Conseils, témoignages d'anciens étudiants en LEA, LLCE ou autre...

jeanlegend

Nouveau Membre
25 Août 2013
4
-1
4
31
Bonjour je m'appelle Jean, je suis inscrit dans la filière LEA anglais-chinois à Bordeaux 3 en licence 1 pour l'année 2013/2014 j'espère bien rencontrer des étudiants qui seront dans la même filière à la rentrée alors n'hésitez pas à laisser des messages.J'ai pas trouvé un forum intéressant qui réunis les étudiants pour cette nouvelle année donc je laisse mon message ici . C'était également pour savoir quelle est votre niveau de chinois ( avez vous déjà fais du chinois avant ?) personnellement je suis débutant ,j'ai cependant quelques bases pour la prononciation mais je ne peux écrire qu'en pinyin des phrases simples. merci pour vos réponses!!;)

Message Modérateur : ci dessous sont fusionnés plusieurs sujets sur le LEA, LLCE, etc... pour partager les expériences que ce soit sur le choix de la filière, l'intérêt des cours ou les débouchés après...
 
Dernière édition par un modérateur:

parapluie

Alpha & Oméga
09 Mai 2013
7 007
4 943
188
Shanghai
Salut,
Juste pour te faire remarquer quelque chose que j'ai mis un certain temps à comprendre moi même.
Quand tu écris en pinyin, ça veut rien dire pour la plus part des gens, c'est comme si j'écrivais en alphabet phonétique, mais encore pire en chinois vu qu'un son peut avoir n nombre de sens, ça marche avec tes profs tant que tu as un vocabulaire restreint car ils savent de quoi tu parles...
en gros ça donne ça:

saly,

ʒyst puʀ tə fεʀ ʀəmaʀke kεlkə ʃoz kə ʒe mi œ̃ sεʀtε̃ tɑ̃ a kɔ̃pʀɑ̃dʀ mwa mεm.

kɑ̃ ty ekʀi ɑ̃ *, sa vø ʀjε̃ diʀ puʀ la ply paʀ de ʒɑ̃, sε kɔm si ʒekʀivε ɑ̃n- alfabε fɔnetik, mε ɑ̃kɔʀ piʀ ɑ̃ ʃinwa vy kœ̃ sɔ̃ pø avwaʀ εn nɔ̃bʀ də sɑ̃, sa maʀʃ avεk te pʀɔf tɑ̃ kə ty a œ̃ vɔkabylεʀ ʀεstʀε̃ kaʀ il sav də kwa ty paʀl...

ɑ̃ gʀo sa dɔn sa:

donc travailles bien tes caractères chinois :)
bonne continuation dans tes études
 

Esuna

Membre Bronze
04 Mar 2013
12
2
38
Salut Jean,

Je suis moi-même dans cette filière, je rentre en 3ème année à Paris.
J'avais déjà fait du chinois avant, depuis 7 ans.
Simple question : que comptes-tu faire après avoir obtenu ta licence ? Car les débouchés ne sont pas énormes avec ce diplôme, à moins de continuer avec un bon master.
 

jeanlegend

Nouveau Membre
25 Août 2013
4
-1
4
31
Salut Jean,

Je suis moi-même dans cette filière, je rentre en 3ème année à Paris.
J'avais déjà fait du chinois avant, depuis 7 ans.
Simple question : que comptes-tu faire après avoir obtenu ta licence ? Car les débouchés ne sont pas énormes avec ce diplôme, à moins de continuer avec un bon master.
Salut, je suis plutôt dans l'optique de continuer et faire un Master, maintenant te dire la spécialisation je ne sais pas. j'ai trop vu sur les forums et la réalité des gens qui disaient je suis intéressé par telle ou telle chose et avec les années ces mêmes personnes change d'avis et choisissent une autre spécialisation.Tant que tu es là Esuna peux tu me dire si certains des étudiants que l'ont rencontre en LEA Anglais Chinois ne sont pas déjà natives et chinois??Tu as fais du chinois pendant 7 ans avant de rentrer à l'université quelle était ton niveau ? et tu es d'origine asiatique je suppose en voyant ta photo ,tu pourrais me donner un pourcentage d'étudiant d'origine chinoise dans ton université la première année? et combien réussissent en tant que débutant? également ça serait sympa de me dire un peu comment se passe les cours de chinois à l'université le premier semestre?dans mon université bordeaux 3 il y aura 11 heures de chinois par semaine 8 heures écrites 2 heures orales 1 heure en labo. y a t'il un vrai suivi des profs concernant l'écrit? je crois que c'est des cours suivi en salle de classe et non en amphi ? merci de m'apporter des réponses à toutes ces questions.:)
 

