Hermès fait fi du ralentissement en Chine au troisième trimestre

lafoy-china

Modo en rolls
Membre du personnel
08 Mar 2009
16 074
10 223
198
Hong-Kong - Dongguan - Beijing - Paris -
1634818845000.png

PARIS (Reuters) - Le groupe de luxe Hermès a fait fi au troisième trimestre du ralentissement observé en Chine, avec une croissance de 31,2% de ses ventes à changes constants, une performance supérieure aux attentes.

Communique : Les analystes tablaient sur une croissance des ventes à changes constants de 21% sur le trimestre, selon un consensus fourni par UBS.
Le chiffre d'affaires sur la période ressort à 2,367 milliards d'euros, en hausse de 40% sur deux ans, avant l'émergence de la pandémie de COVID-19.

Les groupes de luxe ont rapidement rebondi après le choc provoqué par la crise sanitaire au printemps 2020, à la faveur du rebond de la demande à mesure que les restrictions s'allégaient.
Mais la résurgence de l'épidémie cet été en Asie et la faiblesse persistante de la consommation dans les lieux de transport a freiné l'activité.

Mardi, Kering, autre groupe de luxe français, a fait état d'un net ralentissement de sa marque phare Gucci au troisième trimestre, notamment en raison du coup de frein en Asie.
De son côté, le directeur financier de Hermès s'est dit jeudi "pas inquiet" de la situation en Chine.

"On voit toujours cette clientèle moyenne qui émerge et qui a une appétence très forte pour le luxe", a-t-il dit lors d'une conférence téléphonique.

Il a ajouté que le groupe avait observé ces derniers mois en Chine une accélération du trafic, une amélioration du taux de conversion et une hausse du panier moyen.
Le groupe a dit aborder la fin de l'année avec confiance en dépit d'une base de comparaison élevée sur le quatrième trimestre.

A la Bourse de Paris, l'action Hermès gagnait 0,72% à 1.319 euros à 10h16 après avoir pris jusqu'à 2,6%.


:francais: Avec une hausse de 31,2 % il est en effet difficile de pretendre le contraire ! :)
 
Dernière édition:

chwpaul

Dieu suprême
20 Juil 2009
2 601
840
168

PARIS (Reuters) - Le groupe de luxe Hermès a fait fi au troisième trimestre du ralentissement observé en Chine, avec une croissance de 31,2% de ses ventes à changes constants, une performance supérieure aux attentes.

Communique : Les analystes tablaient sur une croissance des ventes à changes constants de 21% sur le trimestre, selon un consensus fourni par UBS.
Le chiffre d'affaires sur la période ressort à 2,367 milliards d'euros, en hausse de 40% sur deux ans, avant l'émergence de la pandémie de COVID-19.

Les groupes de luxe ont rapidement rebondi après le choc provoqué par la crise sanitaire au printemps 2020, à la faveur du rebond de la demande à mesure que les restrictions s'allégaient.
Mais la résurgence de l'épidémie cet été en Asie et la faiblesse persistante de la consommation dans les lieux de transport a freiné l'activité.

Mardi, Kering, autre groupe de luxe français, a fait état d'un net ralentissement de sa marque phare Gucci au troisième trimestre, notamment en raison du coup de frein en Asie.
De son côté, le directeur financier de Hermès s'est dit jeudi "pas inquiet" de la situation en Chine.

"On voit toujours cette clientèle moyenne qui émerge et qui a une appétence très forte pour le luxe", a-t-il dit lors d'une conférence téléphonique.

Il a ajouté que le groupe avait observé ces derniers mois en Chine une accélération du trafic, une amélioration du taux de conversion et une hausse du panier moyen.
Le groupe a dit aborder la fin de l'année avec confiance en dépit d'une base de comparaison élevée sur le quatrième trimestre.

A la Bourse de Paris, l'action Hermès gagnait 0,72% à 1.319 euros à 10h16 après avoir pris jusqu'à 2,6%.


:francais: Avec une hausse de 31,2 % il est en effet difficile de pretendre le contraire ! :)
Je voice bp d,ads de cette Marque en Chine, meme dans ma ville pas grande.