1. Bienvenue sur Bonjourchine.com, le 1er forum francophone sur le travail, les études et le voyage en Chine.

    Pour poser une question ou répondre à une discussion déjà ouverte, inscrivez vous. C'est facile, rapide et gratuit !

    Cela vous permettra de sucroit de ne plus avoir de pub qui s'affiche à l'écran (0 pub pour les membres du forum!).
    Rejeter la notice

Une histoire de comprehension du chinois

Discussion dans 'Etudier en Chine' créé par mahu, 17 Février 2011.

  1. mahu

    mahu Modo en carton

    Inscrit:
    9 Avril 2010
    Messages:
    5 887
    Localité:
    You give me fever
    Ratings:
    +4 430 / -77
    Petite idee de sujet, afin que nous puissons relater nos experiences liees a nos temps d'adaptation en chine, au chinois oral, au chinois ecrit.

    Pour mieux expliquer, autant que je presente mon propre ressenti pour commencer.

    Cela va faire bientot un an que je suis arrive Chine, parti en ecole 4 mois sans aucune notion de chinois a la base, puis j'ai etudie seul 3 mois avant d'avoir trouve une entreprise chinoise.

    Aujourd'hui, une grande difficulte que je rencontre est celle de l'accent assez prononce des chinois qui m'entourent (ville de KUNSHAN). Ma grammaire n'est pas parfaite, mon expression orale non plus mais je finis toujours par me faire comprendre en chinois (l'anglais est pas le point fort de ma boite) que ce soit ecrit ou oral.

    Aujourd'hui je pense etre capable de decrypter 70% de ce qu'un Chinois me dit, et a peu pres autant en terme de communication ecrite (avec parfois le besoin d'aide d'un dico electronique).

    Ma curiosite porte surtout sur le temps d'adaptation necessaire, afin de pouvoir enfin etre libere de cette pression de la langue non maitrisee, et etre un bon locuteur de chinois et avec une certaine aisance de lecture.

    Mon but n'est pas de faire un benchmark, mais j'aimerais bien connaitre un peu le vecu des Francais dans ce domaine, leurs parcours et chemin de croix vis-a-vis de l'apprentissage du chinois, voir leurs recommandations, trucs ou astuces qui leur ont permis de mieux comprendre certains aspects de la langue (grammaire, situation...).

    Je pense que lorsqu'on apprend brutalement une langue (directement dans le pays sans passer par la case formation), on finit par avoir des moments de blocage, ou l'on n'a plus l'impression de progresser. Je ne cache pas que cette periode, je la traverse en ce moment, et cela m'enerve autant que cela me decourage parfois.

    Donc ressentis personnels, conseils, de tout ca je suis curieux !
     
    #1 mahu, 17 Février 2011
    Dernière édition: 17 Février 2011
  2. AD@BEIJING

    AD@BEIJING Membre Gold

    Inscrit:
    20 Décembre 2006
    Messages:
    283
    Localité:
    NIngbo
    Ratings:
    +34 / -1
    Interessant comme Topic, pour ma part cela fait 4 ans que je suis en Chine, avec pour seule experience a mon arrivee a BJ, celle d avoir etudier quelques mois en France dans un groupe (20 pers) avec une prof de Chinois francaises. Mon niveau de Chinois s'arretait a "wo de zhong wen bu tai hao".

    J'ai ensuite passe 4 ans dans un groupe francais, ou la plupart des echanges se faisait en Anglais, au debut du moins.
    Mes cours de Chinois etant couverts par la boite, j'avais l'habitude de prendre 2 a 3 heure de cours / semaine.
    Au bout de 6 mois, j'avais a peu pres atteint un nivo survival (commander a manger, prendre le taxi, negocier etc...), mais pour ce qui touchait au boulot, il m'etait encore tres difficil de comprendre et de m'exprimer en Chinois.
    3 ans plus tard, sur la fin, je sentais que mon niveau s'etait ameliore et me permettait alors de comprendre la plupart des conversations mais uniquement dans leur ensemble, pas mal de details m'echappaient encore...

