Vaccination Covid pour les etrangers en Chine

TonyLI38

Ange
20 Jan 2011
412
215
88
41
Grenoble
www.flickr.com
Moi j'ai pas de probleme avec les vaccins. J'en veut simplement a la chine de ne pas l'avoir joue collectif en acceptant les vaccins etrangers sur son sol. En contre-partie de quoi on aurait etudie les vaccins Sinovac sans a-priori. Ca nous aurait evite ce mic-mac quand tu passes une frontiere. Mais non, il a fallu que Pekin la joue solo.
US Moderna Washington
France .... Paris
.....

On peut retourner ça dans tous les sens. Chaque pays a plus ou moins bloqué les vaccins venant d'ailleurs sauf quand ça venait "d'alliés"
 

guillaumeenchine

Demi-dieu
09 Sept 2019
3 701
243
113
46
US Moderna Washington
France .... Paris
.....

On peut retourner ça dans tous les sens. Chaque pays a plus ou moins bloqué les vaccins venant d'ailleurs sauf quand ça venait "d'alliés"

Aux dernieres nouvelles, on accepte des vaccins etrangers en france. Et heureusement d'ailleurs parceque si on avait attendu le vaccin Sanofi, on aurait attendu longtemps. En chine par contre, zero vaccins etrangers.
 

TonyLI38

Ange
20 Jan 2011
412
215
88
41
Grenoble
www.flickr.com
Aux dernieres nouvelles, on accepte des vaccins etrangers en france. Et heureusement d'ailleurs parceque si on avait attendu le vaccin Sanofi, on aurait attendu longtemps. En chine par contre, zero vaccins etrangers.
ça dépend ce que tu entends par accepte. Pour voyager en Chine tu peux obtenir un green code en prouvant que tu as des anticorps suite à vaccination, et ce quel que soit le vaccin utilisé. Après, c'est un fait que la Chine n'autorise pour l'heure que la commercialisation des vaccins chinois sur son territoire, au contraire de la France. Mais comme tu l'as souligné la France n'avait pas le choix.
 

LouLou

Alpha & Oméga
Modérateur
Membre du personnel
14 Juil 2007
3 827
2 234
188
hummm....okay. Vous avez effectivement de sacrés références en la matière.......un peu ringardes quand même...
Sinon, répondez à ma question : allez-vous vous faire vacciner avec ce "booster" ?????
Je réponds a ta question : OUI je vais faire vacciner avec ce « booster » ou un autre.
Je n’ai aucun problème avec la vaccination, quelle qu’elle soit.
 

Breizh In China

Alpha & Oméga
05 Nov 2009
5 201
2 606
188
Xuijiahui Shanghai
Je réponds a ta question : OUI je vais faire vacciner avec ce « booster » ou un autre.
Je n’ai aucun problème avec la vaccination, quelle qu’elle soit.
Vu le ton général de ses posts sur la vaccination, on sent qu’il est un peu stress. L’ironie bien que perceptible était de trop.

vivement le vaccin nasal:
 

ChrisHK

Alpha & Oméga
27 Déc 2013
13 653
13 248
183
Hong Kong et Shanghai
Après, c'est un fait que la Chine n'autorise pour l'heure que la commercialisation des vaccins chinois sur son territoire, au contraire de la France.
La France autorise la commercialisation des vaccins chinois sur son territoire ???? :hum: :hum: :hum:
 

Manu Degois

Membre Bronze
25 Août 2021
119
-2
23
58
Vu le ton général de ses posts sur la vaccination, on sent qu’il est un peu stress. L’ironie bien que perceptible était de trop.

vivement le vaccin nasal:
"le ton général" ???? Je ne fais que donner mon opinion. C'est interdit ?
Stressé et inquiet OUI je le suis, pour ma famille et mes enfants et moi et je n'ai honte à le dire.

Avez-vous des enfants ?

Je précise une nouvelle fois que j'ai reçu les 2 doses de Sinopharm.

