1. Bienvenue sur Bonjourchine.com, le 1er forum francophone sur le travail, les études et le voyage en Chine.

    Pour poser une question ou répondre à une discussion déjà ouverte, inscrivez vous. C'est facile, rapide et gratuit !

    Cela vous permettra de sucroit de ne plus avoir de pub qui s'affiche à l'écran (0 pub pour les membres du forum!).
    Rejeter la notice

Cours de soutien en philo

Discussion dans 'Etre Parent a Shanghai' créé par jingx, 3 Déc 2013.

  1. jingx

    jingx Membre Bronze

    Inscrit:
    3 Déc 2013
    Messages:
    21
    Bonjour,
    Chinoise et bilingue, diplômée de l'EHESS (thèse de philo) et ancienne pensionnaire de l'ENS de Paris, je propose des cours de soutien en philo pour terminale L et ES. J'ai déjà enseigné dans un lycée parisien et ai l'expérience d'élèves en difficulté dans cette matière. Tarif : 200-300 rmb/h. Mail : cristal_xie@hotmail.com. Tél. : 13681799741.
    Jing
     
  2. jingx

    jingx Membre Bronze

    Inscrit:
    3 Déc 2013
    Messages:
    21
  3. lafoy-china

    lafoy-china Alpha & Oméga
    Membre du personnel

    Inscrit:
    8 Mar 2009
    Messages:
    9477
    Localité:
    Hong-Kong - Dongguan - Beijing
    Bonjour Jingx
    Comment peut on etre en difficulte dans une matiere comme la philosophie ? :hum: est ce une panne des sens de l'etre ou etre en panne des sens ?Pouvez vous svp eclairer mon humble personne ..
    D'autre part votre taux horaire n'est pas vraiment "Diogenique " ce qui explique sans doute votre petit UP ...;)
     
  4. Sparadrap

    Sparadrap Ange

    Inscrit:
    15 Oct 2013
    Messages:
    456
    La philo figure au Bac et les correcteurs doivent - j'imagine - attendre des candidats qu'ils expriment un raisonnement organisé. Et, en cela, un prof particulier peut aider un élève à obtenir de meilleures notes en travaillant la méthodologie et les notions au programme, par exemple. C'est une matière comme une autre, comme l'EPS ou la physique-chimie, tout simplement.

    La philo est une matière comme une autre et l'enseigner est donc un métier comme un autre. Tout travail mérite salaire, même si c'est de la philo.

    En fait, le post précédent relaie l'idée répandue selon laquelle la philo serait une forme de divagation échevelée ne méritant pas de travail particulier et, conséquemment, pas de rémunération non plus. C'est un raisonnement logique, pour le coup, mais qui part d'un postulat erroné.
     

Partager cette page