1. Bienvenue sur Bonjourchine.com, le 1er forum francophone sur le travail, les études et le voyage en Chine.

    Pour poser une question ou répondre à une discussion déjà ouverte, inscrivez vous. C'est facile, rapide et gratuit !

    Cela vous permettra de sucroit de ne plus avoir de pub qui s'affiche à l'écran (0 pub pour les membres du forum!).
    Rejeter la notice

Caution de colocation au proprio ou au colocataire ?

Discussion dans 'Bienvenue sur BonjourShanghai' créé par Lemon, 7 Avril 2012.

  1. Lemon

    Lemon Apprenti

    Inscrit:
    25 Mars 2012
    Messages:
    9
    Ratings:
    +0 / -0
    Salut à tous,

    Je suis a Shanghai pour 2 mois, tout va bien je suis content d’être là, seulement une grande question me préoccupe et je trouve sa bizarre de trouver vraiment aucune infos dessus ( plus de 3 jours que je cherche sur le WEB). Donc la question est la suivante en Collocation est t'il normal de devoir payer une caution non pas au propriétaire mais au locataire !!!!!!!!!!!!! je suis tombé sur 2 cas déjà comme sa, il mon répondu que sa marche comme sa a Shanghai et que c'est a moi de trouver un autre locataire et de lui demander le montant de la caution ? C'est une arnaque ? Pourquoi c'est si courant mais on trouve RIEN dessus sur le net ! Surtout que c GRAVE n'importe quoi une caution sert a couvrir les dégâts de l'appartement éventuelle, quels intérêt sa si c'est pour le passer de locataire en locataire ? Si des personnes on fait, eu des cas comme sa, bonne ou mauvaise expérience ! Merci de m'aider car je trouve vraiment rien sur sa.

    MERCI D'AVANCE !!!!
     
  2. chrisinshanghai

    chrisinshanghai Apprenti

    Inscrit:
    8 Avril 2012
    Messages:
    6
    Ratings:
    +0 / -0
    Salut Lemon, Pour moi, rien de choquant a cela... Je suis a Shanghai depuis 6 ans (presque 7!), et les contractants du bail doivent souvent payer 2 voir 3 mois de deposit par eux memes en PLUS DE 1, 2 VOIRE 3 MOIS d'avance de loyer!!! Il est donc normal qu'ils prennent quelques garanties vis a vis de leurs colocataires(trices). Personnellement, je vis en collocation (j'ai une chambre disponible a titre indicatif, en pein coeur de xujiahui pour 3,500 CNY/mois (charges comprises, ou 4,000 CNY pour du court terme) avec 2 mois de deposit demande... je vais faire un post apres). J'ai eut le cas de plusieurs personnes qui ont tente de "negocie" avec moi soit pour ne pas payer de deposit, soit pour seulement payer 1 mois, mais compte tenu que j'ai -personnellement- investit presque 25,000CNY d'equipements et de decoration dans cet appartement, il est aussi assez logique que je demande des ganranties (et tous les gens que je connais a Shanghai qui font de la sous-location font de meme). En revanche, ce que je fais aussi, j'explique clairement aux personnes qu'ils doivent m'informer au moins 30 jours avant de partir de l'appartement pour recuperer leur deposit... c'est raisonnable, mais c'est quelque chose que la majorite des proprietaires chinois refusent (ce qui veut dire en gros, que celui qui a pris le contrat perdra la plupart du temps son deposit). Bref pour conclure = rien de choquant pour moi.
     
  3. 奥利文

    奥利文 Membre Bronze

    Inscrit:
    15 Mai 2011
    Messages:
    649
    Ratings:
    +0 / -0
    oui, c est une pratique courante en chine...compte tenu de ce que christie a shanghai vient de dire et de la pratique de sous sous sous locations des apparts...
    il n est pas rare qu un proprietaire de tour loue tous les apparts (de la tour donc) à une société qui elle meme loue ces apparts à des particuliers qui eux memes sous loues l appart à des autres particuliers...dont des etrangers.