N'ai-je donc pas le droit d'être inquiet avec ce type d'info et de poser des questions ?

 
Dernière édition:

Manu Degois

Membre Bronze
25 Août 2021
119
-2
23
58
Je réponds a ta question : OUI je vais faire vacciner avec ce « booster » ou un autre.
Je n’ai aucun problème avec la vaccination, quelle qu’elle soit.

Je précise, car vous allez vite à catégoriser les gens, que je ne suis pas antivaccins. Mes enfants ont tous les 3 des carnets de vaccinations faits à Shanghai et je suis à jour de mes vaccins.
Je me pose simplement des questions sur le rapport bénéfice/risques des vaccins NON-TRADITIONNELS (arm messager et adénovirus etc) et l'absence total de recul sur ces thérapies géniques et le mélange vaccin traditionnel + "booster shot". Ai-je le droit ? Je suis père de famille, je me pose des questions. Chacun est libre de choisir mais chacun est aussi libre de donner son opinion. Beaucoup de parents CHINOIS autour de moi se posent les mêmes questions. Ont-ils encore le droit sans se faire cracher dessus ?
 

Crimson

Alpha & Oméga
26 Oct 2009
4 961
5 591
188
Right Behind You
Je précise, car vous allez vite à catégoriser les gens, que je ne suis pas antivaccins. Mes enfants ont tous les 3 des carnets de vaccinations faits à Shanghai et je suis à jour de mes vaccins.
Je me pose simplement des questions sur le rapport bénéfice/risques des vaccins NON-TRADITIONNELS (arm messager et adénovirus etc) et l'absence total de recul sur ces thérapies géniques et le mélange vaccin traditionnel + "booster shot". Ai-je le droit ? Je suis père de famille, je me pose des questions. Chacun est libre de choisir mais chacun est aussi libre de donner son opinion. Beaucoup de parents CHINOIS autour de moi se posent les mêmes questions. Ont-ils encore le droit sans se faire cracher dessus ?
Il est bon de se poser des questions tout en faisant un travail de recherche des reponses.
Mais c'est en ce sens qu'il est inquietant, en tant qu'interrogateur sceptique que tu estimes qu'un vaccin a ARN messager soit une therapie genique. Ce n'en est absolument pas, et les mecanismes de cette solution n'ont rien de revolutionniare. Apres si tu es adeptes du principe de precaution absolue et que estimes que pour X raisons il y a un risque plus eleves, rien ne t'empeche de choisir une des autres solutions sur le marche; et de ne revenir vers celle qui te plait le moins que si il s'agit de la seule disponible.
La seule demarche irraisonable serait de n'en choisir aucune malgres un bon travail de recherche.
 

Manu Degois

Membre Bronze
25 Août 2021
119
-2
23
58
Il est bon de se poser des questions tout en faisant un travail de recherche des reponses.
Mais c'est en ce sens qu'il est inquietant, en tant qu'interrogateur sceptique que tu estimes qu'un vaccin a ARN messager soit une therapie genique. Ce n'en est absolument pas, et les mecanismes de cette solution n'ont rien de revolutionniare. Apres si tu es adeptes du principe de precaution absolue et que estimes que pour X raisons il y a un risque plus eleves, rien ne t'empeche de choisir une des autres solutions sur le marche; et de ne revenir vers celle qui te plait le moins que si il s'agit de la seule disponible.
La seule demarche irraisonable serait de n'en choisir aucune malgres un bon travail de recherche.
Merci pour votre réponse et votre éclairage.

Ces vaccins ARN messager envoient des molécules chargées de transmettre l’information codée dans notre précieux génome....

"L’adénovirus est un virus à ADN. Il présente la caractéristique de faire pénétrer son matériel génétique dans la cellule cible sans attendre la mitose (division cellulaire) et sans insérer la nouvelle information génétique dans le génome de la cellule cible. " La frontière est quand même très mince, non ?

"La seule démarche irraisonnable" à mon sens serait de rendre ces nouveaux vaccins obligatoires.....
 