    Je bosse maintenant dans une boite Chinoise depuis pres de 4 mois et le niveau d'anglais dans mon departement ne me permet plus d'echanger en anglais, donc pas le Choix, 一定要说中文 (yi ding yao shuo zhong wen, tu dois parler Chinois !)
    J'avoue que les debuts on ete tres difficiles car le vocabulaire utilise ici est essentiellement technique, informatique, sans mentionner que tous les emails et messages echanges via msn se font aussi en Chinois (je n'avais alors etudie que le Pin Yin)
    Arme de mon iPhone, je me suis dote d'outils tels qu'un bon dictionnaire (Pleco) et d'une appli de Chinese Flash Card pour apprendre et memoriser tous les nouveau mots que j'entendais.
    A partir du Pin Yin, reconnaitre un son et ensuite retrouver son ecriture, pour finallement l'apprendre et le memoriser.
    Je precise que toutes mes reunions se font aussi en Chinois (meme si on me demande pour la forme "anglais ou Chinois?")
    Bilan apres 4 mois, je comprends a quasi 90% de ce qui se dit, etant donne que le vocabulaire technique utilise est toujours le meme.
    Un truc important dont je me suis rendu compte aussi, c'est que ma base de voc me permet d'elargir moi meme mon voc (caractere communs que je retrouve dans d'autre mots etc...)

    Mes conseils pour progresser:

    - Cours de Chinois, c'est indispensable pour avoir une bonne grammaire, etre force a s'exprimer un minimum, structurer sa facon de parler/penser (qui est bien differente du Francais) et surtout etre corrige quand la prononciation n'est pas bonne (super important ca)
    - Un entourage "Chinois" qui ne parle pas anglais (ca peut etre les boui boui du coin, sport a plusieurs, voyage avec amis Chinois, programmes TV en Chinois, jaimais bien l'emission du Canadien Da Shan sur CCTV9 etc...)
    - Les outils (dico + flash card) ne m'ont servi que par la suite, quand jai voulu apprendre les caracteres. J'avoue que je ne pourrais plus m'en passer maintenant.
    - Reviser regulierement, pas forcemment longtps mais au moins 30 min par jour (Ex: dans le metro, je me repasse mon voca de Chinois)

    Voila pour mon experience,

    AD
     
  3. 何昂湍

    何昂湍 Demi-dieu

    Inscrit:
    10 Janvier 2007
    Messages:
    903
    Localité:
    Binzhou - Qingdao, Shandong
    Ratings:
    +479 / -4
    a mon avis ca se passe par paliers,

    en ce qui me concerne j'ai commence de zero en faisant un stage de trois mois dans une cuisine avec un dico dans la poche, ca a ete l'occasion pour moi d'acquerir des connaissances tres basiques a l'oral.

    ensuite je suis retourne en france et j'ai pris 4 heures de cours par semaine a la fac, au niveau 3e annee d'option (alors que j'avais juste passe 3 mois en chine), j'ai fait des efforts supplementaire pour rattraper le niveau ecrit, mais a l'oral y'avait pas photo.
    je suis sorti diplome avec un niveau stable , mais quand meme bas, juste de quoi dire "euh, vous pouvez repeter siouplait?" ou "ce caractere se prononce comment?" etc.

    dans les 2 premieres annees passees en chine j'ai pu acquerir un certain niveau oral mais l'ecrit etait a la traine donc meme mon oral s'est retrouve a un plafond, du coup je me suis achete pas mal de methodes differentes mais plutot axees sur l'ecrit, et ca m'a bien aide a l'oral, au cours de l'annee derniere j'ai pu ressentir une plus grande fluidite dans mon langage et quasi pas de temps de reflexion pour des echanges de type communication intermediaire.

    j'ai encore pas mal de progres a faire, actuellement je continue d'etudier avec plusieurs manuels differents, et aussi par d'autres moyens, en lisant le journal par exemple.

    je me plais souvent a comparer la langue chinoise a un puzzle, les traits de bases ainsi que le pinyin sont le cadre , les radicaux et les mots de presentation basique sont les bords, ensuite pour l’intérieur ben... une fois que le bord est fini on rempli progressivement et on a une image de plus en plus claire.
    disons que c'est avant tout une question de patience...
     
