Vivre pays Asie du sud / élever des enfants / propriété privé

Babalug

Nouveau Membre
21 Oct 2020
15
0
3
22
Bonjour,

Mon sujet ne concerne pas forcément la sphère chinoise mais devant la difficulté pour trouver les infos je me suis dis que j'aurai plus de chances ici.

1. Avez-vous des forums internet à me conseiller (en français) pour se renseigner sur la vie au Viet-Nam, en Thaïlande, Cambodge ou autre pays d'Asie du Sud ?

2. La vie sur place
Si certains ont des informations sur :
_ le droit de la propriété privé dans ces pays. Un étranger peut-il acheter une maison avec du terrain, combien coûte 150m2 habitable sur 3000m2 de terrain, le tout en périphérie urbaine ou pleine campagne, les taxes, la transmission du patrimoine aux enfants ...
_le titre long séjour. Dans l'hypothèse où je travaille sur place, ou dans l'hypothèse où mes revenus viennent de l'étranger (activité rien à voir avec le pays où je souhaite habiter) : est-il possible dans un cas comme dans l'autre d'avoir une sorte de carte de résident.
_l'ambiance du pays, la sécurité alimentaire, la pollution, l'internet ouvert
_la scolarisation des enfants : obligés de les scolariser, scolarisation libre. Dans l'hypothèse où l'enfant est français ... et/ou chinois.
_les obligations sanitaires : vaccins obligatoires etc.


Motivation à cette demande d'information : j'envisage d'avoir des enfants. Mais en France cela devient de plus en plus n'importe quoi. Le pack de 11 vaccins obligatoires, et la possible interdiction de l'école à la maison à venir (pas encore voté, on peut espérer) me conduise à considérer sérieusement un déménagement à l'étranger. Afin surtout de pouvoir élever mes enfants comme je le souhaite.

D'ailleurs, je n'envisage pas la Chine car l'aspect de plus en plus étanche et coercitif du pays m'inquiète. De plus il me semble qu'on n'est pas vraiment propriétaire de son bien immobilier en Chine (transmission aux enfants). A confirmer s'il vous plait car sinon l'Ouest pourrait quand même me tenter, si la scolarisation/ gros pack de vaccins de l'enfant (chinois et/ou français) n'est pas imposée.

Enfin, j'envisage les pays d'Asie du Sud car dans mon esprit c'est un peu les derniers bastions d'indépendances stable en tant que nations. L'Afrique me semble peu sûre, mal gérée et pas indépendante, l'Amérique latine idem, l'Europe et l'Amérique du nord me semble perdues pour ce qui est de vivre comme on le souhaite (la Russie également). Mon chinois est courant donc ça aide aussi pour l'Asie du Sud.

Merci pour vos conseils, si vous avez d'autres suggestions de pays, merci de m'en faire part.
 
Dernière édition:

Mathieu

Alpha & Oméga
Admin
Membre du personnel
15 Oct 2006
9 188
3 918
298
Shanghai, People Square
www.murailledechine.com
Mais en France cela devient de plus en plus n'importe quoi. Le pack de 11 vaccins obligatoires, et la possible interdiction de l'école à la maison à venir (pas encore voté, on peut espérer) me conduise à considérer sérieusement un déménagement à l'étranger. Afin surtout de pouvoir élever mes enfants comme je le souhaite.

Hello

Ca s'appelle la vie en société... quand on en arrive a ce que 2 choses aussi basiques fassent quitter un pays c'est quand même qu'il y a un problème pour faire société et accepter un minimum de contraintes et de vivre ensemble (meme si je ne suis pas fan du mot)...
Les vaccins c'est comme le masque ce n'est pas juste pour toi mais également pour les autres...
L'école plutôt que vivre séquestré chez soit c'est parceque dans la vie d'un homme, le fait d'être avec des personnes différentes de son milieu familial que ce soit en terme de croyances, d'origine ou de milieu de social, ca aide quand même pas mal à se préparer à la vie tout court...

Pour avoir vécu la moitié de ma vie hors de France dans divers pays, je peux te dire que si tu pars à l'étranger les contraintes seront d'un autre ordre mais, notamment en Asie, elles s'imposeront à toi de manière encore plus violentes et non négociables... donc t'être ouvert un peu sur le monde avant et le permettre tes enfants c'est quand même pas mal pour mieux appréhende / accepter/ vivre ce que tu subiras plus tard.

