Y a t'il un avenir en Chine pour les petites et moyennes societes de sourcing etrangeres ?

  • Auteur de la discussion lafoy-china
  • Date de début
1

Y a t'il un avenir en Chine pour les petites et moyennes societes de sourcing etrangeres ?


  • Nombre total d'électeurs
    28
lafoy-china

lafoy-china

Alpha & Oméga
Membre du personnel
#1
Devant l'hecatombe que je constate dans ma region , je demande vos opinions !!
Cette question est posee pour les Stes exercant legalement une activite en Chine ou desirant s'implanter legalement en Chine , faisant fi des bricoleurs du dimanche , hotmail .com , et numeros de mobiles !!!

Vos avis et commentaires sont les bienvenus ...

Merci

Bonne journee a toutes et a tous
 
F

Fatcap

Dieu créateur
20 Juil 2013
2 928
Ratings
1 847
153
#2
Bonjour,

Il m'est difficile d'avoir un avis tranché sur la question Mr Lafoy
Pourriez-vous exprimer d'après vos observations; les raisons de l'hécatombe constatée en votre région?
 
lafoy-china

lafoy-china

Alpha & Oméga
Membre du personnel
#3
Bonjour,

Il m'est difficile d'avoir un avis tranché sur la question Mr Lafoy
Pourriez-vous exprimer d'après vos observations; les raisons de l'hécatombe constatée en votre région?
Bonjour Fatcap

La raison est simple pas de tresorerie , et disparition des demandes dans le domaine des biens de grande consos , les grandes enseignes de distributions possedent toutes leurs propres bureaux de sourcing et vu que les marches grand publics sont tenus par ces memes enseignes , il ne reste pas grand chose a se mettre sous la dent pour les entreprises de sourcing non specialises en ajoutant le phenomene de la crise economique qui subsite encore , l' augmentation des couts d'exploitation pour les Stes de sourcing en Chine , les conditions de sejours et de visas , la valeur du dollar rapport au Y en ce qui concerne les commissions , l'acces aux infos par le web pour les eventuels acheteurs qui sont incrustes sur les sites de B2B ca fait beaucoup !!
 
Dernière édition:
xina

xina

Membre Silver
23 Oct 2005
22
Ratings
3
48
Ch
www.luotel.com
#4
Je pense que la crise en Europe est assez lourde, plus qu' il parait. Les gens ont changé leurs habitudes de consommation et d´achat, resultat, moins de gateux á partager. Les bricoleurs du dimanche :" le pain pour aujourd´hui, la faim pour demain".
 
YvesYR

YvesYR

Membre Bronze
16 Oct 2013
151
Ratings
19
38
33
#5
Bonjour,

Les clients potentiels ne sont pas que des Européens... Il y a d'autres marchés attractifs, à vous de faire vos études/recherches.

Mslts, Yves -- Co-Fondateur d'une entreprise de sourcing, QC et SCM qui pense que le potentiel n'est que très très loin d'être exploité.
 
Ludovico

Ludovico

Dieu suprême
09 Juin 2010
3 991
Ratings
1 389
163
Shanghai
#6
Bonjour Fatcap

La raison est simple pas de tresorerie , et disparition des demandes dans le domaine des biens de grande consos , les grandes enseignes de distributions possedent toutes leurs propres bureaux de sourcing et vu que les marches grand publics sont tenus par ces memes enseignes , il ne reste pas grand chose a se mettre sous la dent pour les entreprises de sourcing non specialises en ajoutant le phenomene de la crise economique qui subsite encore , l' augmentation des couts d'exploitation pour les Stes de sourcing en Chine ca fait beaucoup !!
Bonjour Lafoy,

N'ayant aucune utilité de parler de mon entreprise sur ce site, je ne le fais jamais directement, néanmoins la question est intéressante et pour cette raison je ferais un petit écart à ma politique.

En effet, depuis quelques années, avec l'évolution des plateformes B2B je pense qu'il devient de plus en plus difficile de faire le tri pour les sourceurs dans le sens strict du terme, depuis encore moins longtemps on voit apparaitre une pléiade de particulier venant de l'étranger qui veulent acheter directement en Chine, les services ont évolué avec cette nouvelle demande... bref j'ai mon avis là dessus, je ne dévelloperai pas car je suis peut être trop négatif sur la gestion qualitative d'une telle organisation.