parapluie

Alpha & Oméga
09 Mai 2013
7 007
4 943
188
Shanghai
Salut, je suis plutôt dans l'optique de continuer et faire un Master, maintenant te dire la spécialisation je ne sais pas.
mon maitre de stage m'avait donné un conseil applicable à tout un chacun
les études ne sont pas une fin mais un moyen, réfléchis à ce que tu veux faire plus tard, et adapte ton parcours scolaire en fonction... pas l'inverse
 
R

rnahu

Guest
Quand tu écris en pinyin, ça veut rien dire pour la plus part des gens, c'est comme si j'écrivais en alphabet phonétique, mais encore pire en chinois vu qu'un son peut avoir n nombre de sens, ça marche avec tes profs tant que tu as un vocabulaire restreint car ils savent de quoi tu parles...
Et les jeunes qui ont l'habitude de tapper au clavier qwerty.
 

Esuna

Membre Bronze
04 Mar 2013
12
2
38
Salut, je suis plutôt dans l'optique de continuer et faire un Master, maintenant te dire la spécialisation je ne sais pas. j'ai trop vu sur les forums et la réalité des gens qui disaient je suis intéressé par telle ou telle chose et avec les années ces mêmes personnes change d'avis et choisissent une autre spécialisation.Tant que tu es là Esuna peux tu me dire si certains des étudiants que l'ont rencontre en LEA Anglais Chinois ne sont pas déjà natives et chinois??Tu as fais du chinois pendant 7 ans avant de rentrer à l'université quelle était ton niveau ? et tu es d'origine asiatique je suppose en voyant ta photo ,tu pourrais me donner un pourcentage d'étudiant d'origine chinoise dans ton université la première année? et combien réussissent en tant que débutant? également ça serait sympa de me dire un peu comment se passe les cours de chinois à l'université le premier semestre?dans mon université bordeaux 3 il y aura 11 heures de chinois par semaine 8 heures écrites 2 heures orales 1 heure en labo. y a t'il un vrai suivi des profs concernant l'écrit? je crois que c'est des cours suivi en salle de classe et non en amphi ? merci de m'apporter des réponses à toutes ces questions.:)

Oui c'est vrai, tu as encore le temps de réfléchir, mais trois ans ça passe relativement vite. A mon avis une licence LEA ça vaut le coup si tu l'accompagnes d'un bon Master, ou école de commerce.
Eh bien, j'étudie à Paris, donc dis toi que le pourcentage de vraies chinoises/chinois venant de Chine est logiquement plus élevé. Pour te donner une idée, au moins la moitié de ma promo sont des personnes natives et chinoises, sachant donc parler parfaitement la langue. Du coup, lors des cours de chinois, ils n'ont bien évidemment pas les mêmes exercices et partiels que nous.
En ce qui me concerne, j'ai fait du chinois pendant 7 ans plus ou moins régulièrement (et le rythme était assez lent), de l'ordre de 1h30 par semaine. Si on se réfère aux tests HSK (que je n'ai pas passé d'ailleurs) je me situe plutôt au niveau 5.
Pour ce qui est du pourcentage de chinois en première année dans mon université, c'est la même chose : 50%. Et dis toi aussi qu'il y a des Français d'origine chinoises également (comme moi) qui parlent déjà une langue asiatique (bilingue cantonais pour ma part), donc ça peut énormément aider.
Honnêtement, en tant que débutant : très peu réussissent. En deuxième année, une grosse part des débutants ont soit redoublé, soit abandonnés, et d'autres sont passés de justesse.
Dis toi qu'il n'y a pas que le chinois qui compte, tu dois être relativement bon dans l'ensemble des matières (économie, droit, anglais, civilisation anglaise/chinoise, langues...). En plus avec le système de compensation des notes, honnêtement..c'est assez facile de passer.

