1. Bienvenue sur Bonjourchine.com, le 1er forum francophone sur le travail, les études et le voyage en Chine.

    Pour poser une question ou répondre à une discussion déjà ouverte, inscrivez vous. C'est facile, rapide et gratuit !

    Cela vous permettra de sucroit de ne plus avoir de pub qui s'affiche à l'écran (0 pub pour les membres du forum!).
    Rejeter la notice

E-commerce de la France vers la Chine.

Discussion dans 'Business en Chine : Conseils' créé par Ludeweixi, 25 Novembre 2012.

  1. Ludeweixi

    Ludeweixi Nouveau Membre

    Inscrit:
    25 Novembre 2012
    Messages:
    6
    Ratings:
    +0 / -0
    Bonjour à tous et à toutes. (Attention cela risque d’être long, mais plus je suis précis, plus vous serez en mesure de me venir en aide :))

    Je me présente, Ludwig, 25 ans fraichement diplômé d'un IUP Banque et affaires avec une spécialisation en management de projets internationaux, et nouveaux sur le fofo.

    Dans le cadre de mes études, j'ai eu l'occasion de passer deux ans en Chine. Maintenant que je suis rentré et diplômé, je souhaite ouvrir mon entreprise avec deux associés.

    Notre concept, un site marchand (à taille humaine, on ne parle pas de concurrencer Taobao ou autres) important la mode "parisienne" en Chine. (Ce n'est pas un pour être un snob communautaire que j'utilise l'expression "mode parisienne", vivant en Chine ou connaissant la Chine, vous devez savoir que les mots ont un sens, en particulier quand on parle de Paris:))

    En gros le concept est Le PARIS PARIS, plus besoin de vous rendre à Paris, c'est Paris qui vient à vous.

    Après avoir vécu dans une très grande ville chinoise, Nous nous sommes rendu compte que la mode et le luxe en Chine( ou du moins le haut de gamme) était hyper cloisonné.
    - Vous avez les marques de luxe du type Vuitton, Dior qui vendent leurs produits "tradi" pour les richissimes.
    - Vous avez ensuite les marques du genre Armani, Givenchy... , et autres marques de luxe mais avec une image de marque moins bonne que les deux précédentes qui vendent soit leur "tradi" dans des malls très luxueux soit des vêtements sortis d'on ne sait ou avec une coupe et une gueule dégueulasse dans des malls plus "mainstream"

    Mais il est très rare de voir une mode très pointue, avec des vêtements de designer, de surcroit des designer français. Nos produits les voila. Exporter via une plateforme e-commerce, les designers parisiens, et avec eux une certaine idée de la mode à la française que l'on nous envie partout dans le monde.(non? ah, bon. :))

    Nous avons presque pensé à tout, plan Marketing, qu'il soit virale, street, ou plus traditionnel, plan commercial...

    Mes questions concernent plus le droit et la fiscalité. Nous voulons pour le moment opter pour une F.I.C.E, mais vu que c'est un site internet et non un commerce en dur, est ce que je ne peux pas, afin de disposer d'une meilleure fiscalité, domicilier ma société en Irlande ou ailleurs (l'endroit ou je pourrais en tirer le maximum de profit)? ou suis oblige de créer une société en Chine. La créer ailleurs m’éviterait de devoir passer par un milliard de coups de tampons qui pourrait ralentir le processus de création.

    Le site doit il être en .cn ? Sachant qu'il est voué au marché chinois du moins pour commencer. Si c'est le cas, puis-je laisser mon entreprise domiciliée ailleurs? Puis-je avoir des problèmes avec le pare-feu chinois? qui empêche l’accès à Facebook, Youtube...?

    Question bonus pour ceux qui sont arrivés jusqu'ici sans me maudire. :) Pensez-vous, que ce serait mieux d'ouvrir un concept-store en dur ou un site e-commerce? (c'est le gros débat parmi les associés, qu'est ce qui nous couterait le moins d'argent et qui serait le plus rentable, ou le moins compliqué à gérer)

    Si vous voulez aussi donner votre avis sur le concept, les remarques et critiques sont les bienvenus. Je vous remercie d'avance pour votre temps, votre patience, et votre aide.

    Vous avez deux heures! :)

    Ludeweixi.
     
  2. helios99

    helios99 Dieu Supérieur

    Inscrit:
    13 Juillet 2009
    Messages:
    2 090
    Localité:
    Shanghagha
    Ratings:
    +527 / -2
    Bonjour, je me pose juste une question sur la pertinence du projet. En effet, tous mes collegues Chinois ne veulent non pas un produit made in France, mais une grande marque Francaise. Du coup est ce que ca va vraiment attirer le fait que ca soit fait par des designers francais et made in France?
    En soi je trouve l'idee bonne, je me pose juste la question si le client chinois est pret a passer du bling bling a quelque chose de plus "prestigieux"?
     
