1. Bienvenue sur Bonjourchine.com, le 1er forum francophone sur le travail, les études et le voyage en Chine.

    Pour poser une question ou répondre à une discussion déjà ouverte, inscrivez vous. C'est facile, rapide et gratuit !

    Cela vous permettra de sucroit de ne plus avoir de pub qui s'affiche à l'écran (0 pub pour les membres du forum!).
    Rejeter la notice

vidéo sur le lycée à Shanghai

Discussion dans 'Etudier en Chine' créé par mcline, 21 Octobre 2015.

  1. mcline

    mcline Archange

    Inscrit:
    6 Septembre 2011
    Messages:
    687
    Ratings:
    +317 / -2
    La grande majorité des français ne savent pas ce qui se passe en Chine et encore moins au niveau du système éducatif donc n'attendent...rien en fait. Personnellement je crois les commentaires des jeunes chinois que je connais et qui m'ont confirmé la véracité du reportage puisqu'ils l'ont eux même vécu et ça c'est pas de la fiction
     
    • J'aime J'aime x 1
  2. Elise D

    Elise D Membre Platinum

    Inscrit:
    15 Mai 2014
    Messages:
    496
    Localité:
    Shanghai
    Ratings:
    +423 / -0
    Bonjour,

    Petite expérience personnelle sur ce genre de reportage. Quand j'étais en classe de seconde dans un lycée d'élite en France, il y a eu un reportage dans l'émission Capital sur le lycée en question. Mes camarades de classe et moi-même l'avons quasiment tous vu, et avions trouvé que ça ne reflétait pas la réalité.
    Je pense que les journalistes qui font ce genre de reportage (particulièrement ceux des émissions de télévision grand public) ont souvent un angle déjà choisi (voire une théorie à démontrer) et ont tendance à choisir les témoignages qui vont dans le sens de ce qu'ils ont l'intention de préparer.
    Ca n'empêche que ce qu'on voit dans le reportage puisse correspondre parfois à ce que vous avez vu vous-même, mais je ne pense pas que ce genre de reportage soit plus représentatif de la réalité que votre propre expérience personnelle.
     
    • J'aime J'aime x 1
  3. viktor75

    viktor75 Membre Platinum

    Inscrit:
    14 Octobre 2015
    Messages:
    536
    Ratings:
    +472 / -9
    image.jpeg
    je ne pense pas que vous mettriez vos enfants dans ce type de classe...donc ne reprochez pas aux profs de preferer des classes studieuses...
    Et encore une fois classe studieuse ne veut pas dire avoir des eleves ou faire des eleves decerebrés.
     
    • J'aime J'aime x 3
    #123 viktor75, 26 Octobre 2015
    Dernière édition: 26 Octobre 2015
  4. mcline

    mcline Archange

    Inscrit:
    6 Septembre 2011
    Messages:
    687
    Ratings:
    +317 / -2
    Je suis tout à fait d'accord sur le fait que les journalistes tournent leurs reportages en fonction souvent d'un certain point de vue qui transforme ou ne reflète pas la réalité voire pas représentatif. C'est la raison pour laquelle j'ai interrogé les étudiants que je connaissais et qui étaient originaires de provinces différentes pour avoir leur sentiments sur ce reportage. Certes ils ne sont pas représentatifs de tous les lycées chinois mais ils donnent une piste supplémentaire sur les lycées en Chine par rapport au discours des journalistes. Ce n'est pas mon expérience perso mais la leur qui est réelle même si non représentative de toute la Chine (j'ai pas les moyens d'aller vérifier même si cela me plairait beaucoup)
     
  5. Sparadrap

    Sparadrap Ange

    Inscrit:
    15 Octobre 2013
    Messages:
    381
    Ratings:
    +300 / -8
    "Fiction ne veut pas dire "faux". Par exemple, Nuits blanches à Seattle est une fiction et pourtant Seattle existe vraiment et certaines personnes là-bas doivent sans doute connaître des problèmes d'insomnie.

    J'ai employé ce terme pour dire que, dans ce reportage, on n'est pas loin d'avoir un scénario à l'origine.
     
  6. Malyn

    Malyn Dieu

    Inscrit:
    23 Juillet 2010
    Messages:
    2 075
    Localité:
    Canton
    Ratings:
    +485 / -3
    Sur les campus universitaires, les étudiants préfèrent rester dans les salles de classe car souvent les doctoirs coupent l'électricité après une certaine heure. Pas facile de bosser dans le noir ou avec une lampe torche
     
    • J'aime J'aime x 1
  7. Breizh In China

    Breizh In China Dieu suprême

    Inscrit:
    5 Novembre 2009
    Messages:
    2 416
    Localité:
    Xuijiahui Shanghai
    Ratings:
    +1 147 / -7
    A vous écouter le système éducatif chinois est génial.
    Je me demande bien pourquoi il y a autant de chinois dans les écoles laowais...
     