TonyLI38

Ange
20 Jan 2011
412
215
88
41
Grenoble
www.flickr.com
La France autorise la commercialisation des vaccins chinois sur son territoire ???? :hum: :hum: :hum:
Je me suis mal exprimé, je voulais dire que la Chine n'autorise pas la commercialisation de vaccins étrangers pour l'heure contrairement à la France. Mais si tu lis la phrase suivante je précise bien que c'est parce que la France n'a pas le choix.
 

Crimson

Alpha & Oméga
26 Oct 2009
4 961
5 591
188
Right Behind You
Merci pour votre réponse et votre éclairage.

Ces vaccins ARN messager envoient des molécules chargées de transmettre l’information codée dans notre précieux génome....

"L’adénovirus est un virus à ADN. Il présente la caractéristique de faire pénétrer son matériel génétique dans la cellule cible sans attendre la mitose (division cellulaire) et sans insérer la nouvelle information génétique dans le génome de la cellule cible. " La frontière est quand même très mince, non ?

"La seule démarche irraisonnable" à mon sens serait de rendre ces nouveaux vaccins obligatoires.....
C'est correct. L'ARN penetre la cellule, pas le noyau. Il y zero interaction.
Par contre, non la frontiere n'est pas "tres mince" surtout pour de grosses molecules comme de l'ARN. Ce serait quasimment comme dire que se laver au savon est dangereux parceque si on aspire la bouteile par le nez, on s'etouffe.
 
Dernière édition:

TonyLI38

Ange
20 Jan 2011
412
215
88
41
Grenoble
www.flickr.com
Merci pour votre réponse et votre éclairage.

Ces vaccins ARN messager envoient des molécules chargées de transmettre l’information codée dans notre précieux génome....

"L’adénovirus est un virus à ADN. Il présente la caractéristique de faire pénétrer son matériel génétique dans la cellule cible sans attendre la mitose (division cellulaire) et sans insérer la nouvelle information génétique dans le génome de la cellule cible. " La frontière est quand même très mince, non ?

"La seule démarche irraisonnable" à mon sens serait de rendre ces nouveaux vaccins obligatoires.....
Ben non tu l'a écris toi même "ans insérer la nouvelle information génétique dans le génome de la cellule cible"
Aucune altération du génome de la personne vaccinée.

C'est une techique qui est utlisée depuis les années 70 donc c'est pas nouveau. De même que les risques de caillots sanguins avec ce type de vaccin sont connus depuis les années 90. Mais depuis on a fait beaucoup de progrès pour réduire le risque.
Statistiquement il n'y a pas plus d'incidents pour les vaccins Covid qu'avec des vaccins pour d'autres maladies. Mais comme c'est des vaccins nouveaux sur le marché, administrés massivement pour combattre la pandémie en cours on a forcément des cas d'effets indésirables, parfois graves. Ces cas sont fortement médiatisés et également très sérieusement surveillés par les autorités sanitaires et les fabricants. Ce qui est plutôt rassurant et prouve que non on ne fait pas n'importe quoi.

C'est bien de s'interroger mais dans ce cas là il faut se renseigner sérieusement. Je suppose que tu te renseignes aussi sur tous les autres vaccins que tu as reçu dans ta vie? Quelle technologie était utilisée, quelles étaient les données des tests de phase 1 2 3,.... En général personne ne le fait, on fait confiance aux autorités sanitaires.
Là d'un seul coup on ne croit plus rien et on persuadé qu'on nous cache des choses. Encore une fois s'informer et réfléchir c'est bien. Prendre une décision de vaccination c'est personnel. Mais il faut s'appuyer sur des faits et des données. Si à la fin on estime ne pas avoir assez de données ou pas assez de bénéfices, on ne le fait pas mais on ne laisse pas sous entendre des fausses vérités.
 