  4. linjunqing1.1

    linjunqing1.1 Membre Silver

    Inscrit:
    14 Juillet 2009
    Messages:
    353
    Localité:
    Shanghai
    Ratings:
    +0 / -0
    Pour ma part tres long de meme, commence sans experience 3 mois en stage a shanghai, boite americaine, pas de chinois, puis 7 mois dans la meme boite en 2008. Suivi d'un premier emplois dans une boite de singapour, tout en anglais encore une fois, tres peu de dialogues en Chinois...

    Ca fait 6 mois que je suis dans une boite Chinoise, avec un salaire decent, je peux donc enfin progresser...
     
  5. Cyril.G

    Cyril.G Dieu Supérieur

    Inscrit:
    17 Juin 2009
    Messages:
    2 016
    Localité:
    Shanghai, Pudong
    Ratings:
    +396 / -3
    Pour ma part, je n'ai pas trop d'expériences mais je peux que voir les 3 ans que j'ai étudié en France ne m'ont pas servi à grand chose, cela va bientôt faire un an que je suis en chine et que je travaille dans une entreprise chinoise.
    Toutes les réunions des managers se font en Chinois, au début j'avais vraiment le sentiment de faire partit du décor, depuis quelques temps cela s'améliore mais c'est encore très difficile de mettre en pratique les cours théoriques et la confrontation (de pas essayer de trop réfléchir, de parler naturellement).
    Je peux bien communiquer avec mes collègues mais pour les réunions j'ai encore du mal, manque de confiance en moi (je pense ne pas maitriser la langue et surtout j'ai peur que l'on ne me comprenne pas).

    Il faut persévérer, parler le plus possible en Chinois. Parler avec des chinois de différentes provinces, je n'arrive pas à comprendre certains collègues... Ne pas hésiter à prendre la parole :).

    J'aimerai prendre des cours de chinois, mais j'ai pas le temps ... j'essaie de continuer et d'apprendre avec des manuels mais c'est pas facile.
     
  6. Dejiyao

    Dejiyao Ange

    Inscrit:
    13 Janvier 2007
    Messages:
    967
    Localité:
    上海,徐汇区
    Ratings:
    +141 / -0
    Moi j'ai débarqué en début 2007 à Shanghai Jiaotong University pour 3 semestres.

    J'ai progressé très vite ma foi les 2 premiers semestres car je me suis fait pas mal de connaissances chinoises, puis copine chinoise (aka "dictionnaire à cheveux") qui parle pas des masses l'anglais, encore moins le français.
    En cours, arrivé à un niveau assez élevé, les gens de la classe étaient majoritairement japonais et coréens, donc l'anglais n'était pas leur fort non plus => communication en chinois.

    Ensuite j'ai fait un stage de 6 mois dans une boite où les postes clés étaient tenus par des étrangers et le personnel chinois parlait anglais tout le temps, donc pas beaucoup d'occasions de parler chinois... Sauf lors d'une réunion que je devais présenter, durant laquelle je les ai enchaînés en Chinois: "啊?老外会说中文?靠!"(ah? Il sait parler chinois le laowai?! Putain!). Après 3 mois de présence, à part "bonjour" le matin, les gens ont découvert que je pouvais dire autre chose :D
    Bon, ça c'était en 2009.

    2010, re-stage pour une boite française. Personnel entièrement français, mais contacts avec entreprises chinoises en chinois.

    2011: premier entretien intégralement en chinois pour une boite taiwanaise où ils ont voulu voir si le "chinois courant" que j'avais mis sur le CV n'était pas des conneries. J'suis en attente des papiers pour le visa, ils ont dû apprécier ma prestation. :p

    Si je devais donner mes conseils pour progresser vite en chinois:

    1: Aller assidûment aux cours, bosser 2, 3h par jour sa grammaire et ses hanzi.
    2: Quand le niveau commence à être pas mal, essayer de trouver un "dictionnaire à cheveux" qui parle pas trop anglais pour booster votre oral et votre écoute.
    3: Même sans avoir de cours, rester curieux et ouvert pour apprendre de nouveaux mots, expressions, chengyu.
    4: Eviter les sorties entre laowai où l'anglais ou le français sont de mise.
     
  7. Nijinyu

    Nijinyu Membre Bronze

    Inscrit:
    17 Février 2011
    Messages:
    27
    Localité:
    Shanghai
    Ratings:
    +1 / -0
    Développer son niveau en mandarin.