_ le droit de la propriété privé dans ces pays. Un étranger peut-il acheter une maison avec du terrain, combien coûte 150m2 habitable sur 3000m2 de terrain, le tout en périphérie urbaine ou pleine campagne, les taxes, la transmission du patrimoine aux enfants ...
_le titre long séjour. Dans l'hypothèse où je travaille sur place, ou dans l'hypothèse où mes revenus viennent de l'étranger (activité rien à voir avec le pays où je souhaite habiter) : est-il possible dans un cas comme dans l'autre d'avoir une sorte de carte de résident.

Vietnam et Thaïlande ont le droit de propriété, il y a des conditions d'accès en fonction du type de building (pour étranger ou pour local, et en fonction en Thaïlande d'un% de proprio étrangers, etc...). La propriété donne rarement à un visa permanent (pas le cas en Thaïlande meme s'ils en parlent et que les textes font croire que si...) par contre la Thaïlande par exemple a un système de visa elite (thai elite card) qui te donne 5 ans pour 500k THB et 20 ans pour 1million THB. Si l'argent n'est pas un soucis pour toi c'est très pratique mais c'est sans droit de travailler (ils parlent de le donner pour ceux qui prennent 10 ou 20 ans dans le futur mais ce n'est pas fait). Mais bon commence par y vivre un peu, tu auras le loisir plus tard de penser immo...

Vietnam c'est plus débrouille tu as des visa business pour 1 an de quelques centaines d'euro, mais a nouveau pas pour travailler il me semble.

Je te vois insister sur le Français, si tu veux partir à l'étranger c'est anglais minimum... La bible pour la Thaïlande et beaucoup de trolls (ici on est petit joueur a coté) https://forum.thaivisa.com/ mais tu as aussi son petit frère francophone (bcp moins complet https://fr.thaivisa.com/forum/ )

Cambodge faut vraiment aimer pour s'y installer à l'année... c'est un pays quand même pas très développé. Tout dépend ce qu'on recherche I guess...

Chine aussi tu as le droit de propriété. Le fait qu'il y ait 70 ans ne veut pas dire que tu perds ton bien au bout de 70 ans. Ceux qui ont opté pour 20 ans au lieu de 70 ans se sont déjà vu renouvelé leur droit de propriété et il est vraisemblable que comme le problème se posera dans 50 ans pour les autres, le gouvernement choisira la modalité d'ici 10 ou 20 ans... Renouvèlement auto, semi auto, moyennant une taxe ou pas... On a bien vu comment ca marche en Angleterre et ailleurs.
C'est pas comme si le gouvernement voulait se prendre une balle de tous les proprio du pays (surtout quand tu sais combien les politiques eux memes dependent de l'immo).

_l'ambiance du pays, la sécurité alimentaire, la pollution, l'internet ouvert
_la scolarisation des enfants : obligés de les scolariser, scolarisation libre. Dans l'hypothèse où l'enfant est français ... et/ou chinois.
_les obligations sanitaires : vaccins obligatoires etc.

Coté santé la Thaïlande est un pays de tourisme médical très high tech et pour un rapport qualité prix correct, mais ce n'est pas subventionné comme en France.
Quelque soit le pays intègre le fait que la santé devient à ta charge pour toi comme tes enfants et que ce n'est pas forcément quali ou donné.

Le meilleur compromis ca reste la Thaïlande sauf peut être coté pollution (et encore ca dépend ou).
 
Dernière édition:

Babalug

Nouveau Membre
21 Oct 2020
15
0
3
22
Effectivement il y a un problème pour faire société, on détruit ma société et ma France à grande vitesse.
Je ne considère pas comme basique l'éducation des enfants ni l'empoisonnement massif irréfléchi.

Il y a 40 ans, j'aurai sans soucis aucun accepté la scolarisation obligatoire (qui n'était pas non plus dès 3 ans) et la vaccination (très réduite). Celles que l'on m'impose aujourd'hui, c'est niet.

Je pense que lorsque l'on devient parents, RIEN ne compte plus que ses enfants. Le reste devient "basique" et l'enfant le principal.


Merci pour les adresses forum et pour tes retours, les autres sont les bienvenus.
Concernant l'anglais, je le comprends très bien écrit/oral mais je déteste cette langue donc je préfère m'en passer. Il est évident que quelque soit le pays où je choisi de m'installer j'en apprendrai la langue. C'est l'histoire d'une année, c'est à dire presque rien. (et je ne suis plus à une près)

Cependant j'ai bien conscience que même en prenant en considération vers où l'on se dirige, il ne sera pas simple de trouver mieux ailleurs.


Je rappelle les questions principales : droit de propriété solide et réel, scolarisation/vaccinations, possibilités d'obtenir un titre long séjour.
Merci.
 