Dui ni shuo de dui

Alpha & Oméga
18 Sept 2007
6 028
10 094
188
35
Shanghai
C'est correct. L'ARN penetre la cellule, pas le noyau. Il y zero interaction.
Par contre, non la frontiere n'est pas "tres mince" surtout pour de grosses molecules comme de l'ARN. Ce serait quasimment comme dire que se laver au savon est dangereux parceque si on aspire la bouteile par le nez, on s'etouffe.
C'est pas si simple, par exemple on a decouvert seulement le 11 juin 2021 que certains processus de fonctionnement de l'ARN / ADN ne marchent pas du tout comme on l'imaginait:

New discovery shows human cells can write RNA sequences into DNA​

by Thomas Jefferson University

RNA


Cells contain machinery that duplicates DNA into a new set that goes into a newly formed cell. That same class of machines, called polymerases, also build RNA messages, which are like notes copied from the central DNA repository of recipes, so they can be read more efficiently into proteins. But polymerases were thought to only work in one direction DNA into DNA or RNA. This prevents RNA messages from being rewritten back into the master recipe book of genomic DNA. Now, Thomas Jefferson University researchers provide the first evidence that RNA segments can be written back into DNA, which potentially challenges the central dogma in biology and could have wide implications affecting many fields of biology.
"This work opens the door to many other studies that will help us understand the significance of having a mechanism for converting RNA messages into DNA in our own cells," says Richard Pomerantz, Ph.D., associate professor of biochemistry and molecular biology at Thomas Jefferson University. "The reality that a human polymerase can do this with high efficiency, raises many questions." For example, this finding suggests that RNA messages can be used as templates for repairing or re-writing genomic DNA.

The work was published June 11th in the journal Science Advances.
Together with first author Gurushankar Chandramouly and other collaborators, Dr. Pomerantz's team started by investigating one very unusual polymerase, called polymerase theta. Of the 14 DNA polymerases in mammalian cells, only three do the bulk of the work of duplicating the entire genome to prepare for cell division. The remaining 11 are mostly involved in detecting and making repairs when there's a break or error in the DNA strands. Polymerase theta repairs DNA, but is very error-prone and makes many errors or mutations. The researchers therefore noticed that some of polymerase theta's "bad" qualities were ones it shared with another cellular machine, albeit one more common in viruses—the reverse transcriptase. Like Pol theta, HIV reverse transcriptase acts as a DNA polymerase, but can also bind RNA and read RNA back into a DNA strand.
In a series of elegant experiments, the researchers tested polymerase theta against the reverse transcriptase from HIV, which is one of the best studied of its kind. They showed that polymerase theta was capable of converting RNA messages into DNA, which it did as well as HIV reverse transcriptase, and that it actually did a better job than when duplicating DNA to DNA. Polymerase theta was more efficient and introduced fewer errors when using an RNA template to write new DNA messages, than when duplicating DNA into DNA, suggesting that this function could be its primary purpose in the cell.

The group collaborated with Dr. Xiaojiang S. Chen's lab at USC and used X-ray crystallography to define the structure and found that this molecule was able to change shape in order to accommodate the more bulky RNA molecule—a feat unique among polymerases.
"Our research suggests that polymerase theta's main function is to act as a reverse transcriptase," says Dr. Pomerantz. "In healthy cells, the purpose of this molecule may be toward RNA-mediated DNA repair. In unhealthy cells, such as cancer cells, polymerase theta is highly expressed and promotes cancer cell growth and drug resistance. It will be exciting to further understand how polymerase theta's activity on RNA contributes to DNA repair and cancer-cell proliferation."


Ca ne signifie pas que le vaccin ARN a necessairement la capacite d'interragir avec notre ADN (ca reste du domaine du peu probable a priori), mais il faut savoir rester modeste quant a notre connaissance de ce qui est possible et de ce qui ne l'est pas. La science dans le domaine est relativement recente et l'histoire de la medecine est truffee de remedes pourtant consideres a l'epoque comme miraculeux qui ont lamentablement foire (les saignees, les traitements au radium, etc).
 

