1. Bienvenue sur Bonjourchine.com, le 1er forum francophone sur le travail, les études et le voyage en Chine.

    Pour poser une question ou répondre à une discussion déjà ouverte, inscrivez vous. C'est facile, rapide et gratuit !

    Cela vous permettra de sucroit de ne plus avoir de pub qui s'affiche à l'écran (0 pub pour les membres du forum!).
    Rejeter la notice

Vu dans un blog : "Expats In China Don’t Need To Make Chinese Friends"

Discussion dans 'Bistrot Chine du "Lotus Bleu"' créé par benjiemingG, 5 Mars 2010.

  1. benjiemingG

    benjiemingG Membre Silver

    Inscrit:
    1 Mai 2008
    Messages:
    32
    Ratings:
    +0 / -0
    Un post trouvé sur un blog, à méditer...
    Je le copie-colle ci-dessous, mais le lien original est

    ---------------

    Expats In China Don’t Need To Make Chinese Friends

    If you’re an expat in China, how many local Chinese friends do you honestly have?
    I’m not talking about your co-worker or the neighbor you might occasionally wave “hello” to. Moreover, I’m definitely not talking about that one Chinese person you keep on your phone whenever you need help dealing with China’s authorities and the bureaucratic formalities of your stay here.
    I’m talking about a real friend, someone you genuinely respect and regard as your equal. This is someone you talk with and listen to, not someone you talk to and get answers from. You don’t just share common interests, you pursue these interests together. I’m talking about that person whom you like, associate with, or even envy because of who they are and not what they can do for you. Someone you’d invite to your wedding and seat them near the front because you’d actually care to talk to them on your big day.
    How many do you have?
    If I told you exotic Chinese bed-buddies, mistresses, girlfriends, or wives don’t count, how many then?
    How often do you guys hang out?
    Relative to how often you hang out with those of your own “kind”?
    I see a lot of foreigners in China who more or less only surround themselves with other foreigners. This is particularly true when you go out for a night on the town, where the closest thing to cross-cultural socializing is usually foreign men hitting on, er, “upwardly aspirational” Chinese girls. I’m not just talking about white men either.
    Oh, I know foreigners and local Chinese tend to gravitate towards different places when it comes to nightlife and socializing. I know much of it has to do with differences in what they can afford and what sort of social environment they prefer. I know there are plenty of other reasons as well, and plenty of exceptions too.
    But just how well are you integrating into this country and the people of this society? Just how well are you identifying with them and understanding them, as people who despite such extreme differences in background and upbringing, still feel the same basic emotions? Or are you separate and removed from them? Isolated? Do you see them as people you can learn from or people who should learn from you? Are they background noise to you? Obstacles in your way? The uncouth natives that would be too politically incorrect to wish they were either more like you or just weren’t there?
    Yes, it is true, the Chinese diaspora doesn’t do a good job of integrating with their adopted countries either, shacking themselves up in their Chinese communities and surrounding themselves with other Chinese immigrants so they can all speak Chinese with each other. Yes, that’s pretty much true for many expats or immigrants of any ethnic group. So, hey, what’s wrong with Westerners doing likewise, socializing and fraternizing with only the people they most comfortably identify and can communicate with? Why should you break your comfort zone just because you’re in China? What makes the Chinese people so much more deserving of you going out of your way bridging culture and language gaps in hopes of establishing more meaningful friendships?
    Absolutely nothing.
    You don’t have to and there’s no real objective reason you should. There’s just a lot of other people with their own values and interests telling you to be more like them. The truth is that it is your life and your choice. You may, however, want to reflect upon what your original goals were for coming to China in the first place. You may want to ask yourself whether your lifestyle decisions are helping you reach those goals. Are you satisfied with your life here in China? Are you happy? If you’re not, why are you still here?
    You should only do what matters to you. Others will just have to accept what matters to you based upon what you do.
     
  2. minh

    minh Archange

    Inscrit:
    29 Mars 2008
    Messages:
    1 810
    Localité:
    Paris
    Ratings:
    +31 / -0
    Je parie que le mec vit dans une megalopole comme Shanghai.
     
