Economie mondiale " corona virus consequences " ...

  • Auteur de la discussion lafoy-china
  • Date de début
Naxshe

Naxshe

Ange
05 Jan 2016
962
474
88
31
Nos clients, majoritairement américains, on commencé a bouger leurs commandes hors chine le 3 février. Heureusement qu'on a pu reprendre le 10, et qu'on peut bosser actuellement, car notre moi de mars est super bas en demande.

Le problème c'est que la quarantaine sur le papier, c'est bien pour une pandémie. Ça bloque la transmission, ça permet de la contrôler rapidement. Le problème c'est que 5% des gens, ne la respecterons pas. Et c'est ce qui se passe actuellement, pendant le CNY, j'avais toujours un groupe d'Ayi en train de faire leur sport ensemble alors que la règle était de ne pas sortir. Donc avec ces 5 % de débiles, la mesure a réduit mais pas éliminer le risque.
 
lafoy-china

lafoy-china

Modo en rolls
Membre du personnel
08 Mar 2009
13 596
7 286
198
Hong-Kong - Dongguan - Beijing - Paris -
El Al suspend Hong Kong

Communique : En Chine où sévit l’épidémie de coronavirus COVID-19, El Al a décidé de prolonger jusqu’au 24 avril la suspension de sa dessert de Pékin (au lieu du 25 mars jusque là annoncé). « Suite à la décision d’autoriser les clients à modifier ou annuler leurs vols sans pénalité », elle suspend temporairement ses vols vers Hong Kong jusqu’au 20 mars 2020. Et les vols vers Bangkok verront eux leurs fréquences réduites, un des deux rotations quotidiennes étant supprimée à certaines dates.

Le CEO d’El Al Gonen Usishkin a déclaré dans un communiqué : « Nous surveillons continuellement les informations en provenance de Chine. Nous espérons que le récent optimisme prudent rapporté par les médias mondiaux se poursuivra dans les prochains jours. Néanmoins, à EL AL, nous avons décidé de faire des ajustements commerciaux au calendrier en Extrême-Orient, et d’augmenter les fréquences vers l’Amérique du Nord et l’Europe en mettant l’accent sur la prochaine période de Pâques ».
La compagnie aérienne « fera tout son possible » pour aider ses passagers détenant des billets pour les vols modifiés ou annulés, en trouvant des vols alternatifs au besoin. Et dès que la situation le permettra, El Al rétablira ses vols vers Pékin et Hong Kong, « même avant les dates mentionnées ».

 
lafoy-china

lafoy-china

Modo en rolls
Membre du personnel
08 Mar 2009
13 596
7 286
198
Hong-Kong - Dongguan - Beijing - Paris -
Relation Chine - Sénégal : comment le coronavirus impacte sur le plan économique

La Chine, une destination phare pour les commerçants du monde entier. Au cours des dernières décennies, l’Empire du Milieu a su tirer profit de son modèle économique en proposant une main d’oeuvre bon marché. Aussi, le pays est progressivement devenu un vaste atelier d’assemblage pour les industriels. Seulement, les crises sanitaires non plus n’ont pas de frontières… L’épidémie de coronavirus poussent les différentes autorités étatiques et les commerçants à travers le monde à revoir totalement le fonctionnement de leurs échanges.

Extrait : Le Coronavirus ne menace pas que notre santé. Économiquement parlant aussi, l’épidémie fait des ravages. Les Etats ne font plus confiance aux produits en provenance de la 2ème puissance économique mondiale et la Chine elle même, afin de ne pas voir ses relations commerciales entachées par ce virus, ne souhaite plus voir ses marchandises, potentiellement infectées, atteindre d’autres contrées.

À en croire Moustapha Diagne, gérant de l’entreprise Diagne Frères, spécialisée dans le transport de marchandises et la vente de pièces détachées de poids lourds, les autorités chinoises, ont mis leurs entreprises au vert : « On aurait dû reprendre le travail le 11 février, mais actuellement l’Etat chinois a ordonné aux sociétés de fermer jusqu’à nouvel ordre. Pour nous c’est compliqué, il y a rupture. (…) Chaque mois, nous importons 3 à 5 containers. Ça représente des millions. On ne peut même pas estimer les pertes ».