Tu cites les raisons exactes d'une telle question, de même ces questions peuvent devenir des solutions sur le moyen/long terme.

En ce qui me concerne, la première démarche pour pouvoir évoluer sans trop de compétition a été de cibler un marché niche, par la suite de présenter un projet d'achat collectif à plusieurs PME, pour ce faire ils est intéressant d'avoir un bon réseau. Une fois ce groupement de PME constitué et tous les composants qui permettent une stratégie commerciale sensée il a été possible de nous faire valoir auprès d'usine chinoise et ainsi de sécuriser notre place dans ce domaine, le résultat d'une telle démarche est que nous sommes devenu une référence sur ce marché et ceci en peu de temps.

Avec ce système il a été possible de palier au problème de trésorie, de compétition. Nous avons une évolution constante alors que cette entreprise a été créée peu avant la "crise" ;-) et exerce ses ventes sur des marchés qui ont la réputation de ne pas être stable et en régréssion.

Je ne parle que des grandes lignes pour te donner une idée. Il est évident que ce n'est pas en quelques lignes que ce projet peut être exposé, comme pour des raisons professionelles ceci ne se fera pas sur la place publique ;-)

A ta question " Y a t'il un avenir en Chine pour les petites et moyennes societes de sourcing etrangeres ?" j'aurais tendance à dire oui, si la strategie est bien pensée et concorde avec l'offre des producteurs Chinois dans ce domaine, ne pas oublier, deux raisons d'acheter en Chine, les quantités et la diversité de l'offre, deux conditions sinéquanones pour établir une relation commerciale saine.

Maintenant ceci n'empêche pas de mettre tous ses oeufs dans le même panier ;-)
 
Dernière édition:
Fizz

Fizz

Dieu créateur
23 Oct 2005
1 547
Ratings
1 336
158
Auxerre
#7
Il n'y a du futur que pour les sociétés "spécialisées" dans un type de produit, un marche spécifique.
Les généralistes "tout et rien", ils ont pu réussir par le passé par le biais de leurs relations/réseaux et grâce au fait que tout le monde voulait s’approvisionner en Chine.
Cette époque est révolue: problème de qualité/d'image des produits chinois, fonds de roulement (petite boite dit petite tresorerie dit termes de paiements pas forcement appréciés par les Clients), problème de volumes (petite boite dit petite commande dit necessite de trouver un petit sous-traitant car les gros ne sont pas interesses => et on en revient au probleme de qualite car petit sous-traitant rime malheureusement en Chine avec "debrouille"), clients qui ont compris qu'ils pouvaient sans doute faire aussi bien en direct et autres raisons que Lafoy a deja explique.

Un seul recours: se spécialiser dans un type de produit que l'on connait sur le bout des doigts (technique, processus de fabrication, sous-traitants potentiels), et ou les marges sont suffisamment importantes pour que même avec un faible volume on puisse s'en sortir.
 
lafoy-china

lafoy-china

Alpha & Oméga
Membre du personnel
#10
Merci pour relever un peu le niveau la section business ;-)
Bonjour Ludovico

De rien si cela ne dependait que de moi la section business serait a a nouveau comme il y a 5 ou 6 ans !!!

Genre Jesus dans le temple Yahoo :fouet: Hotmail :fouet: numero mobile :fouet: etc.. Mais pas en ce qui concerne les vrais marchands !! :D

Merci
 
Dernière édition:
Ludovico

Ludovico

Dieu suprême
09 Juin 2010
3 991
Ratings
1 389
163
Shanghai
#11
Bonjour Ludovico

De rien si cela ne dependait que de moi la section business serait a a nouveau comme il y a 5 ou 6 ans !!!

Genre Jesus dans le temple Yahoo :fouet: Hotmail :fouet: numero mobile :fouet: etc.. Mais pas en ce qui concerne les vrais marchands !! :D

Merci
Bonjour lafoy,

Justement ! il est peut être temps de faire quelque chose pour cette section !! comme dit plus haut, la demande s'élargie, il faudrait aussi préciser l'offre. Il ne faut pas rêver, des demandes pour 3 slips et 1 t-shirt il y en aura toujours comme les offres en Hotmail, donc simplement faire la différence entre pro et particulier et affiner les sections serait déjà un bon point de départ. A voir si çà colle avec les attentes des admins.

