Association Couleurs de Chine

Mathieu

Alpha & Oméga
Admin
Membre du personnel
15 Oct 2006
8 890
3 839
298
Shanghai, People Square
www.murailledechine.com
Voici la présentation que nous a communiqué l'association Couleurs de Chine :

Quand en août 1997, Françoise Grenot-Wang est arrivée pour la première fois dans cette région montagneuse en tant qu’interprète pour Médecins sans Frontières, elle a découvert que presque aucune petite fille n’était scolarisée.

En Chine, l’éducation est officiellement gratuite, mais les familles doivent cependant prendre à leur charge une partie des frais scolaires, dont le coût est encore trop lourd pour ces populations rurales dont le revenu annuel par tête est inférieur à 50 euros. La priorité à l’éducation allant aux garçons, les filles étaient vouées à s’occuper des animaux et des autres tâches domestiques.

couleurs-chine.jpg


Pour venir en aide à ces fillettes, l’association « Couleurs de Chine », une association à vocation culturelle fondée en 1991, est rapidement devenue une entreprise humanitaire. Son objectif principal : donner accès à l’éducation aux fillettes Miao, seul moyen de rompre la spirale de la pauvreté.

[FONT=&quot]Le conseil d'administration est composé de 9 membres, tous bénévoles au même titre que tous les autres adhérents actifs de Couleurs de Chine[/FONT]. Elle fonctionne grâce à des dons (de particuliers et d’entreprises) et un système de parrainage. Le parrain s’engage à assumer les frais de scolarité d’une petite fille en particulier, sa «filleule», pour plusieurs années. Échange de courriers, de photos tissent entre eux une relation qui conduit parfois à la rencontre.

Couleurs de Chine compte aujourd’hui 2400 parrains et donateurs, principalement en France et en Chine.

Début 2008, l’association Couleurs de Chine assure la scolarisation par le biais du parrainage de 5102 filleules, qui se répartissent ainsi : 45 à l’université, 178 au lycée, 676 au collège et 4203 à l’école primaire. Les filleules appartiennent à 78 villages des Grandes montagnes Miao dans la région frontalière du Guangxi et du Guizhou. Couleurs de Chine accompagne les plus douées le plus loin possible et investit sur le long terme en participant à l’amélioration globale des conditions d’études.

En Chine, la construction des écoles comme le salaire des enseignants relèvent des gouvernements locaux. Or dans ces zones reculées, la plupart des écoles sont vétustes ou délabrées et les instituteurs, rarement titulaires, parviennent à peine à nourrir leur famille. Couleurs de Chine se bat donc sur ces deux fronts. Elle finance des études pour les enseignants afin d’accroître leurs compétences ce qui leur permet de toucher un salaire plus élevé.

En dix ans, cette association a financé, grâce au mécénat d’entreprises et d’associations, la construction de 63 écoles et dortoirs, ainsi que des aménagements de cour d’école, de WC, du mobilier et du matériel scolaire pour plus de 30 écoles.

Elle a financé également des projets pour le maintien de la culture traditionnelle, comme les « tours du tambour » des Dong. Enfin, « Couleurs de Chine » participe activement à la préservation de la culture traditionnelle des populations locales, à la construction ou restauration de bâtiments communautaires dans les villages, tels que les « tours du tambour » des Dong.

Le seul trésor des Miao, c’est leur culture. Seuls ceux qui auront de l’éducation sauront la préserver. S’ils ne préservent pas leur culture, il ne leur restera que la pauvreté.

50 € suffisent à subventionner une année de scolarité à l’école primaire.

Site Internet association Couleurs de Chine : www.couleursdechine.org

Et accès via anonymouse : Couleurs de Chine