Du côté des allées du Centenaire devenues le « Little China » de Dakar, les tenanciers de boutiques, souvent chinois, ne veulent plus parler du coronavirus. Leurs employés expliquent que les arrivages sont moins fréquents. Si les activités continuent de tourner c’est uniquement parce que les arrières boutiques étaient bien achalandées ; des stocks qui finiront forcément par s’épuiser…

Non seulement la Chine met un frein à ses exportations mais les compagnies aériennes également ont pris de mesure. Omed Voyage et Ada Voyage, deux agences dakaroises spécialisées dans le transport aérien en ont fait les frais. « Les gens voyagent en Chine pour acheter des marchandises mais ils ne partent plus pour le moment. Les avions ne décollent plus. Les compagnies annulent les vols. Pour les clients c’est un peu compliqué parce que à cause de cela, ils ont bloqué beaucoup de marchés. Ils ne peuvent plus vendre. Ça les pénalise.

 
Silouane

Silouane

Archange
14 Jan 2015
733
294
93
上海
Un drame comme celui la peut etre le point de départ d une révolution dans notre fonctionnement.
Mais comme tu dis, ce n est pas le sujet. (Enfin même si c est lie, et cela devrait l’être et accepte aussi dans le discours/discussion ce qui nous montrerait qu il y a un peu d humanité en nous)

Comme pour tous les drames, problèmes, catastrophes, ce sont les plus faibles, fragiles, vulnérables qui sont en première ligne. (ca a déjà commence pour pleins de petits commerces)
Il faudra encore quelques mois pour commencer a s inquiéter pour les grands groupes/"grands" de ce monde. Au pire, il y aura une redistribution des cartes, une sorte de chaise musicale economique, au mieux ça repartira quelques mois après la fin de l epidemie.
Et durant ces quelques semaines/mois, quelques opportunistes en sauront en profiter et éclore.
Nous sommes dans des systèmes de prédateurs. Ça diffère selon les pays, la démocratie est un leurre et ce sont les groupes d'intérêt qui en profitent. En Chine, c'est un système de prédation différent mais tout aussi efficace et même meilleur à l'intérieur du pays.
Des drames comme celui-là, il y en a tout au long de l'année, regarde l'Afrique. Celui-ci touche la Chine, qui est devenue la 2e puissance mondiale avec une population très importante et encore une usine du monde. Ca dérange tout le monde alors que les Africains peuvent crever, on les laisse aux associations caritatives.

Un drame comme celui la peut etre le point de départ d une révolution dans notre fonctionnement.
Le monde est trop drogué à son système pour avoir une réflexion efficace.
 
Liseum

Liseum

Membre Actif
05 Mai 2019
49
23
15
Cet événement entraînant des conséquences, on commence à se faire des films sur ce qui pourrait se passer et pas que des films d'ailleurs, s'agissant de conséquences bien réelles que l'on mesure un peu partout maintenant. Des pénuries, des débuts d'affolement de personnes pour des choses aussi basiques que du papier ..., des réactions de rejets de l'autre, des activités en suspend où l'on commence à se faire des cheveux pour l'avenir, des perspectives de pertes d'emplois de plus en plus probables maintenant, ...
C'est vrai, il y a de quoi se poser des questions sur l'avenir et encore, dans cette perspective, le plus difficile, sur lequel, personne n'a vraiment la main est à venir et va mettre tout le monde d'accord, voir nous unir ou son contraire.
Un virus pas gentil, c'est pas facile à contrôler, mais encore, l'homme conserve un tout petit peu la main, d'une certaine façon, avec sa capacité à confiner, fermer des frontière, stopper des échanges, ...
Si l'on songe juste un instant au dérèglement climatique, il faut voir les choses en face, on a quasiment plus la main maintenant. Une action dans le bon sens maintenant, même forte et d'ampleur n'aurait d'éventuels effets que plusieurs années, voir dizaines d'années plus tard. C'est rappé. Et les conséquences auxquelles s'attendre, sont d'un ordre de grandeur bien plus élevé en terme d'impacts et d'ampleur, sur les populations du monde entier.

