1. Bienvenue sur Bonjourchine.com, le 1er forum francophone sur le travail, les études et le voyage en Chine.

    Pour poser une question ou répondre à une discussion déjà ouverte, inscrivez vous. C'est facile, rapide et gratuit !

    Cela vous permettra de sucroit de ne plus avoir de pub qui s'affiche à l'écran (0 pub pour les membres du forum!).
    Rejeter la notice

Atteindre HSK niveau 6 ?

Discussion dans 'Etudier en Chine' créé par Adrien, 2 Septembre 2008.

  1. Adrien

    Adrien Membre Silver

    Inscrit:
    18 Août 2008
    Messages:
    31
    Ratings:
    +0 / -0
    Bonjour à tous !
    je vais passer le HSK fin novembre. eh oui, cette fois c'est pour de bon !
    Je veux le niveau 6. Cependant je ne sais pas quel niveau ça représente réellement dans la pratique.
    J'apprend le chinois depuis maintenant 3 ans, à côté de mes études. Ca fait court, mais j'ai progressé rapidement. (et à mon avis le fait que ma petite copine soit chinoise m'a bcp aidé. :girl: :)
    J'ai vu sur un post quelqu'un qui disait qu'en deux ans on devait logiquement atteindre le niveau 6. Mais ça m'étonne quand même un peu. Surtout que je m'entraîne avec le HSK 真题 (de 2006), et je vois que c'est pas toujours très facile !

    Pour décrire mon niveau disons que je peux m'exprimer courament, je peux vivre en Chine sans gros problème, comprendre ce qu'on me dit en général. Pour l'écriture, mon niveau est moins avancé, normal. Mais je peux quand même comprendre la plupart des sous-titres à la télé chinoise, et les textes s'ils ne sont pas trop compliqués.

    Ma question est donc: est-ce facile/difficile/impossible d'atteindre le niveau 6 avec mon niveau actuel ?
    Si c'est impossible, à quel résultat dois-je m'attendre ?
    Même si elles sont un peu :hs:toutes les suggestions sont les bienvenues.


    Autre point important: j'ai entendu dire que le fonctionnement du HSK a changé et qu'il est maintenant plus porté sur l'oral en particulier la communication orale. Si c'est vrai c'est un super plus! Mais je ne trouve pas d'exemple de test, et à part le texte officiel de l'organisateur du HSK à ce propos, ça va pas plus loin... donc rien d'utile.
    Quelqu'un peut me filer des bons tuyaux à ce sujet ?
    Merci !
     
  2. ElodieX

    ElodieX Modérateur Nanjing
    Membre de l'équipe Modérateur

    Inscrit:
    23 Octobre 2005
    Messages:
    1 282
    Localité:
    Xuhui district
    Ratings:
    +168 / -0
    Coucou Adrien :)

    Alors l'année dernière j'avais suivi à Nanda les cours du soir du HSK, et avec l'exam blanc en gros j'ai obtenu le niveau 6 (et comme je suis tombée malade pour le vrai... haha la loose, donc en gros j'ai rien d'officiel, mais ça me situe pour mon futur objectif niveau 6).

    Si ça n'a pas changé depuis novembre dernier (?), il n'y a aucune partie orale pour le 初中汉语水平考试.
    Tu as les 4 parties suivantes:
    - compréhension orale
    - grammaire
    - compréhension écrite
    - texte à trou + caractères

    Le texte va du niveau 5 au niveau 8 (ou 7 je ne sais plus). Et donc forcément les questions pour permettre de différencier les plus hauts niveaux sont assez chaudes donc...
    Car le HSK supérieur est quand même fait pour les traducteurs et co. Par ailleurs j'ai une amie coréenne qui est en fac d'histoire de l'art à nanjing et on lui demande obligatoirement le niveau 7 avant la fin de ses études pour les valider.

    En gros c'est assez difficile de te dire quel niveau espérer, parce que bon 3 ans d'étude du chinois ça veut pas forcément dire grand chose. Par contre les profs de nanda nous disait qu'en gros pour ceux de classe B c'était encore un peu chaud (niveau 5 à 6), et que ça correspondait mieux au classe A et gaoji ban.

    Voila si ça peut te situer un peu.