Babalug

Nouveau Membre
21 Oct 2020
15
0
3
22
Thaïlande :

Les étrangers qui possèdent une propriété en Thaïlande ont été ajoutés au groupe des non-Thaïlandais qui peuvent désormais demander à rentrer dans le pays.

Mais avant de vous réjouir trop vite, sachez qu'il y a toute une série d'exigences qui doivent être remplies dans le processus de candidature à un sésame.
Les exigences sont répertoriées sur le site Web de l'ambassade royale de Thaïlande à Londres et les informations fournies ici sont basées sur une personne qui postule depuis le Royaume-Uni. Les pays francophones devraient être logés à la même enseigne.
Premièrement, les propriétaires doivent être en mesure de fournir des documents prouvant qu'ils possèdent effectivement une propriété, cela peut prendre la forme du livret de propriété de la maison ou d'une preuve d'achat.
Ensuite, (et c'est la première des exigences "qui piquent les yeux"), ils doivent être en mesure de fournir une copie d'un relevé bancaire indiquant un solde d'au moins 3 millions de bahts déposé sur un compte bancaire thaïlandais.
Ils doivent également présenter un relevé bancaire d'un compte bancaire britannique ou irlandais dont le solde est de 500 000 bahts au cours des 6 derniers mois.
Ils doivent ensuite répondre à toutes les autres exigences nécessaires pour tout non-thaïlandais qui retourne en Thaïlande actuellement, telles que l'autorisation d'entrée (délivrée par l'ambassade), le formulaire, la réservation de quarantaine, le certificat Fit to Fly, le résultat du test COVID-19 négatif et une police d'assurance couvrant COVID -19 jusqu'à 100 000 USD.
Une fois toutes les conditions remplies, le propriétaire étranger doit alors demander un visa non-B pour entrer en Thaïlande.
Alors que l'ajout de propriétaires étrangers donne l'espoir à certains étrangers de pouvoir retourner en Thaïlande, cela ne change rien pour l'un des plus grands groupes d'étrangers bloqués hors du royaume - les retraités expatriés.
Plus tôt cette semaine, Thaivisa a publié le témoignage d'un expatrié qui, bien qu'il ait vécu en Thaïlande avec un visa de retraité ces 9 dernières années, n'est pas en mesure de revenir et reste bloqué au Royaume-Uni. Il y en a aussi de nombreux dans ce cas dans les pays francophones.
Depuis la publication son témoignage, Thaivisa a été inondé de personnes dans la même situation.


La liste complète des conditions requises pour que les propriétaires étrangers entrent en Thaïlande ci-dessous:

Documents requis :
Copie de passeport
Copie du document de propriété en Thaïlande ou preuve d'achat de propriété et documents pertinents
Copie des relevés bancaires d'un compte bancaire thaïlandais avec dépôt d'au moins 3 millions de bahts (près de 82 000 €), ou obligations d'État thaïlandaises d'au moins 3 millions de bahts
Copie du relevé bancaire d'un compte bancaire britannique / irlandais avec dépôt d'au moins 500 000 bahts (environ 13600 €) pendant les 6 derniers mois
Formulaire de déclaration
Une copie de la confirmation du vol
Une copie de la confirmation de réservation ASQ



Ce que vous devez présenter au comptoir d'enregistrement des compagnies aériennes et à votre arrivée en Thaïlande:
Le certificat d'entrée délivrée par l'ambassade
Formulaire de déclaration
Certificat sanitaire Fit to Fly, délivré dans les 72 heures avant le départ - il s'agit d'une déclaration d'un médecin indiquant que vous êtes indemne de symptômes et apte à voler (doit être distinct du test COVID)
Résultat du test COVID-19, avec une sortie de laboratoire indiquant que COVID -19 n'est pas détecté (le test COVID doit être effectué par la méthode RT-PCR), émis dans les 72 heures avant le départ
Copie de votre police d'assurance qui couvre COVID-19 pour au moins 100000 USD
Copie de votre réservation confirmée dans un hôtel ASQ
Formulaire T.8


Tiré du forum que tu m'as conseillé.
Il en ressort que : Thaïlande fait du chantage au covid de merde, ce qui veut dire que soit elle n'a pas les couilles de s'assumer, soit elle cherche à empêcher les étrangers de jouir de leur propriété, idem avec la blague de devoir absolument avoir 85 000 euros sur un compte Thaïlandais, en plus d'une propriété immobilière.