Une intervention sur le fil de ce sujet évoquait justement le fait de voir "le ciel bleu", depuis le début de cet événement.

Voir le ciel bleu parce que tout ou presque s'est arrêté. C'est peut-être un détail mais c'est tellement révélateur du mal profond, progressif, lent mais dévastateur sur le long terme et sur lequel, personne ne pourra plus rien, même si prise de conscience généralisée et changement de cap majeur trop tardif. Il sera vraiment trop tard, si un changement radical de paradigme n'est déroulé dès aujourd'hui.

Sur le court terme, cette sale bestiole qui tue quand même beaucoup trop, a bien l'aptitude, si cela devait durer trop longtemps, à nous désorganiser et à mettre l'économie mondialisée en panne, avec son cortège de clefs sous la porte, licenciements, pénuries, actes d'incivilités, trafics renforcés, émeutes civiles, répressions, .... Cet événement pourrait nous affecter durablement et en nombre, de façon quasi généralisée, tellement la majorité des économies des pays sont couplées les unes aux autres.

Dans cette période, il faut garder la tête froide et plus que jamais, se serrer les coudes, qu'on soit ou pas, dans des périmètres plus ou moins infectés.
 
Silouane

Silouane

Archange
14 Jan 2015
733
294
93
上海
Cet événement entraînant des conséquences, on commence à se faire des films sur ce qui pourrait se passer et pas que des films d'ailleurs, s'agissant de conséquences bien réelles que l'on mesure un peu partout maintenant. Des pénuries, des débuts d'affolement de personnes pour des choses aussi basiques que du papier ..., des réactions de rejets de l'autre, des activités en suspend où l'on commence à se faire des cheveux pour l'avenir, des perspectives de pertes d'emplois de plus en plus probables maintenant, ...
C'est vrai, il y a de quoi se poser des questions sur l'avenir et encore, dans cette perspective, le plus difficile, sur lequel, personne n'a vraiment la main est à venir et va mettre tout le monde d'accord, voir nous unir ou son contraire.
Un virus pas gentil, c'est pas facile à contrôler, mais encore, l'homme conserve un tout petit peu la main, d'une certaine façon, avec sa capacité à confiner, fermer des frontière, stopper des échanges, ...
Si l'on songe juste un instant au dérèglement climatique, il faut voir les choses en face, on a quasiment plus la main maintenant. Une action dans le bon sens maintenant, même forte et d'ampleur n'aurait d'éventuels effets que plusieurs années, voir dizaines d'années plus tard. C'est rappé. Et les conséquences auxquelles s'attendre, sont d'un ordre de grandeur bien plus élevé en terme d'impacts et d'ampleur, sur les populations du monde entier.

Une intervention sur le fil de ce sujet évoquait justement le fait de voir "le ciel bleu", depuis le début de cet événement.

Voir le ciel bleu parce que tout ou presque s'est arrêté. C'est peut-être un détail mais c'est tellement révélateur du mal profond, progressif, lent mais dévastateur sur le long terme et sur lequel, personne ne pourra plus rien, même si prise de conscience généralisée et changement de cap majeur trop tardif. Il sera vraiment trop tard, si un changement radical de paradigme n'est déroulé dès aujourd'hui.

Sur le court terme, cette sale bestiole qui tue quand même beaucoup trop, a bien l'aptitude, si cela devait durer trop longtemps, à nous désorganiser et à mettre l'économie mondialisée en panne, avec son cortège de clefs sous la porte, licenciements, pénuries, actes d'incivilités, trafics renforcés, émeutes civiles, répressions, .... Cet événement pourrait nous affecter durablement et en nombre, de façon quasi généralisée, tellement la majorité des économies des pays sont couplées les unes aux autres.

Dans cette période, il faut garder la tête froide et plus que jamais, se serrer les coudes, qu'on soit ou pas, dans des périmètres plus ou moins infectés.
Juste un bémol, je regarde presque tous les jours la qualité de l'air en Chine et certains jours c'est vraiment mauvais surtout dans les zones habituelles ( Hebei, Shandong), par rapport aux standards internationaux. Même Wuhan, qui est à l'arrêt, c'est loin d'être bon. Je m'attendais à une différence plus flagrante.
 
