1. Bienvenue sur Bonjourchine.com, le 1er forum francophone sur le travail, les études et le voyage en Chine.

    Pour poser une question ou répondre à une discussion déjà ouverte, inscrivez vous. C'est facile, rapide et gratuit !

    Cela vous permettra de sucroit de ne plus avoir de pub qui s'affiche à l'écran (0 pub pour les membres du forum!).
    Rejeter la notice

[couple franco-chinois] Apprentisage de la langue chez l'enfant

Discussion dans 'Bistrot Chine du "Lotus Bleu"' créé par neb, 2 Janvier 2010.

  1. Basilic

    Basilic Membre Silver

    Inscrit:
    9 Octobre 2007
    Messages:
    218
    Localité:
    Zhuhai, Tangjiawan
    Ratings:
    +0 / -0
    un topic très intéressant et qui me concerne également. Ma femme entre dans son 7e mois et tout comme vous, nous nous posons des questions sur l'apprentissage de la langue.

    Nous avons retenu la solution suivante : chacun s'exprime dans sa langue maternelle. Ma femme en mandarin, moi en français. Avec ma femme, on continuera à s'exprimer en anglais comme à l'accoutumé.

    Le cas de mon voisin : Lui est français, sa femme chinoise mais élevée aux US. Le papa parle à sa fille en français, sa mère uniquement en anglais, la ayi en mandarin et les beaux parents en cantonnais. La petite, pas encore 2 ans, comprend toutes les langues mais n'en parle aucune pour le moment.

    j'attends de voir ses progrès pour me faire un avis.
     
  2. ElodieX

    ElodieX Modérateur Nanjing
    Membre de l'équipe Modérateur

    Inscrit:
    23 Octobre 2005
    Messages:
    1 282
    Localité:
    Xuhui district
    Ratings:
    +168 / -0
    Je me permets de parler du cas d'un grand enfant mixte (+ de 20ans) qui était dans ma classe de chinois l'année dernière:

    Son père est français, sa mère chinoise et ils vivent aux USA.

    La langue maternelle de cette personne était donc l'anglais, il parlait couramment français avec un petit accent américain (très mignon) même si il ne parlait cette langue qu'avec son père ou lorsqu'il visitait sa famille en France.
    Il parlait très bien chinois aussi (langue parlée avec sa mère uniquement), mais à priori il avait tout de même la nécessité de suivre des cours de chinois comme on était dans la même classe.


    Bon pour les cours de chinois, les enfants de parents chinois-chinois vivant à l'étrangers en ont aussi besoin à priori, j'en ai rencontré pas mal.
    Autant il y en a qui parlent parfaitement chinois, autant certains ne parlent pas si bien que ça...

    J'ai l'impression que l'apprentissage du chinois est beaucoup plus difficile que l'apprentissage du français, notamment à cause de l'écrit.
     
  3. Zhu Li An

    Zhu Li An Ange

    Inscrit:
    9 Mai 2007
    Messages:
    1 302
    Localité:
    洛里昂
    Ratings:
    +22 / -0
    oui j'ai plusieurs amis chinois d'origine française qui parlent très bien chinois mais qui sont par contre incapable de lire un caractère
     
  4. domanlai

    domanlai Membre Silver

    Inscrit:
    26 Janvier 2008
    Messages:
    405
    Ratings:
    +0 / -0
    Je ne sais plus qui a parlé de la langue du coeur. Nous, c'est complètement notre choix. C'est à dire la langue de la spontanéité, de la communication affective. Donner des atouts pour l'avenir n'est certes pas négligeable mais parler à son enfant, ça va bien au-delà.

    L'autre aspect est que chaque contexte est différent. Bien sur le principe de parler à égalité les deux langues des parents est la base mais d'autres facteurs entrent en jeu : l'environnement (quelle langue est minoritaire donc potentiellement plus faible, langue supplémentaire), l'intercompréhension ou non des parents dans toutes les langues (fluidité de communication dans la famille), famille au sens élargie (langues supplémentaires ?), ... .