Bonne fin de w-end.
 
KIX

KIX

Membre Bronze
11 Avr 2012
199
Ratings
2
33
#12
Bonjour Lafoy,

Je pense qu'il ne faut pas exclure d'office les petites demandes, à conditions d'un minimum spécifique bien entendu. Et que la demande soit un minimum sérieuse.
Beaucoup de pesonnes en France cherche un moyen de devenir leur propre patron en créan des sociétés, soit d'une manière oportuniste, soit d'une réelle envie de réussir. La crise y est aussi pour beaucoup...
Pour ma part, je pense, qu'il est nécessaire de prendre en compte leurs demandes afin de les faire évoluer. En géneral une personne qui fait appel à une société pour importer sa première commande, si elle n'a rencontré aucun problème, elle refera appel à cette société.
Et donc pour conclure si ces petites entreprises arrivent à évoluer, nous évoluons également et le pays ne peu qu'en mieu ce porter.

Du moins c'est le ressenti que nous avons. Certains de nos clients n'existaient pas l'année dernière et aujourd'hui vivent de leurs projets et continu de nous faire confiance et donc contribue eux aussi au bon fonctionnement de notre entreprise.

Le soucis c'est qu'il règne pour le moment en France, une politique du faite et acheter du made in France tout en sachant que ce n'est vraiment pas le principal soucis du déficite du pays et en diabolisant tout ce qui provient de Chine...
Et je pense que cela est un des gros problèmes pour les petites et moyennes entreprises du secteur.

Après l'Europe ne s'arrête pas à l'U.E et la planette terre n'à pas qu'un continent...

Et pour finir je suis absolument en accord avec Fizz sur les sociétés spécialisées dans un domaine précis.

Salutations et bonne reprise pour tous le monde.


www.atouchaway-sourcing.com
 
Viaduc Chine

Viaduc Chine

Membre Actif
08 Nov 2013
36
Ratings
1
15
Lille, France
www.viaduc-chine.com
#13
Peut être dans le sens inverse, il y a plus de chose à faire...

Le gâteau de sourcing est en train de rétrécir, ça vit, mais mal. La question de Mr. Lafoy confirme bien ma perception.

Avec un réseau d'affaires et politique efficace en Chine, j'avais pensé de faire du sourcing pour les PME au début de la création de ma boite, mais pendant quelques mois, je passe beaucoup de temps à répondre des demandes petites ou non sérieuses. Il n'y pas de place pour une nouvelle société dans ce secteur. Il y a déjà beaucoup de prestataires en Chine ou en France pour les importations françaises, de plus, les sites B to B est en train de tuer le sourcing généraliste. Le monde évolue, tant mieux pour l'Humanité.

Il faut soit comme vous dites, être spécialiste d'une niche dans le sourcing, soit changer de métier. Je ne communique plus sur le sourcing pour consacrer à l'accompagnement des entreprises françaises à l'exportation vers la Chine et à résoudre des problèmes des entreprises françaises en Chine. C'est là l'avenir du commerce.

De plus en plus de chinois peuvent acheter de la qualité européenne, et de plus en plus d'entreprise française et européenne voient cette tendance et souhaitent développer le marché chinois. Si vous avez tous des compétences dans le commerce international, parlant assez bien le chinois, êtes capable de diriger une équipe locale, de négocier avec les chinois, ayant un réseau business dans votre région, pour quoi pas aider les entreprise françaises à se développer en Chine?

J'ai un ami qui a une usine de meuble dans le nord de la France, qui a fait beaucoup d'achat en Chine dans les 20 ans passés, mais maintenant, son but est de vendre du made in France aux chinois, en transformant son bureau d'achat en filiale de vente, avec la même équipe. Je l'accompagne un peu au début pour leur présenter des premiers clients, je découvre que la chinoise qui faisait depuis une dizaine d'année de l'achat est bien capable de négocier la vente:)

Il parait que dans le foot, le meilleur butteur est celui qui a fait une carrière de gardien de but.
 