- Résistons -

- Résistons -

Alpha & Oméga
30 Août 2014
12 982
8 125
173
法国
Juste un bémol, je regarde presque tous les jours la qualité de l'air en Chine et certains jours c'est vraiment mauvais surtout dans les zones habituelles ( Hebei, Shandong), par rapport aux standards internationaux. Même Wuhan, qui est à l'arrêt, c'est loin d'être bon. Je m'attendais à une différence plus flagrante.
Comme quoi la voiture a certes un impact mais peut etre pas aussi important qu on veut nous le dire et imposer.
 
Breizh In China

Breizh In China

Alpha & Oméga
05 Nov 2009
4 321
1 977
178
Xuijiahui Shanghai
Juste un bémol, je regarde presque tous les jours la qualité de l'air en Chine et certains jours c'est vraiment mauvais surtout dans les zones habituelles ( Hebei, Shandong), par rapport aux standards internationaux. Même Wuhan, qui est à l'arrêt, c'est loin d'être bon. Je m'attendais à une différence plus flagrante.
Tout le monde s’amuse à la maison.
 
lafoy-china

lafoy-china

Modo en rolls
Membre du personnel
08 Mar 2009
13 596
7 286
198
Hong-Kong - Dongguan - Beijing - Paris -
Coronavirus : Lufthansa prolonge jusqu'à fin mars l'arrêt des vols vers la Chine

BERLIN (Reuters) - Lufthansa a prolongé d'un mois, jusqu'au 28 mars, l'arrêt de ses liaisons vers la Chine continentale en raison de l'épidémie de coronavirus.

Communique :
"Le groupe a décidé d'annuler les vols de Lufthansa, Swiss et Austrian Airlines vers et en provenance de Pékin et Shanghai jusqu'à la fin du calendrier d'hiver le 28 mars", a annoncé vendredi le groupe dans un communiqué.
Lufthansa avait initialement suspendu ses vols vers la Chine continentale jusqu'à la fin février.

Certains vols vers Hong Kong seront également annulés, a ajouté la compagnie aérienne.
L'épidémie de coronavirus ne montre aucun signe de déclin en Chine alors que les autorités sanitaires locales ont fait état vendredi de plus de 5.000 cas de contamination supplémentaires.


On peut egalement prevoir l'annulation de la foire de Canton en Avril !
 
mahu 马虎

mahu 马虎

Comique en carton
10 Avr 2010
9 118
6 653
188
Coronavirus : Lufthansa prolonge jusqu'à fin mars l'arrêt des vols vers la Chine

BERLIN (Reuters) - Lufthansa a prolongé d'un mois, jusqu'au 28 mars, l'arrêt de ses liaisons vers la Chine continentale en raison de l'épidémie de coronavirus.

Communique :
"Le groupe a décidé d'annuler les vols de Lufthansa, Swiss et Austrian Airlines vers et en provenance de Pékin et Shanghai jusqu'à la fin du calendrier d'hiver le 28 mars", a annoncé vendredi le groupe dans un communiqué.
Lufthansa avait initialement suspendu ses vols vers la Chine continentale jusqu'à la fin février.

Certains vols vers Hong Kong seront également annulés, a ajouté la compagnie aérienne.
L'épidémie de coronavirus ne montre aucun signe de déclin en Chine alors que les autorités sanitaires locales ont fait état vendredi de plus de 5.000 cas de contamination supplémentaires.

ce serait intéressant de quantifier le nombre de vols qui n'auront pas lieu en chine sur cette période et l'impact climatique direct.
 
lafoy-china

lafoy-china

Modo en rolls
Membre du personnel
08 Mar 2009
13 596
7 286
198
Hong-Kong - Dongguan - Beijing - Paris -
ce serait intéressant de quantifier le nombre de vols qui n'auront pas lieu en chine sur cette période et l'impact climatique direct.
Bonjour mon bon Mahu ! Voila des statistiques niveau international ...

