Vacances en asie été 2020 ?

  • Auteur de la discussion Mathieu
  • Date de début
Jean7

Jean7

Dieu suprême
28 Juin 2007
2 822
1 204
168
Si tout le monde va à Sanya, pas moyen de le dire aux autres...
Sanya est toujous fermée pour les Russes ?
 
Mathieu

Mathieu

Alpha & Oméga
Admin
Membre du personnel
15 Oct 2006
8 432
3 189
298
Shanghai, People Square
www.murailledechine.com
Pour la Thailande possible qu'il faille attendre Décembre finalement

 
lafoy-china

lafoy-china

Modo en rolls
Membre du personnel
08 Mar 2009
15 555
8 130
198
Hong-Kong - Dongguan - Beijing - Paris -
Coronavirus : où voyager dans le monde ? Le point sur les restrictions en vigueur

Les frontières extérieures de l'Union européenne sont ouvertes depuis le 1er juillet. S'il est possible de voyager dans certains pays sans aucune restriction, d'autres restent interdit d'accès. Tour d'horizon.

Extraits choisis :
'est l'Europe qui a ouvert la levée des restrictions, avec la réouverture progressive des frontières intérieures de l'Union européenne dès le 15 juin dernier. Aussi, s'il est désormais facile de se rendre, depuis la France, en Italie ou en Espagne (les deux destinations préférées des Français à l'été 2019, Ipsos), l'accès à d'autres régions du continent, telles que la Finlande ou la Norvège, demeure encore complexe voire interdit. Au-delà, il est de même impossible encore de se rendre dans certains pays étrangers.
Les informations données dans le cadre de cet article sont issues du site du ministère de l'Europe et des Affaires étrangères. Compte tenu du caractère évolutif de la situation sanitaire, les restrictions propres à chaque pays peuvent, elles aussi, changer avec le temps.

Asie : la plupart des pays asiatiques refusent l'accès aux Français : Corée du Nord (dont l'accès était déjà particulièrement réglementé), Indonésie, Laos, Malaisie, Mongolie, Népal, Philippines, Thaïlande, Vietnam. Quant à l'Inde, la Chine et le Japon, il est très difficile de s'y rendre. L'Inde a en effet suspendu la délivrance des visas tourisme. Idem pour la Chine où s'ajoute la raréfaction des vols. Concernant le Japon, les autorités interdisent d'entrée toute personne non japonaise ayant séjourné dans les 14 jours précédant son arrivée au Japon dans certains pays dont la France. Pour les Français qui ne seraient pas dans cette situation, des mesures additionnelles s'appliquent : obligation de disposer d'un visa délivré après le 20 mars 2020 même pour un séjour court et quarantaine obligatoire.

Australie et Nouvelle-Zélande : les frontières fermées sont fermées à tous voyageurs en provenance de l'étranger.