    la pratique "officielle" de location étant tres contraignante, c est comme cela que ca se passe...
    et l etat de lieux, si il y en a un a la sortie d un "locataire" n est qu une pratique "deguisée" pour recuperer de la tune...en general on ne fait un etat de lieux que lorsque ce se passe mal...
    au niveau des factures etc..idem c est parfois assez cocasse et toujours compliqué...

    je me rapelle d une aventure a pekin l ete passé:

    je faisait un "stage de merde" dans une "boite-ecole d'art de merde" avec un visa "de merde" et tout ce qui s en suit...mais ayant besoin d argent pour 3 mois (en attendant le debut de mon "vrai" contrat dans une université chinoise) j'ai accepté ce poste...intertessante experience pour moi qui habitait en chine depuis qq années et qui connaissanit les trucs...

    en gros l histoire s est deroulée comme ceci:

    -logement fourni...donc belle chanbre dans un bel appart (avecs 3 colocs francais, mes colleguues) dans le fin fond de chaoyang wai pres du cinquielme ring...
    -visa F de 3 mois officilement fourni...
    -3500 par mois, pour trouver des contacts avec des ecoles art francaises et belges...

    alors ca c est tres vite transformé en une aventure (mais pour certains ca aurait pu etre un gauchemar comme on en voit souvent racontes par des stagiaires novices...haha)

    -bien sur la crédibilité de la boite aupres des ecole d art francaise etait...nulle...je n ai meme pas ose utilisé mes contacs (je travaille en université) avec des ecoles boulle, insas, iad, esram, ecam, lumiere etc...mais meme avec les "petites ecoles "privées, ca les faisait hurler de rire lorque je leur présentait le projet...haha. mais bon c etait pour la thune...

    -au niveau des visas, of course, le visa F promis...tintin broquette..."cette entreprise a pas la cerdibilité necessaire engager un etranger...elle est meme sur liste noire...
    parlant bien le chinois, connaisant bien le systeme, et etant assez aventureux, j ai trouvé le moyen de rester 3 mois sans sortir de chine (pas assez de tunes
    pour prendre un avion..)

    alors imaginez pour la coloc...ce fut l apotheose!
    (valse des stagiaires, les moins préparé payaient un max, les plus roublards s en tiraient en arnaquant eux meme la boite qui les avaient arnaqués.)
    -pour l enregistement, il falait aller dans un commissariat sitié de l autre coté de pekin...car on était domiciliés dans un lieu "inconnu"
    l appart en question apartenait on ne sait pas à qui?????et les factures de l appart etaient impayées, que ce soit celle des anciens colocs qui se sont barrés sans demander leur reste ou celles des anciens "locataires d avant la boite" qui n avaient rien payes non plus...
    et comme aucuns des "collocs francais de la boite ne parlaient" chinois, les baoan et les flics qui venaient reclamer les tunes ont laisés tomber...ils recupauraient leurs billes en gonflant la facture d electricite (si si c est posible je l ai vu) payé par mo collègue francais...qui fraichement débargué n y voyait que du feu (c est plus cher que je ne le pensait, mais cela reste moins cher qu a paris quand -meme...tu m étonnes...!!!!!)

    finalement le bouche a oreille ayant fonctionné, qu un laowai parlant chinois vivait dans cet appart, une femme baoan est venu me voir et m a expliqué la situation...
    elle m a dit qu il fallait absolument lui donner le numero de tel et l adresse de l entreprise qui nous employait si on ne voulait pas payer toutes les factures...et ca chiffrait...rien n avait ete payé depuis des années!!!!!!étant donné que mon collèue et colloc francais avait donné son nom, il fallait faire vite. en realité la boite recherchait des pigeons pour payer les factures.
    alors bien sur on a donné avec joie le numero de tel et l adresse de la boite qii a recu "une petite visite" la semaine suivante...il ne s est rien passé mais le baksish payé par le patron à du être d importance!!!!