Covid-19 : 4 à 5 milliards de dollars de pertes pour les compagnies aériennes

L'Organisation de l'aviation civile internationale (OACI), à l'origine de ces chiffres, a par ailleurs rapporté que "70 compagnies aériennes ont annulé tous les vols internationaux à destination et en provenance de Chine" et "50 autres compagnies aériennes ont réduit leurs activités aériennes".

Extrait :
L'épidémie du nouveau coronavirus a entraîné une "réduction potentielle de 4 à 5 milliards de dollars" de revenus pour les compagnies aériennes du monde entier, a annoncé jeudi l'Organisation de l'aviation civile internationale (OACI) dans un communiqué.
L'organisation onusienne a rapporté que "70 compagnies aériennes ont annulé tous les vols internationaux à destination et en provenance de Chine" et "50 autres compagnies aériennes ont réduit leurs activités aériennes".

En conséquence, cela a entraîné une "réduction de 80% de la capacité aérienne étrangère pour les voyageurs à destination et en provenance de Chine et une réduction de 40% de la capacité aérienne des compagnies aériennes chinoises", selon des estimations préliminaires de l'organisation.

Le premier trimestre de 2020 a connu une "réduction de 39% à 41% de la capacité des passagers, soit une réduction de 16,4 à 19,6 millions de passagers, par rapport aux prévisions des compagnies aériennes".

 
Dernière édition:
totoautibet

totoautibet

Alpha & Oméga
03 Mar 2010
5 329
3 832
188
Nanning
ce serait intéressant de quantifier le nombre de vols qui n'auront pas lieu en chine sur cette période et l'impact climatique direct.
Gretta est sur le coup... Virus is good for planet ! :eek:
 
  • Like
Reactions: Yiyuan
lafoy-china

lafoy-china

Modo en rolls
Membre du personnel
08 Mar 2009
13 596
7 286
198
Hong-Kong - Dongguan - Beijing - Paris -
Coronavirus : Finnair, SAS, United et Air China réduisent

La compagnie aérienne Finnair va annuler ses vols vers la Chine continentale, ne maintenant qu’un vol quotidien vers Hong Kong. SAS Scandinavian Airlines de son côté prolonge la suspension des vols vers Pékin et Shanghai jusqu’à la fin du mois prochain, United Airlines en fait de même jusqu’à la fin avril, tandis qu’Air China annonce une réduction de fréquence sur ses routes vers les Etats-Unis.

Extrait :
Basée à l’aéroport d’Helsinki-Vantaa, Finnair a annoncé le 14 février 2020 l’annulation de ses derniers vols vers la Chine continentale du début du mois prochain jusqu’à la fin de la saison hivernale, le 28 mars. La suppression des vols vers Pékin-Capital et Shanghai est justifiée dans un communiqué par le fait que « la situation du coronavirus a entraîné une baisse temporaire des voyages aériens entre la Chine et l’Europe ». Finnair annulera également l’un de ses deux vols quotidiens vers Hong Kong entre le 1er mars et le 28 mars 2020.

 
ChrisHK

ChrisHK

Alpha & Oméga
27 Déc 2013
13 112
10 234
178
Hong Kong et Shanghai
Comme on s’en doutait, le trafic aérien de, vers, et à l’intérieur de la Chine s’effondre, passant de 17000 vols quotidiens à environ 5000.

E20382A0-C01A-4930-BE01-DFF3026CE668.jpeg
 
  • Informative
Reactions: lafoy-china
lafoy-china

lafoy-china

Modo en rolls
Membre du personnel
08 Mar 2009
13 596
7 286
198
Hong-Kong - Dongguan - Beijing - Paris -
Le Japon menacé de récession après la pire chute du PIB en 5 ans

En 2019, la croissance nippone s'est établie à 0,7%, principalement en raison de la dégringolade de la consommation des ménages. L'économie est sous la menace du coronavirus. -

Extrait :
Le Japon a subi au dernier trimestre 2019 la pire chute en 5 ans de son produit intérieur brut (PIB), plombé par une augmentation de la taxe sur la consommation. Il est désormais sous la menace du coronavirus. Une récession (deux trimestres consécutifs de recul) apparaît probable en raison des répercussions encore difficiles à mesurer de l'épidémie de coronavirus. Le Japon est à l'heure actuelle le deuxième foyer de la maladie derrière la Chine.

