Chine : un eldorado pour les pilotes français

  • Auteur de la discussion mike
  • Date de début
mike

mike

Grandmaster M.
Membre du personnel
Admin
08 Avr 2006
9 370
Ratings
4 923 3
298
Canton Powah
www.supadezign.com
#1
Breizh In China

Breizh In China

Alpha & Oméga
05 Nov 2009
3 260
Ratings
1 692 1
173
Xuijiahui Shanghai
#2
Yiyuan

Yiyuan

Dieu souverain
16 Avr 2015
3 502
Ratings
1 793 1
148
47
#3
En Chine, 30 aéroports sont actuellement en construction, il faudra 130 000 pilotes dans les 20 prochaines années pour assurer ce nouveau trafic aérien. Les Chinois recrutent à l'international.

suite : https://www.francetvinfo.fr/economi...dorado-pour-les-pilotes-francais_3048811.html
je connais un pilote qui l'a fait. Ben il a tenu quelques mois et il s'est cassé vite fait bien fait. Pas à cause du salaire mais de l'organisation du travail. Il n'y a pas de travail en équipage, seul le commandant décide de tout sans tenir compte des avertissements du co-pilote. Pire les élèves que la Chine envoie à l'ENAC sont, pour la grande majorité, pas motivés pour ce boulot (fils/filles à papa). Et il faut rester au moins 10 ans sans piloter avant d'être commandant de bord. Les accidents en Chine sont très souvent du à ce type d'organisation.
Pas trop motivant!!
D'où la tentative dl'embauche d'étrangers.
 
why

why

Dieu suprême
26 Déc 2010
2 815
Ratings
2 113 12
163
闵行区
#4
Sérieusement, on bosse tous ici en Chine et le "bordel généralisé" dont tu parles @Yiyuan on le connaît tous et on s'y adapte plus ou moins bien.
J'avais lu quelque part que les salaires proposés pour les pilotes en Chine sont les plus élevés au monde: autour de 200/300 kUSD par an.
Donc que l'organisation soit mauvaise, personnellement, je pense que le challenge (et les pépètes) en valent le coup. Après, je ne suis pas pilote donc m'enfous un peu...

Après, pour revenir sur le noeud du problème... Avec l'augmentation du traffic, il faudra tôt au tard résoudre le problème des couloirs aériens. Le tout est de savoir si les militaires accepteront de céder quelques % de l'espace aérien.
 
Johann@easyMandarin

Johann@easyMandarin

Ange
16 Mai 2011
621
Ratings
162
83
Shanghai (Jing'an)
www.easymandarin.cn
#5
je connais un pilote qui l'a fait. Ben il a tenu quelques mois et il s'est cassé vite fait bien fait. Pas à cause du salaire mais de l'organisation du travail. Il n'y a pas de travail en équipage, seul le commandant décide de tout sans tenir compte des avertissements du co-pilote. Pire les élèves que la Chine envoie à l'ENAC sont, pour la grande majorité, pas motivés pour ce boulot (fils/filles à papa). Et il faut rester au moins 10 ans sans piloter avant d'être commandant de bord. Les accidents en Chine sont très souvent du à ce type d'organisation.
Pas trop motivant!!
D'où la tentative dl'embauche d'étrangers.
Les écoles pour devenir pilote de ligne sont chères en Chine. D'aprés ce que j'avais vu on n'est pas loin du milion d'Yuan en frais de scolarité. Donc vu la mentalité chinoise ... 富二代 - fuerdai - - je veux bien le croire.
 
Yiyuan

Yiyuan

Dieu souverain
16 Avr 2015
3 502
Ratings
1 793 1
148
47
#6
Donc que l'organisation soit mauvaise, personnellement, je pense que le challenge (et les pépètes) en valent le coup.
ouais c'est ton droit mais si je te donnais tous les incidents et accidents qui sont du au fait que LE CDT de bord décide d'un truc dangereux et que le reste de l'équipage doit fermer sa gueule, je pense que tu ne prendrais plus l'avion.
Le pote a décidé de mettre sa vie en n°1 et les pépètes après. Chacun sa choix mais faut pas venir pleurer si on perd des membres de sa famille dans un crash tout ça parce que le pilote fonce dans la montagne en IMC et qu'il ne veut rien entendre car c'est lui le chef!!