  3. lexer

    lexer Dieu

    Inscrit:
    16 Août 2009
    Messages:
    1 119
    Ratings:
    +369 / -3
    Meme point de vue, le chinois est prêt à mettre de la thune, si en échange il reçoit quelque chose qui porte une marque prestigieuse. Sinon il préférera acheter du cheap sur Taobao. Je caricature, mais en gros c'est ça.
     
  4. Ludeweixi

    Ludeweixi Nouveau Membre

    Inscrit:
    25 Novembre 2012
    Messages:
    6
    Ratings:
    +0 / -0
    Bonjour à vous deux et merci de votre réponse.

    En effet, bien souvent en Chine, on a ce rapport face à la consommation haut de gamme voir même française, Soit on est richissime et on va directement faire ses emplettes en France, soit on est aussi très riche et on achète du luxe made in France à Shanghai ou HK type Vuitton Dior. Soit après c'est beaucoup plus cheap avec Taobao.

    Mais ce que j'ai pu remarquer, surtout chez les jeunes, c'est qu on essaye de plus en plus de se démarquer.

    Évidemment nous sommes sur une niche. Nous visons ceux de la classe moyenne supérieur, qui veulent s'habiller de manière originale, avoir des vêtements haut de gamme que pratiquement personne d'autres n'aura...(pas hors de prix non plus, on est pas dans la même gamme de prix qui Vuitton ou Dior) En fait le constat que nous avons fait et vous avez surement du le faire aussi à un moment donné en Chine. C'est que les Chinois, sans vouloir être réducteur, ne savent pas consommer. Surtout dans la ville ou nous étions qui est surtout peuplé de nouveaux riches. Comme vous l'avez dit, c'est soit du BlingBling dégueulasse avec la marque écrit en gros, soit de la contrefaçon a 20yuans.

    Loin de nous l’idée d'avoir la prétention de vouloir éduquer les gens à consommer mieux. mais nous voulons offrir une alternative. La stratégie c'est de convaincre ce qu'on appelle en marketing les early adopter (communément appelés hipster :)) et qu'en suite, les jeunes de manières plus générales suivent. Bien évidemment le cœur de cible est la Meinu qui n’achète rien, mais qui se fait tout acheter.

    Pour terminer, quand on parle de niche, on parle d'un marché moins grand, mais qui ne demande qu'a s’étendre, mais aussi de moins de concurrents (Pour le moment nous n'avons pas trouve de concurrence direct, bien évidemment les concurrents dit de substitution sont notre plus gros problème

    J’espère avoir répondu a vos questions. :)
     
  5. Ludovico

    Ludovico Dieu créateur

    Inscrit:
    9 Juin 2010
    Messages:
    3 993
    Localité:
    Shanghai
    Ratings:
    +1 415 / -11
  6. Ludeweixi

    Ludeweixi Nouveau Membre

    Inscrit:
    25 Novembre 2012
    Messages:
    6
    Ratings:
    +0 / -0
    Merci, ça va un peu dan mon sens, avec le fait de vouloir consommer différemment. C'est encourageant. Personne ayant une réponse en ce qui concerne le droit par hasard?
     
  7. Vorkosigan

    Vorkosigan Membre Bronze

    Inscrit:
    12 Octobre 2010
    Messages:
    155
    Localité:
    Toulouse (France)
    Ratings:
    +0 / -0
    Avant de se poser des problemes de droit, il y a quand meme un autre probleme majeur... comment vous faites vous payer ? C'est un des deux elements qui orientera votre choix de domiciliation de l'entreprise.
    L'autre element, c'est de quel pays allez vous livrer ? Meme si vos produits sont des produits de designers francais, il est tres probables que ces produits soient fabriques en Chine...
     
  8. zspectrum

    zspectrum Membre Silver

    Inscrit:
    9 Juillet 2007
    Messages:
    67
    Ratings:
    +1 / -0
    Bonjour,

    j'ai une agence web à Shanghai (http://www.qpsoftware.cn) depuis quelques années et peut vous répondre sur certains points :

    En théorie il faut une WOFE avec license trading pour faire de la vente en ligne en Chine, procédure longue et capital élevée (entre 50K et 100K € en fonction des districts d'enregistrement il me semble).
    Je connais une solution alternative déjà mise en place pour nos clients :
    Création d'une LTD à Hong Kong (environ 1000US$) puis utilisation d'un prestataire de paiement en ligne basé à Hong Kong qui permets de recevoir des paiments en RMB via les moyens de paiements en ligne chinois classiques : Alipay, Union Pay, etc. et de recevoir ces paiements directement sur votre compte HSBC à Hong Kong.
    Votre bureau n'étant pas domicilié à Hong Kong : status offshore et pas de taxe à payer.

    "Le site doit il être en .cn?" Pas forcément, si vous voulez .cn il faudra l'enregistrer au nom d'un partenaire ayant une société en Chine, ce sera la même contrainte pour créer les pages pro sur les SN (weibo, renren, qq, kaixin) ou pour faire de campagnes payantes sur Baidu.