    Dans notre cas, il s'agit du français et du cantonais.

    Mon mari parle très correctement mandarin (et je le le connais aussi) mais nous avons choisi le cantonais sans hésitation car c'est "sa" langue. Bien sur, le fait que ses racines principales soient Hk où le cantonais est encore à l'heure actuelle langue majeure facilite la décision. Néanmoins, nous sommes conscients de l'importance du mandarin et on essaiera de le greffer plus tard, c'est juste que le cantonais est la langue de la famille, la langue du coeur.

    Nous vivons actuellement en France et le chinois est la langue du papa (donc théoriquement plus faible en temps d'échanges), par conséquent, nous avons choisi de renforcer le cantonais en le considérant comme langue de la famille (je m'y étais mise bien avant ma grossesse, c'était un choix). C'est à dire que nous avons un peu adapté le principe "chacun parle sa langue" et que, quand nous sommes tous les trois, tout le monde parle cantonais y compris moi. mon mari parle tout le temps cantonais et moi je ne lui parle que français quand je suis seule avec lui.

    Il aura 3 ans dans 2 mois et ça se passe super bien. Niveau égal dans les deux langues et plein de plaisir à parler les 2 langues.
    Pas de bataille pour lui faire parler la langue choisie, je ne l'ai jamais forcé et je ne l'ai jamais bloqué quand il me répondait en chinois (pas très souvent mais j'ai compris assez rapidement que c'était un pb de difficulté de prononciation - au début le chinois est parfois plus facile que le français en termes de sons - et quand il n'y arrivait pas, il prenait le mot qu'il maîtrisait). Pareil, il lui est arrivé de dire qq mots en français à son papa. En fait, c'était vraiment quand il ne savait pas : maintenant, il a changé de tactique et demande dans la langue où il lui manque le mot sans jamais se tromper de personne - y compris avec moi qui lui parle les 2 langues. Il a très bien compris que référence en chinois = papa même si je le parle aussi et français = maman même si papa comprend et intervient directement dans les conversations. Il a très bien compris les contextes papa = chinois / maman avec papa = chinois, maman sans papa = français.

    C'est très affectif tout ça : quand je dis qu'on parle cantonais ensemble, il a quand même la liberté de choisir si dans la situation ensemble c'est momentanément plutôt avec moi : il joue super bien le jeu - par ex en rando en montagne, tout d'un coup, il va me prendre la main et se mettre qu'avec moi parce qu'il a soudainement envie de parler français juste avec moi ! ; en ce moment, son papa a changé d erythme et il l'attend plus tôt que l'heure à laquelle il arrive alors quand on rentre tout les deux, il dit très fort en chinois "on est rentré" pour faire venir la présence de son papa. Puis il coninue en français pusique papa n'est pas là.

    De notre expérience et d'un bouquin super intéressant que j'avais lu, j'en déduis que c'est le naturel, l'affectif et les contextes liés à chaque langue qui comptent le plus.
    Donc même si je n'ai pas l'expérience concrète, je suis assez convaincue que les dialectes ou langues supplémentaires parlées par les grand parents ou autres membres de l'entourage ne sont pas un pb, au contraire (car c'est bien lié à un contexte séparé).

    Maintenant, il ne nous reste plus qu'à relever le défi de la lecture (pire écriture). Si on reste en France, on sait bien que ce sera plus faible. Notre ambition est tout simplement qu'il "aime" lire (et pourquoi pas écrire) en chinois (quel que soit son futur niveau). On veut pas de forcing comme j'ai vu pas de chinois d'outremer y compris une cousine de mon mari de la brache outremer (du coup, elle parle même pas chinois tellement elle s'est opposée au cours d echinois du weekend vs langue familiale = anglais)

    je crois vraiment qu'il faut voir son propre ressenti, sa capacité linguistique et les objectifs de communication au sein de la famille. Et faire les choses simplement en fonction de son propre cas. Et, après, l'avenir est ouvert.


    je pense qu'il faut faire attention avec les progrès selon l'âge. chaque individu est différent et le langage, c'est comme la marche, il y a les enfants qui développent cette acquisition tôt et d'autres tard (qu'ils soient monolingues ou multilingues).
     