  8. mike

    mike Grandmaster M.
    Membre de l'équipe Admin

    Inscrit:
    8 Avril 2006
    Messages:
    8 671
    Localité:
    Canton Powah
    Ratings:
    +4 004 / -6
    A vous écouter, le système éducatif chinois est le pire au monde ;)

    Je crois que personne a dit ou pensé une chose pareil. Viktor parle de discipline, ou il est vrai qu'ils sont plutôt discipliné en classe. (ce qui ne signifie pas qu'ils sont bons élèves, ou que l’éducation est meilleure, mais au moins c'est surement plus facile pour les profs).

    Quant au nombre de chinois dans les écoles internationales en chine, ça doit représenter un minuscule pourcentage. Ca signifie juste que quand on a de l'argent, on veut envoyer son enfant dans une école privé, internationale ou a l’étranger. Comme c'est le cas partout dans le monde. Rien de nouveau donc.
     
  9. viktor75

    viktor75 Membre Platinum

    Inscrit:
    14 Octobre 2015
    Messages:
    536
    Ratings:
    +472 / -9
    heu, j'ai pas dit que c 'était le paradis non plus...

    ceci dit, voilà selon mon expérience un comparatif des deux systèmes fr et cn...petit disclaimer d'usage : il ne concerne qu'une expérience et ne se veut pas une généralité .chacun à son, ses expériences propres et je ne cherche pas à vous prouver quoi que ce soit .Il ne s'agit qu'une comparaison X à un moment T et je ne suis pas exhaustif.

    Avantages

    système chinois
    : la sélection du système fait que les étudiants sont vraiment qualifiés pour aller dans telle ou telle section

    l'accent est vraiment mis au primaire sur un socle de connaissances ( lire, ecrire , compter) et l'on vérifie que ce socle est bien assimilé justement par les tests, les examens entre les sections ( exemple le zhongkao )

    très petit, on apprend aux chinois que le salut passe par l"école, la réussite est inévitable pour avoir une place dans la société, ce qui entraîne une forte discipline en classe.discipline qui permet de faire cours dans un cadre studieux.

    un très bon élève pauvre peut recevoir de belles bourses du gouvernement ou de la fac pour poursuivre ses études au collège/lycée/ université. j'ai eu une élève de parents balayeurs dont les parents vivaient dans une masure de Wuhan mais qui grâce à la solidarité et à son travail a été la première personne de sa famille à avoir un diplôme universitaire et partir à l’étranger.


    système français : la scolarité en France permet une vraie ouverture sur le monde et l'esprit pour qui en veut .les cours , les options y sont nombreux.De nombreux profs motivés font vraiment tout pour organiser des activités : voyages, sorties, expos, théâtre. On pourra certes critiquer le gauchisme des programmes d'éco ( une calamité pour moi)
    Personnellement, l’école en France a été pour moi l'impression d'aller à des conférences.

    il pousse à la réflexion, à la critique ( enfin pas pour devenir anarchiste tout de même hein) que ce soit par les dissertations, la philosophie.

    il est capable de donner des secondes chances.un élève très moyen peut se réveiller à la fac.il y a de nombreuses passerelles si on a raté son train ; on peut passer le bac pour entrer à la fac même à 35 ans ( mon père était ouvrier à l'usine , il a repassé son bac à 35 ans, fait ses études d'histoire jusqu'en M1 puis est devenu prof en passant le capes à 40 ans)...

    idem en France, un élève pauvre a des bourses , des prêts d'honneur pour sa scolarité et ce même dans les grandes écoles

    Désavantages

    système chinois :


    - c'est vraiment du marche ou crève. tu n'es pas bon en math, tu es un élève mort.La compétition est vraiment forte pour avoir les meilleurs notes qui vont permettre d'avoir la meilleure école, la meilleure université. je ne suis pas convaincu qu'une ambiance prépa soit bénéfique dès le plus jeune âge.Mais cela n'est pas uniquement propre à la chine, en Corée c 'est encore plus dingue.
    Du coup, il y a aucun enthousiasme pour les matière : j'apprends car c'est à l'examen et rien de plus.
    comme on l' a écrit plus tôt, pas le temps de jouer, de rêvasser, il faut travailler.

    _ régime autoritaire oblige, l'accent n'est pas mis sur la réflexion, la critique : pas de philo, censure des programmes/période qui ne vont pas dans le sens du régime.
    Ainsi, en L3; j'ai eu des étudiants qui ne savaient pas ce qu’était le mur de Berlin car on ne leur avait jamais appris et cette non réflexion est pénible car les élèves sont extrêmement passifs ce qui soûle à force

    _ pas de deuxième chance : tu as raté le gaokao, à moins d'avoir des parents riches qui t 'envoient à l’étranger, c 'est mort pour faire des études supérieures.Tu peux te contenter d'instituts plus où moins bidons.


    système français


    _ C'est un mammouth momifié avec des rectorats qui gèrent les troupes et le budget n'importe comment, les bonnes pratiques innovantes ne sont pas généralisées, le collège unique est une calamité, certes mettre que des élevés en difficulté dans une classe, c'est pas une solution mais on peut/doit trouver un juste milieux pour que tout le monde s'y retrouve et éviter que des élèves sortent sans lire, écrire et sans formation.