    #2 minh, 5 Mars 2010
    Dernière édition: 5 Mars 2010
  3. mike

    mike Grandmaster M.
    Membre de l'équipe Admin

    Inscrit:
    8 Avril 2006
    Messages:
    8 673
    Localité:
    Canton Powah
    Ratings:
    +4 012 / -6
    Rien a voir avec le fait d'habiter une megalopole.

    Personnellement j'ai plus d'amis chinois que francais. Tout simplement parce que quand je suis arrivé, j'ai seulement recherché le contact avec des locaux. (et c'était a Shanghai). C'est bien plus tard que j'ai commencé a rencontrer quelques francais (coucou Poumy ;) ), mais malheureusement, la plupart des francais interessants sont deja reparti vers d'autres horizons.

    Donc finalement j'ai bien plus de mal a me faire des bons potes francais/etrangers que chinois.
     
  4. linjunqing1.1

    linjunqing1.1 Membre Silver

    Inscrit:
    14 Juillet 2009
    Messages:
    353
    Localité:
    Shanghai
    Ratings:
    +0 / -0
    Pareil que Mike, de plus, la plupart de mes amis expats finissent par rentrer dans leur pays, donc ils sont de bons amis en general pour 6 mois/ 1 an
     
  5. Sun4u

    Sun4u Banned

    Inscrit:
    3 Mars 2010
    Messages:
    29
    Localité:
    in the world: Belgium for the moment
    Ratings:
    +0 / -0
    Quand je vais dans ton pays Minh, je suis entourée de chinois qui ont tous une personnalité différente et pour sympathiser c'est de l'ordre de quelques mois, jamais plus d'un an, comme la plupart de mes compatriotes européens.
    Il n'est pas vraiment possible aux expats étrangers de lier d'amitié avec un(e) chinois(e) sauf si vous êtes amené à le cotoyer pendant de nombreuses années.

    L'amitié, vous les chinois, ne savez pas vraiment ce que c'est ( je parle de la vraie définition) parce que votre philosophie est différente de la nôtre: Pour vous bon copain ou ami, c'est la même chose. Pour nous en Europe, c'est différent: Le bon copain au boulot n'est pas forcément ton ami dans la vie ! J'ai un ami chinois, on se connaît depuis plus de 30 ans et on ne se voit presque jamais ( boulot oblige). En Europe, j'ai un autre ami chinois, on "s'aime bien" mais on ne parle jamais de confidences privées comme 2 amis français par ex. il reste une aide morale ou spirituelle, on reste solidaires l'un de l'autre mais sans plus . A mon avis les chinois sont plus discrets, plus réservés, moins conciliants de parler de choses privées ou de ce qu'ils ont sur le coeur.
    D'un point de vue professionnel c'est super ! D'un autre côté, sentimentalement parlant, au point de vue de l'amitié, c'est parfois décevant... Si j'avais un voeu à formuler, je dirais au(x) chinois(e)s que j'aimerais que de temps à autres, ils laissent de côté un peu de leurs traditions pour faire tomber les barrières de la compréhension entre nos 2 continents. :flower:
     
  6. minh

    minh Archange

    Inscrit:
    29 Mars 2008
    Messages:
    1 810
    Localité:
    Paris
    Ratings:
    +31 / -0
    Que celui qui ne vit pas dans une megalopole et qui n'a pas d'amis chinois leve le doigt.
     
  7. Franzam

    Franzam Membre Silver

    Inscrit:
    10 Mai 2007
    Messages:
    22
    Localité:
    France
    Ratings:
    +0 / -0
    Lors de mes séjours en Chine, je pense avoir passé plus de temps avec des compatriotes qu'avec des chinois. J'avais tout de même quelques potes avec qui je sortais tous les weekends. Cependant, à l'exception des blagues salaces et des discussions orientées business, c'était un peu creux comme relation amicale.
    Par contre j'ai une amie chinoise, nous nous sommes rencontrés en France lors de ses études. Le fait de partager la même origine sociale et d'avoir chacun une expérience à l'étranger a permis ces discussions enrichissantes, ce recul sur nos pays respectifs et finalement un enrichissement mutuel. C'est cet échange qui a permis cette amitié.