Orang Malang

Alpha & Oméga
Modérateur
Membre du personnel
23 Oct 2005
14 908
15 048
198
常熟,江苏
Je précise, car vous allez vite à catégoriser les gens, que je ne suis pas antivaccins. Mes enfants ont tous les 3 des carnets de vaccinations faits à Shanghai et je suis à jour de mes vaccins.
Je me pose simplement des questions sur le rapport bénéfice/risques des vaccins NON-TRADITIONNELS (arm messager et adénovirus etc) et l'absence total de recul sur ces thérapies géniques et le mélange vaccin traditionnel + "booster shot". Ai-je le droit ? Je suis père de famille, je me pose des questions. Chacun est libre de choisir mais chacun est aussi libre de donner son opinion. Beaucoup de parents CHINOIS autour de moi se posent les mêmes questions. Ont-ils encore le droit sans se faire cracher dessus ?

Ce thread est ici afin d'apporter des informations ...

Qui se fait vacciner, avec quel vaccin, et son opinion sur les différents types de vaccins, n'est pas une information ...

Maintenant chacun fait ce qu'il veut par la suite, mais au moins, il aura eu l'occasion de faire le tour de la question et lire un maximum d'informations compilées ici ...

Le fait de demander à quelqu'un sur le forum, s'il se fait vacciner avec tel ou tel vaccin va changer votre opinion ou vous rassurer ? Il va falloir peut être retravailler sur votre méthode de prise de décision et les éléments qui la composent.
 

Crimson

Alpha & Oméga
26 Oct 2009
4 961
5 591
188
Right Behind You
C'est pas si simple, par exemple on a decouvert seulement le 11 juin 2021 que certains processus de fonctionnement de l'ARN / ADN ne marchent pas du tout comme on l'imaginait:

New discovery shows human cells can write RNA sequences into DNA​

by Thomas Jefferson University

RNA


Cells contain machinery that duplicates DNA into a new set that goes into a newly formed cell. That same class of machines, called polymerases, also build RNA messages, which are like notes copied from the central DNA repository of recipes, so they can be read more efficiently into proteins. But polymerases were thought to only work in one direction DNA into DNA or RNA. This prevents RNA messages from being rewritten back into the master recipe book of genomic DNA. Now, Thomas Jefferson University researchers provide the first evidence that RNA segments can be written back into DNA, which potentially challenges the central dogma in biology and could have wide implications affecting many fields of biology.
"This work opens the door to many other studies that will help us understand the significance of having a mechanism for converting RNA messages into DNA in our own cells," says Richard Pomerantz, Ph.D., associate professor of biochemistry and molecular biology at Thomas Jefferson University. "The reality that a human polymerase can do this with high efficiency, raises many questions." For example, this finding suggests that RNA messages can be used as templates for repairing or re-writing genomic DNA.

The work was published June 11th in the journal Science Advances.
Together with first author Gurushankar Chandramouly and other collaborators, Dr. Pomerantz's team started by investigating one very unusual polymerase, called polymerase theta. Of the 14 DNA polymerases in mammalian cells, only three do the bulk of the work of duplicating the entire genome to prepare for cell division. The remaining 11 are mostly involved in detecting and making repairs when there's a break or error in the DNA strands. Polymerase theta repairs DNA, but is very error-prone and makes many errors or mutations. The researchers therefore noticed that some of polymerase theta's "bad" qualities were ones it shared with another cellular machine, albeit one more common in viruses—the reverse transcriptase. Like Pol theta, HIV reverse transcriptase acts as a DNA polymerase, but can also bind RNA and read RNA back into a DNA strand.
In a series of elegant experiments, the researchers tested polymerase theta against the reverse transcriptase from HIV, which is one of the best studied of its kind. They showed that polymerase theta was capable of converting RNA messages into DNA, which it did as well as HIV reverse transcriptase, and that it actually did a better job than when duplicating DNA to DNA. Polymerase theta was more efficient and introduced fewer errors when using an RNA template to write new DNA messages, than when duplicating DNA into DNA, suggesting that this function could be its primary purpose in the cell.