Pour ce qui est de l'emploi du temps, on avait 6h de cours de chinois par semaine (4h écrit, 2h oral), et 2h de cours consacrés à la civilisation chinoise (enseigné en français par contre). En ce qui concerne le suivi des profs.. les cours se passaient en salle de classe. Alors bien sûr le suivi est bon, des exos à faire en classe avec correction, prof qui est là pour t'aider. En tout cas, celle que j'ai eu, c'était une Shanghaïenne énormément serviable et gentille, tu pouvais lui demander de te corriger des exos en plus elle le faisait volontiers. :D:p

Sinon, ton université doit sûrement avoir des programmes d'échanges avec la Chine (beaucoup partent en 3ème année pour 2 semestres), et logiquement si tu fais ça, ton niveau va considérablement plus que s'améliorer. Sans compter qu'il y a également un stage à effectuer (de préférence à l'étranger). Le mien, je l'ai fait à Hong Kong tout en devant aller en Chine continentale toutes les semaines, donc pratique du chinois obligé.
 

Shiruba

Demi-dieu
07 Oct 2007
617
168
108
Eh bien, j'étudie à Paris, donc dis toi que le pourcentage de vraies chinoises/chinois venant de Chine est logiquement plus élevé. Pour te donner une idée, au moins la moitié de ma promo sont des personnes natives et chinoises, sachant donc parler parfaitement la langue. Du coup, lors des cours de chinois, ils n'ont bien évidemment pas les mêmes exercices et partiels que nous.

Suis-je le seul à trouver ca ridicule? Une moitié de natifs sur une promo de langues étrangères. Les facs ont clairement besoin de pognon pour accepter cela, car il est évident que ca va à l'encontre du but de la formation. Et encore, on leur fait des cours sur mesure car ils sont en nombre mais c'est pas le cas partout. J'ai connu des allemands, italiens et japonais à Strasbourg qui étaient en LEA avec une de leur langue maternelle en majeur et les gars ils se trimbalaient, surtout les jap car on commence au niveau débutant total ( j'ai vu les japs que le jours des exams ).

Sinon LEA oui, faut garder à l'esprit que c'est une formation qui débouche sur pas grand chose en France car trop généraliste. En Chine ca avec un LEA tu peux éventuellement trouver un poste si t'es pas trop gourmand.
Pense à trouver de bons stages, même les années ou c'est pas obligatoire parce que la formation elle vaut franchement pas grand chose et que seuls tes stages pourront mettre ton parcours en valeur.
 

Malyn

Dieu suprême
23 Juil 2010
1 871
889
168
Canton
Suis-je le seul à trouver ca ridicule? Une moitié de natifs sur une promo de langues étrangères. Les facs ont clairement besoin de pognon pour accepter cela, car il est évident que ca va à l'encontre du but de la formation. Et encore, on leur fait des cours sur mesure car ils sont en nombre mais c'est pas le cas partout. J'ai connu des allemands, italiens et japonais à Strasbourg qui étaient en LEA avec une de leur langue maternelle en majeur et les gars ils se trimbalaient, surtout les jap car on commence au niveau débutant total ( j'ai vu les japs que le jours des exams ).

Sinon LEA oui, faut garder à l'esprit que c'est une formation qui débouche sur pas grand chose en France car trop généraliste. En Chine ca avec un LEA tu peux éventuellement trouver un poste si t'es pas trop gourmand.
Pense à trouver de bons stages, même les années ou c'est pas obligatoire parce que la formation elle vaut franchement pas grand chose et que seuls tes stages pourront mettre ton parcours en valeur.