ChinaTradingGroup

ChinaTradingGroup

Membre Actif
23 Oct 2013
41
Ratings
11
18
30
www.chinatradinggroup.com
#14
Bonjour à tous,

Il n'empêche qu'il reste de nombreuses entreprises qui ont les moyens d'acheter des quantités importantes mais qui ne souhaitent pas pour autant investir dans un bureau d'achat en Chine.

Nous sommes pour notre part arrivés à un stade où l'entreprise est viable par son portefeuille de clients actuels. Nous avons par contre des clients sur tous les continents.

De ma propre expérience, lorsque nous avons des nouveaux clients cela vient généralement du fait qu'un client satisfait nous a recommandé.
 
Gazeta

Gazeta

Membre Bronze
02 Mar 2014
109
Ratings
49
38
Qingdao
#15
Merci Parapluie de m'avoir éclairer.
en fait j'ai travaillé longtemps à sao paolo (brésil) pour un grand bureau d'import export et comme je parlais Français, portugais et anglais, comprenant bien l'espagnol,
j'avais gérer quand même un fichier énorme d'importateurs dans les domaines, des frais alimentaires, matériaux de construction, des fabricants brésiliens, argentins et espagnol vers
beaucoup des pays d'afrique anglophone, francophones et lusophones. j'ai établie une vraie relation avec tous ces importateurs.
à cause de mon divorce, j'ai quitté le Brésil pour m'installer à paris où j'ai ouvert ma société en produits de beauté, capillaires et cosmétiques. ceci m'a amené vers l'asie (inde, chine, thailande,
émirades arabes....) et depuis 2006 à 2013 tout allait très bien. depuis juillet 2013 les choses deviennent de plus en plus difficile et entre temps j'ai constituer un gros fichier des clienst en Europe, Afrique,
brésil et Usa dans les produits capillaires et produits de beauté et esthétique.
je me dis donc que je peux avec toutes mes connaissance des besoins des clients, et mes amitiés avec des sociétés en chine, je me demande si je peux créer avec une amie chinoise
un bureau où nous pouvons travailler en proposant des services.
je pense à Guangzhou. mais je ne ssuis pas décidée. je sais que c'est 2014.
merci
 
Gazeta

Gazeta

Membre Bronze
02 Mar 2014
109
Ratings
49
38
Qingdao
#16
je voudrai remercier LUDOVICO, qui a été d'un très bon conseil
et m'a éclairé sur toutes mes questions et doutes. au mois de mars j'ai eu envie de tout arrêter avec ma société de vente et distribution à paris,
je me suis inscrite sur ce forum avec une vague idée de m'installer en chine et ouvrir une société d'export sans trop savoir par où commencer.
j'ai eu la réponse bien explicative de Parapluie, mais ensuite j'ai eu par mail un fréquent échange avec LUDOVICO qui m'a pas mal conseillé et
voilà aujourd'hui, je suis installé à Qingdao.
ma société a vu le jour en juin à Hong kong,
j'ai un bureau représentative à Qingdao, bien que ce soit pour le moment dans les locaux de mes fournisseurs.
j'ai pu avoir mon appartement et mon working permit en cours.
Tout s'est bien passé, et donc c'est vraiment un motif de remerciement sur ce forum où les personnes ont été très à l'écoute et
de bon conseil.
Merci
 
Gazeta

Gazeta

Membre Bronze
02 Mar 2014
109
Ratings
49
38
Qingdao
#18
Bonjour
je suis spécialisée dans le "Hair extension business"
avec vente et distribution de tous les produits capillaires (extension, mèches, perruques médicale et esthétiques, prothèses capillaires,...)
notre marché est USA, Brésil, Europe, Afrique et Australie)
 
Gazeta

Gazeta

Membre Bronze
02 Mar 2014
109
Ratings
49
38
Qingdao
#20
Vous travaillez avec la catégorie "Remy" ?
Oui, on travaille avec du "Remy hair" dans le RSD (remy single drawn) et pas seulement
nous avons une large clientèle qui aime aussi le RDD (remy double drawn)
qui coûte beaucoup plus cher.