The group collaborated with Dr. Xiaojiang S. Chen's lab at USC and used X-ray crystallography to define the structure and found that this molecule was able to change shape in order to accommodate the more bulky RNA molecule—a feat unique among polymerases.
"Our research suggests that polymerase theta's main function is to act as a reverse transcriptase," says Dr. Pomerantz. "In healthy cells, the purpose of this molecule may be toward RNA-mediated DNA repair. In unhealthy cells, such as cancer cells, polymerase theta is highly expressed and promotes cancer cell growth and drug resistance. It will be exciting to further understand how polymerase theta's activity on RNA contributes to DNA repair and cancer-cell proliferation."


Ca ne signifie pas que le vaccin ARN a necessairement la capacite d'interragir avec notre ADN (ca reste du domaine du peu probable a priori), mais il faut savoir rester modeste quant a notre connaissance de ce qui est possible et de ce qui ne l'est pas. La science dans le domaine est relativement recente et l'histoire de la medecine est truffee de remedes pourtant consideres a l'epoque comme miraculeux qui ont lamentablement foire (les saignees, les traitements au radium, etc).

Salut Dui,
Sympa de voire que tu gravites toujours ici.

"mais il faut savoir rester modeste quant a notre connaissance de ce qui est possible et de ce qui ne l'est pas."
Je suis d'accord mais a nouveau il faut attention a qui l'on s'adresse, car une personne ne comprenant pas dans la profondeur ce qu'elle lit va comprendre qu'il est prouve que l'ARN d'un vaccin peut editer l'ADN d'un humain. Et partager ce type de news avec ses amis en y instilant sa propre analyse erronee.
Tu ne vas pas parler theorie des cordes avec un quelqun qui a du mal avec la thermodynamique de base... C"est contre productif..
 
Dernière édition:

Manu Degois

Membre Bronze
25 Août 2021
119
-2
23
58
C'est pas si simple, par exemple on a decouvert seulement le 11 juin 2021 que certains processus de fonctionnement de l'ARN / ADN ne marchent pas du tout comme on l'imaginait:

New discovery shows human cells can write RNA sequences into DNA​

by Thomas Jefferson University

RNA


Cells contain machinery that duplicates DNA into a new set that goes into a newly formed cell. That same class of machines, called polymerases, also build RNA messages, which are like notes copied from the central DNA repository of recipes, so they can be read more efficiently into proteins. But polymerases were thought to only work in one direction DNA into DNA or RNA. This prevents RNA messages from being rewritten back into the master recipe book of genomic DNA. Now, Thomas Jefferson University researchers provide the first evidence that RNA segments can be written back into DNA, which potentially challenges the central dogma in biology and could have wide implications affecting many fields of biology.
"This work opens the door to many other studies that will help us understand the significance of having a mechanism for converting RNA messages into DNA in our own cells," says Richard Pomerantz, Ph.D., associate professor of biochemistry and molecular biology at Thomas Jefferson University. "The reality that a human polymerase can do this with high efficiency, raises many questions." For example, this finding suggests that RNA messages can be used as templates for repairing or re-writing genomic DNA.

The work was published June 11th in the journal Science Advances.
Together with first author Gurushankar Chandramouly and other collaborators, Dr. Pomerantz's team started by investigating one very unusual polymerase, called polymerase theta. Of the 14 DNA polymerases in mammalian cells, only three do the bulk of the work of duplicating the entire genome to prepare for cell division. The remaining 11 are mostly involved in detecting and making repairs when there's a break or error in the DNA strands. Polymerase theta repairs DNA, but is very error-prone and makes many errors or mutations. The researchers therefore noticed that some of polymerase theta's "bad" qualities were ones it shared with another cellular machine, albeit one more common in viruses—the reverse transcriptase. Like Pol theta, HIV reverse transcriptase acts as a DNA polymerase, but can also bind RNA and read RNA back into a DNA strand.
In a series of elegant experiments, the researchers tested polymerase theta against the reverse transcriptase from HIV, which is one of the best studied of its kind. They showed that polymerase theta was capable of converting RNA messages into DNA, which it did as well as HIV reverse transcriptase, and that it actually did a better job than when duplicating DNA to DNA. Polymerase theta was more efficient and introduced fewer errors when using an RNA template to write new DNA messages, than when duplicating DNA into DNA, suggesting that this function could be its primary purpose in the cell.