    #24 domanlai, 5 Janvier 2010
    Dernière édition: 5 Janvier 2010
  5. Xiao ou

    Xiao ou Membre Silver

    Inscrit:
    24 Avril 2008
    Messages:
    300
    Localité:
    France - Yvelines
    Ratings:
    +1 / -0
    Je me permets d'ajouter mon grains de sel même si je n'ai pas encore d'enfant. je voulais juste appuyer ce que déjà beaucoup de personnes ont dit, parler sa langue maternelle avec l'enfant c'est le principale. Personnellement je suis dans un cas un peu différent vu que j'habite en Espagne avec ma femme qui est chinoise et nous parlons ensemble Anglais (ma femme peu également parler français et je parle un peu le mandarin.)
    Voila je me demande ce que ça va donner plus tard si l'enfant apprend le français, le mandarin, l'anglais (notre langue de conversation de tout les jours) + l'espagnol (vie en société, école)....? :hum:
     
  6. yosoy

    yosoy Membre Bronze

    Inscrit:
    6 Janvier 2010
    Messages:
    14
    Ratings:
    +0 / -0
     
  7. yosoy

    yosoy Membre Bronze

    Inscrit:
    6 Janvier 2010
    Messages:
    14
    Ratings:
    +0 / -0
    Pourquoi tu fais complique quant c est simple.
    Tu parles à ton enfant Ta langue maternelle.
    Ton epouse parle à votre enfant SA langue maternelle.

    Est ce que tu suis le fil des discussions ??
     
  8. Xiao ou

    Xiao ou Membre Silver

    Inscrit:
    24 Avril 2008
    Messages:
    300
    Localité:
    France - Yvelines
    Ratings:
    +1 / -0
    Merci Yosoy, j'ai bien suivi le fil des discussions et je suis tout à fait d'accord avec toi, mais la plupart des couples franco-chinois vivent soit en chine ou en France... Moi, je suis dans un cas particulier parce que je vis en Espagne donc ça ajoute une quatrième langue à l'enfant voila c'est tout :D.
     
  9. domanlai

    domanlai Membre Silver

    Inscrit:
    26 Janvier 2008
    Messages:
    405
    Ratings:
    +0 / -0
    Il y a de + en + de gens (même si ça reste minoritaire) qui sont dans ton cas.

    En fait, le nombre de langues ne semble pas franchement changer la situation si ça reste bien dans un système une langue / un contexte. Et c'est votre cas. Par contre, il semble (des témoignages que j'ai lus) que plus le nombre de langues est important, plus les compétences sont diluées. c'est à dire qu'il y a une ou 2 langues fortes et les autres derrière (souvent faiblesse à l'écrit ou dans le niveau d'expression/rédactionnel).

    La langue de l'école et de l'environnement local est à priori celle qui posera le moins de pb sauf s'il y avait un rejet.

    Je pense aussi qu'un cas comme le tien est plus complexe au niveau des transitions. Car les gens ont beau dire "c'est simple, chacun parle sa langue", dans la vie concrète c'estpas aussi simple car c'est pas un cours de langue mais la vraie communication. Alors, j'ai pas bien compris si vous parlez tous les deux espagnol, mais c'est sur qu'il y aura plein de transitions entre toutes vos langues : soit avoir à parler une autre langue avec l'enfant dans un contexte qui le nécessite, soit à traduire pour ceux qui ne comprennent pas. Et plus il y a de langues, plus ces contextes sont fréquents.

    dernière chose, je pense que plus il y a de langues (= plus il y a de langues minoritaires), plus il faut trouver des "trucs" pour motiver à parler toutes ces langues "inutiles localement".
     