    "Sachant qu'il est voué au marché chinois du moins pour commencer. Si c'est le cas, puis-je laisser mon entreprise domiciliée ailleurs? Puis-je avoir des problèmes avec le pare-feu chinois? qui empêche l’accès à Facebook, Youtube...?"
    En hébergeant à HK le site il n'y aura pas de problèmes, si l'IP du serveur devient black-listé les hébergeurs ont l'habitude de changer d'IP rapidement, mais de toute façon ils ne bloqueront pas un site Ecommerce, c'est plutôt par rapport au controle de l'information la censure.

    N'hésitez pas à me contacter pour plus d'informations sur contact (at) qpsoftware.fr

    Cdt,

    Quentin
     
  9. mike

    mike Grandmaster M.
    Membre de l'équipe Admin

    Inscrit:
    8 Avril 2006
    Messages:
    8 668
    Localité:
    Canton Powah
    Ratings:
    +4 003 / -6
    Il semble que chez gandi, ils peuvent fournir un .cn relativement facilement : https://www.gandi.net/news/fr/2012-10-29/803-.__et_.cn/
    A tester...
     
  10. zspectrum

    zspectrum Membre Silver

    Inscrit:
    9 Juillet 2007
    Messages:
    67
    Ratings:
    +1 / -0
    Ah oui intéressant et étonnant quand on voit toute la paperasse qu'il faut faire en Chine pour un .cn
     
  11. Ludovico

    Ludovico Dieu créateur

    Inscrit:
    9 Juin 2010
    Messages:
    3 993
    Localité:
    Shanghai
    Ratings:
    +1 415 / -11
    Article qu'il faut bien comprendre.

    On peut appliquer cet disposition en dehors de la Chine, le marché du luxe change depuis assez longtemps et se diversifie. L'article parle d'un changement de consommation entre le luxe des "happy few" à celui du luxe intermédiaire, le marcher s'affine.

    Néanmoins la Chine n'a pas encore acquise ses propres repères et demande des références quant à la reconnaissance de la marque. les marques intermédiaires trouvent leur place dans cette demande.

    En ayant pas de référence, attention de ne se confronter au marketing "produit étranger" comme simple référence de qualité, les abus dans ce sens ont été nombreux en Chine.
     
     
  12. Ludeweixi

    Ludeweixi Nouveau Membre

    Inscrit:
    25 Novembre 2012
    Messages:
    6
    Ratings:
    +0 / -0


    Bonjour,

    Pour la question: Comment faites vous pour payer? J'ai peur de ne pas avoir bien compris le sens de la question. Parlez vous de notre capital de départ, ou de comment nous comptons gagner de l'argent et payer nos fournisseurs? en ce qui concerne le capital, c'est du classique, apports des créateurs de l'affaire + un financement par le marché. La suite est évidente, avec la vente de nos produits nous pourrons payer fournisseurs, charges et réinvestir

    Pour votre deuxieme interrogation, vous mettez le doigt sur un nos vecteurs de performance. Notre idée (peut être est elle mauvaise vous me donnerez votre avis) est, en ce qui concerne le début du moins, (contraintes budgétaire liées au début de l’activité) d'avoir un appartement sur place pour nous loger et stocker nos produits. De ce fait nous pourrons jouer sur notre réactivité en ayant un shipping performant. Donc pour vous repondre, dans le meilleur des cas nous aimerions envoyer dans un premier temps nos produits de la France (ou du pays producteur) vers ce qu'on pourrait appeler notre plate forme de distribution en Chine, et par la suite dispatcher les éventuelles commandes.

    Une question: Existe il une différence entre la WOFE avec licence trading et la FICE? La Fice ne vous semble pas adapté au type de business que nous voulons mettre en place?

    Votre solution semble très intéressante, pour tout vous dire, au début du processus de réflexion, nous avions opté pour une quelconque immatriculation sur HK, mais nous avons vu qu'il était après impossible d'employer des chinois et que nous aurions des contraintes en ce qui concerne les moyens de paiements? Le status Offshore nous évite t-il tous ces désagréments? Vous pouvez m'en dire plus?

    En ce qui concerne le .cn, je vous remercie pour vos informations, je vais aller me documenter sur le sujet que ce soit Gandi ou autres.

    Ludeweixi
     
  13. Ludeweixi

    Ludeweixi Nouveau Membre

    Inscrit:
    25 Novembre 2012
    Messages:
    6
    Ratings:
    +0 / -0
    Dsl du double post, mais on répondu en même temps au Thread. Je vous rejoins totalement sur votre post. Cependant faites vous une distinction entre le luxe et le haut de gamme? Car ayant fait les mêmes observations que vous concernant le peu de références qu'auront nos marques en Chine, nous avons opté pour une gamme de prix haut de gamme mais pas luxe. Dans le but essentiellement de toucher plus de monde. (conscient que nous sommes sur une niche, nous ne voulons pas toucher que les riches, mais aussi les jeunes actifs voulant s'habiller différemment).
     

Partager cette page