Je te rappelle que la fac ne peut (normalement) pas sélectionner les étudiants. Donc rien de plus normal par exemple d'avoir beaucoup d'étudiants d'origine chinoise dans une formation LEA anglais chinois. Ensuite les facs ne gagnent rien à avoir beaucoup de ses étudiants dans cette formation. Je te rappelle que les frais universitaires sont les mêmes pour un français que pour un étranger. Résultat qu'il y ait 50 chinois ou 100 chinois dans un amphi ne changera rien. La fac ne touchera que les frais d'inscription en début d'année et c'est tout.

LEA en Chine avec une spécialisation en commerce international ou encore traduction peut-être très utilise pour des étudiants voulant bosser dans un environnement francophone/anglophone en Chine.
 

parapluie

Alpha & Oméga
09 Mai 2013
7 007
4 943
188
Shanghai
LEA en Chine avec une spécialisation en commerce international ou encore traduction peut-être très utilise pour des étudiants voulant bosser dans un environnement francophone/anglophone en Chine.

le problème c'est que la chine c'est drôle pendant quelques années, mais c'est pas tout le monde qui peut y rester sur le long terme
quitte à baser sa carrière sur le chinois, j'espère qu'il y est déjà allé au moins une fois
j'avais un pote qui a fait un master de chinois, et une fois qu'il est venu pour son année d'échange il a réalisé qui supportait ni la chine ni les chinois, il a donc dut trouver un boulot dans un tout autre domaine
après si tu veux rester en France tu entrera en compétition avec des natifs si la maitrise du chinois est indispensable

comme plusieurs personnes le disent la maitrise du chinois est plus un moyen qu'un fin (sauf si tu veux devenir traducteur), une bonne formation commerciale après la licence (école de commerce) serait un plus
 
Dernière édition:

Malyn

Dieu suprême
23 Juil 2010
1 871
889
168
Canton
le problème c'est que la chine c'est drôle pendant quelques années, mais c'est pas tout le monde qui peut y rester sur le long terme
Je ne sais pas trop pour les français mais ma réflection portait plus sur les chinois qui suivaient des études de LEA en France.
 

Camila

Nouveau Membre
08 Sept 2013
1
0
4
25
Bonjour je suis inscrite en L1 LEA anglais-chinois à bordeaux 3 et j'aurais aimé savoir combien d'heures de cours par semaine il y a et si en étant grand débutant en chinois il est quand même possible de réussir avec quelques cours de soutien ?
 

MDi

Membre Bronze
15 Oct 2010
27
0
26
Cayenne
Bonjour,

Je viens témoigner de mon expérience, si ça peut en aider quelques uns.
J'ai validé ma licence de LEA Anglais-Chinois en 2009 au Mirail à Toulouse.

Pour plus de 80% de la classe (et moi-même), c'était la première fois qu'on faisait du chinois.
Je sais que maintenant, on peut le prendre en LV2 dans certains collèges et lycées.
Le fait d'être débutant n'est pas un problème, il faut un début à tout. Par contre, ça va pas venir tout seul. Il faut être motivé, sérieux et régulier dans le travail demandé.

Durant les 3 années, si je me souviens bien, on avait 10 heures de cours de chinois : écoute, écrit, prononciation, grammaire. Plus 2 heures de civilisation par semaine, la première année. Et possibilité d'organiser des cours de soutien (plutôt en 3ème année, effectif réduit et selon l'emploi du temps et la coolitude du prof)

Normalement, au plus tard en deuxième année, on arrête d'utiliser le pinyin, mais ça dépendra des livres de votre programme. Et de toute façon, comme dit plus haut, en situation réelle, le pinyin sert quasiment à rien.
En première année, nous étions 75 en cours, pas de natifs chinois.
En deuxième année, nous étions 25 en cours, pas de natifs chinois.
En troisième année, nous étions 15 en cours, 2 natifs chinois qui avaient fait un transfert, de je ne sais quelle filière.