    _ A cause de la dévalorisation des études techniques et de cette foutue débilité des 80% au bac, il se retrouve en classe, des élèves qui n'ont pas leur place dans les filières générales mais que les parents, certains profs poussent jusqu'à bout de bras jusqu'au bac..et tant pis, si c'est le crash à la fac..D'ailleurs ce sont souvent eux qui foutent le dawa en classe.Dans un sens je les comprends..
    Tout le monde n'est pas fait pour les études supérieures et cela n’empêche pas certains de faire de belles carrières par la suite.

    _ le système scolaire est très inégalitaire.On ne part pas avec les mêmes chances et cela se retrouve dans les stats ; pourcentage de CSP vs pourcentage d'enfants d' ouvriers à la fac, dans les grandes écoles même si cela à tendance à évoluer progressivement
    De par les moyens, l'ouverture culturelle de vos parents, vous allez avoir plus les facilités pour réussir et votre bagage culturelle sera important.
    Venant d'une famille très aisée, j'allais au théâtre tous les week end au collège, au musée, à des conférences pour enfant sur la peinture; l'histoire, des cours privés d'anglais; de maths et j'ai voyagé un peu partout entre l'école primaire et le lycée.
    autre exemple pour réussir de façon certaine les études de médecine, vous devez payer une prépa privée, acheter des tonnes de livres et certains n'en ont pas les moyens.Cela se retrouve également en chine.

    _ le système de formation à la fac n'est pas uniquement focalisé vers les besoins des entreprises.Certaines filières sont des voies directes pour le chômage.

    _ un focus unique sur la provenance du diplôme , le nom de l'école au détriment des compétences, ce qui fait que dans les boites il y a un certain plafond de verre si vous ne venez pas de telle ou telle grande école, les docteurs sont quand même déconsidérés par les entreprises.
     
    • Informatif Informatif x 3
    • J'aime J'aime x 2
    #129 viktor75, 26 Octobre 2015
    Dernière édition: 26 Octobre 2015
  10. Fizz

    Fizz Dieu créateur

    Inscrit:
    23 Octobre 2005
    Messages:
    1 537
    Localité:
    Nouvel arrivant a Auxerre
    Ratings:
    +1 325 / -3
    Beau résumé des avantages et inconvénients de chaque système.

    C'est exactement ça: les chinois sont en mode "classes prepas" de 6 a 18 ans.

    J'aimerais que l’école primaire francaise s'inspire du modèle chinois: savoir lire, écrire, compter en fin de CM2.
    Ce qui est loin d'etre le cas de nos jours. Il y a 80 ans, beaucoup d'enfants arrêtaient l’école en fin de primaire, et ils savaient tous écrire de belles lettres (regardez vos grands-parents), peu de fautes d'orthographe, ils maniaient les pourcentages et les problèmes de robinets. Ils avaient un niveau équivalent aux élèves de 3eme aujourd'hui (et encore...).
     
  11. phitheb

    phitheb Dieu souverain

    Inscrit:
    8 Décembre 2013
    Messages:
    4 486
    Ratings:
    +2 968 / -32
    D'accord avec toute la première partie de ton post, mais il ne faut pas pousser le "c'était mieux avant" trop loin quand même: je doute fort que les élèves de primaire de l'époque du Grand Meaulne avaient le même niveau d'anglais, de sciences nat' ou de géographie mondiale que les élèves de 3eme aujourd'hui. La calligraphie et l'orthographe, c'est bien, mais ce n'est pas tout.
     
    • J'aime J'aime x 1
  12. Elise D

    Elise D Membre Platinum

    Inscrit:
    15 Mai 2014
    Messages:
    496
    Localité:
    Shanghai
    Ratings:
    +423 / -0
    J'appuie ce post.
    Dans ce magazine réactionnaire qu'est Valeurs actuelles, ils proposent chaque été des annales du certificat d'études (années 50). L'épreuve de science me fait doucement rigoler.
    Ca tient plus du ménage (pour les filles) ou du jardinage / bricolage (pour les garçons) que des sciences. D'accord, ce n'est pas forcément inutile, mais j'ai l'impression que les élèves de primaire et début de collège apprennent nettement plus de choses en physique / biologie / géologie...
     