    Finalement avoir des potes de beuverie chinois, ça ne pose pas de problème, avoir de vrais amis chinois, c'est quand même une autre paire de manche.
     
    #7 Franzam, 6 Mars 2010
    Dernière édition: 6 Mars 2010
  8. GuiZm0

    GuiZm0 Membre Platinum

    Inscrit:
    9 Juin 2008
    Messages:
    1 019
    Localité:
    Beijing, Tuanjiehu Lu
    Ratings:
    +0 / -0
    D'accord avec Franzam.

    J'ai rencontré beaucoup de personnes avec qui j'ai sympathisé mais ca a été classé sans suite...
    Beaucoup de mecs ne pensent qu'aux études/boulot et ne sortent pour ainsi dire jamais.... Bref, ils sont chiants et ennuyeux et on ne partage rien en commun (Je vais pas faire amis avec quelqu'un juste pour dire que j'ai un amis chinois avec qui j'améliorerai mon chinois).
    J'ai aussi rencontré des personnes super cool, super ouvertes avec qui on délire vraiment. Ceux là, on passe du temps ensemble etc....

    J'ai remarqué pour mon cas, que je sympathisais et nouais des amitiés sincères beaucoup plus facilement avec des femmes tout de même mais je ne saurais expliquer pourquoi (et je ne parle pas de sexe).

    Bref, avoir un vrai lien d'amitié, déjà entre français c'est pas facile donc ca n'a pas de raison de l'etre plus avec des étranger. Et personnellement, je n'aime pas avoir une multitude d'amis.
     
  9. mike

    mike Grandmaster M.
    Membre de l'équipe Admin

    Inscrit:
    8 Avril 2006
    Messages:
    8 673
    Localité:
    Canton Powah
    Ratings:
    +4 012 / -6
    Idem pour moi, mais je pense que c'est parce qu'elles sont plus ouvertes que les mecs, qui eux me semblent plus mefiants.
    Tous les chinois males que je connais m'ont ete en fait presentés par leurs copines ou femmes chinoises.
     
  10. Franzam

    Franzam Membre Silver

    Inscrit:
    10 Mai 2007
    Messages:
    22
    Localité:
    France
    Ratings:
    +0 / -0
    Les différences financières et la gestion de l'argent sont aussi des freins aux amitiés franco-chinoises. Pas évident d'être ami avec une personne qui a un salaire 3 fois moins élevés, épargne un maximum et donc n'en consacre qu'une partie infime aux loisirs.

    D'autant plus que les chinois apprécient majoritairement passer leurs soirées au KTV ou dans des bars bruyants et ne comprennent pas le plaisir qu'ont les français à faire de la philosophie de comptoir. De toute façon, ils n'ont pas été éduqués pour donner leurs opinions. Pas évident de devenir ami avec une personne avec qui un réel échange d'opinion a d'énorme difficulté à s'instaurer.

    Par conséquent, l'endroit le plus propice pour se faire des amis en Chine reste le restaurant, français et chinois ont tendance à bien s'entendre à table. Même s'il faut reconnaitre que nos amis chinois sont plus soucieux de leurs bols que de la conversation qui les entoure.