The group collaborated with Dr. Xiaojiang S. Chen's lab at USC and used X-ray crystallography to define the structure and found that this molecule was able to change shape in order to accommodate the more bulky RNA molecule—a feat unique among polymerases.
"Our research suggests that polymerase theta's main function is to act as a reverse transcriptase," says Dr. Pomerantz. "In healthy cells, the purpose of this molecule may be toward RNA-mediated DNA repair. In unhealthy cells, such as cancer cells, polymerase theta is highly expressed and promotes cancer cell growth and drug resistance. It will be exciting to further understand how polymerase theta's activity on RNA contributes to DNA repair and cancer-cell proliferation."


Ca ne signifie pas que le vaccin ARN a necessairement la capacite d'interragir avec notre ADN (ca reste du domaine du peu probable a priori), mais il faut savoir rester modeste quant a notre connaissance de ce qui est possible et de ce qui ne l'est pas. La science dans le domaine est relativement recente et l'histoire de la medecine est truffee de remedes pourtant consideres a l'epoque comme miraculeux qui ont lamentablement foire (les saignees, les traitements au radium, etc).
hé oui ! Les scientifiques n'ont aucun recul sur ces types de vaccins.......D'où mon interrogation.
 

Pautal

Membre Platinum
23 Déc 2006
438
83
73
Shanghai
Bonsoir,

Ma question sur le Adenovirus type 5 Vector et au travers des discutions, merci a tous , M'a fait identifier des risques éventuel pour moi personnellement ( sujet a une coagulation extrêmement rapide et risque élevé de caillots ), il sera sage pour ma part de bien étudier la question avec l’hôpital qui me suis avant ce Booster.
 

Manu Degois

Membre Bronze
25 Août 2021
119
-2
23
58
Bonsoir,

Ma question sur le Adenovirus type 5 Vector et au travers des discutions, merci a tous , M'a fait identifier des risques éventuel pour moi personnellement ( sujet a une coagulation extrêmement rapide et risque élevé de caillots ), il sera sage pour ma part de bien étudier la question avec l’hôpital qui me suis avant ce Booster.
Bonsoir, hé oui. . Idem de mon côté avec une sarcoïdose....Sans compter tous les individus avec des maladies auto-immunes ! Nous sommes en droit de nous interroger!!!
 

Mathieu

Alpha & Oméga
Admin
Membre du personnel
15 Oct 2006
9 317
3 969
298
Shanghai, People Square
www.murailledechine.com
Bonsoir, hé oui. . Idem de mon côté avec une sarcoïdose....Sans compter tous les individus avec des maladies auto-immunes ! Nous sommes en droit de nous interroger!!!
Oui des personnes qui ont des pathologies sont de facto plus susceptibles que d'autres d'avoir de mauvaises réactions face aux vaccins. Le gros avantage du vaccin c'est que les effets secondaires sont d'une part beaucoup plus rares que face à la maladie mais que ces effets sont aussi plus facilement soignables.

Car si certaines personnes sont plus fragiles face au vaccin que d'autres, il a aussi été démontré que les patients atteints d'une maladie pulmonaire chronique, y compris la sarcoïdose, sont susceptibles d'être exposés à un risque accru de contracter le COVID-19 et sont en outre prédisposés à des complications plus graves, y compris les admissions à l'unité de soins intensifs pour insuffisance respiratoire, et connexes mortalité.