    alors ils ont décidés qu ils allaient se passer des stagiaires francais...ils ont dit à mes collègues arrivés en fin de visa, qu ils ne leurs feraient pas de lettre de renouvellemet de visa, et que le contrat était "caduque" puisqu ils ne pouvaient pas faire renouveller leur visa (ne clause stipulait que le contrant devenait caduque dans ce cas..)
    donc ces stagiaires se sont vretrouves quasi du jour au lendemain en situation irréguliaire...dans le cas du stagiaire masculain , ils ne l ont prevenu que le jour du renouvellement de visa...avec necessité de quitter la chine dans 3 jours! heureusement je l ai aidé a obtenir un billet de train pour Kowloon, et il n a pas eu de problemes!

    pour la fille, ca ne s est pas trop mal passé non plus car elle avait deja eu une maivaise experience avant et avait "déja prévu le coup en passant par une
    agence"

    alors vois mon cas perso: je leur au fait le coup e l arroseur arrosé...

    mon premier visa L de 30 jours, expiré donc selon le contrat ils ne me garde pas..."ok mais filez la tune...j insite et finamement ils me la donne"
    je ne leur demande pas d aide (ou je ne leur en reparle plus) pour le renouvellement de visa...
    comme mon job conistait à prendre contact avec des ecoles francaises et a constituer des dossiers, je le faisais depuis l appart car la connection internet etait meilleurs que celle du bureau. (et comme j avais deja des dossiers préparés a l avance, easy job)
    j ai laissé filé, je leur ai meme refilé la clef de l appart ou je suis resté mais en squattant! (avec des malhonnetes, pas de petits profits a negliger!)
    n ayant pas trouvé moi meme de place en temps et en heures pour kowloon (j ai d abord aidé mon college qui etait lui en situation deseperée) je me suis rensu à la police le dernier jour de mon visa...en disant que je avais perdu mon passeport dans le metro... (mais je me suis rendu volontairement a la mauvaise satation de police!) premier papier officile disant que j avais perdu mon passeport (comme par hasard venderdi à 4H) week end a attendre donc...
    le lundi, je vais a la police puis à l abassade. puis le lendemais matin (北京很大beijing hen da!!!) retour au psb qui me donne un papier qui fait office de visa valable 30 jours disant que je dois revenir avec mon nouveau passeport (ce qui prend 3 semaines car on est en juin!).
    je retourne a la gare, je rachete un billet pour kowloon a la bonne date qui me convient...et un mois apres retour au PSB avec le tout!
    le flic en était baba...il m a dit"putain , t es un mec bien organisé toi...pas comme tous ces gens qin perdent leur passport et qui croient que la fin du monde est arrivé!!!"

    mais si il avait su que j ai fait tout cela dans l unique but de me "venger" de la boite en exploitant une faille dans leur contrant:
    il etait dit qu en cas de non renouvellement de visa par les autorités le contrant devenait caduque...(sans mention du type de visa...F L X Z!!!!!! ou attestation de perte valant tout type de visa)

    donc mon travail étant deja fait entièrement et ayant mon visa renouvelé jusqu a la fin de la date indiquée sur le contrat (comme c est bizzare...)
    je suis retourné voie la gonzesse le jour de la paye finale comme si de rien n était, tout sourire en demandant à etre payé....comme le contrat l exigeait.


    "mais mais mais, tu es encore la...tiu n as pas de visa....le contrat es caduque....si j apelle la police tu auras des ennuis (ah directement le ton se fait agressif)
    que nenni , chere madame! voila les dossiers demandés (pouf je retire une grosse liasse de papiers de mon sac a dos)
    et le visa...donc comme elle m a fait signer un papier de renonciation au contrat en invoquant cette clause, celle ci devenait automatiquement non valable le jour ou j ai recu le visa temporaire et que les attestations de perte de la police valent visa... je reste donc employé.
    donc par ici la tune...
    bien sur elle a essyé de ne pas payer, mais je lui ai dit que vu ce que les gars du psb m avait dit sur eux, l illegalité totale dans laquelle il logaient leurs employés etc...il valait mieux qu elle honore le contrat jusque au bout, plutot que je montre officiellement tout cela à la police...elle a pris peur, elle a ete voir la patronne qui m a donné les 3500 y du dernier mois et qui a dechiré devant moi tous des papiers de mon embauche...ni vu ni connu!