    Sinon avis perso ce qui est dure pour nous, quand on est pas coréen ou japonais et que les caractères chinois ne sont pas dans le sang lol c'est la compréhension écrite (les textes sont assez long et tu as que quelques minutes par texte, et les trucs genre sur la reproduction des hyppocampes ou les maladie de coeur sont pas tjrs évident à comprendre lol) et la dernière partie avec les caractères à écrire...

    Sinon à bientôt alors à Nanda ;)
    Je compte aussi refaire l'entrainnement pour le HSK histoire de le passer pour de vrai cette fois héhé!
     
  3. petitesouris

    petitesouris Membre Silver

    Inscrit:
    7 Janvier 2008
    Messages:
    235
    Ratings:
    +0 / -0
    Le HSK dont la parte "comprhension orale" sont des phrases tres courtes mais dont les mots sont assez compliques pour vous, les etrangers, car cela est base sur l'habitude d'expression pekinnoise et typique chinoise. pour la partie comprehension ecrite, ce sont souvent des articles s'agissant de la culture,l'economie etc,il exige une cumulation importante des vocabulaires. Pour toi, tu peux vivre et communiquer en Chine sans probleme, mais je te propose de faire des exercises sur certaines simulations de SHK..c'est assez difficile d'autant plus qu'il y a une limite de temps. Bon courage
     
    #3 petitesouris, 3 Septembre 2008
    Dernière édition: 3 Septembre 2008
  4. ElodieX

    ElodieX Modérateur Nanjing
    Membre de l'équipe Modérateur

    Inscrit:
    23 Octobre 2005
    Messages:
    1 282
    Localité:
    Xuhui district
    Ratings:
    +168 / -0
    Petitesouris je ne sais pas si tu connais bien le HSK niveau intermédiaire.
    Mais pour la partie "compréhension orale" il y a plusieurs types d'exercice, pas que des phrases très courtes, il y a aussi des grands passages...
    Ils alternent les types d'exercices (enfin ceci était valable l'année dernière, peut être que ça a changé depuis).

    Et effectivement il y a beaucoup d'expressions typiquement chinoises... Ce qui est assez normale pour un test de... chinois :MDR: Il faut bien nous piéger quelque part!
    C'est "difficile pour nous les étrangers" oui, mais quelque part, tout le chinois est difficile pour nous, comme le français est difficile pour les chinois hein :). Mais dans le cas du HSK, avec une bonne préparation rien n'est impossible.

    Mais bon l'entrainnement spéciale de Nanda est vraiment pas mal dans le genre. ;) L'année dernière, on avait une prof qui était génial pour expliquer les règles de grammaire...
    D'ailleurs de ce côté la, un chinois lambda ne remplaçera jamais une prof avec une formation spéciale... C'est jamais évident d'expliquer les nuances grammaticales quand on a pas une formation pour.
     
  5. petitesouris

    petitesouris Membre Silver

    Inscrit:
    7 Janvier 2008
    Messages:
    235
    Ratings:
    +0 / -0
    你说得对,但不全对

    你好。我想你看我写的中文应该没有问题吧?
    我看过hsk的模拟完整体,但是我并不十分了解。
    我上一篇帖子只是想说hsk考试比想象的难。虽然在生活中有些外国人完全能够应付,但是由于hsk考试涉及很多俗语和口语,平时生活中很难接触到,所以我认为听力中有些表达方式外国人可能从没听到过,所以我觉得对你们而言很难。但我只是说很难,并没有说不可能!
    另外,请问你最后一句话什么意思?是想说我,一个普通中国人不要在这里发表评论呢?还是想说你曾经接触过一个没有经过专业培训的老师,所以你对此很了解?
     
  6. petitesouris

    petitesouris Membre Silver

    Inscrit:
    7 Janvier 2008
    Messages:
    235
    Ratings:
    +0 / -0
    最后一句话的说话方式好像不太礼貌!听了很不舒服....
     
  7. ElodieX

    ElodieX Modérateur Nanjing
    Membre de l'équipe Modérateur

    Inscrit:
    23 Octobre 2005
    Messages:
    1 282
    Localité:
    Xuhui district
    Ratings:
    +168 / -0
    Ahlala petitesouris....