    En fait, je pense qu'il y a plusieurs façon de débloquer le problème que tu rencontres.
    L'une serait de trouver une nouvelle façon d'apprendre le chinois.

    En ce moment je m'aide des séries télévisés chinoises sur 忧苦. ça aide beaucoup pour la compréhension.
    Aussi, je participe à des forums concernants la langue chinoise ... plus particulièrement : http://www.chinese-tools.com/ ça permet de voir les erreurs des autres, et pourquoi pas rencontrer des chinois...
    J'ai aussi trouvé des correspondants chinois sur internet qui m'expliquent la signification et comment utilisé des 成语. C'est indispensable, et intéressant pour la culture qui est encrée dans ces expressions idiomatiques.

    Bref, j'espère que ça pourra t'aider.
     
  8. Dejiyao

    Dejiyao Ange

    Inscrit:
    13 Janvier 2007
    Messages:
    967
    Localité:
    上海,徐汇区
    Ratings:
    +141 / -0
    Youku = 优酷*
     
  9. mahu

    mahu Modo en carton

    Inscrit:
    9 Avril 2010
    Messages:
    5 887
    Localité:
    You give me fever
    Ratings:
    +4 430 / -77
    Merci pour les conseils.

    Lorsque j'ai commence a bosser, je me suis ingurgite tous les jours des seances d'apprentissage bourrage de crane de vocabulaire (cahier en mains), et cela pendant 3 mois. Ca m'a pas mal aide pour la comprehension du boulot, mais cependant ca m a occasionne un retard d'un point de vue grammatical, et parfois je suis meme incapable de les employer car je ne sais tout simplement pas comment.

    Et c'est la qu'effectivement le changement de methode semble bon. Ca raffraichit un peu la facon de travailler, car perseverer dans l'apprentissage bete du vocabulaire c'est usant et pas motivant. En ce moment je suis dans l'ecoute de podcast histoire d axer moins sur le voc mais plus sur la grammaire. Ca repose davantage la tete je trouve. J'ai essaye de me mettre a la tele chinoise, mais j ai beau y faire, j'accroche pas aux programmes.

    Par contre pour l'entourage chinois la dessus je peux pas faire mieux, car c'est chinois dans la boite et l'anglais se resume a des mots, le plus souvent mal prononces. Mais le probleme c'est l'accent. Il m'a fallu un bon laps de temps pour comprendre que 结婚 jiehun, ils le prononcent "jiehong". Et ca n'est qu'un exemple parmi beaucoup de divergences vis-a-vis du 普通话。
     
  10. Dejiyao

    Dejiyao Ange

    Inscrit:
    13 Janvier 2007
    Messages:
    967
    Localité:
    上海,徐汇区
    Ratings:
    +141 / -0
    :D je pense que dans ton cas, il m'aurait fallu beaucoup de temps pour capter aussi

    Question con: ça parle uniquement putonghua dans ta boite ou alors le dialecte du coin est présent également?
     
  11. Nijinyu

    Nijinyu Membre Bronze

    Inscrit:
    17 Février 2011
    Messages:
    27
    Localité:
    Shanghai
    Ratings:
    +1 / -0
    oh merci pour la correction ;)
     
  12. mahu

    mahu Modo en carton

    Inscrit:
    9 Avril 2010
    Messages:
    5 887
    Localité:
    You give me fever
    Ratings:
    +4 430 / -77
    普通话, mais parfois entrecoupe de quelques mots locaux.
    apres faut y voir les variantes, telles que le "meng" prononce "men", "shao" prononce "sao" donc "sheng" se prononce "sen"... ca te large rapide dans la conversation.
     
  13. Nijinyu

    Nijinyu Membre Bronze

    Inscrit:
    17 Février 2011
    Messages:
    27
    Localité:
    Shanghai
    Ratings:
    +1 / -0
    Pour ce qui est de la grammaire, il y a un site web efficace qui t'aidera à développer et à pratiquer toutes les formes grammaticales tant simples qu'avancées;

    http://chinesenotes.com/grammar.php
    Par contre, c'est en Anglais...

    Pour rendre les choses intéressantes et facile à apprendre, en plus du site ci-dessus, prends un compte QQ ou trouve des personnes chinoises avec un compte msn et applique directement les nouvelles structures en demandant la ton correspondant de corriger les fautes grammaticales.