    voila toute l histoire....
    faut dire aussi que j avais pas de tunes et riend autre a foutre....en attendant la rentrée scolaire de septembre
    après, j ai travaillé dans la legalié avec des "officiels toujours respectueux de la legalité"haha
     
  4. Mathieu

    Mathieu Alpha & Oméga
    Membre de l'équipe Admin

    Inscrit:
    15 Octobre 2006
    Messages:
    5 634
    Localité:
    Shanghai, People Square
    Ratings:
    +1 403 / -10
    Tu dois normalement la caution au propriétaire avec qui tu dois normalement signer un contrat en t'étant assuré qu'il est bien le prorio et a donc le livret vert de propriété de la maison avec son nom dessus.

    Si tu loues à quelqu'un d'autre en sous location il peut te demander la partie de la caution qui t'incombe pour se couvrir lui, mais si ca tourne mal tu risques de perdre ta caution (cf l'histoire de Ryan le Canadien qui a semble t il escroqué une centaine d'étudiants comme ca).

    A toi de voir si le risque vaut la peine.
     
  5. weitchi

    weitchi Membre Silver

    Inscrit:
    24 Mars 2010
    Messages:
    235
    Localité:
    Shanghai
    Ratings:
    +2 / -0
    Salut Lemon,

    pour ma part rien de bien choquant, c'est même mathématique.

    Prenons l'exemple d'une nouvelle colocation.
    Un propriétaire X loue son appartement F3 avec 2 chambres à 6,000 RMB par exemple.

    2 colocataires (A et B) signent le bail et versent au propriétaire 2 mois de loyer soit l'équivalent de 12,000 RMB (donc 6,000 RMB / personne).
    Au bout de 6 mois, pour X raisons, le colocataire B quitte l'appartement et cherche à le faire reprendre avec ou sans accord du propriétaire (selon les cas).
    Un nouveau colocataire C est intéressé par la chambre, aucun dégât dans l'appartement.
    Pour reprendre la chambre (et non forcément le bail), il reverse la somme de 6,000 RMB pour le colocataire B qui récupère donc son déposit.
    Le colocataire C restera au bout du terme du bail d'un an et dans le cas ou A et C ne désirent plus rester dans l'appartement et en partant du principe que les relations avec les proprios sont bonnes (paiement du loyer en temps et en heure, non trouble du voisinage...etc...), ils récupèrent le déposit total de 12,000 RMB donc le colocataire C récupère le déposit qu'il avait versé à B.

    Je ne vois pas où il devrait y avoir de problème à mon sens...
     
  6. JMG

    JMG Membre Gold

    Inscrit:
    7 Août 2009
    Messages:
    1 244
    Localité:
    Baoshan (Shanghai)
    Ratings:
    +2 / -0
    Il n'y a pas de probleme avec A, B, ou C, mais il risque d'y en avoir un avec le proprio qui se retrouve avec des locataires avec qui il n'a signe aucun papier.
    C'est vrai que dans l'absolu ca ne change rien, mais il faut se mettre a la place du proprio qui peut voir son appart aux mains de personnes sans qu'il ne soit au courant.
    Pour moi la location est une question de confiance, et dans ce cas-ci ca me gene un peu ; ce n'est pas tres reglo vis-a-vis du proprio.
    Je serais a sa place, ca ne me plairait pas du tout que mon appart passe de mains en mains sans que je sois au courant.
    Enfin bon, si c'est soi-disant la regle...
     
  7. lexer

    lexer Dieu

    Inscrit:
    16 Août 2009
    Messages:
    1 119
    Ratings:
    +369 / -3
    Attention, j'ai vu pas mal de cas ou certains petits malins font du business sur leurs colocataires.
    Exemple : je signe un contrat de 7000 kuai avec le proprio. J'ai 2 colocs à qui je demande 3500 chacun. Moralité, j'habite à Shanghai gratos.

    demande à voir le contrat de location au cas où.
     