    Tu interviens dans un sujet en donnant une réponse qui me parait pas précise. Je rectifie donc; parce que je connais pas mal ce test, et je précise que c'était valable pour l'année dernière. Parce que ça a peut être aussi changé depuis, et je suis ouverte à une correction dans ce cas la!!
    Et je suis toujours preneuse de vraies et bonnes infos sur le HSK. Mais pas de "j'ai vu 3 questions, je suis chinoise donc je sais exactement comment ça marche", la par contre ça m'intéresse pas. anim_endesaccord
    Sachant qu'en plus il y a plusieurs HSK, qu'il a changé plusieurs fois......


    Ensuite concernant les expressions: oui ils sortent des expressions bizarres (typiquement pékinoise en effet car le HSK est fait par une université à pékin et ils considèrent ça comme THE vrai et bon chinois), mais ce sont un peu toujours les même! Je te jure qu'après une bonne préparation tu finis par connaitre les pièges préférés du HSK. Après le jour du test il n'y en a jamais que 3 ou 4, donc si tu comprends déjà 90% de ça, c'est déjà pas mal. Ensuite sur environ 40 questions (je ne me souviens plus exactement le nombre de dialogue cours).... Ca fait relativement peu en définitive. Surtout qu'il y a aussi de plus grand texte lu et dialogues pour lesquels les questions ne portent pas sur des expressions, mais sur la compréhension globale d'un truc type news tv/radio.
    Et puis bon comme dans tous les tests, tu as la chance aussi qui intervient.


    Je réexplique plus simplement ma dernière phrase comme à priori tu n'as pas compris: un prof de chinois a fait des études et est donc plus qualifié pour expliquer des règles de grammaire. A Nanda il y a des formations spéciales HSK fait par de très très bon profs, ça aide beaucoup pour le HSK donc. En effet préparer le HSK seul, ou alors avec un ami chinois n'est pas le mieux. Car c'est un test difficile, remplis de pièges. Il vaut mieux avoir fait des entrainnements comme tu le disais très justement (voila pourquoi je parlais de nanda : très bon entrainememt et je sais qu'Adrien est à Nanda, je lui faisais donc de la pub) ;)


    Alors ton truc ma phrase est pas poli et elle te plait pas, il faut pas abuser, je parlais même pas de toi!... Sauf si biensure tu as la prétention de pouvoir égaler des linguistes et des personnes dont c'est leur métier sans en avoir la formation :)
    La je te dirais qu'il faut voir la réalité en face, ce n'est pas parce qu'on est chinois qu'on est forcément un très bon prof de chinois capable d'expliquer sa langue! Tout comme un français pour le français...


    Ah oui dernière chose: le forum est censé être un lieu d'échange en français...
     
  8. Adrien

    Adrien Membre Silver

    Inscrit:
    18 Août 2008
    Messages:
    31
    Ratings:
    +0 / -0
    OK OK, je vois que mon sujet suscite de vives réactions!:epee:
    Pas d'affolement, gardons la situation sous contrôlerobot.
    C'est vrai qu'il faut prendre des cours de préparation avec des profs qui sont bien au courant du sujet. Comme tous les examens de ce type, il faut comprendre la logique de l'exam, la façon de raisonner du test. C'est vrai aussi que le HSK est un exam fait par Pékin, et que leur façon de voir les choses n'est pas toujours évidente pour un étranger d'abord, et ensuite pour un étranger comme moi, qui a bâti son expérience chinoise principalement dans des villes du sud de la Chine. C'est vrai aussi que le niveau est assez élevé, en tout cas plus que ce que j'avais imaginé. Mais c'est vrai aussi qu'on peut se débrouiller même en étant francais. Il est toujours possible de répondre aux questions sans avoir compris l'intégralité du texte hehe. Conclusion: je vais donc m'inscrire à un programme de Nanda qui aura lieu un mois avant le jour J. En esperant qu'ils sauront comment me faire progresser encore plus vite parce que là je bosse dur et je veux du résultat !!

    En tout cas merci d'avoir partagé vos points de vue et vos expériences sur le sujet!
    Pour d'autres bons conseils, je suis toujours preneur !
     
