011
    Messages:
    687
    Ratings:
    +317 / -2
    Sujet intéressant merci Yi Shu.

    Totalement d'accord avec vous, chaque pays doit prendre et partager les bonnes habitudes des autres pays. C'est ainsi que la population mondiale vivra sur une planète plus écologique.
    Petites précisions sur les habitudes des français.
    La majorité d'entre eux continuent comme en Chine à étendre leur linge dehors quand le soleil est là dès qu'ils bénéficient d' un balcon ou d'un jardin. Certes à Paris moins qu'ailleurs, urbanisation oblige mais Paris n'est pas la France et plus on descend dans le Sud de la France, plus c'est fréquent. Autour de moi personne n'utilise de sèche-linge.
    Pensez vous réellement que les chinois du centre de Beijing et de Shanghai étendent leur linge dehors au lieu d'utiliser le sèche linge? J'en doute!
    Concernant l'eau en bouteille, il est vrai que sa consommation est importante en France bien que l'eau du robinet soit potable. Potable ne veut pas dire dénuée de toxines et certains jours l'arrière goût de javel est sympathique. Ceci dit beaucoup de français la consomment sans crainte et sans avoir à la faire bouillir.
    Je crains malheureusement que les habitudes des chinois changent et qu'ils se mettent eux aussi à consommer l'eau en bouteille été comme hiver dans certains endroits face à la pollution des eaux.
    Vous avez raison pour ce qui est des produits ménagers, il y a une multitude de variantes mais pour ma part ils se réduisent à eau de javel et vinaigre blanc. Dentifrice... bonne idée je vais essayer !
     
  5. silg

    silg Guest

    Ratings:
    +0 / -0
    Pour les étrangers France=Paris anim_mur

    Pas étonnant que notre pays ait parfois mauvaise réputation !
     
  6. Fabienm71

    Fabienm71 Apprenti

    Inscrit:
    23 Mai 2013
    Messages:
    13
    Ratings:
    +4 / -0
    Cultures.. Environnement

    L'article est assez enrichissant, un concentré d'idées des deux cultures.. gracias : )
     
  7. bison ravi

    bison ravi Membre Gold

    Inscrit:
    15 Octobre 2010
    Messages:
    1 170
    Localité:
    chine ou france
    Ratings:
    +1 / -0
    L'article est d'une naïveté...Nom de dieu j'imagine cette petite Chinoise en train de rédiger sa prose.

    Les Français recyclent peu mais trient et ils en envoient une partie , où ..., en Chine, si ça c'est de l'économie et de l'écologie .... ???

    Quand je vois sur les routes de campagne, des emballages macdo à côté de monuments historiques, des bouteilles dans les fossés ou sur les trottoirs, des sacs plastiques,les vidages de cendrier au stop etc j'ai comme un doute de la prise de conscience des Français mais ça doit être moi...

    La dernière phrase est un modèle de ...

    Ce qui intéresse la moyenne des Français , c'est un prix , si demain une grosse cylindrée est au prix d'une clio, ben on verra la gueule des "écolos" Français.

    En France, dans le monde quoi, une grosse voiture une grosse baraque , c'est un signe extérieur de richesse , tu sais Johnny et toute la clique...

    Si les Chinois savaient ce qu'ils boivent , je pense qu'ils se mettraient à l'eau en bouteille (qui en passant d'après certaines études est polluée elle aussi en France comme en Chine) m'enfin la merde quoi...

    Ben en réalité , l'énergie nucléaire est très dangereuse voir Tchernobyl et Fukushima pour commencer, je rappelle qu'entre les 2 catastrophes 25 ans seulement les séparent, sans compter les incidents mineures que l'on cache à la population (voir les problèmes de certaines centrales en France), les problèmes liés à la sécurité, l'enfouissement des déchets qui nous pèteront bien à la gueule un jour ou l'autres (on s'en carre on ne sera pas là pour le voir) etc J'ai déjà parlé de centrale solaire pour pallier au nucléaire , bien sur que d'apporter l'électricité du Sahara où autre point chaud polluera par sa mise en place mais après c'est tout bénef m'enfin va dire ça à des pros nucléaires...