    #29 domanlai, 6 Janvier 2010
    Dernière édition: 6 Janvier 2010
  10. Xiao ou

    Xiao ou Membre Silver

    Inscrit:
    24 Avril 2008
    Messages:
    300
    Localité:
    France - Yvelines
    Ratings:
    +1 / -0
    :chinois: Merci pour ta réponse Domanlai, je suis assez d'accord avec toi, je pense que l'on va se concentrer sur nos langues maternelles et puis le reste ce sera du plus j'ai envie de dire...
    par conte je parle juste un petit peu Espagnol, niveau scolaire et ma femme pas du tout... Je pense déjà à une école anglaise ou française pour faciliter la communication avec les professeurs.
    Enfin, nous avons encore le temps d'y réfléchir...:hum:

    Xiao ou
     
  11. minh

    minh Archange

    Inscrit:
    29 Mars 2008
    Messages:
    1 810
    Localité:
    Paris
    Ratings:
    +31 / -0
    Houlala, qu'est-ce que j'aurais pris si c'etait moi qui avais ecris ca :siffle:
    bref.

    Mes cousins sont nes en France et a leur naissance, leurs parents ne leur parlaient qu'en cantonais.
    Puis ils sont alles a l'ecole et mes cousins ont perdu tout leur chinois.
    Ils le comprennent et le parlent encore un peu mais c'est du tres bas niveau.

    Il faut donc rester vigilant a la maison.
    Si vous etes en Chine et que vous voulez que votre enfant parle francais, il faudrait lui parler tout le temps en francais a la maison et lui demander de vous repondre en francais, surtout pas un mot de chinois,.


    De toute facon si l'enfant fait une betise c'est direct une claque dans la g...
    :eek:uch:, ca au moins c'est universel :D
     
  12. stacey

    stacey Membre Bronze

    Inscrit:
    16 Décembre 2009
    Messages:
    37
    Localité:
    shanghai, long hua lu
    Ratings:
    +0 / -0
    pour les enfants

    salut,
    suite au sujet de depart, on a ete dans le meme cas car ma femme aussi est chinoise, moi franco canadian, donc je communique avec mafemme et a la maison seulement en anglais( je ne parle pas chinois) ma femme ne parle pas le francais, donc pour mes enfants j ai fait ceci, communiquer avec eux dans les 2 langue que je maitrise (anglais et francais) et ma femme avec eux dans ses deux langues (mandarin et anglais0, dur pour les enfants d assimiler au debut mais 8 and plus tard ils parle courrement le francais, le mandarin et l anglais sans meme y penser quand ils communique avec different personnes, c est devenu naturel
    voila notre experience qui a tres bien marche
    merci
     
  13. Basilic

    Basilic Membre Silver

    Inscrit:
    9 Octobre 2007
    Messages:
    218
    Localité:
    Zhuhai, Tangjiawan
    Ratings:
    +0 / -0
    On l'aura donc compris :

    - Pour faire assimiler une langue à ses enfants, il faut la pratiquer avec eux régulièrement et avec le meilleur niveau possible. Même logique quand c'est plusieurs langues.

    - L'assimilation de plusieurs langues prend davantage de temps mais c'est possible... tout vient à point dit le proverbe.

    - Lire/écrire, c'est encore autre chose, entre en jeu le système scolaire. Personnellement, j'opte pour une scolarité en anglais, au risque d'affaiblir son français/chinois, mais les parents franco chinois peuvent surement rattraper cela (j'avoue que c'est encore flou pour moi), avec des efforts.
     
    #33 Basilic, 7 Janvier 2010
    Dernière édition: 7 Janvier 2010
  14. VoyageurduSud

    Ratings:
    +0 / -0
    Il me semble logique que chaque parent lui parle sa propre langue, sinon bonjour la galère pour lui.

    Apprendre l'anglais? Il va grandir en Chine sans avoir parler chinois en première langue? et en plus en grandissant en apprenant une langue qui n'est pas parfaitement maitrisé par les parents? Avec un environnement qui n'est pas du tout anglais?
    L'anglais est la langue la plus facile à assimiler donc au pire il se rattrapera plus tard.