    #8 Adrien, 5 Septembre 2008
    Dernière édition: 5 Septembre 2008
  9. freudenchine

    freudenchine Membre Bronze

    Inscrit:
    8 Septembre 2008
    Messages:
    4
    Ratings:
    +0 / -0
    bonne jour a tous, je suis ici d'occassion...mais vraiemente contente qu'il y a certaine monde apprendre le chinois...quand j'ai pris langue francis au debut aussi comme un bebe petit a petit ...je vous souhaite bonne chance a vos examens.
     
  10. sabakekutete

    sabakekutete Membre Gold

    Inscrit:
    23 Octobre 2005
    Messages:
    287
    Ratings:
    +0 / -0
    juste une question a ceux qui l'ont passe ou qui veulent le passer:

    Est ce que les recruteurs regardent vraiment le niveau HSK atteint?
     
  11. Ceven

    Ceven Ange

    Inscrit:
    9 Novembre 2006
    Messages:
    2 829
    Localité:
    Shenzhen
    Ratings:
    +2 / -0
    Je dirais que le plus important n'est pas tant le niveau atteint mais ton niveau a l'entretien avec un DRH chinois. Si ton chinois est tres bon, le drh s'en fiche que tu aies un niveau inferieur ou pas.
     
  12. sabakekutete

    sabakekutete Membre Gold

    Inscrit:
    23 Octobre 2005
    Messages:
    287
    Ratings:
    +0 / -0
    Ce qui m'amene donc a la question suivante: pourquoi passer le HSK? (desole si ca va refroidir les gens)
     
  13. daishali

    daishali Membre Gold

    Inscrit:
    23 Octobre 2005
    Messages:
    338
    Ratings:
    +3 / -0
    comme tout test de langue, le HSK sert a donner une idee de ton niveau de chinois, surtout si tu n as pas fait d etudes specialisees en Chinois, mais seulement une formation courte. Mais tu peux avoir un niveau de HSK plutot bas et avoir un oral plutot bon, donc rien ne sert de faire comme les chinois en essayant d avoir une super note si tu sais pas aligner trois mots, ca fait bien sur le CV mais ca passe pas a l entretien
     
  14. ElodieX

    ElodieX Modérateur Nanjing
    Membre de l'équipe Modérateur

    Inscrit:
    23 Octobre 2005
    Messages:
    1 282
    Localité:
    Xuhui district
    Ratings:
    +168 / -0
    Pour moi le HSK, sert à justifier mon niveau de chinois sur mon CV :) Décrire son niveau de chinois est tjrs un peu délicat... Parce qu'entre la langue écrite et la langue orale...

    Et puis ça fait une motivation de plus pour "bouffer" de la grammaire et du voc (on travaille jamais assez le chinois héhé).

    Par ailleurs le HSK (notamment le niveau 6), ça permet d'accéder à de nombreux cours en chinois.

    Voila c'est sure que le HSK va pas révolutionner nos vies, mais c'est comme le TOEFL ou autre exam internationnaux, c'est une bonne justification de niveau pour les CV parce que c'est reconnu internationnalement.
     
  15. Sijia

    Sijia Guest

    Ratings:
    +0 / -0
    Tu peux passer le HSK et atteindre a niveau 6. Je te crois!
     
  16. Adrien

    Adrien Membre Silver

    Inscrit:
    18 Août 2008
    Messages:
    31
    Ratings:
    +0 / -0
    Providence

    icon_angel Finalement il suffit d'être encouragé au bon moment par la bonne personne et tout devient plus clair icon_angel
     
  17. Adrien

    Adrien Membre Silver

    Inscrit:
    18 Août 2008
    Messages:
    31
    Ratings:
    +0 / -0
    mes impressions

    Salut a tous, vu que ca a l'air d'interesser pas mal de gens ce sacre hsk, voila mes impressions d'apres-test. en essayant d'etre clair et direct.

    j'ai maintenant bien realise que* :

    1. l'ecrit est le plus important, et l'oral est extremement neglige.
    2. c'est un exam qui se fait dans une optique strictement academique.
    --> il ne reflete pas un niveau general de chinois. il cherche plutot a voir si on correspond a une serie de criteres qui n'ont pas toujours bcp a voir avec le niveau reel. le but est d'entrer dans une univ chinoise. on le compare donc souvent au TOEFL. mais il faut savoir que le chinois et l'anglais c'est totalement different ( et vous me remercierez du scoop) donc les 2 tests n'ont pas grand chose en commun.
    3. (comme c'etait d'ailleurs indique sur le web) le HSK est un test destine aux japonais et aux coreens.