    C'est vrai que les filles sont souvent plus réceptives et plus intriguées par nos conversions que les hommes.
    Mais je préfère de très loin passer une soirée à rigoler avec des potes chinois que de me retrouver entourer par une multitude de chinoises qui me posent des questions absurdes du genre "tu sais comment on dit Merci en Chinois" (expériences vécues à de trop nombreuses reprises). :hs:
     
  11. mike

    mike Grandmaster M.
    Membre de l'équipe Admin

    Inscrit:
    8 Avril 2006
    Messages:
    8 673
    Localité:
    Canton Powah
    Ratings:
    +4 012 / -6
    Tout ce qu'annonce Franzam sonne plutot comme des excuses pour ne pas avoir a se faire d'amis chinois. Car franchement c'est grandement exagere. Differences financieres ? On en a tous, ca ne nous empeche pas d'etre ami avec des plus pauvres ou plus riches. (jusqu'a une certaine limite evidemment).
    Franzam doit etre super riche puisqu'il a au moins 3 fois le salaire de n'importe quel chinois.
    Et puis les chinois n'ont pas d'opinion (uh?) alors on ne peux pas etre ami avec eux. Sympa comme concept.
    Donc si j'ai bien suivi, LE chinois (en general) est pauvre, n'a pas d'opinion et ne pense qu'a son bol de riz quand il bouffe.
     
  12. hookedup

    hookedup Membre Silver

    Inscrit:
    11 Mars 2008
    Messages:
    406
    Localité:
    guangzhou
    Ratings:
    +0 / -0
    je ne suis pas la depuis super longtemps, mais c'est vrai que niveau opinion perso le chinois est vraiment pas philosophe ....
     
  13. minh

    minh Archange

    Inscrit:
    29 Mars 2008
    Messages:
    1 810
    Localité:
    Paris
    Ratings:
    +31 / -0
    autant que le francais qui se croit superieur :chinois:
     
  14. hookedup

    hookedup Membre Silver

    Inscrit:
    11 Mars 2008
    Messages:
    406
    Localité:
    guangzhou
    Ratings:
    +0 / -0
    mon avis est est partager par des amis américain russe, italien ....

    et je ne voit pas en quoi c'est se sentir supérieur que de trouver que tel ou tel personne est moins philosophe qu'une autre tu peu m'expliquer stp ?

    juste un jugement basé sur des faits...
     
  15. minh

    minh Archange

    Inscrit:
    29 Mars 2008
    Messages:
    1 810
    Localité:
    Paris
    Ratings:
    +31 / -0
    Face a une generalite aussi stereotypee je reponds par une autre tout simplement.
     
  16. hookedup

    hookedup Membre Silver

    Inscrit:
    11 Mars 2008
    Messages:
    406
    Localité:
    guangzhou
    Ratings:
    +0 / -0
    c'est pour ça que j'ai bien préciser "" d apres ma courte expérience""

    mais c'est pour le moment pour "MON" opinion perso une réalité. désole si ça te vexe parceque tu es chinois. il y a des blocage avec google sur certain mot ou idées ici. mais comme disait l'autre vous n'aurez pas ma liberté de penser :)

    après si tu pense que le Français se sent supérieur et méprisant je ne sais pas ce que tu fait sur un forum français ....
     
  17. lordsades

    lordsades Membre Bronze

    Inscrit:
    3 Juillet 2009
    Messages:
    27
    Ratings:
    +0 / -0
    he voila ca tourne au drame :ymca:
    allons y mollo on vas pas s'embrouillez pour une histoire pareille en plus certain sorte du sujet :police:mais je dirais pas qui lol ...
    perso lamitie est une question de point de vu :si vous parlez de personne avec qui passer du temps partager des choses et regarder vos enfants grandir ce pas chose facile lorque vous venez dhorizons differents ils fo trouver un equilibre culturelle vous demandez a quelqun de changer sans point de vue sans revoir la votre style ce quil a dire nest pas interressant et ce moi la plus belle :girl:
    il est vrai que les chinois en générale (mais pas tous) nont pas une formation amical dans leur cv et quils font pas toujour deffort mais il ya toujour des cas isole :toutseul:


    ps:moi voudrais etre amis avec vous pour parlez chinois bon
     
  18. Franzam

    Franzam Membre Silver

    Inscrit:
    10 Mai 2007
    Messages:
    22
    Localité:
    France
    Ratings:
    +0 / -0
    Désolé Mike si mes propos t'ont choqué, j'aimerai tout de même les éclaircir.