  8. Alexish

    Alexish Demi-dieu

    Inscrit:
    3 Janvier 2009
    Messages:
    1 685
    Localité:
    Shanghai, China
    Ratings:
    +192 / -0
    Quelques points d'explication et de conseils :

    - Quelle que soit la situation, quand vous emmenagez dans un appart, demandez la confirmation que toutes factures ont ete payee (eau, gaz, electricite, internet), au moins depuis le debut du contrat en cours. Si les colocs actuels ne peuvent pas fournir les recus tamponnes (preuves de paiement), il faut apeller chacune des companies (eau gaz elec, etc) pour faire l'etat de facturation (appel en chinois seulement). Attention, ce n'est pas parce que "il y a toujours du gaz" que tout est regle. Ca peut prendre 6 mois ++ avant coupure.

    - Faites vous meme un etat des lieux, meme si ca n'a pas vraiment de valeur. Verifiez que les equipements presents (liste en derniere page du contrat) sont bien toujours la, dans le cas echeant, verifiez qu'il y a eu remplacement ou arrangement avec le proprio. Tout dommage "Naturel" ne vous sera pas incombé (carreaux qui tombent dans la sdb, moisissures) par contre toute destruction le sera, si possible tres cher par le proprio qui en profitera bien puisque dans la plupart des cas vous ne parlez pas chinois et n'avez aucune idee du cout d'un artisan pour la peinture, etc...

    - Lisez bien toutes les infos du contrat :

    > A combien s'eleve la caution?
    > Quel est le moment de payer le loyer (generalement, 1 semaine avant l'écheance mensuelle)
    > Quand s'arrete le contrat

    - Reprise du contrat : la plupart des etudiants restent 6 mois seulement a Shanghai, mais les proprios veulent signer pour 1 an en general (sinon ils paient 2 x les frais d'agence pour remplir leur appart par an, et sachant que ca peut s'elever a plus d'un mois de loyer, ça les fait chier de perdre 2 mois de loyer en frais juste pour les beaux yeux des etudiants en contrat court terme).

    En cas de rupture du contrat (genre, non paiement du loyer), les locataires perdent leur caution. Donc si l'etudiant part apres 6 mois il perd sa caution. Donc il recherche quelqu'un qui reprend son contrat pour les 6 mois suivants. Le deuxieme est generalement en meilleure situation car il accompagne le contrat jusqu'a la fin et recupere sa caution.

    Pour ce qui est des individus vs. identites connues par le proprio. Dans la plupart des cas, un 100m2 se monneyant pas loin de 500.000 euros à Shanghai, c'est pas le proprio qui deal avec vous (meme si l'intermediaire fait tres bien semblamt). Et de maniere generale, il s'en fiche de qui est dans l'appart tant qu'il a son loyer mensuel payé. Normalement, lors de la transmission de l'appart, il faudrait apeller le proprio, qui serait ok pour rendre la caution à A et prendre celle de B (ce qui équivaut à un double transfert de la même somme... un peu inutile). De plus, le proprio en profiterait pour renégocier les termes (car il sait qu'un départ = rupture de contrat = caution pour lui).

    Donc c'est tout bénef de faire la transaction directement entre A et B, à condition de suivre les conseils ci dessus.

    Maintenant, si vous parlez très bien chinois, appelez le proprio pour lui expliquer la situation. Si ce n'est pas le cas, et que vous communiquez à base de tingbudong, keyi bu keyi, faites vous aider par un chinois, sinon le seul truc que vous reussirez à faire est l'embrouiller ,le faire paniquer et débarquer pour vous virer de l'appart.
     
  9. 奥利文

    奥利文 Membre Bronze

    Inscrit:
    15 Mai 2011
    Messages:
    649
    Ratings:
    +0 / -0
    en allant t enregistrer a la police tu devras apporte l original du contrat de location avec la copie de la carte d identite du proprio
     
  10. Lemon

    Lemon Apprenti

    Inscrit:
    25 Mars 2012
    Messages:
    9
    Ratings:
    +0 / -0
    Merci pour tout les informations apporté, je pense accepter si le locataire et acompagné d'eu propriétaire ainsi que le contrat nécessaire a mon enregistrement. Le seul Hic dans cette histoire c'est si je trouve personne je peux dire adieux a ma caution !

    Prudence, j'avancerais :chinois:

    Merci pour votre aide :)
     

Partager cette page