    加油!
     
  14. Loremis

    Loremis Membre Gold

    Inscrit:
    11 Octobre 2009
    Messages:
    447
    Ratings:
    +79 / -1
    Je t'admire. Cela fait presque 5 ans que je suis en Chine et je suis toujours incapable de participer a une vraie conversation entre Chinois. Je suis reste a un niveau basique, pour les chose ordinaires. Ce qui ne facilite pas, c'est que je vie dans le Guangdong. Meme quand ils parlent putonghua, ce n'est pas tout a fait le meme putonghua qu'a Beijing.

    Je progresse par paliers.
     
  15. mehdi

    mehdi Membre Gold

    Inscrit:
    23 Mars 2007
    Messages:
    286
    Localité:
    Beijing
    Ratings:
    +0 / -0
    Oulala cinq ans en Chine et tu ne peux pas avoir de conversation suivie, c'est un peu la honte non? Ayant aussi habite un an dans le guangdong cela ne m'a pas empêché d'améliorer mon mandarin et en plus de me faire des petites bases en cantonnais. Plus sérieusement, je pense que c'est surtout une question d'effort. Cela fait 7 ans complet que je suis la, presque 11 ans en tout, et je pense que la clé est l'immersion totale. Par exemple regarder tous les jours des séries chinoises, aux toilettes lire des livres de grammaire ou autre, le soir lire des romans chinois, chatter en ligne avec des chinois, sur le téléphone télécharger des applications chinoises, donc nécessités d'un smartphone, ne plus aussi utiliser le pinyin pour envoyer des sms mais plutôt l'écriture annuellement avec un copain ou une copine chinois(e). Aller aussi sur les sites a propos du chinois, passer le hsk enfin la liste est très longue, je suis toujours a la recherche de moyen pour améliorer ma méthode d'apprentissage qui consiste a apprendre le chinois de manière passive, (cf ci-dessus).
     
  16. Myself

    Myself Membre Gold

    Inscrit:
    1 Décembre 2009
    Messages:
    870
    Localité:
    Shanghai
    Ratings:
    +79 / -6
    Moi j'ai regarde les series chinoises pendant 6 ans. Resultat: certes je dechire en chinois mais qu'est ce que je suis devenu stupide.
     
  17. Xiao ou

    Xiao ou Membre Silver

    Inscrit:
    24 Avril 2008
    Messages:
    300
    Localité:
    France - Yvelines
    Ratings:
    +1 / -0
    lol Myself... ça me rappelle qu'en ce moment je suis en plein dans Ippartment2 爱情公寓2 chouette série et très fun mais bon du pur copier/coller de Friends, How I met your mother et big bang theory... Je conseil quand même fortement !

    Sinon personnellement j'ai fais un an de chinois à l'université Diderot de paris (institut Confucius) puis je suis partie étudier 6 mois à jiaotong Shanghai... tout le reste je le fais en autodidacte de temps en temps (disons que depuis 4 ans j'apprends le chinois) et puis avec ma femme j'apprends des mots nouveau mais n'habitant pas en chine, forcément, le besoin ce fait moins ressentir et je perd beaucoup...

    Du coup je suis juste capable de comprendre au mieux 25% d'une conversation et quand je suis dans le dongbei 0.1%. A l'écrit c'est un peu mieux ^^ bref y a du boulot, c'est l'apprentissage d'une vie ;-)

    Xiao ou
     
  18. mahu

    mahu Modo en carton

    Inscrit:
    9 Avril 2010
    Messages:
    5 887
    Localité:
    You give me fever
    Ratings:
    +4 430 / -77
    Merci pour le site Nijinyu. J'ai commence et est toujours plus ou moins appris le chinois par l'intermediaire de l'anglais. Ce que je deconseille un peu, car cet intermediaire de langue ralentit parfois l'apprentissage du vocabulaire, du moins c'est mon ressenti.

    Quelqu'un saurait-il me conseiller un livre en chinois, une sorte de classique, qui ne soit pas ni trop enfantin, ni trop ardu ?

    Histoire que je puisse lire lentement une histoire plutot passionnante, et en analyser les tournures de phrases et grammaticales.
     

Partager cette page