    Ca peut se comprendre puisqu'aux moment du test, j'ai pas vu bcp de tetes blondes. L'ecrasante majorite des candidats est coreenne, et viennent ensuite les japonais. Autrement dit ceux qui ont deja la connaissance, voire plutot la maitrise parfaite des caracteres. On est alors suppose etre a la lutte avec...

    Du coup l'exam n'a aucune partie 100% orale. je m explique.
    La partie 'ecoute' aurait pu etre une chance pour ceux qui 'parlent' le chinois plus qu'ils ne l'ecrivent, mais la encore, le choix des reponses se fait uniquement a l'ecrit. resultat: un gars qui parle parfaitement le mandarin mais qui n'a pas un tres bon niveau a l'ecrit se retrouvera avec un 0 pointe.
    je resume: t'as tout pige. t'sais pas lire. eh ben t'sais pas repondre.

    Alors un conseil: ne pas penser a passer le HSK niveau intermediaire en se disant que l'oral compensera l'ecrit ! Il faut d'abord avoir un bon niveau a l'ecrit. l'oral suivra, vu qu'y a pas d'interview.


    Du cote organisation:
    bon, on avait quand meme le chauffage dans la salle. exeptionnel a Nanda. encore heureux vu que je vais en cours dans cette meme salle toutes les semaines le soir, et j peux vous dire ca caille severe !!
    a noter qu'on a eu droit aux petards juste a cote pendant une bonne partie du test. agreable.

    les resultats s'obtiennent 8 semaines apres le test.
    non, non, n'insistez pas, je les ai pas encore.:langue:

    le test va etre modifie dans peu de temps. D'apres ce que je sais, l'annee prochaine il y aura un texte a ecrire et un interview.
    je vous laisse le soin de me mettre au courant!

    PS: par contre rien a redire du cote de la formation HSK de nanda qui etait assez...excelente. j fais pas de pub, j tente d'etre objectif pour ma B.A. du jour.:rolleyes:

    Aller courage ! c'est toujours possible d'atteindre un bon score avec de la motivation...et du temps...aussi

    *ce n'est que mon point de vue
     
  18. Sinophille

    Sinophille Guest

    Ratings:
    +0 / -0
    définition du HSK

    Une information claire sur le HSK et ce que c'est :

    http://www.hsk.org.cn/

      The Chinese Proficiency Test (HSK) is a national standardized test to assess the Chinese language proficiency of non-native speakers (including foreigners, overseas Chinese and students of Chinese national minorities). The test began to be designed by Beijing Language Institute (Beijing Language and Culture University or BLCU now) in 1984 and passed the appraisal by experts in 1990. Launched abroad in 1991, HSK was designated as a state-level test in No.21 Writ issued by the National Education Commission of China (the Ministry of Education today). Currently HSK is a comprehensive test system catering to various levels of the Chinese learners, including HSK Basic, HSK Elementary-Intermediate and HSK Advanced. By December 2005, HSK has been taken by about a million examinees from more than 120 countries (including students of ethnic minorities in China).

    Donc, n'en déplaise au "Pékinophobes", le HSK est un examen de niveau permettant d'établir une compétence linguistique, examen national crée par l'Institut centre de recherche de la langue chinoise détaché de Beida et aujourd'hui devenu a part entière l'université qui détermine les standarts de chinois. Et effectivement le chinois mandarin "pur" est plutôt usité dans la municipalité de Pékin et ailleurs le langage est "dialectisé", mais ce n'est pas la raison de la création e ce test a Pékin. Si ce centre de recherche avait été fondé a Urumqi quelles seraient alors les réflexions??

    Pour préparer le HSK une formation de 2 ou 4 semaines est une bonne idée, elle permet de se préparer aux questions types.

    Tu pourra télécharger un test exemple et le vocabulaire a maitriser sur les sites suivants:
    http://www.sinolingua.org/fr/hsk.html
    http://www.unige.ch/lettres/meslo/chinois/general/HSK.html
     

Partager cette page