    Je n'ai jamais nié qu'ils avaient des opinions mais ils les expriment très peu en public comparaison des français. L'éducation et l'histoire y sont pour quelque chose.

    Je n'ai pas dit que les français détenaient une quelconque vérité, j'ai bien précisé le terme "philosophie de comptoir" (sport national francophone).

    Si passer du temps au restaurant avec des amis fait partie intégrante de la culture chinoise (plus qu'en France d'ailleurs), les chinois se retrouvent avant tout pour manger alors que les français y passeront plus de temps car ils sont plus loquaces à table. Ce forum est là pour en attester, les français sont loquaces et aiment disserter à tout va. Je reconnais que je me suis mal exprimé à ce propos.

    Je pense tout simplement que pour un occidental, il est nettement plus simple de devenir ami avec un chinois qui a passé un certain temps en occident et qu'y a un niveau de vie assez similaire qu'avec un chinois mainland fraichement débarqué en bus de l'Anhui à Shanghai. La barrière de la langue freine aussi dans une certaine mesure la formation d'une véritable amitié.
     
    #18 Franzam, 6 Mars 2010
    Dernière édition: 6 Mars 2010
  19. minh

    minh Archange

    Inscrit:
    29 Mars 2008
    Messages:
    1 810
    Localité:
    Paris
    Ratings:
    +31 / -0
    Juste preciser que je suis francais:
    mes parents sont chinois mais je suis arrive en France a l'age d'1 an et j'y ai vecu 30 ans, ca fait 3 ans que je suis en Chine.

    C'est vrai que les chinois ne sont pas vraiment inclins a devenir amis avec un expat.
    pourquoi ?
    plusieurs raisons possibles dont la barriere de la langue, difference de culture, niveau de vie parfois different (comme le disait Franzam),...

    Et c'est vrai egalement qu'un expat peut vivre en Chine sans avoir d'amis chinois, encore plus facilement dans une megalopole.

    J'ai des amis expats et des amis chinois mais la relation n'est pas la meme car la culture n'est pas la meme.
    On partage pas la meme chose quand on parle une langue etrangere a la sienne tout simplement.
     
  20. mike

    mike Grandmaster M.
    Membre de l'équipe Admin

    Inscrit:
    8 Avril 2006
    Messages:
    8 673
    Localité:
    Canton Powah
    Ratings:
    +4 012 / -6
    Des opinions, ils en ont, pas moins que les autres, mais ils ne les partagent pas de la meme facon. Et ce n'est pas avec les etrangers qu'ils vont parler de choses serieuses. Soit parce que l'on ne parle pas assez bien chinois, soit parce qu'ils pensent que cela ne nous concerne pas. Mais j'ai remarque qu'il etait tout a fait possible de parler de chose un peu delicate, il suffit de faire le premier pas tout simplement. Mais plutot en petit comité, et avec des personnes que l'on connait assez bien.

    Cela dit, je ne vois toujours pas en quoi cela pose un probleme. Evidemment on ne parlera pas forcement des memes choses avec un chinois qu'avec un francais, mais en quoi cela signifie que l'on ne peut pas devenir potes?

    Enfin, se faire des vrais amis, cela prend du temps, cela ne se fait pas du jour au lendemain. Ici on se sent plus proche des francais car on a la meme culture, on se comprend mieux car en tant qu'etrangers on vit des choses que les locaux ne peuvent pas comprendre, et c'est vrai que cela fait sacrement du bien de se retrouver entre nous de temps en temps.
    Mais des vrais amis francais connu en Chine, vous en avez beaucoup ? Je parle de personnes avec qui vous allez garder contact meme lorsqu'ils vont repartir ailleurs, que vous allez revoir peut etre en france dans 5 ou 10ans.
    Ce sont souvent des potes de passage, on passe un bon moment, on se tient vaguement au courant via MSN ou Facebook, mais on sait tres bien qu'il y a peu de chance qu'on se revoit. Les vrais amis sont ceux que l'on a laisse en france au moment de partir, et que l'on retrouvera quand on reviendra.
     

Partager cette page