    Commencer par consommer intelligent c'est déjà être écolo, va dire ça à des individualistes...
     
  8. Searogers

    Searogers Demi-dieu

    Inscrit:
    16 Juin 2009
    Messages:
    1 819
    Localité:
    Shanghai, Montpellier
    Ratings:
    +442 / -3
    Au-delà du contenu (Bison, c'est un peu facile, le procès, là... :D ) je félicite YI SHU pour la qualité de son expression écrite française...
    C'est vraiment... trop bien écrit ! violon
     
  9. bison ravi

    bison ravi Membre Gold

    Inscrit:
    15 Octobre 2010
    Messages:
    1 170
    Localité:
    chine ou france
    Ratings:
    +1 / -0
    Je suis le roi du "bisoutage" :rose:
     
  10. johnjohn

    johnjohn Demi-dieu

    Inscrit:
    8 Février 2013
    Messages:
    1 273
    Localité:
    Beijing
    Ratings:
    +510 / -2
    Par contre les chinois sont les rois pour dépenser de l'eau inutilement...le gaspillage est énorme surtout pour nettoyer leur voiture au moins une fois par semaine à l'eau claire. Et je n'ai personnellement jamais vu de tri de déchets hélas (je suis dans un hutong donc normal sans doute)... et souvent je vois des personnes vider leurs déchets qu'ils ont dans les poches à même le trottoir. Heureusement qu'ils ont masse de chiffonnier sinon la "ville-poubelle" comme ils appellent si bien leur ville (je n'invente rien) serait une poubelle-ville (purée ma prose défonce!)
     
  11. ElodieX

    ElodieX Modérateur Nanjing
    Membre de l'équipe Modérateur

    Inscrit:
    23 Octobre 2005
    Messages:
    1 283
    Localité:
    Xuhui district
    Ratings:
    +168 / -0
    Les exemples cités pour inviter les français a imiter les chinois sont honnètement assez mal trouvés...

    Une petite précision: étendre le linge au soleil n'est pas une tradtion jalousement gardée par les chinois... Ca existe depuis bien longtemps en France quand même (l'invention du sèche linge ne date pas des gaulois -si si je vous jure-). Après de nos jours, les gens qui n'ont pas de jardin l'étendent à l'intérieur de la maison.

    Après je ne vois pas en quoi utiliser un lave linge est irrespectueux de l'environnement... Je veux dire dans ce cas là, quid de la clim? On peut dire pareil pour tous les appareils électroniques en fait. Bref chinois et français, on utilise tous pas mal de trucs pas forcément indispensables.

    Pour ce qui est d'utiliser des détergents on passe de plus en plus au bio: lessive bio, on retourne au savon noir, à l'argile blanche au vinaigre bien sure... Je recommande à l'auteur de s'intéresser aux "recette de grand mère" un peu pour en apprendre un peu plus :)
     
  12. MandaRhum

    MandaRhum Dieu souverain

    Inscrit:
    15 Septembre 2012
    Messages:
    2 643
    Localité:
    地中海
    Ratings:
    +2 107 / -16
    C'est très mignon. Mais comme bien souvent quand il est question d'environnement, ça en reste au "qui se voit" sans traiter les problèmes de fond.
     
  13. zape56

    zape56 Membre Platinum

    Inscrit:
    23 Octobre 2008
    Messages:
    342
    Ratings:
    +100 / -0
    Mon ayi a bien compris la dangerosite des detergents: mieux vaut utiliser le meme chiffon pour laver a l'eau claire, la table, l'evier, les toilettes...allez, je retourne arroser comme chaque jour au tuyau d'arrosage les dalles de ma residence afin d'eviter que la poussiere s'y depose ;-)
     

Partager cette page