    Par contre je ne saurais que conseiller aux parents de faire un effort pour apprendre une même langue respective, pourquoi pas l'apprendre avec le bébé?
     
  15. Basilic

    Basilic Membre Silver

    Inscrit:
    9 Octobre 2007
    Messages:
    218
    Localité:
    Zhuhai, Tangjiawan
    Ratings:
    +0 / -0
    Tout à fait d'accord, je compte me mettre plus sérieusement au chinois !

    Sinon, pour la scolarité en anglais, ça dépend bien sur des projets qu'ont les parents... personnellement je considère cela comme un +.
     
  16. lafoy-china

    lafoy-china Alpha & Oméga
    Membre de l'équipe

    Inscrit:
    8 Mars 2009
    Messages:
    9 183
    Localité:
    Hong-Kong - Dongguan - Beijing
    Ratings:
    +5 015 / -64
    Mettre des taloches a un enfant anim_endesaccord ,c'est du grand n'importe quoi ,jespere que tu plaisante :hum: .

    :chinois:
     
  17. minh

    minh Archange

    Inscrit:
    29 Mars 2008
    Messages:
    1 810
    Localité:
    Paris
    Ratings:
    +31 / -0
    Je precise que lorsque je mets un smiley :D ou :MDR: ou anim_grin c'est que je souris et que donc, ce que je viens d'ecrire etait une plaisanterie.


    Mais dis moi Lafoy, tu veux dire quoi quand tu mets ce smiley: anim_endesaccord ?
     
  18. sanlaurenzu

    sanlaurenzu Membre Gold

    Inscrit:
    15 Avril 2007
    Messages:
    829
    Localité:
    chongqing
    Ratings:
    +27 / -0
    Bonsoir a tous,
    petit "up" pour ce sujet pour poser une petite question.
    Voilà, ma fille de 16 mois ne parle toujours pas. Ma femme ne lui parle qu en mandarin, et moi meme uniquement en francais. Nous vivons 6 mois en France et 6 mois en Chine.
    Je voudrais savoir, pour les personnes dans le meme cas que nous, a quel age votre enfant a commencer a parler.
    Merci a tous.
     
  19. Garfield

    Garfield Membre Gold

    Inscrit:
    26 Juin 2009
    Messages:
    491
    Localité:
    Shanghai, China,
    Ratings:
    +35 / -0
    Pour vraiment "parler" ie répondre autrement que par oui ou par non ou secouer la tête, poser des questions, demander des choses, etc, je dirai 2 ans.

    Notre 2eme enfant a 19 mois et ne parle pas non plus. Il répète certains mots, comprends une partie de ce qu'on lui dit, mais ne "parle" pas.

    A 16 mois, je trouve que c'est tout a fait normal de ne pas parler. Pas d'inquiétude.

    Je connais même une petite fille qui n'a commencé qu'a bien parler qu'a 4 ans (mais la c'est exceptionnel)

    J'avais lu quelque part que les enfants qui ont des parents leur parlant 2 langues différentes parlaient souvent un peu plus tard que les autres. Mais je ne sais pas si c'est vrai.
     
    #39 Garfield, 7 Février 2011
    Dernière édition: 7 Février 2011
  20. sanlaurenzu

    sanlaurenzu Membre Gold

    Inscrit:
    15 Avril 2007
    Messages:
    829
    Localité:
    chongqing
    Ratings:
    +27 / -0
    Merci garfield,
    Comme toi, la mienne comprends plus ou moins les 2 langues lorsqu'on lui parle. En revanche, elle ne s exprime que par borborygmes...On a hate d'entendre le premier mot...et de savoir en quelle langue elle va le "sortir".
    Ah oui, j avais oublie de signaler que ma femme ne parle que deux langues : putong hua et chongqing hua...ce qui fait que lorsque l on est ici, sa famille ne parlant que le dialecte de chongqing, pour la petite cela lui fait une troisieme langue...meme si je leur demande de parler en mandarin devant elle, ce n est pas toujours evident.
    Merci pour ta reponse.
     

Partager cette page