Comparé à celui des trois mois précédents, le PIB de l'archipel a lâché 1,6% entre octobre et décembre dernier, le passage en octobre de 8% à 10% de la TVA sur la
plupart des biens et services ayant dissuadé la consommation. Ce déclin, le premier constaté en cinq trimestres, était attendu par les analystes. Il est néanmoins plus sévère que prévu, et le pire depuis celui de 1,9% qui avait suivi une précédente augmentation de la TVA en avril 2014. Transcrit en rythme annuel, le recul du 4e trimestre 2019 correspond à une chute de 6,3%, a précisé le gouvernement.


Cette epidemie tombe tres mal pour le Japon egalement ...
 
Dernière édition:
mahu 马虎

mahu 马虎

Comique en carton
10 Avr 2010
9 118
6 653
188
Le Japon menacé de récession après la pire chute du PIB en 5 ans

En 2019, la croissance nippone s'est établie à 0,7%, principalement en raison de la dégringolade de la consommation des ménages. L'économie est sous la menace du coronavirus. -

Extrait :
Le Japon a subi au dernier trimestre 2019 la pire chute en 5 ans de son produit intérieur brut (PIB), plombé par une augmentation de la taxe sur la consommation. Il est désormais sous la menace du coronavirus. Une récession (deux trimestres consécutifs de recul) apparaît probable en raison des répercussions encore difficiles à mesurer de l'épidémie de coronavirus. Le Japon est à l'heure actuelle le deuxième foyer de la maladie derrière la Chine.

Comparé à celui des trois mois précédents, le PIB de l'archipel a lâché 1,6% entre octobre et décembre dernier, le passage en octobre de 8% à 10% de la TVA sur la
plupart des biens et services ayant dissuadé la consommation. Ce déclin, le premier constaté en cinq trimestres, était attendu par les analystes. Il est néanmoins plus sévère que prévu, et le pire depuis celui de 1,9% qui avait suivi une précédente augmentation de la TVA en avril 2014. Transcrit en rythme annuel, le recul du 4e trimestre 2019 correspond à une chute de 6,3%, a précisé le gouvernement.


Cette epidemie tombe tres mal pour le Japon egalement ...
ça fait pas 20 ans que le japon est en récession ?
 
  • Informative
Reactions: lafoy-china
lafoy-china

lafoy-china

Modo en rolls
Membre du personnel
08 Mar 2009
13 596
7 286
198
Hong-Kong - Dongguan - Beijing - Paris -
ça fait pas 20 ans que le japon est en récession ?
Bonjour mon bon Mahu
On va dire que cette epidemie n'est pas faites pour arranger la situation economique ! Un declin economique tres prononce certes , une dette epouvantable et disprosportionnee rapport au PIB , mais si cette epidemie s'amplifie ils vont boire le bouillon direct avec les consequences potentielles d'entrainer une partie de la zone asiatique avec eux ( en particulier la Coree du Sud & Taiwan ) , souhaitons donc que cette epidemie finisse le plus tot possible en ayant entraine le moins de degats possible tant au niveau humain qu' economique !

...
 
Yiyuan

Yiyuan

Dieu suprême
16 Avr 2015
5 465
2 353
168
48
une dette epouvantable et disprosportionnee rapport au PIB
à une nuance près: la dette appartient aux japonais. Si la banque centrale japonaise tire un trait sur la dette, elle nique les épargnants japonais. C'est moche mais bon.
Quelle sera la réaction des japonais si leur gouvernement fait ça?? On s'en doute un peu, donc bon statu quo.

Alors que chez nous l'Etat emprunte à des banques privées qui elles même revendent ces dettes d'Etats (plus ou moins douteuses) à la BCE car elle rachète tout (voir les propos de Draghi et de Lagarde: tout faire pour sauver l'Euro). C'est donc open bar!!
C'est bien pour ça que la France (entre autres) vend ses bijoux de famille, pour payer les intérêts de la dette car la dette en elle même, on ne la payera jamais.
 
  • Like
Reactions: leanderf