Comment faire confiance à un Etat qui vous oblige a laisser 85 000 euros sur un compte bancaire local, alors qu'en plus vous êtes déjà proprio (et il n'y a pas de sécurité sociale ou de RSA à quémander là-bas hein) ... cela n'augure rien de bon. Et qui en prime fait des difficultées pour vous octroyer un visa retour pour ceux qui sont déjà proprio (voir le forum en question :
"
Plus tôt cette semaine, Thaivisa a publié le témoignage d'un expatrié qui, bien qu'il ait vécu en Thaïlande avec un visa de retraité ces 9 dernières années, n'est pas en mesure de revenir et reste bloqué au Royaume-Uni. Il y en a aussi de nombreux dans ce cas dans les pays francophones.

Depuis la publication son témoignage, Thaivisa a été inondé de personnes dans la même situation.
"

Il est évident que si je m'installe sur la durée dans un Etat comme ça, je ne laisse pas autant de billes dans une banque locale. Surtout que la plupart de mes revenus ne pourront pas m'y être versés, ou de manière très laborieuse.

Thaïlande : NEXT.
 
Dernière édition:

Mathieu

Alpha & Oméga
Admin
Membre du personnel
15 Oct 2006
9 188
3 918
298
Shanghai, People Square
www.murailledechine.com
oui c'est pour ca que je te dis plus haut que "c'est plus compliqué" que ce qui est dit et que dans la pratique tu n'a pas vraiment un droit de residence lié à ton titre de propriété... en gros il faut avoir vécu en thailande en tant que travailleur puis investit et là oui si tu as acheté ton logement neuf directement à un promoteur à un certain montant et au bout de x temps tu as le droit à un visa investisseur... bref un vrai bordel :)

Les nouveaux systèmes quand bien meme annoncés ne fonctionnent pas toujours dans la pratique non plus. Et des conditiosn d'argent bloqué en banque s'ajoutent.

et tu peux ajouter que si tu prends la Thai elite card meme de 1m THB pour 20 ans de visa touriste, soit 27000 euro, tu as en theorie le droit de rentrer dans le pays avec le COVID depuis septembre mais dans la pratique il y a un certif qui est censé n'etre qu'une formalité et en ce moment seule une 40aine de personnes l'a obtenus... donc le reste sont bloqués dehors bien qu'ayant payé... ;)

Donc la France a peut être quelques contrainte mais tu découvriras dans le reste du monde l'arbitraire ... La Thaïlande est sans doute le royaume de l'arbitraire, la Chine aussi sur certains cotés (notamment quand la foudre te tombe dessus et qu'on a décidé de faire de ton cas un exemple) mais la Chine reste quand même bien plus respectueuse des étrangers je trouve que la Thailande.

Le vietnam n'en parlons pas... il peut y avoir des décisions très radicales du jour au lendemain, pas mal d'étrangers bloqués au vietnam se sont retrouvé à la rue du jour au lendemain pendant le covid... alors que coté Chine / Thaïlande autant y revenir a pu être compliqué mais les conditions sur place étaient bonnes.
 

zorro

Dieu Supérieur
31 Juil 2008
679
799
138
Papouasie Nouvelle Guinée
Comme Matthieu, prends la carte elite 20 ans comme ca tu sera tranquille, pas besoin d'avoir d'argent bloqué.
Pour un appart, tu peux acheter effectivement mais pour une maison c'est pas possible, ou il faut que tu créer une société thai et que ce soit la société qui soit propriétaire de la maison, faisable mais un peu plus chiant à mettre en place.
Pour la surface dont tu parles compter 100 000 euro à la campagne campagne et entre 400 000 et 1 Million pour un truc sympa dans une belle résidence surveillée en bord de mer.

Pour les vaccins, peut être moins qu'en France mais il y en a aussi d'obligatoire et c'est plutôt pour le mieux.
Pour l'école, je crois que tu fais comme tu veux, beaucoup de pauvres ne vont pas à l'école, donc à priori il n'y a pas d'obligations ou de contrôle.

Le vengeur masqué
 

Babalug

Nouveau Membre
21 Oct 2020
15
0
3
22
Ok merci Zorro.
Ca ne m'interesse pas de vivre dans une cage à lapin (appartement), fût-elle grande.
Pour le prix, c'est très cher dans le sens où ca correspond au prix en France, ce n'est pas du tout interessant. Sauf à prestation équivalente et avec l'assurance d'être vraiment chez soit, ce qui n'est pas le cas.

Certains connaissent la situation dans les pays scandinaves ?


Et pour la Chine, qu'en est-il de l'obligation pour les vaccins, de la scolarisation et de la possibilité d'achat de maison + grand terrain dans l'Ouest ?
S'agit-il d'une "location" jusqu'à sa mort ou bien peut-on réellement la transmettre en héritage ?