    • J'aime J'aime x 1
  13. - Résistons -

    - Résistons - Dieu créateur

    Inscrit:
    30 Août 2014
    Messages:
    9 725
    Localité:
    中国
    Ratings:
    +6 124 / -80

    En meme temps, on est loin de tous finir ingenieur et encore plus quand on s attarde sur les inegalites dans le milieu scolaire...
    Par consequent, ce n est pas si mal de savoir lire, ecrire, compter, jardiner ou encore bricoler en sortant du primaire...
     
    • J'aime J'aime x 2
  14. phitheb

    phitheb Dieu souverain

    Inscrit:
    8 Décembre 2013
    Messages:
    4 486
    Ratings:
    +2 968 / -32
    oui oui, bien sur, je ne dis pas le contraire. C'était juste pour nuancer le côté "c'était tellement mieux avant" de l'autre post. Et puis pour ce qui est de savoir
    écrire et compter en sortie du primaire, il ne faut pas exagérer non plus, la plupart des élèves y arrivent. La France ne se résume pas aux classes à problèmes qu'on nous montre à la Télé. J'ai fait pas mal d'interventions dans des classes en primaire (du CE2 au CM2) et je n'ai pas été particulièrement choqué par le niveau.
     
    #134 phitheb, 27 Octobre 2015
    Dernière édition: 27 Octobre 2015
  15. phitheb

    phitheb Dieu souverain

    Inscrit:
    8 Décembre 2013
    Messages:
    4 486
    Ratings:
    +2 968 / -32
    Par contre, sur la période 1987-2007, il semble qu'il y ait effectivement une baisse assez nette du niveau en CM2:
    http://media.education.gouv.fr/file/2008/23/9/NI0838_41239.pdf
     
    • Informatif Informatif x 1
  16. - Résistons -

    - Résistons - Dieu créateur

    Inscrit:
    30 Août 2014
    Messages:
    9 725
    Localité:
    中国
    Ratings:
    +6 124 / -80
    Salut Philheb,
    Tu te doutes bien que j allais revenir avec des chiffres :) (Loin des teles qui elles les commentent)

    Selon l INSEE, en 2012, ce n est pas si loin, pres de 7% de la population adulte ayant ete scolarisees, sont illettrees. (Selon d autres etudes, rapports, on est a 9%)
    Des etudes ont montrees qu a 17 ans, pres de 20 % ont des difficultes a definir ou identifier des mots.

    Je trouve cela enorme et j aimerai bien connaitre les chiffres en sortie de primaire... (Et aussi pour le calcul au passage)
    (Internet qui rame ce soir, donc ce sera pour plus tard, si ces chiffres existent bien sur...)
     
  17. phitheb

    phitheb Dieu souverain

    Inscrit:
    8 Décembre 2013
    Messages:
    4 486
    Ratings:
    +2 968 / -32
    cf mon dernier post...
     
  18. phitheb

    phitheb Dieu souverain

    Inscrit:
    8 Décembre 2013
    Messages:
    4 486
    Ratings:
    +2 968 / -32
    Ok, mais 7% (ou 9, ou même 20) c'est quand même très loin d'être une majorité, même si c'est, bien entendu, très très préoccupant, surtout dans un pays riche comme la France qui dépense autant pour son éducation.
     
  19. - Résistons -

    - Résistons - Dieu créateur

    Inscrit:
    30 Août 2014
    Messages:
    9 725
    Localité:
    中国
    Ratings:
    +6 124 / -80
    Personne n a parle de majorite... :) (Et puis, on s en fout, comme tu ecris, un pays comme la France, un systeme educatif comme la France que beaucoup vantent... C est juste ENORME)
     
  20. Elise D

    Elise D Membre Platinum

    Inscrit:
    15 Mai 2014
    Messages:
    496
    Localité:
    Shanghai
    Ratings:
    +423 / -0
    Toujours dans le thème du "c'étati mieux avant", même s'il semble qu'il y a eu un dégradation ces dernières années, les générations précédentes ne semblaient pas avoir de meilleurs résultats. L'illetrisme est un peu plus fréquent chez les 55/65 ans que chez les 18/25 ans (il n'est pas tellement mesuré chez les plus de 65 ans car ce genre d'enquête s'intéresse à l'employabilité des personnes donc n'inclut pas les retraités) :
    "Si l’on considère les groupes d’âge,
    4 % des 18 - 25 ans (4,5 % en 2004)
    5,5 % des 26 - 35 ans (6 % en 2004)
    7,5 % des 36 - 45 ans (9 % en 2004)
    8 % des 46 - 55 ans (13 % en 2004)
    12 % des 56 - 65 ans (14 % en 2004)"
    lien :
    http://travail-emploi.gouv.fr/IMG/pdf/PLAQUETTE_ANLCI_CHIFFRES_JANVIER_2013.pdf
     
    • Informatif Informatif x 1

Partager cette page