Ensuite, mon avis est que de manière générale, la fac est un moyen, pas une fin.
Avec une licence en LEA, ou autre, on est tous d'accord, on fait pas grand chose. Et surtout on ne sait pas forcément encore ce que l'on veut faire. Mais ça s'affine.
Dans ma promo, beaucoup ont changé de filière après la première année (rien d'anormal) ou sont partis sur des parcours plus professionalisant (bts ...). En deuxième année, on savait pourquoi on était là, il a fallu s'accrocher un peu plus. En troisième année, on attaque le vocabulaire professionnel, et les mises en situations. Ca c'est pour le chinois.
Pour la suite, quelques uns ont continué sur le master, mais la plupart sont partis sur des écoles de commerce international.

Aujourd'hui je crois que nous sommes à peine 5 à pratiquer le chinois régulièrement.
 
Dernière édition:

MDi

Membre Bronze
15 Oct 2010
27
0
26
Cayenne
Bonjour je suis inscrite en L1 LEA anglais-chinois à bordeaux 3 et j'aurais aimé savoir combien d'heures de cours par semaine il y a et si en étant grand débutant en chinois il est quand même possible de réussir avec quelques cours de soutien ?
Camila,
Si tu travailles un tant soit peu sérieusement, que tu fais le travail demandé par les professeurs, tu as toutes tes chances de réussir sans cours de soutien. Personne n'en prenait dans ma promo, en tout cas pas pour le chinois.
 

sweetrosy

Nouveau Membre
22 Nov 2013
2
0
1
24
Bonjour à tous !

Je suis ici pour demander quelques conseils au sujet de mon orientation. J'ai déjà consulter le CIO, ainsi que la conseillère d'orientation de mon lycée mais j'ai l'impression qu'ils sur-vendent les écoles de la région plutôt que réellement me renseigner sur ce que je veux.

Alors voilà, je suis actuellement en terminale L et j'aimerais réellement me concentrer sur des études de langue, et notamment le Chinois. Est-il possible de faire un LEA anglais-chinois ? De plus, je n'ai vraiment aucune base de Chinois, à part dire bonjour mais c'est tout.
Le fait est que j'intègre bien les langues, je suis en spécialité anglais, j'ai donc 8 heures d'anglais en moyenne dans la semaine, mes moyennes sont 13,67 en anglais LV1, 14,5 en Littérature anglais et (seulement?) 12 en anglais dit 'renforcé' (=qui est un mixe d'anglais et de littérature anglaise). En espagnol j'ai 13 de moyenne.
Depuis petite l'orient m'attire et je suis vraiment motivée pour voyager, étudier une nouvelle langue ainsi qu'intégrer une nouvelle culture, mais mon niveau scolaire me le permet-il ?

Au niveau professionnel, le commerce ne m’intéresse pas vraiment, je ne connais rien en économie, gestion... Je serais plutôt intéressé par des métiers tels que Hôtesse (de l'air, ou d’accueil), la traduction, etc...
Est-ce que vous avez d'autres cursus à me proposer, que pensez vous de mon projet (réalisable ?)?
Je suis un peu perdue niveau orientation et cela commence à urger un peu.

Désolée pour le post un peu long, merci de m'avoir lu et merci en avance pour ceux et celles qui vont me répondre :)
 
08 Mai 2012
357
185
88
29
Jiangsu
Dans quelles villes envisages tu de faire tes études? Pour ma part, j'ai fait une licence LLCE chinois à Paris 7. En troisième année j'ai eu la possibilité de partir en échange en Chine, à l'issue de laquelle j'ai trouvée un travail ici. Mais c'est vrai que LEA c'est peut-être mieux, par rapport à l'anglais surtout, absent du programme LLCE chinois, mis à part nos livres de cours en anglais.
Si tu veux faire de la traduction, tu peux faire licence LEA ou LLCE, licences qui débouchent toutes les deux sur un master de traduction.
Pour tes notes, pas de soucis. De toutes façons, ce qui compte à la fac, c'est si tu es intéressée ou non par ce que tu apprends. Si tu es intéressée par les l'Asie et les langues en général, tu devrais réussir à te motiver pour avoir de bons résultats.